skip to Main Content
Menu

Chapitre 19.2 La jambe droite démoniaque


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 3 CHAPITRE 19-2


Avec une force totale d’environ 10 000 personnes qui marchaient sur le boulevard de la forêt étoilée, dont notamment les compagnies d’infanterie lourdes qui ralentissaient leur vitesse totale, cela leur prendrait au moins 20 jours avant d’arriver à la frontière.

Dû au fait que Zhou Weiqing était l’aide personnel de Shangguan Bing’er, on lui avait donné un cheval de guerre et il se tenait ainsi aux côtés de Shangguan Bing’er. Naturellement, il savait comment monter un cheval, et même s’il ne pouvait prétendre être un excellent cavalier, il était au moins assez compétent pour pouvoir rester en selle. Ce vaurien avait eu le droit à un grand changement d’équipement, car en plus d’être affublé de l’armure de cuir démontrant son rang d’officier, il n’avait plus un simple arc ordinaire.

Le matin, juste avant de partir, Xiao Ru Se lui avait passé, via un soldat, un nouvel arc de l’aube violette et quatre carquois de flèches spéciales. Sachant que la force de Zhou Weiqing était immense, elle lui avait donné un arc de l’aube violette de meilleure qualité que celui de Shangguan Bing’er, fabriqué à partir d’un arbre étoilé de plus de 500 ans. La base de l’arc était extrêmement résistante et flexible, et la force élastique était presque le double d’un arc de l’aube violette ordinaire. La corde de l’arc était fait à partir d’un tendon de qualité supérieure d’un tenace serpent magique, et même les carquois contenant les flèche étaient faits à partir d’un arbre étoilé de 500 ans, tandis que la pointe des flèches était en titane. La valeur seule de ces 4 carquois pleins de 200 flèches valait plus que l’arc en lui-même.

Zhou Weiqing avait seulement un des carquois autour de ses hanches, et avait laissé les 3 autres sur le dos de son cheval. La cavalerie d’archer, qui était aussi établie dans l’Empire des Arcs Divins, n’avait qu’un seul bataillon, et ils étaient considérés comme l’une des pièces maîtresses des bataillons d’élites. Ils avaient deux grands avantages, l’un d’eux était la rapidité de leurs chevaux, et l’autre étant la simple quantité de flèches qu’ils pouvaient porter avec eux. Un archer ordinaire qui avait du talent et était fort pouvait au maximum emporter 100 flèches avec lui sur le champ de bataille, mais un archer de cavalerie qui amenait moins de 200 flèches était méprisé par ses camarades. Avec un cheval de guerre pour les aider à porter la charge, un peu plus de poids n’y changerait pas grand-chose.

Shangguan Bing’er était habillée de son armure argentée avec une cape blanche volant derrière elle, lui donnant un air vaillant alors qu’elle dirigeait les troupes sur le front. Zhou Weiqing s’était retrouvé dans une position juste un peu derrière elle. Mis à part eux, il y avait 2 compagnies d’éclaireurs qui ouvraient le chemin, en charge de construire des ponts ou plus généralement pour assurer un déplacement aisé pour le reste de l’armée.

‘‘Bing’er, je veux descendre et marcher un peu, ma jambe droite est toujours irritée, j’ai besoin de bouger pour m’aider à m’adapter.’’ Dit Zhou Weiqing d’une voix basse afin qu’eux seuls puissent s’entendre.

‘‘En, va, tant que tu suis les troupes principales il n’y a pas de soucis.’’ Acquiesça Shangguan Bing’er. Depuis que Zhou Weiqing avait commencé à agir correctement avec elle, elle avait aussi commencé à le traiter différemment. Depuis ce jour où il l’avait enserré dans ses bras, Shangguan Bing’er avait un peu peur de le regarder dans les yeux. Son cœur était en conflit, elle avait peur que Zhou Weiqing ait une rechute, mais elle anticipait aussi un peu un câlin comme ce jour-là.

Zhou Weiqing sauta de son cheval, faisant son habituel sourire honnête à Shangguan Bing’er puis il força sur sa jambe droite et son corps se précipita comme une flèche et entra dans le bois.

La façon dont il décolla était très charmante, particulièrement puisque sa vitesse était extrêmement rapide, n’utilisant que la force de son corps. Hélas, après être entré dans le bois, Zhou Weiqing découvrit qu’il avait mal calculé sa vitesse.

*Peng* Son corps partagea un instant intime avec un énorme arbre. Heureusement, il avait réussi à bloquer l’impact avec son bras, et ce ne fut donc pas trop terrible.

‘‘F*** !’’ Zhou Weiqing tomba de l’arbre, se sentant stupide, et leva son pied droit pour frapper l’arbre, qui était suffisamment gros pour que 2 hommes soient nécessaires pour en faire le tour.

Un son sourd résonna, et le Zhou Weiqing qui était découragé fut alors complètement abasourdi, sa mâchoire tomba tellement qu’on aurait pu y loger deux œufs à l’intérieur.

L’énorme arbre étoilé sur lequel il venait juste de donner un coup de pied était maintenant en train de flotter dans les airs, volant jusqu’à un autre arbre sur le côté avant de tomber au sol avec un fort bruit et un *bang*.

‘‘Merde !’’ Zhou Weiqing regarda sa jambe droite qui venait d’accomplir cela, mais il ne sentait aucune douleur dans sa jambe, c’était comme si tout était normal. Cependant, il venait vraiment de détruire un arbre étoilé entier ! Pour un arbre étoilé d’une telle taille, même s’ils utilisaient des scies, cela prendrait une bonne journée à quatre hommes avant de pouvoir l’abattre. Et pourtant, lui, venait de l’abattre d’un simple coup de pied.

À ce moment, le sentiment de découragement qu’il ressentait parce qu’il n’était pas habitué à la force inégale de ses jambes fut complètement oblitéré. Zhou Weiqing enleva rapidement son pantalon et regarda sa jambe droite.

Sur la surface, ses deux jambes semblaient identiques, mais la différence de force était d’un tel degré. En plus, même après avoir frappé le tronc d’un arbre, il ne ressentait toujours aucune douleur.

Il concentra sa volonté et manipula son énergie céleste à partir de son dantian pour qu’elle aille jusque dans ses jambes. La différence entre les deux apparut alors.

Alors que l’énergie céleste passait dans ses jambes, les deux, bien sûr, devinrent plus puissantes, mais en surface, sa jambe gauche n’avait subi aucun changement, tandis la peau de sa jambe droite montra immédiatement les tatouages noirs qui se propageaient sur toute sa jambe, entourés d’une aura noire-grise, elle semblait aussi naturellement s’incliner un peu vers l’arrière. Zhou Weiqing vit que sa jambe droite était maintenant devenu d’un noir de jais, et lorsqu’il la bougea, il sentit sa jambe droite devenir semblable à un fouet incomparablement puissant.

Utilisant son pied gauche comme pivot, il sauta en avant et arriva en face d’un autre énorme arbre étoilé. Sa jambe droite frappa comme l’éclair, bougeant si rapidement qu’elle fendit l’air en ne laissant qu’une ombre derrière elle.

Cette fois, quand sa jambe entra en contact avec l’arbre, le son avait changé. D’un *Ping* sourd, il s’était transformé en un *Puff*.

L’arbre étoilé en face de lui fut une fois de plus propulsé en arrière, mais cette fois, le point de fracture était net, comme s’il avait été coupé par une lame de couteau bien aiguisé.

Zhou Weiqing fut encore plus abasourdi en voyant ce qui était arrivé, car alors que l’arbre volait dans les airs, ses feuilles commencèrent à jaunir et vieillir rapidement et des branches elles-mêmes commença à émaner un air gris, avant qu’elles se flétrissent. Lorsque l’arbre tomba sur le sol, il s’était étonnamment déjà désagrégé en petits morceaux.

‘‘C’est, c’est vraiment trop cool…’’ Zhou Weiqing regarda sa jambe droite, puis les morceaux de l’arbre, et murmura pour lui-même : ‘‘Bing’er a dit que les Maîtres de joyaux céleste qui subissent le changement démoniaque perdent le contrôle de leur esprit ; il semblerait que je n’ai pas le changement démoniaque, à la place, j’ai cette jambe droite démoniaque. Avec une telle force, si cela touche un humain à pleine puissance, je me demande les dégâts que cela ferait.’’

En plus, Zhou Weiqing avait découvert que de faire passer de l’énergie céleste dans sa jambe pour pouvoir donner des coups de pied ne consommait pas beaucoup d’énergie céleste. Soudainement, il repensa à quelque chose dans son cœur, et se rappela de l’énorme tigre ailé qu’il avait déjà vu plusieurs fois.

Il y avait trois parties du tigre qui lui avaient laissées une forte impression : la première était sa paire d’yeux féroces, injectés de sang, la deuxième était ses grandes ailes, et dernièrement il y avait sa queue, sa queue de scorpion.

Sa jambe droite était devenue complètement noire, et elle semblait aussi vouloir se courber automatiquement vers le haut. Cela ne ressemblait-il pas à la queue de scorpion du tigre noir ? Est-ce que sa jambe droite avait évolué à partir de cela ?

Maintenant, il était complètement certain que la Perle noire était probablement le Noyau interne de l’énorme tigre noir qu’il avait vu, et qu’il avait absorbé les capacités de ce formidable tigre noir.


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top