skip to Main Content
Menu

JSLC Chapitre 116

Traducteur Français : Axurits
Éditeur : Strike
Checkeur : Strike

Chapitre 116 : Héritage d’un Immortel !

« Il y a un bouclier en l’air qui rend impossible toute sortie, » dit-il calmement. « Je ne peux pas le traverser. Mais après avoir observé pendant un mois, j’ai remarqué que la foudre semble capable de le perturber. » Les yeux de Chu Yuyan ne reflétaient plus sa frustration. À la place, ils brillaient avec vie, lui donnant un certain charme.

Meng Hao leva sa main en l’air et fit un mouvement, comme pour attraper quelque chose. Une vipère sifflante vola vers lui, qu’il attrapa adroitement, appuyant de son doigt sur le point faible situé sur sa tête.

Tenant le serpent, il regarda calmement Chu Yuyan. Ne prenant pas la peine de s’expliquer, il s’avança et l’attrapa par sa souple taille. Son visage devint écarlate. À cause du piètre état de ses vêtements, la main de Meng Hao avait atterri directement sur sa peau.

Son corps clignota tandis que l’épée volante sous ses pieds fila vers le haut, tractant Chu Yuyan. Ils continuèrent à monter, accélérant en sortant de la brume et atteignirent vite le bouclier. Meng Hao jeta le serpent en sa direction. Chu Yuyan ne détourna pas le regard. Elle regarda tandis que le serpent se transforma en une brume de sang, son squelette blême retombant. Son expression vacilla.

Meng Hao frappe sa sacoche spirituelle, et dix épées volantes apparurent. Elles se transformèrent en des rayons lumineux multicolores en avançant, et se transformèrent par la suite en cendres.

Ayant fait tout ceci, Meng Hao la regarda avec des yeux froids. Puis, la tenant près de lui, il retourna en volant au fond du volcan.

Être tenue par Meng Hao lui parut étrange. Dès qu’ils atteignirent le sol, elle recula de plusieurs pas. « De quelle pilule as-tu besoin ? » demanda-t-elle calmement.

« Une pilule de Sept Tonnerres, » dit-il son visage aussi calme que d’habitude.
« Pilule de Sept Tonnerres ? » dit-elle en fronçant les sourcils. Elle n’avait jamais entendu parler d’une telle pilule médicinale auparavant.

“Je l’ai trouvée dans un endroit très ancien. Cela peut provoquer la foudre des Cieux. Si tu peux la concocter, alors nous pourrons quitter cet endroit. » Il ne dit plus rien, lui permettant de mesurer les pours et les contres elle-même. Lui donner d’avantages d’explications lèverait d’avantages de questions, et il ne voulait pas qu’elle se mette à penser dans ce sens.

Elle resta silencieuse pendant un moment. Finalement, elle finit par dire, « Pour concocter des pilules, je vais avoir besoin d’un chaudron. ». Même si elle n’avait jamais entendu parler d’une pilule de Sept Tonnerres avant, elle avait vu le bouclier de ses propres yeux.

Meng Hao frappa sa sacoche spirituelle et en sorti un petit chaudron, environ de la taille d’une main. C’était quelque chose qu’il avait récupéré dans la sacoche spirituelle de Shangguan Xiu. Il l’avait préparé avec l’intention de concocter la pilule lui-même.

“Un chaudron à Sept Étoiles en Jade ! » Quand Chu Yuyan posa les yeux sur le chaudron, une expression de choc voilait son visage. Elle était familière avec ce type de chaudron ; sa qualité était au-delà de la normale et avait extrêmement de valeur. Elle regarda Meng Hao à nouveau « En plus d’un chaudron, j’aurais besoin du feu de la terre et du ciel ».

Meng Hao leva sa main, et immédiatement les deux épées en bois apparurent. Elles frappèrent le sol, spiralant dans le sol. Un moment passa, puis un grondement se fit entendre. De l’air chaud sortit, suivi des deux épées en bois. Du trou de la taille de la paume d’une main créé par les deux épées, des flammes s’élevaient. C’était le feu de la terre.

Ils étaient à l’intérieur d’un volcan, et il s’avérait en fin de compte qu’il était encore actif. Meng Hao avait vérifié ce point après avoir récupéré sa base de cultivation , et en avait été sûr entre soixante-dix et quatre-vingt pourcents.
“Tu as un chaudron, et le feu de la terre, » dit Meng Hao doucement. De quoi d’autre as-tu besoin ? »

Chu Yuyan regarda le trou lumineux duquel les flammes crépitaient. Elle sentit la chaleur des flammes, puis regarda le chaudron dans la main de Meng Hao. Elle ne pouvait qu’admettre que cet endroit convenait très bien pour de l’alchimie.

“J’ai besoin de retrouver une partie de ma base de cultivation », dit-elle les yeux tremblants.

Il la regarda froidement, puis leva sa main. Une pierre spirituelle de mauvaise qualité jaillit pour ensuite flotter devant elle. Son humeur s’améliora lorsqu’elle attrapa la pierre spirituelle avec sa main délicate. Elle serra la mâchoire, puis, suivant l’exemple de Meng Hao, s’ouvrit la main sur une pierre proche. La douleur fit perdre ses couleurs à son visage, et son corps trembla. Serrant les dents, elle enfonça la pierre spirituelle dans la plaie.

Puis elle s’assit en tailleur pour méditer. Environ une heure passa, et elle ouvrit les yeux. Sa cultivation avait récupéré jusqu’environ le second ou troisième niveau de Concentration de Qi.

“Donne-moi la recette de la pilule, » dit-elle en se levant. « Je vais aussi avoir besoin d’une sacoche spirituelle. » Sa peau avait récupéré en même temps que sa base de Cultivation. Elle était maintenant chatoyante et brillait légèrement. Elle regarda Meng Hao.

Il sortit un fragment de jade, qu’il plaça ensuite entre ses sourcils. Puis il le jeta vers Chu Yuyan. Ensuite, il sortit une variété de plantes médicinales qu’il lui donna.

“La pilule de Sept Tonnerres nécessite sept pilules mineures comme ingrédients. Ce fragment de jade montre comment fabriquer la première des sept. Il y a assez de matière première pour en faire deux. C’est tout ce qu’il y a, donc tu n’as que deux chances. Si tu échoues, nous n’avons aucun espoir de partir. » Il lui passa le chaudron accompagné d’une sacoche spirituelle vide. Sans un autre mot, il s’assit en tailleur à côté de la grotte, ses yeux fermés pour méditer.

Les sourcils de Chu Yuyan se froncèrent. Elle souleva sans bruit le chaudron et mit les plantes médicinales dans la sacoche spirituelle. Puis, elle s’approcha de l’ouverture du feu de la terre et étudia les flammes pendant un certain temps. Puis elle s’assit en tailleur et commença à analyser le fragment de jade.
Meng Hao entrouvrit les yeux et la regarda un moment, puis les referma.
La pilule des Sept Tonnerres qu’il lui avait demandé de fabriquer était bien sûr la Pilule de Fondation Absolue. Seulement en concoctant cette pilule aura-t-il la chance d’attirer la foudre d’une Tribulation Céleste, et par conséquent la chance de forcer le bouclier.

En même temps que Chu Yuyan commencerait son alchimie, des doutes et suspicions se lèveraient sûrement dans son esprit. Cependant, Meng Hao n’en avait rien à faire. La pilule de Fondation Absolue nécessitait les sept pilules mineures. N’en manquer même que d’une seule ne ferait pas l’affaire. Cependant, les pilules mineures seules étaient en elle-même inutiles. Elles n’étaient efficaces que lorsque combinées.

Meng Hao avait deux des pilules mineures en sa possession, mais bien sûr, Chu Yuyan ne serait pas en mesure de les reproduire.

“Il y a beaucoup de choses étranges à propos de cet endroit, » pensa-t-il pour lui-même. « J’ai pu récupérer un peu de ma base de cultivation, je devrais aller jeter un œil aux alentours. Spécialement à ce lac de sang. »

Un moment plus tard, il se leva. Ignorant Chu Yuyan, qui était en train d’étudier le fragment de jade, il s’avança, disparaissant dans le brouillard.
Chu Yuyan le regarda partir, puis la pierre spirituelle coincée dans sa chair sanguinolente.

“Une pierre spirituelle de basse qualité n’est pas suffisant pour activer ma marque… Il faudrait au moins une pierre spirituelle de moyenne qualité. Même avec ça, je ne serais pas totalement confiante du résultat. Cela fait déjà plus d’un mois, et personne de la secte n’est arrivé, ce qui prouve que le bouclier peut vraiment dissimuler n’importe quoi. Très bien. Je vais concocter la pilule de Sept Tonnerres pour lui. C’est la seule chance de quitter cet endroit. » Avec un léger soupir, elle continua à étudier le fragment de jade. Elle le fit plus sérieusement qu’elle n’avait jamais étudié autre chose avec son maître lorsqu’elle était à la secte.

Sept jours passèrent en un instant. Meng Hao n’était pas retourné à la grotte. Au lieu de ça, il était assis jambes en tailleur dans une grotte qu’il avait taillé dans la paroi rocheuse un peu plus de trois mille mètres des rives du lac de sang.

Devant lui étaient dix arbres du Printemps et de l’Automne. Son visage était pâle et son corps tremblait. Dans sa main il tenait un arbre supplémentaire. Ses yeux s’ouvrirent et il poussa un long soupir.

Le souffle qu’il avait exhalé se transforma en une fleur à trois couleurs qui ressemblait à un visage démoniaque. Il sourit avec un air féroce, puis disparut lentement.

Son regard balaya les dix arbres devant lui. Un peu plus tôt, le poison avait commencé à se manifester, et il avait utilisé avec succès l’arbre du Printemps et de l’Automne pour le contrer. « Finalement, l’arbre du Printemps et de l’Automne peut vraiment supprimer le poison en moi. »

Il remua sa manche, ramassant le reste des arbres. Il ajusta sa base de cultivation puis ouvrit ses yeux une nouvelle fois et regarda vers le lac de sang, le regard déterminé.

“Tout cet endroit est vraiment étrange, et il a été scellé d’une certaine manière. De plus, il y a ce lac de sang… Je suis resté coincé ici pendant deux mois, et mis à part la première fois où nous sommes arrivés ici, nous n’avons pas rencontré de vrais dangers. Je ne devrais pas placer tous mes espoirs dans la pilule de Fondation Absolue. Je devrais être prêt au cas où Chu Yuyan échoue la concoction de la pilule. C’est l’endroit le plus étrange d’ici.

“En fait, j’ai le sentiment que la raison pour laquelle cet endroit est scellé à l’origine à quelque chose à voir avec ce lac de sang. » Il se leva lentement et marcha hors de la grotte. Il cracha un arc électrique qui se transforma en un brouillard qui l’entoura, puis commença à s’approcher doucement du lac de sang.

Dès qu’il posa un pied dans la zone de trois cents mètres autour de la rive, des ondulations apparurent sur la surface jusqu’ici calme. Ses yeux scintillèrent, et il fit un autre pas.

Plus il se rapprochait, plus les ondulations étaient nombreuses. Petit à petit, des sons de rugissements résonnèrent et l’autel de pierre verte apparu. Des vagues se mirent à rouler au fur à mesure qu’il sortait de la surface du lac, porté par le dos d’innombrables corps ensanglantés, dont les visages étaient déformés par l’agonie. L’autel s’éleva de plus en plus haut.
Le trône était là, sur lequel était assis le corps portant un masque. Plus de la moitié de l’autel était visible.

Meng Hao s’arrêta, et recula doucement. Il remarqua qu’en le faisant, l’autel arrêta aussi de monter, et commença doucement à s’enfoncer dans le lac.
“Très intéressant”, dit Meng Hao, les yeux brillants. Il arrêta de reculer, puis avança avec résolution. Alors qu’il se rapprochait, les hommes et les femmes supportant l’autel se mirent à gémir. L’autel montait de plus en plus haut. Bientôt, la totalité des cent cinquante mètres de l’autel avait émergé du lac.
Meng Hao s’arrêta. Regardant vers le bas, il pouvait voir qu’il y avait quelque chose de massif caché dans le lac.

Même s’il semblait que l’autel était soulevé par les hommes et les femmes, en fait il était vraiment poussé par quelle que soit la chose qui rôdait dans les profondeurs du lac.

Entouré par son brouillard, Meng Hao resta planté là, silencieux, pendant un moment. Puis il avança, entrant dans les trente mètres entourant le lac. L’autel continua à monter, et soudainement, une énorme tête sortit du lac de sang. L’autel était situé juste au-dessus d’elle.

Elle faisait environ trois cents mètres de diamètre, et était vert foncé. Ce n’était pas la tête d’une créature vivante ; elle était taillée dans le roc. Au moment où Meng Hao atteignit la rive du lac de sang, la tête était entièrement visible.
Du sang coulait des orifices du visage, qui était déformé en une expression hideuse. Sa bouche s’ouvrit, et un hurlement archaïque pouvait se faire entendre.

“L’ancien clan du Jugement Dernier, l’héritage de l’Immortel Sanglant. Pénètre ma mer de sang ; neuf s’ouvriront dans le Domaine Méridional ; toute la création saura. La première personne … acquerra la lignée de l’Immortel Sanglant ! » La voix résonnait directement dans la tête, la remplissant d’échos rugissants.

 

Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top