skip to Main Content
Menu

JSLC Chapitre 100

Traducteur en Français : Daolateur
 Éditrice : Tic & Miss X
Checkeur : Lwienlin

Chapitre 100 : Lame contre Sans Défauts

Quand Meng Hao projetait son Sens Spirituel, il commençait à avoir l’impression d’être coupé des Cieux et de la terre. Ce sentiment lui était familier ; c’était le même qu’il avait eu lorsqu’il était au dixième niveau de la Condensation de Qi et jusqu’au treizième. Bien que maintenant, cette impression était encore plus forte, comme si les Cieux ne toléraient pas du tout sa Cultivation. Toutefois, parallèlement à cette désapprobation, il ressentait une force d’un autre genre. Il semblait, malgré le fait que les Cieux ne le toléraient pas, et que cet état était rejeté par toute création… qu’il ripostait! Et à cause de cela, il était encore plus puissant.

Cette résistance ne venait pas de Meng Hao, mais de son Pilier du Dao et de l’énergie spirituelle en lui !

Après avoir ressenti la résistance des Cieux, Meng Hao détermina rapidement sa source…. pas une seule goutte d’énergie spirituelle qu’il avait absorbée dans son corps ne s’échappait. Par ailleurs, aucune goutte ne pouvait être absorbée non plus. Aucun lien ne pouvait être créé avec les cieux et la terre, ce qui n’était pas autorisé !

Parallèlement, puisque l’énergie spirituelle ne s’échappait pas de lui, il était vaguement capable d’apercevoir d’étranges vestiges immatériels. S’il pouvait les saisir, il deviendrait instantanément plus puissant.

Ces vestiges n’étaient pas autorisés par les Cieux, donc seuls les Cultivateurs qui étaient rejetés pouvaient les voir et atteindre l’illumination à leur égard.

Bien que Meng Hao ne soit pas conscient de cela, dans le monde de la Cultivation, ces vestiges s’appelaient des Tabous du Dao ! Chaque Cultivateur ayant atteint le stade de l’Établissement des Fondation pouvait les sentir.

Au même moment où Meng Hao commençait à sentir les Tabous du Dao, quelque chose fit trembler son corps. Un bruit de craquement retentit alors qu’une fissure apparaissait sur son Pilier du Dao. Lorsque cela se produisit, Meng Hao toussa une giclée de sang et fut arraché à cet état spécial.

De grandes quantités d’énergie spirituelle se déversaient de la fissure du Pilier du Dao. Meng Hao était incapable d’empêcher cela; son corps était de nouveau connecté aux Cieux et à la terre.

Bien que l’énergie spirituelle se précipitant hors de lui ne puisse pas réellement se comparer à la quantité qu’il avait absorbée, il était maintenant de nouveau en harmonie avec les Cieux et la terre. Les étranges vestiges qu’il pouvait détecter à l’instant, n’étaient plus présents. Il n’était plus rejeté par les Cieux et la terre, mais avait été accepté et faisait désormais partie d’eux.

Une rapide faiblesse apparut dans son cœur. Meng Hao leva la tête, son regard perçant les murs de la Caverne Immortelle. Tandis qu’il regardait le ciel dehors, ses yeux brillèrent avec une luminosité sans précédent.

Il s’agissait d’une Fondation Sans Défauts avec une seule fissure. À cet égard, Meng Hao était, en fait, bien plus puissant que la plupart. Avec une Fondation fissurée, il aurait été plus faible, et avec une Fondations Fracturée, il y aurait eu plus de fissures, et il aurait été alors considérablement plus faible.

« Tant qu’il y a une fissure, » se marmonna Meng Hao, « il n’est pas parfait, et donc, les Cieux peuvent l’accepter… » Ses yeux brillèrent ardemment.

« Puisque les Piliers du Dao ont des fissures, quel que soit le niveau que j’atteindrai dans ma Cultivation, il y aura toujours une absorption et une diffusion. Est-ce que je cultive de cette façon pour moi-même… ou pour les Cieux ? » Meng Hao fut silencieux pendant un moment. La question était vraiment trop profonde pour qu’un Cultivateur de l’Établissement des Fondations puisse la contempler.

Cependant, puisque Meng Hao avait étudié le Manuel de la Condensation de Qi de la Sublime Écriture Spirituelle, et puisqu’il connaissait la méthode pour établir une Fondation Absolue, il était amené à contempler des questions qu’en général, seul quelqu’un au stade de la Scission Spirituelle pouvait concevoir.

Au moment où Meng Hao atteignit le stade de l’Établissement des Fondations, il était tard dans la nuit. Les sept Cultivateurs dehors regardaient l’énergie spirituelle s’agiter en avant et en arrière, et puis tournèrent leur regard vers l’endroit où Meng Hao se trouvait dans la vallée.

« Qu’est-ce qu’il se passe? »

« Pourquoi toute l’énergie spirituelle est en train d’être aspirée dans cette direction ? » En grommelant de cette manière, chacun d’entre eux se précipita en avant. Cependant, alors qu’ils approchaient, ils furent forcés de s’arrêter, leurs corps tremblant. Leur énergie spirituelle devenait instable, comme si elle allait se faire arracher de leur corps à tout moment. Ils restèrent là, abasourdis, incertain de ce qui se passait exactement.

Pour ces gens, l’Établissement des Fondations était quelque chose de très lointain. Il était impossible qu’ils puissent imaginer que quelqu’un avait atteint ce stade dans cette vallée même.

Abasourdis, ils n’osaient pas avancer plus loin. Ils restaient là, faisant de spéculations diverses, venant finalement à la conclusion que quelque chose d’étrange se passait à cause de la vallée elle-même. Puisqu’ils ne pouvaient pas s’approcher, deviner était la seule chose qu’ils pouvaient faire. Il n’y avait aucune façon de prouver ou de réfuter quoi que ce soit.

« Je peux sentir qu’il y a un immense pouvoir dans la vallée, » dit le vieillard au crapaud tout en prenant une profonde inspiration et en resserrant les yeux. « C’est quelque chose qui nous dépasse de très, très loin. »

« Dommage qu’on ne puisse pas s’approcher plus près. Mais qu’est-ce qui se passe exactement? J’ai l’impression que si je m’approche de plus près, l’énergie spirituelle dans mon corps sera aspirée…. »

« Il y a eu de nombreuses choses bizarres qui sont arrivées à l’énergie spirituelle au cours de ces deux dernières années. Maintenant, encore une autre chose est en train de se passer…. » Les sept s’échangèrent des regards, puis devinrent silencieux, leurs cœurs s’emplissant de spéculations diverses.

Entre-temps, dans la caverne, Meng Hao leva la tête, ses yeux brillants. S’il n’avait pas du tout pu avoir cet aperçu de la Fondation Absolue, cela n’aurait alors pas eu d’importance. Mais, l’ayant brièvement sentie, de l’avoir eue un instant, puis soudainement de se l’être faite enlever et avoir senti son pouvoir diminuer, ça le fit la désirer encore plus intensément.

« La Fondation Absolue… » Ses yeux vacillèrent et il se leva. Il fit un mouvement rapide de la manche et le brouillard devant lui ondula, puis s’unit en un petit drapeau, qui vint se poser alors dans sa main. Il jeta un coup d’œil, puis cracha de l’énergie spirituelle, qui le recouvrit, le transformant en un faisceau de lumière noire qui entra dans sa bouche.

Pendant la Condensation de Qi, Meng Hao ne pouvait utiliser le drapeau que de façon passive. Mais maintenant qu’il était entré dans l’Établissement des Fondations, il pouvait le raffiner et le manier de toutes sortes d’autres façons.

D’un regard satisfait, Meng Hao prit un moment pour s’analyser. Puis ses yeux brillèrent.

« Avec le Manuel de la Condensation de Qi de la Sublime Écriture Spirituelle, un deuxième Noyau de Mer peut être créé. Quand le deuxième Noyau de Mer avance de la Condensation de Qi vers l’Établissement des Fondations, ça peut améliorer la qualité de son Établissement des Fondations. Pour moi, ça ne changerait pas grande chose. Cependant…. autant le faire, au cas où. » Avec les yeux étincelants, il se rassit jambes croisées et visualisa le Manuel de la Condensation de Qi de la Sublime Écriture Spirituelle. Plusieurs heures plus tard, ses yeux s’ouvrirent brusquement. Un rugissement retentit dans son corps. Examinant son intérieur, il vit qu’à l’extérieur de son Pilier du Dao se trouvait une nouvelle zone, une énorme mer dorée. Il s’agissait du deuxième Noyau de Mer de Meng Hao.

Ayant complété sa tâche, il brandit le doigt. Le grand rocher qu’il avait utilisé pour sceller sa Caverne Immortelle explosa en morceaux qui se réduisirent en cendres. Meng Hao s’élança à l’extérieur, se transformant en une tache de lumière qui s’élança dans les airs. Puis il s’arrêta, flottant dans l’air.

Il jeta un regard à la caverne Immortelle, un sourire dessiné sur son visage. À l’époque lorsqu’il était au stade de la Condensation de Qi, s’il avait levé son doigt de la même façon qu’il venait de le faire, il aurait été incapable de faire explose le rocher. Mais à présent, il s’agissait de peu de chose.

« L’écart entre la Condensation de Qi et l’Établissement des Fondations est comme la différence entre le ciel et la terre, » dit Meng Hao à lui-même. « C’est vraiment la vérité. Cependant, je devrais être encore plus puissant. Malheureusement, mon Pilier du Dao est fissuré par une lame invisible… c’est ça la vie d’un Cultivateur. Il n’y a rien à y faire. Néanmoins, si je peux réparer le Pilier du Dao, je pourrai alors établir une Fondation Absolue. Pour faire ça, il faut que je concocte une Pilule de Fondation Absolue. Toutefois, ma plus grande question est… qu’est-ce que c’est ce symbole…? » Son regard était fixé sur sa main droite. Là, sur le dos de sa main, se trouvait un symbole magique, étrange et lumineux qui s’effaçait lentement. Il n’existait pas sur sa peau, mais plutôt, à l’intérieur de lui. En l’examinant, Meng Hao eut le sentiment qu’il était là depuis très longtemps.

C’était la première fois qu’il le voyait et il n’avait aucune idée de pourquoi il était apparu avec l’Établissement des Fondations.

Le symbole disparut et Meng Hao fronça les sourcils. Il ne lui donnait aucun sentiment de danger. En fait, il semblait presque familier. Il y réfléchit pendant un moment, mais ne pouvant pas trouver un indice quant à sa nature, il le mit de côté dans son esprit et puis regarda les alentours.

Il était entouré de brouillard, qui couvrait tout son corps et le dissimulait totalement des observateurs. Actuellement, il planait dans les airs, mais il savait que s’il voulait, il pourrait voler en s’avançant simplement en avant.

Ayant complètement mis de côté le sujet à propos de l’étrange symbole, Meng Hao se mit à considérer pourquoi le vol n’était pas possible pendant le stade de la Condensation de Qi. « Le véritable vol n’est pas possible pendant la Condensation de Qi parce que le corps ne contient pas suffisamment d’énergie spirituelle. Par conséquent, le corps ne peut pas être supporté dans l’air. Le vol est seulement possible avec l’assistance des objets de magie. En revanche, l’énergie spirituelle dans le corps pendant le stade de l’Établissement des Fondations est cent fois plus élevée que celle au stade de la Condensation de Qi. Puisque tant d’énergie spirituelle a été consolidée en un Pilier du Dao, le corps peut être supporté dans l’air, et peut vraiment voler. »

« Il y a un total de neuf Piliers de Dao qui apparaissent au fur et à mesure du stade de l’Établissement des Fondations. Trois piliers signifient l’apogée du niveau initial, six piliers sont l’apogée du niveau intermédiaire, et neuf piliers complètent le cercle. Pour l’instant, je n’ai qu’un pilier…. » Meng Hao regarda le brouillard qui remplissait la zone et ses yeux vacillèrent. Son corps se transforma en un faisceau prismatique alors qu’il s’élançait plus profondément dans la vallée.

« Cet endroit a provoqué une réaction du Jade de Scellement de Démon il y a toutes ces années. À l’époque, ma base de Cultivation n’était pas suffisamment puissante pour garantir ma sécurité afin de trouver des réponses. Mais maintenant…. bien que je doive tout de même faire attention, je pense que mon talent latent et ma puissance sont suffisants pour aller chercher des indices. » Avec les yeux brillants, il s’élança à travers le brouillard. Les deux épées en bois apparurent en sifflant alors qu’elles tournaient autour de lui.

Maintenant qu’il était à l’Établissement des Fondations, les deux épées semblaient quelque peu différentes. Cependant, il ne prit pas le temps de les examiner plus minutieusement. Au lieu de cela, il s’élança en bas à travers le brouillard, résolu à déterminer ce que cet endroit était vraiment.

Après que Meng Hao soit descendu de près de trois cents mètres dans la vallée, le Jade de Scellement de Démon, dans sa sacoche spirituelle, se mit à rougeoyer. Meng Hao le sortit et le tendit dans sa main. Il ralentit légèrement, mais continua tout de même à descendre.

Tandis qu’il descendait, le brouillard devenait plus épais et plus froid. Sa nature semblait assez sinistre, mais Meng Hao n’était plus au stade de la Condensation de Qi. S’il y était, son corps n’aurait peut-être pas pu supporter la température.

Après s’être avancé pendant le temps pour qu’un bâton d’encens brûle, la température devint douloureusement froide, à un tel point que cela donnait l’impression qu’il y avait des lames qui taillaient sa peau. Finalement, il put distinguer ce qui paraissait être le fond de la vallée.

Il n’y avait aucune végétation ici, seulement un brouillard sans fin. Éparpillés sur le fond de la vallée se trouvaient des os de différents oiseaux et bêtes. Tout était silencieux. Meng Hao observait ses alentours avec prudence. Il ne s’agiterait pas précipitamment, mais prendrait le temps qu’il faudrait pour examiner les alentours. Finalement, ses yeux étincelèrent alors qu’ils tombaient sur la seule partie de la vallée qui semblait être vide de brouillard.

C’était… la bouche d’une grotte, de près de neuf mètres de large !

Les bords de la grotte étaient formés d’une terre épaisse qui avait l’air d’avoir gelée. Il était impossible d’estimer la profondeur de la grotte ; le fond se perdait dans une noirceur obscure. Une froideur glaciale sortait de la grotte pour ensuite se transformer en brouillard.

Depuis l’entrée de la grotte, on ne pouvait voir qu’une corde sombre s’étirant jusque dans les profondeurs.

À ce point, le Jade de Scellement de Démon dans la main du Meng Hao rougeoya davantage. Il donnait l’impression qu’il y avait quelque chose qui l’appelait à entrer dans la grotte mystérieuse et sans fond. Qui savait ce qui se cachait à l’intérieur ?

Meng Hao hésita pendant un moment tout en observant la grotte. Après un moment, il frappa sa sacoche spirituelle. Une épée volante apparut. Elle se transforma en un faisceau de lumière alors qu’elle se ruait dans la grotte pour ensuite disparaître à l’intérieur. Meng Hao se concentra tout en écoutant attentivement. Sous peu, un bruit retentit comme celui d’un métal heurtant une pierre. L’expression de Meng Hao changea.

« Cette grotte antique a l’air d’avoir une profondeur d’environ deux mille cinq cents mètres. » Il s’avança, s’arrêtant à l’ouverture de la grotte. Son visage s’illumina, déterminé. Il tapota la sacoche spirituelle, faisant apparaître plusieurs objets. Le Filet Noir s’envola, ainsi que sept ou huit plumes. Bien qu’il ait les épées en bois qui tournaient autour de lui, il était tout de même nerveux. Il se mordit la langue et le Drapeau de Foudre s’envola, se transformant en un brouillard frémissant d’éclairs qui entourait son corps. Entouré par différents objets de magie, Meng Hao entra dans la grotte.

Cet article comporte 17 commentaires
  1. BIEN JOUé! 100 chap c est enorme merci pour tout , et si tu trouve un moyen de trad plus vite bonne chance mais ca risque de prendre du temps avant la fin donc sache qu on est tous avec toi

    1. Merci, oui si j’arrive à augmenter je le ferais, mais pour l’instant avec ce truc dégluasse qui s’appelle l’IRL ça va être chaud… merci en tout pour vos encouragements, big love !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top