skip to Main Content
Menu

LMDAM Chapitre 61

Traduction : Salpatate
 Édition : à pourvoir
Révision : Tic, Noxvae, zoro

Chapitre 61

“Deux bâtons d’encens ont brûlé.” les expressions de Li Tie et Wang Mang n’étaient pas belles à voir. Ils ne pensaient pas que Lin Ming pouvait persister aussi longtemps; c’était la preuve, que Lin Ming les avait déjà surpassés et qu’il allait sûrement rentrer dans le top 150!

“Grand Frère, ce Lin Ming est encore en train de se battre là…” la bouche de Li Tie se tordit. Il n’aurait jamais pensé qu’eux, les deux frères, avec leurs talents inférieurs aux autres, ne pouvaient pas suivre même en combat réel.

Accusant le coup, Li Tie se sentait déprimé.

“Mm… Nous avons sous-estimé les jeunes talents de la Maison Martiale des Sept Véritables. Quand ce Lin Ming se battait contre Wang Yanfeng, il a dû cacher ses vraies capacités. Soit ça, soit sa progression a été incroyablement rapide.”

À ce moment, un rayon de lumière jaillit tandis que la première personne était éjectée de la Matrice des Dix-Mille Morts. Cette personne n’était pas Lin Ming, mais un ancien disciple du Hall de la Terre. Son résultat final était 147ème.

“147! Mon dieu, ce Lin Ming, à son âge, est en train de dépasser le top 150. C’est le même résultat que Ling Sen, Ta Ku, et Zhang Guanyu avaient atteint !”

D’entendre que Lin Ming était l’égal de ces trois existences; le cœur de beaucoup de personnes présentes se refroidirent. Ces trois hommes avaient toujours été des existences inébranlables et légendaires qui occupaient les trois premières places de la Pierre du Classement. Leurs forces étaient à un niveau supérieur, par rapport aux 4ème et 5ème. Et dire que Lin Ming partageait le même honneur avec ces trois personnes ? Cela importait peu qu’il eût réussi à chercher et à manger quelques matériaux rares, ou que, enfant, il eût eu une sorte de rencontre fortuite; tant qu’il réussissait à être au niveau de ces trois, sa future réputation allait faire des échos dans le monde.

“Ne tire pas de conclusions hâtives. Ce n’est que le temps qui s’est écoulé. Peut-être que Lin Ming est très lent à tuer des ennemis, et qu’il est juste en train de passer la plupart de son temps à s’enfuir. Si c’est le cas, alors il ne devrait même pas encore avoir 200 points. [Eh ben il va tomber de haut celui-là !] [NdNox : haut est un euphémisme ^^]

“Mm, c’est raisonnable. Être longtemps là-dedans ne signifie pas que son score est haut. Cet ancien disciple qui vient de sortir était 147ème et vient donc juste d’entrer dans le top 150. Attendons et regardons. »

Dans le monde illusoire de la Matrice des Dix-Mille Morts, même si quelqu’un repoussait ses ennemis et ne les tuait pas, leur nombre continuait à lentement augmenter quand même. Donc même si une personne était forte, il ne pouvait pas rester à l’intérieur pour une période de temps indéfinie. Bien sûr, si sa force dépassait celle d’un expert dans le Xiantian, il pourrait directement détruire les barrières de la matrice, mais ceci était tout à fait différent.

Lin Ming n’avait pas fait de feintes inutiles. Du moment où il avait commencé avec ce premier mort jusqu’à maintenant, il ne s’était pas arrêté pour reprendre son souffle, la seule pensée qu’il avait dans sa tête étant tuer, tuer, tuer!
Les « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat » étaient un manuel de techniques pour la Transformation du Corps qui était l’essence extrême de la lumière et du Yang. Chacun de ses mouvements et chacune de ses formes était pour avancer et défier tous les ennemis avec courage, ce n’était pas un manuel de techniques qui favorisait les combats sournois.

Les poings de Lin étaient déjà trempés de sang!

Chaque fois qu’un ennemi mourait, un autre encore plus formidable apparaissait. Ces êtres spectraux commençaient au début de la Troisième Étape de la Transformation du Corps puis venaient des êtres au sommet de la Troisième Étape, et ensuite de la Quatrième Étape – la Transformation Musculaire .

Il y avait déjà trois ennemis au niveau de la Transformation Musculaire qui étaient apparus, et avec les autres ennemis au niveau de l’Entraînement des Entrailles qui le distrayaient, même Lin Ming avait du mal à suivre.

Heureusement, Lin Ming avait l’aide du Large Succès du premier échelon de la « Formule de l’Authentique Chaos Primordiale ». L’énergie véritable de Lin Ming était riche et vivante, et elle continuait à grandir. Sa force physique n’avait pas baissé de beaucoup. Même un artiste martial endurant qui avait atteint le Large Succès de l’Entraînement des Entrailles et qui pouvait respirer comme un serpent trouverait difficile de se comparer à son endurance.

Les ennemis devenaient de plus en plus fort, et enfin une bête féroce du second niveau de la Transformation du Corps apparut. C’était une Araignée au Dos de Crystal! Lin Ming sentit une énorme pression sur lui quand la bête apparut; les capacités défensives de cette dernière étaient surprenantes; il était difficile de la blesser même avec une épée! Elle pouvait lancer des toiles à longue distance. Sa toile était aussi solide que des fils d’aciers; une fois emprisonné par cette soie au milieu de tous ces ennemis, il mourrait immédiatement.

“Cette araignée est difficile à gérer! ” Lin Ming fronça les sourcils. Si c’était en un-contre-un il pouvait épuiser l’araignée jusqu’à qu’elle meure, mais dans la situation actuelle avec du danger partout, il ne pouvait pas prendre cette tactique en considération.

Il devait s’occuper des attaques de multiples ennemis, et en même temps esquiver les attaques à longue distance de l’araignée. Lin Ming était entouré de périls

“Che!”

Il vit l’éclat d’une épée acérée volant vers lui. Lin Ming recula instinctivement et cette attaque dangereuse rata de justesse son torse. Cette aura tranchante d’épée faisait vraiment dresser les cheveux.

Au fur et à mesure, Lin Ming trouvait que ses propres poings ne suffisaient plus.

Si cela n’avait été contre un seul ennemi à la fois il n’y aurait eu aucun problème, mais au milieu de cette masse chaotique, il trouvait qu’il lui manquait la capacité de bouger comme il le voulait. Si il attaquait un ennemi, en particulier avec un attaque au corps-à-corps, il était vulnérable à chaque interception.

Peut-être qu’il devrait choisir une arme?

Et donc, qu’est-ce qu’il choisirait? le cerveau de Lin Ming commençait à galoper entre idées et pensées.

Une épée?

Dans le Royaume du Grand Avenir, 90% des artistes martiaux utilisaient une épée. La raison était que l’utilisation de l’épée avait beaucoup de variations et ses attaques étaient tranchantes et féroces. Même s’il était difficile d’atteindre l’apex du maniement de l’épée; les débuts n’étaient pas difficiles.

Une épée pouvait attaquer et défendre, elle pouvait être lourde ou légère. C’était une arme polyvalente qui avait gagné une très grande réputation chez les soldats, parmi toutes les armes du monde.

Mais Lin Ming sentait que l’épée ne lui allait pas. Ce qu’il cultivait était les « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat », le plus Yang de tous les manuels de techniques pour la Transformation du Corps. Si il atteignait le Large Succès, son aura serait comme un tsunami tourbillonnant balayant ciel et terre. Si il voyait un dieu, il tuerait le dieu; si il voyait un démon; alors il tuerait le démon.

Mais un maître de l’épée était différent. Ils étaient connus pour leur agilité, leurs styles en constant changement, leurs mouvements complexes, et leurs attaques rusées. Cela ne lui allait pas.

Alors pourquoi pas le couteau?

Si 90% des artistes martiaux du Royaume du Grand Avenir utilisaient une épée, alors dans les autres 10%, la moitié utilisait sûrement le couteau. Ce dernier était moins agile que l’épée, mais sa force de frappe était forte. Ses attaques étaient implacables et incessantes. Dans les mains d’un puissant artiste martial, il devenait particulièrement destructeur. Dans une bataille avec plusieurs adversaires, ses attaques sans fins seraient irrésistibles et inopposables; dans ces cas-là il pourrait se faire appeler le tyran des armes .

Mais Lin Ming sentait que le couteau non plus ne lui allait pas. Même si il avait occasionnellement une force offensive accablante, il avait peu de méthodes d’attaques. Bien que ça puisse trancher et couper avec une agressivité sans précédent, il manquait au couteau une aura de force écrasante.

Lin Ming se souvint soudain de quelques jours plus tôt, quand il avait rencontré Lan Yunyue dans la Maison Martiale de Cours. Quand le supérieur discutait des bases, il s’était attardé sur une arme… la lance!

Très peu d’artistes martiaux utilisaient la lance dans le Royaume du Grand Avenir. Ce n’était pas parce que la lance n’était pas puissante, en fait, c’était le contraire. Chacune des attaques de la lance était imposante et redoutable. Mais l’art de la lance était difficile à apprendre, et encore plus dur à maîtriser.

Cette arme demandait beaucoup de temps d’apprentissage et de pratique, plus que toutes les autres armes. Une lance pouvait scinder, percer, pousser, danser comme une fleur, briser un encerclement d’ennemis. Son aura majestueuse était sans rivale et ses attaques, inarrêtables.

Pour balayer une armée de mille soldats, il n’y avait que la lance!
La lance était appelée le roi des cent soldats. Pour avoir ce titre, elle était bien sûr formidable.

Mais la lance était vraiment difficile à maîtriser, et aussi très difficile à manier! Même la construction d’une lance était nettement plus complexe que pour une épée ou un couteau!

Pour les lames comme les couteaux ou les épées, tant que le fer était bon, alors ils étaient incomparablement tranchants.

Mais la hampe de la lance devait être rigide, et aussi flexible qu’une branche de saule; fer et acier n’avaient simplement pas les propriétés élastiques requises, et ne pouvaient donc pas être utilisés pour la fabriquer. Mais le bois et le bambou, malgré le fait qu’ils étaient flexibles, étaient trop légers. Ce qui rendrait quelconque la létalité de la lance. Dans un vrai combat elle pouvait être facilement coupée en deux par une arme à lame.
Par conséquent la valeur d’une lance précieuse de haute qualité éclipsait celle d’une épée précieuse ou celle d’un couteau de 5 ou 6 fois, et il n’y en avait pas beaucoup!

Lin Ming se battait d’un côté, et de l’autre réfléchissait rapidement au choix de l’arme. Son esprit se remémorait la leçon du supérieur sur les mérites de la lance.

Cependant, dans un combat de vie ou de mort comme celui-ci, être distrait n’était qu’aspirer au désastre. Quand Lin Ming décida finalement, un projectile de toiles d’araignée vola vers lui comme une flèche. Lin Ming sauta dans les airs, esquivant de peu le danger, mais à ce moment, pendant qu’il se tournait, une épée arriva subitement sur lui depuis un angle mort, le coupant. Lin Ming ne sentit qu’une douleur dans son dos tandis que du sang jaillissait.
“Il est blessé!”

En dehors de la Matrice des Dix-Mille, le corps de Lin Ming montra une réaction. Il avait eu un toussotement, et son visage pâlissait.

“Ce garçon ne peut plus tenir longtemps!” Les observateurs lâchèrent un soupir collectif, apaisés. La plupart des artistes martiaux, ici, ne voulaient pas voir les autres réussir. La Maison Martiale des Sept Véritables avait déjà trois bêtes sacrées les écrasant; ils n’en voulaient pas une supplémentaire pour leur mettre la pression.

“C’est déjà impressionnant qu’il tienne aussi longtemps. Deux bâtons d’encens ont déjà brûlé, s’il continue encore alors cela irait contre la volonté des cieux.”

“Il est fini. Il devrait être capable d’atteindre un rang dans les alentours de 150.”

À ce même moment, même l’expression de l’arrogant et digne Zhang Cang était en train de changer. Même si le classement de Lin Ming n’était rien maintenant par rapport au sien, le rang qu’une personne atteignait lors de sa première fois à la guerre de classement symbolisait son potentiel. Le fait que quelqu’un de 15 ans pouvait atteindre le top 150 avec seulement un talent de 3ème grade l’alarmait et l’effrayait vraiment.

“Ce Lin Ming a définitivement mangé la Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre et la Pilule Écarlate du Serpent Doré et c’est pourquoi il a une telle force.” Zhang Cang serra son poing en sentant la pression qui descendait sur lui.

Cet article comporte 9 commentaires
  1. Merci pour le vivement la suite 🙂
    ps: quand il va enfin avoir une arme dans les mains les autres dehors vont paniqué en le voyant que même blessé il dur longtemps 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top