skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 10 🌀


Trad : Daolateur
Edité : Mme Daolateur
Checké : Wilden


Chapitre 10 : Wang Tengfei

Vers la fin septembre, il faisait aussi chaud que d’habitude. Au lieu de disparaître, la chaleur se faisait de plus en plus ressentir. Dans l’état de Zhao, dans le Domaine du Sud du Continent Nanshan, généralement la température se rafraîchissait autour de novembre. En janvier, le froid glacial de l’hiver pouvait être senti.

Un matin à l’aube, Meng Hao quitta sa Caverne Immortelle, ses yeux brillaient d’espoir par rapport à son avenir.

« Ma base de Cultivation est à deux doigts d’atteindre le sommet du troisième niveau de la Condensation de Qi, » dit-il, prenant une grosse respiration. » Peut-être que je ne serais pas considéré comme le plus puissant de la Secte Extérieure, mais au moins personne essayera de me malmener. » Il regarda au loin. Le vent de la montagne soufflait autour de lui et ses cheveux, tout à coup, il semblait être plutôt élégant.

Au départ, il était un érudit fauché, il était entré dans le monde des Immortels. Quand il pensa aux événements des jours précédents, tout semblait presque irréel.

« Dommage que je n’ai pas suffisamment de Pierres Spirituelles, et les Pilules de Condensation d’Esprit ne sont pas assez fortes pour être utiles. Son enthousiasme se transforma en déception quand il repensa aux Pierres Spirituelles.

« Fatty, Wang Youcai, et l’autre jeune homme têtu, » Meng Hao se murmura. « Nous quatre sommes venus ensemble à la Secte Reliance. Je me demande comment ils vont maintenant. » Circulant l’énergie spirituelle dans son corps, il bondit en avant comme un éclair, et se dirigea immédiatement vers la Montagne du Nord.

Les Montagnes de l’Est, Sud, Ouest et Nord de la Secte Reliance dominaient le ciel et étaient recouvertes des pavillons en jade sculptés. Si on regardait de près les sommets des montagnes, on pouvait voir les premiers rayons de soleil commencer à éclairer les alentours.

Des nuages blancs entouraient les sommets, cachant certains endroits des montagnes. Ce lieu semblait vraiment être fait pour des Immortels.

Si on voulait aller de la Montagne du Sud à la Montagne du Nord, mais éviter la Secte Extérieure, il fallait alors longer la Montagne Est ou Ouest. Meng Hao marchait le long de la Montagne Est avec deux poulets sauvages dans ses mains.

« Je n’ai pas vu Fatty depuis environ deux mois, je me demande s’il a perdu du poids. » En pensant à Fatty, Meng Hao sourit. D’un coup, ses yeux clignotèrent et il s’arrêta de marcher.

Il sentit une légère brise devant, laquelle portait une fine brume. Au milieu de la brume, marchait un jeune homme portant une robe blanche luxueuse.

Il était manifestement différent des autres disciples de la Secte Extérieure. Ses vêtements étaient aussi blancs que la neige et ses cheveux tombaient sur ses épaules. Incroyablement beau, presque joli, il émettait une impression d’être parfait dans tous les sens du terme, à la fois avec son physique et son tempérament. C’était comme s’il avait été béni par les cieux, choisi par la nature.

Son expression était calme et indifférente, comme si rien ne pouvait le déstabiliser. Même si les montagnes s’écroulaient devant lui, il resterait détendu. La brume en dessous tourbillonnait autour de lui.

Derrière lui marchait deux jeunes, qui étaient également beaux, mais pas comparables à celui en robe blanche.

« Frère Aîné Wang, Nous avons entendu que dans quelques années, la Secte aura un entraînement spécial pour être promu vers la Secte Intérieure. Nous, vos Frères Cadets aimerions prendre cette occasion de vous féliciter à l’avance. »

« Oui. Quand Frère Aîné Wang était entré dans la Secte, il était déjà célèbre. Il avait même suscité l’intérêt des trois autres grandes Sectes. Mais finalement, vous avez décidé de rester avec la Secte Reliance. Quelle magnanimité extraordinaire! Refusant d’enfreindre l’étique de la Secte, ignorant les invitations des autres Sectes, accédant au sixième niveau de la Condensation, tout cela dans ces deux dernières années. J’ai même entendu l’un des Patriarches dire que l’entraînement spécial serait organisé spécialement pour Frère Aîné Wang. »

« C’est vrai. Une fois que Frère Aîné Wang entrera dans la Secte Intérieure, il ne lui faudra pas longtemps pour surpasser Sœur Aînée Xu et Frère Aîné Chen. Il sera le célèbre disciple numéro un de la Secte Reliance. »

« Ne parle pas sottement, » dit l’homme dans la robe blanche d’une voix douce. « Sœur Aînée Xu est une Élue, et Frère Aîné est complètement focalisé sur le Dao 1. Ils sont tous les deux des condisciples que j’admire et respecte. » Sa voix était calme et chaleureuse, mais surtout agréable à l’oreille. C’était le disciple numéro un de la Secte Extérieure, Wang Tengfei.

« Frère Aîné a atteint une maîtrise exceptionnelle dans l’art de la Cultivation. Avec un tel talent latent et une si bonne nature, nous, vos Frères Cadets sommes heureux de recevoir vos enseignements. »

« Oui, Frère Aîné Wang traite tout le monde avec de la gentillesse, même avec les disciples du premier niveau de Condensation de Qi. Tout le monde dans la Secte sait cela. Je t’admire vraiment. »

Les trois parlaient entre eux, pendant qu’ils marchaient lentement dans la direction de Meng Hao. Frère Aîné Wang dans sa robe blanche, vit Meng Hao et fit un signe de la tête. Alors qu’il les passa, les deux autres hommes ne le regardèrent même pas. Alors qu’ils partirent, Meng Hao leur jeta un regard. C’est alors qu’il remarqua que les pieds de l’homme en robe blanche ne touchaient pas le sol. À la place, il planait d’environ vingt centimètres du sol. Meng Hao était stupéfié.

Il réalisa qu’il ne pouvait même pas se comparer de quelques manières que ce soit. Il était fragile et basané, et pas attirant. De plus, il portait deux poulets qui tortillaient dans ses mains.

« Alors c’est lui Frère Aîné Wang Tengfei. Il a la possibilité de planer dans l’air, une technique qui vient avec le cinquième niveau de la Condensation de Qi. » Il avait entendu des rumeurs sur Frère Aîné Wang, et connaissait beaucoup de choses sur lui. Quand Wang Tengfei était entré dans la Secte, il avait fait grande sensation dans le monde de Cultivation dans l’État de Zhao. Personne ne connaissait le véritable prix que la Secte Reliance avait payé pour calmer les vagues d’émoi, ni pourquoi il avait décidé de rester.

« Si je lui ressemblais, j’aurais pu être premier dans les examens Impériaux. J’aurais pu me marier avec la fille de l’Empereur. »

Remplit d’admiration, Meng Hao se tourna et continua vers la Montagne du Nord.

Il ne s’était pas arrêté sur tout le chemin, et à midi, il était arrivé dans les montagnes sauvages adjacentes au Montagne du Nord. C’était là où lui et Fatty avait l’habitude de venir couper du bois. Alors qu’il arriva, il entendit le bruit des coups de hache. Avec un sourire, il marcha d’un bon pas en avant, et aussitôt il aperçut Fatty, en train de trancher un arbre.

Il était sur le point de l’appeler en salutation, quand il s’arrêta et prit un pas en arrière.

« Tu as volé ma femme, et mon mantou. Je vais te découper en morceaux! Je vais te mordre jusqu’à la mort! » Fatty n’avait pas perdu du poids. En fait, il était encore plus gros. Il ressemblait à un ballon rond.

Ses yeux étaient fermés, et il se tenait là en hurlant, entouré de morceaux de bois. Son corps se tordait pendant qu’il charcutait les arbres. Puis, il fit tomber la hache et s’endormit.

Des traces profondes de dents pouvaient être vues sur le long du manche de la hache.

Meng Hao était choqué. Il n’aurait jamais imaginé que pendant ces deux mois d’absence, le somnambulisme de Fatty serait devenu encore plus grave. Maintenant, ce n’était pas que la nuit mais aussi pendant la journée.

Il hésitait, à le réveiller ou pas, quand soudain le nez de Fatty tressaillit et il se frotta ses yeux. Il contempla autour de lui, les yeux brillants, et regardait comme s’il allait commencer à baver.

« Je sens du poulet sauvage. Oui, il y en a deux! » Il se leva et regarda autour, mais ne vit pas Meng Hao, qui se tenait là dans la jungle. Puis il vit les arbres mis à terre, et un regard de reconnaissance remplit ses yeux.

« Ah, Meng Hao, comme tu es gentil, » dit-il émotionnellement. « Tu es parti depuis si longtemps, mais tu reviens toujours m’aider secrètement à couper du bois. Ça a été comme cela depuis presque deux mois. Meng Hao, moi, Li Fugui 2, n’a jamais eu un meilleur ami que toi de tout ma vie. »

Meng Hao, toujours là au loin, entendit tout cela et était ébahi. Il regarda Fatty bizarrement, puis toussa doucement et s’avança.

Quand il apparut, il semblait que Fatty pouvait le sentir. Il tourna la tête et le vit, son visage tout excité.

« Meng Hao, tu te montres finalement, » dit-il avec enthousiasme. « Chaque fois que je me réveille, je t’appelle, mais tu n’apparais jamais…ah? » Son regard tomba sur les deux poulets sauvages, et ses yeux s’écarquillèrent.

Un peu plus tard, les deux poulets étaient sur le feu, et l’arôme remplissait l’air. Meng Hao et Fatty s’assirent ensemble, comme quand ils étaient tous les deux des serviteurs. Ils engloutissaient les poulets.

« Je n’ai pas mangé du poulet sauvage depuis deux mois, » dit Fatty, sa bouche remplit de viande. « Pourquoi ne t’es-tu pas montré depuis tous ce temps? Comme tu viens toujours m’aider à couper les arbres, pourquoi n’as-tu pas ramené des poulets en même temps ? » la joie était évidente sur son visage alors qu’il regardait Meng Hao. Il semblait que depuis le temps passé dans la Secte Reliance, Meng Hao était devenu un membre de la famille.

Meng Hao fit un rire énigmatique sans donner d’explication. Prenant un morceau de poulet, il regarda Fatty. C’était alors qu’il remarqua que les dents de Fatty semblaient être plus longues qu’auparavant.

« Comment s’est passé ta Cultivation? » demanda-t-il. « As-tu pu sentir l’énergie spirituelle? »

« Ne m’en parle pas, » dit-il avec un profond soupir. « Je m’entraîne chaque nuit, mais le truc étrange est que je n’ai pas pu sentir la moindre sensation d’énergie spirituelle. La seule chose qui se passe, est que mes dents poussent. J’ai peur de me mordre la langue. » Il avait l’air d’être assez déprimé.

« Ouvre ta bouche, » Meng Hao dit soudainement. « Laisse-moi voir tes dents. » Ce qu’il vit le choqua.

Après avoir avalé un morceau de poulet, Fatty ouvrit la bouche pour révéler une rangée de longues dents qui brillaient dans la lumière du soleil. Alors qu’il les examinait, l’expression de Meng Hao devint de plus en plus étrange. Il ne pouvait presque pas croire ses yeux. Il pouvait clairement sentir l’énergie spirituelle fluctuant dans les dents de Fatty.

« Comment Fatty, faisait-il son entraînement? » Pensa Meng Hao. « Comment l’énergie spirituelle pouvait être en train de bouger dans ses dents? Est-ce qu’elles sont devenues des Dents Spirituelles ? S’il continue à s’entraîner ainsi, elles se transformeront en vrais trésors… » il secoua la tête, étonné.

Le temps passa, et le soleil était sur le point de se coucher. Meng Hao et Fatty parlèrent comme au bon vieux temps. Il dit à Fatty tout ce qui s’était passé dans la Secte Extérieure, à l’exception du miroir en cuivre, bien sûr.

Fatty écoutait attentivement, emplit de désir d’atteindre le premier niveau de la Condensation de Qi pour être promu.

Quand l’heure est venue de partir, Meng Hai donna une Pilule de Condensation d’Esprit à Fatty. Il l’avala, puis ils se séparèrent. Fatty regarda Meng Hao disparaître dans la jungle, un peu mélancolique, assurant lui-même qu’il allait s’appliquer assidûment à la Cultivation.

Meng Hao était venu par la route de la Montagne de l’Est, alors il se décida de retourner par la montagne de l’Ouest. C’était la première fois qu’il avait traversé l’ensemble de la Secte Reliance. Alors que le crépuscule tomba, il marchait à côté d’un plateau qui sortait de la Montagne de l’Ouest. Sur le plateau, il y avait une énorme tablette.

Elle était d’une couleur rouge, comme si elle avait été peinte avec du sang. Plusieurs caractères étaient gravées sur la tablette.

Bas niveau de la Zone Publique.

Il y avait d’autres caractères sur le côté, plus petits. Ils expliquaient que les disciples au-dessus du niveau quatre, étaient interdits d’entrer. Seul les niveaux d’un à trois pouvaient pénétrer dans la Zone Publique.

Regardant en haut, Meng Hao pouvait voir plusieurs silhouettes s’affronter en combat. Plusieurs techniques étaient utilisées pendant qu’ils se battaient désespérément. Le sang jaillissait dans tous les sens, et des cris misérables résonnaient. Un bras avait été tranché, et une sacoche spirituelle volée.

Alors qu’il regardait, quelqu’un se précipitait d’en haut de la montagne, il criait, et était suivi par un énorme homme avec un sourire hideux.

« Aidez-moi! »

« Qui peut me sauver de Cao?! »

 


  1. 道Dào est un mot de langue courante. Il signifie « route, voie, chemin … » tout aussi bien que « dire, expliquer, ordre, règle, doctrine … ». Dào lien wiki.
  2. « Fatty » le nom Li Fugui en chinois est 李富贵 (lǐ fù guì) – Li est un nom de famille commun. Fugui veut dire « Riche et influent ».
Cet article comporte 7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top