Si vous êtes nouveau sur le forum et que vous souhaitez proposer votre traduction, merci de lire le post d'information

Alchemy Emperor of the Divine Dao

Alchemy Emperor of the Divine Dao

Auteur : Flying Alone

Texte traduis et interprété à partir de la traduction automatique du texte « Alchemy Empreror of the Divine Dao » repris du site anglophone www.webnovel.com

Je vous souhaite une excellente lecture doublée d’un plaisir indescriptible… ou plutôt, si, descriptible puisque je vous engage, vous là.., oui, vous qui lisez cette page, à laisser un commentaire.
Si j’apprends que l’un d’entre vous a manqué à son devoir d’irrécupérable fan de … moi, je vous assure.. que .. je ne vous ferai absolument rien, les lois vous protège et je ne suis pas débile vous savez !! ; )

Synopsis

Le plus grand guerrier de tous les temps, le seul et unique Empereur de l’Alchimie, Ling Han, mourut au cours de sa quête vers l’immortalité. Dix mille ans plus tard, ce même Ling Han renaissait dans le corps d’un jeune homme du même nom, avec en sa possession le « Rouleau du Ciel Immortel ». A ce moment-là, le vent et les nuages se mirent à bouger alors qu’il marchait à l’encontre des innombrables génies de son temps. C’est ainsi que la Voie vers sa légende débutait. De tout temps, sous les cieux je serais le maître incontesté.

Commentaires

  • PS: J'essayerai de sortir un ou tout au plus deux chapitres par semaine...
  • Koramoran a dit :

    Alchemy Emperor of the Divine Dao

    Auteur : Flying Alone

    Texte traduis et interprété à partir de la traduction automatique du texte « Alchemy Empreror of the Divine Dao » repris du site anglophone www.webnovel.com

    Je vous souhaite une excellente lecture doublée d’un plaisir indescriptible… ou plutôt, si, descriptible puisque je vous engage, vous là.., oui, vous qui lisez cette page, à laisser un commentaire.
    Si j’apprends que l’un d’entre vous a manqué à son devoir d’irrécupérable fan de … moi, je vous assure.. que .. je ne vous ferai absolument rien, les lois vous protège et je ne suis pas débile vous savez !! ; )

    Synopsis

    Le plus grand guerrier de tous les temps, le seul et unique Empereur de l’Alchimie, Ling Han, mourut au cours de sa quête vers l’immortalité. Dix mille ans plus tard, ce même Ling Han renaissait dans le corps d’un jeune homme du même nom, avec en sa possession le « Rouleau du Ciel Immortel ». A ce moment-là, le vent et les nuages se mirent à bouger alors qu’il marchait à l’encontre des innombrables génies de son temps. C’est ainsi que la Voie vers sa légende débutait. De tout temps, sous les cieux je serais le maître incontesté.
  • février 2018 modifié

    Chapitre 1 - Renaissance


    Résidence de la pluie, emplacement du Clan Ling dans la Ville du Nuage Gris. La lune passait dans le ciel sombre de la nuit.

    Cela n’avait pris à Ling Han que très exactement dix secondes pour s’assurer d’un fait, il s’était réellement réincarné !

    Ne prendre que dix seconde à peine pour analyser une situation donnée aurait été inconcevable pour quelqu'un de niveau Ciel possédant une force supérieure à la moyenne, mais d’un autre côté, cela prouvait bien que la personne qui en était capable était en fait tout aussi inconcevable que le concept lui-même.

    Dans son autre vie, il était le maître incontesté des Arts Martiaux et ses exploits en Alchimie étaient tout aussi impressionnants. Le « Guide des Trois Flammes » dont il était l’auteur était même à l’origine d’une révolution concernant le domaine théorique de l’Alchimie. Ses exploits étaient tels dans ce domaine qu’il était même respectueusement nommé « l’Empereur de l’Alchimie ».
    Il n’en restait pas moins insatisfait de lui-même et pensait toujours à s’améliorer : atteindre le légendaire Niveau du Vide Fracassant, briser ce vide et finalement devenir immortel ! Dans cet objectif, il se mit à visiter nombre de sites antiques et finit par arriver dans la Vallée du Sang Noir. Il y surmonta de nombreux et dangereux obstacles de tous types et finit par y découvrir une tour ancienne.

    Il ne fut pas déçu d’apercevoir un texte écrit d’or sur cette tour. Ce message lui révéla que cette tour avait en son sein un rouleau de compétences suprêmes nommé « Parchemin du Ciel Indestructible ». Si on s’entraîne à un niveau suffisamment haut, il est alors possible de se créer un corps qui ne vieillit ni ne pourrit, pour coexister avec le ciel et la terre et obtenir la même durée de vie que le soleil et la lune !

    (NdT : Perso je pense que c’est de la lune + le soleil car ils n’ont pas le même âge, ne l’oubliez pas ! Et qu’est-ce qu’on dit ? … Merciii Monsieuuur le prooofesseur, on neeee vous remerciera jamais asseeeeeez…)

    Cependant, et en dépit de son statut de guerrier rang Ciel, Ling Han se rendait bien compte que ce « Parchemin du ciel Indestructible » restait obscur et très difficile à comprendre. Il se sentait comme s’il lisait le livre du bon St-Pierre, c’est-à-dire complètement perdu.
    Il était en train d’essayer de mémoriser ces compétences suprêmes, et était sur le point d’y parvenir, quand la tour se souleva légèrement (NdT : Si si, j’vous jure, elle a vraiment sauté, c’est pas une blague !!) et libéra un pilier de lumière qui vint le frapper de plein fouet, ce qui brisa instantanément son corps encore mortel. Heureusement, un miracle survint ; son esprit ne s’était pas vraiment dispersé et entra dans un état de semi-conscience à la place. Cet état dura plus de dix-mille ans.

    Au cours de ces dix millénaires, son esprit s’imbiba de l’analyse du « Parchemin du Ciel Indestructible » - il ne pouvait rien faire d’autre pendant ce temps de toute manière ! (NdT : Ben oui, le pauvre ! Quand on s’emmerde, on étudie, ça c’est du rendement intelligent !) Finalement, il intégra la première partie des compétences suprêmes qui y étaient inscrites.
    Passer dix mille ans à étudier un rouleau de compétence pour seulement en comprendre la première partie, et ce malgré que cet esprit appartenait à un guerrier de niveau Ciel ! Mais quel genre de concept est-ce ?

    Un guerrier de niveau Ciel aurait normalement une durée de vie de moins de mille ans (NdT : Ho le pauvre !). En suivant cette logique, personne ne serait capable d’apprendre le « Parchemin du Ciel Indestructible » parce que, avant même de comprendre quoi que ce soit, ils seraient morts de vieillesse !

    Ling Han, grâce à cette suite de circonstances spéciales, avait tout de même réussi à saisir la première partie du « Parchemin du Ciel Indestructible », et c’était soudainement réincarné dans le corps d’un jeune homme de 16 ans qui partageait le même nom que lui.
    C’était vraiment invraisemblable, mais pourtant vrai !

    {Peu importe comment je m’y suis pris, je suis de nouveau en vie !}
    Bien que ce corps n’ait atteint que le deuxième niveau du raffinement du corps, et ne puisse pas être plus négligé que ça, j’étais autrefois un guerrier de niveau Ciel, je me tenais au sommet du Dao Martial, et j’étais un grand maître en Alchimie ! Si l’état de mon nouveau corps est mauvais, je vais alors utiliser des pilules médicinales pour compenser ses défauts ! Je ne pense pas ne pas être capable de retourner au sommet.

    De plus, je peux enfin m’entraîner avec le « Parchemin du Ciel Indestructible » (NdT : Je vous jure que là je vais mettre les initiales de « Le Parchemin du Ciel Indestructible) comme ceci (PCI) dans les chapitres suivant ! J’en ai MAAAARRE !) Celui-ci (le PCI) comprend un ensemble de compétences suprêmes, si puissantes que… elles ne viennent peut-être pas du plan d’existence mortel, mais du légendaire domaine immortel ! Sinon comment aurait-il été possible pour moi de passer dix mille ans et de n’en comprendre que le premier niveau ?

    Dans cette vie, je dépasserai sûrement tous mes pairs et deviendrai immortel !
    En plus, quel est le problème avec ce corps ? Seize ans et le gars n’en était toujours qu’au deuxième niveau du raffinement du corps ? Serait-il possible que les compétences martiales actuelles soit en déclin ?

    « Bam !! »

    Avec un son explosif, d’innombrables souvenirs inondèrent son esprit. Ils appartenaient au Ling Han précédent, mais étaient maintenant les souvenir du nouveau propriétaire du corps ! Grâce à cette technique, les deux esprits (les souvenirs de l’ancien Ling Han et l’esprit du nouveau) s’unirent, ne formant plus qu’un.

    « Je vois… »
  • Le chapitre original fait 2900 mots...
    pour pouvoir les sortir de façon plus régulière, je ferai 3 chapitre de plus ou moins 1000 mots, comme ici.

    Merci de votre compréhension
  • Les astres lunaires et solaires dans la chine antique étaient considérés comme l'égal des dieux donc je pense plus que la il parle d'une longévité éternelle.
    Merci pour le chap
  • Y a pas de quoi. Merci à Minelix pour l'info.
    Je sortirais trois partie par semaine, ou deux, c'est selon!
  • Pas de quoi. Service rendu à la patrie...
  • Le prochain est pour lundi ou mardi, en fonction de la difficulté!
  • Ha oui, j'allais oublier, kyoryo et moi (koramoran), c'est la même personne
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.