Si vous êtes nouveau sur le forum et que vous souhaitez proposer votre traduction, merci de lire le post d'information

Everybody love large chests

Bonjour, je m'étais essayé (très rapidement) à la traduction l'an passé sur le nécromancien de la station de Séoul mais je me suis rapidement rendu compte que ça nécessitait beaucoup plus de temps que je n'avais prévu. J'ai bien commencé et puis après la première excitation passée, j'ai continué de façon très très erratique. Au final, une équipe traduction a décidé de le traduire ce qui est super car l'histoire en valait vraiment la peine. Du coup, me revoilà pour vous en faire découvrir une autre. Mon but sera un chapitre toutes les 2 semaines. Par contre, je ne donne aucune assurance mais qui sait une autre équipe la reprendra peut-être aussi pour la mener jusqu'au bout :neutral:

Cette histoire vient de royalroad et est écrite par Exterminatus en anglais. C'est génial quiconque connaît un peu l'anglais je vous la conseille fortement : royalroadl.com/fiction/8894/everybody-loves-large-chests

Voici le synopsis, il sert pas à grand-chose. C'est plus une blague comprise après le prologue mais le jeu de mots en anglais est intraduisible. En effet, chest veut à la fois dire poitrine et coffre. Donc si vous voyez poitrine ou coffre c'est la même chose.

Synopsis :
Il est notoire que bon nombre de gens rêvent de larges poitrines.
Les hommes les désirent. Les femmes les jalousent. Mais un fait reste vrai - tout le monde aimerait pouvoir poser leurs mains sur une.

Cela ne pourrait être plus véridique pour un certain aventurier - un jeune homme bien bati nommé Himmel. Armé de la fidèle épée de son grand-père et le rêve de devenir le plus fort, il se lance dans l'aventure! Ce sera très certainement une route longue et ardue, regorgeant de dangers! Et tout ceci débute avec un test simple - atteindre le niveau 5 dans le donjon appelé la ‘newbie zone’ et gagner le droit de devenir un véritable aventurier!

Cependant, de tels espoirs sont malheureusement vite oubliés quand son esprit d'adolescent aperçoit pour la première fois un coffre à nu. Une rencontre fatidique qui mènera inévitablement sa vie dans une direction qu'il n'aurait jamais imaginé!

Commentaires

  • Prologue

    Un jeune homme, plus proche d'un garçon que d'un adulte, errait de plus en plus profondément dans un sombre tunnel. Ses bottes frottaient contre le sol en pierre légèrement humide, résonnant légèrement à travers le passage. La lanterne qu'il tenait faisait de son mieux pour illuminer les murs lugubres, son ombre dansant de façon menaçante derrière lui. Il avait passé plus de deux heures dans ses tunnels, la zone verte du Donjon Litigar. Jusque là il avait été chanceux n'ayant rencontré que quelques chauves-souris et des rats comme seuls adversaires, il était bien parti pour atteindre son niveau 5!

    Juste un peu plus et je pourrais laisser derrière moi la 'newbie zone' et commencer à faire des choses bien plus intéressantes et importantes!

    Après s'être motivé, il augmenta son allure. La simple idée de pouvoir enfin quitter cet endroit sinistre et finir sa quête sans intérêt était l'unique motivation dont il avait besoin en ce moment. Passant même de la marche au petit trot, il alla de plus en plus profondément dans ce système de caves contenant tellement de tours et détours qu'il se croyait dans un labyrinthe.

    Gauche, puis droite, puis droite et gauche à nouveau - quoique, est-ce-que c'était trois fois droite?

    Le jeune homme nommé Himmel s'arrêta à une triple intersection et observa ses alentours. Il ne lui prit guère de temps pour se rendre compte qu'il était complètement perdu. Il pointa sa lanterne vers le tunnel gauche et ensuite le droit.

    Yep. Aucune idée. Ah pas grave, après tout c'est pour ce genre de situations qu'ils nous disent d'avoir des Clés de Portail sur nous! Je suis sûr que ça va aller!

    La petite pierre avec une rune gravée dessus le téléporterait hors d'ici à un endroit sur en un instant si jamais cela s'avérait nécessaire. Bien que l'utilité d'une telle chose ne pouvait être sous-estimée, la complaisance et négligence que cela enseignait aux jeunes aventuriers étaient quant à elles loin d'être utile.

    Décidant de continuer dans le tunnel de droite, le jeune homme remarqua un changement dans ses environs. Le sol inégal était soudainement devenu plat. Bien qu'il s'agissait encore de roche, il avait l'impression de marcher sur du marbre poli plutôt que dans une cave. Scrutant l’obscurité, il fit une découverte surprenante. Quelque chose de brun et étrangement rectangulaire.

    Un coffre! Quelle chance!

    Une simple boite en bois sans aucun verrou. Le donjon en générait aléatoirement. Parfois, ils contenaient des objets utiles ou des pièces d'équipement qui pouvaient être un véritable jackpot pour un aventurier en herbe. Pas ce coffre-ci cependant - les coffres en bois dans ce donjon offraient du loot de la plus basse qualité possible. La plupart d'entre aux contenaient des potions de niveau inférieur ou peut-être du pain moisi. Ce qu'il pouvait espérer de mieux était une Bague en Fer qui donnait un bonus négligeable à une caractéristique aléatoire.

    Mais bon, un newbie ne pouvait pas se permettre d'ignorer des pièces laissées par terre. L'aventurier approcha le coffre avec entrain. Il l'ouvrit avec ses deux bras et regarda à l'intérieur plein d'espoir. Néanmoins, ce qui l'attendait à l'intérieur n'était ni une potion ni un morceau de pain non comestible. C'était quelque chose de bien plus impressionnant!

    Plusieurs rangées de dents semblables à des dagues et une géante langue rouge devint visible alors que le monstre qui prétendait être un coffre révéla sa vraie nature. La langue charnue s'enroula autour de la taille du jeune aventurier et l'attira dans la mâchoire béante avant qu'il ne puisse réagir. Il fut alors mangé sans ménagement en à peine trois bouchées.

    Level up!
    Félicitations, vous êtes désormais une Mimic de niveau 2! Tous les attributs +2.

    Note : Donc voilà pour le jeu de mots. La vie de notre jeune aventurier a totalement changé après qu'il soit tombé sur une poitrine/coffre pour la première fois de sa vie
  • février 2018 modifié
    La mort vient sous toutes sortes de formes 1

    Après avoir profité de son premier repas, la Mimic émit un petit rot et continua ensuite de prétendre être un trésor. Elle avait passé les cinq premiers jours de sa vie à la même place, attendant patiemment pour une chance. Ayant accompli sa raison de vivre, elle continua tout simplement à rester là, digérant lentement sa victime.

    Mimics étaient plutôt bonnes pour imiter un coffre. La vue seule n'était pas suffisante pour déterminer si le monstre était réellement un coffre un non. Après tout, il ressemblait exactement à un coffre en bois d'une longueur de 80 centimètres, d'une hauteur de 35 centimètres et d'une largeur de 40 centimètres. Sa ‘peau’ était un faux bois ressemblant à du chêne avec une imitation d'acier renforçant ses coins et le couvercle était en fait sa mâchoire supérieure.

    Cependant, il ne pouvait plus garder son calme comme auparavant. Bien qu'aveugle, il pouvait tout percevoir dans un rayon de 10 mètres autour de lui grâce à la magie. Et ce qu'il ‘voyait’ laissait le simple monstre avec un sentiment bizarre d'insatisfaction. L'endroit où il se trouvait était maintenant un bazar.

    Les vêtements déchirés, l'épée délaissée, la lanterne encore allumée et les quelques flaques de sang étaient un problème. Une part du monstre réalisait que serait mal de laisser les choses telles qu'elles étaient. Plusieurs douzaines de petites pattes d'insectes apparurent sur ses cotés, tout le long de sa base et le soulevèrent quelques centimètres au-dessus du sol. Il ouvrit ensuite la bouche et laissa son énorme langue rouge en sortir. Dans les minutes qui suivirent, il se précipita un peu partout, déterminé à effacer toute preuve que quelqu'un était mort ici.

    Le sang était léché et les morceaux de tissu collaient tout simplement à sa langue humide. L'organe charnu, ressemblant à une vrille, s'enroula autour de la lanterne avant de l'avaler d'une seule bouchée. Quand il tenta de se saisir de l'épée en acier de la même façon, la Mimic serra sa langue un peu trop fort autour de la lame et se coupa.

    “HISSSS!”

    Il émit un hiss suite à la douleur soudaine et inattendue et laissa retomber l'épée par pur réflexe. Plusieurs gouttes de sang jaune et visqueux tombèrent au sol.

    Vous avez subi une coupure bénigne. Hp -4.

    Une autre fenêtre étrange jaillit dans sa conscience. Bien qu'il comprenait d'une certaine façon chacun des mots, il lui manquait tout simplement la capacité mentale pour en interpréter le sens. Cependant, ce n'est pas comme s'il avait une quelconque intention d'essayer maintenant. L'épée était toujours un problème qui devait être réglé.

    Il approcha l'arme inanimée prudemment, l'observant attentivement. C'était une épée en acier tout à fait normal - totalement commune et entièrement non magique. Exactement ce à quoi on pouvait s'attendre de l'équipement d'un débutant. Mais ce n'est pas comme si le monstre de niveau 2 avait la moindre idée de ce que c'était.

    La Mimic se rappela comment son déjeuner avait lutté quelques instants auparavant. L'aventurier tenait l'étrange objet sans se blesser. Ses doigts étaient enroulés autour de l'épée un peu comme la Mimic avait essayé de faire. La seule différence était que la Mimic avait saisi le bout pointu par erreur.

    Réalisant sa gaffe, le monstre étendit prudemment sa langue à nouveau. Cependant, l'organe charnu était un peu trop épais pour pouvoir se saisir convenablement de la petite poignée . La créature envisagea brièvement ce fait avant de tout simplement transformer sa large langue dans une forme plus tentaculaire . Les Mimics étaient, techniquement parlant, une espèce de métamorphes. Néanmoins, ils n'y étaient pas aussi adeptes que d'autres monstres. Modifier légèrement leur langue ou faire apparaître des petites jambes étaient à peu près l'étendue de leur savoir-faire.

    Maintenant que sa langue était dans la bonne forme, le coffre vivant l'enroula autour de la poignée de l'épée. Il la ramassa en toute sécurité et la tint au-dessus de lui. Ses nombreuses jambes bougèrent à l'unisson, secouant le corps qui ressemblait à un coffre de gauche à droite comme si c'était une danse de la victoire!

    L'Attribut Intelligence (INT) a été crée grâce à une action spéciale. INT +1.

    Encore une autre fenêtre mystérieuse. Ça avait complètement gâché l'ambiance et la Mimic arrêta sa petite célébration en conséquence. Toutefois, elle comprenait désormais, quoique vaguement, que la chose qu'elle tenait était une arme. Elle la mania un peu dans tous les sens en utilisant sa langue en guise de bras. Débordant de curiosité, elle donna un coup vers le bas, dans le sol.

    *CLANNNNG*

    La lame cogna bruyamment dans le sol en pierre, émettant un son clair tel une cloche qui résonna à travers la caverne. Il y avait une petite fissure dans le sol qui n'échappa à l'attention de la Mimic.

    “Hm? T'as entendu ça?”

    La Mimic se figea sur place en entendant cette voix distante. Elle s'était laissée emporter avec son nouveau jouet et avait attiré l'attention.

    “Ouais, j'ai définitivement entendu quelque chose. Viens, allons voir ce que c'est!”

    Une autre voix suivit. Bien qu'elle ne comprenait pas les mots, la Mimic reconnut clairement qu'ils se rapprochaient de sa position. Elle battit rapidement en retraite à sa place usuelle et se rassit. Cependant, il y avait un sérieux problème - elle tenait toujours l'épée avec sa langue! Elle hésitait sérieusement s'il serait judicieux d'essayer de la manger et il n'y avait rien dans les alentours qui pouvait être utilisé comme cachette. Incertain de la marche à suivre, la Mimic fit la seule chose auquel son petit esprit pouvait penser.

    * * *

    Deux bruits de pas distincts en provenance d'un des tunnels se rapprochaient de plus en plus. La Mimic suivit ses instincts et se tint parfaitement immobile, en attente. Un homme et une femme entrèrent dans son rayon de perception. L'homme était blond et tenait une épée et une lanterne. Il portait des vêtements similaires à ceux de la première victime du monstre. La femme était châtain, elle portait une simple robe blanche et tenait un bâton en bois avec une main.

    “Oh! Un coffre!” s'exclama l'homme.

    Il s'approcha de la Mimic d'une démarche insouciante.

    “Attends Ron! C'est peut-être un piège!” la femme agrippa son compagnon par le col tout en le prévenant du danger.

    “Un piège? S'il te plaît, Gloria! C'est une boite! Qu'est-ce-qu'il pourrait bien arriver?!”

    “J'ai entendu certaines rumeurs qui disent que des Mimics sont apparues dans le donjon récemment. Des monstres qui ressemblent à des coffres! Tu ne peux pas être négligent!”

    “Quoi, cet endroit est supposé n'avoir que des chauve-souris et des rats, non? Comment ça se fait qu'il y ait des Mimics tout d'un coup?!”

    “Je ne sais pas, mais ne ferait-on pas mieux d'être un peu plus prudent? Nos vies sont en jeu, tu sais!”

    Les yeux verts de Gloria alternaient entre son frère et le coffre. Bien que de nouveau types de monstres apparaissant dans un donjon était déjà arrivé par le passé, ça restait extrêmement rare. Les causes de tels changements n'étaient pas confirmées mais la raison était vraisemblablement l'apparition d'un nouveau Maître du Donjon.

    “Ok, Gloria. Voilà ce qu'on va faire. Ton grand frère va aller donner un coup d'épée à la grosse méchante boite juste pour être sur, ok?” dit Ron tout en tapotant la tête de Gloria de manière rassurante.

    “Mmwu! Ne me traite pas comme ça! On n'est plus des enfants!”

    “Bien, bien! Je rigolais juste, sheesh…”

    La Mimic n'avait aucune idée de ce qui était en train de se passer. Sa nouvelle proie était arrivée mais était restée sur place plutôt que de se diriger directement vers sa récompense comme la première. Elle entendait leurs voix et voyait leurs visages, mais comprendre ce que ces gens disaient et faisaient était impossible.

    Puis, celui qui était un peu plus charnu se rapprocha à nouveau. Cependant, cette fois-ci quelque chose n'allait pas. L'homme avait une épée - quelque chose que la Mimic reconnaissait déjà comme dangereux mais cette épée ne se balançait pas juste à la taille de l'aventurier. Il la tenait dans ses mains bien devant lui. La Mimic compris instinctivement que sa proie était devenue suspicieuse. Et la suspicion était le pire ennemi d'un métamorphe.

    Ron s'approcha de plus en plus près. Quand il fut suffisamment proche pour pouvoir donner un coup au coffre, il leva lentement son épée pour se préparer à frapper la boite en bois. Dans le pire des cas, il abîmerait légèrement la lame. Dans le meilleur des cas, il éviterait un piège mortel. Même si ça évoluait en un combat, il était confiant que son niveau d'escrime était largement suffisant pour vaincre les faibles monstres qui résidaient dans ces tunnels.

    La Mimic, quant à elle, avait une connaissance très limitée de l'escrime. Elle savait exactement deux choses sur le sujet - ‘le bout pointu fait mal’ et ‘donner un coup vers le bas peut casser de la pierre.’ Ces deux simples pépites d'information lui fit réaliser ce qui était sur le point de se passer. Elle se sentait coincé. Et comme n'importe quelle bête qui se retrouve le dos au mur, elle attaqua soudainement.

    Juste au moment où Ron était sur le point de donner un coup par dessus sa tête, le coffre en bois s'ouvrit d'un coup! Et parmi les rangées de dents blanches en dents de scie et la langue charnue qui ondulait devant lui, il y avait l'éclat de quelque chose de brillant, suivi par une douleur fulgurante dans son abdomen.

    “Urk! UGAAAH!” il poussa un cri déchirant! La Mimic l'avait poignardé à travers l'estomac!

    La Mimic était un monstre qui survivait grâce à la tromperie. Il savait d'instinct que laisser des preuves derrière était mal, qu'il devait apparaître aussi innocent et intact que possible. Mais manger une arme était dangereux, peut-être mortel. Donc avec nulle part où la mettre, le monstre avait fini par la cacher dans sa bouche tout en tenant la poignée avec le bout de sa langue.

    Et maintenant ses instincts fidèles l'avaient poussé à attaquer et donner un coup dévastateur à sa victime qui ne se doutait de rien.

    L'Attribut Force (STR) a été crée grâce à une action spéciale. STR +1.
    L'Attribut Sagesse (WIS) a été crée grâce à une action spéciale. WIS +1.
    Niveau de Maîtrise augmenté. Maîtrise de l'épée est maintenant niveau 1. STR +2. DEX 2.

    “Ron!” cria Gloria “Tiens bon!”

    Elle brandit son bâton en bois d'un air déterminé. Elle marmonna quelque chose le temps d'une seconde et ses mains brillèrent alors d'une lumière douce tandis qu'elle complétait son incantation.

    “Soin Rapide!”

    Après avoir prononcé la commande, la douce lumière fonça vers son frère et l'enveloppa. Cependant, ce n'était pas suffisant. Néanmoins, même si une Prêtresse de bas niveau comme elle ne pouvait soigner une telle blessure avec une seule incantation, elle pouvait quand même gagner assez de temps pour rapidement lancer un autre Soin Rapide.

    “KAH! KOFF!” Ron cracha du sang. Il se sentait revigoré grâce à la magie de soin de sa sœur. Cela avait restauré une partie conséquente de sa vitalité qui décroissait rapidement . Il usa le peu de force qu'il avait pour donner un coup d'épée mais il ne parvint pas à mettre ne serait-ce qu'un peu de puissance dans ce coup. Avec juste la gravité pour l'aider, l'épée rebondit simplement contre les dents solides de la Mimic avec un léger bruit métallique.

    Vous avez subi une égratignure mineure. HP -1.

    Ayant été attaquée, la Mimic sortit de la stupeur dans laquelle elle s'était retrouvée. Elle en savait bien plus sur les épées désormais. La connaissance de la compétence qui avait fait irruption dans son petit esprit était presque trop pour ce dernier à traiter. Par conséquent, le monstre avait eu besoin d'un moment pour s'y adapter.

    “Soin Rapide!” cria quelqu'un sur le coté.

    Son ennemi avait regagné un peu de sa force et était sur le point d'essayer de porter un nouveau coup au monstre. Cependant, la Mimic l'avait déjà en échec et mat. Elle tira sur l'épée avec un peu de dextérité et - plutôt que de l'extraire de son fourreau en chair, elle traîna sa victime dans sa mâchoire grande ouverte.

    *CRUNCH*

    “NOOOON! ROOON!” hurla Gloria, sa voix résonnant dans toutes les directions.

    *CRUNCH MUNCH*

    Son très cher frère aîné, ce gars un peu sot mais sur lequel elle pouvait toujours compter était en train d'être mangé vivant juste devant elle. Du sang et des tripes étaient projetés partout tandis que ses jambes qui remuaient il y a de ça encore quelques instants devinrent complètement inerte.

    “TOI! TOIIII!” elle cria. Elle était scandalisé. C'était plutôt évident. Cependant, elle était une newbie Prêtresse. Sa magie offensive était pratiquement non existante. Si son adversaire était un démon ou un mort-vivant, alors elle pourrait peut-être faire quelque chose. Par contre, contre ce monstre en particulier, elle était impuissante. Mais elle n'était pas vraiment dans le bon état d'esprit pour envisager tout cela.

    “JE VAIS TE TUER! SALE MERDE!”

    Elle était trop occupé à crier, pleine de chagrin et de colère pour penser à quoi que ce soit d'autre.

    La Mimic, quant à elle, arrêta de mâcher sa proie quand elle fut certaine qu'elle était bel et bien morte. Elle cracha alors le corps broyé et prépara son épée. Les petites jambes réapparurent le long de sa base et elle se déplaça rapidement vers la femme encore en train de crier.

    “Ah… AAAAH!”

    C'était fini. Gloria avait finalement réalisé sa bêtise trop tard. Elle fixa, frappé d'horreur tandis qu'une masse de dents et de chair maniait une arme ensanglantée. Elle parvint miraculeusement à se reprendre suffisamment pour se retourner et tenter de s'enfuir mais elle était trop lente. La Mimic la perça à travers sa poitrine par derrière.

    “GUAHH! BLERG! Non! NON! Je ne- S'il te plait- Argh!”

    Elle lutta faiblement, suppliant désespérément pour sa pitié. Mais Il n'y avait aucune chance que cela arrive. Tout ce qui l'attendait était du désespoir et un large nombre de dents pointues.

    *CRUNCH*

    Niveau supérieur
    Niveau supérieur
    Félicitation, vous êtes désormais une Mimic de niveau 4! Tous les attributs +4.
    Maîtrise de l'épée est maintenant niveau 2. STR +2. DEX +2.

    La revoilà, cette étrange fenêtre. Et la Mimic avait maintenant son Intelligence (INT) et sa Sagesse (WIS) à 5, ce qui était enfin suffisant pour comprendre. La fenêtre disait au monstre qu'il était devenu plus fort.

    *CRUNCH MUNCH MUNCH*

    Sa grande révélation s'arrêtait là cependant. Vu de manière objective, cet individu était déjà un génie comparé à une Mimic moyenne mais ça ne représentait toujours pas grand chose. Même maintenant elle était bien trop occupé à manger les restes de ses dernières victimes pour se soucier de telles choses.

    Après avoir avalé la femme, léché toutes les projections de sang sur le sol et brisé le bâton en bois entre ses dents, elle retourna près du corps broyé de l'homme et répéta le même processus

    Quelques minutes plus tard, la scène horrifiante avait été complètement effacé. Tout ce qu'on pouvait voir dans cet étrangement plate section du donjon était un simple coffre en bois avec la pointe d'une lame en acier dépassant légèrement derrière.
  • Merci. Et bien cela a le mérite d'être surprenant :) j'attendrais la suite
  • février 2018 modifié
    La mort vient sous toutes sortes de formes 2

    La tête du rat géant se fit pulvériser sans merci contre le sol en roche. Des petites bouts de cervelle et de son crane furent projetés dans toutes les directions, tachant le sol et les murs de ce tunnel de la ‘Zone Verte’ . Bogon grimaça en voyant le bazar qu'il venait juste de faire sans aucune raison. Relevant son pied gauche, il le secoua quelques fois dans une tentative futile de l'en débarrasser de cette souillure mais sans succès. Il abandonna et se contenta de racler les restes du rats collés à la semelle de sa botte en métal.

    Il soupira mélancoliquement. Même s'il pouvait tuer les monstres ici rien qu'en les écrasant sous sa botte, ils restaient encore une nuisance. Après tout, peu importe à quel point un adversaire était faible, nettoyer le sang et les tripes agglutinés à ses jambières en métal prenait toujours autant de temps et d'effort. La même chose pouvait être dite a propos du reste de son armure de plaque en acier mais au moins les petites créatures dans ce faible donjon n'étaient assez grandes pour tacher plus que la partie inférieure de son armure.

    Le nain court et musclé tourna sa tête vers son compagnon humain.

    “Écoute Val, j'te dis qu'ce job est une perte de not'temps!” il se plaignit pour la énième fois.

    “Tu es libre de foutre le camp quand tu veux, Bogon. Tu es celui qui a insisté pour me suivre ici.” elle rétorqua. La femme aux cheveux et yeux noirs était bien trop occupé à inspecter les restes de cinq rats géants autour d'eux que pour faire attention à ses plaintes.. “De plus,” elle continue , “ce n'est pas une perte de temps si je peux trouver la cause de toutes ces disparitions.”

    “J'te la donne moi ta cause! Des putains de bleus qui n'ont aucune idée de ce qu'ils sont en train de foutre! Ils s'croivent trop fort et finissent dans l'bide d'un rat!”

    “Ce n'est pas si simple. Le maire a dit qu'ils avaient perdu plus de personnes ces deux derniers mois que durant les deux dernières années combinées,” elle répondit sans même détourner son regard. “Quelque chose a dû se faufiler ici. Quelque chose à part la soudaine apparition des Mimics. Si je le trouve, ça fera des merveilles pour mon - Ah je veux dire, je veux faire ce que je peux pour aider les débutants dans leur développement!”

    Un éclat dangereux était apparu dans ses yeux avant qu'elle n'essaye de changer ses mots. Bogon soupira à nouveau. Les excentricités de cette femme le dérangeait toujours. Si elle n'était pas une prometteuse lanceuse de sorts, il ne se serait jamais embête avec elle.

    Mais elle l'était. Et il avait besoin de son aide pour sa prochaine quête. Il avait tout d'abord espéré la dissuader de continuer mais cet espoir se faisait de plus en plus ténu. Après tout, il venait juste de voir ses véritables intentions percer à travers sa façade. Il était évident qu'elle y voyait plus qu'un simple job.

    Bogan suspectait qu'elle cachait quelque chose depuis qu'ils s'étaient alliés il y a deux semaines. Il avait aussi une plutôt bonne idée de ce qu'était ce 'quelque chose' - le nain extrêmement musclé était plus vif qu'il en avait l'air. Toutefois, il était aussi assez malin pour ne pas se mêler des affaires de cette femme étrange. Un Nécromancien n'est pas quelqu'un qu'on veut avoir comme ennemi.

    “Comment t'peux être sur que c'est pas ces Mimics qui ont commencé à apparaître récemment?” il suggéra un peu désespéré.

    “Les Mimics ici sont jeunes et sont donc encore très faibles,” elle expliqua. “Leur HP est seulement entre 20 et 30. Un bon coup de n'importe quel Job à capacité offensive et elles seraient à la porte de la mort. Un Magicien ou un Voleur pourrait probablement les tuer en un seul coup avec un peu de chance.”

    Quand le fait que des Mimics avaient commencé à apparaître, s'était répandu, les différentes guildes d'aventuriers avaient immédiatement réagi. Elles avaient fait de leur mieux pour éduquer et avertir les nouveaux venus à propos de la menace. Après un peu de temps, ces monstres étaient devenus de moins en moins dangereux. En fait, ils étaient même devenus plus populaire que les réels coffres en bois qu'ils essayaient d'imiter. Les gens étaient sérieusement déçus maintenant quand la boite qu'ils attaquaient se révélait être juste du bois normal. En effet, ils avaient besoin de vaincre des monstres pour gagner des niveaux pour leurs Jobs, donc une victoire facile était bien plus apprécié qu'un quelconque butin sans valeur.

    La plupart des newbies avaient même totalement arrêté de prendre le butin dans ces boites décevantes. Un coffre se transformait rapidement en poussière une fois que son contenu avait été pris, donc le laisser comme ça était un signe pour les autres de ne perdre leur temps avec. C'était une sorte de règle tacite parmi les aventuriers en herbe.

    En fait, un exemple de cette règle était visible dans ce tunnel, juste à coté de Bogon et Valeria. Une boite toute simple plus proche d'une caisse que d'un coffre à trésor était contre le mur. Le couvercle en bois avait été fendu et une fissure longue et droite était clairement visible sur le dessus. C'était évident que quelqu'un l'avait testé avec une hache ou une épée.

    Valeria, ayant fini son inspection, se releva et se tourna vers compagnon ennuyé.

    “Ces nombres sont bien trop élevés pour de la simple négligence. Au moins, 45 personnes ont disparu récemment, la plupart d'entre elles ont été aperçues dans ces environs ou se dirigeant par ici. Quoi que ce soit qui est responsable, il n'est pas loin d'ici et je vais le trouver! Je saurai me débrouiller toute seule une fois que j'aurai préparé mes familiers donc est-ce-que tu veux bien foutre le camp maintenant?”

    “Haaaah. Bien Val,” dit Bogon mélancoliquement. “T'as gagné. J'ramène mon cul en ville. Contacte-moi quand t'as fini, ok?”

    “La paie est bonne cette fois-ci, j'espère? Je ne vais pas encore travailler pour des cacahuètes.”

    “T'verras bien plus tard,” dit Bogon tandis qu'il sortait sa Clé de Portail. Il saisit la pierre de la taille d'un poing et appliqua un peu de force, la brisant. Elle s'effrita alors en poussière blanche. La poussière l'enveloppa pendant une seconde avant qu'il n'y ait un flash de lumière bleue. Le Guerrier nain en armure fut téléporté au Site de Transit proche de l'entrée du donjon, ne laissant derrière lui qu'un nuage de poussière .

    “Enfin!” s'exclama Valeria. “Quel connard! Pourquoi est-ce-qu'il est venu si tout ce qu'il comptait faire c'est se plaindre?! Maintenant, je peux finalement faire ce pourquoi je suis venu. Heh. Hehehe! Uhehk hehkk hehk hehk!”

    Maintenant que le boulet n'était plus là, le visage de Valeria se fendit d'un large sourire si tordu qu'il était en complète contradiction avec son adorable minois. Elle gloussa telle une maniaque avec un regard fou. Elle était excitée - elle ne pouvait pas s'en empêcher. Un nouveau type de monstre de bas niveau était vraisemblablement le coupable derrière ces disparitions. Sûrement quelque chose qui s'était perdu et s'était faufilé ici à la recherche de proie facile. Valeria était avide de pouvoir mettre la main dessus.

    Elle gloussa pendant une bonne longue minute avant de parvenir à se calme. Son visage retourna rapidement à sa façade 'froide et sereine' qu'elle affichait à chaque fois qu'elle était en compagnie de quelqu'un. Elle devait être vigilante. Ce donjon était populaire et donc il était plutôt commun de croiser des newbies encore en train de faire leurs premières quêtes. Valeria avait été l'un d'eux il y a moins d'un mois mais elle s'était cantonné à une partie totalement différente du système labyrinthique de cavernes. Ce ne serait pas exagérer que de dire qu'elle avait été chanceuse.

    Elle lissa la Robe noire d'Apprentie qu'elle portait. C'était une robe à courtes manches avec un décolleté plongeant et qui s’arrêtait à hauteur de ses genoux. Les extrémités de sa robe quant à eux était décorée avec des fioritures noires. Le tout était compété par des bottes à talons en cuir noir qui menaient à des bas résille qui continuaient le long des ses jambes pales, jusqu'au sous-vêtement en dentelle caché sous sa robe.

    Dans l'ensemble, la tenue était en complète contradiction avec son nom. Ça n'avait rien à voir avec les robes chastes dont on pourrait s'attendre de la part d'un Prêtre. C'est parce que le 'Robe' dans le nom de l'objet faisait simplement référence à ces bonus aux Attributs en rapport avec la magie et à ses effets plutôt qu'au style du vêtement en question. Objectivement parlant, les deux seules différences entre Valeria et les prostituées en ville était son large chapeau pointu et sa légère odeur putride de corps en décomposition.

    “Statut,” elle chanta. Une série de fenêtres apparurent alors dans son esprit et elle vérifia rapidement l'information.

    Note : Alors bon ici normalement apparaît le beau tableau avec son statut mais je n'ai aucune idée de comment faire ça et pas spécialement envie d'y réfléchir plus que ça. Donc je vais donner le lien vers le chapitre. Vous pouvez pas manquer le statut : https://royalroadl.com/fiction/8894/everybody-loves-large-chests/chapter/99986/death-comes-in-many-forms-2 Hexcraft signifie sa capacité à jeter des sorts le reste est assez directe je pense mais à moi ça ne pose pas de problème donc je ne suis pas très objectif.

    Une Nécromancienne avec un Niveau de 20 en comptant ses deux Jobs. Dans un endroit où le monstre moyen était chanceux s'il atteignait le Niveau 3, elle était inarrêtable. Même avec ses pitoyables attributs physiques, elle pourrait quand même facilement tabasser à mort quelque chose ici.

    C'était tout a fait naturel - les Jobs et les Compétences donnaient tous deux un boost aux Attributs à chaque fois qu'ils gagnaient un Niveau. S’entraîner et faire monter ces derniers était le meilleur moyen pour augmenter sa puissance de combat, bien que pas l'unique. Il était également possible d’entraîner son corps et/ou son esprit pour augmenter un Attribut spécifique mais cette démarche n'était pas très populaire. Dans le laps de temps que prendrait un guerrier pour gagner STR +1 grâce à une 'action spéciale' d’entraînement physique, il aurait aisément pu en obtenir 6 fois plus en gagnant des Niveaux. La différence en efficacité était tout simplement incomparable.

    Toutefois, quiconque verrait ce statut sans connaître Valeria en ressortirait extrêmement confus.

    Pour commencer, Dresseur de Monstres était un choix de Job secondaire bizarre pour un Nécromancien. Ce dernier était notoire pour utiliser des vagues de mort-vivants dont il pouvait disposer à n'importe quel moment, alors que l'autre concentrait tous ses efforts à faire évoluer un petit nombre de puissants familiers. Les deux approches avaient leurs avantages et leurs désavantages mais ils avaient tous deux le même objectif - avoir quelque chose pour se battre à leur place. Logiquement, un aventurier choisirait un Job secondaire qui, soit est en synergie avec son Job principal, soit le rend plus versatile. Par conséquent, le bon sens indiquerait que ce choix particulier était vraiment mauvais.

    En réalité, Valeria avait fait un choix logique quoique pour des raisons différentes. Le Job de Nécromancien, bien que fort adapté pour les aventuriers solitaires, causait aussi des effets secondaires comme une Foi (FTH pour Faith) négative et un haut niveau de maîtrise de Tabou. Cela ostracisait ces aventuriers de la plupart des groupes religieux et par conséquent, presque tous les Prêtres, Moines et Paladins les évitaient et les méprisaient. Même les Shamans et les Druides, qui étaient païens, évitaient ces auto-proclamés Seigneurs de la Mort. Et quelque chose que toutes ces vocations avaient en commun étaient qu'ils étaient des guérisseurs - des Jobs qui pouvaient instantanément refermer des blessures et restaurer de la vitalité grâce à la magie. Ça voulait dire qu'un Nécromancien n'avait jamais un guérisseur avec eux et que donc la grande majorité des autres aventuriers les évitaient aussi. Après tout, qui avec un peu de bon sens serait prêt à risquer sa vie dans des Quêtes ardues sans avoir le filet de sécurité qu'était la magie de soin.

    Par conséquent, un Nécromancien était presque toujours forcé à la solitude. Ce qui leur convenait parfaitement. Leurs désirs étaient presque entièrement égoïstes de toute façon, sans oublier que les rituels discutables et immoraux qu'ils accomplissaient de temps en temps étaient sûrs de choquer et dégoûter les autres. En ce sens, Le Job de Nécromancien était parfait pour Valeria en tant que personne. Le Job de Dresseur de Monstres, quant à lui, était parfait pour son hobby secret. Après tout, c'était un simple fait que des monstres vivants pouvaient faire des choses que des morts-vivants en décomposition n'étaient pas bien équipés pour effectuer.

    “Peut-être que la cause est un Troll des Cavernes qui est entré ici par hasard?”

    Valeria trembla en imaginant les différentes possibilités. Sa façade était rapidement en train de se briser à nouveau.

    ”Huhuehehehe! Ou peut-être un Loup-garou!? N'importe lequel des deux serait parrrrfait!”

    En vérité, il y avait plusieurs moyens de se retrouver avec une Foi négative et du Tabou. En ce qui concerne Valeria, son Job de Nécromancien était une excellente excuse pour expliquer son Statut aux personnes avec une haute maîtrise dans la Compétence Évaluation. Si interrogée, elle pouvait simplement garder une attitude de 'je peux rien y faire' et ne pas avoir à s'en inquiéter. En quelque sorte, elle était extrêmement chanceuse que les actes qu'elle avait commis ne mettait rien de réellement incriminant sur son Statut. Quelque chose comme par exemple une Compétence de Reproduction avec des Monstres.

    Valeria avait désespérément besoin d'un nouveau jouet. Son dernier familier, un Loup Gris de Niveau 7, n'avait pu garder le rythme avec ses demandes et s'était tout simplement éteint. C'était un bon coup, tellement bon en réalité que son propriétaire avait été déçu quand la vie avait quitté la bête suite à tous les abus qu'elle avait subis. Le simple fait de se rappeler ces longues nuits était suffisant pour la faire mouiller.

    “MMmmnn…”

    Elle gémit doucement. La dernière session remontait à trop longtemps. Elle s'appuya d'un air absent contre le mur et glissa honteusement quelques doigts dans sa culotte humide. Deux doigts pressés contre l'entrée trempée, ses lèvres inférieures tremblant légèrement d'expectation. Elle était au milieu d'un donjon obscure où n'importe qui pouvait tomber sur elle. L'excitation monta en elle jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus la supporter. Elle laissa libre court à ses fantasmes hautement immoraux. Et juste au moment, où elle s'imaginait être pénétré, ses rêves devinrent réalité.

    Vous avez subi un coup critique. HP -145.
    La force écrasante du coup vous a étourdi pour 5 secondes.

    Une épée l'avait pénétrée par l'arrière de la nuque. Le coup soudain avait percé sa gorge de part en part, le bout ensanglanté de l'épée dépassant juste en dessous de son menton.

    Vous saignez profusément d'une blessure ouverte. HP -10.

    La masse de fer totalement banale et non magique fut ensuite extraite, laissant juste une entaille sur sa nuque en sang. Elle s'effondra telle une marionnette dont on aurait coupé les fils et s'effondra au sol avec un bruit sourd.

    Vous saignez profusément d'une blessure ouverte. HP -10.

    “Kuh! Kuhah! Koff!”

    Valeria cracha du sang quand sa tête cogna le sol. Son esprit encore en déroute dû à la condition d’Étourdissement, incapable de comprendre ce qui était en train de se passer.

    Vous saignez profusément d'une blessure ouverte. HP -10.

    “Keh… Ple-Kuh!” elle toussa faiblement, son sang projeté sur le sol froid en pierre. Elle ne parvint même pas à émettre un cri avant que la noirceur ne s'empare de sa vision.
    Vous saignez profusément d'une blessure ouverte. HP -10.
    Vous n'êtes plus étourdie.
    Vous êtes morte.
  • mars 2018 modifié
    La mort vient sous toutes sortes de forme 3

    Vous avez gagné un niveau!
    Félicitations, vous êtes maintenant une Mimic de niveau 15! Tous les attributs +2.
    Niveau de maîtrise augmenté. Assassinat est maintenant Niveau 4. AGI +2. DEX +1. STR +1.
    Niveau de maîtrise augmenté. Furtivité est maintenant Niveau 3. AGI +2. DEX +1. END +1.

    “Hissyah ssah ssah ssah!”

    La Mimic produisit un son à mit chemin entre un sifflement et un rire tout en faisant sa désormais traditionnelle petite danse de la victoire. Ses petites jambes bougeaient son corps rectangulaire de gauche à droite et sa langue charnue secouait l'épée ensanglanté au rythme d'une mélodie silencieuse. Elle venait juste de réussir à éliminer un adversaire de haut niveau en un seul coup - un accomplissement réellement digne d'une célébration!

    Valeria n'avait pas trouvé le coupable derrière toutes ces disparitions. Mais lui l'avait bel et bien trouvé.

    42 des 45 personnes signalées disparues avaient toutes pour même origine le seul et même monstre. Durant ces deux derniers mois, il avait appris à modifier son apparence pour pouvoir imiter les coffres déjà 'vérifié'. Alors soit sa proie l'ignorait et continuait sur son chemin soit elle était un peu trop gourmande et elle s'approchait. Dans ce second cas de figure, elle se faisait poignarder et manger. Dans le premier, elle était chassée et puis seulement se faisait poignarder et manger.

    Cette créature simpliste avait trouvé plusieurs moyens sournois pour tromper et pouvoir au final dévorer ses victimes. Pour être honnête, la différence de Niveaux était telle qu'elle pourrait probablement charger dans un groupe de 4 newbies et tous les tuer sans aucune difficulté. Cependant, cela allait à l'encontre de ses instincts et ces derniers ne l'avait jamais trahie jusqu'à maintenant.

    Quelques minutes auparavant, ces deux personnes qui avaient l'air bizarre étaient entrées dans son aire d'élimination. Ces fameux instincts avaient alors crié à la Mimic, l'avertissant qu'elle n'avait aucune chance contre n'importe lequel des deux. Le petit en métal avait d'ailleurs l'air particulièrement dangereux. Donc ce soi-disant coffre avait fait la seule qu'il pouvait - il avait concentré chaque fibre de son être à rester tapis et caché.

    Mais le nain problématique était parti de son propre chef. Quant à l'humaine, elle était resté là et avait commencé à agir bizarrement. Elle était devenu de plus en plus inattentive avant d’arrêter et de s'appuyer contre le mur, laissant la Mimic sous couverture dans son angle mort. Réalisant sa chance, elle avait agi sans hésiter un seul instant.

    Elle s'était lentement glissée vers elle. La Compétence de Furtivité de la Mimic lui permettant de réduire sa présence et amoindrir les sons qu'elle faisait quand elle bougeait, bien que cela consommait ses Points de Mana Points (MP) sauf si elle restait totalement immobile. L'Attribut Agilité (AGI) l'assistait aussi dans sa démarche étant donnée que chaque point d'AGI signifiait des mouvements plus fluides et agiles.

    Une fois arrivé dans son dos sans défense, elle avait plongé son épée dans un point faible sans armure - l'arrière de sa nuque.

    Sa Force (STR) lui permettait de porter des charges plus lourdes et améliorait les attaques physiques comme les coups d'épée. La Dextérité (DEX) quant à elle, décidait l’habilité d'un individu à manier des armes et amplifiait la puissance des attaques d'estoc. Porter une attaque sur un point vital signifiait qu'elle serait au moins deux fois plus puissante qu'elle ne l'aurait été autrement.

    En dernier mais pas des moindres, c'était une attaque dans le dos d'un adversaire sans méfiance. Toutes ces conditions avaient permis la Mimic de déclencher sa Compétence Assassinat, qui s'était superposé à tous les autres effets, triplant la puissance totale de ce seul coup.

    Le résultat était un coup dévastateur qui avait pris plus de 66% des HP de Valeria, la forçant dans l'état anormal Étourdi qui l'avait privé de sa capacité à penser. Elle s'était alors vidé de son sang au sol et au passage du reste de ses HP sans nécessiter une seconde attaque.

    Honnêtement, si la Mimic avait une meilleur arme à sa disposition, sa proie serait morte sans même jamais réaliser qu'on l'avait embusqué.

    Se sentant horriblement fière à la suite de son accomplissement bénin, la Mimic arrêta sa petite danse et utilisa sa langue pour faire tourner l'épée dans les airs. La lame ensanglanté fit plusieurs tours avant de redescendre vers la gueule béante du monstre. Puis, un portail tourbillonnant mauve foncé s'ouvrit entre ses dents en forme de dagues. L'arme disparut dedans sans émettre un son. La Mimic referma alors le portail et sa mâchoire. S'étant libéré de sa charge, la mimic passa à l'étape suivante.

    “Shashus!” elle siffla. Bien que ça sonnait seulement vaguement comme ‘Statut,’ une force invisible reconnut le chant et amena une série de fenêtres au devant de l'esprit du monstre.

    Note : Idem que dans le dernier chapitre. Voici le lien vers le chapitre pour voir le statut : https://royalroadl.com/fiction/8894/everybody-loves-large-chests/chapter/99997/death-comes-in-many-forms-3
    Storage veut dire Inventaire et Shapeshift signifie Métamorphose. Le reste m'a l'air d'aller mais de nouveau je suis pas très objectif.

    La Mimic était réjouie quand elle vit le signe (+) visible à coté du Mimic dans la section Job. Cela ne pouvait signifier qu'une seule chose - le monstre pouvait débloquer une autre Compétence! Une chose similaire était déjà arrivé à deux reprises. La première fois était au Niveau 5 quand il avait choisi la Compétence Assassinat, qui permettait à la créature d'éliminer facilement même les aventuriers avec beaucoup d'armure.

    La deuxième fois était quand la Mimic était devenue Niveau 10, à ce moment-là elle avait choisie de débloquer la Compétence Inventaire. Ça avait donné à la Mimic le savoir requis pour ouvrir et maintenir une petite ouverture dans une dimension de poche. Cet espace limité pouvait être utilisé pour y entreposer n'importe quel objet qui était suffisamment petit pour passer à travers le portail. Accéder à cet Inventaire nécessitait de la magie mais ce n'est pas comme si cette dernière était gratuite. Des Points de Mana (MP) de la Mimic étaient consommés chaque fois qu'elle retirait ou y déposait un objet. Et oui, la simple créature avait elle aussi des choses qu'elle voulait garder en sécurité.

    Ou plutôt des choses qu'elle avait besoin de garder hors de vue. Après tout, elle devait garder sa tanière propre et ordinaire si elle voulait tromper les gens. Et bien que des armes et des armures faites de cotte de mailles, cuir ou bois n’étaient pas de taille face à ses dents, le fer solide était au delà de ses limites. La conséquence de tout cela était que l'Inventaire du monstre contenait en ce moment une collection d'épées, haches, boucliers, casques, jambières, gantelets et autres équipements non comestible. Ça revenait en somme à utiliser une dimension alternative en tant que poubelle surqualifiée.

    Il avait tout de même essayer de manger une épée. Une seule fois. La conséquence de cette action avait été plusieurs dents cassées et l'intérieur de sa gueule entaillée causant la perte de ses Points de Vie (HP). Et ses HP étaient une chose vitale. Si ça tombait à 0, la mimic mourrait. Juste comme les 42 - non, 43 maintenant, personnes qu'elle avait tuées. La Mimic comprenait que le maximum de ses HP s'élevait en même temps que son Endurance (END) et STR. Si elle n'était pas une telle idiote, elle aurait probablement remarqué que ce maximum augmentait par 5 pour chaque point d'END et de 1de plus pour chaque point en STR. Similairement, le maximum de ses MP montait de 5 pour chaque point en INT, tandis que END et WIS amplifiait respectivement sa récupération de HP et MP, à un rapport de 0.1 HP/MP par 10 points en END/WIS.

    En ce qui concerne ses autres Compétences, elles étaient venues spontanément. Maîtrise de l’Épée était la première Compétence que la Mimic avait jamais apprise, presque par accident. Furtivité était également venue de façon spontanée quand le monstre avait mit sa Compétence Assassinat en pratique. Ces deux dernières étaient en fait des Compétences Communes que n'importe quel Job pouvait apprendre avec un peu d’entraînement bien que si oui ou non elles se révélaient utiles était une tout autre question. Métamorphe quant à lui, était quelque chose que la Mimic était né avec- une Compétence Innée.

    Et maintenant, 5 Niveaux après avoir obtenu Inventaire, il était temps de choisir une autre Compétence délicieuse. Pour faire cela elle devait ouvrir un autre écran dans son esprit. Et pour faire ÇA elle devait chanter les mots de commande. Heureusement pour le monstre qui avait des difficultés pour parler, il semblerait que l'intention était plus importante qu'une prononciation correcte pour ces choses-là.

    “Shishe she shosheke : Shishik!” elle siffla à nouveau, crachant un peu partout en ce faisant. Même si elle ne disait pas les mots correctement, elle devait les dire à haute voix. Elle n'avait aucune idée de pourquoi mais elle devait le faire, pas comme si elle en avait grand chose à faire de toute façon. Elle acceptait juste les choses telles qu'elles étaient et continuait à vivre sa vie.

    Liste des Compétences : Mimic
    Compétences débloquées : Assassinat, Inventaire
    Compétences disponibles : Armure Naturelle, Distraction, Absorption de Cadavres
    Vous pouvez débloquez une Compétence supplémentaire pour ce Job.

    Exactement comme les deux dernières fois, elle n'avait qu'un nombre limité d'options. Et juste comme au Niveau 10, de nouveaux choix étaient apparus. Bien qu'elle reconnaissait quelles Compétences étaient déjà là la dernière fois de celles qui étaient nouvelles, le monstre décida quand même d'examiner tous ce qui était dans la liste. Même si ses Attributs mentaux avaient continué à augmenter lentement mais sûrement, il n'avait toujours pas trop confiance en sa mémoire. C'était aussi possible que quelque chose avait changé depuis la dernière fois que la Compétence était apparue. Quelque soit la décision prise elle semblait être permanente, il était donc important d'être prudent.

    Une action spéciale a été effectuée. WIS +1.

    Il considéra la hausse de l'attribut comme confirmation de ses déductions plutôt évidentes. Après tout, de tels raisonnements logiques était vraiment phénoménaux pour une Mimic, et celle-ci savait pertinemment qu'elle était un crétin. Même si son Intelligence (INT) améliorait sa mémoire et sa Sagesse (WIS) aidait la créature à utiliser sa connaissance limité, elle partait de très bas. Dire qu'elle ne savait pas utiliser plus de deux neurones à la fois ne serait pas entièrement faux.

    Le monstre concentra son esprit fonctionnant à peine sur la première Compétence Disponible sur la liste. Après quelques secondes, une nouvelle fenêtre s’ouvrit dans sa conscience.

    Armure Naturelle
    Description : Les Monstres sont connus pour leur peau dure qui peut résister n'importer quoi et n'importe qui.
    Conditions : Job de Monstre Niveau 5, END 10
    Type: Passif
    Temps d'activation : N/A
    Coût : N/A
    Portée : Soi-même
    Effet : Réduit tout les dégâts reçus par 1% par Niveau de cette Compétence.
    Fournit +2 END supplémentaires par Niveau de cette Compétence.

    La Compétence était déjà disponible les deux fois précédentes. Bien que ça avait l'air utile en cas de danger, il y avait quelques inconvénients liés à cette dernière. Pour qu'une Compétence gagne des Niveaux, la Mimic devait augmenter sa Maîtrise en utilisant cette Compétence. Et utiliser Armure Naturelle impliquait bien évidemment de se prendre des coups. Beaucoup de coups.

    Ce n'était cependant pas comme ça que la Mimic simpliste voyait les choses. Elle en déduisait seulement que cette Compétence ne l'aiderait ni à embusquer ses adversaires comme Assassinat et Maîtrise de l’Épée, ni à rester camouflée comme Furtivité et Inventaire. Donc elle fut rapidement ignorée pour la troisième fois de suite. La Mimic se concentra alors sur la Compétence suivante.

    Distraction
    Description : Permet à l'Assassin de créer un petit bruit à l'endroit ciblé.
    Conditions : Assassinat, Furtivité, DEX 40
    Type: Actif, Zone
    Temps d'activation : Instantané
    Coût : 50 Mana
    Portée : 15 Mètres
    Effet : Créer un petit bruit dans le but d'attirer l'attention.
    Le coût en Mana, la portée, le nombre de bruits disponible s'améliore tous avec chaque Niveau supplémentaire de cette Compétence

    Comme elle s'y attendait, cette Compétence n'était pas disponible avant. Et comme la précédente, la Mimic ne voyait pas en quoi elle pouvait être utile. En fait, est-ce-que faire du bruit hors de nulle part ne mettrait justement pas sa proie en haute alerte? Sûrement que faire quelque chose comme ça causerait plus de problèmes que de solutions. Ça avait l'air d'aller complètement à l'opposée de ce que la Mimic était en train d'essayer de faire.

    Hmm? Stratégie? Qu'est-ce-que c'est que ça? Est-ce-que c'est goutu?

    La Mimic rejeta rapidement cette Compétence et passa à la suivante.

    Absorption de Cadavres
    Description : Permet à l'Assassin de créer un petit bruit à l'endroit ciblé.
    Conditions : Mimic de Niveau 15, WIS 30, INT 30, A dévoré au moins 30 individus de la même espèce
    Type: Actif, Ciblé à des cadavres
    Temps d'activation : 2 secondes
    Coût : 150 Mana
    Portée : 2 Mètres
    Effet : Une partie des Attributs, des Niveaux de Maîtrise ou des Niveaux de Job de la cible sont ajoutés de façon permanente au Statut de la Mimic. Ce qui est absorbé est aléatoire.
    La Compétence peut échouer. Le taux de Succès dépend du Niveau de la Compétence et du montant de l'Attribut LCK.
    Le montant de connaissance et de puissance absorbé augmente avec chaque Niveau supplémentaire de la Compétence Métamorphe.

    Le monstre poussa son petit esprit dans ses retranchements pour déchiffrer la complexité de cette Compétence. Finalement, il atteignit une simple conclusion - c'était une Compétence qui permettait à la Mimic de devenir plus forte en mangeant des choses. Elle aimait devenir plus forte et mangeait toujours des choses de toute façon. Ça avait l'air plutôt bien. Du moins, beaucoup mieux que ces deux autres Compétences toutes pourries.

    Ayant fait son choix, la Mimic émit une série de sifflements et de gargouillis qui pouvait être vaguement interprété comme ‘Débloquer la Compétence: Absorption de Cadavres.’ Un flash de lumière enveloppa brièvement le coffre en bois, l'abreuvant de connaissances sur l'utilisation de sa nouvelle acquisition.

    L'attribut Chance (LCK) a été grâce à une action spéciale. LCK +1.
    Niveau de Maitrise augmenté. Absorption de Cadavres est maintenant Niveau 1. Tous les attributs +1.

    La Mimic se sentit un peu déçue. Seulement +1. Toutes les autres Compétences donnaient un total de +4, alors pourquoi celle-ci était si radine? Mais bon son choix était déjà fait. Se plaindre maintenant ne servirait à rien. Pas comme s'il y avait quelqu'un dans les environs pour l'entendre se plaindre de toute façon. Haussant ses épaules non existantes, la Mimic tourna alors son attention vers le corps ensanglanté devant elle.

    C'était les restes d'une aventurière de haut niveau, un butin dur à trouver dans cet endroit. La Mimic voudrait sûrement utiliser Absorption de Cadavres sur ce corps. Mais bien que le faire tout de suite pourrait augmenter sa puissance immédiatement, ne serait-il pas plus de sage de le mettre dans l'Inventaire pour le moment et le garder pour plus tard? Si ses Attributs et son Niveau de Métamorphose augmentaient, elle aurait alors une meilleure chance d'obtenir quelque chose d'utile de cette rare opportunité.

    C'était un dilemme. Un dilemme sur lequel beaucoup de personnes hésiteraient. Est-ce-qu'elles devraient essayer de gagner de la puissance maintenant, ou attendre pour augmenter leurs chances? Bien qu'attendre pour une meilleure chance était attrayant, ça pourrait au final n'être qu'une colossale perte de temps. Sans oublier de savoir si elles resterait vivantes suffisamment longtemps pour pouvoir en tirer profit. C'était difficile de trouver la bonne réponse et chacun aurait sa propre opinion sur le sujet.

    Mais bon c'est pas comme si celui qui prenait la décision était réellement une personne.

    *CHOMP CHOMP MUNCH MUNCH*

    C'était une créature simpliste qui avait immédiatement fait son choix. Ou plutôt, elle était complètement passé à coté du fait qu'il y avait un choix. Même si le faux coffre était bien plus intelligent que ses semblables, ça restait une Mimic. Au bout du compte, c'était toujours un idiot.

    *BURP*

    Et, étant l'idiot qu'il était, il avait totalement oublié d'activer Absorption de Cadavres.

    Note de l'auteur : Je mettrais le statut à jour de l'idiot à la fin de chaque chapitre.

    Note traducteur : Je mettrais sûrement le lien vers le chapitre original à la fin de chaque chapitre à partir de maintenant pour que vous puissiez voir le statut à jour que l'auteur met.
    Deuxièmement, je me demandais si je devrais laisser les abréviations des stats telles qu'elle étaient où si vous préfériez que je les change aussi. Par exemple, HP deviendrait PV, WIS deviendrait SAG, STR serait FRC, etc.
    Enfin, la mimic n'ayant pas de genre, je change de pronom selon qu'on vient de la désigner en tant que mimic, monstre ou créature. Mais j'ai l'impression que ça pourrait être déconcertant et pensait passer au 'il' neutre tout le temps ou bien 'elle' en se disant que c'est une mimic. Si personne n'était en fait dérangé par le constant changement de pronom je continuerai comme je faisais avant.
  • Excellent , merci.
  • mars 2018 modifié
    Merci pour les chapitres.

    Pour ce qui est des tableaux je te conseille de faire une impression écran de la page anglaise puis d'insérer l'image (rognée ou modifiée) grâce a l'outil joindre un fichier (1) , et comme le fichier ce place a la fin tu devra créer un renvoi ²
    voici le code à taper :
    Dans le texte : < a id="note1" href="#notebas1">1
    En bas : < a id="notebas1" href="#note1">[1] blabla
    Sans les espaces avant les "a", ça donne visuellement ça :
    1
    [1] blabla :)
    ou essais l'outil liste ordonnée si t'a le temps (2) ou peut etre essais de voir si tu peut pas copier un tableau dans cet encadré.
    Pour ce qui est du statut je te conseille d'utiliser la même méthode

    Pour les abréviations des caractéristiques a toi de voir. a la rigueur fait un lexique sur les premier chapitre en expliquant a quoi les abréviations anglaises renvoient
    Enfin en ce qui concerne le pronom relatif a la mimic je te conseillerais d'utiliser elle, vu que c'est une mimic et que je la voie aussi comme une chose.

    [2]
  • mars 2018 modifié
    Je voudrais corriger ce que j'ai marqué plus haut. Apres quelques tentatives j'ai trouver comment faire les tableaux il faut utiliser le langage HTML simple (voir en dessous de la fenêtre d'édition en tout petit et sinon voici le lien htmlguide.drgrog.com/cheatsheet.php)
    N'étant pas informaticien, et donc ne maitrisant pas du tout ce language informatique j'ai trouver un site ou la personne faisait la traduction de ce novel en anglais et avait fait des tableaux. je met le lien en clair si tu veux voir mais cela fait de la pub il sera supprimé (royalroadl.com/fiction/8894/everybody-loves-large-chests/chapter/100003/death-comes-in-many-forms-4)
    En faisant Ctrl+ U tu peux voir le code source de la page et donc le code des tableaux ainsi tu pourra les copier ici apres les avoir traduits.
    Voila @jacckkko, bonne traduction a toi.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.