skip to Main Content
Menu

☯️ JSLC Chapitre 86 ☯️


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Lwienlin


Chapitre 86 : Lampes Démoniaques qui Séparent les Cieux et la Terre !

« Briser le sceau ? » les yeux de Meng Hao étincelèrent alors qu’il jetait un regard aux sept lampes à huile en bas sur le sol. Il les observa un moment, puis s’élança dans leur direction.

Il ignora les hurlements du Patriarche Reliance. Après avoir pillé tous les trésors précédents, il était maintenant sûr que le Patriarche ne pouvait pas sortir.

« Qu’est-ce que tu fais !? » Dans sa chambre souterraine, la fureur du Patriarche Reliance s’éleva à de nouveaux sommets. Cependant, voyant le regard sur le visage du Meng Hao, la peur s’épanouit dans son cœur. Il commençait à regretter d’avoir laissé partir Meng Hao. Le regard dans ses yeux était encore plus fort que celui qui était apparu lorsque Meng Hao avait commencé à voler ses trésors.

Ignorant le Patriarche Reliance, qu’il savait maintenant n’être pas du tout fiable, Meng Hao fixa les sept lampes à huile. Il marcha lentement autour d’elles avec un regard contemplatif.

Chaque pas qu’il faisait semblait piétiner directement le cœur du Patriarche Reliance.

« Ce n’est pas grave, » se dit le Patriarche Reliance, essayant de se réconforter. « Ce petit salaud est seulement au neuvième niveau de la Condensation de Qi. Il est impossible qu’il puisse voler l’énergie spirituelle depuis les lampes Démoniaques… » Ses yeux s’écarquillèrent alors qu’il voyait Meng Hao, qui après avoir fait plusieurs tours autour des lampes, s’assit jambes croisées en méditation.

Meng Hao s’assit là, les yeux scintillants. Il semblait hésiter au début, mais rapidement de la détermination remplit ses yeux.

« Le Patriarche Reliance m’a trompé. Prendre quelques-uns de ses trésors est insuffisant pour me calmer. Je vais donc prendre aussi cette énergie spirituelle. Puis, je pourrai enfin me détendre. » Meng Hao grinça des dents quand il pensa à la seule Pierre Spirituelle de basse qualité que le Patriarche lui avait donnée. Et puis, il y avait le sujet concernant le poison. En ce qui concernait Meng Hao, le fait de ne pas pouvoir dissiper le poison le conduisait vers une voie sans espoir.

« Des objets de trésors ne peuvent absorber l’énergie spirituelle des trois lampes, puisqu’elles ne sont pas sensibles… D’accord, pas de problème, je l’absorberai alors moi-même. » Il ferma brusquement les yeux et fit tourner sa base de Cultivation, essayant d’aspirer l’énergie spirituelle qui sortait des lampes à huile allumées.

Mais peu importe comment il essayait d’absorber l’énergie spirituelle, dès qu’elle quittait les lampes à huile, cette dernière se faisait aspirer dans le sol. Au fond dans la chambre souterraine, le Patriarche Reliance laissa échapper un soupir de soulagement.

« Meng Hao, petit voyou, quoi que tu essayes ce sera inutile. Oses-tu vraiment voler mon pouvoir spirituel ? » Le Patriarche rit aux éclats, malgré un soupçon d’amertume. Quand cela atteignit les oreilles de Meng Hao, il fronça les sourcils un moment. Puis son visage devint à nouveau calme.

« Pas la peine d’être nerveux, Patriarche, » dit-il nonchalamment. « J’ai à peine commencé. »

Le Patriarche Reliance le regarda avec incrédulité.

Les yeux de Meng Hao, qu’il venait de fermer, bougeaient autour alors qu’il se rappelait des images de son combat contre Shangguan Xiu, et la perle du Petit Tigre qui lui avait permis d’atteindre le dixième niveau de la Condensation de Qi.

C’était la méthode qu’il envisageait d’employer. Il retournerait au dixième niveau de la Condensation de Qi. Bien que le pouvoir extraordinaire du dixième niveau de la Condensation de Qi ait coupé sa connexion avec les Cieux et la terre, Meng Hao voulait tout de même voir si cela lui permettrait d’absorber le pouvoir spirituel des lampes.

Le légendaire dixième niveau de la Condensation de Qi avait existé pendant les temps anciens, mais était maintenant prohibé par les Cieux, inaccessible. Mais Meng Hao… avait atteint le dixième niveau une fois auparavant… Il avait marché sur la voie défendue.

Tandis qu’il rassemblait ses pensées et son souffle, son corps semblait peu à peu se faner. Le fin brin de Sens Spirituel dans sa tête semblait envahir ses pensées. Il sombra dans un état étrange et inhabituel alors qu’il se focalisait toute sa personne en se souvenant de ce qu’il avait ressenti en entrant dans le dixième niveau de la Condensation de Qi.

Le temps défila. Un jour, deux jours, puis trois jours. Le Patriarche devenait de plus en plus nerveux. Il ne pouvait pas tout à fait dire ce que Meng Hao faisait, mais pouvait quand même voir que son corps changeait de façon très étrange.

« Mais qu’est-ce que tu fais exactement ? » se demanda-t-il avec hésitation alors qu’il se rendait compte qu’il était incapable de percevoir ce que Meng Hao manigançait.

Le soir du troisième jour, un tremblement secoua Meng Hao. Ses yeux s’ouvrirent, et son corps se mit à trembler violemment. Une nouvelle fois, il ressentit un pouvoir remplir son corps ; il pouvait maintenant employer une force assez puissante pour renverser une montagne. En même temps, la puissante force gravitationnelle apparut à nouveau en lui, et il fut coupé des Cieux et de la terre !

À ce moment-là, il ne pouvait plus absorber l’énergie spirituelle des Cieux et de la terre. Avec ses yeux rayonnants, il se leva doucement, luttant pour rester dans cet état. Il savait que sans la perle de Petit Tigre, il ne pouvait tenir que l’espace de dix souffles, après quoi il redescendrait au neuvième niveau.

Il prit une longue inspiration et puis fit un pas en avant. Alors que son pied atterrissait, le pouvoir spirituel émanant des lampes frémit. Puis, un minuscule brin de ce dernier, au lieu d’être aspiré dans le sol, dériva vers Meng Hao et fut absorbé dans son corps.

Lorsqu’il vit cela, les yeux de Meng Hao brillèrent encore plus forts. Quant au Patriarche Reliance, son corps trembla et un regard de stupéfaction apparut sur son visage.

« Nom de dieu ! » s’exclama-t-il. « C’est impossible !! C’est… le dixième niveau de la Condensation de Qi ! Merde. Cette voie vers le dixième niveau n’était pas coupée par la volonté actuelle des Cieux ? Tu, tu, tu… tu as atteint le dixième niveau de la Condensation de Qi ?!?! »

Le Patriarche Reliance poussa un cri pitoyable alors qu’il regardait Meng Hao faire trois pas en avant. Environ dix pourcent de l’énergie spirituelle des lampes se précipitaient vers lui. Tandis qu’il l’absorbait, le Patriarche Reliance hurla encore plus fort. « Comment est-ce possible ? Bien que le maudit dixième niveau de la Condensation de Qi ne soit pas aussi formidable que ça, il a été toutefois prohibé car il avait le pouvoir de voler de la bonne fortune des Cieux. S’il est suffisamment puissant pour faire cela, alors quant à mon énergie spirituelle… Merde. Et qu’en est-il de mon Jade de Scellage de Démon ? À l’époque, ces vieux salauds avaient dit qu’elle pouvait seulement être prise par quelqu’un ayant atteint le treizième niveau de la Condensation de Qi. Ce, ce… »

Après avoir fait trois pas, le corps du Meng Hao se mit à trembler, et il ne put pas aller plus loin. L’énergie spirituelle sans bornes des lampes se précipitait en lui. À bout de souffle, il s’assit et commença à méditer, afin d’absorber l’énorme quantité d’énergie spirituelle. Le Patriarche Reliance ne pouvait faire rien d’autre à part hurler rageusement.

La force gravitationnelle en lui était stupéfiante, tel un loup affamé qui n’avait pas mangé depuis des années. Des quantités importantes d’énergie spirituelle furent aspirées en lui, et alors que cela se passait, son corps se mit à trembler de plus en plus violemment. Il avait l’impression que son corps physique était de plus en plus puissant et coriace. C’était comme si ses os absorbaient l’énergie spirituelle et se renforçaient.

L’ancien dixième niveau de la Condensation de Qi était un stade d’amélioration du corps physique. Maintenant, ici présent, dans la Caverne Immortelle du Patriarche Reliance, il saisissait la bonne fortune pour lui-même afin d’entrer dans cet ancien puissant état.

Ce niveau requerrait une énorme quantité d’énergie spirituelle. Bien que les Cieux et la terre ne lui donnent pas, le Patriarche Reliance cependant avait préparé une Âme Naissante et six Noyau comme carburant, et la force vitale comme la flamme. L’énergie spirituelle se déversant des lampes Démoniaques était la nutrition dont Meng Hao avait besoin.

« Meng Hao !!! Arrête ! Arrête ! Discutons-en un peu. J’en ai besoin de cette énergie spirituelle. J’en ai vraiment, vraiment besoin. NE L’ABSORBE PAS ! Bon sang, ça suffit Meng Hao. C’est mon énergie spirituelle. J’ai eu beaucoup de mal à tuer tous ces gens pour l’avoir. Mon sceau ! Meng Hao, si tu n’arrêtes pas, alors je t’expulserai de la Secte !! » Agité et exaspéré, le Patriarche Reliance avait déjà oublié les trésors que Meng Hao avait pris, ainsi que le Jade de Scellage de Démon. On pourrait dire que tous les choses prises par Meng Hao auparavant, ne pouvaient pas se comparer avec cela.

Meng Hao l’ignora, continuant à absorber l’énergie spirituelle tel un fou. Son corps continua de devenir de plus en plus fort. Bientôt, des sons de craquements purent être entendus alors que sa peau se mettait à se séparer et de la nouvelle chair et sang poussèrent.

De plus en plus de fissures se répandirent, et puis la vieille chair commença à tomber. Les cheveux de Meng Hao devinrent plus longs, et ses yeux plus éclatants. Le dixième niveau de la Condensation de Qi était maintenant complètement consolidé dans son corps !

Il ne perdrait plus jamais le dixième niveau, il était là de façon permanente. En outre du pouvoir du dixième niveau de la Condensation de Qi, Meng Hao se rendit compte qu’il avait obtenu une nouvelle capacité ; S’il voulait, il pouvait revenir avec une simple pensée au neuvième niveau de la Condensation de Qi afin d’absorber l’énergie spirituelle des Cieux et de la terre, et puis revenir au dixième niveau.

Après un moment, l’esprit de Meng Hao se mit à tourner. Les vestiges de sa chair asséchée qui restaient sur son corps se transformèrent en cendres et s’éloignèrent. Ses yeux rayonnaient encore plus, brillant, et une incroyable sensation de pouvoir remplit Meng Hao. Il était complètement confiant qu’avec le pouvoir du dixième niveau de la Condensation de Qi, il pourrait utiliser un seul poing… pour anéantir n’importe qui du neuvième niveau de la Condensation de Qi.

Ce pouvoir était encore plus puissant que celui qu’il avait vécu en utilisant la perle de Petit Tigre.

Meng Hao prit une profonde inspiration. Il se leva, pas pour partir, mais pour faire un autre pas en avant. Il était maintenant à seulement cinq pas des sept lampes à huile.

Haletant furieusement, le Patriarche Reliance lâcha un torrent d’intenses jurons pendant qu’il regardait Meng Hao absorber une quantité encore plus importante d’énergie spirituelle. Il avait renforcé son dixième niveau de la Condensation de Qi, mais au lieu de partir, il s’avança. Le cœur du Patriarche Reliance battait.

Désormais, treize pourcent de l’énergie spirituelle émise par les lampes se précipitaient vers Meng Hao. Alors que la quantité sans bornes d’énergie entrait dans son corps, un grondement le remplit. Ses yeux étaient remplis de détermination. Il fit un autre pas en avant. Il était maintenant à seulement quatre pas des lampes à huile.

Les flammes vacillaient alors qu’encore plus d’énergie spirituelle s’envolait vers Meng Hao, Dès à présent, il aspirait seize pourcent !

« La force gravitationnelle en moi n’est pas en train de se dissiper, elle devient en réalité plus importante. Est-ce que cela est possible que… après le dixième niveau de la Condensation de Qi, il y ait un onzième ? » Grinçant des dents, il fit appel au pouvoir du dixième niveau de la Condensation de Qi pour faire un autre pas en avant. Il était maintenant à seulement trois pas des sept lampes. Les flammes dans les lampes dansaient frénétiquement alors que l’énergie spirituelle qu’elles produisaient était aspirée par Meng Hao.

Il prit une profonde inspiration, puis s’assit jambes croisées en méditation.


 

Cet article comporte 15 commentaires
    1. Non c’est l’opposé. Le patriarche ne pourrait pas sortir si meng hao en absorbe trop ^^ car il l’a besoin pour récupérer sa base de cultivation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top