skip to Main Content
Menu

Chapitre 15.1 Stockage de compétence de bête élémentale de niveau Zong


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Yihomi et Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 2 CHAPITRE 15-1


Le matin suivant, Zhou Weiqing se réveilla de sa nuit de cultivation.

Il prit une grande inspiration, le corps entier plein d’énergie et reposé. Il remarqua que son maximum d’énergie céleste semblait même avoir augmenté.

C’était la première fois qu’il remplaçait son sommeil par une nuit de cultivation, et même si ce n’était pas aussi confortable que de dormir, ce sentiment d’énergie qu’il avait en ce moment le faisait se sentir beaucoup mieux qu’après une bonne nuit de sommeil.

En ouvrant la porte, l’air frais entra dans la pièce, et il prit une grande inspiration pour expirer tout l’air stagnant que son corps avait accumulé durant sa nuit de cultivation. Il se sentit encore plus rafraîchi dans tout son corps.

Soudainement, il se souvint des mots que son premier maître lui avait dit deux ans plus tôt quand ils s’étaient quitté : ‘‘Pour le moment, tu n’es qu’un petit vaurien, tu es encore loin de devenir un Maître escroc. Le plus haut stade d’un escroc c’est quand, même alors que tu agis en vaurien, les autres pensent que tu es un gentleman. Quand tu es en face d’autre escroc, tu dois être plus fourbe que lui, mais en face d’un gentleman, tu dois être plus suave et gentleman que lui. À ce moment-là, tu auras atteint le stage ultime d’un vrai escroc, d’un vrai scélérat.’’

À ce moment, Zhou Weiqing venait juste d’avoir 12 ans et n’avait pas vraiment compris ces mots. Cependant, sans en comprendre la raison, après avoir fini sa nuit de cultivation et lorsqu’il avait ouvert la porte ce matin, un soudain et inexplicable sentiment l’avait envahi, comme s’il avait eu une illumination sur ces mots.

Alors que la compréhension l’envahit, Zhou Weiqing se dit à lui-même avec compréhension : ‘‘Oui ! Je ne suis plus le bon à rien d’avant, je n’ai pas besoin de ces basses méthodes de vaurien pour me cacher. Je suis un grand Maître de joyaux céleste. Et qu’est-ce qu’un Maître de joyaux célestes ? N’est-ce pas une grande personne qui ne peut être un escroc ?’’ À ce moment, c’est comme s’il avait grandi et était devenu plus mature, son âge mental s’éloignant encore plus loin de son âge actuel de 13 ans.

Durant le peu de temps où il se murmurait à lui-même, la porte d’à côté s’ouvrit et Shangguan Bing’er en sortit, les deux bras s’étirant sous la lumière brillante du soleil, ses magnifiques formes se révélèrent à Zhou Weiqing dans toute leur grandeur.

‘‘Si belle.’’ Zhou Weiqing ne put s’empêcher de soupirer d’éloge.

Shangguan Bing’er tourna sa tête et lui lança un regard froid, mais Zhou Weiqing lui répondit avec un léger sourire : ‘‘Commandant, allons manger maintenant.’’

Après voir dit cela, il se retourna et s’en alla vers la salle à manger.

Shangguan Bing’er s’arrêta avec surprise, car à ce moment, elle eut l’impression d’avoir la mauvaise personne en face d’elle. Le charmant sourire de Zhou Weiqing brillait de sincérité, était-ce vraiment ce vaurien de Petit gros Zhou ?

Durant tout le repas, Zhou Weiqing ne dit pas un mot à Shangguan Bing’er, et après avoir rapidement englouti son déjeuner, il alla voir Huyan Aobo et lui dit que lui et Shangguan Bing’er sortaient pour un moment.

Après avoir quitté la cour, ils allèrent au Palais des compétences qui était à l’opposé. Rapidement, ils arrivèrent devant le Palais des compétences, et à ce moment, Shangguan Bing’er n’en put plus et demanda à Zhou Weiqing, qui était à trois pas d’elle : ‘‘Petit gros Zhou, est-ce que ça va ?’’

Zhou Weiqing lui demanda curieusement : ‘‘Oui, je vais très bien, pourquoi cette question ?’’

Naturellement Shangguan Bing’er ne pouvait pas lui demander ‘‘Comment se fait-il que tu ne m’aies pas encore parlé vulgairement aujourd’hui ?’’ Avec une étrange atmosphère, ils entrèrent dans le Palais des compétences.

Le badge de Maître de joyau céleste et la robe qu’ils avaient reçu la veille était le meilleur droit de passage, et ils arrivèrent rapidement dans le hall principal du Palais des compétences.

‘‘Commandant de bataillon, comment je fais pour stocker des compétences ?’’ Demanda Zhou Weiqing à Shangguan Bing’er.

Elle lui répondit : ‘‘Les règles du Palais des compétences sont vraiment simples, après l’enregistrement que nous avons fait hier, les neufs autres entrées mènent vers les enclos de différents types de bêtes célestes. Dans l’ordre, ils sont séparés en : Eau, Feu, Terre, Vent, Lumière, Obscurité, Spatial et Vie comme les huit attributs. La dernière entrée mène vers les bêtes célestes qui ont des attributs spéciaux ou des capacités uniques.

‘‘Dans chaque enceinte, les bêtes célestes sont divisées en trois stages, comme nous les Maîtres de joyaux, les stages Shi, Zun et Zong respectivement. Entrer dans la région du stage Shi pour stocker des compétences coûte 500 pièces d’or par essai, la région Zun coûte 2000 pièces d’or et la région Zong 10 000 pièces d’or par essai.’’

Zhou Weiqing hocha la tête et dit : ‘‘Y a-t-il des dangers pendant le stockage ?’’

Shangguan Bing’er dit : ‘‘Il ne devrait pas y en avoir. Tu sais que parmi les huit attributs, quatre d’entre eux sont appelés les Grands Attributs ?’’

Zhou Weiqing secoua la tête, perdu.

‘‘C’est parce que ces quatre Grands Attributs ont leur propre capacité spéciale. Par exemple, tu sais déjà que l’attribut spatial permet de devenir un Maître de consolidation d’équipement. Cependant, pour les trois autres Grands Attributs, pour la lumière et l’obscurité, leur caractéristique spéciale vient du scellage, alors que l’attribut de la vie possède la capacité de résurrection. C’est pourquoi ces quatre attributs sont appelés les quatre Grands Attributs.’’

‘‘Scellage ? Résurrection ?’’

Shangguan Bing’er dit : ‘‘Les bêtes célestes que le Palais des compétences garde entre ces murs ont en fait été scellées par des Maîtres de joyaux ayant un attribut de la lumière ou de l’obscurité qui ont de fortes capacités. C’est pourquoi lorsque les Maîtres de joyaux viennent pour stocker des compétences, cela n’est pas dangereux. Et pour la capacité de résurrection de l’attribut de la vie, c’est encore plus difficile à avoir qu’un rouleau d’équipement de consolidation, en plus cette capacité a un certain taux de succès déterminé.’’

Zhou Weiqing dit : ‘‘Puisqu’ils sont scellés, cela veut-il dire que je peux choisir une bête de niveau Zong pour stocker des compétences ? Quelle est la réelle différence de compétence entre une bête de niveau inférieur et une de niveau supérieur ?’’

Shangguan Bing’er dit : ‘‘Généralement parlant, tu vas stocker des compétences sur une bête céleste de même rang que toi. Si tu essayes de stocker sur une bête de niveau Zun, la probabilité de succès est de 1 % du taux de succès d’une bête Shi, faisant en sorte que la probabilité totale est extrêmement basse, moins de 0,01 %. Similairement, si c’est une bête de niveau Zong, c’est encore 1 % de ce taux de succès là, soit 0,0001 %.’’

‘‘En réalité, peu importe le rang de la bête que tu utilises pour stocker tes compétences, la capacité que nous obtenons sur notre joyau élémental est toujours au plus bas niveau, mais les capacités vont augmenter automatiquement quand nos joyaux augmentent. Par contre, on ne peut retrouver les compétences rares que sur les bêtes célestes de haut niveau. Par exemple, la capacité de résurrection que les Maîtres de joyaux de vie veulent en priorité peut seulement être trouvée sur des bêtes de niveau Zong.’’

Zhou Weiqing dit soudainement : ‘‘Je comprends. Commandant, vous voulez qu’on y aille ensemble ?’’

Shangguan Bing’er secoua la tête : ‘‘Je n’ai pas l’intention de stocker des compétences pour l’instant, nous n’avons pas assez de fonds. Tu n’as qu’à essayer la méthode que tu as mentionnée hier. Les règles sont vraiment simples ici, pour entrer dans un enclos, tu dois d’abord payer. Après être entré, tu ne peux pas rester dedans pendant plus de quatre heures, car chaque personne ne peut pas essayer de stocker une compétence qu’une seule fois par jour. Le lendemain, si tu veux réessayer, tu dois encore payer.’’

Zhou Weiqing s’arrêta pour un moment avant de dire : ‘‘Commandant, prêtez-moi 10 000 pièces d’or en premier, je vais définitivement vous le rendre dans le futur.’’

Shangguan Bing’er surprise dit : ‘‘Tu veux essayer…’’

Zhou Weiqing grimaça : ‘‘Je vais simplement considérer cela comme une expérience pour voir une bête de niveau Zong, ce qui sera bien pour moi aussi. Je vous rendrai l’argent plus tard, promis.’’

Shangguan Bing’er resta silencieuse pendant un moment, avant de sortir une carte rouge de ses vêtements et de la tendre à Zhou Weiqing. ‘‘Elle contient 50 000 pièces d’or. Allez, va et essaye. Peu importe que ce soit un succès ou un échec, cette carte te suffira pour cinq essais. Plus tard, tu n’auras qu’à me rendre les 50 000 pièces d’or directement. Veux-tu que je t’attende ?’’

‘‘Non, c’est bon. Commandant, vous devriez rentrer et continuer avec votre consolidation d’équipement.’’ Zhou Weiqing savait que c’était une carte de stockage de pièces d’or, et que la carte rouge démontrait une limite de 50 000 pièces d’or. Il ne dit rien de plus, et après avoir reçu la carte, marcha vers l’entrée du département de l’attribut du vent.


Cet article comporte 5 commentaires
  1. coucou dites je sais que c’est tardif, mais je découvre cette LN que récemment, mais ce ne serait pas 0,0001% ? Après c’est pas très grave ^^

    1. Hahaha ! Fallait le voir ! Je t’avoue que je n’ai absolument pas fait attention à ça quand j’ai édité le chapitre, alors que pourtant ça aurait dû me sauter aux yeux !
      Très bonne remarque en tout cas ! Je corrige ça de suite. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top