skip to Main Content
Menu

LMDAM Chapitre 4

Traduction : Vilipendeur
 Édition : à pourvoir
Révision : à venir

Technique Antique

La Maison Martiale du Grand Avenir n’avait que 80 ans d’histoire. La Maison Martiale des Sept Véritables de son côté, avait été fondée par les Sept Profondes Vallées, une secte de grade 3. Leur héritage était fort de plus de 600 ans et ils possédaient de nombreuses Techniques Antiques.

Ceux qui pratiquaient les Techniques Antiques de la Maison Martiale du Grand Avenir n’avaient que peu de chance d’atteindre l’Etape de la Condensation de l’Impulsion. En revanche, on ne pouvait pas en dire autant des Techniques Antiques de la Maison Martiale des Sept Véritables. Dès lors que quelqu’un disposant d’un Talent Martial de Grade 4 utilisait les chroniques de la Maison Martiale des Sept Véritables, atteindre l’Etape de la Condensation de l’Impulsion n’était pas si difficile.

Quant à Lin Ming, il n’avait même pas un manuel d’entraînement décent. Tout ce qu’il avait se résumait à un manuel « Débutants en Arts Martiaux ». Chaque jour, il se contentait de frapper des troncs d’arbres et de désosser des animaux. C’était la voie des arts martiaux de Lin Ming !

Au cours de ces dernières années, il n’avait pu compter que sur lui-même. Il avait exploré les aspects des arts martiaux à travers sa pratique acharnée, se frayant petit à petit un chemin jusqu’à atteindre la Première Etape de l’Entraînement Physique !

Pour lui, les legs1 représentaient quelque chose de très important.

Lin Ming était incomparablement excité, il commença à trier avec appétit les connaissances concernant cette Technique Antique. Quelques instants plus tard, cette « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat » le surprit à nouveau !

‘Les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat’ était un Manuel issu du Domaine des Dieux au pinacle de ceux de l’Entraînement Physique. Cependant, malgré le fait qu’il était d’un niveau aussi élevé, ce manuel ne concernait que l’Entraînement Physique et il n’avait donc pas tant de valeur au sein du Domaine des Dieux. En réalité, c’était parce qu’il avait compris ce qu’était le Domaine des Dieux que Lin Ming était surpris.

Le Domaine des Dieux était un royaume supérieur avec un héritage de plusieurs centaines de millions d’années. Entraînement du corps, arts martiaux, techniques de maniement d’épées, aptitudes spéciales, matrices, tout cela avait été développé et perfectionné jusqu’aux confins du possible. C’était un monde réservé aux individus les plus puissants de la Voie des Art Martiaux. L’actuel Lin Ming ne pouvait pas espérer être capable de ne serait-ce qu’imaginer leur puissance et leurs compétences.

Du coup, la valeur de cette technique ‘Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat’ était tout simplement inestimable. Qui plus est, il y avait encore plus de fragments d’âmes contenus à l’intérieur du Cube Magique. Dès lors que sa force serait suffisante, il serait à même d’en absorber encore plus !

Le cœur de Lin Ming était particulièrement excité aux regards de tout ce qui venait de se passer.

Pour le moment, Lin Ming craignait plus que tout au monde que le manuel de technique puisse être incomplet. Après tout, le fragment d’âme qu’il avait absorbé n’était qu’une petite tâche. Ça aurait été vraiment regrettable si c’était le cas. Du coup, Lin Ming fut soulagé de voir que cette « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat » était intact à mesure qu’il se l’appropriait. Tout était présent, depuis l’Entraînement Musculaire, l’Entraînement de la Chair, l’Entraînement des Entrailles, la Transformation Musculaire, jusqu’au Façonnage Osseux et à la Condensation de l’Impulsion.

Le fait que tout soit complet était suffisant pour laisser Lin Ming bouché bée. Sur le Continent du Grand Avenir, les manuels pour l’Entraînement Physique ne concernaient généralement qu’une seule étape. Par exemple, le manuel de « l’Authentique Transformation des Voies Musculaires » était spécifiquement dédié à l’Etape de la Transformation Musculaire, le manuel de la « Formule Divine de Façonnage des Os en Or » à l’Etape du Façonnage Osseux, le manuel de la « Technique des Neufs Pulsations Divines » à l’Etape de la Condensation de l’Impulsion et ainsi de suite. Par contre, cette « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat » était capable de propulser quelqu’un de l’Etape de l’Entraînement Musculaire jusqu’à l’Etape de la Condensation de l’Impulsion. Mais ce que Lin Ming découvrit après le stupéfia encore d’avantage.

Dans le continent du Grand Avenir, l’Etape de la Condensation de l’Impulsion marquait la fin de l’Entraînement Physique. Après laquelle il fallait atteindre l’Etape de l’Assemblage Principal. L’Etape de l’Assemblage Principal était divisé entre l’Etape Pré-Céleste et l’Etape Après-Céleste. Pour la plupart des individus, la Condensation de l’Impulsion représentait un obstacle infranchissable. Ces personnes resteraient bloquées indéfiniment à l’Etape du Façonnage Osseux.

La Condensation de l’Impulsion représentait la limite pour les veines au sein du corps humain. C’était un fait communément acquis. Toutefois, en prenant en considération « les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combats », il existait une autre étape après la Condensation de l’Impulsion – la Mitigation de la Moelle.

Et il y avait encore une autre étape au-dessus de la Mitigation de la Moelle ! Les Huit Portes Cachées Intérieures ! En faisant correspondre les Huit Trigrammes avec le mouvement des Neufs Corps Célestes, il était possible d’ouvrir huit portes à l’intérieur du corps. Ensuite, le Palace des Neufs Etoiles du Dao! Avec elles, il était possible de briser les limites du corps et d’atteindre un niveau de force au-delà de toute imagination !

Que ça soit la Mitigation de la Moelle ou les Huit Portes, aucune de ces étapes ne pouvaient nuire à un artiste martial au moment d’atteindre l’Etape Pré ou Après-Céleste. Ce qui donnait un degré d’achèvement martial largement supérieur aux autres à qui était capable d’atteindre ces étapes. Les avantages étaient évidents !

En prenant conscience de cela, Lin Ming fut totalement abasourdi. Cette « Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat » était un éternel trésor !

Lin Ming bouillonnait d’une ferveur nouvelle à l’idée de s’entraîner. Toutefois, avant de commencer, il fouilla ses poches de poitrine à la recherche du Cube Magique. A sa propre surprise, le cube avait disparu.

Lin Ming commença à paniquer tandis qu’il était pris de sueurs froides. Ses mains se baladèrent autour de lui et il ressentit quelque chose d’anormal au niveau de sa poitrine. Il retira ses vêtements pour trouver un étrange symbole sur la peau de son pectoral gauche. Symbole tout à fait similaire à celui qui était engravé sur la surface du Cube Magique.

Le Cube Magique a fusionné avec mon corps ? Lin Ming se rappela du fait que la sainte femme avait fait apparaître le Cube Magique dans sa paume. Il n’y avait rien d’étonnant à ce qu’elle y parvienne. Mais Lin Ming quant à lui ne savait pas comme s’y prendre.

Lin Ming essaya, sans résultats, de faire apparaître le Cube Magique. Il se sentait déçu, d’une certaine manière. Après tout, il y avait tant de fragments d’âmes à l’intérieur du Cube Magique. Plus tôt, il ne s’était saisi que du plus petit et du moins lumineux des fragments, et pourtant, le gain fut si conséquent… S’il était capable d’absorber plus de fragments d’âmes, le montant de trésors qu’il pourrait obtenir était inimaginable.

En pensant à cela, Lin Ming arbora un sourire d’autodérision. Il se sentait idiot. Si le plus petit des fragments d’âmes sans maîtres avait été à deux doigts d’absorber sa propre conscience, les plus gros devaient probablement être capables de l’anéantir instantanément !

Arrête de rêver, Lin Ming !

Il semblerait qu’il aurait à attendre que sa cultivation augmente avant de pouvoir continuer à explorer les secrets et les connaissances présents dans le Cube et les fragments d’âmes. Pour le moment, il devait commencer à pratiquer les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat le plus rapidement possible.

Lin Ming arrêta d’essayer de faire apparaître le Cube Magique pour s’intéresser plus en détails à la Technique Antique du Domaine des Dieux.

L’objectif principal des Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat était de de transformer le corps en une arme divine avec une force formidable.

Qui plus est, la technique des Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat mettait l’accent sur les méthodes utilisant la force. La première couche de l’Entraînement Physique était déjà bien différente de la norme.

Normalement, on pouvait considérer qu’une personne avec une force de 1.000 jins avait atteint une compréhension mineure et était capable de pulvériser un Arbre de Fer avec un coup de poing. La technique des Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat quant à elle, ne nécessitait pas seulement l’entraînement de la force, mais également celui de la précision pour être capable de contrôler le montant de force utilisé. Une fois la compréhension majeure atteinte, il était possible de n’utiliser que la paume de la main pour réduire un tronc d’arbre en fines fibres.

Un sentiment de désir commençait à grandir chez Lin Ming à mesure qu’il lisait cette partie. Il ne faisait aucun doute que le fait de s’entraîner avec les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat le rendrait bien plus fort que le commun des mortels !

Trois jours plus tard

La pleine lune était suspendue dans le ciel, Lin Ming se tenait, les yeux fermés, dans une pleine d’herbe au pied de la Grande Montagne Zhou. Il était là depuis qui sait combien de temps, respirant selon un rythme précis. Illuminé par la lune, son corps semblait être une sculpture.

Il était en train de pratiquer la Formule de l’Authentique Chaos Primordial, une méthode spéciale de circulation de véritable énergie primaire issue des Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat. Cette formule était bien plus efficace dans l’utilisation de la véritable énergie primaire pour renforcer le corps et façonner les os. Une fois la compréhension majeure de cette formule atteinte, la force et la résistance obtenues seraient grandement améliorées, jusqu’à un degré largement supérieur à ceux du même domaine.

D’innombrables brins d’herbes se réunissaient pour former des vagues qui ondulaient sous le souffle du vent nocturne. La respiration de Lin Ming semblait s’être accordée avec le mouvement de ces vagues, comme s’il ne faisait plus qu’un avec l’environnement alentour.

Une goutte de rosée s’écoulait sur une feuille juste au-dessus de Lin Ming. Se condensant petit à petit, elle finit par tomber.

Lin Ming qui était immobile ouvrit soudainement les yeux. Il tendit sa main droite, laissant la goutte de rosée tomber sur le bout de ses doigts. La goutte de rosée s’écoula des doigts dans la paume de sa main. Saisissant la goutte de rosée, la main droite de Lin Ming se referma brusquement, son épaule et sa jambe se mirent en position et il envoya un coup de poing.

« Boom ! »

Le large tronc de l’arbre devant Lin Ming se mit à trembler dans un claquement sourd, les traces d’un poing apparaissant dans la poussière tourbillonnante de l’arbre.

Lin Ming expira et relâcha son poing, laissant tomber la goutte de rosée. « pa da, » elle se dispersa en tombant dans l’herbe.

Un sourire apparut sur le visage de Lin Ming.

Une fois un niveau de perfection atteint dans les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat, la goutte de rosée était censé être éjectée sans éclater. Bien que son niveau de compréhension fût encore loin d’atteindre ce résultat, Lin Ming avait réussi à faire quelques progrès.

Le coup de poing qu’il venait de donner avait laissé une marque d’au moins 15 centimètres de profondeur sur l’Arbre de Fer. Trois jours plus tôt, avec ce même poing, il n’avait pu laisser au mieux, qu’une marque d’un gros centimètre. Il devait cette réussite à la Formule de l’Authentique Chaos Primordial.

Lin Ming s’était entraîné sans interruption avec la Formule de l’Authentique Chaos Primordial et il avait finalement atteint l’étape initiale. En vérité, Lin Ming avait été capable d’aussi bien s’entraîner grâce aux mémoires de cet érudit.

L’expérience et la compréhension de cet érudit ayant grandement profité à l’entraînement de Lin Ming. Même la méthode de circulation de la technique avait été profondément ancrée dans l’âme de cet érudit. Lin Ming devait simplement utiliser son corps pour se les rappeler.

Le taux de consommation d’herbes médicinales de Lin Ming avait grandement augmenté à cause de l’intensité de son programme d’entraînement. Il avait déjà utilisé trois tranches de Ginseng de Sang. A ce rythme, il allait utiliser tout le Ginseng de Sang en moins de deux semaines.

Il avait désormais une solution pour les manuels d’entraînement mais n’avait pas pour autant plus d’herbes médicinales…

Ainsi, deux jours passèrent et la force de Lin Ming continua de progresser. Lin Ming pouvait désormais aisément désosser des Bêtes Féroces de Niveau 1. Pour lui, même le fait de désosser cinq Bêtes Féroces de Niveau 2 était facile.

Un matin, Lin Xiaodong vint au Pavillon de la Grande Clarté pour y retrouver Lin Ming. Lin Ming l’ayant prévenu qu’il travaillait désormais au Pavillon de la Grande Clarté, sans pour autant lui avoir expliqué pourquoi il avait choisi de faire ça.

« Aller à la Vente aux Enchères des Art Martiaux ? » Lin Ming fut quelque peu surpris d’entendre la proposition de Lin Xiaodong.

« Exactement, il y aura de nombreux maîtres des arts martiaux et des nobles. En plus, il n’y aura que des objets extrêmement rares, rien de commun ! »

Lin Ming haussa les épaules et répondit. « Et comment est-ce qu’on pourrait obtenir ces objets ? Je n’ai même pas 20 liangs d’or sur moi. »

« Qu’est-ce que ça peut faire si on ne peut pas les acheter ? On peut juste y aller pour regarder. Considère ça comme un moyen de gagner de l’expérience. En plus, nous allons bientôt entrer dans la maison martiale. On pourrait au moins s’acheter une bonne arme avant. Même si je ne serais pas capable de nous obtenir des armes de hauts-grades, je devrais au moins pouvoir nous récupérer des armes de grades moyens. »

Désireux de ne pas décevoir Lin Xiaodong, Lin Ming décida de l’accompagner. Après tout, ça pouvait toujours s’avérer être une expérience bénéfique.

Tandis qu’ils s’y dirigeaient, Lin Xiaodong n’arrêta pas de parler de la foire qui accueillait la vente aux enchères. Il connaissait tous les détails de la foire, sa position par rapport à la Maison Martiale des Sept Véritables, les zones considérées comme périurbaines et ainsi de suite. Tandis qu’ils descendaient le long d’une ruelle, Lin Ming s’arrêta soudainement et il retint Lin Xiaodong en posant sa main sur son épaule.

« Quelque chose ne va pas, Frère Ming ? » Demanda Lin Xiaodong.

« Il y a quelqu’un qui bloque le passage, » Lin Ming porta la main à sa ceinture où était attaché son couteau de désossage. Ses capacités de perception avaient grandement augmentées grâce à sa pratique de la Formule de l’Authentique Chaos Primordial.

Il se doutait bien de qui c’était. Quelques jours plus tôt, il avait battu l’homme avec des oreilles de singe. Et aujourd’hui, le maître de cet homme avait décidé de se montrer. Lin Ming s’était préparé pour ce moment.

  1.  Ce qu’une génération transmet aux générations suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top