skip to Main Content
Menu

Chapitre 20.3 la flèche décisive


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 3 CHAPITRE 20-3


Bai Jiu lui répondit d’un froid *Humph* : ‘‘N’importe quoi ! Si c’était vraiment Zhou Shui Nia, vous pensez que vous auriez pu vous échapper en vie ? Pas seulement vous, mais même moi j’aurais perdu ma vie là-bas. En plus, j’ai obtenu des nouvelles hier comme quoi Zhou Shui Niu était encore dans la cité des arcs divins. Sinon, pourquoi est-ce que j’aurais appliqué ce plan ?’’

Le Maître avec cinq bracelets joyaux réalisa aussitôt son erreur : ‘‘C’est vrai ! Même si le pouvoir de cette flèche était fort, son actuel pouvoir destructif était insuffisant. Si cela avait été tiré par Zhou Shui Niu, elle aurait clairement pris ma vie à ce moment. Est-ce que ça pourrait être…’’

Bai Jiu acquiesça : ‘‘C’est cela, outre Shangguan Bing’er, il semblerait que l’Empire des Arcs Divins ait un autre Maître de joyaux céleste dans leur armée, mais sa cultivation ne devrait pas être élevée, probablement similaire à celle de Shangguan Bing’er avec ses deux paires de bracelets joyaux. Sa paire de bracelets devrait probablement être des attributs de l’obscurité et de force, la même chose que Zhou Shui Niu. S’il n’avait pas été là, mes flèches silencieuses auraient déjà tué Shangguan Bing’er au début. Retirons-nous à notre base pour faire d’autre plan. Il semblerait que cette fois, je doive plaider ma cause à mon professeur pour qu’il entre en action. Je dois définitivement empêcher l’Empire des Arcs Divins d’avoir deux Maîtres de joyaux célestes de plus. Xiao Yeye, juste avant, tu as dit que l’autre a disparu quand il a évité ma flèche silencieuse ?’’

Le serviteur qui suivait Bai Jiu était un Maître élémental de feu, Luo Xiaoye. Il était son serviteur personnel depuis qu’il était tout petit, et avait grandit avec lui, en plus d’être son garde personnel.

‘‘Oui votre honneur ! Je pense l’avoir vu disparaître pendant une seconde. Autrement, comment aurait-il pu éviter votre flèche silencieuse si soudainement ?’’

‘‘L’as-tu vu clairement ?’’ Les sourcils de Bai Jiu se froncèrent.

Luo Xiaoye murmura : ‘‘Probablement, pas clairement.’’

Bai Jiu dit en transpirant : ‘‘Imbécile, si tu ne l’as pas vu clairement, alors pourquoi tu en as fait mention ? !’’

Luo Xiaoye cligna des yeux et dit : ‘‘Mais… vous ne l’avez pas vu clairement non plus non ?’’

‘‘Xiao Yeye…’’

‘‘Votre honneur, nous devrions nous retirer rapidement’’ Luo Xiaoye n’était peut-être pas le couteau le plus aiguisé dans le tiroir, mais il n’était pas idiot pour autant.

‘‘Je vais m’occuper de toi quand nous serons de retour.’’

…..

Environ une heure plus tard, Shangguan Bing’er avait finalement mené les troupes au camp militaire sur les lignes de fronts.

Au niveau des frontières de l’Empire des Arcs Divins et de l’Empire Kalise, il y avait une large chaîne de montagnes, de collines, de creux et une foule de terrains complexes, séparant clairement les deux pays l’un de l’autre. La force militaire de l’Empire des Arcs Divins n’était constituée que de cinq régiments, dont un qui était stationné à la cité des arcs divins en tant que gardes, un autre était stationné sur les bords est de l’Empire, et finalement les trois derniers étaient stationnés ici, sur la frontière avec l’Empire Kalise, gardant la plus importante passe entre les deux pays. À cause de la complexité du terrain, les deux côtés se faisaient rarement une guerre de plein front, mais il y avait constamment de petites escarmouches. La forme de combat la plus commune consistait en un déploiement de petites troupes pour harceler l’ennemi. Avoir une guerre entre deux pays qui ne se battaient qu’avec des techniques de guérilla, c’était un phénomène unique.

Le camp comprenait plus de dix miles carré où les trois régiments avec plus de 30 000 soldats étaient stationnés. Avec les tentes sous le ciel ouvert, on pouvait sentir une légère aura meurtrière dans l’atmosphère, effrayant n’importe qui n’étant pas habitué à cela.

Quand Zhou Weiqing vit l’énorme camp militaire, son cœur s’enflamma et son sang se mit à bouillir. C’était le camp militaire sur les lignes de front. C’était l’endroit où son père vivait et se battait la plupart du temps. Père, sais-tu que ton fils est aussi au front ?

Le nombre de victimes de la bataille plus tôt avait été calculé, et plus de soixante-dix personnes avaient péri, quarante étaient sévèrement blessés et plus de cent avaient des blessures mineures après l’embuscade des Maîtres de joyaux ennemis. C’était un nombre terrifiant ! Après tout, le groupe ennemi ne contenait que treize personnes, et en incluant les deux membres cachés dans les bois, cela faisait un total de quinze personnes. Du début de la bataille jusqu’à la fin, cela avait duré à peine quinze minutes. De plus, leur cible n’avait été que Shangguan Bing’er, et pourtant ils avaient souffert de si lourdes pertes parmi tant de soldats entraînés.

Avec cette bataille, on pouvait clairement voir à quel point les Maîtres de joyaux étaient tyranniques sur un champ de bataille.

Alors que leur troupe entrait dans le camp du 5e régiment, ils se séparèrent pour retourner vers leurs bataillons respectifs. Shangguan Bing’er alla faire son rapport au colonel du 5e régiment, tandis que le 3e bataillon se retrouvait sous le commandement temporaire de Xiao Ru Se pour retourner au camp.

Dans le 3e bataillon, l’autorité réelle de Xiao Ru Se dépassait de loin celle de Shangguan Bing’er. Outre le Lieutenant Mao Li qui était le subordonné le plus proche de Shangguan Bing’er, la plupart des autres Lieutenants suivaient les ordres de Xiao Ru Se.

Calmement et rapidement, Xiao Ru Se finit d’arranger les troupes des trois compagnies et elle alla aussi arranger la tente personnelle de Zhou Weiqing, située juste à côté de celle de Shangguan Bing’er.

‘‘Petit Wei, tu devrais te reposer en premier. Avec ton statut d’officier et d’aide personnel du commandant, tu n’as pas besoin de participer aux entraînements et exercices. Tant que tu pratiques ton tir à l’arc quand tu es libre, avec tes autres capacités, tu devrais t’en sortir sans problème. Bon, je suis partie depuis trop longtemps, je devrais y retourner et examiner la situation du bataillon.’’

Zhou Weiqing acquiesça et lui dit : ‘‘Vas-y, grande sœur, je vais cultiver par moi-même.’’

Xiao Ru Se s’en alla et Zhou Weiqing entra dans sa propre tente. C’était une tente individuelle, car après tout, Xiao Ru Se prenait naturellement grand soin de son propre petit frère. Normalement, une tente individuelle comme la sienne n’était assignée qu’aux Lieutenants et aux plus hauts gradés. La tente entière était faite de cuir de vache tannée, et non seulement elle bloquait les caprices de l’environnement, mais en plus elle avait une excellente isolation thermique. Faisant presque 20m carré de large, elle était remplie du nécessaire quotidien, et était beaucoup mieux que les petites tentes variées du camp.

En lui donnant cela, Xiao Ru Se n’était pas excessive. Après tout, non seulement Zhou Weiqing était le fils unique du Général Zhou Shui Niu, mais son seul statut de Maître de joyaux céleste aurait été suffisant pour avoir le droit à une tente comme celle-là. Bien sûr, cela n’arriverait que s’il divulguait son statut.

Zhou Weiqing enleva son équipement, et se laissa tomber sur le lit. Cependant, il n’avait pas envie de se reposer, et des images de la précédente bataille revenait incessamment dans son esprit tandis qu’il essayait de les analyser, une à une.

Sans aucun doute, sa propre expérience de combat était insuffisante. En plus, son utilisation de l’énergie céleste était clairement inefficace. Lorsqu’il avait tiré sa dernière flèche, il avait complètement drainé son énergie céleste. Il avait tellement de capacités puissantes stockées dans ses bracelets joyaux, mais quand il voulait combattre à pleine puissance, il n’était même pas capable de tout utiliser ne serait-ce qu’une fois.

Ce qui lui avait laissé la plus forte impression c’était le moment final où les six Maîtres de joyaux physiques ennemis avaient entouré Shangguan Bing’er, limitant ses mouvements, et en même temps les haches de guerres de leur chef s’abattaient sur elle. Une telle coordination à un tel moment était de toute beauté. Cela fit comprendre à Zhou Weiqing que même les Maîtres de joyaux avaient besoin de coopérer. Si ce n’était grâce au fait que Shangguan Bing’er était un Maître céleste d’agilité double, elle n’aurait probablement même pas survécu assez longtemps pour qu’il ait le temps de lui venir en aide. Et même alors, si ce n’était grâce à l’effet de surprise et de sa puissante habilité de contrôle, en plus des nombreux soldats les assistant sur les côtés, le combat se serait probablement soldé par sa mort.

Coordination, coordination. Les Maîtres de joyaux sont capables de se coordonner aussi bien ensemble. Pourtant, mon bracelet élémental a six attributs… je devrais être capable de coordonner mes habilités correctement…

Zhou Weiqing comprit que lorsque Shangguan Bing’er s’était retrouvée en danger, la raison pour laquelle il avait pu le sentir était parce qu’elle avait été le sacrifice qui lui avait permis d’éveiller ses propres bracelets joyaux, et qu’ils partageaient maintenant une connexion ensemble. Mais, que se passerait-il si c’était Xiao Ru Se qui était en danger ? Il n’aurait probablement pas ce sentiment de danger imminent.

Pour protéger sa famille, ceux qu’il aimait, sa patrie, il avait besoin d’être beaucoup plus fort. À ce moment, il eut dans son cœur une vague de respect pour son père. Toutes ces années, c’était son père qui avait protégé l’Empire des Arcs Divins !

Pensant à cela, Zhou Weiqing se rassit. Concentrant son esprit, les quatre cyclones d’énergies des points de la mort se mirent immédiatement à accélérer leur rythme d’absorption. Sans aucun doute, ce dont il avait le plus besoin présentement, c’était de l’énergie céleste.


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top