skip to Main Content
Menu

IRAS – Chapitre 26

Traducteur : Amane

Édition : Tic

Check : Miss X

Chapitre 26 : Rencontrer un gros problème!

Une heure de l’après-midi.

 

Zhang Ye se dépêchait de trouver un plan. Derrière lui, son assistante, Xiaofang, l’appela.

 

“Professeur Little Zhang.”

 

“Quel est le problème, Xiaofang?”

 

“Le Directeur m’a informée que les sponsors pour votre programme sont arrivés.”

 

“Eh? Aussi tôt? N’avait-il pas dit qu’ils venaient aux alentours de midi?”

 

“Er, il est déjà midi. Et aussi, c’est pour vous; c’est la publicité qu’il faut diffuser. Le studio d’enregistrement est aussi prêt. Le Directeur veut que vous soyez prêt avant qu’il n’y emmène les invités.”

 

Bon sang, cette fois je suis dans la merde!

 

Zhang Ye avait seulement tapé les mots “Ghost Blows Out the Light” sur l’ordinateur, sans avoir établi la structure du texte ou y avoir mis des idées. Il pouvait seulement éteindre son ordinateur et essayer de faire l’impossible au studio d’enregistrement.

 

Parfois, la personne qui vous connait le mieux est votre ennemi. Ce dicton est vrai. Tian Bin avait remarqué que les actions de Zhang Ye étaient anormales et que la qualité de l’histoire de “Late-night Ghost Stories” des deux dernières émissions avait baissé, car il bégayait et utilisait très souvent les mauvais mots pour raconter l’histoire. Même l’enregistrement durait plus longtemps; là où il avait l’habitude de prendre une heure, il prenait maintenant une heure et demie à deux heures pour enregistrer. Tian Bin  avait deviné que Zhang Ye avait atteint un blocage dans l’histoire et il était même possible que le roman ait un problème. En le regardant, il était évident qu’il n’avait préparé aucun manuscrit. Haha, ce gamin avait ce qu’il méritait. L’histoire ne pouvait plus continuer? Nous allons voir comment vous allez surmonter ça! Tian Bin était aux anges. Il se leva et alla au studio d’enregistrement pour voir Zhang Ye se ridiculiser et avoir ce qu’il méritait !

 

 

Studio d’enregistrement 1.

 

C’était le studio d’enregistrement le plus prestigieux de la station. Il était au moins trois fois plus grand que les autres studios. Et cela n’incluait même pas l’extérieur du studio. Car il y avait un petit espace en dehors du studio où l’éditeur téléphonique travaillait et de l’autre côté de ce petit espace, il y avait une salle de visionnement. Il y avait une vitre insonorisée transparente qui permettait de voir à l’intérieur du studio et l’espace de la salle était même suffisant pour mettre 30 chaises en cuir et une petite table de conférence. La station avait évidemment préparé ce lieu pour les sponsors. Sinon, ce genre de studio était seulement utilisé pour les activités interactives avec l’extérieur ou pour les inspections.

 

C’était une situation très importante!

 

Et la pression était aussi très importante!

 

Zhang Ye était en train de régler les appareils car un membre de l’équipe l’avait informé avant de partir que les réglages n’étaient pas les mêmes dans ce studio que dans les autres. Zhang Ye était maintenant seul dans la pièce et se sentait comme s’il était assis sur des milliers d’aiguilles. Il marmonna à lui-même, “Que devrais-je faire?” Merde comment puis-je m’en sortir? Je n’y arriverai pas. Les clients allaient le sponsoriser parce qu’ils avaient déjà écouté son programme. Juste en ouvrant sa bouche, ils remarqueront la différence. Par ailleurs, cela aura aussi une répercussion sur les auditeurs. Il fallait improviser et organiser ses pensées? Mais il n’en était pas capable; même s’il se dépêchait d’essayer d’organiser les idées, la qualité du texte serait mauvaise! Toutes ses idées épuisées, Zhang Ye ne pouvait rien faire de plus. Il pouvait seulement espérer que le client ne déchirerait pas le contrat.

 

À l’extérieur su studio.

 

Salle de visionnement.

 

“C’est ici. S’il vous plaît, entrez.” La porte grinça et Zhao Guozhou et un groupe de six personnes entrèrent. “Prenez un siège. Quelqu’un va vous apportez du thé.”

 

Une femme dit, “Directeur Zhao, vous êtes vraiment accueillant.”

 

Une autre  personne regarda à travers la vitre pour voir Zhang Ye, “Est-ce le Professeur Little Zhang?”

 

“C’est lui.” Zhao Guozhou sourit. “Laissons Little Zhang commencer; nous écouterons et en discuterons en même temps.”

 

“Je suis un fan fidèle de ‘Ghost Blows Out the Light’. J’ai même écouté le programme d’hier soir. Je suis honoré d’écouter en direct sur place aujourd’hui.” mentionna poliment un homme d’âge moyen.

 

Ils s’assirent au premier rang. Ils étaient du groupe Hua Tian, qui possédait des boutiques de prêteurs sur gages, des bijouteries et des hôtels de ventes. Zhang Ye ne les connaissait pas dans son monde; ce qui s’en rapprochait le plus étaient les boutiques de prêteurs sur gages du groupe Hua Xia Group dans son monde. Apparemment, même les boutiques de prêteurs sur gages avaient changé dans ce monde. Peut-être que les frais de publicité étaient plus élevés que d’habitude. Mais la durée du contrat était aussi plus longue, pas comme une semaine ou un mois et demi. Et à cause de cela, la société y portait plus d’attention. Cinq à six personnes du département du marketing, les dirigeants et l’équipe inclus, étaient venues pour discuter des détails du contrat. De même, Zhao Guozhou avait aussi amené d’autres personnes. Wang Xiaomei et d’autres animateurs radios étaient venus. Le dernier à les rejoindre était Tian Bin et il était probablement venu sans y être invité. Mais comme il n’y avait pas de restrictions pour être là, le Directeur le laissa rentrer.

 

Après s’être installé, Zhao Guozhou fit signe à Xiaofang de commencer.

 

Comprenant ses intentions, Xiofang le signala à Zhang Ye qui était à l’intérieur du studio et commença le décompte. Après de de nombreux enregistrements, ils pouvaient tous les deux communiquer facilement avec des gestes. Li Si était l’ancien assistant de “Late-night Ghost Stories”. Avant Xiaofang était l’assistante de tout le monde, car elle aidait tout le monde. Mais après l’arrivée de Zhang Ye comme animateur et avec la popularité de son programme, Xiofang devint son assistante personnelle. Les tâches qu’elle faisait avant revinrent à d’autres assistants, tandis qu’elle se consacrait entièrement à son travail pour le programme “Late-night Ghost Stories”. Elle faisait maintenant partie de l’équipe de Zhang Ye/ du programme.

 

Maintenant, Zhang Ye devait se concentrer. En prenant une grande inspiration, il pressa le bouton. 3, 2, 1. L’enregistrement commençait avec l’introduction, “Bonjour, tout le monde. Je suis votre DJ, Zhang Ye. Bienvenue au “Late-night Ghost Stories” d’aujourd’hui. » En disant le titre du chapitre, Zhang Ye commença à raconter l’histoire.

 

Pendant qu’il parlait, les autres étaient en train de discuter dans la salle de visionnement.

 

“Le contrat a déjà été préparé. S’il vous plaît, jetez-y un œil?” Zhao Guozhou alla directement au cœur du sujet.

 

La femme qui avait l’air d’être le chef du groupe dit, “Directeur Zhao, c’est très bien que vous soyez aussi travailleur et que vous vous concentriez sur votre travail. Mais ne nous précipitons pas. Nous aimerions tout d’abord l’écouter.”

 

“C’est vrai.” dit Zhao Guozhou.

 

Une femme demanda curieusement, “Oh, je vois… que le Professeur Little Zhang n’a pas de manuscrit?”

 

Zhao Guozhou sourit un petit peu, “C’est vrai. C’est aussi une des particularités de ce programme. Little Zhang n’a jamais eu besoin de manuscrit.  Il travaille toujours sans lors d’un enregistrement.”

 

“C’est vrai?” dit la femme, sceptique.

 

Plusieurs personnes dans le groupe se disaient qu’il exagérait.

 

Dans le studio, Zhang Ye racontait, “Le gros avait une pierre….de jade comme héritage qu’il gardait toujours avec lui. Ce morceau de jade avait appartenu à…à une armée du Nord-Ouest…” Avant qu’il ne puisse terminer sa phrase, Zhang Ye ne pouvait plus raconter la suite. Avec son cerveau qui essayait d’organiser ses mots et essayait de se rappeler l’histoire, cela allait au-delà de ses capacités.

 

Eh? Quel est le problème avec Little Zhang aujourd’hui? Zhao Guozhou avait finalement réalisé que quelque chose n’allait pas avec Zhang Ye!

 

Tian Bin l’avait réalisé bien avant et se moquait de lui. Il attendait joyeusement le moment où Zhang Ye allait se ridiculiser. C’était le but de sa présence.

 

“Quel est le problème?”

 

“Eh? Pourquoi s’est-il arrêté?”

 

Les clients se regardaient sans comprendre la situation.

 

Zhang Ye déguisa sa situation en toussant, arrêtant l’enregistrement, “Laissez-moi refaire cette partie. Je m’excuse. Ma gorge est un peu sèche, donnez-moi un peu d’eau.”

 

Zhao Guozhou le regarda, puis lui parla à travers l’interphone, “Vous n’avez pas très bien dormi la nuit dernière? Ne vous inquiétez pas, s’il vous plaît reposez-vous quelques minutes.” Pour aider Zhang Ye à se sortir de cette situation, Zhao Guozhou lança une conversation sur un autre sujet aux clients.

 

Xiaofang était pleine d’inquiétude!

 

Les collègues de Zhang Ye lançaient également quelques regards soupçonneux!

 

Beaucoup d’entre eux l’avaient remarqué ces deux derniers jours. L’histoire de Zhang Ye n’était plus aussi fluide. La qualité du texte avait chuté et il y avait quelques hésitations quand il racontait l’histoire. Tout le monde se demandait, “Est-ce que le prodige Zhang Ye était terminé? Est-ce qu’il était bloqué dans l’histoire? Pourquoi est-ce que cela arrivait maintenant?” Les sponsors étaient ici aujourd’hui pour signer le contrat, alors si des problèmes arrivaient durant l’enregistrement, l’argent promis partirait en fumée. Zhang Ye devrait alors en assumer la responsabilité et cela se répercuterait aussi sur la  réputation de la chaîne de littérature!

 

Tous les gens de la chaîne présents retenaient leurs respirations pour Zhang Ye.

 

Seul Tian Bin avait une attitude différente des autres. Il souhaitait que Zhang Ye fasse une erreur aujourd’hui. S’il ne pouvait vraiment pas continuer “Ghost Blows Out the Light”, alors il n’y aurait plus besoin de Zhang Ye. Même si les auditeurs les maudissaient, les directeurs ne pourraient pas accepter le fait de continuer comme ça. Toutes ces années, “Late-night Ghost Stories” avait toujours eu des histoires qui étaient raccourcies à cause du pauvre taux d’audience mais aucune ne fut arrêtée en plein milieu de sa diffusion. Il y avait toujours eu une fin à ces histoires. Si Zhang Ye ne pouvait pas produire la suite aujourd’hui, alors il y aurait un incident durant la diffusion et personne ne pourrait le sauver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top