skip to Main Content
Menu

Chapitre 6.4 – Sacrifice de la Tourmaline, Alexandrite œil de chat


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 1 CHAPITRE 6-4


         Zhou Weiqing n’hésita pas un instant et tendit tout de suite son bras gauche à Shangguan Bing’er.

Après avoir examiné de près le joyau élémental sur son bras, elle devint clairement perturbée, et ses yeux remplis de haine semblaient perdus dans une transe. ‘‘Alexandrite… Alexandrite œil de chat. C’est vraiment une Alexandrite œil de chat. Pourquoi ? Cieux, pourquoi vous moquez vous de moi, pourquoi lui avez-vous donné l’Alexandrite œil de chat ! ?’’ S’exclama-t-elle d’une voix mauvaise.

Changer de sujet était définitivement l’une des meilleures façons pour calmer sa rage et Zhou Weiqing profita de l’opportunité pour demander doucement : ‘‘Commandant, c’est quoi l’Alexandrite œil de chat ? Comment ça se fait que je n’en ai jamais entendu parler ?’’

Shangguan Bing’er répondit en murmurant : ‘‘L’alexandrite est une gemme très spéciale, appartenant au Chrysobéryl, sous de la lumière du soleil elle semble être bleu-verte, et les plus belles sont bleu-émeraude. La nuit, sous la lueur d’une lampe ou d’une chandelle, elle apparaît rouge-rose ou rouge-mauve. Cela étant, elle est connue comme l’émeraude du jour et le rubis de la nuit. Dans le monde des joyaux, c’est le plus rare. Et quand l’Alexandrite a la marque de l’œil de chat, elle devient une Alexandrite Œil de chat, devenant la gemme avec le plus de valeur, cent fois plus précieuse que le diamant.’’

Zhou Weiqing n’avait jamais entendu parler de l’Alexandrite Œil de chat, mais alors qu’il l’examinait de près, la couleur changea effectivement alors que le soleil se levait plus haut pour transformer le bleu foncé en un riche vert, tandis que l’œil de chat devenait de plus en plus évident.

‘‘Ça veut dire que mon joyau élémental est l’Alexandrite Œil de chat ? Mais c’est quel attribut au juste ?’’ Demanda Zhou Weiqing d’un air curieux, oubliant momentanément la flèche sur sa nuque.

Shangguan Bing’er, toujours un peu hébétée, lui répondit : ‘‘L’alexandrite est un joyau élémental qui peut seulement apparaître sur un Maître de joyaux célestes. En plus d’être de meilleure qualité et d’avoir une plus forte affinité élémentale, il y a une autre possibilité pour les Maîtres de joyaux célestes : avoir de multiple attributs. Quand un Maître de joyaux célestes a deux attributs élémentaux ou plus, alors son joyau élémental sera une Alexandrite.’’

Zhou Weiqing cligna des yeux et dit : ‘‘Est-ce que ça veut dire que j’ai plus de 2 attributs ? C’est mieux que d’en avoir qu’un seul ?’’

Shangguan Bing’er leva lentement la tête, son regard hébété disparut, remplacé par un regard compliqué. Elle secoua la tête, la flèche dans sa main bougeant un peu, et la douleur à sa gorge fit taire Zhou Weiqing alors qu’il frissonnait. ‘‘Ce n’est pas deux attributs ou plus, mais quatre ou plus. L’alexandrite Œil de chat est une légende parmi les joyaux élémentaux, quand elle apparaît cela veut dire que le Maître de joyaux céleste a plus de quatre attributs.’’

Zhou Weiqing regarda Shangguan Bing’er, stupéfait, et commença à rire : ‘‘Je suis une légende ?’’ Ayant été appelé un bon à rien pendant 13 ans, et devenant soudain un Maître de joyaux célestes de légende, même s’il était en face de la mort, ce changement soudain le rendit assez fier de lui.

Les sentiments de Shangguan Bing’er étaient maintenant très compliqués. Même s’il n’avait été qu’un Maître de joyaux céleste normal, elle n’aurait pas pu le tuer. Après l’avoir chassé hors de la tente, ses émotions s’étaient un peu calmées. Il était clair que les événements qui s’étaient produit la nuit précédente avaient été un réel accident. Quand ses joyaux s’étaient éveillés il avait eu besoin d’un Sacrifice, et elle s’était juste trouvée au mauvais endroit, au mauvais moment. Mais pour ce qu’elle en savait, dans ces circonstances, une fois que Zhou Weiqing avait perdu le contrôle de lui-même, le résultat aurait dû être sa mort à elle. Mais, elle avait survécu, ce qui voulait dire que la volonté de Zhou Weiqing était extrêmement forte et qu’il avait réussi à se retenir à la dernière seconde, l’épargnant ainsi. Alors, même s’il avait commis un énorme pêché à son encontre, il n’était pas complètement dans le tort. Après tout, il n’avait même été pas conscient quand cela s’était produit, mais bel et bien contrôlé par l’attribut du mal réveillé par l’éveil de ses joyaux.

Mais pouvait-elle le laisser aller juste comme cela ? Shangguan Bing’er n’était pas prête à laisser tomber cette affaire comme cela. Quelle jeune fille ne rêve pas de romance ? Dans son cœur elle avait souvent rêvé de son futur mari, beau, modeste, gentil, d’une morale immaculée, préférablement un Maître de joyaux célestes, un homme profondément amoureux d’elle, qui la traitait comme si elle était une pierre précieuse. Et ce n’était qu’à ces conditions qu’elle se serait alors donnée à lui lors de leur nuit de noce.

Hélas, maintenant, tous ses rêves et ses fantaisies s’étaient évaporés, et son innocence avait été ruinée d’une telle façon par un homme qui avait l’air tellement honnête mais qui était en réalité un petit fourbe, avec une apparence assez normale. Sans parler d’amour entre les deux, il n’y avait même pas d’affection.

Elle avait réellement envie de tout ignorer et de simplement le tuer, mais sa raison et sa logique lui disait que si elle le tuait juste comme cela, elle ne pourrait jamais revenir en arrière. Après tout, il était un Maître de joyaux céleste, et un avec un talent légendaire, ayant l’Alexandrite Œil de chat ! Pour son pays, elle ne pouvait pas le tuer. Dans le futur, il pourrait très bien devenir l’un des meilleurs, si ce n’est pas le plus puissant Maître de joyaux célestes de tout le continent. Comment pouvait-elle ruiner un futur talent comme cela ?

Prenant une grande inspiration, Shangguan Bing’er essaya de son mieux de se calmer, alors qu’elle enlevait férocement la flèche de sa main et lui cria méchamment : ‘‘Va-t’en, hors de ma vue maintenant !’’

Sans plus de menace pour sa vie, Zhou Weiqing se sentit gracié : ‘‘Je déguerpis, maintenant !’’ Alors avoir dit cela il se mit à courir vers l’avant.

‘‘Maudit ! Reviens ici, je t’ai demandé de retourner au camp !’’ Shangguan Bing’er vit que ce vaurien essayait de s’enfuir et redevint instantanément furieuse. D’un coup de pied sauté, elle le fit chanceler, mais cela raviva dans le même temps la douleur dans son bas-ventre. Ce vaurien avait le talent pour la mettre en rage.

Zhou Weiqing baissa la tête comme s’il avait été injustement accusé. ‘‘Ne te fâche pas, je retourne au camp maintenant ok ? Je te promets que peu importe comment tu me piétines, je ne résisterais pas.’’

Juste à l’instant, quand Shangguan Bing’er avait retiré le flèche de son cou, Zhou Weiqing avait ressenti une intense douleur à la poitrine et un énorme mal de tête. Elle était vraiment trop gentille. Il l’avait traitée comme cela, mais elle lui laissait quand même la vie sauve. À ce moment Zhou Weiqing réalisa qu’il était tombé amoureux d’elle. S’il avait dit cela plus tôt, il se serait senti inférieur à elle, mais maintenant il n’avait plus jamais ce sentiment. Après tout, il était, lui aussi, devenu un Maître de joyaux célestes, avec en plus la légendaire Alexandrite Œil de chat. Il croyait fort que s’il cultivait ardemment, un jour il serait à sa hauteur, et il se fit le serment mental qu’il allait toujours prendre grand soin d’elle.

Bien sûr, peu importe ses pensées, le cerveau de Zhou Weiqing était aussi en train de penser à des trucs pervers. Alors même qu’il était très touché, il pensait aussi : si un jour j’amène Shangguan Bing’er à la maison comme ma femme pour la présenter à père, je me demande si ce père qui est le mien et qui ne sourit jamais, sera choqué ?

Voyant Zhou Weiqing s’en aller avec une expression pitoyable, Shangguan Bing’er tomba soudainement comme un ballon qui se dégonflait, elle s’assit sur le sol, la flèche tombant sur le sol, elle serra ses genoux pleurant à chaudes larmes. Elle n’avait jamais été une fille ferme, et un tel changement et un tel événement l’avait submergé d’émotions, la faisant éclater en sanglots.

Zhou Weiqing n’était pas allé très loin, et en entendant Shangguan Bing’er pleurer, il s’arrêta. Avec précaution il revint sur ses pas, prit tout d’abord la flèche pour la lancer au loin, par pure précaution, avant de s’accroupir à ses côtés. Il ne savait pas comment la réconforter et pouvait seulement se tenir à ses côtés. En même temps il pensait pour lui-même : elle est vraiment digne de son titre de plus belle fille de l’Empire ! Même quand elle pleure, elle est si belle !


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top