skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 54 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Kiriate


Chapitre 54 : Un vieil ami de la Secte

« Je… je ne suis qu’un érudit… » s’exclama Meng Hao, la bouche grande ouverte, incertain de la manière de répondre. Lorsqu’il avait acheté des choses auparavant dans le Comté de Yunjie, il n’avait jamais été confronté une telle situation. Avoir une belle fille souriant adorablement envers lui, ayant l’air si charmante, poussa son visage à devenir de nouveau rouge.

Voyant l’expression embarrassée de Meng Hao, la jeune femme recouvrit sa bouche et rit doucement. Elle se tourna, sa taille se balançant d’une manière envoûtante alors qu’elle se dirigeait vers le fourneau de Pilules. Elle baissa la tête pour parler avec l’homme d’âge mûr qui était assis en méditation.

À son retour, elle fit un clin d’œil à Meng Hao. « Cent soixante-dix Pierres Spirituelles cela vous va? »

« Mille merci, Chère Daoiste, » dit Meng Hao en aspirant un souffle. Content d’avoir gagné quelques Pierres Spirituelles, il la salua rapidement avec les poings serrés.

« Vous pouvez m’appeler grande sœur, » dit-elle, tendant les fiches de jades vers Meng Hao.

Il les accepta, puis lança un peu de pouvoir spirituel à l’intérieur. Immédiatement un large tableau apparut dans son esprit. En l’examinant avec anticipation, il releva déjà trois des pilules qui se trouvaient dans sa sacoche spirituelle. Il sortit les cent soixante-dix Pierres Spirituelles et les donna à la fille, puis il serra les mains ensemble alors qu’il s’apprêtait partir. La fille poussa un soupir et l’escorta jusqu’à la porte.

« Mon nom est Qiao Ling, » dit-elle, les yeux emplis d’un regard intrigant. « N’oubliez pas de me demander la prochaine fois que vous venez. » Elle le regarda de haut en bas tandis qu’elle parlait, les yeux remplis de charme et d’élégance. Meng Hao, le visage écarlate, la salua et partit le plus vite possible.

Son cœur battait alors qu’il partait, et cela lui prit un bon moment avant de pouvoir se calmer. Il jeta un dernier coup d’œil derrière lui vers le Pavillon de Cent Trésors et aperçut Qiao Ling là, toujours souriant gentiment vers lui.

Il se sentit plus embarrassé que jamais. Elle avait pris des libertés avec lui!

Il n’avait jamais eu un tel sentiment auparavant. Ce n’était pas un mauvais sentiment, et à vrai dire, cela lui plaisait. Toussant à nouveau, il baissa la tête et continua à avancer.

À ce moment-là, un groupe de personnes émergea du deuxième étage du Pavillon de Cent Trésors. Ils étaient environ sept ou huit, hommes et femmes inclus. Alors qu’ils marchaient, ils bavardaient entre eux. Parmi eux se trouvait un jeune homme portant une robe bleue claire, marchant à l’arrière train du groupe. On avait l’impression qu’il n’appartenait pas au groupe, comme s’il n’était qu’un suivant.

Tandis que le groupe quittait le pavillon, le jeune homme leva la tête par hasard et aperçut Meng Hao.

« Meng Hao! » s’exclama-t-il, les yeux grands ouverts. Ceci attira l’attention des autres hommes et femmes, ainsi que celle de Meng Hao, qui s’arrêta de marcher et tourna son regard derrière lui pour les trouver tous en train de le regarder.

Bien que son expression ne change pas, des émotions conflictuelles s’éveillèrent dans son cœur. Le jeune homme n’était nul autre que Zhou Kai, ancien disciple de la Secte Extérieure de la Secte Reliance. Sa base de Cultivation était au cinquième niveau de la Condensation de Qi. Le jour où la Secte avait été dissoute, il avait été emmené hors de la Secte par le brouillard rouge, et le voici, ici, aujourd’hui.

Il semblait être quelque peu à la rue, suivant un groupe de gens habillés de vêtements coûteux et brochés. La plupart d’entre eux avait des comportements menaçants, et l’un était au septième niveau de la Condensation de Qi. Le reste semblait être au sixième. Ils étaient visiblement des membres de grandes Sectes de l’État de Zhao.

Manifestement, Zhao Kai les avait rejoint après la dissolution de la Secte Reliance. Pour qu’il soit avec un groupe comme celui-ci, il ne pouvait, bien évidemment, avoir qu’un statut de suivant.

Meng Hao lui fit un signe de la tête mais ne dit rien. Il se tourna et s’apprêta à partir.

« Qui est-ce? » interrogea le jeune homme à côté de Zhou Kai. Bien qu’il parle calmement, le ton de sa voix était rempli de fierté et d’arrogance. Il portait une robe resplendissante et tenait un éventail dans la main. Il était au septième niveau de la Condensation de Qi, et les autres autour de lui se mirent à parler entre eux pendant qu’ils regardaient.

« Frère Aîné Sun, c’est un membre de mon ancienne Secte, » répondit Zhao Kai avec hésitation, sans mentionner le nom de Meng Hao ni son statut dans la Secte.

« Meng Hao… ce nom me semble familier. »

« Je m’en souviens, » dit l’une des femmes dans le groupe avec un rire. « Il est l’unique membre restant de la Secte Intérieure de la Secte Reliance. Il ressemble beaucoup au portrait. »

Les yeux de tous les spectateurs se mirent à scintiller. Deux personnes se précipitèrent afin de bloquer le chemin de Meng Hao. Ces derniers jours dans le monde de la Cultivation de l’État de Zhao, des rumeurs d’un sujet étonnant s’étaient mises à se répandre.

Bien que la Secte Reliance ait été dissoute, le Patriarche Reliance n’était pas mort. Il avait manifesté toute une démonstration de force uniquement pour un seul disciple de la Secte Intérieure. Il avait effrayé les plus puissants experts de l’État de Zhao, provoquant une énorme agitation. Après que les experts soient revenus de la scène, ces rumeurs s’étaient mises à se répandre à travers le monde de la Cultivation de l’État de Zhao.

Ce qui fut encore plus chaudement discuté était sur comment le Patriarche Reliance avait donné à son disciple de la Secte Intérieure un trésor précieux, quelque chose qui était assez puissant pour ébranler les cieux et la terre et tuer tous les Cultivateurs. Ces rumeurs se répandirent rapidement et loin, et alors que des enquêtes se déroulèrent sur les anciens disciples de la Secte Reliance, le nom de cette personne fut rapidement dévoilé : Meng Hao.

Si les choses s’étaient finies de cette manière, le sujet aurait alors fini par s’apaiser. Cependant, une fois que les experts de l’État de Zhao revinrent de la Secte Reliance, ils réalisèrent petit à petit quelque chose de louche. Vers la fin, il semblait que le pouvoir du Patriarche Reliance avait commencé à s’atténuer légèrement. De plus, considérant la colère célèbre du Patriarche Reliance, comment se faisait-il, qu’ils soient tous capables de s’échapper, sans même qu’un seul d’entre eux soit tué?

Naturellement, des spéculations apparurent, et de nombreuses personnes commencèrent à prêter davantage d’attention au disciple de la Secte Intérieure, Meng Hao. Les Trois Grandes Sectes avaient ordonné à tous leurs disciples hors de la Secte, de surveiller étroitement et de tenter de retrouver Meng Hao. Son portrait avait été également distribué parallèlement à l’ordre.

Désormais, les gens étaient incertains. Même si le Patriarche était en vie, est-ce que sa base de Cultivation était vraiment aussi puissante qu’auparavant? Avec le sujet rempli de malentendu, les Trois Grandes Sectes avaient proclamé que des récompenses serait remises à tout disciple qui, lorsqu’il rencontrait Meng Hao, pouvait obtenir des informations sur le pouvoir du trésor qu’il détenait.

Meng Hao resta là, regardant froidement les deux personnes bloquant son chemin. Il entendit des pas derrière lui, alors que quatre autres bloquèrent son chemin de retraite. À sa gauche et sa droite se trouvaient également des gens. Il semblait qu’il était complètement entouré.

Dans le Pavillon de Cent Trésors, Qiao Ling regarda en bas avec un froncement.

« Puis-je vous aider, messieurs, mesdames? » dit Meng Hao de façon nonchalante, jetant un regard autour. Son expression paraissait indifférente, aussi calme que de l’eau douce. Il semblait être complètement confiant, mais toutefois prudent.

« Non. » répliqua l’homme habillé de manière extravagante avec un sourire, s’éventant. « Nous venons d’apprendre que Meng Hao avait un cadeau confié par Patriarche Reliance. De t’avoir rencontré par hasard, nous espérons pouvoir y jeter un coup d’œil. » Dans son sourire étincela une froideur glaciale. Malgré son cœur rempli de circonspection ; n’importe quel cadeau précieux confié par Patriarche Reliance devrait être traité avec la plus haute précaution.

Toutefois, c’étaient des disciples des trois grandes Sectes, ce qui leur accordait un statut extrêmement élevé. Par conséquent, malgré le fait que Meng Hao soit au septième niveau de la Condensation de Qi, ils se sentaient toujours au-dessus de lui.

« C’est vrai, » dit une autre personne parmi les gens l’entourant. Il rit. « Ce cher Daoiste Meng a bien le trésor. Pourquoi ne le sors-tu pas pour qu’on le voie? » Il savait de manière claire que Meng Hao était complètement coincé, sans une seule issue de secours.

Meng Hao avait l’air plus calme que jamais, les yeux scintillant avec une lueur froide. Sa bouche se déforma de façon moqueuse, et il tapa brusquement sa sacoche spirituelle, poussant les gens l’entourant à s’écarter sur le côté. Certains d’entre eux sortirent même des objets de magie.

Un faisceau de lumière étincela, et tout à coup, la lance en fer de Meng Hao apparut dans ses mains. Il la planta dans le sol, imprégnant légèrement son énergie spirituelle dedans pour qu’elle paraisse être une arme puissante. Elle bourdonna, le son se répercutant autour, poussant les gens l’entourant à faire un pas en arrière inconsciemment, leurs regards fixés sur la lance.

« Quiconque souhaitant mourir peut venir pour la voir de plus près, » dit Meng Hao nonchalamment, faisant deux pas en arrière et brandissant sa large manche. Il semblait être totalement confiant, surtout avec ses yeux et son sourire moqueurs, comme s’il savait sans aucun doute que toute personne essayant à regarder de plus près la lance serait tué à coup sûr.

En fait, la vraie raison pour que Meng Hao fasse deux pas en arrière était pour être plus près de la porte de la ville. Dès que les gens autour s’avanceraient pour voir la lance de plus près, il les attaquerait, puis dans le chaos prendrait l’initiative pour s’enfuir. Après tout, cette ville était contrôlée par les Trois Grandes Sectes, et il savait qu’il ne pouvait pas s’immiscer dans les problèmes d’ici.

Tout était silencieux alors que les spectateurs contemplaient la lance en fer. À première vue, elle semblait en effet être un peu hors du commun. Elle était recouverte avec des schémas de décoration balayant, incroyablement complexes, voire éblouissants. Plus les gens la regardaient, plus incroyable elle semblait être.

Elle scintillait, sa pointe dégageait des faisceaux de lumières qui perçaient les yeux comme un éclair.

Même Qiao Ling, en haut dans le Pavillon de Cent Trésors, ne pouvait s’empêcher de la contempler. D’autres filles apparurent autour d’elle, chacune regardant en bas.

Après l’avoir examinée un moment, plusieurs disciples des grandes Secte froncèrent les sourcils.

« Elle ne ressemble à rien de spécial ; il y a juste quelques marquages sophistiqués dessus. On dirait qu’il n’y a aucune incantation dessus du tout… »

Le jeune homme sophistiqué avec l’éventail fronça également les sourcils. « C’est vraiment le trésor donné par le Patriarche Reliance? » Après l’avoir examiné, il se mit à rire, puis fit signe à Zhao Kai d’avancer.

À ce moment-là, le son des pas put être entendu à l’extérieur de la porte de l’Est, attirant l’attention des Cultivateurs autour. Les yeux de Meng Hao étincelèrent, puis il fronça les sourcils. Assemblé devant la porte, se trouvait un groupe d’une dizaine de Cultivateurs portant des robes blanches. Certains d’entre eux semblaient familiers, et lorsqu’il vit la couleur de leurs robes, il sut que c’étaient les disciples de n’importe quelle grande Secte ayant organisée l’épreuve du feu.

Tandis qu’il les voyait entrer par la porte de l’Est, il réalisa que son chemin de secours était désormais bloqué.

Le jeune homme sophistiqué avec l’éventail regarda les Cultivateurs en robes blanches, et ses yeux brillèrent. Son visage était rempli de vénération, il serra les mains en guise de salutation et dit, « Frères Aînés de la Secte Sort Violet, je suis l’humble Sun Hua 1 de la Secte Courant Sinueux. Salutations, Chers Daoistes. »

En entendant ceci, des regards d’émerveillement apparurent sur les visages des Cultivateurs autour. Ils suivirent l’exemple du premier homme et saluèrent également les Cultivateurs en robes blanches. Ils étaient des personnages célèbres de diverses Sectes, et à la base, ils tenaient des positions élevées au sein de l’État de Zhao. Cependant pour rencontrer des disciples d’une vraie Grande Secte du Domaine du Sud, ils étaient immédiatement rabaissés. Leurs expressions furent soudainement une d’envie et de courtoisie.

Récemment, ils avaient tous reçu des fiches de jades de leurs Sectes respectives, pour leur rappeler que s’ils rencontraient des disciples de la Secte Sort Violet en robes blanches du Domaine du Sud, ils ne devaient en aucun cas les provoquer.

Alors que les Cultivateurs en robes blanches entraient dans la ville, bien qu’ils aperçurent les disciples de l’État de Zhao, ils les ignorèrent complètement. Entendant que leurs identités étaient appelées, plusieurs d’entre eux à se renfrognèrent. Leurs yeux balayèrent les alentours, puis se posèrent sur la lance en fer coincée dans le sol. Ils s’arrêtèrent net.

Les autres disciples observant la scène étaient tous ébahis. Leurs yeux vacillaient alors qu’ils fixaient leurs regards sur les Cultivateurs de l’État de Zhao.


 

  1. Le nom Sun Hua en chinois est 孙华 sūn huá – Sun est un nom de famille commun. Hua peut signifier de nombreuses choses, mais dans ce cas, il signifie « magnifique » ou « exceptionnel »
Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top