skip to Main Content
Menu

LMDAM Chapitre 41

Traduction : Vilipendeur
 Édition : à pourvoir
Révision : Zoro

Le Cinquième Etage de l’Eclatante Pagode

« Une demi-heure ! » dit l’un des aînés de la Maison Martiale des Sept Véritables alors qu’il regardait l’horloge avec surprise.

« Ces deux-là sont déjà dans le quatrième étage depuis un certain temps. »

En dehors de l’Eclatante Pagode, les runes des trois premiers étages qui furent étincelantes un peu plus tôt étaient désormais éteintes. Il n’y avait plus que le quatrième étage qui brillait d’une lumière radiante ; ça signifiait qu’il y avait encore deux personnes en train d’affronter le quatrième étage.

« Ça devient de plus en plus intéressant. J’avais pensé qu’il n’y aurait que Wang Yanfeng pour atteindre un tel résultat, mais ce Lin Ming a aussi tenu jusqu’ici. Il y a vraiment de quoi avoir du mal à croire qu’il n’est qu’un simple talent de grade 3 à la deuxième étape de la Transformation du Corps. Ça reste très compliqué d’atteindre le quatrième étage avec une force pareille, quand bien même il aurait la force divine native », dit un aîné tout en frottant sa longue barbe blanche.

Les prouesses de combat dont Lin Ming faisait preuve étaient surprenantes, il ne parvenait pas à trouver une explication raisonnable.

Muyi ouvrit alors la bouche :

« Il arrive parfois, Monsieur Sun, que le bon sens seul ne puisse fournir d’explications aux prouesses de combat d’un individu. Les épreuves précédentes ne permettent pas de mesurer le talent au combat d’un individu ou sa perception » dit-il calmement.

Muyi n’expliqua pas qu’il y avait un maître ancien derrière Lin Ming. Les travaux d’un expert Xiantian et leurs manuels de techniques antiques étaient bien au-delà de son domaine de compréhension.

« Mmm, ce qu’a dit Monsieur Muyi n’est pas faux ; son talent pour le combat est vraiment extraordinaire. Mais sa cultivation est superficielle et le manuel de technique qu’il utilise est ordinaire1. Il est bien capable d’affronter un ennemi supérieur en s’appuyant sur ses capacités de combat supérieures et son intuition, mais dans ce genre de bataille, les capacités et l’intuition ont aussi leurs limites. Comme on dit, la force peut briser dix milles techniques, mais la technique elle seule ne permet pas mieux que d’avancer d’un niveau pour combattre. Le résultat final ne sera pas bon. »

« Monsieur Sun, regardez bien ce qu’il va se passer, » dit Muyi avec un sourire malicieux.

Tandis que ces aînés discutaient, Wang Yanfeng se démenait avec vigueur au quatrième étage. Sa cultivation était à l’ouverture de la Troisième Etape, mais sa véritable force et son habileté au combat rivalisaient avec celles de quelqu’un au sommet de la Troisième Etape. Il avait cependant affaire à des Ours Armure de Fer qui se trouvaient également être au sommet de la Troisième Etape.

Bien qu’ils puissent sembler mignons et maladroits, les méthodes d’attaque et les stratégies des Ours Armure de Fer étaient bien coordonnées, et leur force terrifiante ainsi que leur défense quasiment sans défaut n’étaient rien d’autre qu’un casse-tête sans point de comparaison.

Ses muscles se déchiquèteraient et ses os se briseraient s’il venait à être ne serait-ce qu’écorché.

Wang Yanfeng parvint finalement à se défaire d’un des Ours Armure de Fer après avoir eu recours à sa technique familiale secrète trois fois. En revanche, la véritable énergie contenue dans son corps était quasiment épuisée, et les défenses de l’Ours Armure de Fer restant bloquèrent sa technique familiale secrète.

Voyant le dernier des Ours Armure de Fer charger dans sa direction, Wang Yanfeng laissa échapper un rugissement et sauta dans les airs. Ses mains saisirent son épée et il la planta malicieusement dans la gueule béante de l’animal en la lançant.

Les Ours Armure de Fer avaient un corps recouvert de plaques dures en fer ; il ne voyait que deux points faibles, il s’agissait des yeux et de la gueule.

L’épée de Wang Yanfeng perça la gorge de la bête, mais dans le même temps, son poignet se brisa sous sa morsure.

« Pah ! »

L’Ours Armure de Fer frappa violemment Wang Yanfeng dans le torse d’un coup de patte. Il eut l’impression d’avoir été frappé par une masse2 énorme, et ses organes internes furent secoués.

Wang Yanfeng fut projeté en arrière et heurta lourdement le sol. Il était recouvert de crasse et parvint tout juste à se soutenir. Son corps était dégoulinant de sang, et se sang se mêlait à des morceaux de chairs. C’était en réalité des parties de ses organes internes.

« J’ai beau être à l’étape de l’Entraînement des entrailles, et mes organes ont beau être protégé par de la véritable énergie, ce coup était fatal… »

Wang Yanfeng était blessé sévèrement et au bord de la mort, mais l’Ours Armure de Fer n’était pas en meilleur état. Sa gorge était écrasée et le feu de sa vie s’amenuisait ; il ne s’agissait plus que de savoir combien de temps tiendrait-il encore avant de mourir. Mais il était encore capable de tuer Wang Yanfeng !

Ce dernier cracha le sang qu’il avait dans la bouche :

« Je dois franchir ce quatrième étage… même si je suis premier avec mes résultats, mon statut au sein de la famille va définitivement grandir si je franchis ce quatrième étage. J’ai toujours une chance de devenir le chef de famille, peu importe que je ne sois pas l’aîné. Je pourrais aussi faire taire ces vieux excentriques et leur bouche idiote, et ils cesseront d’harceler mon père et de lui demander de me retirer mes ressources… »

Le visage de Wang Yanfeng devint sinistre, d’une couleur affreuse, tandis que ces pensées lui traversaient l’esprit.

Cependant, alors que Wang Yanfeng était en train de se déchaîner de manière désespérée en donnant tout, il ne savait pas que Lin Ming avait opté pour des tactiques de saignées et des coups rusés3 pour se battre et qu’il avait déjà transpercé le crane et la cervelle du second Ours Armure de Fer.

Quatrième étage, franchit !

Lin Ming inspira profondément. Il avait finalement atteint le cinquième étage. C’était également le dernier étage qu’avait atteint Qin Xingxuan. L’étage que le superviseur d’âge moyen avait qualifié d’impossible à passer…

Je ne pensais pas que Lin Ming puisse aller aussi loin… 

En dehors de l’Eclatante Pagode, Qin Xingxuan regardait vers le haut, vers les runes rayonnantes du quatrième étage, et elle ressentait de l’étonnement dans son cœur.

Elle avait estimé que Lin Ming atteindrait au maximum le troisième étage, et c’était déjà hautement le considérer. Mais elle n’avait pas vraiment pensé qu’il allait rester aussi longtemps au quatrième étage. A ce rythme, il y avait même une possibilité qu’il le franchisse…

Lorsque j’ai affronté l’Eclatante Pagode pour la première fois, ma cultivation avait déjà atteint la quatrième étape de la Transformation du Corps. C’était naturellement aisé de vaincre les bêtes inférieures du quatrième étage avec une telle cultivation, mais c’est impossible de tenir aussi longtemps avec une cultivation au sommet de la Deuxième Etape.

Qin Xingxuan se comparait secrètement, ainsi que ses accomplissements, avec Lin Ming. Elle s’était appuyé sur la profondeur de sa cultivation pour s’élever jusqu’au cinquième étage. Elle ne serait pas son match si elle avait la même cultivation que lui.

« Ça fait déjà une demi-heure… » dit-elle en regardant l’horloge sur le côté.

Mais alors que Qin Xingxuan regardait l’heure, le cinquième étage de l’Eclatante Pagode s’illumina brusquement, et les runes et les symboles commencèrent à s’activer l’un après l’autre. Une abondante et tremblante véritable énergie fluctua immédiatement dans toutes les directions.

En voyant cela, la tasse de thé d’Aîné Sun faillit lui échapper :

« Le cinquième étage ! »

« Wang Yanfeng est vraiment si féroce ? Ça faisait moins d’une demi-heure qu’il y était. Est-ce que la Famille Wang de la Ville de Yuelu a finalement produit un talent hors-pair ? »

« Il n’y a que dame Xingxuan qui a eu un tel résultat au cours de ces dix dernières années », dit l’homme d’âge moyen en regardant Qin Xingxuan. Il vit que ses yeux s’écarquillaient mais ne savait pas ce que ça signifiait.

« C’est absolument incroyable ! Cet enfant n’est pas un poisson dans une petite mare. Ça va être exceptionnel, même à l’intérieur de la Maison Martiale des Sept Véritables. Il va facilement se qualifier pour recevoir des manuels supérieurs d’arts martiaux avec son talent de grade 4 et le support de la Famille Wang, et il deviendra un jour un disciple principal de la Maison Martiale. Rejoindre les Sept Profondes Vallées est également une possibilité. Ce Wang Yanfeng est vraiment un talent béni par les cieux ! »

Tandis que cet aîné finissait de parler, les runes de lumière du quatrième étage de l’Eclatante Pagode commencèrent à trembler dans un élan soudain de vibrations. Une silhouette fut éjectée comme un vulgaire sac.

Aîné Sun donna immédiatement un ordre en voyant cela :

« Lin Ming est sorti, attrapez le immédiatement, ne le laissez pas se blesser en tombant ! »

Une demi-heure s’était écoulée. Les artistes martiaux en charge de rattraper ceux qui chutaient de l’Eclatante Pagode étaient inévitablement fatigués et quelque peu distraits, d’où le rappel à l’ordre d’Aîné Sun. La mort à l’intérieur de l’Eclatante Pagode n’était qu’une mort dans le monde du rêve. Si un candidat échouait et finissait par mourir, il était rejeté en dehors de l’illusion et en dehors de la pagode, et dans un état inconscient. Chaque étage de l’Eclatante Pagode faisait un peu plus de neuf mètres. Le plancher du quatrième se trouvait donc à environ 28 mètres de haut. Dans de telles conditions, si une personne inconsciente venait à tomber au sol, même un expert à la Condensation de l’Impulsion serait incapable de résister à l’impact.

Les hommes responsables de réceptionner les candidats éjectés attrapèrent fermement la silhouette tombante. Ils virent que ce jeune avait un visage pâle, crispé et recouvert de sueur.

Les aînés en dehors de l’Eclatante Pagode mirent du temps à l’identifier à cause de son apparence distordue par les évènements. A cet instant, ils furent tous abasourdis.

Cette… cette personne est probablement… Wang Yanfeng ?

Plusieurs aînés restèrent bouche bée en regardant vers la haut et en revoyant les runes brillantes du cinquième étage. Est-ce que… c’était Lin Ming qui avait atteint le cinquième étage ?

Les aînés de la Maison Martiale des Sept Véritables été sous le choc. Ils avaient déjà pressenti que l’éloge qu’avait fait Muyi de Lin Ming était incroyable. Sa cultivation n’en était qu’au sommet de la Deuxième Etape ; c’était moins bien que Wang Yanfeng ! Et pourtant c’était désormais celui qui avait atteint le cinquième étage, et qui y était déjà depuis le temps de plusieurs respirations.

Qin Xingxuan regarda le cinquième étage de l’Eclatante Pagode. Ses yeux virent défiler des émotions variées. Emerveillement, stupeur, respect… Lin Ming l’avait surpris une nouvelle fois. Allait-il aussi lentement la dépasser en termes de cultivation des arts martiaux ?

A ce moment, dans un coin de la vallée montagneuse de l’Eclatante Pagode, Lan Yunyue tremblait tout en regardant le cinquième étage rayonner. Elle semblait perdue et abasourdie.

« Lin Ming… il a atteint le cinquième étage ? »

Dans l’histoire de la Maison Martiale des Sept Véritables, et depuis l’ouverture de l’Eclatante Pagode, Qin Xingxuan était la seule à l’avoir franchi. Il y en avait bien qui l’atteignait, ça arrivait tous les deux ans. Chacun d’entre eux était un talent monstrueux au sein de sa génération, pour lequel il ne s’agissait que d’une question de temps avant qu’il n’atteigne l’étape de la Condensation de l’Impulsion.

« Lin Ming… » Une pensée lui traversa l’esprit. Même si on le comparait à Zhu Yan, Lin Ming n’était pas inférieur. Il avait beau ne pas avoir de grande famille pour le soutenir, il recevrait un titre et un rang tant qu’il était capable d’atteindre l’étape de la Condensation de l’Impulsion dans le futur.

Pendant ce temps, au cinquième étage de l’Eclatante Pagode, Lin Ming regardait la scène extrême qui se déroulait face à lui, et il ne put que forcer un sourire. Le cinquième étage comptait étonnement deux bêtes féroces de second niveau.

Bien qu’il ne s’agisse que de bête féroce d’espèce faible, leur force était égale à celle d’un artiste martial à la quatrième étape de la Transformation du Corps. Pas seulement ça, mais ces deux bêtes féroces étaient entouré de huit abominables  petits frères qui valaient le sommet de la Troisième Etape.

Dix bêtes féroces se tenaient face à lui. Elles arboraient d’hideuses armures d’os, avaient des pupilles d’un rouge brillant, et leurs ongles et dents aiguisés étaient sanguinolents. Tous ces éléments engendraient un déferlement de présence maléfique qui s’élevait jusqu’au ciel. Un artiste martial du même niveau de cultivation aurait normalement regardé cette scène en s’imaginant déchiré en millier de morceaux et aurait perdu toute volonté à combattre.

  1. Pardonnez le, il ne sait pas ce qu’il dit.
  2. Il s’agit ici de l’outil, au cas où.
  3. Hum, c’est un coup à se voir refuser l’accès au Valhalla…
Cet article comporte 18 commentaires
  1. La volonté c’est une chose, mais on parle quand même d’un sacré accroissement de la difficulté, dix bêtes féroces. Lin Ming en est seulement à la deuxième étape de la Transformation du Corps. Qin Xingxuan avait une cultivation à la Quatrième Etape lorsqu’elle a participé. Et les 6 étapes de la Transformation du Corps apportent des éléments vraiment essentiels pour les bases des arts martiaux, genre la circulation de véritable énergie, le renforcement des organes et des muscles, de la chair…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top