skip to Main Content
Menu

Chapitre 16.1 Tournoi des nouvelles recrues


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 3 CHAPITRE 16-1


La raison pour laquelle Xiao Se ne favorisait pas les nouvelles recrues du 3e bataillon était principalement parce qu’il les avait regardés avec un regard critique pendant l’entraînement et avait découvert que le 1er et 2e bataillon avaient plusieurs recrues talentueuses. Même s’ils n’étaient pas très précis dans leurs tirs à 200 yards, ils étaient au moins capables de tirer aussi loin, et avec un certain contrôle. En comparaison, les recrues du 3e et 4e bataillon n’étaient pas aussi bonnes, même si le Lieutenant Mao Li était assez bon pour commander, cela resterait difficile pour eux de se battre contre des personnes plus talentueuses. Avec seulement un court entraînement de quelques mois, ce n’était pas suffisant pour parvenir à dépasser le talent naturel des 1er et 2e bataillons.

Zhou Weiqing se tenait aux côtés du Lieutenant Mao Li, et dit d’une voix basse : ‘‘Lieutenant, pouvez vous me pointer les nouvelles recrues les plus talentueuses de l’autre côté ?’’

Mao Li le regarda avec surprise : ‘‘Mais qu’est-ce que tu prépares ?’’

Zhou Weiqing sourit et pris l’arc de l’aube violette sur son dos, en disant d’une douce voix :

‘‘Je vais faire l’appel !’’

Les yeux de Mao Li s’éclairèrent. Originalement, il était inquiet pour cette bataille, mais il n’avait pas pensé que Zhou Weiqing participerait au tournoi. À ses yeux, Zhou Weiqing n’avait pratiqué qu’un peu d’énergie céleste et avait un peu plus de force, mais l’habilité d’un archer en était totalement indépendante, et n’était pas seulement une question de force. Par contre, lorsqu’il entendit Zhou Weiqing dire qu’il allait faire ‘‘l’appel’’, il fut agréablement surpris, parce que cette terminologie n’était utilisée que par les archers vétérans, et signifiait tuer/snipper une cible. C’était généralement utilisé par les archers qui avaient reçu un entraînement d’un Maître, pour connaître un tel terme. Évidemment, l’Aide Personnel du commandant, la recrue qui avait ‘‘touché’’ les pectoraux* du commandant n’était pas une simple recrue.

‘‘D’accord, c’est bon. Je te dis ça maintenant, essaye de tout mémoriser. De l’autre côté, à partir de la gauche, le 5e, 9e…’’

Shangguan Bing’er se tenait sur le côté regardant le tournoi des nouvelles recrues d’un œil critique. Bien sûr, elle faisait plus attention à Petit gros Zhou, et naturellement en le voyant murmurer avec le Lieutenant Mao Li, elle devint assez curieuse de savoir ce qu’ils pouvaient bien se dire.

‘‘Commandant, selon vous, quel côté va gagner à la fin ?’’ La voix de Xiao Se résonna de manière assez désagréable dans les oreilles de Shangguan Bing’er.

Shangguan Bing’er tourna la tête et répondit : ‘‘Naturellement, je pense que c’est notre 3e bataillon. J’ai confiance aux capacités de commandement du Lieutenant Mao Li.’’

Xiao Se retroussa sa lèvre, et dit d’un ton moqueur : ‘‘Ce ne sont que les nouvelles recrues des compagnies, ces groupes n’ont pas encore connu de vrai champ de bataille, ni vu de sang, comment est-ce que quelques mois d’entraînement pourraient être d’une quelconque utilité ? Le talent est ce qu’il y a de plus important à ce niveau. Certainement, puisque le Commandant de bataillon n’a encore jamais vu l’entraînement des nouvelles recrues, vous n’êtes naturellement pas au courant du côté qui a le plus de talent.’’

Les délicats sourcils de Shangguan Bing’er se froncèrent encore une fois avant qu’elle ne décide de ne plus prêter attention à Xiao Se. Faisant un pas en avant, elle cria fortement : ‘‘Que le tournoi des nouvelles recrues commence !’’

Les différentes recrues réparties dans les 3 régions couvraient une surface au sol assez importante mais le cri de Shangguan Bing’er, de sa belle et harmonieuse voix, se fit clairement entendre sur tout le champ de bataille, grâce à son 8e niveau d’énergie Jing qui lui donnait une puissante fondation d’Énergie céleste.

Entendant la voix de Shangguan Bing’er, Xiao Se serra ses poings. En réalité, la plus grande déception de sa vie était de ne pas avoir pu éveiller ses bracelets joyaux afin de devenir un Maître des joyaux. Même s’il avait fait beaucoup d’effort sur d’autres côtés et avait réussit sur certains points, ce fait ne pouvait être changé.

Au moment où Shangguan Bing’er donna cet ordre, le tournoi commença officiellement. L’infanterie légère et lourde commença à charger, tandis que les 4 compagnies d’archers lançaient leur première salve de flèches.

Les recrues avaient été entraînées pendant 3 mois, mais cela restait leur premier combat face à face comme cela. Ils étaient tous d’une humeur assez excitée, ce qui fit que la plupart des flèches manquèrent leur cible, et qu’après avoir tiré leur première flèche, la plupart des archers se tenaient debout en regardant stupidement autour d’eux, à contempler les flèches voler d’un camp à l’autre.

Zhou Weiqing était caché parmi la masse des nouvelles recrues et avait déjà envoyé sa première flèche. Tandis que les autres recrues regardaient stupidement en l’air avec la bouche ouverte, il se retira à l’arrière, se cachant accroupit derrière les autres recrues pour réduire la probabilité qu’une flèche ne le touche.

‘‘Ahh, ahhh…’’ des cris résonnèrent continuellement, alors qu’une recrue après l’autre était touchée par les flèches non létales. Et sous les ordres de chacun des Lieutenants, ces personnes touchées durent se retirer du champ de bataille, ne pouvant plus participer au tournoi.

Zhou Weiqing écouta les cris qui résonnaient continuellement, et se leva rapidement, son arc de l’aube violette étiré dans un arc de demi-lune complète, et alors que les autres recrues regardaient encore leur première flèche, sa deuxième flèche était déjà dans les airs volant à la vitesse de l’éclair. Avec la puissance de l’arc de l’aube violette, comment ces recrues pouvaient-elles éviter ses flèches ?

‘‘Petit gros, beau tir.’’ S’écria Mao Li avec ravissement. Comme Zhou Weiqing l’avait dit plus tôt, dès que sa première flèche était partie, il avait réussi à ‘‘faire l’appel’’ avec succès d’une des super bonne recrues du bataillon opposé que Mao Li avait pointé.

Toutefois, comparé à l’évidente surprise que Mao Li démontrait, l’expression du visage de Shangguan Bing’er était assez laide. Étant un Maître de joyaux céleste, ses yeux étaient naturellement impressionnants, et après la première salve de flèche, elle put voir clairement que les 3e et 4e bataillons avaient perdu environ une quarantaine de soldats alors que les 1er et 2e bataillons n’en avaient perdus que 10. Sans aucun doute, cela démontrait une grande disparité dans la qualité et le talent des recrues des deux côtés. Pas étonnant que Xiao Se ait l’air si confiant.

Après la première salve, Zhou Weiqing semblait être avoir changé du tout au tout, devenant semblable à un léopard rapide et souple, le puissant arc de l’aube violette dans ses mains tirait incessamment comme l’éclair, et chaque fois qu’il décochait une flèche, il réussissait toujours à utiliser ensuite une autre recrue comme bouclier, et seulement au moment de tirer, il apparaissait rapidement l’espace d’un instant.

Au début, les bataillons opposés du 1er et 2e régiments ne le remarquèrent pas, mais après 4 ou 5 salves de tir, alors que le 3e et 4e bataillon avaient perdus plus de la moitié de leurs recrues, l’impressionnante vitesse de tir de Zhou Weiqing et sa précision attira immédiatement l’attention des Lieutenants du côté opposé.

Durant ce court laps de temps, Zhou Weiqing avait déjà ‘‘fait l’appel’’ de 11 personnes, les faisant quitté le tournoi. L’arc de l’aube violette était effectivement un arc très puissant, et même si les flèches n’avaient plus de tête, les cibles ne seraient pas pour autant capables de retrouver rapidement leur force initiale. En plus, sa cadence de tir était beaucoup plus élevée que celle d’un arc long normal, et les recrues opposées n’avaient aucun moyen d’éviter ses flèches. Surtout que, les flèches de Zhou Weiqing étaient très précises, touchant presque toujours le cœur de ses cibles. Avec une telle précision, décrire cela comme un *tir à cent pas* n’était pas exagéré.

*Un idiome chinois dénotant une superbe précision pour les archers. Provient des périodes de guerre chinois (475 à 221 av JC) ou un Général Chu était capable de toucher des feuilles d’arbres à cent pas.*

‘‘Concentrez vos flèches sur ce petit vaurien.’’ Cria un des lieutenants du second bataillon.

Au moment où Zhou Weiqing tira sa 12e flèche, il sentit immédiatement que quelque chose n’allait pas. Depuis que ses bracelets s’étaient éveillés, il avait découvert que sa sensitivité et que ses capacités de détection avaient beaucoup augmenté. Ainsi l’attention soudaine que lui porta le bataillon opposé l’alarma immédiatement. Il n’hésita pas une seule demi-seconde, et tourna immédiatement les talons avant de se mettre à courir.

À cet instant, il restait encore plus de 70 recrues dans le 3e et 4e bataillon, et le fait qu’au sein d’un tel groupe une seule recrue se mette soudainement à courir attira immédiatement l’attention de tous les officiers militaires qui observaient le tournoi. Au moins deux Lieutenants de chaque bataillon assistaient au tournoi, dont l’un deux qui dirigeait les recrues, et les Lieutenants restant se tenaient aux côtés de Shangguan Bing’er. Puisque le tournoi des archers se terminait généralement beaucoup plus rapidement, c’était celui qu’ils regardaient en premier.


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top