skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 37 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Kiriate


Chapitre 37 : L’eau et L’encre au Crepuscule

Les cloches retentirent, répercutant à la fois dans le cœur de Meng Hao et à travers la Secte Reliance. Rapidement, Meng Hao put voir de nombreux disciples se précipiter en avant.

En peu de temps, le centre fut plein. Tandis que les disciples entraient, ils lançaient des regards choqués à Meng Hao, puis ils le saluaient.

Fatty se trouvait dans la foule, ayant l’air content, limant ses dents avec une épée volante. Il était entouré d’un groupe de disciples flagorneurs.

« C’est donc Frère Aîné Meng qui distribue les pilules médicinales aujourd’hui…ah, je me souviens de quand il était un disciple de la Secte Extérieure comme nous, mais désormais il est un membre de la Secte Intérieure. »

« Frère Aîné Meng est si savant et raffiné. J’ai entendu dire qu’il était un érudit de haut rang, mais qu’il s’intéressait plus à la Cultivation, il a donc démissionné et a rejoint la Secte Reliance. »

« Maintenant que tu le dis, je me souviens de la première fois où j’ai vu Frère Aîné Meng, il y a des années. Je pouvais dire qu’il n’était pas un disciple ordinaire. Durant tout son combat contre Wang Tengfei, je savais que Frère Aîné Meng remporterait la victoire. » La clameur de débats remplit l’air, atteignant finalement les oreilles de Meng Hao. Il poussa une toux sèche.

Bien que cela soit une toux relativement silencieuse, celle-ci poussa tous les disciples du centre à se taire brusquement. Ils levèrent leurs regards vers lui respectueusement. Le soleil du matin éclairait sa robe argentée, et il ressemblait vraiment à un être céleste.

Meng Hao aperçut Zhou Kai dans la foule ; son visage avait l’air d’être en conflit. Meng Hao aperçut ensuite le sombre Yin Tianlong, qui se força à lui sourire. Il vit également les autres disciples du quatrième niveau de la Condensation de Qi, qu’il reconnaissait de ce jour-là. Quand son regard leur tomba dessus, leurs visages se remplirent avec des regards doucereux.

Il vit même Cao Yang, se tenant-là en tremblant.

« Aujourd’hui, je présiderai la Distribution de Pilules, » expliqua Meng Hao. Il avait été un érudit, il n’avait donc pas besoin de préparer des mots à l’avance ; Ses mots étaient naturels. Alors qu’il parlait, ses mots portaient une force, poignardant le cœur des spectateurs. « Mes chers condisciples, veuillez s’il vous plait vous consacrer à la Cultivation, et tôt ou tard vous dépasserez le sixième niveau. Il me tarde de voir le jour où la Secte Intérieure de la Secte Reliance aura un autre membre. »

La force de ses mots ne venait pas de sa base de Cultivation, mais plutôt de son titre en tant que disciple de la Secte Intérieure.

« Nous nous souviendrons des remontrances de Frère Aîné Meng. » Plusieurs personnes s’exprimèrent, remplies d’émotions, comme s’ils avaient entendu la voix des cieux. L’un après l’autre, ils saluèrent Meng Hao.

Rapidement, tout le monde répétait les mots, jusqu’à ce que tout le centre les répète ensemble en harmonie.

Meng Hao prit la sacoche spirituelle du jeune servant à côté de lui, il l’ouvrit, et brandit ensuite sa manche. Des pilules médicinales et des Pierres Spirituelles furent envoyées à tout le monde.

Après cela, sa main droite fit un geste brusque au-dessus de la sacoche spirituelle, puis il souleva une pilule médicinale blanche. Elle émettait une lueur blanche et un arôme parfumé. On aurait dit qu’elle contenait la lumière de l’aube.

« C’est… c’est une Pilule Spirituelle Blanche! »

« Cette pilule est d’une efficacité exceptionnelle pour tous ceux qui sont au quatrième niveau de la Condensation de Qi ou en dessous. Ils n’en ont pas distribuée une depuis très longtemps. Enfin, une est apparue! » Rapidement, tout le monde dans le centre en bas respirait fortement, fixant du regard la pilule médicinale dans la main de Meng Hao.

Ses yeux balayèrent la foule. Fatty souriait. Cette pilule n’avait rien de rare en ce qui le concernait. Il en avait déjà plusieurs dans sa sacoche spirituelle, que Meng Hao lui avait donnée.

« Cette pilule est exceptionnelle. Vous devez tous sûrement vous douter que j’avais prévu de la donner uniquement à un disciple approprié. Cependant, moi, Meng Hao, garde les veilles amitiés à l’esprit. Et je viens juste d’apercevoir un vieil ami, je vais donc lui décerner cette pilule. » Son regard tomba sur Cao Yang, qui se mit subitement à trembler. Meng Hao fit un mouvement rapide de la main, et la pilule s’élança en avant.

« Je suis fini! » pensa Cao Yang, en ayant l’air comme s’il allait pleurer. « Je serai en train de récupérer de mes blessures pendant des mois… » Il gémit intérieurement, et il savait désormais que Meng Hao pouvait garder rancune. Bien qu’il soit devenu un disciple de la Secte Intérieure, il n’avait pas oublié toutes les choses qui s’étaient passées auparavant.

Alors que les lumières dans le centre s’effaçaient, Meng Hao fit un mouvement rapide de sa manche et partit, ne restant pas dans le centre pour observer le combat éclater.

Fatty le rattrapa en courant, le visage empourpré. Il lança un regard au jeune servant Zhao Hai, en lui faisant signe de se reculer d’un pas. Il paraissait inquiet que le garçon puisse le remplacer. Il marcha à côté de Meng Hao.

« Frère Aîné Meng, » dit-il avec optimisme, « pourquoi ne nous promenons-nous pas autour de la Secte Extérieure? »

Songeant au passé et à comment il avait fait exactement la même chose avec Sœur Aînée Xu il y avait tant d’années, Meng Hao acquiesça avec un sourire.

Tous les deux avancèrent, avec Zhao Hai les suivant en arrière, ayant l’air irrité. Peu après avoir quitté le centre, ils virent Zhao Kai se dépêcher pour les attraper.

« Salutations, Frère Aîné Meng, » dit-il, l’expression quelque peu perturbée. Il avait offensé Meng Hao plus d’une fois, et il avait présumé qu’au moment où il avait joint la Secte Intérieure, il serait plus restreint. Mais en voyant le sort de Cao Yang, il avait été nerveux, et il s’était donc précipité vers lui.

Meng Hao l’examina, mais ne dit rien. Fatty fit un pas en avant et dit haut : « Qu’est-ce que tu veux? »

« Il y a quelques jours, moi, Zhou, ai découvert un objet précieux. Dès que je l’ai vu, je pouvais dire qu’il était destiné à Frère Aîné Meng. S’il vous plait, acceptez ce présent de ma part. » Mordant la langue, il sortit une sacoche spirituelle de sa robe et la présenta à Meng Hao. Fatty poussa un son offusqué froid et la saisit, puis la remit à Meng Hao avec un grand sourire.

Meng Hao l’accepta et jeta un coup d’œil à son contenu. Puis il hocha la tête à Zhou Kai, se tourna, et partit, son expression plus nonchalante que les nuages dans le ciel. Zhou Kai le regarda s’éloigner au loin impuissant, soupirant dans son cœur.

« Je ne suis pas digne d’être un disciple de la Secte Intérieure, peut-être ces objets vous laissent-ils mécontent… »

Alors que Meng Hao partait, Yin Tianlong, qui était au loin, poussa un soupir. Avec un sourire sur son visage, il se rua en avant. Lui aussi avait dit qu’il avait trouvé quelques objets étant destinés à être à Meng Hao. Il offrit également une sacoche spirituelle, où se trouvait cinquante Pierres Spirituelles. Meng Hao l’accepta avec un léger froncement.

« Nous sommes tous les deux des condisciples, » dit-il. « Les griefs du passé ne valent pas la peine de rester à l’esprit. Nul besoin de réagir ainsi. »

En entendant cela, le cœur de Yin Tianlong palpita, et il comprit le vrai sens des mots de Meng Hao. Maudissant intérieurement Zhou Kai pour avoir donné plus, il serra la mâchoire et sortit une autre sacoche spirituelle, après quoi Meng Hao hocha la tête.

Alors qu’il marchait, Meng Hao rencontra plusieurs personnes qui l’avaient offensé auparavant, et ils agirent tous de la même manière. Rapidement, il avait dix nouvelles sacoches spirituelles.

« Alors qu’est-ce que t’en penses? » demanda Fatty, ayant l’air content de lui. « J’ai bien géré, n’est-ce pas? Je les ai tous retrouvé plus tôt et leur avais donné un peu de coaching. Je leur ai dit qu’ils devraient sacrifier un peu de sang maintenant pour éviter des ennuis à l’avenir. »

Meng Hao se mit à rire et secoua la tête. Il avait ressenti que quelque chose d’étrange se passait et il avait soupçonné que Fatty avait manigancé quelque chose pendant la dernière moitié du mois.

« Qu’en est-il du disciple du cinquième niveau qui avait essayé de te tuer ce jour-là? » demanda Meng Hao.

« Oh, lui. J’ai utilisé la fiche en jade que tu m’avais donné pour le forcer à aller voir le Ministre de la Secte Extérieure, qui a ensuite organisé pour qu’il parte dans les montagnes sauvages pour attraper quelques bêtes démoniaques. Il ne pourra revenir que lorsqu’il en aura attrapé cent. » En ce qui concernait Fatty, toute personne l’ayant offensé, devrait payer le prix fort.

« Ne fais juste rien publiquement qui puisse t’acculer dans un coin, » dit Meng Hao, les yeux étincelants et sa voix basse.

« Je comprends, » dit Fatty d’une voix basse également. « C’est réglé. Zhou Kai et Yin Tianlong vont se débarrasser de lui pour de bon. »

Ils se regardèrent l’un et l’autre, puis se mirent à rire. Ils ne soulevèrent plus jamais ce sujet.

Après avoir fait un tour autour de la Secte Extérieure, ayant ainsi salué plusieurs disciples, ils atteignirent finalement l’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation. Meng Hao s’arrêta un moment afin de l’observer, puis un large sourire s’afficha sur son visage et il entra.

Quand l’homme d’âge mûr gérant l’atelier aperçut Meng Hao, il se mit debout.

« Salutations, Frère Aîné Meng. »

Meng Hao sourit et fit un signe de la tête, jetant un œil à toutes les pilules médicinales.

« Ne vous inquiétez pas, Frère Aîné Meng, » dit l’homme d’âge mûr. « Frère Cadet Li Fugui s’occupe de l’Atelier de Pilules. Les affaires s’en sortent bien. Je ne laisserai à aucun disciple la chance d’acheter des pilules médicinales. » Il fit un coup sur sa poitrine avec la paume de sa main.

Fatty rayonnait de joie. Auparavant, il avait donné à l’homme d’âge mûr une sacoche spirituelle quand personne ne regardait. Rapidement, l’homme s’était habitué à celle-ci. Bien que les pilules médicinales présentes, appartiennent à la Secte, elles n’étaient pas des biens personnels, donc l’homme n’était pas contre l’idée de faire un peu de profit pour lui-même.

Grâce à l’anticipation et l’entêtement de Fatty, ce ne fut qu’en début d’après-midi que Meng Hao fût en mesure de le satisfaire. Ils marchèrent tout autour de la Secte Extérieure jusqu’à ce que tout le monde les ait vu ensemble. Enfin, après beaucoup de supplications et de plaidoyers, ils allèrent au Pavillon du Trésor.

L’homme ayant l’air rusé du Pavillon du Trésor était en train d’attendre dehors depuis un bon moment. Lorsqu’il vit Meng Hao approcher, il fit une grande et longue inclination en salutation, puis d’une voix haute et claire il dit, « Disciple Sun Tiandi du Pavillon du Trésor salue Frère Aîné Meng. Frère Aîné Meng est un Dragon parmi les hommes, puissant et imposant au-delà du commun… » L’homme n’était pas très éduqué, et ses mots étaient un peu exagérés. Son expression en était une d’excitation, mais à l’intérieur il était un peu inquiet, bien qu’il fût le seul à le savoir.

Il craignait que Meng Hao évoque le sujet de lui en train de le tromper il y avait des années. Il jeta un coup d’œil à l’optimiste Fatty.

Fatty se racla la gorge. « Mon ami ici présent voudrait que je rentre pour prendre un trésor, » dit-il, sonnant un peu gêné. « Si cela enfreint certaines règles, tu peux placer le blâme sur lui. »

Meng Hao était à court de mots. Finalement, il entra avec Fatty pour inspecter le Pavillon du Trésor. Au bout d’un moment, ils partirent, malgré les plaidoyers de Fatty de rester. À l’heure où Meng Hao arriva à la Montagne de l’Est, le soleil commençait à se coucher. Il s’assit sur un rocher à l’extérieur de la Caverne Immortelle, repensant aux événements de la journée. Il avait désormais une plus profonde compréhension sur ce que voulait dire être un membre de la Secte Intérieure.

Alors que le crépuscule tombait, Meng Hao observa le ciel rosé. Puis, au loin, il remarqua qu’une femme approchait. Elle ressemblait à une sorte d’être céleste, vêtue d’une robe argentée, les cheveux longs, noirs et un visage pâle qui était beau malgré le manque de maquillage. Bien que son visage soit froid, aux yeux de Meng Hao il semblait contenir quelque chose de sensible et d’émouvant.

« Sœur Aînée Xu, » dit Meng Hao, en la saluant avec les poings fermés.

« Félicitations, tu es devenu un membre de la Secte Intérieure. » Tout comme son nom, Sœur Aînée Xu était froide et sombre. C’était tout simplement sa personnalité, malgré cela, elle ne traitait pas tout le monde de manière froide. Par exemple, en entendant son jeune servant mentionner Meng Hao, elle était venue ici pour lui rendre visite.

Meng Hao sourit, se tenant à côté d’elle. Leurs longues robes se ridèrent dans la brise de la Montagne.

« Aujourd’hui je suis allé à l’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation et ai échangé pour une autre Pilule de Cultivation Cosmétique. » Il la souleva et la tendit vers elle.

Elle ne dit rien, regardant la pilule pendant un moment, pour finir par l’accepter. Elle resta là avec lui, regardant silencieusement l’horizon rosé au loin.

Elle était incroyablement belle, semblant sans défaut, comme un jade. La lueur du soleil couchant se reflétant sur elle, accroissant sa beauté.

Le temps sembla s’arrêter. Lorsqu’ils se tinrent là sur la Montagne de l’Est, leurs ombres se fusionnèrent ensemble dans le soleil couchant, comme l’encre se mélangeant avec de l’eau. C’était quelque chose qui durerait pour toute une éternité.

La lumière du soleil du soir s’effaçait lentement dans l’horizon, et puis la lune se leva. Finalement, Sœur Aînée Xu se tourna et commença à partir. Elle avait fait seulement cinq pas avant de s’arrêter.

« Je suis allée à l’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation. La Pilule de Cultivation Cosmétique que tu m’avais donnée n’avait pas été achetée par toi. » Sur cela, elle partit, sans regarder en arrière.

Meng Hao la regarda bouche bée, étant incapable de réagir jusqu’à ce que quelques temps soient passés. Il se gratta la tête. Ses yeux se remplirent progressivement avec une lumière. Il n’aurait jamais imaginé que quelque chose comme cela se passerait. Et pourtant, il semblerait que oui…

 


Cet article comporte 14 commentaires
    1. Oui quand j’avais lu ce chapitre, je n’avais pas compris non plus, en fait, Meng Hao l’avait offerte à Xu Qing dans un chapitre précédant, en lui disant qu’il l’avait échangé à l’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation pour lui offrir, mais en vrais il l’avait eu lorsqu’il avait tué un autre membre de la Secte… En gros, il lui avait menti… et là il s’était fait gauler ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top