Si vous êtes nouveau sur le forum et que vous souhaitez proposer votre traduction, merci de lire le post d'information

Martial God Asura(nouveau traducteur)

janvier 2017 modifié dans Essayez-vous à la traduction
bonjours je suis nouveau traducteur. je lis beaucoup de LN de puis a peu prés 8 à 9 mois. desolate era, tales of gods & demons, stelar transofmation (je l'ai fini celui la), BTTH, WMW, je celerai les cieux mais en anglais (je dois être au chap 1446), SOTR.
donc voila je pense que j'arrive assez bien a lire l'anglais et je voudrais essayer la traduction, je pense que je traduirais 2 à 3 chapitre au maximum par semaine (je suis ne terminale S donc pas beaucoup de temps). Mais par contre je ne suis vraiment pas bon en français (pour la petite histoire j'ai quand même eu le bac de Français).
si jamais il y a un personne qui pourrai m'aider a faire l'édition j'en serai très contant je passe a peu près autant de temps a me relire qu'à faire la traduction en elle même.

auteur: "Kindhearted Bee" (善良的蜜蜂 Shan Liang de Mi Feng)
nature de la traduction: Je pars de l'anglais et je fais tout directement sans passé par un traducteur automatique
synopsis: site principale
chapitre déjà traduit: site principale
rythme prévu: 2-3 chapitres semaine
aide: cheaker - lweinlin

donc voila je vous propose;
Chapitre 17 connaissance

La montagne de plante spirituelle était un lieu interdit. La montagne entière avait des couches sceaux.
A moins qu'une personne puisse voler, il ne pouvait qu’entrer dans la montagne de plante spirituelle par les entrées.
Ils y avaient huit entrées dans la montagne de la plante spirituelle et toutes les huit entrées avaient des aînés qui les gardaient. Seulement à cet instant les portes de la montagne de plante spirituelle sont ouvertes.
A ce moment, les huit entrées étaient ouvertes. Les élèves de la cour intérieure qui avait un passe pouvaient entrer et presque tous les cent disciples venaient de tous les directions.
«Cette montagne de plante spirituelle est un lieu assez mystérieux. »
Chu Feng se promenait autour de la montagne de plante spirituelle. Son regard était attiré par l’énorme ciel couvert d’arbre et de buisson dense.
C’était la première fois qu’il voyait d’aussi belle plante. Même le parfum des fleurs était très dense et cette scène d’autre monde le faisait suffoquer.
«Une herbe spirituelle terrestre ? » Soudainement, Chu Feng en regardant une étrange plante.
Elle avait une taille de cinq pouces (12 ,7 cm) avec quatre feuilles, entièrement verte, et elle était couverte d’une faible lumière. C’était une plante de niveau bas: herbe spirituelle terrestre.
*puu* Mais avant de pouvoir s’en rapprocher, l’herbe spirituelle terrestre se contracta et se prépara à s’échapper.
*whoosh*
Voyant cela, Chu Feng sauta soudainement, mais il fût un pas trop lent. L’herbe spirituelle terrestre était déjà terrée dans le sol quand il est arrivé.
« Ces choses ont vraiment une nature spirituelle. » Chu Feng rigola ennuyeusement, mais il n’était pas impatient. Il scannait les alentours avec son regard.
Il savait que l’herbe spirituelle terrestre pouvait s’échapper par le sol, mais après une certaine distance elles devaient retourner à la surface, et la direction d’échappatoire était généralement droite.
Donc, Chu Feng sentait que aussi longtemps qu’aussi longtemps qu’il savait la direction prise par l’herbe spirituelle terrestre, ce n’était pas difficile dans n’attraper avec sa vitesse.
*whoosh*
Juste à ce moment, une lumière flasha, et une herbe spirituelle terrestre sortait du sol. C’était évidemment le même que celle qui s’échappait.
Mais juste au moment où la plante spirituelle terrestre se révélait d’elle-même, elle s’était soudainement ré-enterré dans le sol et continuait à s’échapper.
Chu Feng se réjouissait, et après quelque foulée, il sauta dans l’air comme un lapin sournois. Ces mains formaient des griffes d’aigles, et il s’emparait de l’espace vide devant lui.
*whoosh* Juste comme Chu Feng l’avait prédit, quand il atterrit au sol, l’herbe spirituelle terrestre sortait encore du sol.
Mais à ce moment, Chu Feng était plus rapide qu’elle. Il ne lui donna aucune chance pour s’échapper. Les grandes mains de Chu Feng se serrait étroitement dans les branches et la sortit du sol.
*jijiji*
Quand l’herbe spirituelle terrestre se détacha du sol, elle commença à faire un son qui perçit les oreilles et luta encore un peu.
Mais cette lute ne dura que pendant un court instant avant de devenir de plus en plus faible. A la fin, l’herbe spirituelle terrestre émit une vive lueur, ensuite elle commença à réduire de taille. A la fin, elle était à peu près la taille d’un gros doigt.
« Cette chose est vraiment très étrange. »

Nota jlou : toutes les plantes spirituelle peuvent donner un médicament spirituelle ‘spiritual medicin’ mais comme ça ne collait pas avec une traduction pour moi. J’ai décidé de changer le mot médicament par le mot herbe. La nature spirituelle c’est le fait que la plante puis vivre et avoir un intelligence.

Quand l’herbe spirituelle avait quitté le sol elle a perdu toute sa nature spirituelle, et l’herbe spirituelle qui n’a plus sa nature spirituelle elle va avoir un très petit corps.
Mais c’était seulement des rumeurs. Quand une plante spirituelle terrestre qui avait une taille de cinq pouce (17.2cm) et se changeait dans quelque chose de même pas la moitié d’un pouce (1,27cm), n’importe qui se sentirait surprit quand il voyait cela devant lui.
*hum*
Après s’être occuper de l’herbe spirituelle terrestre, Chu Feng la recouvrir avec ses mains et fit un sceau avec ces mains.
« Hehe, ses choses ne sont pas assez pour remplir le creux qu’il y a sous ma dent. »
Chu Feng sourit légèrement. L’herbe spirituelle était seulement une de niveau basse : herbe spirituelle et l’énergie spirituelle était plusieurs fois inférieur à celle d’une Sainte Herbe Spirituelle. Il devrait avoir besoin d’une quantité assez terrifiante si il devait conté dessus pour nourrir la ‘lumière divine’.

Nota jlou : je ne sais pas comment c’était traduit mais la ‘lumière divine' c’était ce qu’il a dans son corps et qu’il fait qu’il est très différent des autres)

Comme ça ne pouvait changer, Chu Feng continuait de se promener et allait directement dans la partie profonde de la forêt de montagne.
La montagne spirituelle était divisée entre le cercle intérieur, le cercle-centrale, et le cercle extérieur.
Le cercle extérieur avait les basses qualités de médicament spirituelle, le cercle centrale les moyennes qualités de médicament spirituelle, et le cercle intérieur avait les grandes qualités médicament spirituelle.

Nota jlou : une fois ramasser l’herbe spirituelle donne un médicament spirituelle)

Chu Feng était plus habitué aux grandes qualités de médicament spirituel : Sainte herbe Spirituelle. Mais il savait aussi que la Sainte Herbe Spirituelle n’était pas gentil quand elle avait encore leur nature spirituelle.
Non seulement elle s’échappait quand elle voyait du monde, elle avait une exceptionnellement forte puissance d’attaque. Selon les rumeurs, une Sainte Herbe Spirituelle était comparable à une bête féroce de Rank 6. Sa voulait aussi dire que avant d’être au niveau d’une bête de Rank 6 du niveau esprit, tu ne peux pas être capable de la vaincre.
C’était pourquoi le cercle intérieur était perçu comme une zone interdit et rare était les personnes qui osait y entrer. Chu Feng n’avait pas prévu d’aller chasser ces personnes terrifiantes, son objectif était le cercle central.
Les moyennes qualités de médicament spirituel étaient les herbes spirituelles célestes. Conformément aux légendes, elle pouvait courir très vite et en se collant au sol. Elle aurait même l’habilité de pouvoir devenir invisible ce qui la rend très dure à attraper. Mais par chance, elle n’avait pas le pouvoir de tué.
Bien que l’énergie spirituelle qu’elle contenait n’était pas comparable à la Sainte Herbe Spirituelle, elle était quand même beaucoup plus grand que celle des plantes spirituelles terrestres. Donc c’était pourquoi elle était l’objectif de Chu Feng pour cette fois.
Il continuait à aller, et toutes les herbes spirituelles terrestre que Chu Feng voyait tout au long du chemin n’était pas capable de s’échapper de sa poigne démonique et elle était tout consommé sur place.
Quand c’était le midi, il avait enfin atteins le cercle centrale et il en eut rapidement trouvé une: une herbe spirituelle céleste.
Cependant, l’herbe spirituelle céleste était plutôt impressionnante. Non seulement elle pouvait changer de route pour s’échapper, mais elle avait vraiment le pouvoir de se rendre invisible.
Bien que leur invisibilité ne dure qu’un court moment, Chu Feng en souffrait toujours quand elle l’activait.
« Je ne crois pas que je vais perdre contre des médicaments spiritueux de niveau moyen. »
Bien que Chu Feng fût toujours vigoureux même après avoir couru un jour entier, il était sans défense quand son ventre commençait à gargouiller donc il ne pouvait que s’arrêter pour manger.
Quand il mangeait sa ration, il n’avait pas oublié son ridicule face au herbe spirituelle céleste, et il jura d’attraper des herbes spirituelles célestes et de les consommées.
« Comme je l’ai dit, ne va pas au cercle centrale. Ces herbes spirituelles célestes ne sont pas quelque chose que l’on peut attraper. »
« Mademoiselle, pas besoin de se dépêcher. Nous avons déjà commencé à comprendre comment les herbes spirituelles faisaient pour s’échapper. Donnez-moi un jour de plus et je te garantir que nous pouvons les attrapées.
« Un jour ? Dans un jour, combien pense tu que nous pouvons attraper d’herbe spirituelle terrestre dans le cercle extérieur ? Vous ne faite que gâcher votre temps.»
Juste à ce moment, des mots perdus venaient de la forêt et Chu Feng pouvait sentir qu’il y avait au moins dix personnes qui se rapprochaient.
« Heh, Il semblerait que je ne sois pas le seul qui souffre. »
Chu Feng ri, mais il n’avait même pas levé la tête et mangeait la ration dans ses mains avec de grande bouchées.
« Mademoiselle regarder, il semble que ce soit Chu Feng. » Mais quand un voie surprise, pourtant plein de moquerie résonna. Chu Feng savait qu’il avait croisé une mauvaise connaissance.
Il leva la tête et regarda. Dix silhouettes, était en train de le regarder et toute était des têtes familières.
La jeune femme qui menait se faisait appelé Chu Xue. Elle était un ans plus jeune que Chu Feng, et elle on pouvait dire quelle était la cousine de Chu Feng.
Bien que qu’elle était la même que Chu Cheng et Chu Zhen. Elle n’aimait pas Chu Feng depuis qu’elle était jeune et elle appartenait au champ des ennemis.
[TN : « Xue » veut dire neige]
Derrière elle neuf personnes. Bien que tous avait le surnom « Chu », strictement dis, ils ne faisaient pas partis de la famille Chu.
Ils étaient des servants de la famille Chu, mais parce que leur parents avait un statu dans la famille Chu, ils sont entré dans l’école du dragon azure au même moment. Mais la chose la plus marrant était que même eux méprisaient Chu Feng.
« Oh ! C’est toi Chu Feng. »
La voie repoussante résonna encore et il se trouvait que la personne qui avait parlé était un jeune grand et fin qui se tenait derrière Chu Xue.
Chu Feng reconnu aussi la personne. Il s’appelait Chu Gao, et quand il était jeune, il aimait rester auprès de Chu Xue. Il était l’ombre de Chu Xue.
La chose utile a mentionné était que bien que Chu Gao avait un statue de servant, son talant n’était pas mauvais et il est entré dans l’école du dragon azure en même temps que Chu Yue, et il était aussi un niveau 4 dans le niveau esprit.
Dans le groupe de Chu Xue, la force de Chu Gao était décente, il était donc évidant qu’il était le plus fort du groupe.
Mais ce mec n’était pas une personne de confiance. Voyant qu’il avait amené Chu Xue et les autres dans le cercle central, une personne pouvait dire qui était le genre de personne qui a mordu plus qu’il pouvait mâcher.


perso j'ai mit beaucoup de temps a traduire et chercher les fautes de français (je dois avoir mit 3h pour tout faire) et je respecte de plus en plus les personnes qui traduise depuis longtemps et bien
«13456731

Commentaires

  • merci pour le chapitre j’espère que tu continura :D :D :D
  • ca me plait pour l'instant donc je fais. Et puis comme ca je partage ma passion. Et au passage si tu vois des fautes dis le moi je vais les corrigés ^^
  • merci pour le chapitre
  • voila je fais un teste la j'ai fait attention au faute d'orthographe et de grammaire mais je n'ai pas spécialement pris du temps pour tout relir donc vous me dire si c'est compréhensible ou il y a vraiment trop de faute et je dois les corrigées.

    Chapitre 18 : Le cri dans la forêt

    « Je dis, Chu Feng tu n’es pas bon toi non plus. Tu n’as rien du tout après un jour entier.» Quand elle voyait le maigre sac de Chu Feng. Chu Xue rigola et enterrant le dure labeur.
    « C’est donc ça? Avec les dix que vous êtes, il semble que vous n’êtes pas meilleur que moi ? » Chu Feng scannant de son regard, et voyant au même moment les maigres sacs du coter de Chu Xue, il se moqua.
    « Je ne comprends pas ce que pense Chu Wei. Il a mis les dix personnes inutiles ensembles au même endroit, et les ces dix personnes inutiles ont couru jusqu’au cercle centrale. Êtes-vous là pour faire du camping. Vous avez assez de provision ? »
    « Foutaise.» Entendant les mots de Chu Feng, Chu Xue s’agita et se méta en colère. Les neuf autres servants sur le coter n’était aussi pas contant.
    Spécialement Chu Gao. Il pointa Chu Feng et cria : « Si tu oses encore être non respectueux avec le famille de Mademoiselle. Je vais te ‘cripple’. »
    Nota jlou : Bon je ne sais pas comment traduire cripple sur les sites traductions il met paralyser, handicaper, estropier. Et d’autre truc du même genre. Mais d’après l’expérience que j’ai avec les autres LN ça veut plutôt dire que tu lui supprime sa ‘cultivassions’ et redeviens un simple mortel. Comme je ne sais pas comment le traduire je pense que je vais laisser comme ça. Et c’est donc une très forte insulte au passage.
    « Si tu t’en sens capable viens et essai. » Chu Feng lança un regard plein de dédain a Chu Gao, ensuite il baissa le regard et continua a manger ces provisions.
    Nota jlou : j’ai changé ration par provision je trouve que ça fait mieux.
    « Tu penses que je ne vais pas osé ? » dis Chu Gao, Il courut agressivement en direction de Chu Feng. Un vent tourbillonnant se leva en dessous de son pied et balaya les énormes feuilles sur le passage. Il montra complètement tout le pouvoir d’un niveau 4 du niveau de l’esprit.
    Mais juste quand Chu Gao se rapprocha de Chu Feng, Chu Feng leva soudainement sa tête, et un pair d’yeux glacent allant comme un couteau bien aiguisé transpercé les yeux de Chu Gao.
    *ta*
    A cet instant, Chu Gao s’arrêta immédiatement de marcher et aussitôt recula de quelque pas. A cet instant, il voyait le regard de Chu Feng, il sentait quelque chose. Le pouvoir de dissuasion.
    Nota jlou : le pouvoir de dissuasion de la France c’est l’arme nucléaire par comparaison ca inspire la peur on peut aussi dire force de frappe. (Je vous met cela car je ne savais pas ce que ça voulais dire donc j’ai un peu chercher pour trouver).
    Bien que il senti aussi que c’était inimaginable quand cela venait de Chu Feng qui était aussi au niveau 4 du niveau esprit et qui venait juste entrer dans la cour intérieur (jlou: celle de l’école) Cette dissuasion lui disait qu’il ne pouvait pas se battre contre Chu Feng.
    *gu*
    Après avoir profondément avalé sa salive, Chu Gao se tourna et courra pour rejoindre les autres.
    Cette scène mit vraiment Chu Xue et les autres dans une position de confusion. Pourquoi il revint sans même se battre ? Cela n’est pas un peu trop embarrassant ?
    Nota jlou : pour cette traduction qui est au passer c’est vraiment bizard d’écrire certaine chose comme le passé simple de revenir qui est revint.
    S’il savait que Chu Gao était terrifié seulement par l’expression des yeux de Chu Feng, Ils auraient encore plus perdu dignité.
    « Chu Gao, que t’est-il arrivé ? » Dis Chu Xue en colère.
    « Mademoiselle, je … » Chu Gao ne savait pas comment répondre.
    « Déchet inutile. »
    Voyant l’apparence frêle de Chu Gao, Chu Xue mordit ses dents en colère, mais elle ne savait pas quoi faire. A la fin, elle pouvait simplement dire colériquement à Chu Feng.
    « Chu Feng tu as vraiment grandi. As-tu oublié que tu t’es fait battre par Hongfei quand tu étais jeune ? »
    « Laisse-moi te prévenir. Tu ferais bien de ne jamais retourné dans la Chu famille, ou sinon Hongfei va devoir de battre encore plus »
    Après il entendit ces mots. Chu Feng fit soudainement cracker ses deux mains, et ces provisions qui était dans ses mains fut complétement réduit en poussière. Un grand vent avec Chen Feng en son centre commença à tournoyer et il repoussa continuellement Chu Xue et les autres. Même Chu Gao avait du mal à résisté.
    Chu Hongfeil. Une personne qui avait grandement humilié Chu Feng par le passé. Chu Feng n’oubliera jamais, lui qui avait huit ans et qui ces fait battre par Chu Hongfeil qui avait alors dix ans jusqu’au point où il ne pouvait même plus tenir debout. Chu Feng avait du resté au lit pendant plus d’un demi-mois.
    La chose la plus important était qu’après quand Chu Guyu alla trouver Chu Hongfei, même Chu Guyu avait été méchamment frappé. Cette chose était devenue une épine dans le cœur de Chu Feng. Une épine qui serait toujours douloureuse si elle n’était pas retirée.
    Chu Feng leva doucement la tête, un dense, froide aura se rependis de par ca paire d’œil. Mais maintenant elle n’avait pas le courage de le faire. A ce moment, l’aura que Chu Feng émit était assez pour faire faiblir ses jambes et faire trembler son corps. Elle savait que se sentiment était appeler la peur.
    Au final, Chu Xue ne dit rien en réponse et se tourna pour aller plus profondément dans la forêt et la montagne. Pour Chu Gao et les autres, ils ont vite suivie, car ils étaient pareille que Chu Xue, ils étaient incapable de résister contre l’aura de Chu Feng.
    Après que Chu Xue et les autres partirent, Chu Feng emballa simplement ces affaires et continua.
    Il savait que Chu Hongfei n’était pas une ‘lampe sauvant l’huile’. Non seulement il était le meilleur combattant dans la Chu famille dans le passé, même aujourd’hui et était à peine derrière Chu Guyu.
    Chu Hongfei était de la Chu famille, et autre que Chu Guyu, il était la seul autre personne qui était capable d’avoir les écoles de première catégorie. Être capable d’être accepté par une école de première catégorie montre déjà son talant dans la ‘cultivassion martial’.
    Depuis que Chu Hongfei entra dans l’école, il n’était jamais rentré dans le Chu Famille donc personne ne pouvais savoir quel type de terrifiante force il avait.
    Cependant, Chu Feng sentait que cette année, Chu Hongfei allait rentrer. Après tout, son propre père était l’un des candidates.
    Pour le talent de Chu Hongfei, même si il n’avait pas atteint le niveau 6 du domaine de l’esprit, il serait au moins niveau 5. Donc, Chu Feng devait rapidement augmenter sa force et au minimum atteindre le niveau 5 du domaine de l’esprit
    Nota jlou : domaine de l’esprit = niveau de l’esprit comme je l’ai traduit précédemment.
    « Ah ! Ne me touche pas ~~~~ »
    Mais avant que Chu Feng marcha loin, un strident cri vint de la forêt. La voie appartenait à Chu Xue.
    A cet instant, Chu Feng fronça les sourcils, et après quelque hésitation, il courut dans la direction du son.
    Au même moment, dans une zone vide de la montagne, un scène inimaginable se passait
    Chu Gao et les neuf autres personnes était en train de trembler pendant que sur le coter avec des têtes pleine de terreur. Dans l’espace vide au centre, Chu Xue était en train d’être caresser par trois hommes
    Ces trois hommes étaient âgés d’à peu près vingt ans et leur tête était extrêmement vulgaire. Mais derrière leurs corps, une épée noire en fer était sur leur dos. Ils étaient des membres de l’alliance de la l’épée.
    « Junior, pas besoin d’être effrayer. Nous n’avons pas de mauvaises intentions et nous voulons juste un peu discuter avec toi. »
    Un de ces hommes qui avait une tête avec une cicatrice était en train de tiré les habites pourpres de Chu Xue. Une manche était déjà arrachée par lui et elle révélait sa peau blanche comme neige.
    « Hehe, c’est assez blanc, j’aime les fille tendre comme celle-là. »
    Les deux autres étaient aussi entrain de toucher le corps de Chu Xue. Leur yeux brillaient et ils étaient déjà en train de baver par leur bouche.
    « On est de le même école. Vous n’êtes pas effrayer que les aînés vous punisses si vous me traité comme cela ? » La tête de Chu Xue était déjà plein de larme pendant quelle lutai sans force.
    « Junior, nous te protégeons. Les aînés n’ont pas assez de temps pour nous féliciter donc pourquoi ils auraient assez de temps pour même nous punir ? »
    « C’est vrai, suivre des personnes inutiles comme eux va seulement t’apporté plus de danger. C’est toujours mieux de nous suivre, et quand la chasse sera terminée, nous allons te donner quelque récompense. Hehe …. »
    C’était déjà la nuit et les trois d’entre eux étaient extrêmement seuls. Et juste à ce moment, ils ont trouvés un mouton comme Chu Xue. Comment pouvaient-ils laisser cette chance passé ?
    « Senior, si vous plait laissé la dame de notre famille partir. » Chu Gao supplia en tremblant.
    *whoosh*
    Avant même d’avoir fini sa phrase, un des membres de l’alliance de l’épée sorti son épée noire en fer, fit un geste en direction de Chu Gao, et un vent fort arriva devant le corps de Chu Gao.
    *poof*
    Après ce vent fort, une blessure ensanglantée apparu en haut de la jambe de Chu Gao et avec un poof il s’agenouilla sur le sol.
    « Niveaux 5 du domaine de l’esprit »
    Voyant cela, l’attroupement Chu famille recula de peur. Être capable d’utiliser le vent comme lame et être capable de vaincre Chu Gao en un seul coup, sans aucune doute, c’était l’œuvre d’un niveaux 5 du domaine de l’esprit.
  • le prochain n'est pas avant demain après-midi
  • octobre 2016 modifié
    Certain mots et phrases son incompréhensible mais le reste du texte est lisible même si c'est assez dur. T'es sur de ne pas être aller sur un site de LN anglais est d'avoir enclencher le traducteur automatique ;) parce-que c'est donne le même effet sur ta traduction attention ce n'est pas une insulte c'est juste un critique constructive.
  • encore encore Merci pour les chapitres :smile:
    ah oui tu pourrai mettre tes note en bas du chapitre avec un petit 1 ou en moins les mettre entre parenthèse ;)
  • ok je vais retravailler tout cela. je vais le refaire et le remettre et je vais aussi le travailler après l'avoir fini pour les suivants.
  • c'est juste que ce chapitre que j'ai mit j'ai l'ai juste traduit un fois et hop je l'ai mit en ligne et la je me rends conte que je vais devoir tous les retravailler la j'ai mit 2h pour tout traduire. par exemple pour relire toute les fautes que j'ai fait pour le dernier chapitre j'ai mit 1-2 heur. Pour les prochains chapitre je ferais se travail a chaque fois désoler pour les fautes.
  • voila ça devrait être bon maintenant (je ferai attention pour les suivants)


    voici la corectionn du chap 18
    Chapitre 18 : Le cri dans la forêt
    « Je dis, Chu Feng tu n’es pas bon toi non plus. Tu n’as rien eu du tout après un jour entier.» Quand elle voyait le maigre sac de Chu Feng. Chu Xue rigola et enterrant son dure labeur.
    « C’est donc ça? Avec les dix que vous êtes, il semble que vous n’êtes pas meilleur que moi ? » Chu Feng scannant de son regard, et voyant au même moment les maigres sacs du coter de Chu Xue, il se moqua.
    « Je ne comprends pas ce que pense Chu Wei. Il a mis les dix personnes inutiles ensembles au même endroit, et les ces dix personnes inutiles ont couru jusqu’au cercle centrale. Êtes-vous là pour faire du camping. Vous avez assez de provision(1) ? »
    « Foutaise.» Entendant les mots de Chu Feng, Chu Xue s’agita et se mit en colère. Les neuf autres servants sur le coter n’était aussi de bonne humeur.
    Spécialement Chu Gao. Il pointa Chu Feng et cria : « Si tu oses encore être non respectueux avec la famille de Mademoiselle. Je vais te ‘cripple’(2). »
    « Si tu t’en sens capable viens et essaie. » Chu Feng lança un regard plein de dédain à Chu Gao, ensuite il baissa le regard et continua à manger ces provisions.
    « Tu penses que je ne vais pas osé ? » dis Chu Gao, Il courut agressivement en direction de Chu Feng. Un vent tourbillonnant se leva en dessous de ses pieds et balaya les énormes feuilles sur son passage. Il montrait complètement tout le pouvoir d’un niveau 4 du domaine de l’esprit(3).
    Mais juste quand Chu Gao se rapprocha de Chu Feng, Chu Feng leva soudainement sa tête, et une paire d’yeux glaçant alla comme un couteau bien aiguisé transpercé les yeux de Chu Gao.
    *ta*
    A cet instant, Chu Gao s’arrêta immédiatement de marcher et aussitôt recula de quelque pas. A cet instant, il voyait le regard de Chu Feng, il sentait quelque chose. Le pouvoir de dissuasion(4).
    Bien que il senti aussi que c’était inimaginable quand cela venait de Chu Feng qui était aussi au niveau 4 du niveau esprit et qui venait juste entrer dans la cour intérieur(5). Cette dissuasion lui disait qu’il ne pouvait pas se battre contre Chu Feng.
    *gu*
    Après avoir profondément avalé sa salive, Chu Gao se tourna et courra pour rejoindre les autres.
    Cette scène mit vraiment Chu Xue et les autres dans une position de confusion. Pourquoi il revint sans même se battre ? Cela n’est pas un peu trop embarrassant ?
    S’il savait que Chu Gao était terrifié seulement par l’expression des yeux de Chu Feng, Ils auraient encore plus perdu dignité.
    « Chu Gao, que t’est-il arrivé ? » Dis Chu Xue en colère.
    « Mademoiselle, je … » Chu Gao ne sachant pas comment répondre.
    « Déchet inutile. »
    Voyant l’apparence frêle de Chu Gao, Chu Xue mordit les dents en colère, mais elle ne savait pas quoi faire. A la fin, elle pouvait simplement dire violement à Chu Feng.
    « Chu Feng tu as vraiment grandi. As-tu oublié que tu t’es fait battre par Hongfei quand tu étais jeune ? »
    « Laisse-moi te prévenir. Tu ferais bien de ne jamais retourné dans la Chu famille, ou sinon Hongfei va devoir de battre encore plus »
    Quand il entendit ces mots. Chu Feng fit soudainement cracker ses deux mains, et ces provisions qui étaient dans ses mains furent complétement réduit en poussière. Un grand vent commença à tournoyer avec Chu Feng en son centre et il repoussa continuellement Chu Xue et les autres. Même Chu Gao avait du mal à résisté.
    Chu Hongfeil. Une personne qui avait grandement humilié Chu Feng par le passé. Chu Feng n’oubliera jamais, lui qui avait huit ans et qui ces fit battre par Chu Hongfeil qui avait alors dix ans jusqu’au point où il ne pouvait même plus tenir debout. Chu Feng avait du resté au lit pendant plus d’un demi-mois.
    La chose la plus important était qu’après quand Chu Guyu alla trouver Chu Hongfei, même Chu Guyu fut méchamment battu. Cette chose était devenue une épine dans le cœur de Chu Feng. Une épine qui serait toujours douloureuse si elle n’était pas retirée.
    Chu Feng leva doucement la tête, un dense, froide aura se rependis de par sa paire d’œil. Il dit avec un ton extrêmement froid a Chu Xue.
    « Chu Xue, dis a Chu Hongfei que je vais revenir au rassemblement de cette année. Et assure toi qui fasses les préparations pour n’agenouiller et supplier.
    « Et maintenant, vous devriez mieux disparaitre imédiatement de ma vue, ou sinon je vais m’assurer que vous allez le regretté.
    Si ils étaient des dans circonstance normal, Chu Xue répondrait certainement a Chu Feng. Mais maintenant elle n’avait pas le courage de le faire. A ce moment, l’aura que Chu Feng émit était assez forte pour faire faiblir ses jambes et faire trembler son corps. Elle savait que ce sentiment était appelé la peur.
    Au final, Chu Xue ne dit rien en réponse et se tourna puis alla plus profondément dans la forêt et la montagne. Pour Chu Gao et les autres, ils ont vite suivie, car ils étaient pareille que Chu Xue, ils étaient incapable de résister contre l’aura de Chu Feng.
    Après que Chu Xue et les autres partirent, Chu Feng emballa simplement ces affaires et continua ça route.
    Il savait que Chu Hongfei n’était pas une ‘lampe sauvant l’huile’(6). Non seulement il était le meilleur combattant de la famille Chu par le passé, même aujourd’hui et était à peine derrière Chu Guyu.
    Chu Hongfei était de la famille Chu, et autre que Chu Guyu, il était la seule autre personne qui était capable d’avoir les écoles de première catégorie. Être capable d’être accepté par une école de première catégorie montre déjà son talant dans la ‘cultivassion martial’(7).
    Depuis que Chu Hongfei entra dans son école, il n’était jamais rentré chez la Famille Chu donc personne ne pouvais savoir quel type de terrifiante force il avait.
    Cependant, Chu Feng sentait que cette année, Chu Hongfei allait rentrer. Après tout, son propre père était l’un des candidates.
    Pour le talent de Chu Hongfei, même si il n’avait pas atteint le niveau 6 du domaine de l’esprit, il serait au moins niveau 5. Donc, Chu Feng devait rapidement augmenter sa force et au minimum atteindre le niveau 5 du domaine de l’esprit
    « Ah ! Ne me touche pas ~~~~ »
    Mais avant que Chu Feng marcha loin, un strident cri vint de la forêt. La voie appartenait à Chu Xue.
    A cet instant, Chu Feng fronça les sourcils, et après quelque hésitation, il courut dans la direction du son.
    Au même moment, dans une zone vide de la montagne, une scène inimaginable se passait.
    Chu Gao et les neuf autres personnes(8) était en train de trembler pendant que sur le coter avec leurs têtes pleine de terreur. Dans l’espace vide au centre, Chu Xue était en train d’être caresser par trois hommes.
    Ces trois hommes étaient âgés d’à peu près vingt ans et leur tête était extrêmement vulgaire. Mais derrière leurs corps, une épée noire en fer était sur leur dos. Ils étaient des membres de l’alliance de l’épée.
    « Junior, pas besoin d’être effrayer. Nous n’avons pas de mauvaise intention, nous voulons juste un peu discuter avec toi. »
    Un de ces hommes qui avait une tête avec une cicatrice était en train de tiré les habites pourpres de Chu Xue. Une manche était déjà arrachée par lui et elle révélait sa peau blanche comme neige.
    « Hehe, c’est assez blanc, j’aime les fille tendre comme celle-là. »
    Les deux autres étaient aussi entrain de toucher le corps de Chu Xue. Leurs yeux brillaient et ils étaient déjà en train de baver par leur bouche.
    « On est de le même école. Vous n’êtes pas effrayer que les aînés(9) vous punisses si vous me traité comme cela ? » La tête de Chu Xue était déjà plein de larme pendant qu’elle lutai sans force.
    « Junior, nous te protégeons. Les aînés n’ont pas assez de temps pour nous féliciter donc pourquoi ils nous puniraient ? »
    « C’est vrai, suivre des personnes inutiles comme eux va seulement t’apporté plus de danger. C’est toujours mieux de nous suivre, et quand la chasse sera terminée, nous allons te donner quelque récompense. Hehe …. »
    C’était déjà la nuit et les trois d’entre eux étaient extrêmement seuls. Et juste à ce moment, ils ont trouvés un mouton comme Chu Xue(10). Comment pouvaient-ils laisser cette chance passé ?
    « Senior, si vous plait laissé la dame de notre famille partir. » Chu Gao supplia tout en tremblant.
    *whoosh*
    Avant même d’avoir fini sa phrase, un des membres de l’alliance de l’épée sorti son épée noire en fer, fit un geste en direction de Chu Gao, et un vent fort arriva devant le corps de Chu Gao.
    *poof*
    Après ce vent fort, une blessure ensanglantée apparu en haut de la jambe de Chu Gao et avec un poof il s’agenouilla sur le sol.
    « Niveaux 5 du domaine de l’esprit »
    Voyant cela, l’attroupement de la famille Chu recula de peur. Être capable d’utiliser le vent comme une lame et être capable de vaincre Chu Gao en un seul coup, sans aucune doute, c’était l’œuvre d’un niveaux 5 du domaine de l’esprit.

    (1) J’ai changé ration par provision je trouvais ça mieu
    (2) Bon je ne sais pas comment traduire cripple sur les sites traductions il met paralyser, handicaper, estropier. Et d’autre truc du même genre. Mais d’après l’expérience que j’ai avec les autres LN ça veut plutôt dire que tu lui supprime sa ‘cultivassions’ et redeviens un simple mortel. Comme je ne sais pas comment le traduire je pense que je vais laisser comme ça. Et c’est donc une très forte insulte au passage.
    (3) J’ai décidé de changer le nom de ce niveau et l’appeler le domaine de l’esprit. Car je me suis rendu compte que le niveau de l’esprit ça va avec autre chose donc pour plus de simplicité et moins de confusion j’ai changé le non. Pour info en anglais il dissait le ‘4th level of the spirit realam’ soit en francais le niveau 4 du domaine de l’esprit.
    (4) le pouvoir de dissuasion de la France c’est l’arme nucléaire par comparaison ca inspire la peur on peut aussi dire force de frappe. (Je vous mets cela car je ne savais pas ce que ça voulait dire donc j’ai un peu cherché pour trouver).
    (5) C’est celle de l’école et non de la montagne.
    (6) ‘lampe sauvant l’huile’ je ne savais pas du tout comment traduire cela donc j’ai fait un traduction littérale (‘a oil-saving lamp’) oil = huile, saving=sauver, lamp=lampe. Et je pense que ça veut dire quelqu’un qui tint rancœur, qui garde profondément ces émotions.
    (7) Cultivassion martial c’est le fait de rentré dans leur monde bien spécifique c’est le fait de développer leur aptitude dans leurs arts martiaux. Je sais que ça n’est pas très français mais je n’ai pas trouvé mieu. ‘martial cultivation’
    (8) Je sais que si ils sont 10 et que Chu Gao et Xue ne sont pas conté ça fait 8 et non 9 mais c’est marquer comme cela en anglais donc je ne change pas.
    (9) Bon il y a les élèves qui arrive les nouveaux comme la Chu Feng les anciens élève qui sont appelé senior et des élèves encore plus ancienne qui font la ‘police’(ou d’autre tâche de confiance) et ceux-là je l’ai traduit par aînés(en anglais ca ce dis elder).
    (10) Une personne sans défense, une cible facile
  • Mon avis :
    Tout le monde fait des fautes d'orthographe et de grammaire, c'est normal. Tu as prévenu que ton français n'était pas forcément ton fort, mais je pense que le correcteur orthographique le plus nul (word/libre office ou autre) qui existe devrait quand même diviser par deux ou par trois le nombre de fautes que tu fais, n'hésite pas à les utiliser.

    Je ne sais pas si le français est ta langue maternelle, mais même avec l'habitude certaines de tes phrases sont traduites trop littéralement : ça sonne vraiment pas bien, c'est dur à lire et en plus le sens même de la phrase originelle est perdu. Exemple : tu as traduit "After deeply swallowing his saliva, Chu Gao instantly turned around and ran back" par "Après avoir profondément avalé sa salive, Chu Gao se tourna et courra pour rejoindre les autres"... On a un verbe tout fait en français : déglutir. On a pas besoin ici de traduire "deeply". On a pas non plus besoin de conserver la forme exacte de la phrase comme le ferait un traducteur automatique. Un exemple de traduction ici serait "Chu Gao déglutit avant de tourner les talons et rejoindre rapidement son groupe."

    Je vais pas non plus revenir en détail sur tes notes de bas de page. En tant que traducteur tu dois faire des choix, et tu n'as pas à te sentir obligé de les justifier, même si c'est bien d'avoir mis ton raisonnement ici pour qu'on puisse comprendre et t'aider à t'améliorer. Je vais quand même revenir sur l'un ou l'autre.

    1) pour les nombres à écrire en chiffres ou en toutes lettres, plusieurs sites énumèrent les règles d'usage en français. Je t'en donne un qui résume à mon avis assez bien.

    2) "oil-saving lamp" : tu ne peux pas laisser une traduction littérale de quelque chose que tu ne comprends pas. Les lecteurs ne comprendront pas plus. Même ta traduction littérale laisse à désirer puisqu'il s'agirait plus d'une lampe économe en huile. Quand tu lis "he's like an oil-saving lamp", il s'agit d'un adage chinois pour qualifier quelqu'un qui est facile à gérer. Donc ici un exemple de traduction est "Il savait que Chu Hongfei ne serait pas facile à gérer". Si tu ne sais pas traduire, essaye de comprendre le sens. Si tu ne comprends pas le sens, demande à quelqu'un ou fais des recherches sur internet. Si ça ne suffit pas, tu es également en droit de ne pas traduire la phrase si tu penses qu'elle n'apporte rien et que les phrases qui suivent n'en dépendent pas. Ici c'était quand même important.

    3) "cripple" : là, c'est vrai, c'est pas un mot facile à traduire, surtout dans l'action "I will cripple you". Le nom "a cripple" peut se traduire par un handicapé, un estropié sans trop de mal, mais c'est plus délicat pour le verbe. Pour autant tu ne peux pas le laisser en anglais. Surtout pas avec le nombre de fois où ça revient dans MGA. Dans ces cas-là il faut davantage réfléchir au sens. " You want me to cripple you ?" peut éventuellement devenir "tu veux devenir un handicapé ou quoi ?", "I will cripple you" peut devenir "Je vais te réduire en miettes".
    C'est vrai, dans MGA ça fait souvent référence à détruire la "cultivation" de son adversaire, mais tant que ce n'est pas explicitement dans la source, tu n'es pas forcé de rajouter toi-même ce sens.


    Dernier point : n'hésite pas à regarder les traductions déjà faites sur le site. Kayorko et Zareik sont à plusieurs centaines de chapitres traduits pour Panlong, ils sont rôdés. Même sur un seul chapitre, compare leur version à la version anglaise pour voir le travail effectué. Je pense que personne sur le site (en tout cas pas moi) n'a la prétention de faire des traductions de pro ou semi pro. On reste des amateurs, et c'est un exercice difficile puisque c'est une traduction de seconde main (nous n'avons pas la source mais la traduction anglaise de la source), et que même les traductions anglaises sont loin d'être parfaites. Mais je pense qu'on essaye tous de fournir une version française qui se lit bien, et pas un texte qui semble sorti d'un traducteur automatique.
  • Et bien merci pour tout ces conseils.
  • octobre 2016 modifié
    merci pour le chapitre

    un petit conseil pense à aérer ton texte en plaçant des espace entre les paragraphe pour une meilleur lisibilité

    et vivement la suite^^
  • Bonjour

    Merci de tenter une reprise de ce novel
    Je trouvequebeaucoup de repetition sont faites dans tes phrases essaye soit d'utiliser des synonymes ou alors faire une formulation différente.

    Vivement la suite
  • Chapitre 19 je m’appele justice


    « Dégager maintenant et je vous laisse la vie sauve. »

    Quand cette personne pointa son épée en fer, froide, et scintillante devant Chu Gao et les autres. Une envie de meurtre était présente dans sa voie.

    Quand ils firent face à cette menace, les personnes famille Chu et les autres se sentir secouer et même certains d’entre eux commencèrent à reculer.

    Bien que Chu Xue était leur maître, et qu’il avaient un montagne de dette envers la famille Chu, leurs choix étaient actuellement très simple quand cela impliquait leur propre vie.

    « Vous tous … » Le cœur de Chu Xue était remplit une amertume incommensurable, quand elle vit ses servants qui pensaient à l’abandonner. Depuis son plus jeune âge, ils étaient les personnes qui étaient resté à coter d’elle et ils avaient suivi tous ces ordres depuis lors.

    Elle voulait les réprimander, cependant elle était impuissante car elle savait que s’en était fini d’elle.

    Dans l’école du dragon azure, elle n’avait ni influence ni pouvoir, et contre les personnes qu’elle ne pouvait offenser, même si elle était violé, elle ne pouvait qu’endurer car elle ne voulait pas mourir.

    *whoosh*

    Mais juste quand Chu Xue était désespéré, une hombre sauta de la forêt comme un monstre et atterrit devant Chu Xue.

    *bang bang bang*

    Une fois être atterri, cette personne attaqua aussi vite que la lumière. Un nombre incalculable d’image rémanente de sa main remplit d’envie de meurtre se dirigea vers eux et elles volèrent directement vers le trois personnes de l’alliance à l’épée.

    *whoosh whoosh whoosh*

    Ca surprit les trois personnes de l’alliance à l’épée quand ils virent ce changement inattendu. Ils tapèrent le sol avec juste le haut de leur pied et soudainement sautèrent en arrière.

    Ils se concentrèrent sur leurs yeux et les trois d’entre eux découvrir que cette personne qui les avait surpris était un jeune garçon.

    Mais la personne qui était la plus surprise était Chu Xue. Elle n’aurait jamais pensé que quand les personnes en qui elle croyait avaient pensé à l’abandonner. Chu Feng se tiendrait devant elle tout en ignorant sa propre sécurité.

    « Qui es-tu ? Tu oses interrompre ma bonne opportunité ? » Le membre de l’alliance à l’épée qui avait une cicatrice sur son visage pointa Chu Feng tout en criant en colère.

    « Tu n’as pas les qualifications pour connaître mon nom, mais tu peux m’appeler justice. » Chu Feng sourira légèrement.

    « Justice ? Ha. » L’homme à la cicatrice bougea son épée en fer dans ces mains et un nombre incalculable d’épée faite de vent volèrent en direction de Chu Feng.

    Voyant cela, Chu Feng poussa avec une de ces paumes et d’une force chaleureuse poussa Chu Xue hors du chemin.

    Après cela, Il esquiva rapidement, et une fois l’attaque esquiver, Il courra droit sur l’homme et lança une paume illusionniste.

    « Gamin, tu cherches à rencontrer la mort. »

    Voyant que Chu Feng osa même lancer une contre-attaque, les autres membres de l’alliance à l’épée sortirent aussi leurs propres épées de leur dos et poignardèrent Chu Feng avec une étrange technique d’épée.

    *whoosh whoosh*

    Non seulement Chu Feng n’esquiva pas, il changea sa technique d’attaque, et toutes les trois paumes illusionnistes frappèrent leurs trois épées de fer au même moment les faisant entre en collision.

    *clang clang clang*

    Trois sons lourds résonnèrent, et les quatre reculèrent un peu. Mais, de ces mains vint un sentiment d’engourdissement. Chu Feng fronça aussi les sourcils et son expression devint plus sérieuse.

    Il savait que les trois d’entre eux était des exprès du niveau 5 du domaine de l’esprit et qu’ils n’avaient pas encoure utiliser leur puissance maximal.

    Les trois membres de l’alliance à l’épée froncèrent aussi les sourcils. Ils avaient déjà trouvé que Chu Feng était au niveau 4 du domaine de l’esprit.

    Mais, quand un petit enfant qui était au niveau 4 du domaine de l’esprit et était capable de repousser les trois d’entre eux, ça voulait dire qu’il ne fallait pas sous-estimer la force du petit enfant.

    « Garçon, nous sommes de complet étranger. Tu n’as pas besoin d’offenser l’alliance à l’épée pour des personnes que tu ne connais même pas. »

    « C’est vrai. Je vois que tu as un peu de talant. Du moment que tu es un peu compréhensible, nous pouvons te donner une chance pour que tu puisses rejoindre l’alliance à l’épée. Je te garantis que ton futur sera resplendissant. » Voyant que Chu Feng n’était pas aussi simple à amadouer que ce qu’ils croyaient, les trois d’entre eux voulaient enrôler Chu Feng dans leur propre alliance.

    Chu Feng n’avait pas réagi quand il écouta ces mots, mais Chu Xue devint plus nerveuse.

    Elle et Chu Feng avait une profonde histoire et Chu Feng n’avait vraiment aucune raison pour l’aider. Maintenant que l’alliance à l’épée avait proposé de telle condition, elle était très inquiète que Chu Feng la met de coter et l’abandonne.

    Mais, elle savait aussi qu’espérer que Chu Feng la protège était irraisonnable. Toutefois, le Chu Feng de devant elle était son seul espoir.

    « L’alliance à l’épée ? Je pense que il faudrait mieux vous appelez l’alliance des animaux. Des déchets comme vous voulez me recruté dans votre alliance ? Ha ! »Chu Fend cracha une pleine bouche de salive.

    « Tu nous obliges à le faire. » Voyant que leur tentative d’enrôler Chu Feng avait échoué et qu’au lieu de cela ils s’étaient fait humilier, les trois d’entre eux devinrent énerver, et pendant qu’ils tinrent leurs épées, ils commencèrent à attaquer Chu Feng.

    Il était évidant que cette fois ces trois personnes allèrent utiliser tout leur puissance. L’épée n’était même pas encore arrivée que le vent arriva. Même Chu Fend avait froncé les yeux et traita cela sérieusement.

    « Qu’est-ce que tu regards ? Tu ne veux pas partir ? N’affecter pas ma puissance d’extermination du mal. »

    Chu Feng cria à Chu Xue et les autres d’abord. Seulement par la suite son corps bougea, et avec un mouvement de ces mains, un nombre incalculable de paume invisible remplit les aires et attaqua les trois personnes.

    « C’est la paume illusionniste, attention. »

    L’un d’entre eux reconnu la technique martial utilisé par Chu Feng, et au même moment qu’il était choqué, il changea son style d’épée en conséquence. Un froid scintillement apparu, et les trois autres personnes dépoilèrent exactement la même technique et encerclèrent Chu Feng dedans.

    « Chu Feng … »

    Quand elle vit Chu Feng combattre avec les trois experts du niveau 5 du domaine de l’esprit. Les émotions de Chu Xue étaient extrêmement compliquer. Elle savait ce que ça voulait dire. Cela signifiait que Chu Feng était en train de risquer sa vie pour elle, et que se risque pourrait lui couté la vie.

    « Toujours pas parti ? » Juste pendant que Chu Xue était en train d’hésiter, Chu Feng hurla encore.

    « Mademoiselle, partons. » Au même moment, les personnes de la famille Chu vinrent et tirèrent Chu Xue dans la forêt.

    « Laissez-moi. » Chu Xue s’enfuyant avec ces personnes et avec un regard plein de sens elle regarda Chu Feng.

    Voyant que Chu Feng était encerclé par des images rémanentes d’épée et faisait de son mieux pour luter, Chu Xue grinça des dents comme si elle faisait un choix difficile.

    « Partez ! » Chu Feng hurla encore une fois.

    A ce moment, le corps frêle de Chu Xue ne pouvait s’empêcher de trembler, et deux larmes étincelantes tombèrent du coin de ses yeux. Après avoir dit un « merci », elle retourna dans la forêt.

    « Gamin, tu oses interrompre m’a bonne occasion. Je vais te réduire en bouille aujourd’hui (1) »

    Voyant que proie était juste devant eux et s’échappaient, les trois d’entre eux brulaient de colère. La pointe de leurs épées cibla des points sensible du corps, ils voulaient tués Chu Feng.

    « Ca va dépendre de toi. »

    Bien que le visage de Chu Feng montrait qu’il tenait le coup, Il était sous la pression. Contre trois personnes qui étaient un niveau entier au-dessus de lui le rendait extrêmement tendu.

    Ces trois personnes, bien qu’elles n’étaient pas des personnes extraordinaires, non seulement il y avait une épée dans leurs mains puissantes, la technique martial qu’ils utilisaient de façon à ce que tranchant de leurs épées soient utilisé du mieux possible. En plus avec eux qui combinait leurs forces, Chu Feng avait pas mal de difficulté à les affronter.

    La chose la plus important était que Chu Feng ne voulait pas utiliser sa technique des trois styles de tonnerre donc il décida qu’il ne voulait plus se battre contre ces trois-là.

    *whoosh whoosh*

    Pensant de cette façon, Chu Feng fit une feinte, ensuite bondit dans les aires et sauta comme un rayon de lumière et sorti du cercle fait par les trois hommes.

    « Les trois déchets, essayé de m’attraper. » Une fois sorti, Chu Feng se railla d’eux et souri, puis bondit dans la forêt comme un singe.

    « Tu veux t’échapper ? Poursuite. »

    Voyant que Chu Feng était en train de s’échapper, comment les trois hommes pouvaient-il le laisser s’enfuir ? Ils lancèrent la chasse rapidement après lui.

    Mais ils avaient toujours sous-estimé Chu Feng. Même si ils utilisaient leur pouvoir spirituel à leurs maximums et utilisaient toute sorte de technique, ils n’avaient aucun moyen de se rapprocher de Chu Feng. Il y avait toujours une distance entre eux.

    (1) C’est la traduction de cripple.

    Muspel pour ta question je ne vais rien changer car sur le model que je prends wuxiworld il y a aussi beaucoup de répétition et mon travail ça n'est pas de modifier l'histoire mais de traduire même si défois je change un peu pour que ça colle mieux le reste du temps je traduis juste. Même si défois ça fait des répétitions.
  • octobre 2016 modifié
    Merci à toi Jlou pour cette troisième traduction. :smile:

    Ce troisième chapitre est bien mieux que les deux autres, chapeau ! Tu y as p-e passé un peu plus de temps aussi ?
    Tout n'est pas parfait mais il y a une belle progression en tout cas, continue comme ça ! B)
  • Merci beaucoup Et oui je pense que j'ai passé un peu plus de temps.
  • ça s'en ressent à la lecture je trouve ! :)
  • C'est bien mieux que la dernière fois il manque quelque mot parci par là des mot a la mauvaise place
    mai a par ça c'est parfait je met personnellement un 3/5 :D
  • Merci pour le chapitre :)
  • merci pour le chapitre
  • Chapitre 20 le cimetière aux mille oses


    « Merde. Ce mec est la réincarnation d’un singe ? Comment peut-il être aussi rapide ? »

    « Ce garçon n’est pas simple. Il a une telle force à un tel âge et il peut même échapper de notre formation d’épée(1). Il doit vraiment avoir un talent exceptionnel. »

    « C’est vrai. Il est le premier que j’ai vu qui utilise la paume illusionniste aussi bien. Si il continue à se développer, il va devenir totalement prodigieux. »

    « A cause de cela, on ne peut pas le laisser partir en vie ou sinon il va nous causer un nombre incalculable de trouble. »

    Plus les trois personnes comprenaient la force de Chu Feng, plus leurs cœurs devenaient froids. Ils avaient déjà décidé de doucement tué Chu Feng dans la montagne de la plante spirituelle.

    « La vitesse de ces trois-là est vraiment rapide, je ne peux même pas m’en débarrasser. »

    Au même moment, Chu Feng avait beaucoup d’énergie spirituelle dans son dantian(2). Il croyait que s’il continuait à courir, les trois autres arrêteront de le chasser à cause de leur endurance.

    Cependant, Chu Feng était en train de considérer un autre problème. Le l’influence de l’alliance à l’épée n’était pas négligeable. Dans le future, après avoir quitté la montagne de la plante spirituelle, ça serait ennuyeux si c’est trois la utilisait le pouvoir de l’alliance à l’épée pour lui causer des soucis.

    C’était pourquoi Chu Feng hésitait à faire ou pas ‘ne pas le faire et ne pas pouvoir se reposer’. Donc, il devait montrer les trois styles de tonnerre et de les réduire au silence ou ne rien faire du tout.

    Mais à la fin, il chassa cette pense. Après tout tués des personnes de la même école étaient un énorme crime, et si une trace était découverte, il y avait une chance que l’entière famille Chu soit affectée par la même occasion.

    *hum*

    Mais juste à ce moment, Chu Feng découvrit avec étonnement que des rayons de lumières blanches apparaissaient autour de lui.

    Car le ciel était entièrement noir, quand les rayons de lumières apprirent, ils semblèrent anormalement éblouissants et ils étaient extrêmement étranges.

    « C’est … »

    Cette lumière devenait de plus en plus forte, et elle éclairait la forêt comme en plein jour. Mais ce qui avait choqué Chu Feng c’était qu’un nombre incalculable de d’os l’entourait.

    Le vaste océan d’os blanc était empilé de façon compacte dans la forêt. Il y en avait partout comme dans un océan.

    Ces os étaient très spéciaux. Non seulement il était aussi propre qu’une jade blanche, et tous les os émettaient une aura pesante.

    Chu Feng ressentit un étouffement comme s’il était soumis à la pression d’un grand nombre d’aura qui était empilé les uns sur les autres. Ces pas étaient lourds et son corps entier avait perdu sa force.

    « Quel est-cette place ? »

    Chu Feng était surprit. Les os spéciaux n’appartenaient pas à un cultivateur normal ce qui voulait dire que celui à qui appartenaient les os devait plutôt être une personne extraordinaire.

    Seulement après un certain niveau dans la cultivation que l’une personne pouvait mourir sans que leurs oses s’abime. Non seulement il était comme de la jade blanche, ils contenaient toujours une certaine quantité de d’aura qui dissuadait les autres personnes.

    Il y avait des choses que Chu Feng ne pouvait pas comprendre. Non seulement il ne comprenait pas d’où autant d’expert venait, c’était hors de la normalité d’avoir autant d’os blanc ici, la montagne de la plante spirituelle était un lui interdit. Virtuellement tous les jours, les aînés venaient patrouiller autour. Comment pouvait-il laisser autant d’os blanc ici et ne pas sens occuper ?

    « C’est … »

    Soudainement, les yeux de Chu Feng s’éclairèrent. Il découvrit avec choque qu’il y avait une silhouette au loin qui marchait tranquillement dans les oses blancs.

    Il pouvait vaguement voir que c’était un homme âgé. Le vieil homme était aussi blanc que neige. Il portait une robe bleue, et sur sa robe bleue il y avait une marque avec huit trigrammes(3). Le Vieil homme tenait une très étrange tapette à mouche dans sa main droite

    Le visage du vieil homme était souriant et il marchait doucement en direction de Chu Feng. Il n’était pas le moindre affecter par les os blanc.

    Mais la chose qui avait choqué le plus Chu Feng était la peau de vieil homme qui était de la couleur des jades blanches et une légère lueur que son corps émettait. Ce type d’aura était spécial, c’était celle d’un saint qui descendait dans notre monde.

    « Seigneur. C’est …. Le cimetière aux milles oses des légendes ?! »

    Juste à ce moment, les trois membres de l’alliance à l’épée arrivèrent. Bien qu’ils n’eurent plus envie d’attaquer Chu Feng, ils étaient complétement impressionné par la scène qui se déroulait devant leurs yeux.

    Comparer à la panique de Chu Feng, un mot pouvait décrire l’expression du visage des trois hommes. La Peur.

    « Le cimetière aux mille oses ? Quel genre de place c’est ? » Le cœur de Chu Feng se contracta, et juste avec le nom, ça l’avait rendu inquiet.

    « Merde, gamin(4), tu nous a tous tué. Tu nous as vraiment amenés dans une place comme celle-là ! Le cimetière aux mille oses est un endroit dangereux. » L’homme à la cicatrice dit d’une voix tremblante.

    « Un endroit dangereux ? »

    « C’est vrai. C’est vraiment un endroit dangereux. Non c’était une légende. Une des légendes de la montagne de la plante spirituelle. »

    « Si on s’en réfère aux légendes, il y a le cimetière au mille os qui n’est pas réel, non atteignable, et il apparait dans le montagne de la plante spirituelle n’importe quand. »

    « Je n’avais jamais pensé que cette légende terrifiante était vrai. On a marché dans le cimetière aux mille oses. »

    Les deux autres étaient aussi extrêmement effrayer. Quand il parlait, quelque mot était des absurdités, et cela montrait à quel point ils étaient terrifier dans leurs cœurs.

    « Si je peux parler, est-ce vraiment le cimetière au mille os ? » Chu Feng lança son regard sur le vieil homme mystérieux qui tenait une tapette à mouche.

    Bien que la chose qui le dérangeait fût le sentiment que lui procurait le corps du vieil homme, juste en regardant de l’extérieur, Chu Feng pouvait dire qu’il était extraordinaire. Et sans aucune doute, il devait être une personne important au sein de l’école du dragon azure.

    Mais la chose qui le dérangeait était que le vieil homme était sans aucun doute en train de le regarder mais il ne lui avait pas répondu. Plutôt, avec les coins de sa bouche, il forma un étrange sourire.

    « Oi, A qui tu parles ? »

    « Merde gamin(4), n’essaie pas de nous duper. »

    Mais la chose inattendu était qu’après avoir écouté l’appel de Chu Feng au vieil homme, les visages des trois personnes de l’alliance à l’épée étaient instantanément devenu pâle et sans aucune trace de couleur.

    « Vous ne pouvez pas voir que je parle à cette personne ? » Chu Feng pointa le vieil homme qui se tenait accoté.

    « Quelle personne ? Toi gamin(4), tu cherches vraiment à mourir. » L’homme à la cicatrice leva son épée et voulu attaquer Chu Feng.

    *jijiji*

    Mais juste à ce moment, un son qui cassait les oreilles vint de toutes les directions. Ce bruit était très étrange, extrêmement aurifiant, et c’était comme si des millions d’âmes criaient et hurlaient leur injustice.

    Au même moment, Chu Feng trouva avec stupeur que tous les os blancs autour de lui, émettait un gaz noir et vert, était en train de flotter et que les étranges cris venaient du gaz.

    Mais la chose qui avait rendu Chu Feng encore plus angoisser était que cet étrange gaz noir et vert était en train de voler dans direction de Chu Feng et des autres ….

    (1) Bon ca je suis obligé de développer un peu car c’est important pour la suite du LN. Une formation est une sort de barrière ou une espèce de sort enfin voilà que je me représente la chose.
    (2) Ce n’est pas traductible enfin je ne sais pas comment faire. En fait c’est une place dans le haut de corps (je crois que c’est à coter de l’estomac mais je ne suis pas très sûr) et c’est l’endroit qui stocke l’énergie spirituelle. Et le fait de ‘cripple’ c’est le fait de détruire cette place (et chaque personne en une seul et ça ne repousse pas)
    (3) Voici a quoi ressemble un trigramme :
    https://www.google.fr/search?q=trigramme&espv=2&biw=944&bih=947&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiI1vrEg4jQAhVHvRQKHT3cDUEQ_AUIBigB
    (4) En fait là c’est un insulte en anglais qui n’a pas d’équivalent en français ou je ne l’ai pas trouvé ‘bart’ c’est pour une personne jeune mais que tu ne respectes pas.
  • merci pour le chapitre
  • novembre 2016 modifié
    merci pour le chapitre c'est PAR-FAIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D
  • yes !!! (j(ai enfin conquit Dark)
  • novembre 2016 modifié
    (Voix de robot: Mode DANGER activé) T-tu sait qu-qu'il y'a plu-plusieu-plusieur sen-sens a-a ta phrase (respiration saccadé) o:) ;)
  • Merci vivement la suite et aussi je trouve que tes trads deviennent de mieux en mieux
  • Chapitre 21 changement


    « Dépêchez-vous et courrez. »

    Voyant que la situation n’était pas bonne, les trois membres de l’alliance à l’épée commencèrent à s’échapper.

    *jijii*

    Cependant, leurs courses ne changèrent rien. Le gaz étrange qui remplissait l’aire était comme s’il avait trouvé sa cible, et à la vitesse de la lumière, il vola vers les trois personnes.

    *shoo !*

    Quand ils firent face à cette étrange substance, les trois d’entre eux commencèrent à agiter frénétiquement leurs épées de fer dans leurs mains, mais c’était totalement inutile contre le gaz, cela n’affectait pas le moindre le moindre le gaz, et à la fin, leur gaz entra dans leurs cerveaux.

    « Ah~~~~~ »

    A cet instant, le visage des trois personnes changea grandement. Ils lancèrent leurs épées de fer de leurs mains, couvèrent leurs têtes, et ensuite commencèrent à gémir de douleur.

    Chu Feng pouvait clairement voir leurs têtes passer de blanc à vert, de vert à violet, et ils étaient en train de s’agenouille sur le sol au début, mais par la suite ils commencèrent à se rouler sur le sol. Une personne pouvait dire qu’ils étaient en train de souffrir par des grandes vagues de douleur.

    Mais, leurs gémissements de douleur durèrent seulement un court moment. Très rapidement, les trois d’entre eux ne respiraient plus, et avec leurs jambes flasques, ils moururent. Leurs visages de mort étaient extrêmement anormaux.

    *jijiji*

    Mais la chose la plus terrifiante était cet étrange gaz pour Chu Feng.

    Après avoir torturé à mort ces trois personnes, le gaz qui était rentré dans leurs cerveaux était ressorti. Au même moment, cet étrange gaz venait de tous les cotes et commença doucement à se diriger vers Chu Feng.

    « S’il vous plait sauver moi. »

    Quand il fut paniqué, Chu Feng lança son regard sur le vieil homme mystérieux car il avait trouvé que le gaz était partout sauf dans une zone proche de ce vieil homme. Ce qui voulait dire, que plus ou moins, cette chose mystérieuse était effrayé par le vieil homme.

    Mais non seulement Chu Feng, commençait à crier à l’aide mais ne gagna pas la sympathie du vieil homme, mais cela à même agiter l’étrange gaz tout autour de lui. Et à ce moment, il attaqua Chu Feng à la même vitesse que celle de la lumière.

    « Merde. »

    Voyant que la situation n’était pas bonne, le corps de Chu Feng bougea et courra désespérément vers le vieil homme. Il voulait utiliser cet homme pour échapper à cette calamité. Cependant, il sous-estima la vitesse de ce gaz étrange.

    Juste après avoir couru seulement quelque pas, Chu Feng ressentit une vague de douleur de la par de son cerveau comme si quelque chose entrait dans sa conscience et déchirait tout dans son cerveau.

    « Ah~~~~~ »

    Rapidement après, la douleur continua d’augmenter et Chu Feng savait déjà qu’une grande quantité de gaz était entré dans son cerveau. Cette chose était comme si elle mangeait son corps de l’intérieur et cela apportait une douleur insupportable.

    Sous de tel circonstance, Chu Feng n’avait moyen de résister et très rapidement, il tomba sur le sol. Et commença à se rouler d’avant en arrière comme les trois membres de l’alliance à l’épée d’avant tout en gémissant bruyamment.

    Quand il regardait la scène, le mystérieux vieil homme qui n’était pas du tout affecté. Cependant, l’étrange sourire qui était sur son visage s’effaça doucement et se remplaça par un sourire qui montrait ça déception(1).

    « Ah~~~~~ »

    Mais juste à ce moment, Chu Feng commença soudainement à grincer des dents. Un rayon de lumière blanc se propager de par sa tête comme un tourbillon et commença à tourner autour de lui. En un instant, tous l’étrange gaz qui était dans une distance de quelque mètre autour de lui se fit repousser comme de la poussière ou de la fumer.

    Après avoir grincé des dents, Chu Feng s’allongea sur le sol sens force et devint inconscient. Mais le rayon de lumière blanche continuait à tourbillonner avec Chu Feng en son centre.

    Sous la protection de se troublions de lumière, l’étrange gaz tout autour de lui n’osait plus s’approcher plus près de Chu Feng. Même le cri qui perçait les oreilles d’avant devint beaucoup plus grave et plus faible comme s’il était effrayé.

    « Hum ? »

    Voyant se changement, l’expression du vieil homme mystérieux changea et la lueur d’une plaisent surprise apparut dans c’est deux yeux. Après cela, il agita sa grande manche et une étrange vague se rependit partout. Et tout le gaz retourna dans les os blancs.

    Une fois l’étrange gaz disparut, le tourbillon de lumière autour du corps de Chu Feng retourna aussi doucement retourner dans le cerveau de Chu Feng.

    « Après avoir attendu presque une centaine d’année, je rencontre enfin une personne modulable. J’espère que tu ne vas pas me décevoir. » Le corps du vieil homme bougea, flotta dans les aires ensuite arriva doucement auprès de Chu Feng.

    Après cela, ses doigts se tendirent et pointèrent la poitrine de Chu Feng. Et plusieurs objets luisants volèrent en dehors de ces doigts pour aller dans la poitrine de Chu Feng.

    Quand ces objets luisants passèrent au travers des vêtements de Chu Feng, ses vêtement n’avait pas changé, mais plusieurs tâches de lumière apparurent sur sa poitrine.

    Le vieil homme regarda Chu Feng jusqu’à ce que toutes les tâches de lumière disparurent de la poitrine de Chu Feng, ensuite il ferma doucement ces yeux.

    Soudainement, avec le vieil homme en son centre, une féroce tempête noir et vert commença à tourbillonner et la tempête contenait des petits morceaux d’énergies incomparables, qui émettaient une pression terrifiante. Qui recouvrit la montagne et la forêt instantanément.

    La chose étrange était que la tempête ne s’était élevée dans les aires, mais plutôt, elle commença à aller vers le sol. Finalement, elle alla profondément dans le sol et la l’océan d’os blanc disparut.

    Après le passage de la violente tempête, toutes les fleurs et les arbres de la forêt n’avaient pas changé et le ciel de nuit recouvrit une fois encore le paysage.

    Le seul changement était que Chu Feng était évanouie et que les trois membres de l’alliance à l’épée était mort.

    Un vent gentil passa et amena un petit peu de fraîcheur. C’était cette fraîcheur qui permit à Chu Feng de retrouver ses sens et il ouvrit doucement ces yeux.

    « Mm, que s’est-il passé. Est-ce que je rêvais. »

    Quand Chu Feng s’assit, et pendant qu’il se faisait un massage la tête, il lança son regard autour. Il trouva que la terrifiante scène qui c’était passé avait complètement disparut, et cela lui donnait l’impression que ce qui venait de se passer n’était seulement qu’un rêve.

    « Je n’étais pas en train de rêver. »

    Quand le regard de Chu Feng se posa sur les trois membres de l’alliance à l’épée, il se leva soudainement. Quand il vit leurs horribles conditions après leurs morts, il savait que les événements précédents c’était vraiment passer.

    « C’est trop terrifiant. Pourquoi il y a quelque chose comme cela dans la montagne de la plante spirituelle ? »

    « Le cimetière au mille os. D’où est-ce qu’il vient ? Qui était ce mystérieux vieil homme ? »

    Chu Feng était totalement choquer. Tout ce qui c’était passer jusqu’à maintenant était inimaginable car tout ce qui c’était passé dépassait ce qu’il pouvait concevoir.

    *shashasha*

    Juste à ce moment, Chu Feng entendit le son d’une personne qui marche et il savait que la personne se rapprochait.

    Regardant la situation, Chu Feng se tourna et s’échappa en allant plus profond dans la forêt.

    Il avait besoin de partir car il ne pouvait pas laisser des personnes connaître qu’il était lié à la mort des trois membres de l’alliance à l’épée ou sinon il n’aurait aucun moyen d’expliquer la situation.

    Ils ne pouvaient pas dire qu’ils étaient entrés dans le cimetière aux mille os des légendes, et que les trois se firent tuer pendant que lui ne s’était même pas fait érafler hein ?

    C’était trop étrange, et même s’il le disait, personnes ne le croiraient. Et même si la personne le croyait, Chu Feng deviendrait une personne étrange au sein l’école du dragon azure il avait donc besoin de couper toutes les connections.

    Quand Chu Feng courra, il découvrit rapidement qu’il y avait quelque chose de différent à propos de lui. Il sentait que ses sens étaient plus affûtés. Même le mouvement de l’herbe par le vent était détectable par lui. Il n’avait jamais eu ce sentiment avant.

    « Est-ce que ma tête est trop sensible car il y a trop d’énergie spirituelle dans la montagne de la plante spirituelle combiné au silence de la nuit. »

    Chu Feng avait essayé de trouver pourquoi il avait de meilleur sens, mais soudainement il s’arrêta de marcher. Instantanément, ses deux yeux s’illuminèrent et un regard surprit émergea sur son visage.

    Il sentait une étrange énergie bouger, et bien qu’elle fût toujours très loin, il pouvait confirmer que c’était une herbe spirituelle céleste.

    (1) Je ne sais pas comment traduire c’est juste un sourire dans l’autre sens.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.