skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 34 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Wilden


Chapitre 34 : 1000 ans de Renommée !

Fatty rayonnait de joie, plus heureux que jamais, le cœur palpitant. Quand Meng Hao devint un disciple de la Secte Intérieure, ce fut presque comme s’il en était devenu un aussi.

Shangguan Xiu se tenait dans le public, le visage sombre. Après que quelque temps soient passés, il baissa la tête, se tourna, et quitta le centre. Alors qu’il partait, son visage s’assombrit davantage, mais il n’y avait vraiment rien qu’il puisse faire. Étant donné que Meng Hao était désormais un membre de la Secte Intérieure, même son statut de Doyen ne lui permettrait pas de l’interroger. À présent, Meng Hao était un vrai membre de la Secte Reliance.

« J’ai atteint le septième niveau de la Condensation avant l’âge de trente ans. J’étais le disciple numéro un dans la Secte Intérieure. Mais désormais… » Shangguan Xiu soupira. Il était répugné d’abandonner, mais il n’avait pas le choix.

À ce moment-là, il y eut une chose que personne ne remarqua, que ce soit Shangguan Xiu ou Grand Doyen Ouyang. Pas même le Leader de la Secte He Luohua. Très éloignée de la Secte Reliance, se trouvait sur le sommet d’une montagne noire, recouverte d’arbres, une mystérieuse et puissante silhouette, se tenant devant une caverne vide.

La silhouette était indistincte, le visage flou. Mais son corps était enveloppé d’une aura infiniment différente de celle du pouvoir des cieux et de la terre. En fait, on aurait pu dire que son aura semblait avoir été rejetée par les cieux. Le vent autour de la silhouette se déformait, se transformant en fissures indistinctes… et pourtant toute personne observant ne serait pas en mesure de voir quoi que ce soit.

« La Secte Reliance… quel nom vulgaire, » la voix de la silhouette rouge sanglante était enrouée lorsqu’elle parlait, remplie d’un air démoniaque. « Le nom avait été changé intentionnellement il y a mille ans, afin d’empêcher les cieux d’administrer le châtiment interdisant la réincarnation. Cependant, elle reste quand même… la Secte des Scelleurs de Démons ! Et un disciple de la Secte des Scelleurs de Démons a vraiment osé consommer le Noyau du Dragon Ailé de la Pluie, et a accepté son Héritage… intéressant. Il semble que cela n’a pas été vain de t’aider les deux autres fois. » Alors même que la voix continuait de se répandre, des éclairs rouges sanglants se mirent à tomber. Les éclairs dévastateurs tombèrent à maintes reprises, cependant ils étaient éloignés de plus de trois mille mètres de la silhouette, comme si les cieux n’avaient pas le pouvoir de se rapprocher de celle-ci.

La silhouette rouge semblait être en désaccord, puis elle jeta un regard froid au ciel. « Tôt ou tard, vous serez défiés, les Cieux ! » Puis elle se tourna vers le Domaine du Sud et fit un pas en avant.

« Mon véritable moi est en train de dormir, et dans mon ennui, mon clone divin a voyagé partout dans les cieux et la terre. Ce que je viens de voir est intéressant. Très intéressant. » Des rires retentirent, et la silhouette disparut, envolée en un clin d’œil.

L’arrivée et le départ de la silhouette, l’agitation des cieux, les éclairs rouges sanglants, personne ne put rien voir de tout cela !

Le temps défila, et bientôt sept jours s’étaient écoulés.

Durant ces sept jours, tout le monde dans la Secte Extérieure parlait de l’ascension de Meng Hao devenu un disciple de la Secte Intérieure.

Bien que tout le monde ait vu l’évènement de leurs propres yeux, cela les avait laissés profondément choqués. Bien que sept jours soient passés, ils soulevaient souvent leur tête pour regarder la Montagne de l’Est, les yeux remplis d’envie.

Il y eut certaines personnes éprouvant de la sympathie pour Wang Tengfei. Cependant, ils ne dirent rien. C’était comme si, après le combat, le nom ‘Wang Tengfei’ était devenu une chose du passé.

Les disciples ayant été ennemis avec Meng Hao furent encore plus perturbés qu’auparavant, remplis d’effroi. Meng Hao n’était désormais plus présent dans la Secte Extérieure, alors tous ce qu’ils pourraient faire, était de retrouver Fatty afin de le flatter.

La réputation de Fatty avait explosé en seulement quelques jours. Il était devenu le nouveau propriétaire du point de vente dans la zone publique du bas niveau, ayant remplacé Meng Hao. Il se délecta de l’attention venant de ses condisciples, limant ses dents avec vantardise. Il fut même capable de déménager dans une des résidences les plus luxueuses de la Secte Extérieure.

Meng Hao fut assez occupé pendant ces sept jours. Bien que la Secte Reliance ait été en déclin, il y avait quand même des règles à suivre. Meng Hao se lava et enfila des nouveaux vêtements. Il se prosterna devant les portraits du Patriarche Reliance et des autres Patriarches de la Secte. Il y avait bien sûr plusieurs procédures complexes et détaillées impliquées dans tout cela.

Durant ce temps, il ne vit pas du tout Sœur Aînée Xu 2, puisqu’elle était retirée en méditation. En revanche, il voyait bien Frère Aîné Chen Fan 1, vêtu d’une robe argentée. Depuis son temps dans la Secte Extérieure, l’impression que Meng Hao avait eue de lui, était qu’il souriait rarement et était quelque peu démodé. Mais après avoir fait connaissance avec lui, il découvrit que pour n’importe quelle question qu’il aurait, Frère Aîné Chen prendrait le temps qu’il fallait pour lui expliquer patiemment et méthodiquement. En fait, Meng Hao l’aimait bien. Il repensa aux rumeurs qu’il avait entendues, que Frère Aîné Chen Fan s’intéressait seulement à la vertu et au Dao, ignorant les affaires du monde des mortels.

Après que les sept jours soient écoulés, Meng Hao se vit octroyer une Caverne Immortelle de la Secte Intérieure sur la Montagne de l’Est. Sa source spirituelle bouillonnait d’une dense énergie spirituelle, une quantité largement supérieure à celle de sa Caverne Immortelle précédente.

Malheureusement, sa bonne humeur changea la première fois qu’il posa les mains sur les Pierres Spirituelles et pilules médicinales disponibles pour les disciples de la Secte Intérieure. Il se tenait là, les regardant bêtement.

Ces Pierres Spirituelles étaient clairement mieux que celles disponibles dans la Secte Extérieure. Elles étaient plus grandes, et n’étaient pas complètement transparente, mais plutôt remplies d’une substance indistincte et brouillée.

« Ce sont des Pierres Spirituelles de moyenne qualité ? » murmura Meng Hao. « Et les disciples de la Secte Intérieure en reçoivent une par an… Elle vaut cent Pierres Spirituelles de basse qualité de la Secte Extérieure… » Sa tête se mit à tourner alors qu’il absorbait l’information depuis la pièce en jade devant lui, qui décrivait les différentes méthodes d’identification et les différents types de Pierres Spirituelles disponibles pour les Cultivateurs de la Condensation de Qi.

« Au-dessus des Pierres Spirituelles de moyenne qualité, on trouve les Pierres Spirituelles de haute qualité… lesquelles n’existent même pas dans l’État de Zhao. L’une de celle-ci vaut au moins dix mille Pierres Spirituelles de basse qualité… elles sont quasiment inestimables. » Les entrailles de Meng Hao se mirent à bouillonner, et il sortit quelques grandes Pierres Spirituelles qu’il lui restait de sa sacoche spirituelle. Son visage devint de plus en plus hideux.

« On peut connaître la valeur d’une Pierre Spirituelle par rapport à sa taille et sa composition interne. Les Pierres Spirituelles de haute qualité sont les plus grandes, et au moins la moitié de chacune, est remplies d’un dense brouillard spirituel… L’énergie spirituelle à l’intérieur ne s’échappe pas, et peut être seulement utilisée par les Cultivateurs ayant atteint la Fondation de la base. Meng Hao regarda en silence la Pierre Spirituelle qu’il tenait dans sa main. Sa taille était au moins trois fois plus grande qu’une Pierre Spirituelle de moyenne qualité, et elle était presque complètement remplie d’un brouillard spirituel. Elle était éblouissante, et il n’y avait pas une goutte d’énergie spirituelle s’en dégageant.

« Ceci… ceci ne peut pas être une Pierre Spirituelle de haute qualité ! J’ai… j’ai claqué deux mille Pierres Spirituelles de haute qualité ! » Le cœur de Meng Hao chuta, et il essaya de se réconforter. Il pensa à l’épée hors du commun et combien Wang Tengfei y tenait. Puis, il pensa au prix qu’il avait payé au miroir en cuivre pour la reproduire. Il ne pouvait tout simplement pas concevoir le prix qu’il avait payé en Pierres Spirituelles…

« Cependant, comment se fait-il qu’on dirait que cette Pierre Spirituelle est encore plus grande que la description des Pierres Spirituelles de haute qualité, et a même encore davantage de brouillard spirituel à l’intérieur ? » Son cœur frémit, et il n’osa plus à y penser, Son visage était pâle, et il sentit une douleur perçante au plus profond de lui.

Cela lui prit un bon moment pour reprendre le contrôle de lui-même, après quoi, il rangea les Pierres Spirituelles.

« Pfff, c’est quoi deux mille insignifiantes Pierres Spirituelles de haute qualité, » murmura Meng Hao. » Ce n’est rien, rien du tout. » Bizarrement quand il dit le mot ‘insignifiant’, cela sonnait un peu forcé.

Quelques jours de plus défilèrent.

« Frère Cadet, j’ai regardé ton combat. Tu as utilisé beaucoup trop d’objets de magie. Si tu étais tombé à court d’objets, tu aurais été mis dans une situation difficile. Tu devrais aller plus souvent au Pavillon de Magie. Il y a un millier d’années d’archives anciennes de la Secte Reliance que tu pourrais étudier. »

« Frère Cadet, j’ai remarqué que tu chasses toujours des petits animaux afin de les cuire pour manger. Ce n’est pas la bonne méthode. Nous, les Cultivateurs devrions respirer l’énergie spirituelle des cieux et de la terre pour se libérer de nos corps mortels. Si tu es toujours en train de manger des animaux, n’es-tu pas en train de gaspiller ton énergie spirituelle ? »

« Frère Cadet, tu as beaucoup trop de sacoches spirituelles sur toi. Tu ne devrais pas t’organiser de cette manière. Tu devrais avoir tous tes objets dans une sacoche, afin de les sortir plus facilement. »

Alors que les jours s’écoulaient, Meng Hao se força à ne plus penser aux Pierres Spirituelles. Ça ne prit pas longtemps avant qu’il puisse mieux comprendre Frère Aîné Chen Fan, et bientôt il passait la plupart de son temps avec lui, étant instruit. Il réalisa rapidement que ce Frère Aîné n’avait absolument rien à voir avec les rumeurs qui couraient sur lui dans la Secte Extérieure.  Bien qu’il soit concentré sur le Dao, il n’était pas du tout taciturne. En fait, une fois qu’il commençait à parler, il continuait pendant des heures et des heures, et parfois même pendant toute la journée.

C’était au point où s’il ne venait pas voir Chen Fan, alors Chen Fan viendrait le chercher dans sa Caverne Immortelle, et les discussions reprenaient.

Meng Hao ne pouvait pas refuser. Il ne pouvait s’empêcher de forcer un sourire et écouter. Parfois il s’endormait au milieu, puis se réveillait tout à coup pour découvrir que Chen Fan parlait toujours. Il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir pitié de lui.

« Il n’y a pas assez de disciples dans la Secte Intérieure, donc Frère Aîné Chen n’a personne à qui parler. Par conséquent, il a développé cette étrange tendance… » Meng Hao comprenait désormais pourquoi Sœur Aînée Xu était aussi souvent retirée en méditation. Lui-même avait pensé y aller pour faire une pause avec Frère Aîné Chen.

Dès qu’il quittait sa Caverne Immortelle, Frère Aîné Chen était là pour l’accompagner.

« Je me demande quand est-ce que Sœur Aînée Xu sortira de méditation, » se demanda Meng Hao avec un sourire. « Je suis impatient de voir le regard surpris qu’elle aura au moment où elle me verra. » Il portait maintenant une robe argentée et ses cheveux longs flottaient derrière lui, tandis qu’il était assis sur le rocher escarpé de la montagne. Il observait le soleil couchant, ignorant le babillement continuel de Frère Aîné Chen.

« Frère Cadet doit se demander quand est-ce que Sœur Cadette Xu sortira de sa méditation retirée, » déclara Frère Aîné Chen d’un sourire, observant Meng Hao.

« Ouais… Euh, quoi ? »

Le soudain changement de sujet de Frère Aîné Chen laissa Meng Hao sans voix.

« Ne sois pas timide, Frère Cadet, » badina Frère Aîné Chen d’un sourire. « Sœur Cadette Xu est une beauté naturelle, c’est tout à fait normal pour que tu aies le béguin pour elle. » Il avait un tempérament simple, et c’était facile de s’entendre avec lui. Meng Hao l’aimait bien. Dès qu’ils s’étaient rencontrés, il avait été disposé à prendre Meng Hao en tant qu’un Frère Cadet.

« Xu Qing ? » toussa Meng Hao. Il décida de changer de sujet. « Non, non, j’ai jamais… aah, oui c’est vrai. Frère Aîné Chen, tout à l’heure tu parlais de quelque chose qui se passait après qu’un Cultivateur ait complété sa Condensation de Qi ? »

« Après la Condensation de Qi vient l’Etablissement des Fondations, dont la libération du corps mortel. Ceci est le vrai commencement de la Cultivation spirituelle, et être un vrai Cultivateur. » Frère Aîné Chen sourit à Meng Hao, secouant la tête. À présent, il ne badinait plus, au contraire, il parlait chaleureusement.

« Pendant le processus d’établissement de la Fondation Spirituelle, neuf piliers du Dao émergent profondément et sans fond à l’intérieur de ton Lac du Noyau. Ils grandissent à l’intérieur de ton corps, et ceci est l’Etablissement des Fondations. Bien sûr, il y a différentes sortes de Fondations, basées sur les différentes méthodes de magie utilisée pour solidifier les piliers du Dao. S’il y a neuf fissures qui apparaissent, c’est une Fondation Sans Défaut. S’il y a dix-huit fissures qui apparaissent, c’est une Fondation Fissurée. S’il y a plus de dix-huit fissures, cela veut dire que c’est une Fondation Fracturée. À partir de celles-ci, Sans Défaut est la meilleure, Fissurée est bien. Fracturée est celle qui est la plus courante.

« La secte Reliance avait auparavant un manuel décrivant la méthode de Fondation Sans Défaut, obtenu par le Patriarche Reliance. Par conséquent, il a été renommé dans tout l’État de Zhao. Son nom était même connu dans le Domaine du Sud. Malheureusement… Quand le Patriarche a disparu, la technique ne fut pas transmise. » Chen Fan expliqua tout cela d’une manière très lente et dans les moindres détails. Ceci était tout simplement sa personnalité, et Meng Hao s’y était habitué durant les derniers jours.

« Après l’Établissement des Fondations et le grand chemin jusqu’à la Formation du Noyau. Le leader de la Secte est à ce stade. Après cela, quand tu développes une Âme Naissante, tu pourras alors vivre éternellement, et être un vrai Immortel de cette terre. »

« Qu’en est-il après le stade de Âme Naissante ? » demanda Meng Hao, écoutant très attentivement et ressentant une grande envie dans son cœur.

« Après le stade de l’Âme Naissante vient le stade de la Scission Spirituelle. C’était le stade où le Patriarche était. Ce stade est le plus difficile, où la vie ne tient qu’à un fil. La Scission Spirituelle implique plusieurs Scissions avant un succès total. Cette année-là, le Patriarche Reliance a quitté la Secte pour partir en méditation isolée, et il n’est toujours pas revenu. » Chen Fan expliqua d’une manière calme pendant toute son explication, néanmoins son attachement envers la Cultivation était évident.

« Peut-être qu’un jour, moi, Meng Hao, aurait la chance d’entrer dans le stade de la Scission Spirituelle, » murmura-il. « Et après ? »

« Les stades après la Scission Spirituelle sont trop élevés, » répondit Chen Fan doucement. « Je ne connais pas les détails. Tu dois aller au Domaine du Sud pour te renseigner sur ces choses. Dans tous les cas, le but ultime est l’Ascension Immortelle. »

« L’Ascension Immortelle ? »

« L’Ascension Immortelle. »

La brise de la montagne souleva doucement les cheveux des deux disciples, amenant leurs voix au loin.

« Frère Cadet, si un jour tu sors dans le monde et que tu continues ton entraînement, tu ne peux pas te limiter à l’État de Zhao. » Frère Aîné Chen regarda Meng Hao d’un regard doux. « Il ne faut pas oublier, que l’État de Zhao est un État isolé du Domaine du Sud du Continent de Nanshan. L’Énergie Spirituelle présente ici n’est pas abondante, et il y a peu de Cultivateurs. »

« Le Domaine du Sud est le véritable monde de la Cultivation. Bien que la loi de la jungle soit brutale et impitoyable là-bas, elle représente réellement le sommet de toutes les régions du Continent de Nanshan. Des héros abondent, ainsi que des Élus. L’État de Zhao comparé à là-bas, est calme et pacifique. Les Cultivateurs de ma génération doivent gravir des montagnes et traverser un tas d’os pour réussir. » Une lueur étrange remplit ses yeux, comme s’il ne parlait pas à Meng Hao, mais plutôt à lui-même.

Meng Hao se sentit très ému par les mots de Frère Aîné Chen. Auparavant, il avait été quelque peu ignorant, mais avoir eu des explications si claires lui laissa la tête tournoyante, comme si une énorme carte s’était tout à coup présentée devant lui. Sur la carte était le Grand Tang dans les Terres de l’Est, et les héros du Domaine du Sud.

« Afin de suivre le chemin de la Spiritualité, une personne doit abandonner le monde mortel. Tu n’es désormais plus un mortel. Tu es un Cultivateur, voué à défier les cieux. Si tu n’es pas fort, tu n’es donc pas qualifié pour exister. Si tu n’es pas fort, tu n’es pas qualifié pour pratiquer la Cultivation. Si tu n’es pas fort, tu n’es donc pas qualifié pour rester en vie, mais seulement être bafoué. Es-tu disposé à vivre ce genre de vie ? » Frère Aîné Chen fixa Meng Hao. Alors que les mots entraient dans les oreilles de Meng Hao et s’imprimaient sur son cœur, ses yeux se mirent à scintiller, et il se mit à réfléchir.

« Je suis un érudit du Comté de Yunjie. Mes parents ont disparu quand j’étais seulement un enfant, et mon rêve a toujours été de devenir riche et de ne plus jamais vivre dans la pauvreté, puis, d’aller éventuellement au Grand Tang dans les Terres de l’Est. » Le vent glacial de la nuit souffla ses cheveux alors qu’il se perdait en contemplation, de la même manière qu’il l’avait fait cette année-là sur le sommet de la Montagne de Daqing.

 


  1. Le nom Chen Fan en chinois est 陈凡 (chén fán) – Chen est un nom de famille commun. Fan veut dire « mortel » ou « ordinaire »
  2. Le nom Xu Qing en chinois est许清 (xǔ qīng) – Xu est un nom de famille. Cependant, il a des différents sens étant un caractère incluant « louange » et « autoriser. » Qing veut dire « pure » ou « clair ».
Cet article comporte 12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top