skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 41 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Lwienlin


Chapitre 41 : L’État de Zhao Secoué

Lorsque le signe apparut dans le ciel au-dessus de la Secte Reliance, tous les disciples de la Secte Extérieure le regardèrent avec révérence et choc, leurs esprits dans tous leurs états. Ils avaient le regard vide, incapable de comprendre ce qu’ils voyaient.

Observant les caractères dorés inondant le ciel, leurs cœurs tremblèrent. Fatty, qui limait ses dents avec son épée de l’écaille de poisson, faisait des bruits d’étouffement, évitant de justesse de se poignarder la langue alors qu’il regarda bouche bée à la scène.

Shangguan Xiu, étant retiré en médiation, leva brusquement la tête. Lorsqu’il vit ce qu’il se passait, son corps se mit à trembler, et ses yeux étincelèrent d’incrédulité. Son visage changea, comme s’il venait de penser à quelque chose d’incroyablement effrayant. Il se leva à la vitesse de l’éclair, et soudain, un sort de téléportation, qu’il avait préparé il y avait de cela des années, apparut.

Il entra dans le sort, le plus vite possible, puis disparut.

Dans le hall du temple principal sur la Montagne de l’Est, alors que Meng Hao et les autres apparurent, le visage d’He Luohua tomba. Regardant le ciel, son visage pâlit, et il recula en arrière de quelques pas effaré.

Grand Doyen Ouyang se précipita hors du temple principal, jetant son regard dans le ciel, le visage lugubre.

« Avez-vous touché à quelque chose dans la zone de méditation du Patriarche Reliance? » demanda-il, retournant son regard sur eux. Son expression était très solennelle, tout comme le ton de sa voix.

« Quand on était sur le point de partir, une stèle en pierre est apparue, » dit Chen Fan, d’une voix peinée. « Nous craignions que si on l’emportait avec nous, elle pourrait entraîner un désastre pour la Secte. Donc à la place, nous avons fait des copies d’elle. » Il retira ensuite la fiche en jade, comme le firent Meng Hao et Xu Qing. Ils les remirent à Grand Doyen Ouyang.

« C’est… » Grand Doyen Ouyang fronça les sourcils, et puis ses yeux rayonnèrent d’incrédulité.

« Nul besoin de l’analyser, c’est un faux, » dit He Luohua avec un long soupir. « La stèle en pierre tout comme le signe dans le ciel. Ils sont tous les deux faux. » Il regarda par terre, puis secoua la tête.

« D’autres Sectes de l’État de Zhao vont bientôt arriver. La Secte Reliance ne serait pas capable d’échapper à ce désastre. Ils sont là pour le Patriarche. » Il fit un mouvement rapide de la manche, et un grondement pouvait être entendu dans toute la Secte Reliance. Une douce lumière se souleva, recouvrant l’ensemble de la Secte.

« Vous trois êtes des disciples de la Secte Intérieure, allez attendre dans le hall du temple principal. » Alors que sa voix retentissait, des éclairs de lumières filèrent à toute vitesse dans le ciel de toutes les directions, il y en avait près d’une vingtaine, tous accompagnés par des sifflements aigus et perçants

Les éclairs approchèrent le bouclier entourant la Secte Reliance, alors qu’ils l’approchaient, les cieux et la terre remuèrent. Les quatre sommets des montagnes tremblèrent comme s’ils allaient s’effondrer. Puis tout à coup, le silence tomba tout autour des montagnes sauvages. Les bêtes sauvages tremblèrent de crainte, n’osant faire le moindre bruit.

De la vingtaine de personnes présentes dans le ciel, il y en avait six qui formaient le noyau du groupe. Quatre d’entre eux étaient des hommes et les deux autres étaient des femmes, ils étaient tous des personnes âgées. Ils portaient des robes luxueuses, et le pouvoir qu’ils dégageaient de leurs bases de Cultivations était pétrifiant.

Chacune de ces six personnes étaient suivies par deux ou trois Cultivateurs, des adeptes, dont chacun avait une base de Cultivation comparable avec celle du Grand Doyen Ouyang. Cette vingtaine de personnes étaient les personnes les plus puissantes de tout l’État de Zhao, et elles étaient toutes présentes, à la Secte Reliance, pesant dessus comme des nuages sombres.

« La Secte Reliance! » une voix résonna, jaillissant comme le tonnerre. Les bâtiments qui englobaient la Secte Extérieure semblaient pouvoir s’effondrer à tout moment. D’innombrables disciples de la Secte Extérieure toussèrent du sang, la crainte recouvrant leurs visages.

« La secte du Vent froid est puissante, » dit He Luohua avec un son offusqué. Sa voix retentit comme un coup de tonnerre alors qu’il se tenait sur le sommet de la montagne, supprimant la voix qui venait de parler. Il leva sa main droite, et un son vrombissant résonna lorsqu’un vent invisible surgit. Le vent fonça sur la personne qui venait de parler, l’entourant, pour ensuite changer subitement en une massive bouche noire sans forme, qui semblait être sur le point d’avaler l’excentrique de la Secte du Vent Froid au stade de la Formation du Noyau. Le visage de l’homme changea, et il recula rapidement sans hésitation.

« Ça suffit, ça suffit, » dit l’un des puissants experts de la Formation du Noyau, regardant en bas vers He Luohua. Sa voix était douce mais remplie avec une puissance suppressive. Il portait une longue robe violette, brodée avec des images de flûtes. En fronçant les sourcils, il brandit sa main, et le vent noir sans forme se dispersa. « Cher Daoiste He, le signe dans les cieux venait de ta Secte Reliance. S’il te plait, remets-la nous. »

Un silence sépulcral régnait sur la Secte Extérieure, pendant que les disciples ressentaient l’ombre de la mort qui pesait sur eux. Au sein du hall du temple principal, Meng Hao, Chen Fan et Xu Qing étaient assis en silence. Ils savaient que toutes les personnes dehors avaient une base de Cultivation si effrayante qu’elles pourraient facilement les anéantir avec un simple geste de la main.

Le cœur de Meng Hao gronda alors qu’il les regardait. C’était la première fois qu’il voyait des gens si puissants. Ses pensées se remplirent subitement avec un intense désir de devenir plus puissant.

He Luohua se tenait sur le sommet de la Montagne de l’Est, observant le groupe dans le ciel. Après qu’un certain temps soit passé, il poussa un soupir.

« Que voulez-vous que je vous remette? Je n’ai aucune idée de la provenance de ce signe. »

« Renoncer sans lutter, » dit l’homme sinistrement dans la robe violette. « Disperse le grand sort de protection de la Secte Reliance. Laisse-nous chercher librement. Ça, c’est ce que nous voulons dire par remets-la à nous. Sinon, bien que nous soyons des Cultivateurs compatriotes de l’État de Zhao, nous détruirons ton grand sort et puis exterminerons la Secte Reliance. »

« Exterminer la Secte Reliance… » He Luohua se mit soudain à rire, de plus en plus fort. Cela se répercuta dans toute la Secte Reliance. Alors qu’il riait, il aperçut Grand Doyen Ouyang à côté de lui, prêt à se battre jusqu’à la mort. Il vit également les trois disciples de la Secte Intérieure assis d’un air grave dans le hall du temple principal. Puis, il jeta son regard sur la foule de disciples de la Secte Extérieure recouvert de sang. Il savait qu’ils étaient sans espoir, impuissants.

Comment pourrait-il riposter? Comment pourrait-il s’assurer que les disciples de la Secte Extérieure vivent pour voir un autre jour? Comment pourrait-il éviter ce désastre ?

« Tant que je serais le Leader de la Secte Reliance, je ne laisserais aucune tiers personne nous tyranniser et nous humilier. Néanmoins, il n’y a vraiment aucun moyen pour que je protège tout le monde… » Bien que son rire portait un chagrin, à l’intérieur, il y avait aussi une petite parcelle d’espoir.

« Même si tu n’extermine pas la Secte Reliance, j’ai bien peur qu’elle ne survive pas pour encore plus longtemps. Par conséquent… à partir d’aujourd’hui la Secte Reliance est dissoute. Je n’ai plus besoin de ces montagnes insignifiantes! » Il fit un mouvement de sa manche et s’envola dans les airs. Stupéfait, Grand Doyen Ouyang le suivit. Ils flottaient tous les deux dans les airs, regardant en bas vers la Secte Reliance, ce qui avait été leur foyer depuis de nombreux cycles de soixante ans. Leurs expressions étaient remplies de chagrin.

« Disciples, écoutez ce que j’ai à dire. La Secte Reliance est désormais dissoute! Dès maintenant, vous n’êtes plus ses disciples. Ce monde ne contient plus aucune Secte Reliance! » Des veines de sangs apparurent dans ses yeux. Les vingtaines d’experts de l’État de Zhao se mirent à rire froidement alors qu’ils écoutaient les mots étonnants d’He Luohua.

« Es-tu satisfait? » demanda-il. « N’importe quel trésor ou signe ici n’ont plus rien à faire avec moi, ni avec ces gamins ici présents Sans Secte. Si tu oses blesser qui que ce soit, je ferais exploser le grand sort protectif, et puis… nous pourrons tous périr ensemble. » Sa voix était résolue, et l’amertume dans ses mots poussa le cœur des experts de l’État de Zhao à trembler légèrement.

« Cher Daoiste He, puisque tu as pris cette décision, nous n’allons bien sûr pas rendre les choses difficiles pour toi, » dit une vieille femme parmi les six plus puissants experts. « La Secte Reliance est dissoute. Si tu t’écartes, nous ne causerons aucun problème pour aucun de tes disciples. Tu peux te reposer à ta guise. » Comme un éclair, elle lança son regard sur toute la Secte Reliance, elle pouvait dire que l’objet duquel provenait le signe était situé ici, néanmoins il n’était tenu par aucune de ces personnes ici présentes.

Meng Hao leva les yeux vers le ciel, et alors que les mots d’He Luohua se répercutaient dans ses oreilles, il se rappela de la loi de la jungle. Malgré la puissance du Leader de la Secte, il avait quand même été forcé de dissoudre la Secte.

Chen Fan ne dit rien, mais il recula de quelques pas sur des jambes instables. Xu Qing baissa sa tête.

« Entendant les mots de Cher Daoiste Tianlao, je me sens plus à l’aise. » He Luohua fit une geste de sa manche, et le grand sort protectif se dissipa. Sur cela, il se prépara pour partir, suivi pas Grand Doyen Ouyang.

Certains parmi le groupe des personnes flottant dans le ciel regardèrent He Luohua avec des yeux étincelants, clairement peu disposés à le laisser partir. Cependant leur attention était captivée par la possibilité de fouiller la Secte Reliance.

Dans le hall du temple principal, le visage de Chen Fan était pâle. Il fit à nouveau quelques pas en arrière, jusqu’à ce qu’il s’appuie sur la statue du Patriarche Reliance.

À cet instant précis, un vrombissement résonna dans le ciel et une multitude d’éclairs s’approchèrent. Un rire froid se répercuta, choquant tous les Cultivateurs jusqu’au plus profond d’eux. Même les expressions des experts de l’État de Zhao paraissaient ébranlées.

« Personne n’est autorisé à partir, » une voix hurla. Un immense bouclier balaya subitement toute la Secte Reliance, recouvrant tout dans un périmètre de plusieurs kilomètres dans toutes les directions. Personne ne pouvait partir, même s’ils le voulaient.

Le visage d’He Luohua changea. Il lança son regard dans le ciel et aperçut une énorme Boussole en Feng Shui, d’environ trois cents mètres de diamètre. Au-dessus d’elle se tenait une belle femme vêtue d’une somptueuse robe vert foncé. Ses cheveux étaient fixés avec une épingle de phénix. Des douzaines de Cultivateurs l’entourèrent, en majorité des femmes, elles étaient toutes extrêmement belles. Leurs expressions étaient arrogantes et froides lorsqu’elles regardèrent en bas.

« C’est exact, personne n’est autorisé à partir. » Soudain, l’air semblait se fendre en deux, et un grand homme en armure apparut, riant. Il portait une énorme épée dorée sur l’épaule, et était suivi par des douzaines de personnes, chacun d’entre eux était large et grand, leurs visages rayonnaient avec une intention meurtrière.

« Zhao Shanling de la Secte Givre Doré , Dao Protecteur, » dit la belle femme d’âge mûr qui se tenait au milieu de la Boussole en Feng Shui, la voix froide. « Tu as certainement un nez sensible. » Sa voix résonna, remplissant l’air.

« Si les femmes de la Secte Filtre Noir peuvent venir, » répliqua Zhao Shanjun avec un rire, » alors pourquoi pas les Hommes de la Secte Givre Doré aussi? »

À ce moment-là, un soupir retentit à l’extérieur du grand bouclier. Une lumière froide s’abattit des cieux, tandis qu’elle approchait, elle perça le bouclier brillant. À travers la partie endommagée une épée volante de près de trois cents mètres de long rentra.

L’épée volante semblant primitive et d’une couleur bleue vola à l’intérieur, elle était entourée d’une intense froideur tourbillonnante provoquant une chute de flocons de neige dans la zone autour de la Secte Reliance. Debout sur l’épée, se trouvait un homme d’âge mûr.

Il portait une longue robe d’érudit avec ses mains croisées dans son dos. Il était la seule personne au-dessus la massive épée, néanmoins il dégageait une aura d’une personne qui pouvait arpenter les cieux sans être entravé par quiconque.

« La Secte de l’Épée Solitaire! » s’exclama He Luohua avec le visage déformé. Il connaissait l’identité de cet érudit de la Secte de l’Épée Solitaire, la Secte numéro une du Domaine du Sud. Leur Secte avait un proverbe : Seule une épée solitaire suffisait à quitter la Secte, pour que les Cieux soient ébranlés.

 


 

Cet article comporte 11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top