skip to Main Content
Menu

IRAS – Chapitre 22

Traducteur : Amane

Édition : Tic

Check: Miss X

Chapitre 22 : Apparition dans les journaux!

La nuit.

 

22h passées.

 

Beaucoup de personnes étaient rentrées chez elles. Zhang Ye alla seul au studio d’enregistrement pour faire du travail supplémentaire. Comme il n’avait pas réussi à obtenir un studio dans la journée et que la diffusion de  “Talk About the World” l’avait retardé, il pouvait seulement enregistrer à cette heure. Les quelques épisodes qu’il avait enregistrés  au préalable avaient fini d’être diffusés le weekend. Alors il avait besoin d’enregistrer l’épisode de “Ghost Blows Out the Light” d’aujourd’hui en une heure et demi. Le timing était serré.

 

“Les officiers militaires qui pillaient les tombes travaillaient très dur. Chaque coin dans chaque tombe qui avait été déterrée devait…Ah, ce n’est pas ça!”

 

“Une bougie était allumée à l’intérieur de chaque tombe déterrée et placée au sud-est de la tombe.”

 

“Si la bougie située au sud-est s’éteignait, alors tout le monde devait remettre les trésors qu’ils avaient acquis à leur place d’origine, se prosterner respectueusement trois fois et retourner sur leurs pas.”

 

Cette séance d’enregistrement était différente de celles faites par le passé. Durant tout l’enregistrement, il avait buté sur les mots. Zhang Ye trouvait cela vraiment difficile. Il n’avait jamais cru que ce jour arriverait aussi vite. En fait, il avait mémorisé ce livre durant ses jours à l’école pour s’entraîner à réciter hors manuscrit, mais il l’avait seulement fait pour le début. Peu importe à quel point sa mémoire était bonne, il était incapable de réciter les cent mille personnages de “Ghost Blows Out the Light”. Il avait seulement mémorisé les premiers chapitres, alors maintenant cela posait problème. Avec le texte qu’il avait mémorisé à l’époque maintenant épuisé, il avait rapidement rencontré des moments où il ne se souvenait pas vraiment de l’histoire. Bien que Zhang Ye sache l’intrigue et clairement ses détails, ce n’était, après tout, pas la version originale. De nombreuses fois, il avait improvisé le texte à sa manière. Les aspects du texte et la beauté du texte s’appauvrissaient. Il savait encore où il allait. Mais clairement, cela affecterait sérieusement les taux d’audience.

 

Pause. Suppression du paragraphe. Réenregistrement.

 

Seulement après un long moment, il réussit à terminer l’enregistrement avant minuit.

 

Il avait réussi à enregistrer cet épisode de justesse, mais il ne savait pas ce qu’il allait faire pour le prochain. Soupir. S’il y avait des problèmes avec la qualité et que cela entraînait la chute des taux d’audience, alors qu’est-ce qui allait arriver!?

 

Après avoir terminé son travail, Zhang Ye était penché sur une fenêtre et fumait. La station interdisait de fumer mais comme il n’y avait personne aussi tard la nuit, cela n’avait pas d’importance.

 

Ring, ring, ring. Soudain, son téléphone sonna.

 

Zhang Ye se demanda qui pouvait l’appeler au milieu de la nuit. Il décrocha, “Bonjour?”

 

L’autre interlocuteur était un homme, “Bonjour, est-ce Mr Zhang? Je suis un journaliste de Beijing…”

 

Avant qu’il ne termine sa phrase, Zhang Ye pensa que c’était un escroc et dit, “Je me fiche que vous veniez de Beijing ou Double. Ne vous avisez pas de me dire que j’ai gagné à la loterie. J’ai déjà gagné 47 fois à la loterie. En comptant les trois BMW et les deux Mercedes, le total de l’argent est de 12 213 000. Ne vous avisez pas de me dire que ma fille a été kidnappée. D’abord aidez-moi à trouver une femme. Et ne vous avisez pas de me dire que vous avez une promotion sur du saucisson. À vrai dire, je ne dispose que de 1,50 yuan (0,20 centimes) dans ma poche. Si j’étais vous, je raccrocherais immédiatement et ne dépenserais pas cinq minutes à m’inciter à acheter un saucisson avec l’argent dans ma poche par tous les moyens. Je n’ai même pas assez pour payer la facture du téléphone.” Contre les escrocs et les promoteurs, Zhang Ye avait vraiment de l’expérience. “Très bien, maintenant c’est votre tour de parler.”

 

Si ça avait été quelqu’un d’autre qui avait été traité de voyou, comme Zhang Ye l’avait fait, alors il aurait raccroché.

 

Cependant, l’homme de l’autre côté de la ligne ne l’avait pas fait. Il dit sans voix, “Je ne vends pas du saucisson de Beijing, monsieur. Je suis un journaliste du Beijing Times1 . Est-ce Mr Zhang Ye?”

 

Zhang Ye s’exclama, “Journaliste? Hai, c’était une erreur, une erreur. Je pensais que c’était une escroquerie.”

 

L’homme dit, “Tout va bien. J’ai obtenu votre numéro d »un ami, qui travaille à la station de radio. La principale raison de mon appel est à cause de la diffusion du ‘Talk About the World’ d’aujourd’hui, que j’ai écoutée en direct. Notre équipe de rédaction est vraiment intéressée par les deux poèmes que vous avez récités. Nous pourrions publier cette affaire dans les journaux de demain, comme vous ne l’avez pas mentionnée durant la diffusion.”

 

Zhang Ye était éclairé et, après avoir réfléchi, il dit, “Le deuxième poème est appelé ‘Une Génération’.”

 

Le journaliste fut surpris, “‘Une Génération’? Ce titre ne me semble pas correspondre au poème?”

 

Le titre “Une Génération” était en fait plus approprié pour un autre sujet. L’auteur original, Gu Cheng, avait l’intention de retranscrire les pensées et la détermination d’une époque et de sa société. Quand Zhang Ye l’avait récité à l’étudiante, il ne l’avait pas fait avec la signification du titre. Il avait manqué de souligner la grande signification derrière ce titre. Mais comme Zhang Ye respectait l’auteur original et avait utilisé sa sagesse, comment pouvait-il aussi changer le titre du poème? Jeunes cultivés, oh, jeunes cultivés, quand vous décomposez de telle personne, ce qui restera sera juste de l’obstination. (Chez les jeunes cultivés) Zhang Ye ne faisait pas exception; il respectait ses principes.

 

Alors quoi si cela ne correspondait pas? Il savait que le titre avait une signification différente par rapport au contexte dans lequel il l’avait récité, mais c’était l’œuvre d’un grand poète dans son monde. Une œuvre classique devait être respectée, Zhang Ye pensait cela. Même si l’auteur ne pouvait pas le voir, quelles raisons pouvaient aller contre ce principe? Aller contre la moralité peut être excusé? La réponse était évidente……Hehe, bien sûr, c’était excusable!

 

Zhang Ye répondit, “Publiez-le comme vous le sentez. Aussi longtemps qu’il sera publié, vous pouvez faire ce que vous voulez. Je suis d’accord avec ça même si vous lui donnez un titre rêveur. Tant que cela augmente les ventes!” Il était un homme de principes, mais quelques fois, il était aussi un homme qui n’avait pas de principes! C’était le Beijing Times! Ce n’était pas au même niveau que la petite publication qu’avait eue “Ghost Blows Out the Light”!

 

Le journaliste faillit presque vomir du sang en entendant cela. Il voulait juste exprimer ses pensées; qui aurait pensé que Zhang Ye n’avait pas de limites? Il était un poète moderne, un artiste qui pouvait composer de tels poèmes classiques… mais il permettait qu’on change le titre aussi facilement? Merde, avez-vous même la conduite d’un érudit!? Comment peut-il y avoir un érudit comme vous! Le journaliste qui était étonné, répliqua avec une petite toux, “Je ne voulais pas dire cela; je n’ai pas insinué que vous devriez changer le titre. C’est mieux que nous gardions le titre “Une Génération”; c’est votre travail, alors je ne peux pas décider à votre place.”

 

“Alors c’est très bien.” répliqua Zhang Ye imperturbable.

 

Après avoir parlé pendant un moment, il raccrocha.

 

Le point fort de Zhang Ye était qu’il n’avait aucune crainte. Après la fin de l’appel, il ne pouvait plus retenir son enthousiasme. Il allait être dans le Beijing Times? Un petit peu plus de renommée! C’était un autre pas vers son objectif! Oh, c’est vrai. Je devrais regarder ma Réputation. Il ouvrit l’écran du jeu!

 

Points de Réputation: 95,344.

 

Quoi? Pourquoi avait-il autant de points?

 

Zhang Ye était surpris. Il avait utilisé tous ses points de Réputation le samedi matin. Avec la Réputation gagnée de “Ghost Blows Out the Light”, il devrait être autour des 20,000 points de Réputation gagné tous les jours. Au cours du weekend, il avait accumulé environ 40,000 points de Réputation. En prenant en compte que c’étaient des jours de repos, cela augmenterait un peu, alors il devrait être un peu en dessous des 50,000 points de Réputation. Dans un laps de temps aussi court, la diffusion en direct de “Talk About the World”’ lui avait rapporté plus de 50,000 points de Réputation? C’était vraiment digne du premier programme de la chaîne de littérature! Juste le nombre d’auditeurs faisait une grosse différence! Bien sûr, la performance exceptionnelle de Zhang Ye y avait contribué; les deux poèmes avaient été récités grâce aux circonstances. Cela devait avoir conquis de nombreux auditeurs!

  1. Le Beijing Times est un journal chinois publié à Beijing qui fait partie du groupe the People’s Daily (le quotidien du peuple). Quand il a commencé à être diffusé en 2001, il prenait déjà 12% du marché des journaux à Beijing et ce pourcentage ne fit qu’augmenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top