skip to Main Content
Menu

Chapitre 7.3 – La Triple Promesse


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 1 CHAPITRE 7-3


         Zhou Weiqing fit un sourire amer et répondit : ‘‘Mais si je dis la vérité, j’ai peur de ne plus pouvoir me joindre à l’armée. En fait, je suis né avec un statut assez élevé et ma famille est assez riche, mais depuis mon enfance, mon père a toujours été frustré que je ne sois qu’un bon à rien. J’étais fâché alors j’ai rejoint l’armée, pour tracer mon propre chemin et me forger un nom qui serait le mien avant de retourner chez moi remplit de gloire. Bing’er… non… Commandant, peux-tu me faire confiance juste cette fois ? S’il te plaît ne me demande pas mes origines, je jure sur ma vie que je ne suis pas quelqu’un de mauvais, et que je te traiterai toujours bien dans le futur.’’

‘‘Qui veut que tu la traites bien ?’’ La rage de Shangguan Bing’er était réapparue une fois de plus, mais elle avait aussi réalisé que quand Zhou Weiqing parlait, son expression était plus que sincère. Sans savoir pourquoi, son cœur s’adoucit un peu.

‘‘D’accord, je ne te demanderai plus tes origines, mais à partir de maintenant, tu dois me faire une triple promesse. Tu dois jurer sur tes joyaux célestes, puis je commencerai à t’entraîner aux méthodes de cultivation des Maîtres de joyaux célestes. Cela te convient-il ?’’

Zhou Weiqing hocha de la tête répétitivement : ‘‘Oui, définitivement’’ Ce qu’il avait le plus besoin présentement c’était justement une méthode de cultivation pour les Maîtres de joyaux célestes. Et en plus ce serait Shangguan Bing’er qui les lui montrerait, alors comment pourrait-il ne pas être d’accord ? Et quant au fait de prêter serment, il n’avait jamais vraiment prêté une grande attention à cela.

L’expression de Shangguan Bing’er s’adoucit un peu et elle dit : ‘‘Premièrement, tu dois jurer que tu seras toujours loyal à l’Empire des Arcs Divins, peu importe le niveau que tu atteindras dans le futur, tu feras toujours parti de l’Empire des Arcs Divins.

Zhou Weiqing acquiesça immédiatement de la tête et fit la promesse. Après tout, il avait déjà fait un serment similaire il y a quelques années en face de son père et du roi King Di Ling feng, et n’avait aucun problème à la refaire encore une fois.

‘‘Deuxièmement, à partir de maintenant, sans ma permission, tu n’es pas autorisé à montrer à qui que ce soit que tu es un Maître de joyaux céleste. À moins que ce soit une question de vie ou de mort, sinon tu ne peux pas révéler tes bracelets.’’

‘‘AH ? Je ne peux pas utiliser mes pouvoirs ? Mais pourquoi je m’entraîne alors ?’’ Demanda Zhou Weiqing, perplexe.

Shangguan Bing’er lui répondit d’un ton exaspérée : ‘‘Imbécile, tu penses qu’avoir la légendaire Alexandrite œil de chat est une bonne chose pour toi maintenant ? Si un autre pays apprend cela, ils vont envoyer un nombre incalculable d’assassins pour te tuer. Avant que tu n’aies atteint un certain niveau de pouvoir, tu dois cacher ton vrai pouvoir.’’

Zhou Weiqing comprit la raison et répondit rapidement : ‘‘Tu t’inquiètes quand même pour moi ! Je t’en fais la promesse’’ Alors qu’il disait cela, il promit rapidement sur ses joyaux célestes.

Shangguan Bing’er le regarda froidement et dit :’’En dernier, peu importe le futur niveau que tu atteindras, tu ne peux jamais me forcer contre mon gré.’’

Zhou Weiqing fut décontenancé : ‘‘Tu as peur que je te dépasse en niveau d’énergie et que je te force à être avec moi ?’’

‘‘Oui’’ dit solennellement Shangguan Bing’er.

Le visage de Zhou Weiqing changea, son sourire ‘‘habituel’’ évaporé : ‘‘Shangguan Bing’er, pour quelle sorte de personne me prends-tu ? Hier, c’était ma faute, oui, mais je ne l’ai ni planifié, ni voulu. Ayant pris avantage de toi, je vais définitivement trouver un moyen pour te repayer, mais ne m’insulte pas. Moi Zhou… petit gros Zhou, peu importe à quel point je suis mauvais, jamais je ne forcerai une fille à se soumettre à moi. Je jure que quoi qu’il arrive, à moins que ce ne soit de son propre gré, que moi, Petit gros Zhou, ne vais jamais au grand jamais forcer Shangguan Bing’er à faire quoi que ce soit contre son gré.’’

Voyant la fureur de Zhou Weiqing, Shangguan Bing’er fut un peu désolée, mais en même temps elle en fut soulagée, pensant pour elle-même : ce vaurien est peut-être irritant, mais il a ses propres bons points.

Hélas, elle ne savait pas que, ce vaurien de Zhou Weiqing, même si sincère dans sa promesse, s’était quand même laissé une échappatoire : après tout, il avait fait la promesse sous son alias de petit gros Zhou, et non pas sous son vrai nom Zhou Weiqing.

Après que leurs yeux se furent rencontrés, Zhou Weiqing vit le chagrin caché dans le fond des yeux de Shangguan Bing’er, et devint instantanément plus doux. Après tout, quoi qu’il dise, c’était sa responsabilité, il avait lui prit la chose la plus précieuse qu’une fille avait.

‘‘Commandant, ne sois plus fâchée, dans le futur j’écouterai tout ce que tu diras. Si tu me demandes de voler un poulet, je n’irai pas toucher un chien, je ferais tout ce que tu me demanderas.’’

*En chinois voler un poulet, toucher un chien, ça veut littéralement dire un petit crime, Zhou Weiqing fait des jeux de mots…*

Voyant l’attention dans les yeux de Zhou Weiqing, et en écoutant ses paroles folles, le visage de Shangguan Bing’er ne put s’empêcher de s’adoucir et elle rit : ‘‘Qui t’as demandé de voler un poulet, toucher un chien, que crois-tu que je sois pour toi ?’’

Voyant Shangguan Bing’er rire, Zhou Weiqing fut excité, il était sur le point de continuer quand il entendit Shangguan Bing’er lui dire d’une voix sérieuse : ‘‘Bien, assieds-toi correctement. Je vais maintenant t’apprendre ce que je sais sur les Maîtres de joyaux céleste. Tu dois te rappeler de travailler dur et de cultiver.’’

Voyant qu’elle allait lui apprendre l’art de la cultivation pour les Maîtres de joyaux céleste, Zhou Weiqing dégrisa et acquiesça sérieusement.

Shangguan Bing’er dit : ‘‘Nous les humains sommes fier de dire que nous sommes une race intelligente et appelons nos corps des corps célestes. Grâce à la cultivation, nous sommes capables d’activer nos talents innés, et l’énergie gagnée s’appelle l’Énergie Céleste. L’énergie céleste est la base de tout, peu importe que ce soit les Maîtres physiques ou élémentaux normaux, leurs premiers bracelets joyaux s’éveillent quand ils atteignent le 3e niveau d’énergie céleste. Les 2 bracelets suivants n’ont besoin que de 2 niveaux supplémentaires pour s’éveiller. Cependant, à partir de là, chaque joyau requiert trois autres niveaux d’énergies célestes, jusqu’à ce que leur 9 bracelets soient éveillés. Par contre pour nous, les Maîtres de joyaux célestes, nous avons besoin de beaucoup plus d’énergie céleste pour supporter nos bracelets.’’

‘‘Pour les Maîtres célestes, nous avons besoin de 4 niveaux d’énergies célestes pour éveiller nos premiers joyaux. C’est aussi la raison pour laquelle je pouvais savoir que tu étais déjà au 4e niveau d’énergie céleste. À partir de là, chaque bracelet a besoin de quatre autres niveaux d’énergie pour s’éveiller. Ce qui veut dire que pour que nous puissions atteindre le plus haut niveau de bracelets joyaux, nous devons cultiver notre énergie céleste jusqu’au plus haut niveau : l’Énergie du Dao céleste, le niveau 12, avant de pouvoir réussir. C’est pour cela qu’il est si difficile de cultiver en étant un Maître de joyaux céleste, et notre processus de cultivation est aussi appelé, les 12 changements des joyaux célestes.’’

*Titre original : Changements des joyaux célestes, je trouvais que ce ne sonnait pas super alors j’ai abrégé par Joyaux Célestes… XP*

Zhou Weiqing était concentré, il était avide d’informations sur les bracelets joyaux et alors qu’il écoutait Shangguan Bing’er tout expliquer, il ne l’avait jamais quittée des yeux.

Arrivé à ce point de son explication, elle alluma la lampe à huile qu’elle avait amené avec elle, éclairant la tente. Regardant ses beaux traits si proches de lui, Zhou Weiqing ne put s’empêcher d’être nerveux, il n’avait que 13 ans après tout et son sang-froid n’était pas très fort, spécialement après avoir eu cette sorte de ‘‘connexion’’ avec elle, et son cœur battait aussi vite que s’il courrait un marathon et son esprit se mit à errer comme un cheval au galop. Heureusement, les informations à propos des Maîtres célestes lui étaient très attractives, lui permettant de ne pas révéler ses pensées.

Shangguan Bing’er continua : ‘‘J’ai examiné ta technique des Dieux Immortels plus tôt. Tu sais qu’après la nuit passée tu as déjà réussi à percer 4 points de la mort ?’’

Zhou Weiqing acquiesça.

Les sourcils de Shangguan Bing’er se froncèrent : ‘‘Sais-tu qu’une fois que tu as commencé à t’entraîner via une méthode de cultivation spécifique pour l’énergie céleste tu ne peux pas la changer. Puisque tu as déjà commencé avec cette technique des Dieux Immortels, tu n’as pas d’autre choix que de continuer avec. Cette technique est très unique et extrêmement dangereuse.’’

‘‘Hein ? Je ne peux pas changer de méthodes ?’’ Demanda Zhou Weiqing, surpris.

Shangguan Bing’er hocha de la tête en lui disant : ‘‘Oui, mais tu n’as pas à t’inquiéter autant. Même si cette technique est tyrannique, le plus difficile est actuellement de percer le premier point de la mort d’acupuncture. Tu as déjà passé les 4 premiers, donc je pense que les prochains seront beaucoup plus faciles. En plus, si ce que tu as dit plus tôt est vrai, cette perle noire que tu as absorbée peut te protéger. Par contre, en cultivant, cela devient toujours plus difficile quand ton niveau devient plus élevé, tu dois te préparer à cela.’’

Zhou Weiqing secoua la tête et dit positivement : ‘‘Je vais définitivement continuer de travailler dur et de cultiver’’ Sa chance était finalement arrivée, et il se jura qu’il ne redeviendrait jamais le bon à rien qu’il était.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top