skip to Main Content
Menu

JSLC Chapitre 98

Traducteur en Français : Daolateur
 Éditrice : Tic & Miss X
Checkeur : Lwienlin

Chapitre 98 : La Vallée de la Corde Rouge

Le temps s’écoula lentement. Bientôt deux semaines passèrent. Cette nuit, la pleine lune était spécialement lumineuse, éclipsant la plupart des étoiles. Elle était suspendue dans le ciel, remplissant la terre avec une légère lumière argentée.

Elle semblait briller particulièrement bien sur le groupe de vallées, notamment sur celle où Meng Hao se trouvait. Elle illumina le brouillard en bas, qui se mit à bouillonner, tournant lentement en ce qui ressemblait à un genre de vortex.

À l’extérieur de la vallée, les sept Cultivateurs attendaient, leurs yeux brillants. Ils fixaient le brouillard dans la vallée avec des expressions d’anticipation.

« L’heure est arrivée…. » Annonça le vieillard au crapaud avec une légère voix. Alors même que ses mots retentissaient de sa bouche, des gargouillis se firent entendre d’au milieu du brouillard.

Le son était indistinct, mais alors qu’il parvenait aux oreilles, il poignardait le cœur. Des bruits de craquements résonnèrent, et le brouillard dans la vallée s’agita.

Le temps passa. Les gargouillis se faisaient entendre davantage. Au fur et à mesure des bruits de craquements, le brouillard se tourna et se tourna jusqu’à ce qu’il ressemble à un tourbillon géant. Les bords du tourbillon de brouillard commencèrent à dissoudre les fronts de falaises l’entourant, les poussant à fondre. Des roches liquéfiées se déversaient des fronts des falaises.

En même temps, une corde rouge apparut de l’intérieur du vortex. Elle était aussi épaisse que le bras d’une personne et était si rouge qu’on aurait dit qu’elle avait été teintée avec le sang d’innombrables personnes. Un bourdonnement emplit l’air alors que le vortex et la corde tournaient. Dès que la corde apparut, les sept hommes semblèrent vitalisés.

Les yeux du vieillard au crapaud brillèrent. Il se mordit la langue et cracha un peu de sang tout en faisant une incantation et produisant un fragment de métal noir de sa sacoche spirituelle.

Les six autres hommes firent la même chose, crachant du sang tout en produisant des bouts de métal noir fragmentés. Ils semblaient très familiers avec le processus, comme s’ils avaient déjà fait cela auparavant.

Le sang entra dans le vortex, et apparemment grâce à cela, le vortex s’arrêta soudainement de tourner. La corde, cependant, continua à tourner.

Les fragments noirs des sept hommes tournèrent dans l’air et se regroupèrent ensuite en un glaive noir.

L’épée plana au-dessus de la vallée, la pointe orientée en bas vers la corde rouge, qui cessa alors de tourner.

Avec un léger cri, le vieillard au crapaud se précipita en avant afin d’agripper la corde rouge avec les deux mains. Il la saisit sans hésitation, malgré le fait qu’elle semblait mouillée, comme si elle était enduite de sang. Les six autres hommes apparurent derrière lui, unissant leurs forces pour tirer sur la corde.

Un rugissement tonitruant remplit toute la zone alors qu’ils unissaient leurs forces. La corde  s’éleva lentement de trente mètre depuis l’intérieur du vortex. Tandis qu’elle émergeait, un Qi couleur noire se déversa pour recouvrir toute la zone. Il atteignit finalement l’endroit où se trouvait la caverne de Meng Hao, la submergeant.

« À trois cents mètres, nous avons obtenu la Pierre de Jade Spirituel. À six cents mètres, nous avons eu le miasme toxique. La dernière fois nous avons pu sortir neuf cents mètres et avons obtenu la bête scellée en pierre. Aujourd’hui, nous ferons tout notre possible et atteindrons mille cinq cents mètres ! »

« Exact ! Selon les anciennes archives de notre Clan, si nous parvenons à sortir mille cinq cents mètres de corde, cela ouvrira le premier sceau, et l’esprit ancestral de notre Clan se réveillera. Il se formera alors en une Fondation de Poison, et nos bases de Cultivation pourront s’élever à un tout nouveau niveau ! » Les yeux des sept hommes brillèrent et ils soulevèrent la corde.

Le fond du vortex ne pouvait pas être vu ; il n’y avait rien d’autre que de l’obscurité, donnant l’impression que la corde n’avait pas de fin. Chaque tirée sur la corde faisait frémir la vallée autour. Le sol ondulait, comme si la fin de la corde était attachée au cœur même de la terre.

Des grondements choquants résonnaient alors qu’ils continuaient à tirer. Davantage de miasme toxique surgit alors que plus de neuf cents mètres de corde étaient sortis. Soudain, une odeur nauséabonde comme celle d’un poisson pourri survint des profondeurs du vortex.

Il semblait que cette odeur nauséabonde n’était jamais apparue auparavant; les visages des sept hommes changèrent. Cependant, la zone à proximité immédiate de la corde semblait être naturellement protégée de l’odeur nauséabonde et du miasme. Le visage pâle, les sept hommes grincèrent des dents et tirèrent à nouveau sur la corde.

Mille trois cent cinquante mètres. Mille trois cent quatre-vingt mètres. Mille quatre cents mètres !

Les hommes étaient à bout de souffle. Ils avaient dépensé près de soixante-dix à quatre-vingt pourcent du pouvoir de leurs bases de Cultivation. Sans perdre un instant, ils fourrèrent des pilules médicinales dans leurs bouches et tirèrent à nouveau sur la corde. Cinq des sept hommes toussèrent du sang. Bientôt, seul le vieillard au crapaud, et l’autre homme qui était au neuvième niveau de la Condensation de Qi, purent endurer. Ils grincèrent des dents, incapables d’arrêter leurs corps de trembler.

« J’ai atteint ma limite…. » dit le vieillard au crapaud avec un hurlement. Il se mordit le bout de la langue et cracha un peu plus de sang. Alors qu’il crachait, un faisceau de lumière noire se tira du bord de la vallée. Ce dernier se transforma en un énorme crapaud, qui serra sa mâchoire sur la corde rouge. Tandis qu’il mordait, son corps se mit à dépérir, mais il tint bon et tira.

Ensuite, un mille-pattes jaillit, ainsi que plusieurs araignées de la taille d’un humain, convoqués par les hommes dans le but de tirer sur la corde. Même l’énorme roche avec le squelette de l’oiseau vint. Sa lueur semblait aider dans le processus de tirer sur la corde rouge.

Mille quatre cent trente mètres. Mille quatre cent soixante mètres. Mille quatre cent quatre-vingt-dix mètres !

L’odeur nauséabonde et pourrie s’amplifia, donnant l’impression de porter l’odeur répugnante d’un cadavre alors qu’elle remplissait la vallée. Il semblait que la corde serait bientôt sortie de mille cinq cents mètres. Un cri perçant jaillit depuis le tourbillon, transperçant l’air avec méchanceté.

Le cri perçant devint de plus en plus intense, vraisemblablement empli d’espoir. Sauf… qu’il restait toujours dix mètres de corde à sortir avant que la marque de mille cinq cents mètres soit atteinte. Les bêtes de poison convoquées par les sept hommes explosèrent une par une, incapable de continuer. Tandis qu’elles mourraient, les visages des sept hommes pâlirent. La corde glissa soudainement de leurs mains et fut aspirée à nouveau dans le vortex.

Les hommes regardèrent en silence alors que la corde était aspirée à l’intérieur.

« Laisse tomber. Nous essayerons à nouveau le mois prochain. »

« Oui. Le jour viendra où nous parviendrons à sortir plus de mille cinq cents mètres de corde. Je vais bientôt faire une percée dans ma base de Cultivation. Une fois que j’aurai atteint le neuvième niveau de la Condensation de Qi, nous pourrons réussir sans faute. »

« Cet étranger est au neuvième niveau…. » Dit soudainement l’un des hommes.

« Nous n’avons pas besoin de rendre les choses plus compliquées. L’étranger est sûrement déjà mort, tué par le miasme. Même s’il était au stade de l’Établissement des Fondations, il ne pourrait pas y résister à moins qu’il soit de notre lignée. »

Les sept discutèrent davantage du sujet, puis se dispersèrent.

Le brouillard continua à s’agiter dans la vallée pendant trois jours avant de finalement se calmer. L’énergie spirituelle dans la zone devint graduellement plus épaisse, et le miasme se dissipa.

Dans la Caverne Immortelle, Meng Hao observait avec des yeux froids. Entouré par le champ d’arc électrique, il avait clairement vu tout ce qui s’était passé durant les trois jours. Quant au miasme, le Drapeau de Foudre n’en avait fait qu’une bouchée et Meng Hao était resté en sécurité durant toute l’opération.

« Ils pensent que je suis mort. C’est très bien. » Les yeux de Meng Hao étincelèrent.

« J’ignore si c’est à cause de la Sublime Écriture Spirituelle ou peut-être du Noyau Démoniaque… Établir ma Fondation s’avère être très difficile. » Il baissa la tête et ramassa une autre Pilule d’Établissement des Fondations. Il fronça les sourcils. Dès à présent, il était un peu suspicieux. Est-ce que la méthode de Cultivation dans la Sublime Écriture Spirituelle était la véritable méthode ? Ou est-ce que le Patriarche Reliance l’avait changée conformément à ses propres pratiques de Cultivation Démoniaque…. Il n’y avait aucun moyen de le savoir. Les yeux de Meng Hao brillèrent de détermination alors qu’il balançait une autre Pilule d’Établissement des Fondations dans sa bouche et fermait les yeux pour méditer.

Son Noyau de Mer surgit violemment, grouillant et tourbillonnant alors qu’il se coagulait. Il semblait être en train de former un Pilier du Dao. Mais faire cela était incroyablement difficile. Même avec une Pilule d’Établissement des Fondations, il n’était pas capable de réussir.

On peut dire que l’Établissement des Fondation est le premier vrai obstacle à franchir sur la voie de la véritable Cultivation. Une Pilule d’Établissement des Fondation peut seulement augmenter les chances de réussir d’environ dix pourcent.

Bien qu’il ait atteint le grand cercle de la Condensation de Qi, et que son talent latent ait été amélioré, cela ne restait tout de même pas quelque chose de facile à faire.

Le temps s’écoula. En un clin d’œil, trois autres mois passèrent. Durant ce temps, à chaque pleine lune, les sept hommes tentaient à nouveau de sortir la corde rouge. Plusieurs fois, ils vinrent à la Caverne Immortelle afin d’essayer d’obtenir son cadavre.

Mais la Caverne était protégée par le Drapeau de Foudre du Patriarche Reliance. Quelques insignifiants Cultivateurs de la Condensation de Qi n’avaient pas la moindre chance de pénétrer à l’intérieur. Ils commencèrent à se demander si Meng Hao était réellement mort.

Trois autres mois passèrent, six mois de dur travail. Ils n’avaient vu aucune trace de Meng Hao. À ce stade, ils étaient presque certains qu’il était mort.

Quant à Meng Hao, même lui était incertain de combien de Pilules d’Établissement des Fondations il avait consommées durant ces six mois. Chaque fois qu’il échouait, il prenait une autre pilule. Vers la fin, il essaya même de consommer deux pilules en même temps.

Le poison s’était enflammé deux fois durant les six mois. Heureusement, Meng Hao s’était préparé. Il s’en occupa, puis continua ses tentatives pour percer vers l’Établissement des Fondations.

De manière insoutenable, un autre mois s’écoula. Une nuit, Meng Hao était assis-là, un rugissement s’élevant dans son esprit. Seul Meng Hao pouvait sentir ce son rugissant ; ce dernier sonnait comme des coups de tonnerres dans son esprit.

Dans son corps, son Noyau de Mer doré poussa un son rugissant sans précédent, et une lumière dorée remplit son corps. C’était comme si lui-même était fait d’or.

Il s’assit en méditation, les yeux fermés. Tandis que son Noyau de Mer émettait son rugissement tonitruant, il concentra tout ce qu’il avait pour former le Pilier du Dao et percer vers l’Établissement des Fondations. Dans son Noyau de Mer, le Noyau Démoniaque tournait rapidement. Il avait l’air d’être sur le point de fondre.

Durant la dernière année, cela arrivait fréquemment. Meng Hao avait fini par comprendre clairement que s’il n’avait pas le Noyau Démoniaque en lui, cela serait bien plus facile d’atteindre l’Établissement des Fondations. C’était le Noyau Démoniaque qui rendait les choses aussi difficiles. Couplé avec le fait qu’il avait complété le grand cercle de la Condensation de Qi, cela voulait dire qu’atteindre l’Établissement des Fondations était bien plus dur pour lui que n’importe qui d’autre dans le monde.

Chaque fois que le Pilier du Dao commençait à se former, il était perturbé par le Noyau Démoniaque, et ne fusionnait pas. À ce moment, de la lumière dorée se mit à briller depuis le Noyau de Mer de Meng Hao. Les eaux se mirent à se regrouper, se solidifiant lentement en un énorme Pilier du Dao. Mais ensuite, le Noyau Démoniaque se mit à tournoyer, poussant le Noyau de Mer, qui avait été calme un moment, à bouillonner. Et le Pilier du Dao se mit à nouveau à s’effondrer.

« Encore ! » Les yeux de Meng Hao étaient rouges de rage. Sans hésiter, il leva la main et avala trois Pilules d’Établissement des Fondations.

Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top