skip to Main Content
Menu

Chapitre 32.3 Ours Céleste à l’Âme glacée


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 4 CHAPITRE 32-3


      ‘‘Stupide disciple, allez, descends, dépêche-toi et suis-moi.’’ La voix de Mu En arriva d’en bas, et Zhou Weiqing tint fermement Shangguan Bing’er avant de sauter.

‘‘Maître, cette flèche, c’était tellement sauvage !’’ Le ‘petit’ Zhou Weiqing en bas ne put s’empêcher de rapetisser un peu en voyant Mu En.

Mu En sourit et dit : ‘‘Rappelle-toi, peu importe la puissance d’une personne, il y a toujours un point faible. C’est la même chose pour les bêtes célestes. Maintenant, allons-y. Cette bête est devenue démente, et il va le rester pendant au moins une heure.’’

Après avoir dit cela, il entraîna Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er plus loin, dans une zone à plus de 500m de l’ours en pleine rage. Restant loin de son regard, ils n’utilisèrent que leurs oreilles pour écouter l’ours rager au loin. Cependant, aucun d’entre eux n’avait remarqué qu’en partant, le mignon petit tigre, Gros Chat, avait lancé un regard de dédain vers l’Ours à l’âme glacée.

Après que Mu En les ait amené dans une zone plus en sécurité, il dit tout fier : ‘‘Alors, comment tu as trouvé les deux flèches de ton Maître, hein ? Puissantes ?!’’

Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er acquiescèrent de concert. Pour qu’une puissante bête de niveau Zong soit blessée par ses flèches, elles devaient naturellement être extrêmement puissantes, et c’était quelque chose dont il pouvait être fier.

Mu En sourit et expliqua : ‘‘Héhé, c’est ma technique unique d’archer que j’ai créée, mais elle ne peut être utilisée que par des maîtres de force. Hélas, ma propre force n’est pas suffisante pour complètement la contrôler, et je ne peux faire qu’un seul tour avec mon arc, autrement le pouvoir serait encore plus grand. Le problème, c’est que c’est une technique extrêmement difficile à contrôler, et que la précision est un problème. Plus on donne de tour à un arc, plus cela apporte de pouvoir, mais le contrôle en devint d’autant plus difficile.’’

‘‘La raison pour laquelle nous nous sommes retirés aussi rapidement est quelque chose que vous devez apprendre. Quand une bête céleste sent sa vie menacée, des fois elle entre dans un état de démence (berserk). Dans un tel état, elle est à son stade le plus terrifiant. En fait, cela leur draine leur force de vie et leur talent inné explose de pouvoir, et cela leur permet d’avoir une énorme augmentation par rapport à leur état normal. C’est un peu comme le changement démoniaque des Maîtres à l’attribut du mal. La différence est que les bêtes célestes gardent une légère portion de leur intelligence même dans cet état. Avec la force de notre unité, essayer de tuer cet ours qui est entré dans un état de démence c’est définitivement impossible, car sa défense est devenue trop forte. Par contre, après que son état démentiel soit terminé, il entrera dans une période de faiblesse. C’est pour cela que nous avons tous battu en retraite pour attendre cette période. Seulement à cet instant nous aurons une chance de le finir. Vous comprenez ?’’

Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er acquiescèrent une fois encore. Incontestablement, un tel apprentissage sur le champ de bataille était quelque chose qu’ils se rappelleraient d’autant plus facilement.

Ayant vu les attaques de harcèlement des différents membres de l’Unité des Arcs Divins, et comment en réalité tout cela avait été fait avec un seul but en tête, comme ils avaient réussi à perturber l’ours pendant un temps, et comment finalement, une seule flèche l’avait assez enragé pour qu’il devienne dément, on pouvait dire que depuis le début, les membres avaient suivi un plan bien pensé et bien exécuté, afin d’amener l’ours jusqu’à un état de faiblesse et ce sans qu’aucun problème ne survienne.

L’heure passa rapidement, et les terrifiant sons cessèrent graduellement, suivi par un long cri aigu. Mu En fit signe aux deux jeunes avant de retourner vers l’ours à l’âme glacée.

Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er le suivirent, et ils virent alors le résultat de la destruction de l’ours, et cela leur fit trembler le cœur. Dans un rayon de plusieurs centaines de mètres ils y avaient de larges trous dans le sol ainsi que des arbres en lambeaux.

L’énorme ours était maintenant couché sur le sol, son torse se soulevant pour respirer avec difficulté et épuisement. Dans sa bouche, un petit ours à l’âme glacée était là, se faisant dévorer, alors qu’à côté il y en avait deux autres. Celui qui se faisait mâcher dans sa bouche était en train de saigner abondamment, et il semblait mort, alors que les deux autres petits tremblaient de peur à côté.

Les trois petits ours à l’âme glacée étaient aussi petits que le tigre, Gros Chat, et étaient clairement des nouveaunés. Apparemment, la cible originelle de cet ours avait été les petits ours.

‘‘Merde ! Nous devons le tuer rapidement, et s’en aller aussitôt ! Avec ces nouveaunés ici, cela veut dire qu’il y a définitivement un autre adulte dans les parages. Et que lui, il n’était là que pour chasser les nouveaunés de son rival !’’

Mu En s’activa immédiatement tout en parlant, et utilisa sa technique unique encore une fois. Une flèche sauvage atteignit la tête de l’ours. Le bouclier d’énergie bleu avait maintenant disparu, et la flèche de Mu En frappa sa tête, l’explosion faisant en sorte qu’il perde sa peau et fourrure.

Au même instant, une étrange lumière verte apparut, ressemblant étrangement à une comète avec sa queue de lumière derrière, qui perça directement dans les yeux de l’ours. Effectivement, c’était le dernier coup de ‘L’Ultime assassin’, et il avait choisi sa cible.

Avec un son de *Pshh*, l’ours se mit à frissonner ; il ne voulait pas mourir, et il était rempli de rage et de ressentiment. Hélas, sa tête avait été percée par la dernière flèche de Hua Feng, il relâcha toute l’énergie céleste de son corps sans pouvoir la contrôler. Finalement, son énorme corps s’écrasa sur le sol, du sang coula de ses yeux, son nez et sa gueule, alors que cette grande bête de niveau Zong était finalement morte.

Plusieurs silhouettes apparurent dans un flash, et sans besoin de parler, elles commencèrent toutes à découper le corps. Ils avaient besoin de prendre ce pourquoi ils étaient venus et se devaient de se dépêcher avant que l’autre bête ne revienne.

Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er s’approchèrent, mais à cause de leur niveau de cultivation, ils n’étaient d’aucune aide. Shangguan Bing’er marcha rapidement vers les deux oursons, les prenant et les serrant contre elle. Les deux petits n’avaient même pas encore ouvert leurs yeux, et venaient clairement juste de naître, leur corps était couvert d’une légère couche de douce fourrure, et ils avaient l’air extrêmement adorable, même s’ils frissonnaient de froid et de peur.

Shangguan Bing’er voulut enlever ses vêtements extérieurs pour les couvrir, mais elle ne portait déjà pas grand-chose alors c’était hors de question. Rougissante, elle se tourna vers Zhou Weiqing et lui fit un regard implorant : ‘‘Petit gros, je sais que tu es le meilleur.’’ Zhou Weiqing ouvrit son manteau impuissant et dit : ‘‘Allez, un qui dort, c’est la même chose que trois je suppose.’’

‘‘Wuu Wuuuu !’’ Le petit tigre fit part de son mécontentement, montrant ‘férocement’ les dents vers les deux petits ours, n’étant bien évidement pas content de voir son territoire se faire envahir.

Zhou Weiqing rit et dit : ‘‘Gros Chat, ton sens du territoire est si fort que ça hein ? Tu es beaucoup plus vieux qu’eux, comment oses-tu les malmener comme cela, hein ?’’ Disant cela, il tapa le petit tigre sur la tête.

Shangguan Bing’er lui passa joyeusement les deux petits ours, et les plaça sur son torse. Alors qu’il fermait son manteau, les deux petites bêtes arrêtèrent finalement de frissonner. Cependant, l’instant suivant, le visage de Zhou Weiqing changea. Il sentit soudainement deux petites bouches mouillées sucer ses pectoraux.

Zhou Weiqing eut soudainement une étrange expression sur son visage, et Shangguan Bing’er ne put s’empêcher de lui demander curieuse : ‘‘Qu’est-ce qu’il y a Petit Gros, tu te sens bien ?’’

‘‘Euh… oui oui.’’ Zhou Weiqing lui répondit rapidement. Il n’avait pas le courage de lui dire la vérité, c’était juste trop embarrassant. En plus, il préférait de loin souffrir que de laisser sa femme se faire sucer par ces deux vauriens d’ours !

Hua Feng et le reste furent extrêmement rapides ; même si la fourrure de l’ours était dure et dense, cela leur prit à peine le temps d’un repas pour finir leur mission. Les quatre pattes, la vésicule biliaire et le noyau furent rapidement entre leurs mains.

Mu En dit avec quelques regrets : ‘‘Hélas nous n’avons pas le temps de dépouiller l’ours. Une telle quantité de peau d’ours, nous pourrions en avoir pour au moins cinquante mille pièces d’or !’’

Hua Feng lui répondit d’un froid Humph et dit : ‘‘Retirons-nous immédiatement. Nous devons nous échapper avec nos vies avant de parler de récupérer plus d’argent. Les parents de ces petits sont probablement partis chasser, et avec un tel grabuge, ils devraient être de retour très bientôt. Allons-y !’’

Il avait à peine fini de parler que soudainement, un grondement enragé se fit entendre tout proche. Quatre énormes, et terrifiantes silhouettes chargèrent simultanément de la forêt, avec la même vitesse et la même puissance que la charge de 100m de l’ours plus tôt. Le visage de Hua Feng changea rapidement et il dit : ‘‘Mu En, dépêche-toi, emmène Petit Wei et Bing’er tout de suite.’’

Sa réaction ne pouvait en aucun cas être considérée comme lente, mais il était tout de même trop tard. Les quatre énormes silhouettes étaient des ours à l’âme glacée. Et malgré leur taille, ils étaient beaucoup plus rapides que beaucoup de bêtes célestes, puisqu’ils avaient le vent comme attribut. Spécialement quand ils utilisaient leur compétence de charge, et la vitesse explosive qui en résultait était tout simplement incroyable.

L’ours qui dirigeait la charge était encore plus gros, beaucoup plus gros que celui qu’ils venaient juste de tuer, et quand il chargea en avant, il découvrit le corps de l’ours mort et du petit ours dans sa gueule, et sans besoin de voir autre chose, son corps de plus de 8m de long entra en mode de démence.

‘‘Courez !’’ À cet instant, personne n’aurait choisi de rester pour se battre contre ces énormes bêtes, et tous se mirent à courir le plus rapidement possible.

Hélas, cet énorme ours à l’âme glacée était le plus fort de la forêt, c’était l’Ours Roi, et une bête céleste de niveau Zong supérieur. De plus, c’était le père des petits ours, et en voyant son enfant mort, sa rage ne pouvait qu’être imaginée.

Avec une forte explosion, ses deux pattes avant percutèrent brutalement le sol, comme si un tremblement de terre ou un glissement de terrain venait juste de se produire. Et avec le sol de la terre qui se fend, une intense force sismique mélangée à une forte lumière jaune s’élança vers eux.

Non seulement cet Ours Roi à l’âme glacée était beaucoup plus gros, mais il avait un 3e attribut en plus de la glace et du vent : la terre. Actuellement, la compétence qu’il utilisait s’appelait le rugissement de mère nature. Non seulement c’était une des compétences d’attaques de zone les plus tyranniques, mais elle avait aussi les effets d’une compétence de contrôle ! Si une personne pouvait stocker cette compétence, elle pouvait facilement être considérée comme l’une des plus puissantes parmi les compétences à 9 étoiles !


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top