skip to Main Content
Menu

LMDAM Chapitre 33

Traduction : Vilipendeur
 Édition : à pourvoir
Révision : Noxvae, Zoro

L'Epreuve de Force

La Maison Martiale des Sept Véritables avait un total de vingt piliers de pierre pour l’Epreuve de Force. Après le début de l’examen, les candidats étaient divisés en un nombre d’équipes équivalent au nombre de piliers, afin de réduire l’encombrement sur la place.

Les vingt piliers de pierre étaient installés devant les portes de différentes entrées de la Maison Martiale des Sept Véritables. Il y avait une lumière qui brillait au-dessus de chaque pilier de pierre, elle représentait la marque de la destinée de chacun des candidats. C’est cet unique nombre qui déciderait s’ils passeraient les portes ou s’ils seraient rejetés.

Une femme d’environ trente ou quarante ans prit pied sur une plateforme installée devant le groupe de jeunes.

« Bonjour à tous. Je suis l’une des superviseurs pour l’Epreuve de Force. Je souhaite annoncer que l’examen de la Maison Martiale des Sept Véritables est découpé en un total de trois parties. Un classement sera établi entre tous ceux qui parviendront à se qualifier jusqu’à la fin, se basant sur leur âge, leur talent, et leurs résultats. Les dix premiers se verront récompenser, le numéro un obtiendra par ailleurs une Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre! »

Une Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre! Tout le monde en eut le souffle coupé ; même les jeunes de l’aristocratie étaient ébahis. Les regrets commencèrent à apparaître chez les plus faibles. Leurs visages révélaient des expressions désolées et déprimées, ils n’avaient aucune chance d’obtenir la première place. Les plus forts commençaient à ressortir les épaules. Leurs yeux s’illuminèrent d’espoir tandis qu’ils commençaient à se balancer de droite à gauche comme si ça les démangeaient de se battre. Ils considéraient déjà que cette Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre avait été spécialement préparée pour eux.

Lin Ming avait eu l’occasion de parcourir un manuel médicinal auparavant, grâce auquel il avait un vague sens des propriétés de la Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre. C’était une pilule de la taille d’un grain de raisin qui était créée en mélangeant de la moelle de Dragon d’Or Pourpre avec de larges variétés d’herbes rares et précieuses. Le mélange était ainsi bouilli puis distillé en une pilule qui permettait d’augmenter le physique, d’accélérer la cultivation, et même d’aider à passer à travers les entraves et les obstacles.

Le Dragon d’Or Pourpre n’était pas un vrai dragon, c’était un descendant qui partageait seulement un peu de sang avec un vrai dragon. Les créatures qui avaient un rapport avec les dragons n’étaient cependant pas faibles. Même des experts Houtian ne feraient pas le poids.

Le Royaume du Grand Avenir n’avait déjà pas beaucoup d’experts du Houtian, et il n’y avait d’ailleurs personne capable de raffiner une pilule aussi précieuse. Le Royaume du Grand Avenir était, par conséquent, incapable de produire la Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre.

Elle provenait sans aucun doute des Sept Profondes Vallées. La secte passait au crible tous les talents, et cela chaque année. Des remèdes étaient envoyés par l’école principale pour attirer des jeunes talentueux à participer.

Peut-être que la Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre n’était pas si précieuse pour les Sept Profondes Vallées, mais pour les gens du Royaume du Grand Avenir, c’était définitivement un trésor de grande valeur qu’il était impossible d’acheter avec de l’argent. Même une large famille de l’aristocratie deviendrait terriblement jalouse de n’importe qui en possession d’un tel trésor.

La belle superviseur ne semblait pas plus excitée que mécontente et elle continua :

« Les deuxième, troisième, et quatrième, recevront une Pilule Ecarlate du Serpent Doré. Quant à ceux de la cinquième place jusqu’à la dixième, ils recevront dix Pilules du Rassemblement de l’Âme. »

La Pilule Ecarlate du Serpent Doré était raffinée depuis la vésicule biliaire d’un Serpent Doré vieux d’une centaine d’années. C’était une pilule inférieure à celle de la Moelle du Dragon d’Or Pourpre, mais elle était également rare et précieuse, et restait inatteignable à une grande majorité de personne.

Quant à ceux qui se trouvaient de la cinquième à la dixième place, ils ne recevaient que dix Pilules du Rassemblement de l’Âme qui était beaucoup moins rare. Chacune d’entre elles ne valait que 200 liangs d’or, dix d’entre elles valaient donc 2 000 liangs d’or. Là où les deux autres pilules données en récompense à ceux qui obtenaient un rang supérieur valaient au moins 10 000 liangs d’or. En réalité, quand bien même quelqu’un serait capable d’en payer plusieurs fois le prix, il ne pourrait pas pour autant en acheter une seule.

Les riches récompenses rendirent les candidats talentueux incomparablement excités ; ils étaient impatients d’être sur le devant de la scène pour faire étalage de leurs compétences. Il y avait, parmi cette foule désireuse, un groupe de jeunes hommes et femmes portant des habits de soie. Ils riaient de façon dédaigneuse. Un beau jeune homme portant une ceinture de jade souriait au sein du groupe.

 L’entourage du jeune souriait niaisement en le flattant :

« Ils ont vraiment trop d’espoir. Cette Pilule de Moelle du Dragon D’or Pourpre est déjà dans la poche du jeune maître, la victoire est courue d’avance. Pensent-ils sérieusement pouvoir rivaliser ? Ils ne savent définitivement pas où est leur place. »

Le jeune continuait d’arborer un léger sourire. Il agitait son éventail et ne prit pas la peine de répondre. C’était un talent de la famille Wang de la Ville de Yue Lu. Il avait un talent martial de grade 4, une cultivation aux prémices de la troisième étape de la transformation du Corps, et il avait obtenu la première place de la compétition des élites de la Ville de Yue Lu. C’était une très grande ville, par conséquent, la première place avait une certaine valeur.

La femme sur la plateforme poursuivit :

« Nous allons désormais débuter la première partie de l’examen d’entrée. Veuillez faire la démonstration de toute l’étendue de votre force. Le faisceau lumineux sur la colonne en pierre permettra de connaître la force de votre attaque. Un centimètre représente 50 jins de force. Vous êtes qualifiés pour le test suivant si vous êtes capables d’atteindre 1 000 jins ou plus. Chaque candidat aura droit à trois tentatives. Vous êtes qualifiés dès lors que vous y parvenez une fois. Votre attention à tous, nous allons désormais avoir une démonstration. Lin Sen, positionne-toi. »

Un homme prit position sur la scène lorsque la belle femme eut terminé de parler. Il était grand et avait les joues creuses, il paraissait presque épuisé, son visage était blafard et il avait le regard sévère.

Il portait une tenue noire et avait une dague de près d’un mètre accroché dans le dos. La scène avait beau se passer sous la pleine lueur du jour, lorsqu’il prit pied sur scène, la température alentour chuta de plusieurs degrés.

« Est-ce que c’est Ling Sen ? »

« Il vient du Domaine Céleste de la Maison Martiale des Sept Véritables ! »

Ce Ling Sen était évidemment célèbre, mais Lin Ming ne le connaissait pas. Il se retourna pour demander à Lin Xiaodong :

« Qui est ce Ling Sen ? »

Lin Xiaodong pouvait ne pas être très assidu quand il s’agissait de pratiquer les arts martiaux, mais il était très curieux et cancanier1, il était par conséquent au courant de ce genre de choses.

« Ling Sen est l’un des élèves supérieurs au sein du Domaine Céleste, qui est le département le plus redoutable de toute la Maison Martiale des Sept Véritables. Il a vingt ans et possède un talent martial de grade 4.  Sa cultivation est au sommet de la Quatrième Etape, et il a rejoint le Domaine Céleste il y a seulement un an. Il avait demandé, de sa propre initiative, à être envoyé sur le front de la guerre, où il a massacré d’innombrables personnes. Ses capacités de combat actuelles sont difficiles à estimer, mais les gens aiment à dire qu’il va bientôt atteindre la cinquième étape de la Transformation du Corps », dit-il.

Vingt ans et cinquième étape de la Transformation du Corps ? Lin Ming était légèrement surpris. De manière générale, un artiste martial était considéré comme extraordinaire s’il atteignait la Cinquième Etape, l’étape du Façonnage Osseux, à l’âge de trente ans. Ce Ling Sen débordait d’intention meurtrière, il semblait avoir tué beaucoup de monde sur le champ de bataille. Comparé à ceux du même niveau de cultivation, cet homme était véritablement un maitre.

Ling Sen détestait ce genre de démonstration. C’était cependant une tradition, les élèves du Domaine Céleste faisaient une démonstration pour les candidats. L’objectif était de bien leur faire prendre conscience du fait qu’il y avait toujours quelqu’un de meilleur, au-delà de leur perception, et ce afin qu’ils n’aient de cesse d’essayer d’atteindre le sommet.

Ling Sen se tint négligemment devant le pilier, et sans même se préparer, sa main droite s’élança. Un « Boom! » retentit, et le pilier de pierre trembla vigoureusement. Le faisceau lumineux grimpa bien haut, se stabilisa, pour finalement s’arrêter à 98 centimètres.

4 900 jins !

Tout le monde était plein d’étonnement et d’éloge. Si Ling Sen avait utilisé tout sa force, il aurait été capable de dépasser 5 000 jins.

Les yeux de Lin Ming s’écarquillèrent en voyant ce résultat. La force de Ling Sen était quasiment deux fois plus élevée que la sienne.

« Ça n’a rien de surprenant. C’est l’un des plus grands talents de la jeune génération de la Ville du Grand Avenir. C’est l’inverse qui aurait été étonnant », dit Lin Xiaodong.

« L’un de la jeune génération ? Est-ce que Qin Xingxuan peut le battre ? » demanda alors Lin Ming.

Lin Xiaodong haussa les épaules :

« Je ne connais pas la force de Qin Xingxuan, mais elle reçoit un large savoir et étudie tous les domaines. Ling Sen concentre uniquement son entraînement sur le combat et le meurtre, c’est vraiment un homme spécialisé dans les batailles à mort. Je ne pense pas que Qin Xingxuan puisse gagner dans une opposition avec leurs vies en jeux, mais n’oublie pas qu’elle n’a que quinze ans alors que Ling Sen en a vingt. »

Lin Ming hocha légèrement la tête en entendant cette réponse.

La Transformation du Corps incluait six étapes. Plus vous avanciez, plus l’écart entre deux étapes devenait important. La force d’un individu à l’étape de la Condensation de l’Impulsion pouvait atteindre 8 000 jins. Lin Ming en était encore très loin.

« Veuillez commencer l’examen ! »

La belle femme d’une trentaine d’années venait d’annoncer le début de l’Epreuve de Force.

Les jeunes candidats trépignaient d’impatience, ça les démanger de se lever pour aller tester leur force. Cependant, lorsqu’ils testèrent finalement leur force sur le pilier de pierre, nombre d’entre eux échouèrent.

« 900 jins, 850 jins, 850 jins, échec par trois fois. Suivant ! »

« 950 jins, 900 jins, 900 jins, échec par trois fois. Suivant ! »

De nombreux candidats avaient déjà atteint la deuxième étape de la Transformation du Corps. S’ils avaient été dans la meilleure disposition possible, ils auraient été capables d’atteindre 1 000 jins. Ils ne pouvaient toutefois pas être dans leur meilleure condition pour chacune des tentatives. De plus, la pression et le stress venaient s’ajouter au reste et empêchaient certains candidats de déployer tout leur potentiel. Ceux-là furent naturellement éliminés.

« 1 000 jins, qualifié ! »

Quelqu’un qui se trouvait dans la rangée de Lin Ming venait de se qualifier, il poussa un cri de joie tandis qu’il dansait d’excitation. La vérité, que cet homme comprenait parfaitement, était qu’il s’était tout juste qualifié et qu’il allait très probablement être éliminé dès la seconde épreuve. Ca restait malgré tout un honneur pour lui d’être parvenu à passer la première épreuve de l’examen d’entrée de la Maison Martiale des Sept Véritables à l’âge de seize ans.

« 1 300 jins, qualifié ! »

« 950 jins, échec ! »

Lorsqu’un résultat tombait, ceux qui avaient échoués prenaient congés d’un air abattu et déprimé. Quant à ceux qui réussissaient, ils étaient pris de frivolités. Et parmi ces derniers, il y avait encore ceux qui restaient placides et ne manifestaient que de l’indifférence. Pour ces talents, cette épreuve était triviale.

A ce moment, il y avait un rassemblement vers l’avant. Lin Ming regarda dans la distance et vit un jeune portant des habits de lin bleutés qui se tenait devant le pilier de pierre, il était en train de rassembler ses forces.

Lin Ming était curieux de savoir qui était cet homme. Il entendit quelques personnes discuter :

« C’est Sun Ping de la Ville de la Mer de l’Est. Il en est à la troisième étape  de la Transformation du Corps. Sa force est violente ! »

Alors que la discussion battait son plein, Sun Ping envoya son poing en avant. Il frappa la colonne de pierre avec un « peng » et le faisceau lumineux commença à trembler alors qu’il grimpait vers le haut. Sa course s’arrêta à 46 centimètres.

« 2 300 jins ! »

C’était la première personne à dépasser 2 000 jins. Des exclamations éclatèrent parmi la foule.

  1. Friant de ragots et racontars en tout genre.
Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top