skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 68 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Lwienlin


Chapitre 68 : La Ville Voie Lactée

Après la bataille à la Mer du Nord, et sa renaissance au fond du lac, l’aura de mort s’était complètement dispersée. Tandis qu’il marchait à travers le vent et la neige, pas le moindre éclat de cette dernière ne se dégageait.

Le fait que l’aura noire, qui l’avait entourée depuis plus d’un mois, était maintenant partie, rendait l’allure de Meng Hao un peu plus paisible alors qu’il avançait à travers la tempête de neige.

La neige tombait de plus en plus fort, donnant l’impression que ce serait la dernière et plus importante tempête de neige de cette année. Les flocons de neige semblaient être pressés par la nouvelle saison arrivant, tombant du ciel le plus vite possible.

La neige le recouvrit, jusqu’à ce qu’il atteigne enfin la caverne dans le Mont Daqing où il s’était fait enlevé il y avait quelques années. Il s’assit jambes croisées, son regard rivé sur le monde extérieur de neige, écoutant les hurlements du vent.

La nuit tomba.

L’enneigement obstrua le ciel nocturne, rendant impossible de voir les étoiles. Les seules choses visibles, étaient les nappes de neige sans fin qui recouvraient le paysage.

Un petit feu de camp brûlait devant Meng Hao, illuminant les alentours avec la lumière de feu vacillant. La lumière tombait sur son visage alors qu’il était assis là en pleine réflexion.

Presque quatre ans étaient passés.

Cela faisait presque quatre ans qu’il avait rejoint la Secte Reliance. Il avait commencé comme un adolescent et était maintenant devenu un jeune homme ; il avait désormais vingt ans.

Meng Hao s’assit-là pendant un long moment, son regard baissé sur ses mains. Elles étaient propres, sans la moindre trace de saleté. Cependant, Meng Hao savait sans l’ombre d’un doute qu’elles étaient tachées de sang.

Il avait tué de nombreuses fois durant ces quatre dernières années. Au début, cela l’avait poussé dans une introspection mentale. Bien que maintenant on puisse plutôt dire qu’il était insensible à tout cela, au moins il était parvenu à l’accepter. Il s’était adapté. C’était comme si une force invisible des cieux et de la terre avait changé son esprit, son destin, et son avenir.

« Qu’est-ce que je vais devenir enfin… » Meng Hao regarda la neige extérieure de la caverne, mais elle ne contenait aucune réponse.

Le temps défila lentement, et bientôt l’aube approchait. Tout était d’un noir absolu. Les seules choses présentes étaient les gémissements du vent et de la neige glaciale. Le feu devant lui s’éteignit lentement, et la caverne fut envahie par l’obscurité.

Meng Hao était assis-là dans le noir, et un sentiment de profonde solitude envahissait son cœur. Ce sentiment devenait de plus en plus fort jusqu’au point où il semblait qu’il allait le dévorer.

« Père, mère, où êtes-vous…? » Sa voix était douce alors qu’il pensait à ses parents. Ils lui manquaient tellement.

« Fatty, que fais-tu à l’instant même? » soupira Meng Hao tandis qu’une image apparaissait dans son esprit de Fatty en train de limer ses dents.

« Sœur Aînée Xu, Frère Aîné Chen, vous êtes dans le Domaine du Sud… c’est bien… » Il riva son regard à l’extérieur de la caverne, sur le ciel nocturne, et c’était presque comme s’il pouvait voir le Domaine du Sud. Une expression étourdie remplit son visage.

« Lire des centaines de livres est comme parcourir dix milles routes… Un jour je quitterai l’État de Zhao et irai au Domaine du Sud. » Un air de détermination apparut dans ses yeux. L’État de Zhao se trouvait sur le bord du Domaine du Sud. Le centre du Domaine du Sud était très, très loin.

Il se souvint de la carte qu’il avait vue du Continent Nanshan. Il y avait une vaste étendue sauvage entre l’État de Zhao et le centre du Domaine du Sud, ainsi que plusieurs pays.

Étant donné le niveau actuel de sa base de Cultivation, s’il essayait de voyager en planant, cela prendrait bien trop longtemps.

« Si seulement je pouvais devenir un Cultivateur du stade de l’Établissement de Fondations! » Un feu sembla brûler dans ses yeux, un feu qui contenait un désir féroce. Il s’agissait d’un désir de pouvoir voler dans le ciel, et d’une soif pour atteindre le stade de l’Établissement des Fondations.

« Atteindre l’Établissement des Fondations, c’est être un vrai Cultivateur. Puis, ma longévité sera prolongée à cent cinquante ans. » L’idée de prolonger la vie était une réalité lointaine pour Meng Hao. Généralement, les gens désirent une vie plus longue seulement lorsqu’ils seront plus âgés. Dès à présent, cela importait peu à Meng Hao; Ce qui l’intéressait vraiment était de continuer à survivre et ne pas être en danger.

À moins que l’on veuille vivre une vie moyenne, on doit accepter les limitations de sa base de Cultivation et son talent latent, et continuer à se battre.

Meng Hao respira profondément et observa alors que l’aube se levait sur le monde. Il sortit la sacoche spirituelle de Ding Xin et inspecta son contenu. Ses yeux se mirent à scintiller.

« Il était vraiment un disciple d’une grande Secte. Bien qu’il n’ait pas atteint le stade de l’Établissement des Fondations, il était plein aux as. » Il y avait sept ou huit milles Pierres Spirituelles à l’intérieur, ainsi qu’un arc noir en bois.

Quand il sortit l’arc, tout son corps sentit une intense froideur. Lorsqu’il tirait sur la corde d’arc, c’était comme si l’énergie spirituelle des cieux et de la terre s’accumulait dans ce dernier.

À l’intérieur de la sacoche spirituelle se trouvaient plusieurs centaines de flèches noires, chacune gravée avec des marquages étranges. Il les ramassa. En plus des Pierres Spirituelles et des objets de trésors, il y avait également des bouteilles de pilules, des plaques de messages assortis, et d’autres objets aléatoires.

La plupart des bouteilles de pilules étaient vides. Cependant, une petite bouteille attira l’attention de Meng Hao. Elle était scellée, mais lorsqu’il entendit le son de la pilule cliquetant à l’intérieur, son cœur battit. Il brisa le sceau, sur quoi un fort arôme parfumé lui explosa au visage. Toute la caverne fut instantanément remplie d’un arôme médicinal.

Cet arôme semblait être encore plus fort que celui de la Pilule Spirituelle Céleste. Il semblait être encore plus fort que la plus puissante Pilule que Meng Hao détenait, la Pilule d’Accumulation au Plateau. En fait, elles étaient complètement incomparables. Cela serait comme essayer de comparer une luciole avec une pleine lune. En ce qui concernait Meng Hao, l’une était un minuscule jeune arbre, l’autre était un puissant arbre.

« C’est… » Les yeux de Meng Hao brillèrent, et il se mit à respirer rapidement. Il retourna la bouteille et laissa dégringoler la pilule médicinale dans la paume de sa main. Elle faisait environ la taille de l’ongle de son pouce, et était d’une couleur ambrée. Elle dégageait un puissant parfum ainsi qu’un sentiment d’énergie spirituelle infinie. On pouvait constater d’un simple regard que celle-ci n’était pas un objet ordinaire.

Il fixa la pilule pendant un moment, puis tapota sa sacoche spirituelle, récupérant l’ancienne fiche en Jade avec les noms des pilules qu’il avait achetée au Pavillon de Cent Trésors. Il y avait plus de fissures sur sa surface qu’auparavant, bien que Meng Hao ne semblait pas s’en préoccuper. Appuyant la fiche en jade contre son front, il injecta de l’énergie spirituelle dans cette dernière.

Un instant plus tard, l’ancienne fiche en jade se fendit en morceaux, se désintégrant en cendre. Meng Hao ouvrit les yeux. Ils brillaient d’enthousiasme.

« Une Pilule de l’Établissement des Fondations! C’est une Pilule de l’Établissement des Fondations! Il est même difficile de déterminer sa valeur! » Palpitant avec ardeur, il serra la pilule contre sa poitrine. Son cœur pilonnait, et cela prit un bon moment avant qu’il puisse se calmer.

Cette pilule de l’Établissement des Fondations était l’une des raisons pour lesquelles Ding Xin ne pouvait simplement pas croire qu’il pourrait mourir. Elle avait été concoctée par son maître et puis présentée à lui. Étant donné qu’il était au neuvième niveau de la Condensation de Qi, s’il rencontrait un peu de bonne fortune durant ses voyages, il pourrait alors tenter de percer et entrer dans le stade de l’Établissement des Fondations. Il l’avait gardée sur lui dans le cas éventuel qu’un moment critique arriverait.

Même dans une grande Secte dans le Domaine du Sud, une Pilule d’Établissement des Fondations n’était pas commune. Il était encore plus rare qu’elles soient distribuées aux disciples. Les critères pour en acquérir une étaient très élevés. Même si la quantité de pilules d’habitude était disponible, l’approvisionnement tomberait à court contre la demande. La plupart de personnes ne pouvaient pas établir une fondation avec seulement une pilule. Dans la plupart des cas, deux ou trois seraient requises. Certaines personnes ayant un talent latent moyen mais qui avaient le soutien des Doyens de leur Secte, seraient peut-être capable de faire une percer avec cinq pilules.

Des Pilules d’Établissement des Fondations étaient vraiment précieuses. Cela avait peut-être quelque chose à voir avec le fait que deux des plantes médicinales requises pour concocter la pilule poussaient uniquement dans les Trois Zones de Danger dans le Domaine du Sud.

Ding Xin avait un maître exceptionnel, ce qui lui donnait une position spéciale au sein de la Secte Sort Violet. Lorsqu’il avait atteint le neuvième niveau de la Condensation de Qi, son maître lui avait décerné une Pilule d’Établissement des Fondations. S’il échouait en perçant dans le stade suivant, lorsqu’il retournerait à la Secte, son maître n’hésiterait pas à lui en donner une autre.

Meng Hao ouvrit sa main et regarda soigneusement la Pilule d’Établissement des Fondations. Ce fut alors qu’il remarqua l’étrange sceau sur sa surface.

Le sceau portait l’image d’un visage Démoniaque. Il était sans expression, solennel, et donnait l’impression que le visage le fixait. Le cœur de Meng Hao pilonna. Après une observation plus approfondie, il constata que le sceau n’avait aucune propriété mystique. Il était simplement gravé sur la surface de la pilule, presque comme un emblème.

Meng Hao hésita un moment, puis serra les dents et rangea la pilule. Dehors, la tempête de neige diminuait, et le soleil levant était à peine visible. Il monta sur l’éventail-trésor et s’envola dehors dans le froid.

« Si je veux faire une percée du huitième niveau de la Condensation de Qi au neuvième, je vais avoir besoin de plus de Pierres Spirituelles. Ce que j’ai à présent… n’est tout simplement pas suffisant. Je vais devoir vendre quelques objets pour en avoir davantage.  » Les yeux étincelants, il tapota sa sacoche spirituelle et produisit une fiche en jade, qu’il appuya ensuite contre son front.

Il s’agissait d’une fiche en jade de la Secte Vent Glacial, une carte qui représentait plusieurs villes de Cultivateurs dans l’État de Zhao. Meng Hao vit la Ville d’Affinement de l’Est, mais il n’avait aucun désir de retourner là-bas. Il devait aller quelque part loin de là-bas, un endroit qui n’était pas contrôlé par les Trois Grandes Sectes, un endroit où les cultivateurs seraient plus aléatoires.

« La Ville Voie Lactée, » marmonna Meng Hao. Ayant pris sa décision, il leva la tête, les yeux scintillants, et s’élança en avant aussi vite que le vent.

Dans la direction de la Mer Voie Lactée se trouvait une zone protégée par des sorts protecteurs, un endroit que les mortels ne pouvaient même pas voir, dans lequel se trouvait une ville.

Ses remparts étaient noirs, et étaient surveillés par des cultivateurs vêtus de robes noires et des visages froids. Ils inspectaient les personnes entrant et sortant de la Ville.

La Ville Voie Lactée n’existait pas trois cents ans plus tôt. À l’époque, un excentrique avec une base de Cultivation au stade de la Formation du Noyau était apparu. Son pouvoir magique et ses objets de magie étaient stupéfiants. Il avait fondé cette ville, puis était parti en méditation isolée. Trois cents ans plus tard, personne ne savait s’il était toujours vivant, ou mort. Ça n’avait pas vraiment d’importance. Soit il avait prolongé sa longévité, ou soit il avait commencé à former son Âme Naissante.

Actuellement, la ville était contrôlée par ses descendants. Quant au Patriarche Voie Lactée, il n’avait jamais eu des mauvaises relations avec les Trois Grandes Sectes de l’État de Zhao. Cela, couplé avec les règles assouplies de la ville, l’avait fait devenir un endroit très animé, rempli de toutes sortes de personnes.

Un jour, une personne apparut à l’extérieur de la Ville Voie Lactée. Il portait une robe noire, et son visage était couvert avec un large chapeau en bambou sur sa tête. Il était impossible à distinguer ses traits, bien que son corps semble être un peu enrobé.

Sa tenue paraissait étrange, mais n’attira aucune attention dans la Ville Voie Lactée. Après tout, cet endroit était un bazar de tout genre de personnes. Il y en avait davantage qui ne voulaient pas que les autres sachent qui ils étaient ou ce qu’ils faisaient.

Bien sûr, cette personne n’était nulle autre que Meng Hao.

Il s’était déjà décidé à vendre certains de ses objets de magie et pilules médicinales. Donc, il s’était déguisé et était venu à cet endroit. Il flâna à travers les portes de la ville, regardant autour. Alors qu’il le faisait, ses yeux se resserrèrent. Il baissa brusquement la tête, et, prenant un air nonchalant, entra dans un magasin.


 

Cet article comporte 11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top