skip to Main Content
Menu

Chapitre 8.3 Secrets de la technique des Dieux Immortels


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Kayorko et Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 2 CHAPITRE 8-3


          Zhou Weiqing vit une lumière briller en face de lui et sentit ses alentours se troubler et se modifier tandis que son Alexandrite Œil de chat s’éclairait d’une forte lumière. C’était maintenant la nuit, et le joyau brillait d’un rouge écarlate et son éclat illumina toute la tente de sa couleur. En même temps, la silhouette d’une roue entra dans le champ de vision de Zhou Weiqing. Elle était semi-transparente, mais possédait six parties bien distinctes, et se tenait devant lui, suspendu en l’air. Il remarqua qu’elle restait dans son champ de vision, même s’il bougeait sa tête ou son corps. Il leva ensuite la main pour essayer de la toucher, mais réalisa alors que sa main passait derrière la roue.

Après quelques essais, et après avoir bougé sa main en face de lui sans pour autant réussir à toucher la roue, il réalisa qu’elle ne faisait pas partie de ce monde, et qu’elle n’était visible que pour lui et lui seul.

Il y avait six parties à la roue, chacune d’une couleur différente : verte, bleue, argent, noire, grise et transparente. Quand il concentrait son attention sur une partie en particulier, la roue tournait jusqu’à ce que cette partie se retrouve tout en haut.

Un sentiment étrange apparut dès que Zhou Weiqing se concentra sur la portion verte. Il sentit son corps devenir extrêmement souple et agile, le faisant se sentir aussi léger qu’une plume, comme s’il pouvait voler. En soulevant sa main gauche, il put vaguement apercevoir une lueur verte entre ses doigts. Cela doit être l’élément du vent, comme Shangguan Bing’er.

Ce qu’il ne savait pas c’était que la seule raison pour laquelle Shangguan Bing’er avait pu devenir son sacrifice la nuit passée alors qu’il était en danger, c’était justement parce que son joyau élémental était le vent. À ce moment, si Shangguan Bing’er n’avait pas eu un élément similaire au sien, le résultat final aurait été le suivant : lui mourant par implosion, et Shangguan Bing’er se retrouvant aussi en morceaux car prise dans ladite explosion.

Alors que la roue tournait vers la portion bleue, il sentit son corps s’engourdir tandis que des éclairs apparaissaient. La lumière verte sur sa main gauche avait maintenant été remplacée par un épais et irrégulier ruban bleu électrique serpentant autour de sa main, illuminant toute la tente d’une lueur vacillante. Zhou Weiqing cligna des yeux : alors mon deuxième élément est l’électricité. Est-ce que les joyaux élémentaux peuvent avoir un tel attribut ? Je n’en ai jamais entendu parler, je vais devoir demander à Shangguan Bing’er demain…

D’une pensée, la roue des différents statuts bougea vers la portion argentée. Immédiatement son engourdissement et l’électricité disparurent et la lueur vacillante fut remplacée par une lumière douce argentée très stable. Étrangement, cette lumière argent n’était pas seulement autour de la main de Zhou Weiqing mais aussi autour de tout son corps. De plus, il pouvait clairement sentir que lorsque la roue était dans cette portion, sa consommation d’énergie céleste était beaucoup plus élevée. Cependant, il n’était pas exactement certain de l’attribut de cette portion argentée. Puisqu’il ne savait pas l’attribut qu’elle représentait, il l’appela donc l’élément inconnu…

Tournant vers la 4e portion de la roue, la couleur noire, il en déduisit immédiatement que c’était l’attribut de l’obscurité qu’il avait hérité de son père. Une aura noire et sombre remplit la tente, faisant en sorte que même lui ne puisse plus voir ne serait-ce que ses mains devant lui. Le drain d’énergie étant presque aussi intense que la portion argentée plus tôt.

Zhou Weiqing eut vaguement une idée de ce que pouvait être l’élément inconnu ; après tout, l’obscurité était l’un des quatre grands éléments. Puisque que les deux avaient une absorption d’énergie plus ou moins égale, il était logique de supposer que l’élément inconnu faisait aussi partie de cette catégorie. Hormis l’obscurité, il y avait la lumière, la vie et le spatial qui étaient aussi des grands éléments. C’était peu probable que ce soit la lumière puisque celle-ci et l’obscurité étaient opposées. Cela ne semblait pas être la vie, qui avait un sentiment beaucoup plus évident que cette portion argentée. Par élimination cela ne pouvait donc être que le spatial.

Des quatre grands attributs, il en avait déjà deux, et cela rendit Zhou Weiqing encore plus fier de lui. Avec en plus le vent et l’électricité, il était maintenant extrêmement puissant. Et encore, il lui restait deux éléments inconnus !

La roue tourna encore une fois, jusqu’à la 5e portion. En atteignant cette portion, Zhou Weiqing ne s’y arrêta que quelques secondes avant de tourner rapidement vers la prochaine portion. La raison était simple : dès qu’il était arrivé sur la portion grise, l’aura froide qui était apparue plusieurs fois était réapparue, ramenant la soif de sang et plusieurs autres émotions négatives avec elle, enveloppant son esprit et le faisant presque perdre le contrôle de lui-même.

Alors qu’il tournait la roue vers la 6e portion automatiquement, le tiers restant de son énergie céleste se vida d’un coup, se dispersant dans l’air. Zhou Weiqing sentit son corps s’affaiblir, sa vision se noircir et un sentiment de fragilité envahir chaque parcelle de son corps. La vision de la roue disparut et la lumière sur son Alexandrite Œil de chat faiblit.

Respirant fort, Zhou Weiqing eut très peur dans son cœur. Les premiers attributs étaient normaux, mais c’est quoi ces deux derniers ? Le 5e peut être légèrement décrit, cette aura malsaine et meurtrière, c’est probablement l’attribut du mal. Mais ce dernier attribut c’est quoi ? Pourquoi toute mon énergie restante a immédiatement été consommée dès que je me suis concentré sur cette portion ?

Les quatre cyclones des quatre points de la mort étaient déjà en train de réabsorber l’énergie céleste de l’atmosphère pour remplir de nouveau ses réserves, le faisant se sentir un peu mieux. Après quelques minutes, ses émotions se calmèrent et Zhou Weiqing émit quelques conjectures possibles sur ce 6e attribut. Même s’il ne pouvait pas deviner exactement de quel attribut il s’agissait, il savait au moins qu’il existait.

L’Alexandrite Œil de Chat était un joyau élémental unique qui requérait un Maître de Joyaux céleste avec plus de quatre attributs. Même s’il n’était pas capable de détecter le dernier attribut, il restait similaire par nature à l’attribut spatial, dans le sens où il n’avait aucun trait révélateur. Cependant, si on considérait le fait qu’il avait instantanément consommé autant d’énergie céleste, il n’y avait donc qu’une seule possibilité : son niveau actuel d’Énergie céleste était insuffisant pour pouvoir supporter le pouvoir et la consommation de cet attribut.

Après avoir réfléchi à tout cela, le cœur de Zhou Weiqing s’apaisa. Ne pas avoir assez d’énergie céleste ne voulait pas dire que ce serait le cas pour toujours. Tant qu’il continuait à s’entraîner et à cultiver pour percer les points de la mort, un jour il serait capable d’utiliser cet attribut.


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top