skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 72 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Lwienlin


Chapitre 72 : Un vrai Homme

Petit Tigre observa attentivement Meng Hao. Il avait été naïf en tant qu’enfant, mais après avoir rejoint la Secte Reliance, il avait vécu de nombreux malheurs inimaginables. Dans son cœur, il était devenu aussi dur que le fer. Personne ne savait combien de Cultivateurs il avait secrètement tué.

Il fixa Meng Hao et se rendit compte progressivement qu’il ignorait vraiment ce qui s’était produit récemment.

« Frère Aîné Meng, ces derniers jours, tout le monde dans le monde de la Cultivation de l’État de Zhao est à ta recherche. Les trois Grandes Sectes ont délivré un mandat d’arrêt conjoint pour ton arrestation. Un bon nombre de Cultivateurs se sont répandus dans toutes les directions pour te pourchasser. » Il hésita un moment avant de continuer.

L’expression de Meng Hao ne changea pas du tout. Il restait là à flotter dans les airs, regardant en bas sans un mot pour Petit Tigre.

« Les trois Grandes Sectes ont ordonné que tu ne sois pas tué, » dit-il doucement. « Tu peux être blessé ou estropié, mais pas tué. » Pendant tout ce temps, il continuait à observer Meng Hao, incapable de savoir à quoi il pensait.

« Si ce que tu dis est faux, » dit Meng Hao nonchalamment, son expression toujours pareille, « tu ne pourras t’en prendre qu’à toi si j’oublie nos anciens liens. »

En entendant cela, Petit Tigre fit deux pas en arrière par inadvertance, son visage vacillant.

« Frère Aîné Meng se souvient sans doute de Oncle-Maître Shangguan de la Secte Intérieure. Il y a deux mois, il a entouré les trois pays autour du Mont Daqing avec un énorme et horrifiant sort. » Sa voix retentissait alors qu’il parlait. Il serra les poings. « Il a prévu d’utiliser le sang des mortels là-bas pour concocter des Pilules Spirituelles de Sang pour atteindre l’Établissement des Fondations. Cela dure depuis déjà deux mois. Avec ma base de Cultivation, je ne suis pas de taille face à lui, mais je suis quand même venu pour essayer de sauver mon père et ma mère! »

Meng Hao le regarda, profondément choqué, sa tête tournoyant. La rage explosa en lui, et une violente aura de meurtre se mit à se dégager de lui. Il savait que le vrai but de Shangguan Xiu n’était pas de concocter des Pilules de Sang, mais plutôt de l’appâter.

Son visage devint incroyablement sombre.

« Shangguan Xiu a impliqué les mortels de trois pays, et le monde de la Cultivation de l’État de Zhao ne fait rien pour l’arrêter? » La voix de Meng Hao était glaciale tandis qu’il parlait. « Est-ce que quelqu’un croit vraiment que son but est d’établir une Fondation? »

« Tout le monde dit que Shangguan Xiu aspire à atteindre l’Établissement des Fondations, » dit Petit Tigre, « et qu’il a choisi intentionnellement les trois pays entourant le Mont Daqing à cause du signe favorable qui est apparu ici il y a quelques années. Avec les Pilules Spirituelles de Sang, il peut facilement atteindre l’Établissement des Fondations. Dans le passé, les Trois Grandes Sectes ne lui auraient jamais permis de faire une telle chose, mais elles sont actuellement en train de chercher la zone de médiation de Patriarche Reliance. C’est pour cela qu’elles ont envoyé tout le monde à ta recherche, et ont ignoré ce qui se passe actuellement ici. Elles ne veulent pas faire face aux problèmes supplémentaires. En plus, Shangguan Xiu n’est pas n’importe qui. Je me suis renseigné à son sujet et ai découvert qu’il vient de la Ville Voie Lactée. Apparemment, les Trois Grandes Sectes ont essayé d’intervenir au début, mais ont fait ensuite marche arrière pour une raison quelconque. »

Meng Hao écouta en silence, puis se mit à sourire, un sourire froid et sinistre. L’intention de meurtre qui existait à présent dans son cœur surpassait de loin l’intention de meurtre qu’il avait ressentie autrefois contre Wang Tengfei ou même Ding Xin. L’intensité de cette envie de tuer poussait son Noyau de Mer à surgir. Elle était bien plus féroce que n’importe quel autre sentiment qu’il ait ressenti dans toutes ses vingt-une années d’existence.

« Shangguan Xiu… » Meng Hao se tourna rapidement et regarda au loin vers le Mont Daqing. Il fit un mouvement rapide de sa manche et Petit Tigre s’envola sur l’éventail-trésor, un regard ébahi sur son visage.

« Frère Aîné Meng, que fais-tu? » s’exclama Petit Tigre, sa respiration s’accélérant.

« Nous allons au Mont Daqing. Si ce que tu dis est vrai, très bien. Mais si tu m’as menti, tu n’auras alors plus aucun souci à te faire à propos des gens qui te pourchassent pour obtenir ton trésor. » L’éventail-trésor vacilla, et ils fusèrent à l’horizon.

Petit Tigre était silencieux, n’ayant plus rien à dire. Il se tenait sur l’éventail-trésor à côté de Meng Hao, un regard conflictuel dans ses yeux. Rapidement le regard disparut, remplacé par de la détermination.

Rapidement le Mont Daqing se dressa devant eux. Meng Hao ne fonça pas directement dans l’extrémité du Mont Daqing. L’éventail-trésor vacilla, et ils atterrirent par terre. Devant eux, tout était enveloppé par une brillante aura rouge. Il semblait qu’à l’extérieur de l’aura, tous les cinq cents kilomètres, un Cultivateur en robe noire était assis en méditation.

Il y avait une douzaine d’entre eux, et ils semblaient être la base supportant le sort qui entourait les trois pays.

Tout en haut du sommet de la montagne, quelqu’un était assis jambes croisées en méditation.

Dans les pays entourant la montagne, tout était calme et silencieux. De fines mèches de Qi de Sang s’élevaient d’eux.

L’intention de meurtre de Meng Hao devint plus forte. Prenant une profonde inspiration, il libéra les liens qu’il avait placés sur Petit Tigre.

« Lorsque j’appellerai ton nom, il faudra que tu viennes, » dit Meng Hao doucement. Puis il s’avança, son corps sifflant dans le vent et dégageant un air froid-glacial.

« Wang Youcai n’est pas mort, » laissa échapper Petit Tigre. Meng Hao l’ignora alors qu’il s’élançait en avant.

Petit Tigre le regarda disparaître, puis poussa un soupir et s’assit silencieusement en méditation. Il s’était aussi renseigné sur Meng Hao en plus de Shangguan Xiu. Il savait que Meng Hao n’avait aucune famille immédiate dans le Comté de Yunjie et que Shangguan Xiu utilisait sans doute cette magie du sang spécifiquement pour l’appâter.

« Frère Aîné Meng, Je veux juste sauver mon père et ma mère. Si tu survis à cette affaire, alors j’aurai une grande dette envers toi. » Il leva les yeux, des émotions complexes vacillant dans ses yeux.

Meng Hao se rua tout droit vers l’aura rouge sanglante. Petit Tigre, bien qu’il soit jeune, était malin et avait vu juste dans ses suppositions. Quant à Meng Hao, il avait toujours été intelligent. Malgré son échec en tant qu’érudit, il avait subi un genre de baptême dans la Secte Reliance. Après tout ce qu’il avait vécu pendant et après, comment ne pourrait-il pas voir le vrai but de son adversaire?

Shangguan Xiu lui avait tendu un piège. Mais comment pourrait-il ne pas y aller? Bien qu’il n’ait aucune famille immédiate dans le comté de Yunjie, c’était quand même sa maison. Ses souvenirs de jeunesse y étaient, et ils étaient magnifiques.

Shangguan Xiu était totalement dépourvu de scrupules, et ses actions offensèrent Meng Hao jusqu’à l’os. Son envie de tuer surgit à des sommets inégalés.

Bien qu’il risque sa vie, bien qu’il joue directement entre les mains de Shangguan Xiu, Meng Hao savait que dans la vie, il y avait certaines choses qu’un homme se devait de faire… Même si c’était dangereux, il irait en tous les cas.

La peur et la doute n’était pas pour un vrai homme.

Son intention de meurtre n’avait jamais été aussi forte, son envie de tuer jamais aussi intense. Elle ne pouvait pas être dissipée par la mort d’une seule personne, mais plutôt par celle de tout le monde impliqué en maintenant le sort de sang.

« Durant mes années de Cultivation, il y a des gens que je n’ai pas tué. Ce n’était pas parce que je ne pouvais pas, mais parce que je ne voulais pas. » Il accéléra le pas, ses yeux brillaient de meurtre, mais son cœur était calme. À présent il avait atteint la zone du sort de sang. Il fusa vers un Cultivateur du sixième niveau de la condensation de Qi qui était assis-là en méditation.

Il portait des robes noires et paraissait avoir environ vingt-six ou vingt-sept ans. Tandis que Meng Hao se précipitait vers lui, il ouvrit ses yeux. Choqué, il leva la main, mais à cet instant-même, Meng Hao avec une expression faciale froide et remplie de meurtre, lui passa devant à pleine vitesse.

Il y avait une épée dans la main de Meng Hao. Derrière lui, une tête s’envola dans les airs, son visage rempli de confusion. Le corps s’écroula par terre.

L’odeur du sang remplit l’air. Le cadavre tressaillit quelques fois et puis se calma.

Il n’y avait eu aucun cri de douleur, aucune lutte. Pour Meng Hao, c’était aussi simple que de tuer une poule. Comme il avait dit, ce n’était pas qu’il ne pouvait pas tuer, il n’aimait simplement pas.

« Quand tu essayes de trancher la tête à une poule, » se dit Meng Hao, « elle va le sentir et se débattre. Les gens en général se débattraient encore plus fort. Mais sans une tête, tu ne rivalise même pas avec une poule. » Sans même jeter un coup d’œil au cadavre derrière lui, il continua, les yeux remplis d’une intention de meurtre.

Il se déplaçait rapidement, et bientôt, une autre silhouette assise jambes croisées apparut devant lui. Cette personne n’avait clairement pas senti la mort de son compatriote ; il était assis-là en méditation, maintenant le sort.

Il n’eut même pas la chance d’ouvrir les yeux avant que sa tête soit sectionnée de son corps.

« Shanggian Xiu, tu m’as forcé à tuer. Très bien… aujourd’hui je vais tuer tout ce qui se trouve sur mon trajet. » Il fit un mouvement rapide avec l’épée en bois dans sa main, envoyant des goulettes de sang volant partout, puis disparut.

À cause de la mort des deux Cultivateurs, des ondulations étaient apparues dans le sort rouge sanglant. Ceci à son tour choqua le reste des personnes qui le maintenaient ; les unes après les autres, elles ouvrirent leurs yeux et se levèrent, regardant autour prudemment.

Entre-temps, en haut de la montagne, les yeux de Shangguan Xiu s’ouvrirent brusquement. Ils étincelaient tandis qu’il baissait son regard sur ce qui se passait en-dessous.

Le Qi de Sang semblait devenir plus épais, mais il ne pouvait pas clairement voir ce qui se passait. Il fronça les sourcils et fit un son offusqué. Il leva la main droite, et une sphère de sang apparut, environ de la taille d’une tête humaine. Du Qi de Sang tourbillonnait à l’intérieur. Avec un mouvement rapide de la manche, il envoya la Sphère de Sang en bas du Mont Daqing, où elle transperça le sort de couleur sanglante avec un boum répercutant.

Le Sort couleur sang devenait plus faible. Soudainement, un cri perçant put être entendu, se propageant de l’intérieur du sort. Difficile à décrire, il semblait être rempli de douleur.

Des moments plus tard, un autre cri retentit. Ce cri venait clairement de quelqu’un d’autre, mais il était aussi épouvantable que le premier. Shangguan Xiu fronça les sourcils à nouveau. Regardant en bas du sort couleur sang, il semblait avoir diminué de presque la moitié de sa taille et était quelque peu obscur.

Une troisième personne cria, puis une quatrième, presque en même temps. D’autres cris se répercutèrent, encore et encore, jusqu’à ce que finalement le sort de couleur sanglante soit complètement translucide. Shangguan Xiu baissa son regard pour voir… une douzaine de cadavres sans tête.

Ses yeux se resserrèrent, et son corps tournoya. Là, sur un petit chemin de la montagne, vêtu d’une robe bleue d’érudit, se tenait Meng Hao. Il était recouvert de sang et de chair, et malgré sa carrure quelque peu fragile et faible, il marchait lentement le long de la montagne, son visage sans expression.

Dans sa main, il portait une douzaine de têtes amputées. Shangguan Xiu le regarda tandis qu’il approchait. Meng Hao balança les têtes en avant, et elles tombèrent en faisant plouf devant Shangguan Xiu, qui fit ensuite un mouvement rapide de la manche, les faisant s’éparpiller.

« À ton tour, » dit Meng Hao, sa voix enrouée. Il ne voulait habituellement pas tuer, mais aujourd’hui, il voulait.


 

Cet article comporte 15 commentaires
  1. Taolateur ?
    je pense que vous vous êtes tromper de lettre cher daoiste 😀
    Merci pour le chapitre !
    Manger des poires pour atteindre les sommets !

    1. Ahhh le petit filou Mistral ! Il m’a bisouté !!! ma vengeance sera terrible !
      Heureusement j’ai un Cher Daoiste qui me l’a averti ! Merci GoldenPear 😀
      Avec plaisir pour le chapitre :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top