Long live summons suite chap 28

11213141618

Commentaires

  • :open_mouth: ohohohohoh vivement la suite :) Merci ;)
  • merci pour le chapitre
  • dit dit la suite arrive bientot ? stp ;)
  • c est vrai que ca date un peu la
  • projet abandonné ? :'(
  • Bonsoir, désolé de mon silence radio de ces dernières semaines.

    Non, je n'ai pas abandonné ce projet. Je suis en train de retravailler certains chapitres pour les rendre plus agréable. Et ça prend pas mal de temps , je vous assure ^^

    Donc rassurez-vous LLS continue, mais vous risquez de devoir attendre encore un peu.
    Donc patience, et merci de votre soutien !
  • merci pour l info et bonne chance
  • Merci pour l'info et à très vite!!!!!
  • bon courage
  • bonne chance
  • a tres vite et bon courage ^^
  • A quand la suite? Je suis en manque! T-T
  • j'espère qu'il sera possible d'avoir la suite en 2017 parce que la dernière sortie commence à dater
  • Bonsoir, bon on dirait que 1 mois et demi sans chapitre vous paraît trop long. Du coup voilà l'un des deux chapitres que j'ai traduit mais que j'avais eu la flemme de publier.

    Et on remercie encore Rogdal pour son édit.

    Bonne lecture

    Chapitre 65 : Situation périlleuse

    Yue Yang avait la possibilité de contracté un second grimoire. Cependant avec toute les personnes autour de lui, s’il commençait à établir le contrat, même un idiot aurait quelques soupçons. D’autant plus qu’il avait déjà contracté un grimoire de bronze avant. Comment pourrait-il expliqué la présence d’un second grimoire ? Quels seraient les réactions de Dame Luo Hua et des Trois Etoiles Meurtrières ? Que se passerait-il si un autre pilier de lumière l’entourait, comme au moment où il avait percé dans le domaine inné ? De plus, comment était-il possible de contracter un grimoire d’argent ? N’était-il possible d’établir un contrat qu’avec un grimoire de bronze ?

    Mais qu’allait-il se passer s’il ne pouvait établir le contrat maintenant ? S’il perdait cette chance aujourd’hui, pourrait-il en contracter un autre plus tard ? Il allait tomber dans un profond désarroi s’il ratait cette occasion…

    Après avoir pensé à tous les problèmes qui pourrait survenir s’il établissait un contrat maintenant, il préféra attendre. Il n’y avait aucun mal à être spécial, mais si les personnes autour de lui l’apprenaient. C’était certain qu’il allait avoir de sérieux problèmes.
    Il prit donc la décision de refuser la proposition du système. Il fut surpris de voir que le message n’avait pas complètement disparu. C’était comme s’il était resté en suspens dans un coin de son esprit. Cela voulait sûrement dire qu’il pourrait le contracter plus tard !

    Bon, maintenant, à quoi pouvait bien servir le fragment de métal noir qui lui avait été légué ? Alors que Yue Yang allait utiliser sa Vision Divine pour enquêter, Dame Luo Hua établit un autre décret.

    « Je vous commande de partir dans les Abysses ! Jeune voleur, Feng Qi Sha, Yan Po Jun, Xue Tan Lang, vous serez les capitaines de cette expédition. Choisissez cinq guerriers pour vous accompagner ! »

    « Moi aussi ? » S’exclama Yue Yang. A l’écoute de ses mots l’expression sur le visage de Yue Yang fut des plus amères. Tout ce qu’il voulait, c’était prendre Yue Bing avec lui et quitter ce champ de bataille. Après ça, tout ce qu’il aurait eu à faire était de trouver un endroit tranquille pour contracter le grimoire.

    Il n’avait aucune envie d’aller s’aventurer dans les enfers. La présence des Trois Etoiles Meurtrières étaient amplement suffisantes pour gérer ce conflit. Avec sa petite sœur sur le dos qu’allait-il se passer s’il rencontrait un puissant démon ? Même s’il n’y était jamais aller, les Abysses ne lui inspirait aucune envie…
    Cependant, les ordres du décret étaient absolus, il ne pouvait y échapper. Alors que Yue Yang continuait d’hésiter, les Trois Etoiles Meurtrières avait déjà choisi leurs compagnons pour les accompagner dans l’expédition.

    Entrer dans les Abysses pour combattre les démons était le plus grand honneur pour n’importe quel guerrier du continent. Ye Kong et les frères Li étaient surexcités, leurs corps ne cessaient de trembler, ils saluèrent Yue Yang et dirent, « Capitaine ! Nous sommes prêts ! »

    « Vous voulez partir pour les Abysses ? Avec votre condition actuelle, il est probable que vous allez finir votre vie sous les crocs d’une créature démoniaque. » Dit Yue Yang exaspéré par leurs réactions. Bien qu’il eût déjà vu des personnes insensées, il n’en avait jamais vu qui était aussi folles. S’ils voulaient mourir, ils n’avaient qu’à se rendre dans la vallée de Yu Long. Pourquoi était-il nécessaire de se rendre dans les Abysses ?

    « Je ne demande rien d’autre, emmenez-moi dans les Abysses. Même si je ne suis capable que de tuer le plus faible des démons se sera déjà très bien. » Implora Ye Kong, il était d’habitude très rationnel, mais dès qu’il entendit parler d’une expédition dans les Abysses, son intelligence tomba dans une partie négative de son cerveau. Il enserrait l’une des jambes de Yue Yang et tentait de le traîner jusqu’au portail. Même les frères Li avaient l’air d’avoir abandonnés toutes raisons, ils étaient comme des bersekers assoiffés de sang. Ils regardaient le portail avec une puissante soif de meurtres. S’ils n’avaient pas été obligés d’avoir Yue Yang avec eux comme capitaine. Alors, ils auraient couru en direction du portail pour engager le combat avec les démons à l’intérieur.

    « Si vous voulez y aller, eh bien allez-y, moi je n’irais pas ! » S’exclama Yue Yang. Il devait être le premier guerrier dans toute l’histoire du continent à refuser d’entrer dans les Abysses pour tuer des démons.
    « Si tu veux je peux mettre la fille sur mon dos. » Dit un garde en armure. Il pensait que Yue Yang ne voulait pas entrer dans le portail par peur du danger que pourrait risquer sa sœur.
    « Conneries ! Si je vous la cède je vais me sentir encore plus inquiet ! » s’écria Yue Yang. Il n’avait jamais entendu parler d’une situation ou la remise d’un petit mouton à un groupe de loups se finissait bien.

    « Merde, je suis en retard ! Démons, venez à moi ! Laissez-moi m’amuser avec vous…
    Oï, fils, pourquoi as-tu volé mes démons ? Tu aurais pu m’en laisser au moins un. Savez-vous comment cela blesse mon cœur à moi, Maître Haï ? Je suis né pour exterminer les démons, mais maintenant il n’y en a plus un seul. Je risque sans doute d’entrer dans une profonde dépression et tenter de me suicider. Qu’allez-vous faire à ce moment-là ? Serez-vous capable de prendre vos responsabilités ? Attends, sale chien, laisse-moi cette peau verte. Je suis un expert en tuerie de peau verte, je suis né dans ce monde pour tuer des peaux vertes…
    Merde, sale chien… Ah, ce n’est pas vrai, tu es un puissant et bon chien. Excuse-moi, je n’ai pas vu que tu es un loup démoniaque de niveau 4. C’est un malentendu, vraiment pardonne-moi. Mais attends, pourquoi n’es-tu pas contracté ? Serais-tu le chien de mon cher frère ? Cela ne fait que quelques jours que je ne t’ai pas vue et tu as réussi à monter d’un niveau. Mais où est ton maître ? » Dit une personne obèse. Il était trois fois plus gros qu’une personne normale et chevauchait un rhinocéros blanc. Celui-ci se déplaçait à une vitesse incroyablement lente. Cet homme disait vouloir tuer des démons. Mais avec la vitesse de sa créature, les personnes alentours se demandaient bien comment il allait réussir à tuer le moindre démon.

    Après qu’il ait remarqué que le ‘sale chien’ était en fait Hui Tai Lang, il chercha dans la foule pour repérer Yue Yang. Cet homme obèse n’était autre que Hai Da Fu, la personne qui avait tenté d’arnaquer Yue Yang et de lui voler son loup. Il descendit de sa monture et se précipita vers Yue Yang. Alors qu’il s’avançait, il mit à terre deux créatures et trois mercenaires sans s’en rendre compte. Même le garde en armure près de Yue Yang préféra s’esquiver pour éviter de finir écrasé.
    Hai Da Fu n’avait pas l’air d’être conscient qu’il était un désastre ambulant, il arriva au côté de Yue Yang et lui tapota l’épaule. Celui-ci qui ne s’attendait pas à une telle force faillit s’écraser par terre.

    « Frère, tu étais ici ? Pourquoi n’as-tu pas informé ton boss ? Au lieu de ça tu as préféré exterminer tous ces démons ? Ne t’inquiète pas, même si les dangers sont nombreux ici, ton maître te protégera ! Regarde ! Voici ma créature, le Rhinocéros de Fer de niveau 2 du classement Bronze, c’est une forteresse imprenable sur un champ de bataille. Qui sont ces trois-là ? Tes amis ? Ils ont rejoint la guilde des guerriers ? Vous tous, appelez-moi maîre, je veillerais sur vous à partir de maintenant. »

    « Qui veut que tu veilles sur nous ? » S’exclama Ye Kong. Celui-ci était fou de rage, cet homme obèse prétendait être capable de le protéger. Alors qu’il ne survivrait pas deux minutes sur le champ de bataille.

    « Bien que tu sois encore faible, je t’entraînerais ne t’en fais pas. A partir de maintenant, moi, votre maître vous aidera à passer n’importe quelles épreuves qui se présenteront devant nous ! Après tout, je suis le célèbre Prince des de la Tour de Tong Tian ! » Déclara Gros Hai, qui apparemment n’avait pas reconnu Ye Kong, qui pourtant avait vécu 2 ans dans la tour.

    « Le Prince de la Tour ? Pourquoi n’ai-je jamais entendu parler de toi alors ? » Dit Ye Kong furieux. Il soupçonnait que le cerveau de Gros Hai n’était composé que de beurre ranci et d’un gâteau pourri.

    « Alors c’est que tu es un ignorant ! Même si tu vas dans l’endroit le plus paumé de ce continent tout le monde là-bas connaitrait le jeune maître Hai ! Mais ne m’appelez pas jeune maître, c’est trop ringard. Maître suffira amplement ! » Répondit Gros Hai. Il avait l’air extrêmement friand du mot Maître.

    « Quelle personne sensée vous appellerait maître ? » S’exclamèrent ensemble Ye Kong et les frères Li.

    « Quand vous verrez de quoi je suis capable, je peux vous garantir que vous m’appellerez ainsi. » Grogna Gros Hai, plein de confiance.

    « Imbécile ! Bon assez perdu de temps avec ce gros tas. Dépêchons-nous de nous rendre dans les Abysses, la formation magique qui soutient le portail ne devrait pas durer plus d’une demi-heure. Nous devons nous dépêcher d’y entrer pour en savoir plus… » Et avant que Ye Kong ne puisse terminer de parler, Gros Hai se mit à hurler comme s’il était pris de démence.

    « Aller dans les Abysses ? Vous en avez le droit ? Wow, tu es digne d’être le petit frère de maître Hai ! Il faut vite se dépêcher, ne sais-tu pas que je suis né dans ce monde pour tuer des démons ? Je vous en prie, emmenez-moi avec vous. Je te laisserais être le maître pour quelques temps, d’accord ? » Supplia Gros Hai. Il tapotait en même temps sa poitrine. Ce qui provoqua des ondulations de graisse sur le haut de son corps. Voyant que Yue Yang ne montrait aucune bonne volonté, il recourut à des méthodes un peu plus brutales. Il tira de toutes ses forces sur le bras de celui-ci pour le faire entrer dans le portail.

    Ye Kong ressentait une grande aversion pour ce type. Il n’avait aucune force, mais il aimait que les personnes autour de lui l’appelle maître. Mais en voyant qu’utiliser la force brute pour faire entrer Yue Yang dans le portail donnait des résultats, Ye Kong prit la décision de l’imiter. Yue Yang n’avait donc plus d’autres choix que d’avancer à l’intérieur du portail. En vérité, il était un peu curieux d’en savoir un peu plus sur cet endroit. Il ne serait pas plus mal d’acquérir quelques connaissances.

    Même s’il n’avait aucune chance de gagner, dans le pire des cas il n’aurait qu’à courir. Les Abysses devait être un endroit énorme. Il ne devrait pas être malchanceux au point de tomber directement sur un seigneur démon dès le départ. Il allait être dangereux de garder Yue Bing sur son dos mais quel autre choix avait-il ? La laisser ici n’était pas une meilleure idée. En tournant sa tête pour apercevoir le petit visage pâle de sa sœur profondément endormi, un sentiment de tendresse naquit dans le cœur de Yue Yang. Un sentiment qu’il n’avait jusqu’alors jamais éprouvé dans ce monde.
    S’il l’amenait avec lui, sa sécurité devait être sa priorité, c’était sa sœur cadette. Il avait promis de la ramener à Pierre Blanche au côté de la quatrième Mère. Il s’acquitterait de sa tâche quoi qu’il arrive.

    « Vous qui souhaitez absolument entrer, je vous préviens. Dès que vous aurez traversés le portail, vérifié bien la situation avant de faire le moindre mouvement. » Prévint Yue Yang aux personnes de son groupe. Il avait peur que leurs raisons n’est laissé la place qu’à d’absurdes idées de gloires et qu’ils finissent dans l’estomac d’une créature démoniaque à peine sortit du portail.

    Ye Kong et les 3 autres n’avaient pas encore sombrés dans la folie et comprirent la logique de leur maître. Mais alors qu’ils examinaient Yue Yang, ils sentirent que son expression contenait une certaine chaleur. Bien qu’elle soit mille fois inférieure au regard qu’il avait lancé à sa sœur endormie.

    Un profond sentiment de gratitude naquit dans le cœur de ces compagnons pour la prévention dont il faisait preuve. Leurs sangs se mit à bouillir d’excitation. Ils hochèrent la tête, enthousiaste et répondirent.

    « Oui, chef ! »

    Alors que Yue Yang s’enfonçait dans le portail, il sentit le paysage autour de lui s’assombrir. Après un moment de vertige, il se retrouva dans un monde digne du purgatoire, le ciel au-dessus de lui avait la couleur du sang. Une lune ensanglantée éclairait ce ciel parsemé de nuages noirs.

    Devant eux, au-dessus d’un énorme rocher, d’innombrables créatures démoniaques se tenaient là. Quand Yue Yang tenta d’estimer leurs nombres, une sueur froide coula dans son dos, les forces ennemis devaient être d’au moins cent mille créatures… Ce serait une utopie de croire qu’avec leurs petits groupes, ils allaient pouvoir tous les exterminer. Même si toutes ces créatures demandaient à mourir. Il faudrait des heures pour en venir à bout, sans parler de possibles renforts qui pourrait arriver à tout moment.

    Cette bataille ne semblait n’avoir aucun sens…

    « Tout le monde, resté sur vos gardes ! Un général démoniaque se trouve ici. C’est un adversaire de taille car ce type de créature possède un grimoire d’invocation ! Cependant, notre objectif n’est pas de nous mesurer à lui. Nous sommes venus ici pour exterminer un maximum de démons inférieurs. » Prévint la maîtresse de la ville de Luo Hua. Un pilier de lumière blanche se trouvait près d’elle, tout démon qui se faisait toucher par la lumière émise se faisait instantanément vaporiser. L’effet de cette arme fut assez puissant pour créer un espace sûr au sein de cette armée démoniaque.

    « Dame Luo Hua est invincible ! » Les guerriers autour d’elle saluèrent cette démonstration de force, stimulant ainsi leur morale.

    Cependant, de son côté Yue Yang était bien conscient que la puissante lumière émise par ce pilier n’était plus aussi incroyable par rapport à sa première utilisation. Même après s’être reposé pendant un certain temps Dame Luo Hua ne pouvait pas émettre plus de force de ce pilier. Maintenant que l’armée ennemi se trouvait devant eux, elle n’aurait plus le temps de condenser autant d’énergie.

    « Faites de votre mieux pour tuer un maximum de démons ! Le massacre d’un groupe d’une centaine d’entre eux vous permettra de revenir à la Tour de Tong Tian. Vous recevrez aussi le titre de Tueur de Démons. » Déclara Dame Luo Hua. Les conditions pour rentrer n’étaient pas difficile. L’objectif était de former les jeunes élites de l’humanité dans le massacre de démons au sein même des Abysses. Elle n’allait pas permettre que ces jeunes talents meurent dans une bataille pour la gloire.

    Elle voulait les aider à gagner en expérience et en volonté, ces choses ne pouvaient s’apprendre que sur un champ de bataille comme celui-là. La force elle, pouvait s’acquérir par des moyens plus ordinaires.

    « Ye Kong, les frères Li, je vous ordonne de rester calme ! Je veux d’abord avoir une idée claire de la situation. » Déclara Yue Yang. Il se sentait très nerveux, son intuition lui dictait de rester prudent. Si tous ces démons n’étaient que de niveau 3 et inférieur, il n’éprouverait pas un telle sentiment. Même s’il y avait quelques généraux de niveau 5, il ne sentirait pas ses poils se redresser dû à la chair de poule qu’il éprouvait.

    Dans l’obscurité, caché, il devait y avoir un autre démon. Bien plus effrayant et puissant que ceux présent devant eux. Il attendait simplement le bon moment pour les prendre par surprise…

    Cette créature devait être une élite du niveau d’un Seigneur Démon. Qu’allait-il faire si Dame Luo Hua se faisait attaquer ? S’il devait compter seulement sur la puissance des Trois Etoiles Meurtrières et des quatre fardeaux derrière lui, combien de temps pourrait-il tenir sa position ? Non seulement ça, mais il portait toujours sa sœur inconsciente dans son dos…

    Comment allait-il se sortir de cette situation ?
  • XD un chapitre !!!!!!!!!!!!!!!!
    Merci pour le chapitre :)
  • Merci à tous les deux pour le chapitre et bon retour!!!!!!!! ^^
  • merci pour le chap !
    ca met fait verser uelque larmes de voir la resurrection de cette histoire
    merci !
  • Oh ouiiiiiiii un chapitre
    Merci beaucoup
  • merci beaucoup pour le chapitre
  • merci pour le chapitre
  • merci pour le chapitre vivement la suite
  • Je me suis crée un compte rien que pour remercier le trad parce que honnêtement, ton boulot est superbe et j'ai HÂTE de lire la suite o:) !
  • Bonjour, voici un chapitre que j'ai eu le temps de traduire après avoir passé mon temps à éditer quelques chapitres. ça fait bizarre de relire les premières traductions ^^ trop de trucs à changer ^^

    CHAPITRE 66 : « ON NE PEUT PAS APPELER ÇA UNE ATTAQUE FURTIVE. »


    Les Trois Etoiles Meurtrières dirigèrent leurs groupes et commencèrent le massacre des démons les plus faibles, tels une bande de tigres ravageant un troupeau de moutons. Cela fait, ils revinrent se ranger docilement avec le reste des troupes. Quand Dame Luo Hua vit que Yue Yang ne les avait pas accompagnés lui et son groupe, elle se mit à l’observer avec attention.
    Elle avait depuis longtemps découvert que certains ennemis se cachaient dans les ténèbres. Cependant, elle n’avait pas informé Feng Qi Sha et les autres. Ces adversaires attendaient un moment d’inattention pour se lancer dans une attaque furtive. Cela en faisait donc un excellent moyen pour tester ses nouveaux alliés. Sur les champs de bataille, il fallait non seulement avoir du courage et de la force, mais aussi un esprit clair et des sens aiguisés. Les batailles dans la Tour de Tong Tian n’avait jamais de fin. Les personnes ayant de puissantes capacités de combat n’était pas nécessairement celles qui survivaient le plus longtemps. Si une personne souhaitait devenir un puissant ranker, alors il devait surmonter plus de difficultés et d’épreuve que quiconque.

    L’humanité n’a jamais manqué de génies. Ils ont toujours émergé en quantité innombrable. Mais la majorité d’entre eux étaient similaires à des étoiles filantes. Ils allaient étinceler pendant un instant, avant de finir par disparaître dans le néant.
    Dame Luo Hua ne pouvait nier que les Trois Etoiles Meurtrières étaient des génies parmi les génies. Même les personnes de leurs niveaux les considéraient comme de grandes puissances. Cependant, au plus profond de son cœur, elle en attendait beaucoup de ce jeune voleur encore méconnu, Yue Yang. Il était le seul de sa génération dont elle ne pouvait pas discerner toute sa puissance.

    « Vous avez réussi à tuer suffisamment de démons. Retournez à la Tour immédiatement. Feng Qi Sha, Yan Po Jun et Xue Tan Lang, vous restez ici. » déclara Dame Luo Hua. Elle fit signe aux gardes en armures de rentrer à travers le portail. Sans prêter attention aux Trois Etoiles Meurtrières, elle se retourna vers Yue Yang et lui demanda doucement. « Il y a plus de 100 000 ennemis qui nous font face. Seulement, ils n’ont pas l’air de vouloir nous attaquer. A votre avis, quelle en est la raison ? »

    Lorsque Feng Qi Sha et les deux autres entendirent la Dame s’adresser à Yue Yang, ils furent stupéfaits. A leurs yeux Dame Luo Hua était l’une des personnes possédant le plus de sagesse parmi les humains. Pourquoi s’embêtait-elle à poser cette question au troisième fils du clan Yue ?
    Est-ce que ce déchet serait moins inutile que ce que tout le monde prétend ? Pourquoi lui demandait-elle des conseils si elle n’avait aucun lien avec lui ?

    A ce moment, un sentiment amer naquit dans le cœur des Trois Etoiles Meurtrières. La Dame se trouvait dans une position exceptionnelle. Son attention ne se portait pas sur n’importe qui. Et pourtant, à l’heure actuelle, elle préférait ce bon à rien plutôt qu’eux. Même s’ils se trouvaient face à 100 000 démons, elle insistait pour que Yue Yang réfléchisse à la situation. Leurs esprits ne cessaient de s’agiter. Si c’était eux, comment répondraient-ils ? En voyant leur situation, pourquoi l’ennemi n’avait-il encore fait aucun mouvement ?
    Bien que Dame Luo Hua ne le leur avait pas demandé, Xue Tan Lang et les autres refusèrent d’admettre leur infériorité face à Yue Yang. Ils commencèrent à réfléchir sur la question dans l’espoir de trouver une meilleure réponse que celle de Yue Yang.

    « 100 000 démons de bas niveau ne sont pas suffisamment effrayants. Si la force de l’ennemi était bien supérieur à la nôtre, alors vous ne nous auriez pas mené dans les abîmes pour contre-attaquer. » dit Yue Yang, très calme.

    Bien que Xue Tan Lang et les deux autres ne voulaient pas l’admettre ce qui venait d’être dit avait du sens. En y repensant, s’il y avait vraiment de puissants ennemis qui attendaient dans l’abîme. Pourquoi Dame Luo Hua les aurait amenés ici si tout le monde risquait de mourir ? Le fait qu’elle est osé traverser le portail voulait dire qu’elle était certaine du résultat. Quand ils regardèrent de nouveau Yue Yang, leurs sentiments à son égard avait commencé peu à peu à changer. Au lieu du dédain et de la colère qu’ils éprouvaient pour lui, ils commencèrent à le respecter. Ce bon à rien n’était en fait peut-être pas si mauvais que les rumeurs le prétendaient. De plus, il avait pu réfléchir calmement à la situation, malgré l’armée démoniaque qui lui faisait face. Ce n’était certainement pas un simple déchet.

    « Alors, pourquoi pensez-vous qu’ils ne se sont pas avancé pour nous attaquer maintenant ? » demanda Dame Luo Hua. Elle avait apparemment déjà anticipé la précédente réponse de Yue Yang.

    « Je suspecte qu’une personne très rusée tire les ficelles de cette armée. Après l’ouverture du portail, cette personne ne s’y est pas précipité. Elle a plutôt attendu de voir comment allait se développer la situation. Si nous n’avions pas traversé le portail pour contre-attaquer, peut-être aurait-elle agi d’une autre manière… Nos agissements l’ont mis en garde. Il savait qu’il pouvait s’attendre à une embuscade de l’autre côté du portail. Du coup, il n’a pas osé agir aveuglément sans réfléchir. Tant que nous ne révélerons pas la moindre faiblesse, il va préparer une attaque furtive pour tous nous tuer. Je crains qu’une personne aussi rusé ne puisse être qu’un Seigneur Démon. »

    Après que Yue Yang est fini de parler, Xue Tan Lang et les deux autres sursautèrent de choc.

    « Un Seigneur Démon ? » s’exclamèrent ensemble Ye Kong et le reste des personnes présentes.
    Tous furent pris de sueurs froides. Quel pouvait bien être la puissance d’un monstre comme un seigneur démon ? N’importe quelles personnes reconnues comme étant au niveau 6 se feraient instantanément tué par l’un de ces seigneurs. En se basant sur la force des personnes encore présentes, ils n’auraient probablement même pas la chance d’infliger le moindre dégât avant de finir coincés entre les dents de ce Seigneur Démon.

    « Pas un Seigneur Démon. Il s’agit de Mo Yun, le baron des Enfers. » dit Dame Luo Hua. « C’était un humain il y a 1 000 ans. Il a pactisé pour obtenir la puissance d’un démon de haut rang. Il est extrêmement rusé et est très habile pour manipuler les sentiments d’autrui. La corruption de Shi Ming est probablement de son fait. Ses fidèles ramènent régulièrement des personnes facilement influençables ou tentés par une soif de pouvoir. Ils les recrutent dans les niveaux inférieurs de la Tour ou bien dans les grandes villes du continent. Il les tente et les attire petit à petit jusqu’à ce qu’ils tombent dans la corruption. Shen Tu Hao et le reste de son équipe était probablement des cibles choisis par le Baron. »

    — Mais alors, pourquoi Shi Ming a tenté d’enlever Yue Bing ? » demanda Yue Yang, mais une révélation s’imposa dans son esprit.

    Dame Luo Hua le vit et finit par le dévoiler aux restes du groupes : « Les créatures de type végétales sont l’ennemi naturel des démons. Shi Ming voulait sans doute tuer votre jeune sœur pour l’empêcher de devenir un danger potentiel à l’avenir. Pour un guerrier humain, votre sœur, et sa spécialité, ne représente pas un grand danger. Mais pour un démon, les créatures végétales sont leurs pires cauchemars. Je soupçonne le groupe de Shen Tu Hao d’avoir tenté de la mutiler sous les ordres de Shi Ming ».

    Si quelqu’un d’autre avait entendu ces explications, il n’aurait probablement pas eu de réactions. Les experts des créatures de type végétale étaient rares. Seulement pour Yue Yang qui possédait une telle créature, sa réaction fut tout autre. Son cœur se mit à battre follement, son esprit était en ébullition.

    Pas étonnant qu’il y a 3 000 ans, la Fée de Fleurs Epineuses avait été en mesure de massacrer des légions entières de créatures démoniaques et de venir à bout de trois Seigneurs Démons sans aucune aide. Non seulement elle était redoutable, mais elle était aussi la Némésis des créatures des abysses. Le fait que les humains s’affaiblissaient de plus en plus et que les démons gagnaient du terrain était sans doute lié à l’abandon de l’usage des créatures de type végétal. Se battre contre les démons sans pouvoir profiter de leur point faible était évidemment une bataille difficile à gagner. Mais s’il continuait d’élever sa Fleur Epineuses jusqu’à son dernier stade d’évolution. Ne serait-il pas capable de décimer des milliers de démons ?

    « Selon vous, quel doit être notre prochain mouvement ? » demanda Dame Luo Hua à Yue Yang.
    Tout le monde savait que la Dame avait déjà pensé à un plan dans son esprit. La seule raison pour laquelle elle avait demandé à Yue Yang son avis, était pour le tester. Yan Po Jun et les deux autres étaient vert de jalousie. Ils avaient vraiment cru qu’ils pourraient obtenir les faveurs de Dame Luo Hua face à Yue Yang. Quant à Ye Kong et Gros Haï, ils ne pouvaient plus réprimer leurs émotions. Leurs corps ne cessaient de trembler. Ils regardaient Yue Yang avec des yeux fixes, leurs cœurs remplis d’anticipation.

    Après avoir muri sa réflexion, Yue Yang répondit : « Plus nous restons ici, plus Mo Yun va suspecter quelque chose. Mieux vaut prendre l’initiative et l’attaquer. Autrement, j’ai bien peur qu’il mette en action quelque chose dans notre dos. Je ne sais pas de quoi il est capable, mais ce sera sûrement très dangereux. »

    Le sentiment de crise qu’il avait ressenti plus tôt se faisait de plus en plus fort. Il semblait que le Baron des Enfers était définitivement en train de leur préparer quelque chose.

    « Bien parlé ! Vos observations sont correctes. Il est actuellement en train de faire un sacrifice. Ces démons de faible rang n’étaient pas utilisés pour nous attaquer, simplement pour nous tenir occuper. Si son sacrifice est assez puissant, il sera capable de tout… Maintenant, je veux connaître votre avis à tous. Vous serez dans le futur des puissances à ne pas négliger, alors je veux savoir ce que vous comptez faire dans cette situation. Souhaitez-vous partir en toute sécurité à travers le portail, ou bien allez-vous faire face à un général démoniaque ? Si vous réussissez à tuer un ennemi de ce calibre, alors vous n’aurez qu’à utiliser un parchemin de téléportation pour rentrer à la guilde des guerriers. Quant au Baron des Enfers, je m’en occuperais personnellement pendant que vous vous occuperez de ce général. » déclara Dame Luo Hua qui n’avait pas cessé de sourire tout le long de ces explications.

    L’ennemi était en train de s’amuser avec eux. Il avait continué d’ordonner à ces troupes d’attaquer, simplement pour retenir les quelques humains ici. Mais est-ce que ces humains allaient vraiment agir selon ces désirs ? Croyait-il vraiment que les humais allaient se contenter de ce sacrifice de quelques milliers de démons ? Le plan de Dame Luo Hua avait déjà été préparé depuis bien longtemps. Elle regarda tous ces démons mourir dès qu’ils entraient en contact avec la barrière. Une montagne de cadavres s’était formée et du sang ne cessait d’en ruisseler. L’expression de la Dame devint de plus en plus sournoise.

    Ce sacrifice à grande échelle était un énorme gaspillage de la part du Baron. Il n’aurait aucun effet sur elle. La seule chose qui la préoccupait était de savoir si oui ou non les Trois Etoiles Meurtrières seraient capables de vaincre un général démoniaque puis revenir en toute sécurité sur les terres de la Tour. Elle jeta un coup d’œil à Yue Yang. À le voir ainsi, il ne paraissait pas extrêmement puissant. De plus, il portait toujours sa sœur inconsciente sur son dos et il était entouré d’un groupe d’amis aux airs encore plus misérable que lui. Pourtant, au fond de son cœur, la personne en laquelle elle avait le plus confiance ici était Yue Yang. Elle ne pouvait expliquer pourquoi, mais elle éprouvait un étrange sentiment à son égard.

    « Qui aura assez de courage pour se battre avec moi ? » demanda Yan Po Jun qui avait déjà pris sa décision.

    Il était prêt à relever le défi que représentait d’abattre un général démoniaque. Les deux autres Etoiles Meurtrières acquiescèrent. Seul Yue Yang s’était furtivement préparé à s’enfuir à la première occasion.

    « Prenez votre temps les gars. J’ai une petite faim, du coup, je vais partir en premier pour prendre mon dîner. »

    Ce salaud sans scrupule voulait vraiment partir d’ici sans avoir accompli quoi que ce soit. Xue Tan Lang était vraiment embarrassé. Même les démons devant eux se regardaient entre eux, de l’incompréhension dans leurs regards.

    Le général démoniaque armé d’une paire de sabre ne put se retenir plus longtemps. Il survola le groupe et envoya un étrange objet entre Gros Haï et Ye Kong. Un pilier de lumière noir s’éleva dans les airs. Quand Yue Yang vit qu’il s’agissait en fait d’un portail, il se mit à maudire Gros Haï et les autres. Ces imbéciles avaient tant insisté pour venir dans les Abysses, et voilà qu’ils allaient être tués sans la moindre chance de riposter. Yue Yang supplia du regard Dame Luo Hua d’intervenir mais celle-ci ne lui retourna qu’un simple sourire. Il serra les dents et se précipita rapidement dans le portail pour porter secours à son groupe. L’autre côté du portail faisait la taille d’un terrain de foot, sauf qu’il était de forme ronde. Toute la zone était teintée d’une couleur rouge sang.

    « Bienvenue sur mon champ de bataille. C’est là où démons et humains s’affrontent. Le nombre de guerriers que j’aurais décapités sera de 1 365 avec ta tête. ». Le Général démoniaque se mit à rire.
    Sous ses pieds se trouvaient Ye Kong, Gros Haï et les frères Li. Tous se trouvaient emprisonnés dans un réservoir de sang. Heureusement, ils n’étaient pas encore morts. Leur inconscience était dû aux sévères blessures qui marquaient leurs corps.

    « Désolée je passe mon tour. Tss, ces types ont osé entrer dans les Abysses avec leurs niveaux. Leur débilité me rend sans voix… Dites-moi Général, pour les avoir vaincus aussi rapidement, vous les avez pris par surprise ? » demanda Yue Yang de façon désinvolte.

    Le Général Démoniaque tint ses deux lames à hauteur de sa poitrine et répondit : « On ne peut pas appeler ça une attaque furtive. Leurs temps de réaction était juste trop lent. »

    Et avant même qu’il est eu le temps de finir sa phrase, le poing de Yue Yang venait d’arriver devant son visage pour le frapper. Le corps entier du démon fut envoyé dans les airs, avant de retomber pour se briser sur le sol. Dans un état pitoyable il se releva et rugit.

    « Sale humain méprisable ! Penser que tu oserais t’attaquer à moi alors que je parlais ! »

    Yue Yang imita les derniers gestes de son adversaire. Il tint deux poignards à hauteur de sa poitrine et avec une expression arrogante, il déclara gaiement : « On ne peut pas appeler ça une attaque furtive. Votre temps de réaction était tout simplement trop lent. »
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.