skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 60 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Lwienlin


Chapitre 60: Invincible Aura de Mort

La capitale s’éloignait de plus en plus. Pendant ce temps Meng Hao étouffa ce sentiment de peur frémissant dans son cœur. Il fronça les sourcils, examinant son corps. Il avait flétri ; auparavant, il avait été quelque peu mince, mais maintenant il était quelque peu émacié.

Néanmoins ce problème n’était que secondaire comparé à ce qui alarmait vraiment Meng Hao. Son corps dégageait sans cesse des brins de brouillard noir, comme s’il était en feu. Ça continua à sortir de lui, et qu’importent les efforts qu’il déployait pour le disperser. Ce dernier s’élevait haut dans le ciel, permettant à quiconque autour de localiser sa position.

« Mon corps a arrêté de se flétrir, mais cette étrange aura noire ne veut pas s’arrêter… Cela me démarque vraiment … » Il accélérera son vol le plus possible, essayant de trouver un endroit pour se cacher dans les montagnes. Une fois que le brouillard noir aurait fini de se disperser, il sortirait à nouveau.

Deux heures plus tard, il s’assit en colère dans les montagnes reculées. Après s’être enfermé dans une Caverne Immortelle, il découvrit que le brouillard noir pouvait passer à travers certains objets matériels.

« Bon sang, combien de temps va durer ce brouillard? » Grinçant des dents, il continua à se déplacer, sans oser s’arrêter, dans le cas où il s’arrêterait, le brouillard s’accumulerait au-dessus de lui et deviendrait facilement visible. Quiconque en le voyant penserait certainement qu’il y avait un genre de trésor dans les environs.

Meng Hao fronça les sourcils, fonçant plus profondément dans les montagnes. Il continua à avancer le plus vite possible. Lorsque son énergie spirituelle s’épuisait, il consommait une pilule médicinale. C’était de cette manière qu’il pouvait empêcher l’aura noire de s’accumuler. Elle n’était pas aussi facile à voir lorsqu’elle était étalée finement, malgré cela, elle flottait toute de même de façon visible dans le ciel.

Sept jours s’écoulèrent. Meng Hao était à la fois effrayé et épuisé, n’ayant eu aucun moment pour se reposer. Ce damnable brouillard noir était de couleur noir pendant la journée, puis brillait d’une couleur blanche pendant la nuit.

Après le septième jour, il put constater que la quantité de brouillard noir se dispersant de son corps avait diminué. Selon sa meilleure estimation, cela prendrait environ un mois pour qu’il se disperse complètement.

Il n’osait pas rester dans les montagnes trop longtemps, car cela pourrait attirer trop l’attention. Il n’était pas non plus sûr que les disciples de la Secte Sort Violet soient en fait vraiment partis. Donc, il ne lui restait aucun autre choix que de continuer à se déplacer.

Sur un jour particulier, il était assis jambes croisées sur l’éventail-trésor, planant à travers la forêt. Quand tout à coup, il leva la tête, ses yeux vacillants. Il pouvait voir quatre formes se précipitant de loin dans sa direction.

Fronçant les sourcils, il s’arrêta de voler et retrouva le sol. Il tapa sa sacoche spirituelle et une épée volante apparut. Elle tira vers un vieil arbre, creusant un trou dans lequel Meng Hao entra.

Il avait tenté cette méthode auparavant et avait découvert que le brouillard ne dépasserait pas à l’extérieur de l’arbre. Cependant, après un espace de temps de dix souffles, l’arbre se décomposerait.

Il avait utilisé cette méthode plusieurs fois au cours de la dernière semaine afin d’éviter la détection des autres Cultivateurs.

Assis à l’intérieur de l’arbre, il attendit que les quatre personnes partent. Malheureusement, au lieu de partir, ils s’arrêtèrent pas loin et se mirent à chercher soigneusement dans les alentours. L’un d’entre eux était un jeune homme vêtu d’une robe violette. Son visage était sans expression alors qu’il bondissait au sommet de l’arbre, la puissance de sa base de Cultivation rayonnant. Dans sa main il tenait une perle blanche.

L’aura noire se dégageant de Meng Hao fut instantanément aspirée dans la perle blanche, après quoi, cette dernière commença à devenir noire

Le cœur de Meng Hao se mit à pilonner lorsqu’il vit ceci.

Le groupe de personnes était composé de trois hommes et une femme. La femme portait une longue jupe et était plutôt belle. Un regard mystérieux brillait dans ses yeux, un regard que d’autre pourrait décrire comme étant démoniaque. « En parlant de ça, c’est vraiment étrange, » dit-elle. « Cette forte aura de mort est récemment apparue de nombreuses fois dans les montagnes. »

Les deux hommes à côté d’elle froncèrent les sourcils alors qu’ils observaient les alentours de la forêt.

« Indépendamment de la raison, nous devrions partir une fois que nous avons fini à absorber l’aura, » répondit l’un des hommes, sonnant un peu nerveux. « Quelle que soit la cause, c’est quelque chose de très étrange. C’est sûrement mieux que nous ne découvrions pas ce que c’est. »

« De quoi as-tu peur? » dit la femme avec un sourire. Elle lança un regard charmant en direction du jeune homme dans la robe violette, ses yeux brillaient de séduction. « Avec Frère Aîné Yan présent, nous sommes à l’abri de tout danger. Après tout, il est quand même un disciple de la Secte Intérieure avec une base de Cultivation au huitième niveau de la Condensation de Qi. Il peut empêcher n’importe quelle catastrophe qui pourrait se produire. Et qui sait, nous aurons peut-être même la chance de rencontrer un peu de bonne fortune. « 

Le jeune homme avec la perle était au huitième niveau de la Condensation de Qi, et était clairement le chef. Les autres étaient tous au sixième niveau.

Cela ne prit pas longtemps pour que la perle absorbe toute l’aura noire. La perle en elle-même était désormais d’une couleur noire absolue, et semblait incapable d’absorber davantage. Meng Hao était assis là, regardant, perdu dans ses pensées.

« Allons-y, » annonça l’homme nommé Yan. Il fit un mouvement rapide de la manche, et tous les quatre commencèrent à partir. Alors que cela se passait, Meng Hao fronça les sourcils. Ils prenaient bien trop longtemps, et il n’avait désormais plus le temps. L’aura noire était sur le point de suinter d’en haut de l’arbre.

Dès qu’elle apparut, l’homme nommé Yan se tourna et la fixa, ses yeux étincelants.

Meng Hao soupira, et puis jaillit de l’intérieur de l’arbre. Il fit un mouvement de sa manche et s’éloigna à toute allure.

Son apparition surprit les quatre personnes, tout comme l’aura noire se dégageant de lui. L’homme dénommé Yan le fixa.

« Cher Daoiste, ne partez pas s’il vous plaît, » appela-il. Ses mains étincelèrent dans des formes d’incantations, et instantanément, un vent noir surgit formant une hideuse tête de mort grimaçante. Elle ouvrit sa mâchoire et fonça en direction de Meng Hao.

Bien qu’il ait demandé à Meng Hao de s’arrêter, cette tête de mort avait la pleine puissance de son huitième niveau de la Condensation de Qi. Elle se déplaça aussi rapidement qu’un éclair, avec un pouvoir incroyable.

En même temps, les deux autres hommes et la femme avec leurs yeux étincelants, attaquèrent. Deux épées volantes et un bracelet en jade se transformèrent en des faisceaux de lumières fonçant tout droit sur Meng Hao. Le bracelet en jade sortit un son de bourdonnement alors qu’il volait à travers l’air, s’élargissant en taille au moment où il s’apprêtait à lui foncer dessus.

Meng Hao fit une grimace. Il n’était pas de bonne humeur pour commencer, ayant été extrêmement frustré par l’aura noire. À l’heure actuelle, ces gens avaient réveillé une forte envie de meurtre en lui. Il poussa un grognement froid.

Sa main droite s’éleva, et un Serpent Enflammé rugissant apparut, de près de vingt ou trente mètres de long. Il fonça directement sur les quatre objets de magies entrants, émettant une chaleur torride.

Une explosion secoua l’air. Le bracelet en jade éclata et les deux épées volantes fondirent en éclat. La tête de mort se dispersa également à cause de la collision. Le Serpent Enflammé poussa un gémissement et puis disparut.

« Huitième niveau de la Condensation de Qi! » s’exclama la femme. Les deux hommes à côté d’elle eurent le souffle coupé, leurs expressions stupéfaites. Le Cultivateur nommé Yan fit un pas en avant tout en fixant Meng Hao.

« Je suis Yan Ziguo, disciple de la Secte Vent Glacial, » annonça-il nonchalamment avec ses yeux étincelants comme des éclairs. « Mon Cher Daoiste, tu n’as pas besoin d’être aussi pressé de partir. Est-ce que tu pourrais nous expliquer la forte aura de mort se dégageant de ton corps? » Bien que Meng Hao soit au huitième niveau de la Condensation de Qi, Yan Ziguo y était également, il parla donc avec une voix plus froide que jamais.

Meng Hao retourna le regard froid, et ne dit rien. Il tapa sa sacoche spirituelle et d’un éclair, l’éventail-trésor apparut. Il partit rapide comme l’éclair. Yan Zigou regarda l’éventail, l’air stupéfait.

« Un objet de magie qui octroie le vol. Il n’est pas au stade de l’Établissement des fondations, il ne peut alors que planer. Il retournera au sol sous peu. » Le cœur de Yan Zigou se mit à battre de plus en plus vite. L’éventail était un objet de magie que seuls les disciples au neuvième niveau de la Condensation de Qi pourraient peut-être avoir dans la Secte. Avec une offuscation froide, il s’élança à sa poursuite. Les trois autres hésitèrent un moment avant de le suivre.

« Merde! » s’exclama Meng Hao, ses yeux devenant davantage plus froids. Son adversaire avait vu le niveau de sa base de Cultivation, ainsi que sa compétence en utilisant la magie, dont les deux furent manifestement des avertissements. Et pourtant il s’élançait quand même en poursuite. Meng Hao était extrêmement agacé.

Sa main bougea dans des formes d’incantations, et puis, il pointa derrière lui vers les quatre poursuivants. Instantanément, quatre faisceaux de lumière jaillirent, il s’agissait de quatre plumes appartenant à l’éventail. Elles tranchèrent l’air comme des épées volantes, se dirigeant en ligne droite vers les quatre personnes derrière lui.

Yan Ziguo rétrécit ses yeux et claqua sa sacoche spirituelle. Un petit bouclier en bois sortit, environ la taille de sa paume. Rapidement il s’élargit à la taille d’une tête en même temps qu’il fonça en avant pour rencontrer la plume. Un violent grondement résonna lorsqu’ils se heurtèrent l’un l’autre.

Quant aux trois autres, des regards de stupéfaction émergèrent sur leurs visages et ils se dépêchèrent pour sortir également des objets de magie. Parmi les explosions subséquentes, ils crachèrent du sang de leurs bouches et se replièrent, l’air terrifié.

Ces trois plumes ne furent pas du tout endommagées. Meng Hao brandit sa main droite, et elles foncèrent en direction de Yan Ziguo.

Le visage de Yan Ziguo se déforma et il ouvrit la bouche avec un hurlement. Un brouillard vert fut émis subitement de ses pores, créant une épaisse brume circulant autour de lui, se transformant ensuite en une géante tête de mort verte. Elle vola directement vers les trois plumes errantes.

Des bruits de détonations résonnèrent, et la tête de mort s’effondra. Les trois plumes ne brillaient plus, et étaient désormais déformées et gauchises. Elles s’envolèrent vers Meng Hao.

« Je vous préviens, » dit Meng Hao froidement, ses yeux scintillants, « si vous continuez à m’emmerder… » Sans finir sa phrase, il tourna et disparut au loin, son corps se transformant en un faisceau prismatique.

Yan Ziguo ne le poursuivit pas. Il fixait la forme se repliant de Meng Hao, ses mains tremblaient légèrement dans ses manches. Meng Hao était un total inconnu pour lui. Et pourtant cet inconnu l’avait négligemment forcé à utiliser un art de dernier recours.

« Cet éventail n’est pas qu’un trésor octroyant le vol, mais aussi une arme puissante! » se dit-il, le cœur battant. Il tourna son regard sur ses trois compagnons débraillés. « L’un d’entre vous a-t-il déjà entendu parler de quelqu’un de l’État de Zhao ayant un niveau de cultivation au huitième niveau de la Condensation de Qi et ayant un éventail-trésor?

« Quelqu’un d’aussi jeune qui est au huitième niveau de la Condensation de Qi se serait sûrement fait un nom pour lui-même ici, » dit l’un des autres disciples de la Secte Vent Glacial. « Mais je n’arrive pas à penser à quelqu’un parmi les trois Grandes Sectes qui corresponde à sa description. »

« Qui est-il? Il ne peut pas être un Cultivateur de l’État de Zhao, n’est-ce pas? » Yan Ziguo fit une sale tête, davantage plus intéressé par l’éventail-trésor de Meng Hao.

« Frère Aîné Yan, » dit le disciple féminin, sonnant hésitant. « Je me rappelle de quelqu’un ayant mentionné un éventail-trésor, il y a environ un mois. Il s’agissait de Frère Aîné Sun Hua de la Secte Courant Sinueux. Il a dit que certains disciples de la Secte Sort Violet du Domaine du Sud avaient fait un échange avec un disciple de la Secte Reliance nommé Meng Hao. L’un des objets était un éventail-trésor. »

Yan Ziguo avait l’air stupéfait. Il tapa sa sacoche spirituelle, et une pièce de jade apparut dans sa main. Cet objet avait été distribué aux disciples de la Secte Intérieure. À l’intérieur se trouvait un portrait de Meng Hao, scellé avec des ordres pour que toute personne le rencontrant, puisse se faire une idée sur sa puissance.

Comme les ordres étaient vieux de plusieurs mois, Zan Ziguo les avait presque oubliés. Examinant la fiche en jade, il regarda attentivement le portrait du visage de Meng Hao, et bien évidemment, ce fut la même personne qu’il venait de rencontrer.

« C’est lui alors! » dit Zan Yiguo, ses yeux scintillants. Son visage se tordit en un sourire sinistre. Il allait dire quelque chose quand soudainement, la terre se mit à s’ébranler et le ciel en haut changea en une couleur cramoisie. Quelque chose d’étonnant se passait pas très loin du Domaine du Sud, et les effets secondaires se répandaient pour couvrir tout le territoire.

 


 

Cet article comporte 16 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top