skip to Main Content
Menu

Chapitre 17.3 Le toucher de l’obscurité


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 3 CHAPITRE 17-3


La réponse de Xiao Se ne se fit pas attendre, et après un court instant de choc, elle leva encore une fois rapidement son arc de l’aube violette. Après tout, elle croyait que Petit gros Zhou n’était qu’au premier niveau de bracelet, et qu’il lui serait donc impossible de continuer d’utiliser la compétence du saut spatial. Sous ses propres flèches aux tirs rapides, il ne pourrait pas continuer de tout éviter.

Cependant, à partir du moment où elle voulut soulever son Arc de l’aube violette, elle sentit l’air autour d’elle changer brusquement, et une lumière bleue descendit sur elle tandis qu’elle réalisait qu’elle ne pouvait plus bouger.

En l’espace de 3 inspirations, Zhou Weiqing venait de traverser les 50 yards qui les séparait et se tenait maintenant en face de Xiao Se, avec un grand sourire sur le visage, son usuel, simple et honnête sourire plaqué sur son visage. Puis, ce vaurien sortit une flèche de son carquois, et utilisa la couleur blanche sur le bout de la flèche pour dessiner un cercle en plein milieu de sa poitrine, avant de la compléter d’un joli point au milieu.

‘‘Cela compte comme ma victoire non ?’’ Après avoir complété cela, Xiao Se découvrit qu’elle pouvait de nouveau bouger son corps.

‘‘Vent, c’était un attribut du vent que tu viens juste d’utiliser. Tu, tu…’’ Cette fois, Xiao Se avait complètement oublié la partie à propos de gagner ou de perdre, et fixait des yeux Zhou Weiqing, remplie de choc et d’incrédulité.

Plus tôt, lorsque Zhou Weiqing lui avait démontré sa force de Maître de joyaux céleste, même si elle en avait été assez choquée intérieurement, elle avait pu garder son calme. Après tout, si l’Empire possédait un autre Maître de joyaux céleste, c’était définitivement une bonne chose, pas étonnant que Shangguan Bing’er en ait fait son Aide personnel. Cependant, à ce moment, en voyant Zhou Weiqing, en face d’elle, lui dessiner une cible sur son torse, elle réalisa finalement que celui qui se faisait passer pour un imbécile était plus talentueux que Shangguan Bing’er ! Il avait actuellement utilisé 2 capacités de contrôle de différents attributs, et aussi une capacité de support les unes après les autres ! Il fallait savoir que peu importe que ce soit pour les Maîtres élémentaux ou célestes, ce qui faisait le plus peur chez eux, ce n’était non pas leurs compétences d’attaque ou de défense, mais ce genre de compétences de contrôle ou de support. Par contre, il était extrêmement difficile de stocker ces capacités, et seulement les bêtes célestes de niveaux Zun et supérieur pouvaient les posséder. Cela étant, la plupart de Maître de joyaux célestes devaient cultiver jusqu’à avoir au moins 6 sets de bracelets avant de pouvoir avoir une seule de ces compétences. Voyant Petit gros Zhou en utiliser 3 successivement, comment ne pouvait-elle pas être surprise ?

‘‘Hey, Lieutenant Xiao, vous avez perdu. Cette fois, vous ne reviendrez pas sur vos mots non ?’’ Zhou Weiqing leva sa main en face des yeux de Xiao Se pour la passer d’un côté à l’autre, mais en réalité, la fierté dans son cœur était partie depuis longtemps.

Après avoir utilisé ces compétences l’une après l’autre, l’énergie céleste dans son corps était presque complètement épuisée, mais il ne faisait face qu’à une personne normale qui n’était même pas un Maître de joyaux. Bien sûr, il y avait le petit facteur impliquant qu’il ne pouvait pas complètement relâcher tout son pouvoir sur Xiao Se au risque de la tuer, mais c’était aussi un signe démontrant que son usage et application de ses compétences n’était vraiment pas au point, et qu’il aurait besoin de beaucoup de pratique.

‘Saut’ était la première compétence spatiale de Zhou Weiqing. Même étant au plus basique et premier niveau de bracelet joyaux, cela lui permettait de se téléporter instantanément où il voulait dans un diamètre de 3 m. Cela semblait vraiment simple, mais cette compétence n’était pas pour rien la meilleure des compétences de support pour les 3 premiers joyaux, et c’était effectivement une formidable capacité qui pouvait lui sauver la vie et ce, plusieurs fois.

En fait, sans cette compétence, il aurait perdu le match.

Les ‘Fers du vent’, c’était la première compétence du vent de Zhou Weiqing, et au premier niveau de bracelet, il était capable de verrouiller sa cible dans un rayon de 50 m instantanément, et tant que l’énergie céleste de la cible ne dépassait pas la sienne par plus de 5 niveaux, la cible serait figée pendant 3 secondes. Et si le niveau de cultivation de la cible était encore plus bas que le sien, elle serait entravée pendant une seconde additionnelle par niveau d’énergie de différence.

Même si les deux compétences, le toucher de l’obscurité et les Fers du vent étaient des compétences de contrôle, elles avaient des effets différents. En termes de portée effective, le toucher de l’obscurité avait une portée de 25 m et les fers du vent une portée de 50 m. Cependant, le toucher de l’obscurité pouvait affecter de multiple cibles, infligeant d’autres effets négatifs additionnel, alors que les Fers du Vent était une capacité de contrôle pour une cible unique.

On pouvait dire que le toucher de l’obscurité était inférieur aux fers du vent en termes de contrôle de cible unique, mais si on lui ajoutait l’augmentation des sens et ses autres fonctions, c’était en tout, un peu plus fort que les Fers du Vent. C’était la supériorité d’un des Grands Attributs.

Ne pensez pas que ces capacités se chevauchaient et devenaient en même temps inutiles. Avec son niveau actuel de cultivation, Zhou Weiqing avait besoin d’un ajustement de temps de plus de 5 secondes après avoir utilisé une compétence avant de pouvoir l’utiliser de nouveau. Par contre, lorsqu’il changeait d’attribut, ce point disparaissait. De plus, il y avait la différence de portée et d’exigences que différentes situations apporteraient, lui permettant d’utiliser des compétences différentes.

Bien sûr, cela ne voulait pas dire que Zhou Weiqing avait été aussi intelligent dans sa planification de tout cela pendant son stockage de compétence. Le point le plus important était qu’il avait stocké ses compétences sur des bêtes de niveau Zong, et évidemment, comment de telles bêtes auraient-elles pu avoir des compétences inutiles ? !

Xiao Se regarda Zhou Weiqing avec différentes expressions, avant de finalement soupirer et de lancer l’arc de l’aube violette qui était dans ses mains, pour se retourner et s’en aller.

Perdu, elle avait perdu, pas seulement contre Shangguan Bing’er, mais aussi contre ce Petit gros Zhou. Avec ces 2 Maîtres de joyaux célestes ensemble, comment pourrait-elle rivaliser contre Shangguan Bing’er ? Xiao Se se sentait à ce moment très amère et dépressive dans son cœur. Il semblerait que peut importe ô combien elle travaillerait, elle ne pourrait jamais se comparer à d’autres talents !

‘‘Vas-tu t’en aller juste comme ça ?’’ Zhou Weiqing ramassa l’Arc de l’aube violette de Xiao Se et la poursuivit rapidement, lui bloquant le chemin.

Xiao Se regarda ce simple et honnête visage, pourtant si sournois, Petit gros Zhou, et dit fâchée : ‘‘J’ai déjà perdu, que veux-tu de plus ?’’

Zhou Weiqing dit tranquillement : ‘‘Si je me rappelle bien, nous avions un pari sur le résultat de cette compétition.’’

Le visage de Xiao Se changea : ‘‘Que veux-tu ?’’

Zhou Weiqing fit un pas en avant, souriant : ‘‘Je me rappelle soudainement que tu as parié… tout ce que je demanderais.’’

Xiao Se fit un pas en arrière et ses sourcils se froncèrent : ‘‘Ne te tiens pas aussi proche de moi. Je vais honorer ma dette. Parle.’’

Juste alors qu’elle finissait de parler, soudainement, Zhou Weiqing fit un autre pas en avant. La distance entre eux était déjà inférieure à 1 mètre, et ce pas en avant fit se toucher leur deux corps, l’un contre l’autre. Avant que Xiao Se puisse réagir, Zhou Weiqing avait avancé sa tête et l’avait embrassé.

Xiao Se fut totalement choquée par ce baiser, et inconsciemment réagit avec une gifle rapide. Zhou Weiqing semblait l’avoir vu venir, et évita rapidement : ‘‘Grande sœur Ru Se, tu ne peux pas revenir sur ta promesse, c’est ma condition pour ta dette.’’

Xiao Se venait de reprendre ses esprits, et son visage de jade devint rouge d’embarras. Cependant, elle le regarda avec ses yeux grands ouverts : ‘‘Comment m’as-tu appelée ?’’

Zhou Weiqing fit 2 pas en arrière avant de sourire encore une fois et dit : ‘‘Grande Sœur Ru Se, arrête de faire semblant ! Oncle Xiao n’a qu’une seule fille, les autres ne le savent peut-être pas, mais comment je ne pourrais pas savoir ? Je suis Zhou Weiqing !’’

‘‘Ahh ? Tu es Zhou Weiqing le gamin morveux ?’’ Xiao Ru Se était choquée. Par contre, l’instant suivant, elle avait tiré son épée de son fourreau et la pointait directement vers Zhou Weiqing, en disant froidement : ‘‘Qui essayes-tu de tromper ? Zhou Weiqing, ce gamin morveux, ne devrait pas avoir plus de 14 ans cette année. Regarde-toi, tu penses que tu peux passer pour un gamin de 14 ans ?’’


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top