skip to Main Content
Menu

Chapitre 4.4 – Les Secrets des Maîtres des Joyaux Célestes


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 1 CHAPITRE 4.4


‘‘Wow si puissant ! Est-ce que cela veut dire qu’un Maître céleste avec une seule paire de bracelet joyaux est plus puissant qu’un Maître physique ou élémental avec 2 bracelets ?’’ demanda Zhou Weiqing, choqué.

Shangguan Bing’er lui expliqua : ‘‘En termes de puissance brute, oui. Par contre les Maîtres célestes ont plus de difficulté à cultiver par rapport aux Maîtres normaux physiques ou élémentaux. À travers le continent, les Maîtres de joyaux physiques et élémentaux qui ont cultivé jusqu’au 9e niveau sont abondants. Par contre il n’a jamais été fait mention d’un Maître de joyaux célestes qui a réussi à cultiver jusqu’au maximum. En fait les Maîtres de joyaux célestes devraient être considérés comme étant une tout autre profession. La légende dit que le maximum pour un Maître céleste est d’avoir 12 bracelets joyaux, et qu’un tel niveau est contraire aux lois de la nature, permettant ainsi de changer le monde.’’ En disant cela, ses yeux révélèrent le désir qu’elle avait d’atteindre un tel niveau.

12 bracelets joyaux. Ainsi, les Maîtres de joyaux célestes pouvaient cultiver jusqu’à 12 niveaux et non pas 9 comme les Maîtres ordinaires physiques ou élémentaux. Seulement après avoir entendu les explications de Shangguan Bing’er, Zhou Weiqing réalisa la force de son père. Après tout, son père était un Maître des joyaux célestes avec 8 bracelets.

Cela étant, Zhou Weiqing demanda en poursuivant la conversation : ‘‘J’ai entendu dire que le Général Zhou de notre Empire des Arcs Divins est aussi un Maître céleste, est-il fort ?’’

Sans hésitation Shangguan Bing’er lui répondit : ‘‘Bien sûr qu’il est fort ! Le Général Zhou est la personne que je respecte le plus au monde ! Son niveau est considéré comme élevé même dans les puissants et grands Empires, pour ne rien dire de notre petit Empire à nous. Sa majesté a déjà annoncé une fois que tous les Maîtres joyaux de l’Empire seraient incapables de le battre même s’ils se liguaient tous contre lui. Après tout, le Général a déjà cultivé jusqu’à 8 bracelets joyaux et est au niveau médian Shen Zong. Sur tout le continent, il est considéré comme un expert de première classe. En plus, l’alignement élémental du Général Zhou est l’un des 4 plus puissants possibles.’’

Même si Shangguan Bing’er était en train de faire l’éloge de son père, Zhou Weiqing était incapable d’en ressentir de la joie. La raison étant simple, après son effort physique intense du début pour courir plus vite, son endurance était pratiquement épuisée, il était tout couvert de sueur et haletait, même parler lui était maintenant difficile.

‘‘Allez, dépêche.’’ Le fouet apparut dans les mains de Shangguan Bing’er, et en voyant le visage couvert de sueur de Zhou Weiqing, elle en était ravie. Ce vaurien avait en fait une très bonne condition physique, car après avoir couru aussi longtemps avec tout ce poids, il était encore capable de persévérer. Il était maintenant clair que la douleur qu’il avait montrée ce matin n’était qu’une comédie.

‘‘Commandant, je ne peux plus continuer, laissez-moi me reposer un peu s’il vous plaît.’’ Zhou Weiqing essuya la sueur sur son visage, un air suppliant dans ses yeux.

Malheureusement pour lui, cette fois Shangguan Bing’er s’était résolue à ne pas se faire tromper une fois de plus. Son beau visage s’assombrit et le fouet s’envola à la vitesse de l’éclair pour claquer sur les fesses de Zhou Weiqing. La douleur le fit trembler et ses pas qui ralentissaient accélèrent de nouveau. Son amure interne ne couvrait pas son derrière après tout.

À côté de lui, Shangguan Bing’er courait tranquillement, ressemblant presque à un fantôme, ses pieds ne touchaient que légèrement le sol et chaque pas la faisait flotter sur 10 m. Sa course semblait ne lui demander aucun effort. L’attribut physique de ses joyaux augmentait sa vitesse et son agilité, ses joyaux élémentaux étaient aussi les plus rapides qui soient avec l’attribut du vent. On pouvait dire qu’elle avait la combinaison parfaite pour un Maître céleste d’agilité. Si elle courait à toute vitesse, même un Maître physique avec 4 bracelets joyaux ne pourrait pas la rattraper.

‘‘Ah ! La douleur me tue !’’ Recevant le coup de fouet, inconsciemment, Zhou Weiqing suivit le mouvement et essaya de tomber en avant. Mais, alors qu’il allait réussir enfin à s’étendre par terre, un fin et petit pied apparut en face de lui. Les orteils poussèrent violemment sur son torse et stabilisèrent son corps tombant. Suivant le mouvement, un autre coup de fouet s’abattit sur ses fesses, lui causant un autre cri de douleur.

‘‘Essaie encore de faire semblant.’’ Lui dit Shangguan Bing’er, les dents serrées. Elle n’avait presque pas utilisé de force au premier coup pour le tester, et comme elle l’avait prédit, il avait misérablement échoué le test, prouvant qu’il jouait la comédie depuis le début.

Face à Shangguan Bing’er, Zhou Weiqing n’avait même pas la possibilité de tomber par terre. Elle était comme une ombre violette qui le suivait. Dès qu’il ralentissait, un coup de fouet ! Dès qu’il prétendait tomber, il était stabilisé et recevait un autre coup de fouet ! Cette fois il avait vraiment choisi le mauvais bout du bâton, son postérieur n’était que douleur et son corps devint de plus en plus lourd, seconde après seconde. Ses poumons étaient en feu et il ne pouvait toujours pas ralentir.

‘‘Lord commandant…je…je…j’avais…tort.’’ Les mots doux étaient une spécialité de Zhou Weiqing et il n’hésitait pas à admettre ses erreurs. Après tout, un homme sage ne se battait pas quand les probabilités étaient contre lui. Hélas, après avoir été embarrassée deux fois, et avoir été trompée plusieurs autres fois, Shangguan Bing’er ne tomba plus dans le panneau.

‘‘Tu réalises maintenant que tu avais tort ? Mais c’est trop tard.’’ Lui répondit Shangguan Bing’er en colère.

Après 15 minutes, l’uniforme de Zhou Weiqing était trempé de sueur, car après tout il portait 20 kg supplémentaires tout en continuant de courir ! Surtout qu’il n’avait seulement que 13 ans. Comment pourrait-il supporter un entraînement aussi intense.

Sa vision se brouilla et il tomba dans l’inconscience, son corps tomba en avant une fois de plus. Le pied de Shangguan Bing’er s’avança encore une fois, mais cette fois même si elle le redressa et avant que le fouet ne s’élance, son corps continua de tomber. Shangguan Bing’er se figea un instant, avant de réapparaître derrière lui d’un flash. Seulement à ce moment, elle réalisa qu’il s’était évanoui cette fois-ci.

‘‘Oi, oi, Petit gros Zhou.’’ Shangguan Bing’er le poussa deux fois du pied. La tourmaline sur son poignet gauche s’illumina, et une pâle lumière rouge tomba sur le poignet de Zhou Weiqing. Elle ne voulait pas le toucher alors elle utilisait son énergie pour vérifier son pouls.

‘‘Il est vraiment tombé dans les pommes ?’’ L’énergie céleste de Shangguan Bing’er était déjà au 8e niveau Jing, et même si elle n’avait utilisé que l’énergie de ses joyaux élémentaux pour vérifier la condition de Zhou Weiqing, il était clair que cette fois il ne jouait pas la comédie et qu’il s’était vraiment évanoui de fatigue.


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top