skip to Main Content
Menu

Chapitre 28.1 ‘‘Arme’’ Fatale


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 4 CHAPITRE 28-1


      ‘‘Hein ?’’ L’homme d’âge mûr se leva soudainement, poussant Zhou Weiqing sur le côté, les yeux quelque peu embrumés. Fixant une direction avec attention. Il dit exaspéré : ‘‘Maudit gamin, c’est de ta faute, le bonnet E est parti. Pfff, ce n’est pas facile d’en trouver une si grosse, tu crois que c’est facile pour moi d’être ton Père ? Attends, mais pourquoi tu es un gars ? Le vieux Zhou a dit que ce serait une belle jeune fille !’’ Disant cela, il observa Zhou Weiqing.

Zhou Weiqing sourit et dit : ‘‘Héhéhé, cela veut dire que vous êtes le senior Luo Ke Di. Nous sommes deux, l’autre est une fille, et je me suis rajouté après. Le général Zhou nous a demandé à tous les deux de vous trouver.’’

‘‘Alors il y a vraiment une jolie fille ! Où ça ?’’Le visage de Luo Ke Di s’éclaira en entendant cela.

Zhou Weiqing cligna des yeux, pensant intérieurement : mais quel genre de personne est-ce là ? Est-ce vraiment un Maître respecté de l’Unité des Arcs Divins dont Shangguan Bing’er parlait ? Pourquoi ressemble-il autant à l’étrange vieil homme ! Bien sûr, il n’est pas aussi vulgaire que ce vieux fripon, mais il est beaucoup plus franc.

Zhou Weiqing se retourna et fit signe à Shangguan Bing’er, lui disant de s’approcher, et elle s’avança immédiatement. Alors qu’elle approchait, Zhou Weiqing entendit Luo Ke Di se murmurer à lui-même : ‘‘Apparence pas trop mal, mais seulement 83 cm… pas mon genre.’’ Très rapidement Shangguan Bing’er les rejoignit et elle s’inclina respectueusement et dit : ‘‘Bonjour senior.’’

Les yeux plissés de Luo Ke Di s’illuminèrent soudain et il dit : ‘‘Une petite faute n’obscurcit pas le jade ! Même si c’est un peu petit, cela reste très apprécié.’’

Pour Shangguan Bing’er, lorsqu’il disait petit, elle pensait naturellement qu’il faisait référence à son âge, mais Zhou Weiqing comprit instantanément ce à quoi il faisait référence, et sans cligner des yeux, il dit : ‘‘Senior il y en a une d’une qualité extraordinaire par là.’’

‘‘Hein ? Où ça ?’’ Luo Ke di se tourna immédiatement.

Zhou Weiqing montra du doigt une dame qui était assise seule à une table pas trop loin. Elle mangeait seule, et plusieurs plats se trouvaient sur sa table. Le plus étrange était que malgré le fait que le hall était rempli à 80%, les tables l’entourant étaient toutes vides.

Le dos de la femme faisait face à Luo Ke Di, et il ne l’avait pas remarqué auparavant. Cependant, maintenant qu’il la regardait de près, son cœur trembla. Sa chevelure noire était arrangée avec précaution, avec une figure remplie de grâce, une longue robe verte qui semblait de qualité extraordinaire. Ce qui attira le plus l’attention de Luo Ke Di fut que, de l’angle où il était, il pouvait voir son bonnet imposant : ‘‘Au moins 97 cm ! Ciel ! C’est littéralement une ‘‘Arme’’ fatale ! C’est probablement un bonnet F aussi ! C’est vraiment rare, magnifique.’’

Luo Ke Di avala fortement sa salive et se retourna vers Zhou Weiqing disant solennellement : ‘‘Hé compagnon, je vais aller payer et quand je passerais à côté de la table, tu m’appelleras. Tu sais ce que je veux dire !’’ Disant cela, il fit un clin d’œil à Zhou Weiqing et s’avança vers la dame vêtue de vert. Zhou Weiqing lui fit un sourire complice, mais Shangguan Bing’er ne comprit pas et lui demanda : ‘‘Mais qu’est-ce qu’il veut dire ?’’

Zhou Weiqing sourit et dit : ‘‘Il va s’avancer, je l’appellerai, et il utilisera l’opportunité pour se retourner et la regarder.’’

Shangguan Bing’er eut un étrange regard qui passa dans ses yeux et dit : ‘‘Est-ce vraiment la personne que nous cherchons ? Il est encore pire que toi…’’

À ce moment-là, Luo Ke Di passa juste à côté de la table, et Zhou Weiqing coopéra rapidement, l’appelant haut et fort : ‘‘Luo Ke Di, il te reste une demi-bouteille de vin pas finie ici !’’

Ayant reçu le signal, Luo Ke Di se retourna de façon suave, d’un mouvement si innocent, si naturelle, que ses yeux rencontrèrent ‘accidentellement’ la dame assise seule.

L’instant suivant, Luo Ke Di sembla se figer sur place, et tout son corps s’arrêta, ne bougeant pas d’un poil, tandis que dans sa tête deux phrases se répétaient inlassablement…Si gros… sauvez-moi… effectivement, cette dame en vert avait une paire ‘‘d’armes’’ fatales ; comme on pouvait s’y attendre des proportions d’un bonnet F. Toutefois, le problème était que son visage aussi était une ‘‘arme’’ fatale ! Le côté gauche était semblable à la surface de la lune, plein de cratères et de marques, tandis que le côté droit était rempli de boutons. Ses lèvres épaisses comme des saucisses atteignaient presque ses deux oreilles, tandis que la paire d’yeux mal placés brillaient d’une lumière jaune. Le plus étrange était que son visage était étrangement formé, avec la partie supérieure petite et étroite et une large mâchoire, tandis qu’une légère moustache couronnait le tout. Top qualité… c’était effectivement et incroyablement une personne d’une qualité extraordinaire ; même si quelqu’un essayait d’avoir la même apparence qu’elle, ce serait difficile !

De l’angle de Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er, ils pouvaient voir le visage de Luo Ke Di tourner au rouge, puis blanc, puis vert, puis mauve… son torse se soulevait alors que ses émotions changeaient.

À ce moment, ‘‘l’arme fatale’’ leva la tête pour voir Luo Ke Di la fixer du regard, et lui fit immédiatement un petit sourire coquet demandant : ‘‘Ce beau gentleman voudrait-il manger avec moi ?’’

L’expression de Luo Ke Di se calma soudainement, et il sembla reprendre ses esprits, disant sans se presser : ‘‘Mes excuses, belle dame, j’aurais beaucoup aimé pouvoir, mais j’ai peur d’avoir un travail urgent qui m’attend. Peut-être la prochaine fois.’’ Puis il regarda vers Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er et dit passivement : ‘‘Je vous attends dehors.’’ Après avoir dit cela, il se retourna, tout suave, même charmant, et s’en alla. Même s’il semblait vraiment calme, Zhou Weiqing pouvait voir que ses pas allaient de plus en plus vite, et dès qu’il atteignit la sortie de l’auberge, Zhou Weiqing put entendre le bruit d’un haut-le-cœur.

Le visage de Zhou Weiqing révéla un brillant et honnête sourire, et se retourna vers Shangguan Bing’er et dit : ‘‘Il semblerait que notre senior Luo ne se sente pas bien ! Allons-y Bing’er. Ne regarde pas en arrière !’’ Disant cela, il tira Shangguan Bing’er vers la sortie, et il pensa méchamment pour lui-même : vieil homme, ça t’apprendra à fantasmer sur ma femme, voilà ta punition ! Humph !

Dès qu’ils sortirent de l’auberge, ils virent Luo Ke Di accroupi au coin de la sortie, vomissant ses tripes. L’odeur de l’alcool remplissait l’air. Clairement il venait d’expulser tout ce qu’il venait de manger et de boire.

Zhou Weiqing amena Shangguan Bing’er plus loin, avec son sourire ‘signature’ sur le visage. Même si Shangguan Bing’er ne savait pas exactement ce qu’il venait de se passer, elle pouvait en deviner une partie, et elle dit doucement : ‘‘Petit gros, tu es trop méchant !’’

Zhou Weiqing dit gentiment : ‘‘Comme on dit, un prêté pour un rendu. J’ai mes suspicions à propos de ce que mon père a dit à propos de ce duo incomparable Liu, est-ce que ce pourrait être le Liu de Liu Mang* ?’’

*Liu Mang veut littéralement dire scélérat*

Après quelques instants, Luo Ke Di recouvrit des forces, et il leva la tête pour regarder Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er, son expression étonnamment non perturbée, comme si rien n’était arrivé. Se rapprochant d’eux, il sourit et dit à Zhou Weiqing : ‘‘Petit frère, c’est ce que tu appelles de la qualité extraordinaire ?’’

L’expression sur le visage de Zhou Weiqing était honnête et sans honte, avec une touche de confusion dans la voix il dit : ‘‘Oui ! Quand je suis passé à côté d’elle, j’étais extrêmement choqué ! Une dame d’une laideur de qualité aussi incroyable, c’est vraiment difficile à trouver dans le monde. Cher senior, mais qu’est-ce qui vous est arrivé juste là ? Votre estomac va bien ?’’ L’expression de Luo Ke Di semblait un peu dépressive, et il soupira légèrement avant de dire : ‘‘Effectivement, c’est une qualité extraordinaire… bon, de toute façon, vous deux, venez avec moi.’’ Disant cela, il marcha en direction de la sortie de la cité.

Devant un tel regard dépressif, Zhou Weiqing sentit un frisson lui parcourir le dos, comme s’il venait de se faire mordre par un serpent venimeux. Cet homme… était certainement le seul dans son genre. Alors que Luo Ke Di marchait lentement en avant, il amena la paire à l’extérieure de la cité des Arcs Divins. Presque 500m plus loin et sur la gauche, il s’arrêta.

Se retournant, il dit d’une voix solennelle : ‘‘Vous deux êtes ici pour rejoindre notre Unité des Arcs Divins, c’est bien cela ? Dans ce cas, vous devriez savoir que ce n’est pas facile. Peu importe votre identité ou votre statut, d’où que vous veniez, tant que vous voulez rejoindre l’unité des Arcs Divins, vous devez passer trois tests. Et moi, je suis votre examinateur.’’

L’actuel Luo Ke Di semblait vraiment sérieux et en mode travail, ajouté à sa belle apparence, il semblait vraiment difficile de faire le rapprochement avec la même personne qui parlait malicieusement des seins un peu plus tôt. Toutefois, Zhou Weiqing sentit le danger, le danger d’un esprit commun ; de plus, il était clair que cette personne avait un plus grand contrôle sur ses émotions et sur ses actes.

Shangguan Bing’er dit : ‘‘Senior, comment vont se passer les tests alors ?’’

Luo Ke di dit ; ‘‘Le test est vraiment simple, je vais maintenant aller 300m plus loin, et vous devrez me tirer dessus avec vos flèches. Chacun d’entre vous aura dix flèches à sa disposition. Pour passer le premier test, vous devrez me forcer à parer l’une de vos flèches.’’

Shangguan Bing’er était originalement très nerveuse, mais en entendant cela, elle se détendit un peu, et dit : ‘‘Dans ce cas, donnez-moi des conseils, senior.’’ Disant cela, elle s’avança devant Zhou Weiqing.

Alors que Zhou Weiqing la suivait, il dit : ‘‘Cet homme me donne un mauvais pressentiment, quelque chose cloche ! Bing’er, tu ferais mieux d’être prudente.’’

Shangguan Bing’er dit avec un ton dubitatif : ‘‘Nos seniors de l’Unité des Arcs Divins ont tous donné des contributions héroïques à notre empire et sont tous considérés comme des héros. Petit gros, ne penses-tu pas trop ? Plus tôt, notre senior avait probablement trop bu, et c’est pour cela qu’il a perdu le contrôle de lui-même. Regarde, il semble aller beaucoup mieux maintenant qu’il a vomi tout l’alcool non ?’’

Zhou Weiqing fronça les sourcils et dit : ‘‘J’espère que c’est vrai.’’

Alors qu’ils atteignirent la marque de 300 mètres, les deux se retournèrent. À une telle distance, Luo Ke Di n’était plus qu’un point au loin, mais ils étaient tous les deux des Maîtres de joyaux célestes et leur vision était naturellement meilleure qu’un humain ordinaire, ils étaient encore capables de le voir clairement.

‘‘Vous deux, chacun votre tour, petite fille, tu y vas en premier.’’ La voix de Luo Ke Di arriva jusqu’à eux ; même si elle n’était pas vraiment forte, elle sonna clairement dans leur oreille. C’était une distance de 300 mètres ! Zhou Weiqing et Shangguan Bing’er s’échangèrent un regard de surprise, juste cela requérait un haut niveau de cultivation pour ce faire.

Alors que Shangguan Bing’er prenait son arc de l’aube violette, elle relâcha ses bracelets joyaux. Immédiatement, son premier joyau physique tourna dans l’air et se forma dans sa paume dans un brillant éclair de lumière verte, formant la flèche de traque silencieuse.


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top