skip to Main Content
Menu

Chapitre 5.3 – Technique des Dieux Immortels, le réveil des Joyaux Célestes !


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 1 CHAPITRE 5-3


Soudain, juste au moment où il pensait abandonner, il sentit une onde froide passer dans le bas de son ventre, comme décrit dans le manuel.

Il pouvait sentir l’énergie céleste ! Zhou Weiqing, ravi, se dépêcha de se concentrer sur cette région de son corps. Il ressentait un petit ruisseau de froid provenant de tous ses pores, qu’il guida vers le haut.

Ce qui le plus surprenait le plus, c’était qu’une fois le filet de froid apparu, il commença à grossir de plus en plus ; contrairement à ce qui était décrit dans le manuel, où cela n’était supposé être qu’une légère trace. Dès que le filet eut rejoint la région du torse, il se comprima en une petite boule. Tout le processus était très fluide, et il sembla ainsi sur le point d’atteindre le point de la mort de la clavicule.

Je dois y arriver ! Zhou Weiqing cria dans son cœur, il avait maintenant atteint un point de non-retour. Il serra les dents et se prépara mentalement, avant de laisser la boule de froid frapper sauvagement ledit point de la mort.

*Zheng* Dès que la boule se précipita sur le point, Zhou Weiqing eut l’impression que tout son côté gauche venait d’être frappé par l’éclair : il perdit toutes sensations de ce côté. Quelques instants plus tard, l’engourdissement commença à s’étendre du côté gauche jusqu’au côté droit, et rapidement tout son corps perdit toutes sensations possibles à l’exception de sa tête.

Un air violent et dément éclata et surgit du point de la mort de la clavicule, détruisant tout dans son passage à travers son corps. À ce moment, Zhou Weiqing ne ressentit aucune douleur, mais sentit plutôt sa conscience s’estomper, et avec un *FAWH*, il cracha une giclée de sang. Il ne savait pas que la chose la plus effrayante qui pouvait arriver en cultivant l’énergie céleste n’était pas la douleur, mais bien ce qui lui arrivait actuellement. L’engourdissement signifiait généralement que la cultivation avait pris une très mauvaise tournure. Les principes mentionnés plus tôt disaient que la technique des Dieux Immortels était aussi une technique qui pouvait être aussi appelée technique de mort certaine, et cela semblait être vrai. Dans le monde de la cultivation, grand nombre de choses dépendaient de la chance, et il pouvait être dit que le succès venait habituellement à une personne sur 10 000. Il semblait maintenant évident que Zhou Weiqing n’était pas une telle personne.

Échouer au moment d’ouvrir un point de la mort ne pouvait mener qu’à un seul résultat : la mort.

Ce pauvre garçon ne savait même pas ce qu’il était en train de faire, mais il essayait toujours de continuer de tous ses efforts. Il pouvait seulement sentir son point de la clavicule comme étant un entonnoir, faisant passer toute sa vitalité au travers de celui-ci. À ce moment proche de la mort, il ne ressentait aucune douleur, mais plutôt un plaisir intense.

Alors que sa conscience commence à s’estomper, Zhou Weiqing avait encore espoir, l’espoir d’être chanceux, ai-je réussi ?

À ce point, un petit filet de froid sortit de nouveau de l’intérieur de son ventre, comme si une large boule venait de se briser dans son estomac, dispersant des millions de petites aiguilles de glace, qui se dispersèrent dans chacun de ses méridiens.

Une seconde plus tôt, Zhou Weiqing avait l’impression de flotter dans un océan de plaisir et le moment suivant, il eut l’impression de se retrouver dans une grotte glaciale (*je voulais utiliser congélateur mais bon… ça marche pas vraiment avec l’histoire alors va pour la grotte glaciale* XP). La sensation d’engourdissement fut remplacée par un froid insoutenable. À partir de là, son cœur fut submergé par un désir intense de tuer, ses yeux s’injectèrent instantanément de sang, ses courts cheveux noirs se dressèrent sur sa tête, et son corps sembla s’entourer d’une aura noire-grise.

L’énergie qui sortait du point de la mort avait été stoppée par l’apparence de cette aura noire. C’est comme si Zhou Weiqing venait de creuser un énorme trou dans sa clavicule mais que soudainement le trou venait de se boucher.

Le corps de Zhou Weiqing se mit à trembler de manière incontrôlable, un froid qui ne provenait pas de l’environnement extérieur mais plutôt de l’intérieur de ses os, imprégnait ses veines jusqu’à la moelle même de ses os. Tout ce qu’il pouvait sentir était des vagues de froid qui provenaient de son corps et ce, en continu. De plus, une couche noire-grise de poussière se forma autour de sa peau, accompagnant les vagues de froid. Le froid intense lui fit perdre tout contrôle de son corps, il tomba au sol et sa bouche s’ouvrit involontairement, chaque inspiration faisant sortir de son corps une bouffée de courant gris-noir, faisant en sorte que l’extérieur de sa peau soit rapidement recouvert de 2 sets de tatouages, un noir et un gris.

Que Zhou Weiqing commence à apprendre la technique des Dieux Immortels était similaire au suicide, car après tout, une chance sur dix mille n’était pas un pourcentage très élevé. Toujours est-il que même s’il n’avait pas l’air d’avoir beaucoup de chance du côté du talent initial pour s’entraîner, il semblait très chanceux par d’autres aspects. Et cette chance semblait provenir de la perle noire qu’il avait avalée dans la forêt étoilée.

Si cultiver la technique des Dieux Immortels avait une chance sur 10 000 de réussir, avoir la perle noire était une chance unique qui ne pouvait arriver qu’une seule fois. De par l’activation de la technique des Dieux Immortels, et ainsi l’ouverture de son point de la mort de la clavicule, cela avait aussi stimulé et réveillé la perle noire qui dormait dans son corps. Le scénario actuel avait été causé par le réveil de la perle noire.

Originalement, quand la perle noire était entrée dans son corps, elle avait seulement effectué une subtile différence en améliorant lentement son corps. Mais en commençant la technique des Dieux Immortels, il avait déclenché l’énergie de la perle en avance.

Une incroyable présence malsaine sembla gonfler dans son corps, le sentiment froid et glacial était en réalité l’énergie immense de la perle noire ; énergie qui était en train d’envahir chaque parcelle de son corps sans hésitation, car très impériale et puissante.

Si cela avait été n’importe qui d’autre, il aurait probablement implosé depuis un certain temps, mais le corps de Zhou Weiqing était quant à lui en train d’absorber avidement l’énergie de la perle noire avec une frénésie folle.

En fait, il y avait une réelle raison pour laquelle la perle noire avait décidé d’entrer dans son corps après être apparue hors de la déchirure spatiale.

À ce moment-là, elle avait été attirée jusqu’à Zhou Weiqing par sa rage et sa non-résignation à mourir après avoir été frappé par la boule de feu de Difuya. Elle venait seulement de traverser l’espace depuis une autre dimension jusqu’à ce monde lorsque le sang de Zhou Weiqing s’était retrouvé sur elle par coïncidence. Le sang même de Zhou Weiqing contenait de l’énergie obscure, qui était aligné avec l’énergie de la perle, choisissant ainsi Zhou Weiqing comme hôte.

La raison pour laquelle Zhou Weiqing avait de l’énergie obscure dans son sang était simple, parce que son père, le Général Zhou, avait comme élément l’obscurité. Et puisque Zhou Weiqing était du même sang, il avait naturellement hérité du même alignement, étant capable par la même occasion de fusionner avec la perle noire.

Cependant, l’énergie de la perle noire était beaucoup trop imposante. Outre l’attribut de l’obscurité, elle contenait plusieurs autre attributs, dont l’attribut qui lui avait permis d’arriver dans ce monde, l’attribut spatial, en même temps que d’autre attributs. La seule quantité d’énergie et les différents attributs élémentaux mixés ensemble et entrant dans son corps transformèrent maintenant l’énergie interne de Zhou Weiqing, rendant ainsi la douleur si forte. C’était définitivement une souffrance bien plus grande que celle de ses muscles fatigués et courbaturés qu’il ressentait plus tôt.


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top