skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 65 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Strike


Chapitre 65 : Combat à la Mer du Nord

Une lance en fer avait trompé les disciples de la Secte Sort Violet.

Une lance en argent avait trompé Sun Hua et Liu Daoyun et avait entraîné des frictions entre deux grandes Sectes.

Si le père de Fatty le savait, ses yeux s’écarquilleraient. Les lances en fer, argent et or avaient été fabriquées par ses artisans.

Si Fatty avait l’occasion d’entendre cela, il trouverait cela assurément très amusant.

Meng Hao ne savait même pas combien la lance en argent serait utile. Les gens de la Secte Courant Sinueux et la Secte Vent Glacial avaient déjà arrêté de le poursuivre. Et maintenant, même s’ils voulaient le pourchasser, ils ne seraient pas capables de le pister.

Son visage cependant était aussi sombre qu’avant. Il se tenait sur l’éventail-trésor, fourrant des Noyaux Démoniaques dans sa bouche . Ding Xin le poursuivait sur son énorme feuille, le visage froid. Afin de tuer Meng Hao, il le poursuivrait jusqu’au fin fond de la terre si nécessaire.

Si cela avait été une simple poursuite, étant donné l’énorme quantité de Noyaux Démoniaques dont Meng Hao disposait, il serait capable de le faire tourner en rond. Il était cependant sévèrement blessé, ce qui rendait les choses assez difficiles. Les Noyaux Démoniaques seraient à peine suffisants pour l’aider à tenir.

Il pouvait réprimer la blessure pendant un certain temps, mais éventuellement il atteindrait un point où il ne pourrait plus. À ce moment-là, la blessure deviendrait plus dangereuse.

Encore plus frustrant, une flèche sifflait de temps en temps vers lui de derrière, le poussant à utiliser l’éventail-trésor pour se défendre. Les moments les plus dangereux étaient lorsqu’il atteignait la fin de son vol et devait retrouver le sol et courir, entraînant une diminution dans sa vitesse et son agilité. Heureusement, la terre était couverte principalement par des forêts, et le temps qu’il atteigne le sommet de la montagne suivante sur son parcours, il était capable de s’envoler à nouveau sur l’éventail-trésor.

Bien évidemment, Ding Xin était aussi incapable d’un vol soutenu. Exactement comme Liu Daoyun, il devait de temps en temps retrouver le sol, attendant de retrouver un terrain favorable pour pouvoir voler à nouveau.

« Tu ne pourras pas t’échapper, » dit Ding Xiu avec un sourire, les yeux scintillants. « Si tu te rends sans te battre, je pourrais te ramener à la Secte et les laisser décider de ton sort. »

« Il y a certaines circonstances spéciales entre la Secte Sort Violet et moi, » rétorqua Meng Hao alors qu’il avançait à toute allure. « Cher Daoiste Ding, est-ce que tu comprends ce que je veux dire? »

« Je n’ai pas besoin de comprendre, » répondit-il calmement, ses yeux se durcissant davantage. « Si je te ramène à la Secte, les Doyens vont sûrement te punir sévèrement. Mais étant donné que la Secte Sort Violet est l’une des grandes Sectes du Domaine du Sud. Ils seront bien sûr raisonnables, et distingueront ce qui est vrai de ce qui est faux. « 

« Ce qui s’est passé ce jour-là était hors de mon contrôle, » expliqua Meng Hao. « Qiu Shuihen et Lu Song m’ont forcé à vendre l’objet. Je leur avais dit que ce n’était qu’une lance ordinaire, mais ils ne voulaient rien savoir. Ils m’ont même menacé! Tu ne peux pas me jeter la pierre pour ça! » Ayant atteint le sommet d’une colline relativement élevée, il sortit l’éventail-trésor et s’éleva à nouveau dans les airs.

« Comment la faute ne peut-elle pas être la tienne? » répondit Ding Xin, sa voix plus froide que jamais. Il continua à avancer avec une grande vitesse. « Tu aurais pu casser la lance sur-le-champ, puis sortir le vrai trésor. Alors, rien de ceci ne serait arrivé. » Il tapa sa sacoche spirituelle, et un arc noir apparut entre ses mains. Il tira dessus et libéra une flèche sifflant en direction de Meng Hao.

Il y eut un boum tandis que Meng Hao utilisait un objet de magie pour se défendre. Toussant du sang, il rit. Le sang sur ses dents rendit son sourire encore plus féroce.

« C’est donc cela que tu voulais dire par ‘être raisonnable’ ? » demanda-t-il. Ses yeux brillaient avec une intention de meurtre, et il ne dit rien de plus. Avalant un Noyau Démoniaque, il poussa l’éventail-trésor en avant encore plus vite.

Plusieurs heures passèrent. L’après-midi arriva, puis le soir. Bien que Meng Hao soit épuisé, il savait que cette poursuite pourrait peut-être durer des jours. D’après les yeux froids de la personne qui le pourchassait, Il pouvait voir, qu’il jouait avec lui de façon impitoyable.

Il était la proie, qu’on ne tuerait pas directement, mais avec laquelle on jouerait. Puis, au moment où il perdrait son calme, il serait abattu d’un coup.

Le territoire de l’État de Zhao défilait en-dessous de Meng Hao et Ding Xin. Le temps passait. La base de Cultivation de Meng Hao qui était au huitième niveau de la Condensation de Qi était arrivée à un stade où elle semblait être sur le point de se décomposer. Il consommait sans cesse des Noyaux Démoniaques, mais cela en lui-même nuisait à son corps. Même son sang semblait puer d’un air Démoniaque.

Pour un Cultivateur, en principe ceci nuisait de façon intentionnelle à sa propre base de Cultivation. Meng Hao n’avait jamais entendu parler de ceci auparavant, mais d’après ce qu’il voyait, il avait maintenant quelques soupçons. Il n’avait cependant pas d’autre choix.

Quant à Ding Xin, il avait remarqué ce qui se passait, il avait donc intentionnellement ralenti sa poursuite. Un regard inquisiteur était apparu dans ses yeux, comme s’il avait aperçu une sorte de jouet intéressant.

« Je veux vraiment voir ce qui passera lorsque tu auras consommé tant de Noyaux Démoniaques que toute ton aura deviendra Démoniaque? Au moment où je te tuerai, trouverais-je un Noyau Démoniaque du huitième niveau à l’intérieur? » Rit Ding Xin.

Meng Hao entendit ses mots, et plus de veines de sang apparurent dans ses yeux. Son visage s’assombrit.

Il n’était pas le genre de personne à parler beaucoup  pendant un combat. À l’instant même, il avait essayé de s’expliquer, seulement pour découvrir que son adversaire s’en fichait. Après cela, il ne dit plus aucun mot. C’était exactement comme quand il avait affronté Wang Tengfei. Il n’avait ni rugi ni hurlé ; il avait fait face à tout en un silence obscur.

Il continua à fuir pendant un certain temps, se poussant jusqu’à la limite de sa vitesse. Enfin, devant lui, il aperçut le Mont Daqing. Cela faisait maintenant six mois qu’Il s’était caché, et il était enfin revenu à la montagne, un grand cercle.

Tandis qu’il avançait, il put voir le vaste lac semblable à un miroir au loin. Il s’agissait de la Mer du Nord.

Lorsqu’il la vit, ses yeux s’allumèrent soudainement.

« La Mer du Nord… »

Meng Hao pensa au petit bateau, le vieil homme et la jeune fille, et sur comment la Mer du Nord avait manifesté le Dao!

Son regard se durcit, et il changea son direction, se dirigeant vers le lac.

Il avança rapidement sur son éventail-trésor. Derrière lui, Ding Xin ricana. Il s’était bien amusé à forcer sa proie à consommer continuellement des Noyaux Démoniaques.

« Je ne sais pas comment ce type a autant de Noyaux Démoniaques, mais ce n’est pas grave. Je vais le forcer à me le dire avant qu’il meurt. Dans tous les cas, j’ai vraiment hâte de savoir à quoi va ressembler son corps une fois qu’il en aura trop mangé. » Il sourit, tapant du pied sur son énorme feuille, il continua sa poursuite.

Tous les deux continuèrent pendant un certain temps, jusqu’à ce que, tout à coup, un son répercutant retentisse dans l’air. À l’instant où ils survolèrent la surface de la Mer du Nord, Meng Hao tapa sa sacoche spirituelle, puis balança le filet noir.

Il s’élargit instantanément d’un diamètre d’environ neuf mètres et se rua vers Ding Xin. Ding Xin fit un mouvement rapide de la manche, et une fiche de jade violette s’envola, cette dernière se transforma en un tourbillon violet. Pris dans le tourbillon, le filet fut projeté dans les airs. Sa connexion avec Meng Hao semblait avoir été rompue, et il vola au loin.

« Utiliser un trésor futile comme ça montre à quel point tu es incompétent, » dit Ding Xin nonchalamment. Le filet paraissait être extraordinaire, il avait donc utilisé la fiche en jade pour le contrer à l’instant. Néanmoins, il n’aurait jamais imaginé que le filet serait vaincu d’un seul coup.

Les yeux de Meng Hao étincelèrent. Il mordit la langue et cracha ensuite un peu de sang. Son visage était encore plus pâle qu’auparavant. Tandis qu’il fonçait le long de la surface de la Mer du Nord, l’eau se mit à se rider comme si un vent féroce soufflait sur celle-ci. Sa tranquillité avait été brisée.

L’éventail-trésor s’arrêta quand il atteignit le centre du lac. C’était la première fois depuis que Ding Xin avait commencé à le poursuivre qu’il venait à s’arrêter totalement. Il se tourna, tapant sa sacoche spirituelle, et le rouleau de peinture apparut entre ses mains. Ses yeux étincelèrent tout en dégageant une intention de meurtre.

Il ne fuirait plus. Il se battrait avec Ding Xin, un Cultivateur au neuvième niveau de la Condensation de Qi!

Bien que Meng Hao n’ait pas l’avantage, il se battrait tout de même. Il devait se battre. Il ne pouvait plus continuer encore longtemps, s’il ne se battait pas, il mourait. Il lui restait donc plus qu’une seule option… se battre!

« Tu ne vas donc plus t’enfuir, » dit Ding Xin alors qu’il approchait. Un rictus apparut sur son visage lorsqu’il aperçut le regard meurtrier dans les yeux de Meng Hao. Il brandit le doigt, et instantanément une lumière violette apparut devant lui qui se transforma en un oiseau. Ce dernier battit des ailes alors qu’il se ruait vers Meng Hao.

Les yeux de Meng Hao étincelèrent. À l’instant où l’oiseau violet apparut, le rouleau de peinture trembla, et le son de bêtes rugissantes put être entendu. Meng Hao alla à fond avec sa base de Cultivation. Peut-être grâce à la grande quantité de pouvoir Démoniaque dans son énergie spirituelle, les rugissements des bêtes furent particulièrement effrayants. Quatre jets de brouillard apparurent, se solidifiant en quatre bêtes Démoniaques qui chargèrent vers l’oiseau violet.

En même temps, Meng Hao fit un pas en avant. L’éventail-trésor sous ses pieds se désassembla, les plumes tourbillonnèrent autour de lui et puis tirèrent vers Ding Xin comme des épées volantes.

Meng Hao ne battit pas en retrait. Une épée volante apparut sous ses pieds pour le soutenir, et il se projeta rapidement en avant vers Ding Xin.

« Tu te surestimes, » dit Ding Xin avec un rire glacial, ses yeux remplis de moquerie. Sa main droite vacilla en forme d’incantation et puis il appuya sur son front. Un vortex émergea, accompagné par un son rugissant.

« Aura du Sort Violet! »

Un Qi violet volumineux se répandit du milieu du vortex, se transformant instantanément en un anneau de couleur violette, lequel s’élargit, et puis fusa vers Meng Hao.

Des sons tonitruants continuèrent à se répercuter, poussant toutes les plumes autour de Meng Hao à s’effriter et s’effondrer. Tandis que le massif son rugissait, cela le poussa à vomir du sang. Néanmoins, l’entêtement remplit ses yeux. Il tapa sa sacoche spirituelle, et environ cent épées volantes émergèrent, s’élançant vers Ding Xin.

La pluie d’épée hurla en avant, remplissant le ciel. La lumière de l’aura d’épée inonda le ciel. Les épées atteignirent Ding Xin instantanément, mais malgré cela, son rictus devint plus grand.

« Quelle insouciance, » dit-il tout en tapant sa sacoche spirituelle. Un faisceau rouge en émergea, se transformant en un fouet rouge. Il fit tournoyer le fouet, et une rafale de vent rouge hurlant apparut, brisant presque toutes les épées volantes. La plupart se fracassèrent tout simplement.

La rafale de vent frappa Meng Hao, et il toussa plus de sang. Mais soudain, au milieu des cent fragments d’épées volantes, apparurent deux épées en bois. Elles volèrent, transperçant le vent rouge et fusant vers Ding Xin.

Les yeux de Ding Xin se resserrèrent. Ses doigts lancèrent des signes d’incantation alors qu’il reculait rapidement.

Meng Hao leva sa main droite dans l’air, son visage émettant une intention de meurtre.

Son doigt pointa en haut, et soudain le filet noir, qui avait été envoyé au loin quelques temps plus tôt, s’élargit à une taille d’environ trente mètres, puis chuta avec une vitesse incroyable.

Tout ceci prit un bon moment à décrire, mais tout s’était passé instantanément. L’expression de Ding Xin changea brusquement. Avant qu’il puisse réagir, l’énorme filet l’avait attrapé. Les deux épées en bois se ruèrent vers lui, et il semblait qu’elles allaient poignarder sa poitrine.

C’était une stratégie simple qui venait d’arriver à l’esprit de Meng Hao. Ce n’était pas parfait, mais c’était la meilleure chose qu’il avait pu trouver sur un coup de tête. Il avait même utilisé les plumes de l’éventail-trésor et avait sacrifié de nombreuses épées volantes dans une tentative de prendre son adversaire de court. Il avait fait tout cela pour une seule raison : distraire son adversaire. Et cela avait marché.

 


 

Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top