skip to Main Content
Menu

Chapitre 33.3 Gros Chat est devenu un énorme Gros Chat !


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 4 CHAPITRE 33-3


      Yi Shi, qui regardait ses ongles sur le côté, dit tranquillement : ‘‘Hélas, même si tu es toi aussi empoisonnée par l’amour, ton homme aime les autres hommes…’’

‘‘Maudit travesti, Moi, ta Mère, je vais risquer ma vie pour t’abattre !’’ Petite herbe lui cria dessus furieusement, et allait lui sauter à la gorge. Shangguan Bing’er l’attrapa rapidement. Si elle devait juger et dire qui était la personne la plus dangereuse de l’Unité des Arcs Divins, ce serait certainement la femme serpent travesti Yi Shi. Ils se battaient souvent comme cela, et Shangguan Bing’er y était maintenant habituée.

‘‘Ok, tout le monde. C’est assez !’’ Cria Hua Feng.

Les deux dames et le travesti se tournèrent pour le regarder ; alors que Hua Feng se tourna vers Shangguan Bing’er et lui dit : ‘‘Bing’er tu as fini de stocker ta 3e compétence ?’’

Shangguan Bing’er acquiesça et dit : ‘‘Oui, Maître. J’ai réussi.’’

Hua Feng acquiesça et dit : ‘‘C’est bien. Toi et Petit Wei vous pouvez maintenant vous protéger tout seul. Vous avez tous les deux hérités de nos vrais secrets d’archers, et la seule chose qu’il vous manque réellement c’est plus de pratique et d’expérience sur le champ de bataille. Cela fait maintenant presque deux ans que vous êtes ici, et il est temps de partir.’’

Shangguan Bing’er s’exclama, surprise : ‘‘Maître, vous voulez que moi et Petit Gros nous en allions ?’’

Hua Feng dit impuissant : ‘‘Tu l’as vu par toi-même, quand Petit Wei, Mu En et Luo Ke Di sont ensemble, ils ont causé tellement de chaos au sein de notre Unité des Arcs Divins. Mon intention première était de vous garder pendant encore quelques mois, mais maintenant il semblerait que ce soit mieux pour vous deux de partir plus tôt. Autrement, notre unité se sera déchirée en morceaux d’ici à ce que vous partiez. C’est bien que tu sois de retour maintenant, vous devriez empaqueter vos affaires pour pouvoir partir demain. Viens avec moi, j’ai quelque chose à te dire.’’

Shangguan Bing’er acquiesça. Il était clair que son Maître ne prenait pas de décision à la légère, mais une fois que c’était pris, il était difficile de lui faire changer d’avis. C’est pourquoi elle suivit Hua Feng jusque dans sa maison de bois, les yeux tristes.

Petite herbe regarda curieusement Yi Shi et dit : ‘‘Est-ce que le boss chasse vraiment ce jeune vaurien de Zhou Weiqing ?’’

Yi Shi lui répondit : ‘‘Ce n’est pas ce que tu voulais ? Pourquoi ? Maintenant que ça arrive, tu n’es pas capable de les voir partir ?’’

Petite Herbe plaça ses cheveux mouillés vers l’arrière, murmurant pour elle-même : ‘‘Même si ce jeune gamin est assez irritant, avec lui dans les parages, tu ne crois pas que notre Unité des Arcs Divins est remplie de vie et de joie ?’’

Yi Shi lâcha un petit rire avant de ne plus pouvoir s’arrêter : ‘‘Stupide fille, tu penses vraiment que le boss va les chasser simplement à cause de ce que tu as dit ? Il a clairement prévu cela depuis un moment déjà.’’

‘‘Tu aimes le boss depuis si longtemps, comment ne peux-tu pas savoir comment il pense ? Même si ce gamin Zhou Weiqing est extrêmement sournois et rusé, qui parmi nous n’est pas jaloux de son talent ? En seulement deux ans, il a réussi à cultiver du 5e niveau d’énergie Jing jusqu’au 11e niveau ! En plus, il a maîtrisé la plupart des techniques de la Vieille Fripouille, et tu sais très bien que même s’il continue de rester ici, il ne peut pas vraiment apprendre grand-chose de plus de notre part. En premier lieu, avec son talent, il n’était pas destiné à rester bien longtemps dans notre Unité des Arcs Divins. Zhou Shui Niu a toujours besoin que son fils le remplace un jour.’’

Une touche d’inquiétude passa dans les yeux de Petite Herbe, et à cet instant, il n’y avait plus son tempérament furieux habituel. ‘‘Effectivement ! Notre Empire est dans une mauvaise passe, encore plus maintenant que l’Empire Bai Da offre de plus en plus d’aide à l’Empire Kalise. Même si je n’aime pas Zhou Shui Niu, je dois admettre que sans lui, notre Empire des Arcs Divins serait depuis longtemps anéanti s’il n’était pas là.’’

Deux ans plus tôt, après la bataille avec les Ours à l’âme glacée, Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er avaient réveillé les autres membres de l’Unité des Arcs Divins. Ils n’avaient pas révélé la situation avec le petit tigre blanc, et avaient seulement dit à Hua Feng et au reste que les quatre ours étaient partis soudainement. Quand ils étaient finalement rentrés au camp de l’Unité des Arcs Divins, ils avaient commencé deux ans de dur entraînement et de cultivation.

Et pour Zhou Weiqing, il s’était principalement concentré sur sa très douloureuse et incroyablement rapide technique des Dieux Immortels, tout en apprenant les techniques d’archers de Mu En, qu’il avait maintenant toutes apprises. Le plus choquant pour tous les membres était que durant ces deux années, son énergie céleste avait augmenté de 6 niveaux, et était maintenant au 11e niveau d’énergie Jing. Même si Shangguan Bing’er était considérée comme un génie, elle venait tout juste d’atteindre le 12e niveau et avait obtenu son 3e set de bracelets joyaux, entrant dans le niveau d’énergie Shen. Il semblerait que Zhou Weiqing la rattraperait d’ici peu.

Pour permettre à Zhou Weiqing de se concentrer plus sur ses compétences d’archer, et ayant aussi peur qu’il n’en prenne plus que ce qu’il était capable, même s’il avait maintenant son deuxième set de bracelets joyaux, il n’avait pas eu la permission de consolider des équipements ou de stocker des compétences. Cependant, son pouvoir était maintenant à des milles de ce qu’il était deux ans plus tôt. En fait, il pouvait maintenant se battre contre Luo Ke Di, qui était toujours à 5 bracelets de joyaux physiques, sans perdre contre lui. Et pour les nombreuses compétences de son joyau élémentaire, il était maintenant capable de les utiliser à sa guise après beaucoup de pratique. Les membres de l’Unité des Arcs Divins savaient que Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er ne resteraient pas longtemps dans l’Unité des Arcs Divins ou dans l’Étrange Paradis. Étant des Maîtres de joyaux célestes, ils appartenaient à un monde beaucoup plus vaste.

Le jour suivant. Portail d’entrée du camp de l’Unité des Arcs Divins.

Chef de l’Unité des Arcs Divins, l’Assassin Ultime- Hua Feng. Chef adjoint, la Femme Serpent travestie- Yi Shi. La Femme Volcan- Petite Herbe/Lan Hua. La Tour de flèches – Han Mo. Le Canon -Gao Shen. L’alcoolique- Luo Ke Di et La Fripouille à l’œil divin- Mu En, se tenaient tous en ligne.

En face d’eux se tenait deux jeunes, un homme et une femme. La femme était bien sûr Shangguan Bing’er, et elle avait les larmes aux yeux, avec une expression démontrant sa réticence de partir. À ses côtés, l’homme de presque 1m90, ayant l’air aussi puissant qu’un jeune taureau, était Zhou Weiqing, avec une expression triste sur son visage lui aussi, son expression honnête était encore plus réaliste qu’avant. Sur ses épaules se tenait le petit tigre blanc, n’ayant pas changé d’un seul poil depuis deux ans. Il avait encore l’air aussi paresseux, mais si quelqu’un l’examinait de près, il aurait pu remarquer que la couleur de ses yeux avait changé, du bleu original à un mauve pâle. Sa brillante fourrure blanche semblait maintenant être faite de cristal, et s’il se tenait là sans bouger, on pouvait presque le confondre avec une statue parfaite.

Juste derrière Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er, une paire d’ours noirs avec de la fourrure dorée sur leur dos étaient couchés sur le sol. Les deux bêtes n’étaient plus petites et mignonnes, leur corps avait grandi de plus de deux mètres et ils étaient larges et imposants, spécialement leurs grosses têtes qui leur donnait un charmant air de simple naïveté. Toutefois, si un Maître de joyaux les voyait, il serait instantanément pris de peur. Après tout, c’étaient des Ours à l’âme glacée ! Même s’ils étaient encore jeunes, les deux ours étaient déjà des bêtes de niveau Zun.

En vérité, la croissance des ours à l’âme glacée n’aurait pas dû être aussi rapide. Car les deux ours avaient grandi comme si dix ans s’étaient écoulés en l’espace de seulement deux ans. Et à propos de cela, les membres de l’Unité des Arcs Divins ne savaient pas quoi en penser, et malgré tous leurs efforts ils avaient été incapables de trouver la raison de cette croissance accélérée.

Hua Feng fit un léger sourire à Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er : ‘‘Toute bonne chose à une fin. Vous avez tous les deux grandement appris pendant vos deux ans avec l’Unité des Arcs Divins. J’espère que peu importe ce qui arrivera dans le futur, et peu importe la puissance que vous aurez, vous n’oublierez jamais que votre mère patrie c’est notre Empire des Arcs Divins.’’

Shangguan Bing’er acquiesça vigoureusement et dit : ‘‘Maître, ne vous inquiétez pas. Pour moi et Petit Gros, tout ce que nous possédons nous a été donné par l’Empire. Nous ne vous laisserons pas tomber !’’

Petite Herbe dit exaspérée : ‘‘Frère Feng, mais quel genre de situation est-ce là, et tu parles encore de grands idéaux. Bing’er est la fille la plus douce et gentille que je connaisse, alors pourquoi parles-tu encore de tout cela ? Bing’er viens, laisse ta grande sœur te faire un câlin.’’ Disant cela, elle écarta les bras et fit un gros câlin à Shangguan Bing’er. À cet instant, Shangguan Bing’er ne put plus résister, et les larmes coulèrent sur ses joues alors qu’elle étreignait Petite Herbe, sa tête reposant sur son épaule alors qu’elle pleurait. Les yeux de Petite Herbe étaient moites de larmes.

Après un moment, les deux se séparèrent, et à cet instant, Luo Ke Di ouvrit ses bras pour faire à son tour un câlin à Shangguan Bing’er : ‘‘Je veux aussi un câlin !’’

Effectivement, il réussit à avoir un câlin… hélas, ce n’était pas de Shangguan Bing’er, mais de quelqu’un de beaucoup plus large que lui, et avec un visage honnête- Zhou Weiqing.

Luo Ke Di sentit ses os craquer après avoir reçu le ‘câlin d’ours’ de Zhou Weiqing, et ne put s’empêcher de le gronder à haute voix : ‘‘Merde, gamin, laisse-moi aller !’’

Seulement à cet instant Zhou Weiqing le laissa aller, et dit avec un visage concerné : ‘‘Second Maître, vous allez bien ? Je suis sur le point de partir, je suis simplement si touché.’’

Luo Ke Di lui fit un Humph et dit : ‘‘Arrête de faire semblant, maudit gamin ! Moi, ton Père, je veux simplement un câlin de Bing’er, ce n’est pas comme si elle allait perdre quoi que ce soit.’’

Zhou Weiqing hocha la tête à répétition et dit : ‘‘Grande Sœur Petite Herbe peut faire un câlin, mais vous non. Tant que c’est de sexe féminin, même si c’est une truie, vos câlins ont des chances de les imprégner ! Deuxième Maître, n’oubliez pas que votre surnom est Vaurien ! Le Vaurien Ultime !’’

‘‘Toi…’’ Luo Ke Di cria de rage, sautant vers Zhou Weiqing pour lui faire la leçon. Hélas à la distance à laquelle ils étaient l’un de l’autre, il ne pouvait que se retenir. Après tout, la force de Zhou Weiqing était maintenant beaucoup trop terrifiante, avec deux bracelets physiques de pure force l’augmentant, s’il comparait sa force seule, il était déjà l’égal de Mu En qui était pourtant un Maître physique avec une demie augmentation de force, mais avec 6 bracelets joyaux !

Même si son joyau physique était de pure force, son augmentation aurait seulement dû être une fois et demie celle d’un Maître physique ordinaire, et il n’aurait pas dû être aussi fort que Mu En. Cependant, sa force avait aussi été augmentée par la Perle Noire, et pendant ces deux années de croissance, tout son physique avait grandi exponentiellement. Normalement, pendant qu’il avait des pauses et qu’il s’ennuyait, il s’amusait à lutter contre les bébés ours en 1 contre 2 !

‘‘Petit Wei’’ Han Mo s’avança vers lui. Il n’était pas un homme de beaucoup de mots, et fit juste une accolade à Zhou Weiqing : ‘‘Porte-toi bien.’’

Zhou Weiqing devint plus sérieux, gardant pour lui son sourire coquin, lui redonnant son accolade et disant : ‘‘Bien sûr.’’

Gao Shen s’avança ensuite et lui fit une accolade lui aussi : ‘‘Petit Wei, rappelle-toi de tuer plus de gens. Les hommes se doivent avoir plus d’envie de tuer pour être plus masculin !’’

Il était suivi de Yi Shi, mais Zhou Weiqing refusa de la laisser lui faire un câlin, la rendant mécontente et lui faisant faire la moue.

Mu En et Hua Feng s’avancèrent. Hua Feng tapota la tête de Shangguan Bing’er, souriant doucement et disant : ‘‘Ton Maître sera toujours fier de toi.’’

‘‘Maître !’’ Shangguan Bing’er ne pouvait plus contrôler ses émotions, et sauta dans les bras de Hua Feng en pleurant. Zhou Weiqing ne pouvait que regarder sur le côté, ses sourcils froncés, mais il résista à son envie de faire quoi que ce soit.

‘‘Arrête de regarder, jeune gamin. Dans le futur, si tu t’en vas te faire intimidé, assure-toi que personne ne sache que tu es mon disciple !’’ Dit Mu En avec un Humph.

Zhou Weiqing dit prudemment : ‘‘Maître… ce n’est pas comme si être votre disciple était un grand honneur avec une grande réputation !’’


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top