skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 11 🌀


Trad : Daolateur
Edité : Mme Daolateur
Checké : Wilden


Chapitre 11 : L’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation

Pas très loin devant, Meng Hao voyait quelqu’un crier à l’aide. Avant que l’homme puisse sortir du plateau, l’épée volante du grand homme lui transperça le cou. Il tomba à terre dans une flaque de sang, poussa un dernier souffle, puis mourut. Le grand homme s’empara de la sacoche spirituelle de la victime, puis retourna en direction de la Zone Publique.

Meng Hao observa la scène horrible se dérouler, puis tourna son regard vers ce qui se passait sur le plateau. Les bruits du massacre ainsi que l’odeur du sang et du carnage furent emportés par le vent et entrèrent dans les narines de Meng Hao.

« Tu pourrais devenir riche du jour au lendemain ici, par contre c’est extrêmement dangereux. Les gens mettraient leurs vies en jeux pour la Cultivation et les Pierres Spirituelles. Ça ne vaut pas vraiment le coup » Meng Hao fronça les sourcils. Il était presque au sommet du troisième niveau de la Condensation de Qi, mais ce qui se passait devant lui était trop chaotique. Ce serait trop facile de se faire blesser, et s’il se faisait voler, cela aurait un effet durable.

Meng Hao pensa au manque de Pierres Spirituelles dans sa sacoche spirituelle. S’il devait dépendre des Pierres Spirituelles que la Secte distribue, qui saurait combien d’années il devrait attendre. En silence, il regarda les Cultivateurs sur le plateau. Ils combattaient farouchement, chacun d’entre eux souffrait de leurs blessures. Tout à coup, Meng Hao eut un éclair de génie, une idée.

Son idée devenait de plus en plus claire, et ses yeux commencèrent à briller. Il se tourna et partit sans perdre de temps, non pas vers la Caverne Immortelle dans la Montagne du Sud, mais vers la Secte Extérieure. Il contourna le centre et arriva finalement devant un bâtiment.

Le bâtiment paraissait ancien, et dégageait un arôme médical. Gravés en haut de la porte, se trouvait des caractères qui citaient : L’Atelier des Pilules de Cultivation.

Ce n’était pas la première fois qu’il venait ici. En fait, dans son premier mois après avoir été promu à la Secte Extérieure, il y était venu une fois pour vérifier les différentes pilules médicinales qui étaient en ventes. C’est alors qu’il découvrit les Pilules de Jeûne qu’on pouvait acheter pour empêcher la faim durant plusieurs jours.

La seule monnaie utilisée ici, était des Pierres Spirituelles et des Pilules de Condensation Spirituelle. Malheureusement, le taux de change était très injuste. Par exemple, une Pilule de Condensation Spirituelle pouvait être échangée pour dix Pilules de Jeûne. Pour ces raisons, il y avait peu de personnes qui venaient à cet endroit, et il avait tendance à être froid et déserté.

Quand il arriva, Meng Hao n’hésita pas. L’intérieur n’était pas grand, un homme mûr avec un air malade était assis jambes croisées au milieu de la pièce. Autour de lui, il y avait des étagères en bois emboîtées où se trouvait un assortiment de gourdes, il y avait les noms de différentes médecines inscrits dessus.

Il y avait des Pilules de Coagulation Sanguine qui permettaient de soigner des blessures externes, des Pilules de Relaxation Squelettiques pour soulager la fatigue, des Pilules de Restauration Spirituelle pour augmenter temporairement l’énergie et bien sûr, des Pilules de Jeûne et des Pilules de Contrôle d’Appétit. Il y avait même des Pilules de Croissance de la Moelle Osseuse qui permettait de soigner un os cassé ou écrasé.

Il y avait de nombreux types de médicaments, mais chacun d’entre eux était assez coûteux. Pour la plupart, le prix de trois à dix pilules correspondait au prix d’une Pilule de Condensation Spirituelle. Pour la plupart des disciples de la Secte Extérieure, une Pilule de Condensation Spirituelle valait le coup de se battre, de plus, très peu venait ici pour les échanger.

Meng Hao se baladait autour de l’Atelier des Pilules de Cultivation en marmonnant, ses yeux brillaient. Puis, il sortit cinq Pilules de Condensation Spirituelle et les échangea contre une poignée de différents types de médicaments.

L’homme, ayant un air malade, ne voyait pas souvent des clients comme Meng Hao. Il s’égaya immédiatement et lui remit les gourdes de médicaments.

Mettant toutes les gourdes dans sa sacoche spirituelle, Meng Hao partit, prenant prudemment une route tortueuse à travers les montagnes boisées pour retrouver la Caverne Immortelle. Quand il arriva, le crépuscule était tombé.

Il s’assit jambes croisées, regardant les quatre gourdes.

« Les sages ont dit, si vous ne dépensez pas, vous n’en tirerez pas profit. Cette fois-ci j’ai beaucoup payé, mais mon investissement ne sera pas vain. » En se rassurant doucement, il se leva et quitta la caverne, y retournant peu après avec une longue branche d’arbre d’une épaisseur avoisinant le diamètre de son bras, et un large tas de feuilles.

Il sortit une robe verte de la sacoche spirituelle de Zhao Wugang et déchira les coutures, puis la plaça devant lui. Elle semblait être de la bonne taille, alors il sortit une autre robe, déchira à nouveau les coutures et la plaça avec la première. Il regarda son travail, satisfait.

Après il écrasa les feuilles pour produire une sève épaisse. Puis, trempe ses doigts dans l’encre improvisée et écrit d’une large calligraphie plusieurs caractères sur le tissu.

Il vérifia son travail, très satisfait, puis ferma ses yeux et commença à faire des exercices de respiration.

La nuit passa, et tôt le lendemain, il ramassa la branche d’arbre et quitta la caverne avec précipitation.

Il ne mit pas longtemps à atteindre le plateau, et malgré l’heure très matinale, il y avait déjà quelques disciples en plein combat. La férocité du combat était plus qu’évident. Ignorant les autres Cultivateurs, Meng Hao passa devant la grande tablette et marcha sur le plateau. Ses yeux balayèrent les alentours, jusqu’à ce qu’il vit un rocher sortant de la terre qui suivait la limite de la Zone Publique.

Il s’approcha et s’assit jambes croisées sur le rocher, ayant l’air d’être aussi tranquille qu’un érudit inoffensif. De temps en temps, les autres lui jetèrent des coups d’œil sombres, le poussant à démontrer un peu de son niveau de Cultivation. Intimidés, ils le laissèrent seul. Il décida d’attendre que plus de gens arrivent.

Le temps passa, et au fur et à mesure, de plus en plus de condisciples arrivèrent dans la Zone Publique. Bientôt, arrivèrent environ vingt personnes. Certains d’entre eux observèrent le gentil érudit Meng Hao, et commencèrent à s’approcher de lui. Tout ce qu’il avait à faire était de révéler un peu de son niveau de Cultivation et ils reculeraient, choqués.

Après un peu de temps, il décida qu’assez de gens étaient présents. Il tapa sa sacoche spirituelle, et sortit le tissu. Il l’attacha à la branche d’arbre, qu’il planta ensuite dans le sol à côté du rocher. La brise de la montagne leva le tissu, et le transforma en banderole ce qui attira l’attention de plusieurs personnes proches, surtout les caractères qui étaient écrits dessus.

« L’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation. »

Les caractères verts foncés semblaient étinceler, ce qui provoqua un changement d’expression des disciples à proximité. Certains semblèrent étonnés, d’autres confus. Certains ricanèrent et d’autres froncèrent les sourcils.

« L’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation? Qu’est que ça veut dire? »

« Ne me dis pas que ce type est un alchimiste apprenti envoyé par l’Atelier des Pilules de Cultivation de la Secte? »

« Il me dit quelque chose… »

Plusieurs discussions éclatèrent sur le plateau une fois que Meng Hao souleva le drapeau. Mais après peu de temps les combats et les vols recommencèrent. Le sang giclait et les cris résonnaient.

Les yeux de Meng Hao brillaient quand il regardait les gens de la Zone Publique. Proche de lui, il y avait deux Cultivateurs du deuxième niveau de la Condensation de Qi, engagés en plein combat, leurs yeux étaient rouge vif. L’un d’entre eux avait une épaule tranchée par l’épée volante de son adversaire. Le sang explosait, et il semblait être dans une situation difficile.

« Mon Frère, vient là, » appela Meng Hao. « Mon Frère, les sages ont dit ; qu’il est peu judicieux de risquer sa vie quand il est blessé. Ton épaule, semble être en train de saigner abondamment. Tu n’auras aucun avantage si tu te fais tuer. Il se trouve justement, que j’ai ici une Pilule de Coagulation Sanguine venant de l’Atelier des Pilules de Cultivation. Elle pourra te soigner de toutes tes blessures dans l’espace de trois respirations. » Alors que Meng Hao disait son argument de vente, les deux hommes l’ignorèrent et continuèrent de se battre. Les yeux du Cultivateur blessé devenaient de plus en plus rouges, et la blessure sur son épaule devenait de pire en pire. Puis, le sang coula de sa poitrine alors que l’épée volante de son adversaire le frappa de nouveau.

« Regarde, tu as encore été blessé, » réprimanda Meng Hao à son premier client potentiel. « Vite, viens acheter une Pilule de Coagulation Sanguine! Sinon, tu seras peut-être battu. Tout ce que tu dois faire, c’est de me donner une Pierre Spirituelle, et je te donnerai la Pilule de Coagulation Sanguine. Ça vaudra largement la peine. »

« Ferme-la, » cria le Cultivateur blessé en reculant d’un pas. « Même si l’Atelier des Pilules de Cultivation nous escroque, au moins il demande qu’une Pierre Spirituelle pour cinq Pilules de Coagulation Sanguine. Mais toi, tu es pire! »

« Ah, ce n’est pas si cher que ça. Ta vie est bien plus précieuse qu’une simple Pierre Spirituelle. Si tu meurs, alors toutes tes Pierres Spirituelles appartiendront à quelqu’un d’autre. Tout ce que t’as besoin de faire, c’est d’acheter un peu de mes médicaments, et t’auras une chance de gagner et saisir la sacoche spirituelle de ton adversaire. Tous cela pour le prix d’une seule Pierre Spirituelle. Est-ce que cela reste toujours cher ? N’oublie pas, tu n’es pas en train d’acheter de la médecine, tu es en train d’acheter ta propre vie ! » Meng Hao se leva. Peut-être que ses mots avaient affecté le Cultivateur blessé parce qu’il avait du mal à reculer et son visage montrait de l’hésitation.

« Nom d’un chien, » cria l’adversaire de l’homme, en pointant son épée volante à Meng Hao.  » Si tu fous tout en l’air pour moi, alors une fois que j’ai tué ce type je viendrai après toi! »

« J’achète! » dit l’homme blessé, tapant sa sacoche spirituelle, il sortit une Pierre Spirituelle qu’il lança ensuite vers Meng Hao. Meng Hao la chopa dans l’air et lui jeta en retour une Pilule de Coagulation Sanguine. Le Cultivateur l’attrapa et la plaça sur son épaule blessé, laquelle s’arrêta de saigner presque immédiatement.

Son esprit réanimé et revigoré, il retourna avec un bond dans le combat. Soudainement, son adversaire recula, le sang coulait d’une blessure sur sa poitrine.

« Mon frère, mon Frère, » dit Meng Hao, changeant de client. « Ton adversaire m’a acheté une Pilule de Coagulation Sanguine et déborde maintenant d’énergie. Je pense que si tu ne m’achètes pas une aussi, tu seras exposé à un grand péril. De plus, je n’ai pas que des Pilules de Coagulation Sanguine. J’ai aussi des Pilules de Relaxation Squelettiques contre la fatigue. Je te donnerai une de chaque pour seulement deux Pierres Spirituelles. Cela te garantira une guérison complète et ton énergie sera aussi complément rétabli. Tu pourras alors sans aucun doute saisir la victoire. »

« Toi… toi… » commença à dire le premier homme avec indignation. Il ne savait pas quoi répondre à cela. Est-ce que ce type de l’Atelier de Vente des Pilules de Cultivation était là pour l’aider ou lui nuire? Il venait juste de se sortir d’une situation misérable pour aller vers une remplie d’espoir. Puis, ceci se passa. Dans son indignation, il commença à attaquer d’une manière plus cinglante. La scène jouée devant lui, était exactement la même scène que quand il avait acheté son médicament.

« Alors si tu gagnes, tu es, en fait, en train de dépenser des Pierres Spirituelles sur la médecine de quelqu’un d’autre, » dit Meng Hao d’une façon attrayante, tenant les pilules médicinales dans ses mains, il rajouta « Cela vaut vraiment, vraiment le coup. »

« Moi, je le prends, » dit l’homme qui avait déjà acheté une pilule.

« Bon sang, donne-le à moi, » dit le Cultivateur qui avait le dessus au début du combat. Malgré sa colère contre Meng Hao, et en entendant l’autre homme demander le médicament lui causa de grincer les dents et ouvrit la bouche.

« Je t’en donnerai trois Pierres Spirituelles! »

« Mon Frère, il m’en offre trois. Si tu ne peux pas faire mieux, je vais devoir lui donner les pilules médicinales. Fais attention! »

« Je t’en donnerai quatre! »

« Mon Frère, il m’en offre quatre. Quatre! »

« Cinq! »

« Six! »

« Putain! J’abandonne. Meurs! » Le Cultivateur qui avait le dessus au début, se retourna furieusement contre Meng Hao. Au début, le combat avait été assez simple. Mais depuis que Meng Hao était impliqué, tout était devenu plus compliqué. Il fonça sur Meng Hao avec un air de meurtrier, l’intention de l’exterminer était claire dans son regard.

Alors qu’il s’approcha, le visage docile, savant et pragmatique de Meng Hao, changea soudainement, devenant sombre et sévère. Juste avant que le Cultivateur puisse l’atteindre, il fit un pas en avant, et balança sa paume en avant. L’énergie spirituelle explosa avec une forte détonation.

Le Cultivateur vola en arrière avec un cri perçant, submergé par le niveau trois de la Condensation de Qi de Meng Hao. L’attaque le rendit inconscient.

Meng Hao saisit sa sacoche spirituelle, puis son expression sombre et sévère changea, et il était devenu une fois de plus le faible érudit. Tous les spectateurs étaient choqués.

« Mon frère, je crois que tu viens juste de m’en offrir six Pierres Spirituelles, » dit-il timidement et un peu gêné.

Le visage de l’autre Cultivateur devint pâle, et son corps trembla. Il fixa Meng Hao avec stupéfaction et terreur. Comment pouvait-il imaginer un tel dénouement ? Comment une personne semblant si faible et fragile, pouvait changer autant ? C’était presque comme si ce à quoi il venait d’assister était un rêve.


Cet article comporte 12 commentaires
  1. Avec plaisir :-). Ce Meng Hao est gentil quand même, il pense à la sécurité des autres disciples, même s’il est un peu un escroque sur les bords XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top