Emperor of Solo Play ]> sur le site

décembre 2017 modifié dans Section Création
REPRISE SUR LE SITE ! ICI


Titre : Emperor of Solo Play (Empereur du jeu en solo)
Genres: Fantasy, Réalité virtuelle, Coréen.
Traducteurs VA : Otter et Fudge
Source : http://www.wuxiaworld.com/emperorofsoloplay-index/


Synopsis :
An 2035. Le jeu de réalité virtuelle, Warlord, a changé le monde.
An Jaehyun est l'une des nombreuses personnes souhaitant changer sa vie grâce au jeu.
Après avoir dédié sa vie au jeu, il subit une trahison. Une trahison par ses compagnons de jeu.
Au final, il perdit tout. Mais une chance lui avait alors été donné.
Une chance de tout recommencer !
—  Je ne jouerais plus jamais avec qui que ce soit. Quoi qu'il se passe, je leur montrerai que je peut le faire tout seul. 
C'est le début de la vie de joueur solo d'An Jaehyun.


Thèmes : Personnage principale surpuissant; VRMMORPG; Bond dans le temps; ; Novel Coréen.

Spoiler:
Quelques infos sur la syntaxe :
Ce tiret : — est utilisé pour tous les dialogues, si il n'y en a pas, cela signifie que le personnage ne parle pas à haute voix.
Les guillemets : " " sont utilisés lorsque le personnage concerné, défini ou non, parle dans sa tête/pense.
Les étoiles sont des ellipses, et peuvent marqué un changement de point de vue vision en passant d'un personnage à un autre.
«1345

Commentaires

  • octobre 2017 modifié
    Revu

    Prologue :


    J'ai été appelé « déchet » durant ma vie entière.

    Je n'étais pas né avec un talent spécial, et je n'étais pas non plus bon à quoi que ce soit. Donc je ne disais rien à chaque fois que l'on m'appelait "déchet". Ce n'était pas comme si je n'avais jamais lutté pour devenir meilleur; le soir, je m'endormais en donnant des coup de pieds au draps du lit, en colère...

    Cette putain de vie.

    Mais pour la première fois, j'avais trouvé quelque chose où j'étais meilleur que les autres.

    Les jeux de réalité virtuelle (VR) !

    Dans la vraie vie, j'étais tout en bas de la chaîne alimentaire. Mais dans le monde virtuel, j'étais le meilleur. Même les personnes appelés "Joueurs professionnel" n'étaient que de simples proies à mes yeux.

    Pour couronner le tout, vous pouviez gagner une fortune inimaginable et du prestige rien qu'en étant doué aux jeux VR. C'était l'ère des jeux VR.

    Je n'avais alors aucune hésitation.

    Pour réussir dans un jeu VR, j'étais prêt à donner ma vie ! J'étais prêt à faire n'importe pour atteindre mon but ! Tout était juste au nom du succès !

    Au final, le but pour lequel je luttais était à ma portée, juste à un cheveu !

    Juste un peu plus, un tout petit peu !

    J'aurais atteint mon objectif avec un peu plus....

    — Bâtards. 

    Je n'aurais jamais pensé que mes compagnons me trahiraient. Les seuls dont je pensais qu'ils resteraient de mon côté jusqu'à la fin.

    — Fais chier. 

    Mes compagnons m'avaient trahi, et en un instant, quatre années de dur labeur s'envolaient.

    J'avais essayé de me défendre, mais j'étais impuissant. Une faille avait été ouverte à ce moment là, et j'avais ainsi perdu toute confiance en quiconque.

    "On va voir si j'aurais de nouveau confiance en quelqu'un."

    Quand on me donna une chance de tout recommencer, je savais quel chemin je prendrais.

    "Quoi qu'il se passe, je le ferais seul... Je vais leur montrer que je peux le faire seul."

    Le chemin solo.

    C'est comme ça que j'ai commencé à emprunter cette route.
  • J'ai déjà lue sa sur readersclan mais il a fermé alors c'est bon :)
    Merci d'avoir repris la trad :)
  • septembre 2017 modifié
    Les publications hebdomadaire commenceront ce dimanche :smiley:

    Finalement je pense pouvoir accéléré mon rythme de parution et passer à deux chapitres par semaines (mais si mon rythme baisse en raison d'un problème quelconque je repasserait à un chapitre par semaine)

    Du coup un chapitre le mercredi et un autre le dimanche :smile:
  • octobre 2017 modifié
    Revu

    Chapitre 1 : Le tueur de héros (1)

    La Forêt d'Ulbrid.

    C'était un endroit difficile où seuls les joueurs au dessus du niveau 250 pouvaient survivre. Cette forêt était remplie de [Loups à Une Corne] et était aussi la base du monstre Boss [Scarface]. Le boss de niveau 355 [Scarface] était sans aucun doute l'un des 9 monstres les plus forts découvert dans le jeu jusqu'ici. C'était vraiment un monstre parmi les monstres.

    Seuls les joueurs de haut-niveau du jeu le plus connu au monde, Warlord, pouvait venir dans cet endroit. C'était pourquoi la [Forêt d'Ulbrid] était l'un des endroits les plus silencieux du jeu. Parmi plus de dix millions de joueurs dans Warlord, moins de 500 avaient ce niveau.

    Cela dit, cette place était en ce moment bondée de joueurs, assez pour la décrire comme encombrée.

    Il y avait quarante joueurs qui remplissaient le peu d'espace présent entre les arbres. Certains étaient même debout sur les branches d'arbres, le ciel était rempli de ce qui ressemblait aux colonnes du Parthénon.

    Et au centre, il y avait un seul homme.

    Il était vétu de ce qui semblait être des vêtements de randonnée. Sa tenue était similaire à un uniforme de camouflage de soldat, faisant en sorte qu'elle soit en harmonie avec son environnement. Cet homme avait l'air d'un excursionniste en randonnée, ni plus, ni moins.

    Tout le contraire de ceux entourant l'homme, qui portaient des uniformes jaunes et verts. Les hommes portaient des manteaux qui ressemblaient à ce que les cadres militaires portaient durant la Seconde Guerre Mondiale et les femmes portaient des jupes à hauteur de genou, inapte pour une balade en forêt. Leur style était passable, mais n'était pas appropriés à la situation.

    Une situation très tendue et très émotionnelle.

    ― Frère Dongsoo !

    Quand An Jaehyun cria, un homme en face de lui serra les dents.

    ― Pourquoi as-tu fais ça ?

    An Jaehyun demanda à l'homme face à lui.

    ―Désolé.

    Sans même que l'on puisse voir sa bouche s'ouvrir, l'homme laissa sortir une excuse. An Jaehyun ne pouvait seulement qu'être ahuri par cette excuse et se moquer simplement de l'homme.

    ―Bordel, est-ce que vous êtes sérieux ?

    À ce moment, un souvenir d'il y a quatre ans fut projeté dans l'esprit d'An Jaehyun.

    C'était en 2036, un an après que le VRMMO Warlord ai fait ses débuts. Warlord avait complètement dominé le champ de bataille des jeux VR. Quelqu'un qui espérait devenir célèbre avait débarqué sur Warlord. Il y avait des opportunités infinies pour obtenir richesse et gloire.

    C'était à ce moment que An Jaehyun rencontra pour la première fois Kim Dongsoo. Il avait déjà fait parlé de lui dans un autre jeu VR, et il cherchait alors des compagnons de route pour commencer Warlord.

    Les deux eurent une relation incassable. Durant ces quatre longues années, avec Kim Dongsoo, An Jaehyun avait chassé des monstres, attaqué des Boss et combattu pleins de joueurs. Ils eurent des batailles avec leur vie en jeu. Il aurait été étrange pour eux de ne pas développer une relation aussi proche.

    Leur relation n'était pas seulement incassable, mais aussi serrée. Le nombre fois qu'ils étaient morts en essayant de se sauver l'un l'autre se rapprochait d'une centaine. La mort dans le jeu signifiait être incapable de jouer pendant 48 heures et faisait laisser tomber un objet aléatoire en possession du joueur. Malgré un tel prix, ils étaient prêts à mourir plusieurs fois.

    C'était le genre de personne qu'était Kim Dongsoo envers An Jaehyun.

    Quelqu'un plus près de son ami que de sa propre famille.

    Maintenant, il portait un emblème sur sa poitrine. Un emblème avec cinq symboles de foudre formant un tourbillon de foudre.

    La Stormhunter Guild !

    C'étaient les rivaux de Kim Dongsoo, et An Jaehyun devait les vaincre pour obtenir la richesse et la renommée qu'il désirait si profondément. Ils étaient aussi les ennemis auxquels ils faisaient face au cours des quatre derniers mois.

    ― Frère Dongsoo, si vous essayez de me faire une fête surprise, bien. Mais, s'il vous plaît, ne vous déguisez pas comme des fous frappés par la foudre !

    Des fous frappés par la foudre.

    Seul An Jaehyun osait appeler la Stormhunter Guild par ce nom.

    Warlord avait plus de dix millions de joueurs actifs, et plus de cents millions de personne suivaient actuellement le jeu.

    Il n'y avait pas beaucoup de gens qui pouvaient traiter une des 30 meilleures guilde de Warlord comme si c'était le chien du voisin.

    ― Bordel.

    Bien sûr, ce n'était pas que Jaehyun ne comprenait pas la situation dans laquelle il se trouvait.

    Déguisement ? Fête surprise ?

    ― On ne dirait pas que vous, les gars, êtes intéressés par mes blagues.

    Il ne serait pas faux de dire qu'An Jaehyun était l'homme le plus stupide du moment, mais il n'était pas idiot au point de ne pas connaître la gravité de la situation.

    ― Tu m'as dit de venir dans la Forêt d'Ulbrid avec tant de presse que je croyais que tu avais trouvé un [Loup à Cornes Doré] ou quelque chose comme ça. J'ai même laissé tomber le poulet frit que je mangeais pour me connecter, et c'est ce que je reçois ? Comme si cela ne suffisait pas, tu m'as trahis pour la Stormhunter Guild ? Parmi le Top 30 Guild, pourquoi ces merdes ?

    Boom! Boom!

    An Jaehyun pensait que son cœur éclaterait en pensant à ce qu'il se passait.

    ― D'accord ! Bien. Donne moi la raison, déjà.

    ― Désolé.

    ― Combien t'ont-ils offert ? Combien t'ont-ils payé pour tu trahisse ton compagnon de quatre ans ?

    ― Je n'ai trahi personne.

    À la réponse de Kim Dongsoo, An Jaehyun posa ses mains sur ses oreilles, comme s'il venait d'entendre la chose la plus ridicule qui soi.

    ― Huh ? Est-ce que j'ai bien entendu ? Tu n'as pas trahi ton compagnon ? L'Institut National de Langue Coréenne a-t-il changé la définition du mot "trahir" alors que je ne le savais pas ? Ou est-ce que j'ai juste entendu un truc faux ? Si je l'ai fait, je devrai signaler cela comme un bug.

    ― À partir de maintenant, la Hahoe Mask Guild est un sous-groupe de la Stormhunter Guild.

    ― Haha.

    An Jaehyun ne pouvait laisser qu'un rire vide en signe de réponse. Il avait ri d'innombrables fois dans sa vie, mais il n'avait jamais pensé qu'il pouvait étouffer un rire vide comme celui-ci.

    Et en réponse au rire d'An Jaehyun, Kim Dongsoo délivra le dernier coup.

    ― Désolé Jaehyun. C'est juste que tu dois mourir.

    An Jaehyun arrêta de rire et il devint inexpressif.

    Une lueur froide apparaissait dans ses yeux. Elle était assez effrayante pour faire trembler les spectateurs, même dans la réalité virtuelle. Les hommes et femmes qui l'entouraient prirent une profonde inspiration. S'ils ne le faisait pas, ils auraient l'impression d'être étouffés jusqu'à la mort.

    À ce moment-là, une femme apparaissait de derrière un arbre.

    Une taille semblable à celle d'une mannequin et une figure impressionnante. La femme portait une jupe étanche à la peau et une chemise à manches courtes. Ses cheveux longs et lisses étaient attachés en queue de cheval, donnant l'impression qu'elle était pleine d'énergie.

    De plus, elle était extrêmement belle.

    Ses lèvres formaient un petit arc, formant un joli sourire. Son sourire semblait avoir le pouvoir d'enivrer les autres.

    Avec un tel sourire, la femme regarda An Jaehyun.

    ― An Jaehyun.

    Elle prononça son nom.

    Tssk.

    An Jaehyun claqua sa langue.

    ― Choi Sulyeon

    Choi Sulyeon.

    Elle vivait une vie complètement différente de celle d'An Jaehyun, et continuerait à vivre une vie qu'il ne pourrait jamais imaginer.

    Elle était l'héritière de la famille majeure Chaobol de Corée. Dès la naissance, elle avait été élevée pour viser le sommet. Elle était la première mannequin coréen, en plus d'être une femme d'affaires performante qui deviendrait la chef du monde économique coréen.

    Quand elle avait commencé Warlord, des millions de personnes étaient curieuses de savoir ce qu'une fille talentueuse comme elle pouvait accomplir avec le soutien qu'elle avait.

    Comme pour répondre aux attentes, Choi Sulyeon était devenu l'une des meilleurs joueuses de Corée. Elle avait rassemblé les meilleurs joueurs d'Asie pour former la Stormhunter Guild. C'était avec ses efforts que la guilde Stormhunter était devenue l'une des 30 meilleures guilde de Warlord.

    Personne ne semblait pouvoir bloquer son chemin. Au moins, personne n'était son égale en Asie. Même si elle devait le dire elle-même, ce ne serait pas l'arrogance mais un fait, froid et dur.

    C'était... jusqu'à ce que An Jaehyun apparaisse.

    ― An Jaehyun.

    ― Mes oreilles sont ouvertes, tu n'as pas besoin de dire deux fois mon nom. De plus, depuis quand sommes-nous si proches au point de nous appeler par nos vrais noms ? Si tu ne veux pas que je coupe ton cou et que ailles rejouer à la ba-balle comme avant, alors ferme ta grande bouche.

    ― An Jaehyun-An Jaehyun-An Jaehyun.

    "Cette salope !"

    An Jaehyun se retenait à peine de crier ses pensées. En le regardant, Choi Sulyeon lâcha un sourire enchanteur.

    ― Alors ? Qu'est-ce que tu penses de la situation ? Cool, tu ne trouves pas ?

    Quatre mois plus tôt, la Hahoe Mask Guild et la Stormhunter Guild s'affrontait.

    La Hahoe Mask Guild avait grandi à un rythme étonnant, et en seulement quatre ans, elle était devenue assez puissante pour menacer le Top 30 Guild. Le premier match du Titre du Champion de la Hahoe Mask Guild avait été contre la Stormhunter Guild.

    Ils s'étaient affrontés en plusieurs petits affrontements, et à la fin, un représentant de chaque guilde s'était battu dans un duel individuel.

    Choi Sulyeon ... non, la Reine de l'orage, Shir, avait combattu An Jaehyun, autrement connu sous le nom du Massacreur de Héros, Hyrkan.

    Leur bataille en direct avait vendu plus de six cent mille billets. Même avec chaque ticket coûtant plus de dix mille won, ils avaient réussi à en vendre tellement en une seule semaine. Cela montrait combien le monde était intéressé par leur combat.

    Un débat massif fut survenu concernant le résultat.

    D'un côté, la Reine de l'Orage, qui jouait au jeu depuis la Beta et qui n'avait jamais quitté le classement des 50 premiers. De l'autre côté était le Massacreur de Héro, Hyrkan, quelqu'un qui avait commencé à jouer une année complète après la Storm Queen et qui avait réussi à rentrer dans le top 100 du classement. Il avait déjà tué trente-trois Rankers.

    Cependant, le véritable combat avait complètement trahi leurs attentes. Ce n'était rien d'autre qu'un massacre unilatéral.

    La victoire écrasante d'An Jaehyun.

    C'était comme si un chiot avait été équipé pour combattre un tigre. An Jaehyun a complètement dominé Choi Sulyeon.

    Avec cette victoire, la Hahoe Mask Guild n'était plus l'une des nombreuses guildes aspirantes au Top 30 Guild, mais une guilde qui pouvait facilement y entrer.

    En fait, on spéculait que la Hahoe Mask prendrait l'un des 30 studios de radiodiffusion en tant que sponsor et devienne officiellement l'une des Top 30 Guilds. Ils devaient seulement attendre que les studios de radiodiffusion terminent leurs analyses annuelles des guildes de Warlord. Beaucoup de sponsors avaient afflués vers la Hahoe Mask Guild, alors que les sponsors de la Stormhunter Guild reculaient lentement.

    ―Nous aurions eu une chaîne en direct dans 2 mois !

    Tout ce qu'An Jaehyun devait faire était d'attendre. Dans seulement deux mois, il allait obtenir la richesse et la renommée pour lesquelles il travaillait.

    C'est pourquoi il ne comprenait pas Kim Dongsoo.

    Pourquoi il le trahirait ?

    Qu'est-ce qu'il y gagnerait ?

    Il n'y avait qu'une seule chose dont An Jaehyun était sûr.

    Choi Sulyeon. Cette chienne avait tout fait pour bousiller les plans d'An Jaehyun. Il ne savait pas ce qu'elle faisait, mais elle l'avait parfaitement effectué Elle était prête à envoyer An Jaehyun en enfer.

    ― Ne me regardes pas comme ça ! Dis quelque chose ! Comment tu te sens ?

    ― J'ai l'impression que quelqu'un m'a coupé la tête et a joué avec elle comme une balle de volley. J'imagine que tu sais exactement à quoi ça ressemble.

    ― Tu peux encore plaisanter ? Impressionnant.

    L'expression de Choi Sulyeon changea. Son sourire disparut, et elle prit un visage sérieux qui correspondait au maître de la guilde Stormhunter.

    ― Je vais te donner une dernière chance. Joigne-toi à moi et jure-moi ta fidélité. Je te prendrais aussi.

    Il semblait que Choi Sulyeon voulait le transformer en esclave.

    An Jaehyun réfléchît pendant un court laps de temps.

    S'il disait à Choi Sulyeon d'aller se faire voir, la Stormhunter Guild le poursuivrait jusqu'aux extrémités de la terre pour le PK. Sa vie deviendrait beaucoup plus difficile. Pour couronner le tout, sa propre Hahoe Mask Guild se chargerait de le tuer.

    La réponse logique aurait été de céder.

    Humiliation ?

    Être humilié n'était rien comparé à perdre tout ce qu'il avait durement récolté. Si c'était l'ancien An Jaehyun, le non-talentueux et pitoyable, il aurait mis de côté sa fierté.

    Il aurait peut-être même agité son engin (ndt: WTF ?!) à l'idée de servir une beauté comme elle. Il aurait rampé sur le sol pour lui montrer une bonne performance.

    Non, il n'était pas différent maintenant.

    Il avait tout perdu avec rien à montrer. Tout ce qu'il avait laissé était sa fierté.

    La fierté dont personne ne se souciait.

    Une fierté peu coûteuse et sans valeur ...

    ''Je n'aurai jamais pensé que je ferais une découverte sur moi-même comme celle-ci.''

    Il ne pouvait pas le faire.

    An Jaehyun, bien qu'il puisse donner sa fierté à n'importe quel chien dans les rues, ne pouvait pas le donner à Choi Suyeon.

    ― Ta réponse ?

    À la question de Choi Sulyeon, An Jaehyun resta silencieux.

    ― An Jaehyun, réponds !

    Kim Dongsoo le pressa, mais An Jaehyun l'ignora. Au lieu de cela, ses mains tournèrent rapidement le cadran sur sa montre.

    ― Ah ! Attention !

    ― Bordel, est-il fou ?

    ― Tout le monde se prépare !

    Choi Sulyeon, Kim Dongsoo, et le reste regardèrent tous leurs montres.

    Lorsque le cadran indiqua le nombre qu'ils voulaient, ils crièrent tous.

    ― Slot On !

    En un instant, un liquide collant sortit de leurs montres et couvrait leurs corps. Le liquide se transforma immédiatement en équipement défensif. Certains portaient des maillots d'armure brillants, d'autres des vêtements flottants, ou encore d'autres qui portaient des uniformes qui donnaient une belle aura.

    D'autre part, An Jaehyun portait un vêtement en cuir noir serré. Il apporta ses mains près de sa taille et saisi le masque Hahoe*.

    Il saisi rapidement le masque et s'en équipa.

    ― Je vais vous faire regretter cette journée pour le reste de votre vie.

    Le Massacreur de Héro, Hyrkan !

    Il avait déclaré la guerre contre la Stormhunter Guild et la Hahoe Mask Guild qui l'avait trahi.

    _____________________________________________________________________

    *Masque Hahoe : http://urlz.fr/5PKS
  • Merci pour le chapitre
  • Merci pour le chapitre :)
  • octobre 2017 modifié
    Revu

    Chapitre 2. Le Massacreur de Héros (2)


    — Cela fera un montant de dix mille wons, s'il vous plaît.

    An Jaehyun retira deux billets de cinq mille wons de son porte-monnaie. Le dépanneur regarda An Jaehyun d'un air confus.

    An Jaehyun ajusta ses grosses lunettes et parla de nouveau.

    — Puis-je obtenir mon ticket ?

    — Ah, désolé.

    Le dépanneur sortit de son étourdissement et prit l'argent. Il choisit ensuite doucement un ticket de diffusion pour An Jaehyun. Tout en distribuant le ticket, le travailleur continua à examiner le visage d'An Jaehyun.

    — Hum, est-ce que je vous ai déjà rencontré ?

    Mettant le ticket dans son porte-monnaie, An Jaehyun quitta le dépanneur sans lui donner de réponse. À ce moment-là, le dépanneur sortit de sa somnolence.

    — J'ai l'impression de l'avoir déjà vu avant ... Gaah, quoi qu'il en soit.

    Le travailleur à temps partiel secoua la tête et saisit sa tablette sur son comptoir. Il remit en marche la vidéo en cours et la regarda avec un grand intérêt.

    — M. Kim Dongsoo, quelle est la situation en ce moment ?

    — Le [Dragon Albinos] a subit de lourds dégâts sur son aile droite. Notre premier objectif a été accompli.

    — Quelles sont les pertes ?

    — Nous en avons perdu cinq jusqu'à présent.

    — Est-ce que vous pensez pouvoir réussir à tuer le [Dragon Albinos] ?

    — La Stormhunter Guild est la meilleure guilde de Warlord, et notre équipe, la Hahoe Mask, est son groupe d'attaque la plus forte. Nous ne nous inquiétons pas du succès ou de l'échec. Nous nous demandons simplement comment nous réussirons.

    — Comme c'est romantique.

    — Haha. Sans un peu de romance, qui souffrirait de telles épreuves ?

    Le dépanneur sourit légèrement alors qu'il regardait la vidéo.

    — Comme prévu de la Stormhunter Guild. C'est vraiment la meilleure. Aucune des autres guilde n'est son égale depuis qu'elle se soit jointe à la Hahoe Mask Guild.

    Après son sourire, un léger sentiment de déception le parcourut.

    "C'est dommage. Si seulement ils avaient toujours Le Massacreur de Héros... qu'est-ce qu'il fait ces jours-ci ? A-t-il complètement arrêté le jeu ?"

    Le dépanneur lâcha un soupire en pensant à cette question. Mais c'était ça.

    Il recommença silencieusement à regarder sa vidéo.

    An Jaehyun avait depuis longtemps disparu de son esprit.

    ★★★


    — Bordel. Je ne peux pas croire qu'on ne puisse pas acheter un ticket de diffusion depuis chez soi en ce jour et à cette époque ! Pourquoi doit-on être là en personne ? Quoi, les gens craignent-ils qu'un enfant de cinq ans en achètera un en ligne ?

    An Jaehyun serra les dents en se rappelant du travailleur à temps partiel.

    Mais sa colère s'éteignit rapidement. Il se souvint de la vidéo que le travailleur à temps partiel regardait.

    [Dragon Albinos], niveau 439.

    An Jaehyun avait déjà regardé la diffusion. En fait, il avait même acheté le ticket de diffusion en direct de 10 000 wons pour regarder le raid. La Stormhunter Guild avait échoué quatre fois, réussissant à peine le cinquième essai.

    "Si j'étais là avec mon ancienne équipe, je l'aurais tué dès le premier essai."

    Quelle tristesse.

    Il était triste que la Stormhunter Guild n'ait pas échoué, et il était triste de ne pas y avoir participer.

    Ce qui était le plus triste cependant, c'était...

    — Bon sang. Si j'aurais participé à la chasse de ce monstre, je n'aurais pas besoin de galérer pour acheter un simple ticket !

    La valeur du [Dragon Albinos].

    C'était une énorme somme d'argent. C'était le monstre le plus fort de Warlord jusqu'à présent. Chaque raid sur ce monstre avait écoulé plus de cinq cent mille billets en direct. Si le raid réussissait, la vidéo payante éditée pouvait avoir au moins dix millions de vues.

    "J'ai entendu dire qu'ils ont vendu plus de 350 000 tickets de diffusion."

    Un ticket de diffusion en direct permettait à quelqu'un de regarder un raid en temps réel.

    La vidéo d'un raid réussi coûtait de l'argent pour la voir, mais elle pouvait tout de même facilement dépasser les trois millions de vues au cours de sa première semaine de publication. Bien que vous ne gagnez pas plus que quarante pour cent des gains après les taxes et les frais, c'était encore une somme incroyable.

    Et encore.

    "Un Boss étant dans les niveaux 430. Le coût de la chose..."

    Les gros monstres, en particulier les Boss, rapportaient assez d'argent.

    Les dragons étaient particulièrement chers. Du fin fond de leur langue aux rides dans leur anus, chaque partie de leur corps était de l'argent.

    Leurs peaux étaient utilisés pour les objets défensifs et leurs os pour les armes. Le cœur d'un dragon était le plus gros matériel pour une arme magique, sa viande et ses organes pouvaient être utilisés comme matériaux de potion, et ses yeux vendus pour un prix lourd à un riche collectionneur ...

    Si un objet unique de niveau 400 apparaissait dans ces matériaux, son prix serait tout simplement ce que le vendeur dirait.

    Au minimum, ces objets pouvaient fabriquer un équipement de niveau 350. Le prix de ceux-ci dépassait les millions. Si c'était au-dessus du niveau 400 ou si c'est un rang Rare, ce serait dans les dix millions. Si le fabriquant avait de la chance et obtenait un rang Unique, cela vaudrait le prix d'une voiture de sport coûteuse. Warlord était rempli de gens riches qui achèteraient quelque chose comme ça sans cligner des yeux.

    Compte tenu de tout cela, la Stormhunter Guild avait probablement gagné environ cent milliards de won avec le raid du [Dragon Albinos].

    C'était cette époque.

    Juste en tuant un seul monstre dans un jeu, vous pouviez gagner plus que ce qu'une société majeure gagnerait en une année entière.

    "Fais chier."

    An Jaehyun aurait pu être le héros de cette époque. À l'époque, s'il avait ramper et agi comme un chien, s'il avait vendu son orgueil sans valeur et avait remué la queue devant cette femme ...

    Mais, s'il ne s'était pas fauché à cause de sa fierté inutile, s'il n'avait pas fait la guerre avec ses ennemis et anciens compagnons au sujet de sa colère et de la trahison qu'il avait subit, s'il avait vraiment abandonné et recommencé sa vie ailleurs ... il n'achèterait pas de ticket de diffusion de raid et ne survivrait pas grâce aux nouilles de ramen comme maintenant.

    D'amers regrets.

    — Fais chier !

    "Donc je me suis avéré être le seul à regretter ce jour-là pour le reste de ma vie."

    Ce jour-là, il avait été trahi, les mots qu'il avait crié l'avaient accompagnés dans ses cauchemars. À cause de cela, An Jaehyun frappait dans ses draps tous les soirs, tout en maudissant son destin.

    An Jaehyun baissa la tête.

    "... Fais chier !"

    Juste un peu plus...

    S'il n'avait pas été trahi, il aurait obtenu de la richesse et de la gloire avec tous les autres.

    Mais non, ceux qui l'avaient trahi avaient obtenus de la richesse et de la renommée. Leurs pages SNS avaient été remplies avec des photos d'eux dans les meilleures voiture de sport, allant aux fêtes d'anniversaire des célébrités, et portant et utilisant d'innombrables noms de marque.

    An Jaehyun était le seul à nager dans les eaux usées.

    "5 ans..."

    An Jaehyun était à la fin de la vingtaine. Il atteignait la trentaine avec rien à pouvoir faire pour lui-même. Il était loin d'avoir de la richesse ou de la renommée, et il ne connaissait que ses compétences de jeu.

    Bzzz!

    À ce moment, la montre d'An Jaehyun vibra. Il vérifia son écran et le tint prés de ses oreilles.

    — Frère Taehoon.

    — Yo Jaehyun.

    — Qu'est-ce qu'il y a ? Un problème ?

    — Qu'as-tu fait ces derniers temps ? Toujours en train de jouer à Warlord ? Tu n'as pas effacé ton personnage ou rien, n'est-ce pas ?

    — Le personnage est toujours là, mais j'ai complètement arrêter de jouer.

    — Et l'équipement ?

    — Frère, ne tourne pas autour du pot. Ou alors est-tu vraiment curieux ?

    An Jaehyun serra les dents.

    Il avait déclaré la guerre contre la Stormhunter Guild et la Hahoe Mask pour la trahison qu'il avait subit. Il avait lutté contre le monde seul.

    Ce n'était pas si grave au début. An Jaehyun était fort. Personne à son niveau n'était son égal. Il pouvait même gagner en 4 contre 1 contre les joueurs de niveau supérieur au sien. Donc, d'abord, il avait tué un joueur qui l'avait menacé. Son gain n'était pas petit. Les objets d'un membre de la Stormhunter Guild ne pouvaient pas être moqués. Chaque élimination pouvait lui faire gagner autant qu'un salaire mensuel d'un nouvel employé d'une grande entreprise.

    Le problème était l'endurance. S'il mourait une fois, il ne pouvait pas jouer à nouveau pendant 48 heures. Il était confronté à des groupes de centaines de joueurs de haut niveau.

    En conséquence, la différence d'endurance se transforma en différence de niveau et de nombre. Aucune autre guilde ou équipe de raid ne l'accepterait en tant que membre et beaucoup n'achèteraient même pas ses objets. Choi Sulyeon était une femme effrayante. Elle avait noyée An Jaehyun, pas seulement à travers le jeu, mais aussi dans le monde réel.

    À la fin, An Jaehyun abandonna. Lorsqu'il lâcha son arme au game over, il quitta Warlord. Il n'avait plus joué depuis. Il regardait seulement des vidéos et des émissions liées.

    Ce n'était pas comme s'il avait abandonné les jeux. Il avait regardé d'autres jeux VR, mais aucun ne faisait autant d'argent que Warlord. Il avait réussi à entrer dans un jeu AOS appelé The Legend, qui lui avait fait beaucoup passé le temps.

    Il avait rencontré Jung Taehoon dans The Legend. Il était courtier. Il embauchait des joueurs qualifiés comme An Jaehyun pour rencontrer ceux désespérément mauvais aux jeux et faisait payer leurs dettes.

    Ils n'avaient pas eu beaucoup de contact récemment. En raison des compétences supérieures d'An Jaehyun, les administrateurs de The Legend avaient banni pour toute une année son compte. Jung Taehoon avait été le premier à couper tout contact avec An Jaehyun.

    Mais maintenant, il avait soudainement appelé et fait ranimé les vieilles blessures d'An Jaehyun. Cela aurait fait sentir n'importe quelle personne mal.

    — Désolé.

    — Va simplement droit au but. Je suis fatigué d'avoir la main levée.

    — Tu est peut-être intéressé à travailler dans un atelier chinois ? Il s'agit de 5 millions de wons par mois, à l'exclusion des bonus. Tout payé en espèces.

    En entendant ses paroles, An Jaehyun était plus triste que content.

    "Bordel."

    Un atelier chinois. C'était à peu près une boutique en gros. On y travaillait comme des machines, les droits de l'homme ne s'y appliquaient pas. Les travailleurs n'étaient que des machines humaines, leurs personnalités et leurs talents étaient ignorés complètement. C'était un lieu créé simplement pour gagner de l'argent.

    C'était vraiment la dernière chose dont il espérait.

    Les personnes qui ne pouvaient pas faire des emplois à temps partiel normalement allaient là. Pour les anciennes célébrités comme An Jaehyun, y aller n'aurait aucune différence avec la vente d'organes. Il lançait le peu d'orgueil qu'il avait laissé dans le vide.

    Réalisant qu'il était arrivé à un tel point, il était désolé pour lui-même.

    — Bro, je suis le Massacreur de Héros. J'ai tué ces p*tains de Stormhunter 733 fois, et tu me dis d'aller dans un atelier chinois et de travailler comme un chien ?

    S'il voulait vendre sa fierté comme ça, il aurait pu le faire il y a longtemps.

    — Aller, ne sois pas si tendu. Les conditions y sont excellentes. De plus, tu ne gagneras probablement pas tant d'argent que sur Warlord maintenant que toutes le Top 30 Guild t'ont sur leur liste noire. Ton niveau est également en retard. Peut-être que la réalité est un peu différente mais soit. J’espère néanmoins que cela t'aidera dans tes recherches. Tu comprends ce que cela signifie, n'est-ce pas ? Sur les 10 millions de joueurs, plus de cent mille sont meilleurs que toi.

    — Je le sais très bien ça...

    — Oublie ta fierté et travaille pendant seulement un an. Avec tes compétences, tu peux gagner environ 100 millions de wons par an. Tu vas bientôt avoir trente ans. Il s'agit d'une vie toute différente à partir de là. Tu devrais avoir au moins 100 millions de wons de préparés !

    — Non, non, je vais bien... Je raccroche.

    — Très bien. Appelle-moi si tu changes d'avis. Il y aura toujours une place de libre pour toi !

    An Jaehyun tourna légèrement son cadran de montre avec une expression pleine de colère. L'appel prit fin. Il voulait jeter son téléphone, mais c'était impossible pour un téléphone de type montre. Même s'il le pouvait, il ne le ferait pas en raison du coût.

    "Bordel de dieu..."

    Les choses pouvaient-elles être encore pire ? An Jaehyun voulait que sa vie gâchée soit un mauvais rêve.

    Mais,

    "5 millions..."

    Il ne voulait pas chuter et se suicider.

    De plus, il avait confiance.

    "Warlord est difficile pour moi en ce moment, mais Warlord n'est pas le seul jeu. Si je j'économise 100 millions de won, attend qu'un jeu décent sorte, commence à jouer dès le début, entre dans les meilleurs du classement et créé une guilde ... après 2,3 ans, je pourrais probablement ... "

    An Jaehyun avait définitivement du talent. Il pouvait-être socialement maladroit, sourd, sans espoir et sans éducation dans la vie réelle, mais dans le monde du jeu, il avait confiance de ne pas perdre face à quiconque.

    An Jaehyun leva la main et approcha sa montre de sa bouche.

    — Jung Taehoon.

    Il savait qu'il était malpoli d'accepter une offre qu'il venait tout juste de refuser, mais il n'y pensa pas.

    [Appel Jung Taehoon...]

    An Jaehyun mit son poignet à côté de ses oreilles, et il écouta la sonnerie. C'était Billie Jean de Michael Jackson. La chanson de la vieille époque semblait fraîche dans ses oreilles.

    À ce moment,

    CRASH!

    Un camion géant percuta l'arrêt de bus dans lequel An Jaehyun patientait.

    — Tu changes d'avis finalement ? Bonne décision, Jaehyun ! Faisons cela ! Avec ces conditions, tu auras toutes les chances de réussir ! Allô ? Jaehyun ? Dis quelque chose !

    An Jaehyun.

    Il avait 29 ans.

    __________________________________



  • Question du jour:
    Quel est le plus Gros tueur en series des pays d'Asie ?
    *bip*
    le Camion !!!
    bonne réponse ! vous gagniez un plans réincarnation :D
    Merci d'avoir répondue a la question du jour à la prochaine :)

    Merci pour le chapitre ;)
  • Je sors ce chap un peu plus tôt car je n'aurais pas le temps de le sortir après 22 jusqu'à demain midi.

    Bonne lecture.

    Chapitre 3. Une classe que vous pouvez jouer seul (1)




    2010 était l'ère des smartphones. Ils avaient changé la vie de millions de personnes.

    Mais la technologie continua à progresser, et en 2030, l'ère des smartphones prit fin. C'était maintenant la nouvelle ère de la réalité virtuelle. Le dispositif de connexion à la réalité virtuelle de la société Peach, le V-Gear, entra en scène au début de cette époque. Pour seulement 20 000 dollars (ndt:bruh), tout foyer pouvait plonger dans le monde de la réalité virtuelle.

    L'ère des smartphones n'était rien par rapport à l'ère de la VR. La réalité virtuelle n'avait pas seulement absorbé les technologies du monde réel, car un nouveau contenu s'était développé dans le monde virtuel.

    Parmi eux, les jeux de réalité virtuelle étaient les plus populaires.

    Les sociétés de jeux n'avaient pas hésité à investir des millions ou même des milliards de dollars dans le développement de cette nouvelle technologie. Par conséquent, ils pouvaient créer un contenu de qualité supérieure à n'importe quelle autre entreprise dans le monde réel.

    A ce moment, c'était le début d'une guerre.

    En raison de leurs investissements et de leur développement, leurs jeux VR avaient une qualité similaire, et aucun ne se distinguait comme étant le meilleur.

    C'était le début d'une ère de guerre.

    Les sociétés de jeux avaient expérimenté de nouvelles méthodes pour augmenter leurs parts de marché, et beaucoup avaient fait faillite en conséquence. Celle qui a mis fin à cette ère guerrière n'était pas une société de jeux, mais une entreprise de développement d'Intelligence Artificielle appelée Tobot Soft. C'est avec leur programme d'IA que Warlord a été créé.

    Warlord.

    Avec un cadre fantastique typique, le jeu n'était pas trop différent des autres jeux sur le marché. En plus, c'était beaucoup plus cher par rapport aux jeux où les joueurs se battaient dans l'espace ou volaient dans l'air avec des ailes.

    C'était l'ampleur de son monde et sa stabilité qui rendait le rendait insurpassable pour les autres.

    Le secret derrière Tobot Soft était un programme d'intelligence artificielle (I.A) appelé M.I.

    Autrement dit, le jeu n'était pas contrôlé par l'entreprise mais par un programme d'intelligence artificielle. Son coût de développement initial était énorme, mais le coût de gestion était énormément faible. Au moment où le salaire des programmeurs de jeu VR montait vers le ciel, cette méthode s'est révélée particulièrement efficace. Les I.A n'avaient pas besoin de salaires.

    Aussi, il était facile de copier et de produire en masse une I.A. Embaucher un millier de programmeurs professionnels avait pris au moins six mois, mais obtenir un millier de copies d'I.A n'avait pris qu'environ un mois.

    D'innombrables I.A avaient travaillé pour contrôler et gérer le serveur, et par conséquent, Warlord est devenu un jeu qui avait dépassé tout autre jeu existant.

    Le 11 mars 2035, un an après le début du jeu, la base de joueurs actifs était bien supérieure à un million. À son 4ème anniversaire, le nombre est passé à plus de dix millions, ce qui est digne du titre du plus grand jeu ayant jamais existé.

    Dix millions n'était pas un petit nombre.

    Pour jouer à un jeu VR, il fallait un appareil VR. La société Peach contrôlait 70% du marché des appareils VR et son appareil VR le moins cher, le niveau 1 V-Gear, coûte 20 000 dollars.

    En outre, il fallait 2 500 dollars seulement pour créer un personnage Warlord. Après la création, on pouvait jouer gratuitement au jeu pendant 3 mois, mais après, il y avait des frais mensuels de 799 dollars.

    Dans les normes coréennes, cela coûtait 20 millions de won pour acheter le dispositif de jeu, 3 millions supplémentaires pour faire un personnage et 800 000 de plus chaque mois.

    Il y avait dix millions de personnes qui pouvaient répondre à de telles exigences.

    Un économiste avait dit un jour,

    "Si vous calculez le revenu moyen d'un joueur Warlord, ce serait environ de l'ordre de 80 000 dollars. Un jeu avec plus de 10 millions de joueurs et un revenu moyen de 80 000 dollars. C'est assez de pouvoir d'achat pour égaliser celui d'un pays."

    Les entrepreneurs sentaient l'argent facile.

    De nombreuses entreprises et sociétés sont alors devenues des sponsors de joueurs de Warlord qui avaient eu de la renommée et de l'influence. Les rankers célèbres, en particulier le top 100 officiel, étaient des publicités ambulantes, et leur corps valait au moins un milliard de won.

    Plus important encore, Warlord était amusant.

    Les joueurs ayant des pouvoirs surhumains tuaient des monstres avec des compétences de fantasy et la magie était plus excitante que dans n'importe quel film, et le fait qu'un joueur puisse mourir à tout moment rendait le jeu plus bien plus excitant que n'importe quel sport dans le monde.

    Quelqu'un a déjà dit,

    "La prolifération des jeux de réalité virtuelle a eu le plus grand impact que les industries du sport et du cinéma n'aient jamais connu. Quelle que soit la sensation d'un sport, aucun sportif ne met sa vie en jeu, mais dans le monde du jeu, tout le monde lutte avec sa vie en jeu. Peu importe comment un film est bien conçu, un film est un film en fin de compte. Il a un scénario fixé, tandis que les joueurs créent leur propre scénario. Un personnage de jeu est sa seconde vie, et dans ce monde, un film ne peut jamais battre une vie réelle. "

    Dans cette époque, on pouvait gagner la richesse et le prestige d'un footballeur professionnel ou d'une vedette de ligue majeure juste par le jeu. En conséquence, d'innombrables personnes avaient cherché à devenir le protagoniste de cette époque.

    Toutefois.

    "Devenir un joueur célèbre ? Une personne sur mille peut le faire. À l'heure actuelle, dans Warlord, il n'y a que 3 000 personnes qui gagnent plus de 100 millions de won. Compte tenu de la base de joueurs de Warlord, c'est moins de 0,01 pour cent des joueurs. De plus, imaginez le montant d'argent que vous devez dépenser pour maintenir votre classement élevé. Prenez l'une de ces 3 000 personnes, elle a probablement dépensé autant sur Warlord qu'elle n'en a gagné."

    Seule une très petite minorité de joueurs pouvait profiter d'une vie de richesse et de renommée.

    "Sans oublier que les jeux VR sont complètement différents des jeux PC. Vous ne pouvez pas vous améliorer en vous basant sur votre niveau. Il s'agit de talent. Bien qu'il s'agisse d'un jeu RPG, vous ne pouvez pas finir dans le classement avec juste des niveaux. Si vous commencez à jouer avec cette mentalité, vous finirez par arrêter dans un mois. Il suffit de l'apprécier. Warlord est le jeu le plus injuste du monde. Si vous vous comparez aux autres, vous ne vaincrez pas votre complexe d'infériorité."

    Les jeux de réalité virtuelle étaient plus injustes que les autres jeux.

    Même dans les jeux PC, il y a de bons joueurs et de mauvais joueurs. Dans un monde VR, où chacun a des pouvoirs surhumains, la différence était encore plus claire.

    Ce n'est pas tout.

    Dans Warlord, la meilleure façon de gagner de l'argent était à travers des émissions en direct.

    Toutefois, seuls 30 canaux avaient été autorisés à diffuser du contenu lié à Warlord. Dans le passé, lorsque des problèmes avaient commencé à surgir du jeu et des disputes dans des émissions privées, la plupart des pays avaient commencé à exiger des licences pour la diffusion de certains contenus. Dans le cas de Warlord, seulement 30 chaînes avaient reçu des licences.

    C'est ainsi que les Top 30 Guilds avaient été créées. Les guildes qui avaient obtenu des chaînes de radiodiffusion n'avaient reçu aucun avantage.

    En outre, ces guildes avaient utilisé l'argent et l'influence obtenus grâce aux émissions en direct et des billets en direct pour empêcher d'autres sociétés de remettre en cause leur autorité. Bien que tous visent à devenir l'une des Top 30 Guilds au début, l'écart entre une guilde Top 30 et une guilde non supérieure au 30 n'avait fait que s'accroître avec le temps.

    Ils étaient dans le classement de leur propre chef.

    Au moment où Warlord était entré dans sa 4ème année de service, aucune guilde ne pouvait menacer de combler cette lacune.

    Sauf une.

    La Hahoe Mask Guild.

    Ses membres s'étaient tous battus en portant des masques Hahoe. ( http://urlz.fr/5RxO )Malgré une majorité d'entre eux ayant commencé un an après les rankers existants, ils avaient montré des compétences et des résultats incroyables. Avec le temps, ils avaient même commencé à menacer les positions des Top 30 Guilds.

    Et au milieu de cette tempête, il y avait Hyrkan.

    Son surnom, Le Massacreur de Héros.

    Ce surnom lui avait été donné parce qu'il avait massacré sans effort les rankers qui représentaient Warlord.

    C'était un monstre qui défiait toute logique.

    "Hyrkan? Il est un véritable monstre, le genre de monstre qui perturbe les écosystèmes. Il peut lancer une balle rapide de 150 km, puis lancer une autre balle rapide de 250 km juste après. De plus, il a un style de jeu plus difficile que quiconque. C'est ce que sont les jeux VR. Peu importe combien de temps vous investissez, quelqu'un sans talent ne peut pas battre quelqu'un avec du talent. Même si quelqu'un avec du talent réalise quelque chose en investissant du temps, il ne devient rien devant un plus grand talent. Je vous assure, Hyrkan est au sommet tant du talent que de l'effort. S'il avait commencé un an plus tôt, personne ne serait son égal. "

    Un monstre qui perturbe les écosystèmes.

    C'est une bonne description.

    C'est aussi la raison pour laquelle Hyrkan avait été exclu.

    "Pourquoi Hahoe Mask Guild a-t-elle trahi Hyrkan ? C'est simple. Ils auraient été exclu par les Top 30 Guilds autrement. Au début, ils se sont tous battus pour recruter Hyrkan, mais ils se sont vite rendus compte que cela n'arriverait pas. Hyrkan n'est pas le genre de type à incliner la tête devant les autres. Un tigre peut grandir en buvant du lait de chien, mais un tigre est un tigre, un chien est un chien. "

    Le Top 30 Guild faisait déjà fait d'énormes bénéfices dans leur propre écosystème.

    Il n'y avait aucun moyen pour eux de rester immobile et de regarder un monstre comme Hyrkan les ruiner. Même ainsi, ils avaient subi plus de mal que de bien en essayant de l'emporter.

    Hyrkan. Bien qu'il ait été surnommé 'Massacreur de Héros', il n'avait jamais cherché activement à tuer les autres. Il y avait toujours trois ou quatre rankers qui l'attaquaient en premier, et il ne faisait que riposter. Hyrkan n'a jamais voulu devenir un "massacreur".

    Donc, lorsque Stormhunter Guild avait absorbé Hahoe Mask Guild et avait déclaré la guerre à Hyrkan, le reste du Top 30 Guild avaient promis leur soutien tacite. Ce n'était pas quelque chose d'inattendu.

    "La Hahoe Mask Guild est probablement reconnaissante envers Hyrkan, mais son complexe d'infériorité doit avoir été tout aussi important. Trahir Hyrkan entre rejoindre la Stormhunter Guild ou lutter contre le Top 30 Guild. Le choix était évident. "

    Peu importe à quel point Hyrkan était impressionnant, il n'était pas capable de se battre contre les 30 meilleures guildes.

    "En fin de compte, Hyrkan était trop puissant pour son propre bien. C'est pourquoi il a été trahi par le jeu. "

    Méprisé par le monde entier, Hyrkan n'a eu d'autre choix que de quitter Warlord.

    Bien sûr, tout cela ...



    "Je ne peux pas croire que cela m'arrive."

    Ce n'est arrivé que maintenant.

    "Je suis retourné dans le passé. . ."

    An Jaehyun, il est revenu en 2036.

    Avec tout ses souvenirs intacts !

    _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

    Rdv dimanche pour la suite !
  • Cool merci B]
  • Merci pour le chapitre :)
  • Salut :smile: ! je vais désormais passer à 3 chapitres par semaines jusqu'au vacances de la Toussaint (le 20 octobre), puis une surprise pour les vacances et enfin retourner au rythme actuelle après ces dernières.

    Donc un chapitre en plus le vendredi ^^

    Bonne lecture !


    _____


    Chapitre 4. Une classe que vous pouvez jouer seul. (2)




    La plupart des hommes étant un peu de narcissique regardaient dans le miroir après une douche. C'était une habitude étrange, malheureuse et plutôt triste des hommes.

    Mais An Jaehyun détestait regarder les miroirs. Il n'avait aucun trait particulièrement beau, et il ne pouvait même pas regarder un miroir sans ses lunettes épaisses.

    Cependant, en ce moment An Jaehyun regardait dans le miroir avec un gros sourire sur son visage.

    Ce n'était pas un sourire ordinaire.

    C'était un sourire rafraîchissant. Il pouvait t sembler étrange pour les autres, mais An Jaehyun faisait de son mieux pour que son sourire soit aussi clair que possible. En regardant dans le miroir, An Jaehyun se parla à lui-même.

    "Toi, malheureux bâtard", s'est-il dit.

    Mais en se critiquant, An Jaehyun n'avait pas perdu son sourire. En fait, il avait fait un sourire encore plus radieux.

    ''Oui, j'ai vraiment une vie de malchance !''

    An Jaehyun se rappela du dernier moment de sa vie.

    C'était un accident de voiture. Après avoir acheté un billet de loterie, il s'était résolu à prendre un nouveau départ. C'est alors qu'un camion frappa l'arrêt de bus et écrasa An Jaehyun. Il ne pouvait même pas ressentir de douleur car il fût tué instantanément. Il pensait "Ah!" quand il fût frappé, et quand il ré-ouvra les yeux, il était de retour au 1er janvier 2036.

    "Je savais que j'étais malchanceux, mais sérieusement, un accident de voiture ? A quel point suis-je malchanceux ?"

    C'était une époque où les véhicules avaient un système de navigation autonome intégré conçu spécifiquement pour empêcher les accidents de voiture. Il va sans dire que An Jaehyun était extrêmement malchanceux d'être mort d'un accident de voiture.

    Mais à partir de maintenant, sa malchance n'avait jamais eu lieu.

    ''Oui, j'ai vécu une très malheureuse vie.''

    "Il est donc temps d'avoir de la chance."

    Il était retourné dans le passé.

    Il n'avait pas eu de pénalité. Sa mémoire et sa pensée étaient parfaitement les mêmes. Il était déçu qu'il n'ai pas gagné de super pouvoirs, mais il était néanmoins satisfait. Ce qui était si important, c'est que quelque chose qui ne se produisait que dans les films et les romans lui était arrivé. Cela signifiait qu'il était devenu un personnage principal, car évidemment un personnage secondaire ne serait pas renvoyé dans le temps.

    An Jaehyun ne pensa pas trop à sa situation.

    C'était un cliché de base. An Jaehyun n'arrêtait pas de croire s'il rêvait, ou s'il avait rêvé d'un long rêve durant tout ce temps. Il ne pensa pas non plus à l'effet papillon que son retour en arrière aurait sur le monde. Il trouva inutile de déranger tout ce qui ne lui ferait pas d'argent.

    Il n'y avait qu'une seule chose importante pour l'instant.

    "Je vais toucher gros avec Warlord cette fois."

    Juste cela.

    Il savait que Warlord était le seul moyen pour lui de changer sa vie misérable. An Jaehyun dans la vie réelle était un esclave dispensable et avait un salaire minimum, mais dans Warlord, il était Hyrkan, le Massacreur de Héros, un personnage qui valait beaucoup d'argent et qui était capable de tuer tout les stupides rankers.

    En d'autres termes, ce qui était important pour An Jaehyun était les outils dont il avait besoin pour réussir.

    "Nous sommes le 1er Janvier."

    Il devait tout d'abord comprendre la situation.

    La date actuelle était le 1er janvier 2036, 13 heures 22 pour être exact.

    "Si vous pouviez m'envoyer en arrière, pourquoi pas une année de plus..."

    Malheureusement, Warlord avait déjà été lancé depuis 10 mois maintenant.

    Si An Jaehyun était revenu dans le passé d'une année de plus comme il le souhaitait, il n'aurait pas de grandes inquiétudes.

    En tout cas, il devait faire face à la situation actuelle. En vérité, il était reconnaissant. En vouloir plus serait être trop gourmand.

    "L'écart de temps est énorme."

    10 mois n'étaient pas une petite différence. En fait, c'était tout sauf petit.

    Warlord avait dévoilé ses 100 meilleurs joueurs du classement hebdomadaire, mais les rankers ne se référaient pas à ces 100 premiers. Bien que les vrais rankers soient ceux de cette liste, on pouvait appeler quelqu'un 'ranker' seulement si son niveau était supérieur à une certaine norme basée sur les 100 meilleurs joueurs du classement.

    La compétition était féroce parmi les meilleurs joueurs du classement. Seuls les noms des 100 meilleurs rankers étaient affichés, et l'argent que l'on pouvait obtenir des contrats en étant dans le classement des 100 premiers était très variés. Une règle de base de Warlord était que chaque fois que le rang d'un ranker changeait, le prix de paiement du contrat changeait.

    De toute façon, ce qui importait, c'est que presque tous les rankers avaient commencé à jouer au cours du premier mois de service.

    "5 mois c'est ça ? Super Rookie Myojyo, si je me souviens, c'est en 5 mois qu'il avait commencé à faire parti des rankers."

    Dans ce domaine, un joueur polonais appelé Myojyo s'était fait un nom par lui-même.

    Il avait commencé Warlord exactement 144 jours après son lancement et avait réussi à entrer dans le top 100 en 2038, lors de la 4ème année de service de Warlord.

    Cela signifiait qu'il lui avait fallu près de 3 ans pour combler l'écart avec les premiers.

    Le temps de jeu de Myojyo était très élevé aussi. La plupart des rankers jouaient environ 100 heures par semaine. La règle des 100. La norme était d'investir 100 heures de jeu chaque semaine. 110 heures signifiaient un résultat 10% plus élevé, 90 heures signifiaient un résultat 10% plus bas. C'était la règle des 100 de Warlord.

    Dans le cas de Myojyo, son temps de jeu hebdomadaire en moyenne était de 130 heures. Les gens normaux n'étaient pas en mesure de jouer pendant si longtemps. Warlord exigeait une concentration élevée et la perte de concentration signifiait la mort. De plus, le game over impliquait 48 heures d'arrêt. C'était clairement mieux de dormir 8 heures pour un bon repos que d'avoir 6 heures de sommeil et de mourir à cause de cela. Quoi qu'il en soit, Myojyo avait réussi à atteindre le top 100, et il avait même reçu le surnom Super Rookie.

    Mais, et si il y avait un écart de 10 mois ?

    "Je ne connais pas les titres déjà sortis, mais je connais tout les titres qui seront trouvés à l'avenir. Si je peux les monopoliser, je peux couvrir cet écart."

    Il serait normalement impossible de combler un tel écart.

    Mais c'était possible pour An Jaehyun, qui était revenu du passé (ndt:ou du futur, c paradoxal) avec tout ses souvenirs.

    Warlord possédait un système de titre. Si un joueur réalisait quelque chose qu'aucun autre joueur n'avait fait, ou si le joueur était le premier à découvrir quelque chose, ou encore si le joueur accomplissait un exploit monumental, il recevrait des titres. Ils avaient une fonction simple : augmenter de façon permanente les statistiques du joueur.

    C'était un système pour les meilleurs.

    Dans la plupart des jeux, ceux qui commençaient plus tard avaient plus d'avantages, du moins en termes d'efficacité du temps. Ils avaient juste à choisir et suivre un chemin que d'autres avaient déjà emprunté. Ces 'autres' étaient juste les précurseurs servant un avantage, et cet avantage était le système de titre.

    Il n'y avait aucune information sur les titres non-découverts. Les joueurs devaient les trouver par eux-mêmes en jouant au jeu.

    Cependant, l'actuel An Jaehyun avait plein de connaissances liées au titre.

    Il connaissait aussi les meilleurs endroits de chasse et les méthodes pour chasser certains monstres. C'étaient parmi les nombreuses armes à la disposition d'An Jaehyun.

    Ce n'était pas facile de combler un écart de 10 mois, mais ce n'était pas impossible pour An Jaehyun.

    "J'ai juste besoin de travailler dur !"

    Il y avait un autre problème.

    "Ce qui est important pour moi maintenant, c'est l'argent."

    An Jaehyun se rappelait très bien de l'année 2036. C'était l'année où il avait été renvoyé de l'usine où il travaillait sans raison apparente, et était sur le point de manquer d'argent qu'il avait économisé.

    Il fallait au moins 7 millions de won pour commencer Warlord.

    "J'ai probablement 2 millions de won, 3 millions au mieux." (ndt: = 2200 euros environ)

    "J'ai besoin d'emprunter 5 millions d'une quelconque façon ..."

    Pour jouer à Warlord, on avait besoin du dispositif de réalité virtuelle de Peach Corp, V-Gear. Malheureusement pour An Jaehyun, le coût exact du modèle le moins cher, le Level 1 était de 20.990.000 won. (ndt:environ 15 000 euro)

    C'était cher.

    C'était le coût d'une petite voiture. Ce n'était pas un petit montant, mais cela ne pouvait pas être considéré comme trop cher pour ce qu'il valait. Le V-Gear était la clé pour accéder au monde virtuel.

    Il n'y avait évidemment pas besoin de payer tout à la fois. Il y avait des mensualités comme pour les vraies voitures. Pour les V-Gears, 12 mois était le maximum, et il fallait faire un paiement en avance pour les trois premiers mois, soit environ 5 millions de won.

    Il y avait aussi le coût pour créer un personnage dans Warlord. Lors de la création, on pouvait jouer gratuitement pendant les 3 premiers mois, mais ensuite les coûts rajoutaient 2 millions de wons supplémentaires. Ce coût ne pouvait pas être payé à crédit.

    Tout cela représentait environ 7 millions de won.

    Compte tenu de l'argent actuellement économisé, An Jaehyun avait encore besoin de 5 millions de plus.

    "Il n'y a aucun moyen pour ma carte de crédit de gérer autant et je ne peux probablement pas demander autant d'argent à la banque. Si je retire le dépôt de cet appartement d'une pièce et que je vis dans la rue avec mon V-Gear ... non, ce serait simplement demander d'être volé."

    An Jaehyun connaissait déjà la réponse à ce problème.

    "On dirait que je vais devoir aller chez ces prêteurs."

    An Jaehyun détestait les prêts comme n'importe qui d'autre, mais il savait que c'était le seul moyen d'emprunter une somme si importante. Ce serait semblable à se mettre des chaînes, mais obtenir 5 millions de won avec un travail honnête prendrait 3 à 4 mois, et ce ne serait pas différent de couper ses propres jambes.

    "En supposant que je suis O.K avec l'argent, quel est mon plan maintenant ?"

    Son prochain souci était ses projets futurs.

    Le contenu principal de Warlord était les raids de monstres. C'était aussi le contenu le plus lucratif. Cependant, les raids de monstres étaient conçus pour des parties coopératives.

    An Jaehyun savait avec certitude qu'Hyrkan ne serait pas capable de faire un raid seul. Bien qu'Hyrkan était fort, il lui était impossible de faire un raid seul. C'était parce qu'Hyrkan était un épéiste. Les épéistes étaient en ligne de front, et leur travail était de charger l'ennemi et de tracer une voie pour son équipe.

    En outre, les raids nécessitaient diverses actions de différentes classes. Si un monstre réagissait à une magie spécifique, c'était le travail des joueurs de profiter de ce fait et de trouver sa faiblesse. Seule une très petite minorité dépendaient de la force brute pour se battre.

    "Merde."

    En premier lieu, cette façon de penser était complètement irrationnelle.

    An Jaehyun avait des techniques personnelles étonnantes et avait maintenant la connaissance du futur. À l'aide des deux, il pouvait facilement entrer dans un des groupe Esquire d'une guilde du Top 30. Les groupes Esquire contenaient des joueurs au fort potentiel pour le Top 30 Guild, et ils recevaient le soutien complet de leurs guildes.

    Si un joueur se distinguait d'une quelconque façon, il serait promu à Membre Normal. À ce moment-là, la richesse et la renommée suivaient naturellement. Tout ce qu'il avait à faire était de coopérer avec les décisions de la guilde.

    "Fais chier."

    Mais An Jaehyun refusait une façon aussi rationnelle de penser.

    Il ne se souciait pas de ce qu'il fallait faire normalement.

    "Comme si j'allais travailler pour ces merdes."

    Juste parce qu'An Jaehyun menaçait de dépasser leurs places, ces porcs riches avaient ruiné sa vie. En conséquence, An Jaehyun avait été obligé de quitter Warlord avec rien d'autre que de l'amertume et de la colère laissés en lui. An Jaehyun n'oublierait jamais la persécution, l'humiliation et les difficultés auxquelles il était confronté après que la Hahoe Mask Guild l'ait trahi. Il n'y a pas de quoi se vanter, mais il avait même envisagé de se suicider.

    Bien sûr, rien de tout cela ne s'est produit à l'heure actuelle, mais ces souvenirs étaient gravés dans l'esprit d'An Jaehyun.

    Rejoindre une guilde et devenir leur chien ?

    Peut-être qu'il le ferait s'il était vraiment un chien.

    Mais An Jaehyun n'était pas un chien. Il était un humain. Et ses valeurs humaines ne le laisseraient pas accepter une telle chose.

    "Une classe qui peut faire des raids en solo ... une classe que vous pouvez jouer seule."

    Ahn Jaehyun fît tourner ses neurones.

    "Est-ce qu'il y a une classe dans Warlord qui peut tout faire elle-même ?"

    An Jaehyun s'angoissait sur cette question.

    "Ah !"

    Une ampoule s'alluma dans sa tête.

    "Rich Lich."

    Il y en avait une.

    Alors que tout le monde combattait des monstres redoutables en tant que guilde, il y avait une personne qui avait réussi à faire un raid seul.

    Son pseudo, Rich Lich.

    "Il y avait ce mec !"

    Sa classe, Nécromancien.

    __

    RDV dimanche !
  • Merci pour le chapitre B]
  • Le dernier chapitre de Septembre, bonne lecture !

    Chapitre 5. Une classe que vous pouvez jouer seul (3)





    Warlord avait une grande variété de classes.

    Pour être précis, les joueurs d'une même classe pouvaient se faire des personnages hautement différents et uniques en fonction de l'arbre des compétences et de la distribution des points de statistique.

    Même si il y avait des classes populaires et des classes impopulaires. Il s'agissait tout de même d'un RPG. (jeu de rôle)

    Dans Warlord, le Nécromancien était une classe impopulaire.

    La classe en elle-même n'était pas mauvaise. Ils pouvaient infliger des malédictions, invoquer des morts-vivants, des golems, et utiliser des sorts d'attaque comme les autres magiciens. Ils pouvaient même modifier leur propre corps et augmenter leur force de combat. D'une certaine manière, c'était la classe passe-partout.

    Le problème était qu'il était presque impossible d'acquérir simultanément des techniques de haut niveau dans toutes ces compétences.

    Warlord possédait un système d'arbre à compétences. Pour obtenir une compétence de haut rang, on aurait besoin d'un livre de compétences de haut rang ou de sa compétence de bas niveau et l'améliorer pour atteindre un certain rang. Il y avait plusieurs façons d'augmenter le niveau d'une compétence, mais la façon la plus courante était de l'utiliser à maintes reprises.

    Naturellement, pour obtenir des compétences variées il fallait utiliser des compétences de rang inférieur variées. Si un joueur passait son temps à le faire, ce ne serait pas impossible.

    Mais parce que les joueurs avaient besoin de s'améliorer plus rapidement que leurs concurrents, la plupart choisissaient l'efficacité plutôt que le plaisir. En tant que tel, il était logique que la classe des nécromanciens soit impopulaire. C'est aussi la raison pour laquelle les Starters (premiers joueurs) n'avaient même pas réfléchi aux nécromanciens. S'ils devenaient nécromanciens, ils pouvaient profiter du jeu, mais ils ne seraient pas en mesure de surpasser leurs concurrents.

    En outre, les nécromanciens n'étaient pas tous utiles dans le contenu principal de Warlord, les raids. Les magiciens standard pouvaient couvrir la plupart des dégâts que les nécromanciens pouvaient faire. Ils avaient des sorts d'attaque plus forts que les nécromanciens. La magie de la malédiction est une magie de type débuff, mais ce n'est pas la seule magie de type debuff.

    Plus important encore, les nécromanciens ne pouvaient utiliser qu'un seul attribut de magie. Cette peine était énorme pour les rankers qui devaient tuer des monstres de niveau supérieur. Les joueurs pouvaient faire deux fois plus de dégâts en fonction de la compatibilité des attributs, mais les nécromanciens n'avaient pas un tel avantage.

    Invoquer de la magie était encore plus compliqué. D'abord, les nécromanciens avaient besoin de beaucoup d'argent. Ils invoquaient des noyaux fabriqués à l'aide de matériaux retirés des monstres. Il y avait d'autres façons d'invoquer, mais les cœurs rendaient les invocation beaucoup plus puissantes. Malheureusement, ces cœurs étaient coûteux. Les joueurs de haut niveau dépensaient généralement plusieurs millions de won pour un seul objet, et les cœurs coûtaient environ le même montant. Ce serait bien pour une ou deux convocations, mais certains nécromanciens contrôlaient près de 100 invocations.

    Cela aurait été intéressant si c'était un gros investissement, mais les nécromanciens devaient changer leurs noyaux au fur et à mesure qu'ils augmentaient leur niveau.

    Il y avait un autre problème. Les invocations étaient trop peu attrayantes. Les monstres invoqués donnaient un sentiment totalement différent dans le monde virtuel que sur les écrans PC. Car les invocations étaient des goules ou des zombies ... c'était tout simplement trop dégoûtant. Une très petite minorité pouvait apprécier quelque chose comme ça, mais admettaient que c'était un passe-temps anormal.

    Mais malgré tout, il y avait un joueur qui avait atteint les 100 meilleurs du classement en tant que Nécromancien.

    Son nom d'utilisateur était Himala, et son surnom, Rich Lich.

    Comme on pourrait s'y attendre, il était extrêmement riche dans la vie réelle.

    Son vrai nom était Subrata Duta. c'était un multi-millionnaire de 33 ans, qui avait touché gros avec une simple application. Son hobby était les jeux, et il était le type de pervers qui jouissait d'écraser les autres grâce à l'argent.

    Malheureusement, son argent ne l'avait pas aidé dans Warlord. Il n'avait pas de talent pour les jeux VR. Même s'il s'était équipé des meilleurs objets, il était juste un aliment pour les Pkers (tueurs de joueurs) qui voulaient ses objets. Ce n'était pas différent d'un débutant qui conduisait une Lamborghini. En fait, parce qu'il avait de bons objets, il était souvent PK par d'autres joueurs.

    À un moment donné, il renonça à être en ligne de front dans les batailles. Il devint un nécromancien et faisait ses invocations en plein combat. Cela ne lui importait pas, combien d'argent cela coûtait.

    Lorsqu'il avait tué avec succès en solo la [Reine des Fourmis Flamboyante], un monstre d'élite de niveau 250, les gens avaient commencé à voir les nécromanciens sous un autre angle. C'est aussi à ce moment qu'il avait reçu le surnom Rich Lich.

    Mais les nécromanciens ne sont jamais devenus populaires. Ils demandaient le plus grand investissement de toutes les classes disponibles et étaient les plus difficiles à améliorer. De plus, lorsque les joueurs commençaient à réévaluer la classe des nécromanciens, le système de raid de Warlord était proche de la perfection sans nécromanciens. Il était hors de question pour les joueurs de haut rang d'abandonner leurs personnages et de recommencer en tant que nécromanciens. Ils n'étaient pas disposés à changer leurs stratégies de raid dans l'intérêt des nécromanciens non plus.

    C'est pourquoi An Jaehyun était hésitait.

    "C'est possible."

    Vous-voulez tout faire tout seul ?

    Alors la classe des nécromanciens était la réponse. Les nécromanciens n'étaient pas aussi faibles dans les batailles. Ils pouvaient se transformer en morts-vivants et modifier leur propre corps. Leur force de combat n'était pas particulièrement supérieur à celle des autres classes, mais An Jaehyun était toujours capable de gagner contre les rankers avec de meilleurs équipements et des statistiques plus élevées. Il devait juste respecter certaines normes.

    L'argent était un problème, mais s'il monopolisait le profit en tuant des monstres, ce n'était pas impossible. Il pourrait gagner autant qu'il ne dépense.

    Il n'avait qu'une seule préoccupation.

    "C'est possible ... mais si j'échoue, je suis fini."

    Il y avait la possibilité d'échouer.

    Il avait assez d'informations sur les nécromanciens, mais si ses plans échouaient et qu'il n'atteignait les résultats qu'il souhaitait, il serait dans une situation difficile.

    Il ne pensait pas pouvoir revenir à nouveau dans le passé.

    S'il échouait, il devra changer d'état d'esprit. Il devra jeter sa fierté, imiter un chien et aboyer sous les jambes de quelqu'un.

    S'il échouait, c'était game over.

    Mais s'il réussissait ?

    Et s'il pouvait vraiment tout faire par lui-même en tant que nécromancien ?

    Il pourrait mettre tout le monde à ses pieds. C'était le cas avec Rich Lich. Il avait combattu seul contre des guildes entières. Il ne pouvait pas se battre avec le Top 30 Guilds, mais il avait réussi à écraser les guildes ordinaires par lui-même. Dans un simple 1v1, seule une poignée de rankers seraient capable de le battre.

    Les compétences de combat de Rich Lich étaient atroces, mais que se serait-il passé s'il avait les compétences de combat d'An Jaehyun ? Il aurait peut-être changé l'histoire de Warlord.

    "Ouais, je dois changer l'histoire."

    An Jaehyun trouvait idiot de changer de quelque peu l'histoire qu'il connaissait. Ce qu'il voulait, c'était une nouvelle histoire centrée sur lui-même.

    Plus important encore, An Jaehyun était confiant. Que s'il devenait trop célèbre, le Top 30 Guild essayerait de l'éliminer à nouveau. Il savait que si quelqu'un les menaçaient, ces gros porcs se transformeraient en sangliers et chargeraient sur leur cible.

    An Jaehyun avait dû se battre contre eux.

    D'une certaine manière, c'était très important pour lui.

    "Très bien."

    Il a pris sa décision.

    "Il est temps d'emprunter de l'argent."



    ★★★

    Le premier contact de Jaehyun avec Warlord fût dans un atelier à temps partiel. Warlord était un jeu pour les riches. Beaucoup n'avaient pas le temps ou étaient trop paresseux pour grinder, améliorer ses compétences ou ses objets. Bien sûr, s'ils pouvaient payer eux-mêmes, ils le feraient avec plaisir.

    Des ateliers avaient été créés pour cette raison, et des travailleurs à temps partiel avaient été embauchés. Comme on ne pouvait pas utiliser des robots comme dans les jeux PC, on ne pouvait engager que des personnes réelles.

    An Jaehyun avait découvert son talent dans ce travail à temps partiel. Il avait économisé de l'argent et avait commencé Warlord environ trois mois après.

    Bien sûr, An Jaehyun n'avait pas l'intention de perdre trois mois de plus.

    La solution à son problème d'argent était les prêts privés.

    Les prêts privés n'étaient pas illégaux, mais comme on pourrait s'y attendre, les gens qui s'occupent de l'argent pensent de manière bizzare.

    Les V-Gears d'occasion étaient vendus à un prix élevé. Tant qu'ils fonctionnaient, ils le vendrait pour 80% du coût initial. Ainsi, les prêteurs privés prêtaient souvent de l'argent avec un V-Gears comme condition. De cette façon, ils ne perdraient pas trop d'argent.

    Les gens qui empruntaient de l'argent pour acheter un V-Gears étaient ceux qui cherchaient un moyen de gagner de l'argent. Personne n'empruntait de l'argent juste pour pouvoir jouer à des jeux VR. En ce qui concerne l'argent restant qu'ils possédaient, il pouvait être remboursé en tant que frais de renvoi aux ateliers.

    Cela s'appelait le prêt de V-Gear.

    Quand An Jaehyun travaillait à temps partiel dans des ateliers, il a vu beaucoup de personnes qui ne pouvaient pas rembourser leur prêt de V-Gear et sont venus travailler dans des ateliers. Puisqu'il avait travaillé pour ces personnes, il savait où les trouver.

    En conséquence, An Jaehyun s'est retrouvé boire du café dans une entreprise de prêt privé une heure après avoir pris sa décision.

    —Vous êtes ici pour emprunter de l'argent pour acheter un V-Gear, n'est-ce pas ?

    —Oui.

    A la réponse d'un Jaehyun, le prêteur, Park Wuyoung, le regarda de la tête aux pieds.

    "Il n'a pas l'air d'être d'une personne spécial."(Park Wuyoung)

    Pour Park Wuyoung, il était important de savoir comment classer ses clients.

    Même s'ils pouvaient récupérer la plupart de leur argent, une perte était resterait une perte. En même temps, il y avait d'autres choses à surveiller.

    Combien d'argent pouvait-il donner en dehors du montant qu'il prêtera ? Les clients qui remboursait le montant qu'ils devaient étaient bons, mais les meilleurs clients étaient ceux qui ne pouvaient jamais rembourser uniquement le montant qu'ils devaient et remboursaient avec les intérêts.

    Aux yeux du prêteur, An Jaehyun était bon dernier.

    Il ne ressemblait à personne. Avec toutes les actualités concernant l'argent dans Warlord, il y avait beaucoup de ce genre de gens qui venaient tous les jours. Ils étaient le type de personne à penser qu'ils pourraient devenir des héros, comme les gens qu'ils voyaient dans les vidéos Warlord. Ils étaient du type à penser qu'ils pouvaient avoir du talent dans le jeu.

    Beaucoup d'entre eux étaient spécialement ceux qui fuient la réalité.

    Pour Park Wuyoung, An Jeahyun était exactement de ce type-là.

    "Eh bien, il n'y a aucune raison de lui refuser."

    Bien sûr, il n'y avait aucune raison pour Park Wuyoung de laisser l'homme devant lui emprunter. Il pourrait facilement récupérer son argent.q

    —Très bien, mais comprenez que l'intérêt est élevé. Ce sera de 29,9%.

    Pour Park Wuyoung, c'était ridicule.

    Park Wuyoung en était certain. Dans 3 mois, après la fin de sa période d'essai gratuite, An Jaehyun viendra de nouveau le voir mais sans aucun moyen de rembourser l'argent qu'il lui devait, il pleurerait et lui supplierait.

    —Combien voulez-vous emprunter ?

    En disant cela, Park Wuyoung souriait à l'éxtérieur, mais se moquait à l'intérieur.

    An Jaehyun répondit calmement au sourire de Park Wooyoung.

    —10 millions de won.

    —Combien !?

    C'était plus élevé qu'il ne l'avait prévu. Il savait que 7 millions suffisaient pour acheter un V-Gear et jouer à Warlord pendant 3 mois.

    Mais il demandait 3 millions de plus ?

    Pour surprendre Park Wuyoung, An Jaehyun garda son calme et répondit :

    —Si je ne peux pas vous rembourser, amenez-moi dans un atelier. Même si je dois travailler comme un chien, je vous rembourserai.

    Park Wuyoung ne pouvait pas répondre pendant un moment.

    Au silence de Park Wuyoung, An Jaehyun fît claquer ses doigt deux fois.

    —Excusez-moi, mais je suis un peu préssé en ce moment. Puis-je obtenir l'argent ou non ?

    An Jaehyun savait que l'homme ne pensait pas grand chose de lui. Il était habitué à la façon dont l'homme le regardait. Bien qu'il ne se sentait pas bien, il pouvait s'en soucier le moins du monde pour le moment.

    Alors, un Jaehyun arrêta de montrer son mécontentement sur son visage, et demanda encore d'une voix calme.

    En réponse, Park Wuyoung a repris son attitude.

    —Nous pouvons, bien sûr, mais vous devrez également déposer votre dépôt en une seule pièce comme garantie.

    —D'accord. Bien, alors faisons ça vite.

    Avant que Park Wuyoung ne lui réponde, An Jaehyun saisissa le contrat en haut de la table et commença à le lire comme si c'était le sien. Ensuite, sans écouter d'explications, il remplît l'espace vide avec le montant qu'il voulait, puis le signa.

    Ensuite, il tourna le contrat et le remît dans les mains de Park Wuyoung en disant :

    —Tamponnez-le.



    _______________________

    RDV mercredi !
  • Merci pour le chapitre vivement la suite
  • Merci pour le chapitre B]
  • Merci pour le chapitre
  • octobre 2017 modifié
    Encore un chapitre un peu plus tôt en raison de mes horaires du mercredi matin ,_,

    Bonne lecture.

    Chapitre 6. Secret de l'Expert (1)




    "Je commence à aimer les prêteurs privés. On est sûr qu'ils feront le travail rapidement si l'argent est impliqué."

    Drkk, Drkk !

    An Jaehyun tripotait sa montre. Il vérifia son compte bancaire vu les 10 millions de won qu'il avait emprunté. Ensuite, il essuya le cadran de sa montre avant de déplacer sa montre vers sa bouche.

    — Peach Store.

    (ndt:c'est de la reconnaissance vocale avec sa montre)

    Maintenant qu'il avait assez d'argent, il savait où il devait aller.

    La Peach Corp.

    Cette société contrôlait plus de 70% du marché VR et contenait les dispositifs VR nécessaires pour accéder au monde virtuel. C'était aussi là-bas que l'on pouvait créer son personnage Warlord. Peach Corp, bien sûr, était en partenariat avec Tobot Soft. Depuis le lancement de Warlord, plus de la moitié des acheteurs de V-Gear cherchaient à jouer à Warlord. Puisque les ventes de Warlord faisaient monter en flèche les ventes de V-Gear, il était évident que Peach Corp accorderait un traitement spécial à Warlord.

    Dans le Peach Store, on pouvait s'occuper de tout ce qui était nécessaire pour accéder à Warlord.

    — Bien.

    Après avoir regardé sa position, An Jaehyun plaça un petit écouteur sur son oreille gauche

    [Lancement de la navigation.]

    ★★★


    (ndt:~~Pour ceux ne comprenant pas, c'est une IA qui vient de parler dans son oreille gauche, et qui va lui indiquer le chemin vers le Peach Store~~)



    ★★★

    Lorsque le dispositif de réalité virtuelle, V-Gear Level 1, était apparu pour la première fois, le monde entier disait que c'était une révolution.

    Mais pour la plupart des gens, ce n'était pas une révolution.

    "Qui diable achèterait une console de jeu pour 20 millions de won?"

    C'était vraiment révolutionnaire pour les appareils VR d'une valeur de plusieurs centaines de millions de won de les réduire à 20 millions, mais le prix était encore exorbitant. Au lieu d'essayer de réduire le coût, Peach Corp avait adopté une approche différente pour résoudre ce problème.

    Vous ne payez pas pour une nouvelle console, mais pour entrer dans une nouvelle ère !

    C'était le slogan de la Peach Corp, et ces derniers avaient fait beaucoup d'efforts pour créer le Peach Store.

    C'était différent d'un magasin ordinaire. Sa structure en forme de pêche et ses murs élégants et raffinés étaient uniques au Peach Store. Son intérieur était encore plus étonnant.

    À l'intérieur du Peach Store, on avait un accès illimité à tout contenu relatif au V-Gear.

    Profitez autant que vous le souhaitez, puis achetez-le ! C'était leur devise.

    Cet accès illimité s'appliquait pour toutes les 24 heures de la journée. Ils étaient ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et les Peach Stores permettaient à leurs clients d'essayer librement le V-Gear. Il y en avaient même qui faisaient leurs personnages Warlord et jouait exclusivement dans les Peach Stores.

    Puisque An Jaehyun avait visité ce magasin pour la première fois il y a longtemps, il s'était naturellement mis à rechercher les moindres changements. Il voyait des clients assis sur des chaises confortables, des gants énormes et des casques épais légèrement plus gros que les casques de moto. Ils étaient évidemment des clients appréciant le monde VR.

    À ce moment, un employé se dirigea vers An Jaehyun.

    — Comment puis-je vous aider ?

    Au sourire agréable de l'employé, An Jaehyun répondit immédiatement,

    — Je suis venu ici pour acheter le V-Gear level 1 . Je suis prêt à faire le contrat, alors montrez moi le chemin.

    En raison de la réponse rapide d'An Jaehyun, l'employé pensait qu'il était le type de client impatient. L'employé demanda à An Jaehyun une question selon son formulaire.

    — Avez-vous déjà utilisé un V-Gear avant ?

    An Jaehyun s'arrêta pour réfléchir.

    "Plus maintenant."

    Avant de retourner dans le passé, An Jaehyun avait rencontré des problèmes de cou en portant pendant trop longtemps un V-Gear, mais tout cela n'avait pas eu lieu dans le présent. L'An Jaehyun actuel n'avait jamais utilisé de V-Gear avant.

    — Non, jamais.

    — Dans ce cas, je vous recommande de faire un essai avant de l'acheter. Comme vous le savez, certaines personnes se sentent vertigineuses ou présentent des signes de mal de transport avec les V-Gears.

    — Je vais juste l'acheter tout de suite.

    Si An Jaehyun montrait de tels symptômes, il n'aurait pas réussi à revenir dans le passé en premier lieu.

    L'employé conduisit An Jaehyun accomplir sa requête, acheter un V-Gear. En marchant, An Jaehyun aperçut quelque chose du coin de ses yeux, et il s'arrêta.

    —Attendez.

    —Oui ?

    —N'est-ce pas un Level 6S ? Est-ce qu'il est en vente ?

    An Jaehyun pouvait voir un V-Gear émeraude, contrairement aux blancs normaux, ainsi que deux programmeurs qui le testaient.

    "C'est définitivement un Level 6, et un S-Level en plus . Cela n'avait-t-il pas été mis en vente vers la fin de 2036 ?"

    Le Level 1 était le modèle le plus basique des V-Gears, et chaque niveau suivant indiquait un modèle plus élevé. Les modèles plus élevés montraient de meilleures performances VR, car de meilleurs équipements montraient de meilleurs résultats. La différence n'était pas trop grande. Le consensus général était qu'il y avait environ 2% de différence pour chaque niveau.

    Mais ces 2% n'étaient en rien à moquer, surtout si cela s'accumulait. Une différence de 2% dans les statistiques était une énorme différence. Entre un modèle de niveau 1 et un modèle de niveau 4, il y avait une différence entière de 6%! On ne pouvait pas trouver un objet en jeu qui élevait ses statistiques de 6%, peu importe combien on payait.

    Les Level 4 V-Gear coûtaient environ 100 millions de won. Ceux-ci étaient utilisés par des professionnels dont les moyens de subsistance dépendaient de leurs performances dans Warlord. Les modèles Level 5 ne pouvaient être obtenus que sur commande, et leurs prix montaient en flèche en fonction des options supplémentaires que l'acheteur demandait. Quant aux modèles de niveau 6, ils n'étaient même pas encore en vente ! Ceux qui existaient devaient encore être en phase de test.

    De plus, la couleur émeraude indiquait qu'il s'agissait d'une série S. Le 'S' représentait "spécial", et c'était censé être les V-Gears les plus fantaisistes du Peach Store. Il n'y avait que 77 d'entre eux pour chaque niveau, et ils se vantaient d'un prix astronomique. Ils n'étaient pas destinés à des utilisateurs lambda ou même à des professionnels, mais à des millionnaires riches et des milliardaires ... le genre à acheter des yachts par caprice.

    "Cette chose est énorme."

    An Jaehyun avait autrefois utilisé l'un de ces modèles spécial. Quand An Jaehyun s'était fait un nom
    dans Warlord, il avait été choisi comme testeur du Level 7S, et il était vraiment impressionné. Comme il utilisait toujours un modèle de niveau 3 à cette époque, il se sentait comme s'il était passé d'un vélo bon marché à la meilleure voiture de sport. Il pouvait faire tout ce qu'il voulait.

    Les programmeurs qui avaient reçus les données de test VR d'An Jaehyun étaient également surpris. Ils avaient même affirmé que personne ne pouvait utiliser parfaitement les capacités du niveau 7S comme An Jaehyun.

    En tout cas, le niveau 6S était juste en face de lui.

    An Jaehyun était naturellement curieux.

    — Désolé, mais ce modèle n'est pas en vente.

    L'employé avait immédiatement coupé An Jaehyun, à quoi ce dernier ne pouvait que rire de l'intérieur.

    "Même si j'avais l'argent pour acheter ça, je le dépenserais probablement sur autre chose."

    L'actuel An Jaehyun n'avait pas le capital nécessaire pour acheter une telle chose, même si elle était en vente. Même ainsi, il ne comprenait pas pourquoi quelque chose qui n'était pas en vente officiellement serait dans un Peach Store. Habituellement, la Peach Corp livrait directement ces produits à l'emplacement de l'acheteur. Ce n'était pas quelque chose qui serait affiché dans un magasin, tout comme la façon dont une Lamborghini ne serait pas exposé dans un magasin automobile local.

    "Cela ne peut que signifier qu'il y a un problème technique, et qu'ils l'ont rapidement préparé pour un test."

    Il était évident qu'il y avait un problème avec la machine, et les techniciens étaient dans l'affaire en raison de l'avis de l'acheteur.

    An Jaehyun était curieux concernant l'identité de son propriétaire.

    "Quelqu'un en Corée qui peut acheter un produit qui n'est pas encore en vente ..."

    En fait, il était très probable que An Jaehyun connaissait ce propriétaire.

    "C'est elle, n'est-ce pas ?"

    Ce propriétaire était aussi la personne qu'il méprisait le plus dans le monde entier.

    An Jaehyun fronça les sourcils.

    L'employé avait mal compris le changement d'expression d'An Jaehyun. En pensant que c'était de sa faute, l'employé s'inclina et s'excusa.

    — Nous sommes vraiment désolés, mais ce produit est ...

    — Hm ?

    Ahn Jaehyun était surpris, mais il se rendit vite compte de ce à quoi l'employé pensait.

    "Les employés du Peach Store sont trop gentils. C'est presque de l'abus."

    An Jaehyun détendit immédiatement son expression.

    — Non, je faisais cette tête parce que je ne pouvais pas bien voir. Si vous ne le vendez pas, c'est comme ça. Allons entamer le contrat. Ah, je vais aussi créer un personnage Warlord, alors prenez note de ça.

    Aux mots d'An Jaehyun, l'employé recommença à marcher. Tout en suivant l'employé, An Jaehyun retourna sa tête.

    "Ce modèle est-il vraiment celui de cette chienne ? Si c'est ça, je ne me sentirai satisfait que si je crache dessus ou fait quelque chose de similaire ..."

    __________________________________________________

    RDV Vendredi !


  • Merci pour le chapitre B]
  • octobre 2017 modifié
    Suite à une bug de mon pc, je croyais avoir perdu tout mes fichiers, dont tout les chapitres que j'avais déjà traduit -.- Finalement il fallait juste faire la maj w10 ,_,

    Bonne lecture !

    Chapitre 7. Secret de l'Expert (2)



    Chaque fois qu'An Jaehyun faisait passer sa carte de crédit, sa vieille montre sur son poignet vibrait.

    "L'argent sur lequel j'ai misé ma vie a disparu avec juste deux vibrations..."

    Pour An Jaehyun, ces vibrations étaient comme si la montre le tordait de douleur.

    "Peu importe. Je vais montrer au monde ce que cela signifie de gagner et de dépenser de l'argent comme un roi."

    Alors qu'An Jaehyun se formait une nouvelle résolution dans son esprit, l'employé termina la lecture du contrat et commença à expliquer la procédure finale.

    — Nous livrerons le V-Gear à votre domicile à votre convenance. Que voulez-vous faire pour les paramètres détaillés ? Voulez-vous le faire ici ou chez vous ?

    Les paramètres détaillés.

    C'était le processus d'ajustement des nombreuses options du V-Gear pour le faire correspondre à l'utilisateur.

    C'était un processus assez important, aussi important que le réglage des options. La différence entre le faire et ne pas le faire était énorme. Les rankers, dont la vie dépendait de cette différence de 1 ou 2%, étaient particulièrement attentifs aux réglages. En conséquence, les joueurs dans le haut du classement faisaient souvent leurs réglages eux-mêmes. Bien sûr, c'était aussi le cas pour An Jaehyun.

    — Je vais le faire ici.

    Même ainsi, il n'était pas nécessaire de faire tout les réglages par lui-même. Après l'avoir réglé brièvement ici, An Jaehyun prévoyait de le personnaliser quand il l'utiliserait.

    L'employé hocha la tête.

    — Je vais appeler le programmeur, attendez un instant s'il vous plait.



    ★★★



    Un programmeur, qui tapait furieusement sur son ordinateur portable, serra les mains. Un V-Gear émeraude était connecté à son ordinateur portable.

    — Merde, qu'est-ce qui ne va pas avec ce truc ?

    — Et maintenant ?

    — Il n'y a pas d'erreur dans le système, peu importe combien de fois je vérifie. Nous ne pouvons rien réparer.

    — Et donc ?

    — Qu'est-ce que tu veux dire "et donc" ? C'est le problème du testeur, alors nous devons appeler le testeur.

    L'autre programmeur ne pouvait pas l'aider mais il fit un sourire narquois à la réponse de son collègue.

    — Ouais, comme si le VVIP allait venir ici. Si nous l'appelons ici, elle dira probablement "Qui est-ce que vous-pensez que je suis ?". C'est seulement si nous pouvons lui parler par téléphone en premier lieu.

    —Exact, c'est ce pourquoi j'ai dit "merde".

    Ces deux programmeurs n'étaient pas des programmeurs comme les autres qui recherchaient des défauts dans le système. Ils étaient membres de la Direction générale du Japon de Peach Corp, et faisaient également partie de l'équipe de recherche et de développement sous la Direction générale de la branche Asie de Peach Corp. Ce sont des programmeurs VR de haut niveau qui avaient participé au développement du modèle Level 6 et dont les salaires atteignait facilement plusieurs centaines de millions de won.

    Le fait qu'ils soient venus en Corée en une seule journée et qu'ils soient devenus des techniciens de réparation ne peut que signifier que ce VVIP (very very important person) occupait une position incroyablement importante, assez pour transformer facilement ces programmeurs VR de haut niveau en de simples techniciens de réparation.

    Il était évident que les deux programmeurs étaient incroyablement frustrés de l'ensemble de leurs situation.

    Ils avaient obtenu leur diplôme dans des écoles prestigieuses, avaient trouvé du travail dans la plus grande entreprise de leur domaine et avaient reçu de meilleurs traitements que ceux des autres. C'est probablement la première fois qu'ils étaient traités comme ils l'étaient aujourd'hui.

    Mais quel choix avaient-ils ? Tant qu'ils étaient payés, ils devaient écouter les commandes des hauts-gradés.

    — Recommençons depuis le début. Quelle était sa plainte déjà ?

    — Après le test d'escalade, elle avait dit que son corps était plus lent et que son temps de réaction était ralenti.

    — Le temps de réaction ralentie signifie juste que la capacité physique VR a un temps de réception trop lent. Quant à son corps qui est lent... Je ne peux que penser que c'est impossible de le corriger.

    À ce moment-là, An Jaehyun s'approcha du programmeur pour faire ses réglages. C'était comme l'avait voulu An Jaehyun. Pour regarder de plus près le modèle 6S, An Jaehyun avait conduit son programmeur à côté d'eux.

    En conséquence, An Jaehyun pouvait entendre leur conversation.

    — C'est le modèle 6S, pas vrai ?

    An Jaehyun avait demandé immédiatement. Les deux programmeurs avaient juste remarqué qu'An Jaehyun s'était dirigé vers eux, et ils ne pouvaient pas cacher leurs visages surpris.

    — Oui ?

    — Comment le sais-tu ?

    Ils n'avaient d'autre choix que d'être surpris. Le modèle 6S était toujours en test, et la plupart des gens ne savaient même pas que le modèle du Level 6S existait. Ce serait une histoire différente pour les spécialistes du domaine, mais il était clair qu'An Jaehyun n'en était pas un.

    — C'est bien lui, non ?

    — Oui, c'est ça l'est.

    — D'accord, il devrait s'agir d'un modèle de test, alors. Qu'est-ce qu'un modèle de test fait ici ? Y-a-t-il un problème ?

    — C'est parce que le testeur a dit que son corps était lent ...

    À ce moment-là, l'autre programmeur regarda le programmeur qui venait de répondre à la question d'An Jaehyun.

    "Hey! Qu'est-ce que tu lui dis ?!", était ce que ses yeux disaient. En apercevant le regard de l'homme, le programmeur en question ferma sa bouche, réalisant son erreur. D'autre part, An Jaehyun était totalement indifférent en voyant les deux programmeurs s'échanger des regards, alors qu'il pensait à ce que l'homme venait de dire.

    — Si le corps est lent, c'est probablement à cause du système sensoriel étendu.

    Le système sensoriel étendu.

    C'était un nouveau système introduit dans le V-Gear Level 6.

    Il élargissait les limites sensorielles qu'un humain pouvait ressentir dans le monde virtuel, et les joueurs de Warlord l'appelaient souvent le sixième sens. C'était un bon système, mais c'était aussi une épée à double tranchant. Les limites sensorielles d'une personne étaient élargies, c'est-à-dire que l'utilisateur devait recevoir plus d'informations. Si l'on recevait plus d'informations qu'il ne pouvait en gérer, le processus ne pouvait que se produire lentement.

    Le but était de s'adapter à cela. Si l'on ne pouvait pas s'adapter, cela signifiait que la personne n'avait aucun talent dans l'utilisation du système sensoriel étendu, auquel cas il était préférable de ne pas l'utiliser du tout.

    — Je suppose que la méthode de test est l'Escalade. Réduisez le système sensoriel étendu de 50% et vérifiez le résultat du test d'escalade. Ensuite, ajustez le système sensoriel étendu en le relevant de 5% chaque fois. Ça devrait le faire.

    Le test d'escalade était la méthode de test la plus utilisée lors de l'exécution d'un paramètre de périphérique VR.

    Le test d'escalade était l'escalade dans le monde virtuel. Il permettait de vérifier dans quelle mesure et à quel point l'utilisateur utilisait ses capacités physiques VR et à quel point l'équilibre était bon.

    Pendant ce temps, les deux programeurs regardaient avec un air de stupéfaction le visage d'An Jaehyun.

    — Comment sais-tu cela ?

    An Jaehyun ne semblait pas être un professionnel, mais sa réponse était pleine de confiance. Il connaissait même le système sensoriel étendu. Il s'agissait d'une technologie de pointe, dont seuls quelques spécialistes sur le terrain connaissaient l'existence. Ce n'était pas une chose que tout le monde pouvait savoir.

    — Est-ce un problème pour moi de savoir ?

    — Non, mais...

    — Avez-vous de l'expérience comme testeur ?

    Au lieu de donner une réponse, An Jaehyun haussa les épaules. C'était une réponse vague, mais c'était la meilleure chose qu'il pouvait faire en ce moment. Il avait de l'expérience, mais plus maintenant.

    Alors,

    — Pouvez-vous nous aider ?

    L'un des programmeurs demanda à An Jaehyun.

    — Hé ! Qu'est-ce tu racontes !

    L'autre le coupa immédiatement. En réalité, il n'y avait rien de mal à ce qu'il demandait. Ils travaillaient avec un appareil de test de toute façon. La collecte de données faite à partir de plusieurs testeurs serait la chose la plus logique à faire. En fait, il était inhabituel et illogique pour quelqu'un d'utiliser un modèle de test comme si c'était un modèle personnel.

    — Allons ! Nous pouvons le tester toute la journée, mais cela ne nous aidera pas du tout. Pourquoi ne pas simplement obtenir un peu d'aide ?

    — Tu as raison, mais...

    Les deux regardaient An Jaehyun, demandant apparemment de l'aide. Pour cela, An Jaehyun répondit sans hésiter.

    — Désolé. Je ne veux pas.

    "Si c'est pour cette chienne, il n'y a aucune raison pour moi de les aider."

    — Ce n'était pas comme si il allait être payé. De plus, si cela appartenait vraiment à Choi Sulyeon comme il le pensait, il préférerait mourir avant d'aider son ennemie jurée.

    Les deux programmeurs faisaient des visages sombres, mais An Jaehyun les ignora tout les deux. An Jaehyun n'avait aucune raison d'avoir de la pitié. Comme ils manipulaient le modèle 6S, il était clair qu'ils étaient de la branche principale, c'étaient des élites qui n'avaient pas les qualifications pour obtenir la pitié d'An Jaehyun.

    An Jaehyun regarda de nouveau son programmeur.

    — Allons faire mes réglages.

    Le troisième porogrameur qui était debout dérrière avec une expression vierge se repris finalement.

    — Ah, oui.


    ★★★


    Une femme avec une taille de modèle et une figure glamour ôtait un V-Gear émeraude, exposant ses longs et droits cheveux. Elle regarda le programmeur qui l'avait aidé à enlever le V-Gear et hocha la tête.

    — J'ai réduit le système sensoriel étendu et l'ai augmenté de façon graduelle comme vous me l'avait dit, et cela semble bien mieux. Cela devrait suffire.

    Avec ces mots, elle interpela avec ses yeux un garde du corps féminin à côté d'elle.

    Le garde du corps féminin commença à démanteler le V-Gear Level 6S installé avec une habilité extrême. Il semblerait qu'elle voulait le prendre avec elle tout de suite. Les deux programmeurs lâchaient un soupir de soulagement en regardant cela.

    "Feew. Elle nous traite vraiment comme des esclaves."

    "L'argent parle sûrement ..."

    Choi Sulyeon attrapa sa veste à proximité et en sortit un porte-monnaie, puis retira deux chèques blanc.

    — Bon travail.

    Les deux étaient surpris par ces mots et par les chèques qu'ils venaient de recevoir..

    "Pas moyen !"

    Ils s'attendaient à un million de won, mais il y avait un zéro supplémentaire sur le chèque qu'ils avaient reçu.

    "L'argent parle ? Bien-sûr que oui !"

    Les deux avaient immédiatement pensé à cette idiome. D'autre part, Choi Sulyeon ignorait complètement les deux programmeurs alors qu'elle leur remettait les chèques. Ses affaires avec eux avaient prient fin au moment où elle leur donna les chèques, et elle n'avait aucune raison de rester en relation étroite avec l'un d'eux.

    À ce moment-là, comme si elle venait de se souvenir de quelque chose, elle leur posa une question.

    — Hey, vous.

    — Oui ?

    Les deux sérrèrent les chèques dans leurs mains alors qu'ils inclinaient leurs têtes.

    "Minute ? Qu'est ce qu'elle veut nous dire?"

    "Elle peut-être classée deuxième ? Non... Ce temps est au niveau d'un record du monde."

    Ici au Peach Store, tout les V-Gears partagaient le même programme installé sur un seul serveur, car il était impossible d'installer le programme sur des machines individuelles en raison des licences et de l'espace de stockage. C'était le même pour le test d'escalade. Le classement était ceux des utilisateurs qui avaient essayé le test d'escalade ce jour-là.

    Et Choi Sulyeon venait de marquer un record de 2 minutes et 51 secondes sur le test au niveau A.

    La plupart des gens ne pouvaient même pas terminer le test de niveau A. Peu importe combien de temps on prenait, quiconque qui pouvait l'achever serait considéré comme talentueux et pouvait s'adapter au monde VR. En outre, seule une poignée de personnes pouvaient terminer ce test en 3 minutes. Ceux qui pouvaient être des génies, les soi-disant monstres.

    Le score de Choi Sulyeon de 2 minutes et 51 secondes était incroyable sans aucun doute. Elle se contentait de dépasser son record passé de 2 minutes et 58 secondes, une différence entière de 7 secondes. Elle estima que cela valait la peine d'avoir fait l'effort d'obtenir un modèle 6S.

    Mais son record n'était qu'à la deuxième place.

    Elle ne comprenait pas comment. Comment son score monstrueux pouvait-il être la deuxième place ?

    Les deux programmeurs ne pouvaient que basculer la tête.

    Choi Sulyeon fronça les sourcils en les regardant.

    — Montrez-moi le classement du test d'escalade !

    À son ordre, un programmeur courût immédiatement vers son ordinateur portable. Quand il vit le classement sur l'écran, son visage se raidit.

    —2 minutes et 33 secondes…

    Un record absurde était inscrit sur la première place. C'était un temps impossible d'atteindre pour un être humain.

    Les deux répondîrent imédiatemment.

    — On dirait le résultat d'un BOT ! (ndt:robot/ I.A)

    — Nous avions un robot en cours d'exécution pour tester le produit. On dirait que nous avons accidentellement enregistré l'un de ses temps.

    C'était un record impossible pour un humain. Alors la réponse était simple.

    Choi Sulyeon ne leur fît don que d'un regard fatigué avant de tourner la tête.

    ★★★



    Après être retourné chez lui, An Jaehyun s'était étendu et regardait le V-Gear installé dans son petit appartement d'une pièce.

    Tout le monde pouvait facilement dire de son visage qu'il était de mauvaise humeur.

    — Bon sang.

    "Était-ce parce que c'était un modèle de niveau 1 ? Je ne peux pas croire que mon temps d'escalade soit passé aux dessus des 30 secondes. C'était bien dans les 20 secondes quand j'étais à mon apogée. Ugh, cela doit-être parce que je n'ai pas joué depuis trop longtemps."

    Le résultat du test d'escalade avait placé An Jaehyun dans une mauvaise humeur et l'avait constamment dérangé.

    Il réalisait qu'il n'était pas dans sa meilleure condition.

    "Nécromancien ou quoi que ce soit d'autre, je dois d'abord me remettre en forme."

    Avec un froncement de sourcils sur le visage, An Jaehyun se lava et attrapa une poignée de bonbons au glucose qu'il venait d'acheter. Il les jeta dans sa bouche, et il mit le gant V-Gear dans un gros brouaha. Une substance semblable à de la gelée est montée à l'intérieur du gant, immergeant complètement ses mains jusqu'à chaque empreinte digitale. An Jaehyun avala immédiatement les petits morceaux de bonbons au glucose dans sa bouche.

    Puis il se posa sur le matelas et mit son V-Gear.

    [Utilisateur An Jaehyun, scan de l'iris complété. Merci d'utiliser le V-Gear.]

    Dès que le scan de l'iris fut fini, An Jaehyun serra l'embout à l'intérieur du casque V-Gear.

    Le mordant fortement, An Jaehyun prépara son esprit.

    — Très bien ! Rira bien qui rira le dernier !


    ___________________________________________________

    RDV Dimanche !
  • Salut MelkAz !
    Impressionné par ton travail, c'est vraiment du bon boulot ! Il y a quelques petites maladresses à droite à gauche, mais bon ça n'enlève rien à la qualité de lecture ni à l'immersion dans le LN, donc un grand BRAVO !
    Du coup, je me permet juste de te suggérer "Rira bien qui rira le dernier !" à la place de "On va bien voir qui rira le dernier !" qui est un peu littéral comme traduction ^^
    Vu ton niveau de traduction, et pour éviter ces quelques maladresses de traduction trop littérales, je te conseille d'essayer de traduire proposition par proposition. Du coup, au lieu de traduire "we shall see" puis "who'll have the last laugh" tu traduis la phrase entière d'un coup, et tu balance directement le proverbe français ;)
    Je ne sais pas si ce conseil va t'aider ou si tu le fais déjà, mais en tout cas, bravo pour tes 7 chapitres, et bon courage pour la suite !!
    Arpak
  • Merci beaucoup pour tes conseils, ça fait plaisir !

    Je corrige aussi ce dont tu me fais part :smiley:
  • octobre 2017 modifié

    Chapitre 8. Danse avec les Squelettes (1)



    La réalité virtuelle avait pu devenir l'avant-garde de l'ère moderne car tout était possible dans un monde VR. Dans le monde VR, n'importe qui pouvait devenir Hulk, IronMan ou même Marilyn Monroe. On pouvait s'aventurer dans les rues avec une voiture de course plus rapide qu'un avion, ou sauter d'une falaise sans parachute.

    Tout était possible.

    Mais cela ne signifiait pas que l'on pouvait être bon à tout.

    En fait, c'était plus difficile que cela.

    Bien qu'on pouvait faire n'importe quoi dans le monde VR, il était difficile de bien le faire. Sauter d'une falaise ? On ne ressentait aucune douleur certes, mais la plupart des gens n'étaient pas en mesure de le faire. S'ils le pouvaient, il n'y aurait pas autant de gens qui pleuraient et tremblaient de peur alors qu'ils s’entraînaient dans les camps d'entraînement VR.

    C'était le plus grand obstacle que l'on devait surmonter dans les jeux de réalité virtuelle, en particulier les RPG.

    Les jeux de réalité virtuelle donnait aux joueurs le pouvoir de battre un ours à mains nues, mais même ainsi, ce n'était possible que pour deux ou trois joueurs sur dix. Les sept ou huit autres échouaient.

    Il y avait deux raisons.

    Tout d'abord, ils ne pouvaient pas utiliser complètement les capacités VR . Donnez-leur une voiture avec une limite supérieure à 600 km/h, la plupart des personnes ne pourront pas dépasser les 200 km/h. Non seulement ils étaient effrayés, mais ils manquaient également de talent et de l'expérience de conduite nécessaire pour se déplacer librement dans les virages sans s'écraser.

    La seconde était le dégoût lorsqu'on tuait des êtres vivants. Pour eux, les créatures virtuelles ne semblaient pas différentes des créatures vivantes et réelles.

    Le premier problème était quelque chose que les joueurs devaient résoudre par eux-mêmes, mais c'était aux créateurs de contenu de résoudre le deuxième problème. Les créateurs de jeux VR trouvaient nécessaire de concevoir leurs jeux de manière à ce que les joueurs puissent se concentrer plus facilement sur le jeu.

    Le principal contenu de Warlord impliquait des combats de monstres, et les créateurs de jeux croyaient que le raffinage de cet aspect au maximum était la voie du succès.

    Ainsi, ils avaient rendu les combats du jeu aussi réalistes que possible.

    Par réaliste, cela signifiait cruel. Le sang éclaboussait, et c'était tout. Aucun organe ne se répandait, aucun cerveau n'explosait, mais le sang était présent de manière réaliste. Les joueurs pouvaient toujours désactiver cette option, mais le fait que cette option existait était dû à une modification du jeu.

    En outre, lorsque les monstres se faisaient blessés, ils ne restaient pas simplement immobiles mais rugissaient de colère. Ils pouvaient s'enfuir pour couvrir leurs blessures, et ils accusaient quiconque croisant leur chemin d'avoir provoqué ces blessures.

    C'est pourquoi Warlord est devenu LE jeu à regarder. Les combats de Warlord était les plus cruelles et les plus à couper le souffle de tout autre jeu.

    À l'inverse, pour ceux qui jouaient aux jeux VR pour la première fois, c'était un défi. Il y en avait beaucoup qui ne pouvaient pas s'adapter au jeu, même après avoir payé la grande somme d'argent pour y jouer.

    La solution de Warlord à ce problème était simple.

    Ils avaient créé un tutoriel très approfondi. Le concepteur de tutoriel avait même dit ce qui suit.

    — Si vous ne voulez pas jouer, alors ne le faites pas. Ce n'est pas moi qui suis sarcastique, mais ce sont mes sincères conseils. Il n'y a aucune raison de jouer à ce jeu s'il vous fait peur. Il y a d'autres jeux à jouer autres que Warlord. Alors ne jouez pas si vous ne voulez pas. Pourquoi dépenser de l'argent et vous forcer à jouer à un jeu ?

    Il y avait eu une rumeur selon lequel cet employé avait dû présenter ses excuses écrites ... en tout cas, les nouveaux joueurs devaient passer 280 minutes de tutoriels pour commencer à jouer à Warlord.

    Ce tutoriel contenait de nombreuses situations de combat, tuer des monstres et se faire complètement détruire par eux.

    La plupart des joueurs qui avaient suivi ce tutoriel sortaient avec la moitié de leur âme drainée.

    La même chose arrivait maintenant.

    Château de Figur.

    L'Auberge des débutants, célèbre pour sa bière au melon, était situé dans le Château de Figur.

    Comme c'était là où les nouveaux joueurs débutaient et réapparaissaient, elle était remplie de débutants qui venaient de terminer leur didacticiel. Ces débutants étaient actuellement assis sur les tables de l'auberge, regardant les bières au melon qu'ils avaient reçues pour avoir complété le didacticiel.

    — Quel enfer.

    — C'est un jeu ou de la torture ?!

    — Devrais-je revendre mon V-Gear ? Je ne pense pas que je pourrais jouer à ce jeu si c'est tout comme dans ce tutoriel...

    Bien qu'ils aient réussi à passer, ils eûrent un grand choc. Ils avaient entendu parler de l'infâme tutoriel de Warlord, mais ils ne pensaient pas que ce serait si dur. Bien sûr, leurs opinions avaient changées maintenant qu'ils l'avaient expérimenté.

    La plupart des joueurs se demandaient s'ils devaient continuer à jouer à Warlord ou non.

    À ce moment-là, un joueur avec un comportement complètement différent apparût.

    — Feeew !

    Un homme descendit les escaliers menant au premier étage, écartant ses bras comme s'il venait de se réveiller. Il avait une expression brillante, comme s'il venait de sortir d'un sauna.

    — Mon corps se déplace finalement de nouveau !

    L'homme était An Jaehyun, ou plutôt Hyrkan.

    "Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un bon combat. Un homme doit vraiment voir du sang de temps en temps."

    Pour lui, le tutoriel avait juste servi à lui faire récupérer un peu de son sens du combat. Au même moment, Hyrkan se sentait fou de joie.

    "Je me sens comme si j'étais retourné à la maison."

    Était-ce ainsi que les moutons se sentaient lorsqu'ils retournaient chez eux ?

    Hyrkan se sentait comme s'il avait finalement mis des vêtements qui lui convenaient. En conséquence, il se sentait extrêmement ravi alors qu'il gesticulait et tâtonnait le sol de ses pieds en rythme.

    Les autres joueurs, qui avaient pensé à poursuivre le jeu ou non, commençaient à regarder Hyrkan comme si c'était la chose la plus absurde qu'ils aient jamais vu.

    "Qui diable est ce mec ?"

    "Est-il fou ?"

    "Il fredonne ? Il est clairement un débutant avec ces vêtements, alors comment peut-il être aussi joyeux ?"

    Ils ne faisaient normalement pas attention aux autres, mais ils venaient tout juste de sortir de cinq heures de longs combats torturants. Pour eux, Hyrkan semblait simplement être ... fou.

    D'un autre côté, Hyrkan ne s'occupait pas d'eux. Il ne les avaient même pas mis dans sa pensée.

    Il n'y prêtait simplement pas attention.

    À ce moment-là, le propriétaire PNJ de l'Auberge des débutants parla à Hyrkan.

    — Bon travail. Ce n'est pas grand chose, mais voici de la bière pour récompenser vos efforts. Buvez-la.

    [Vous avez terminé le didacticiel. Vous avez reçu une bière au melon de 1000 cc en tant que récompense.]

    Alors que la voix agréable d'une femme résonnait dans son oreille, le NPC donna à Hyrkan un verre de bière. Pour être exact, c'était plutôt une cruche. Hyrkan choisît de verser son contenu dans sa gorge.

    — Kya !

    "Je n'avais pas ressenti ça depuis un moment !"

    Au fur et à mesure que la bière coulait dans sa gorge, son parfum de melon et sa douceur spéciale ont apaisé la gorge d'Hyrkan tout en rafraîchissant sa bouche.

    "Quand j'y pense, la dernière fois que j'ai bu une bière au melon ... c'était avant de me battre avec ces merdes de Stormhunter, ça fait des années, hein ?

    La bière au melon était une délicatesse que l'on ne pouvait goûter que dans le monde VR. Elle avait été réalisé en partenariat avec le créateur de contenu gourmet numéro un en VR, Beautiful Taste. Le contenu gourmet de Warlord était aussi populaire que son contenu de combat, puisque des saveurs encore jamais vues ne pouvaient être créées que dans le monde VR.

    — Kaaa !

    Après avoir bût la bière de 1000 cc, Hyrkan sortit de l'Auberge des débutants sans un soupçon d'hésitation, et le soleil éclatant le salua.

    "Je suis de retour !"

    Le Massacreur de Héros Hyrkan était de retour dans Warlord.

    ★★★


    [
    [Hyrkan]
    -Niveau: 1
    -Classe : Débutant
    -Nombre de titres : 1
    -Stats : Force (3) / Endurance (3) / Intelligence (3) / Pouvoir magique (3)
    ]

    Hyrkan regarda la fenêtre hologramme au-dessus de sa montre.

    En regardant sa fenêtre de statut, il se sentait confus.

    Ces quatre là n'étaient pas les seules statistiques. Si l'on approfondissait, on trouverait beaucoup de statistiques plus détaillées. Il y avait plus de dix types différents de résistance aux attributs, des défenses physiques et magiques, des vitesses de mouvement bonus et bien plus encore ... Il va sans dire que les joueurs de Warlord, en particulier les rankers, avaient de grosses stats. S'ils avaient leur stats assez élevé, ils se sentaient heureux de les regarder.

    Bien-sûr, Hyrkan n'était pas différent.

    Mais en regardant les nombres abyssaux devant ses yeux, son estomac se sentait vide.

    "J'ai un bon gros chemin à parcourir ..."

    Sa première tâche était de remplir sa fenêtre de statut avec des chiffres.

    Cependant, il avait quelque chose à faire avant.

    "Très bien, c'est le moment d'aller prendre ma classe."

    C'était d'obtenir sa classe.

    Ce n'était pas difficile.

    Warlord était un jeu difficile avec un système de combat compliqué. Si la préparation au combat était trop difficile, alors personne ne jouerait au jeu.

    Pour cette raison, la préparation de la bataille était extrêmement facile par rapport au combat.

    La sélection de classe était un excellent exemple.

    La plupart des jeux avaient un processus de sélection de classe compliqué. Ils exigaient que les joueurs atteignent un certain niveau, exécutent de longues quêtes au préalables, ou vous faisaient voyager loin.

    Mais dans Warlord, il y avait des [Tours de Classes] à environ 10 minutes de l'Auberge des débutants. Épéiste, prêtre et mage étaient les trois classes que plus de 90% des joueurs de Warlord choisissaient. Ils ne se souciaient pas beaucoup de ce chiffre car leur originalité variait considérablement en fonction de la façon dont ils développaient leurs arbres de compétences.

    Le nécromancien que Hyrkan voulait était un mage.

    "Devenir un mage et choisir la magie noire comme première magie."

    Lorsque les joueurs choisissaient la classe de mage, ils avaient le choix.

    Magie Noir ou Magie Blanche.

    Si l'on choisissait la magie noire, on devenait un Mage Noir. Si un Mage Noir descendait vers l'arbre des compétences des nécromanciens, il s'appellerait un nécromancien.

    En même temps, les joueurs de niveau 1 pouvaient apprendre une magie ou une compétence après avoir choisi leur classe. En d'autres termes, on pouvait utiliser la magie à partir du niveau 1.

    Le jeu n'irritait pas les joueurs en les faisant faire des quêtes ennuyeuses avant d'aller au combat. Les créateurs du jeu savaient que les joueurs deviendraient fous eux-mêmes une fois qu'ils se seraient en combat.

    "Que devrais-je choisir ?"

    Il y avait beaucoup d'options à choisir après avoir choisi la magie noire.

    La plupart choisissaient un type de magie d'attaque. Les joueurs choisissaient la classe de mage pour cela et le type de magie d'attaque du niveau 1 serait encore utile plus tard dans le jeu.

    Le problème était que les joueurs devaient augmenter le niveau de leurs compétence de bas niveau pour se préparer à des compétences de haut niveau plus tard dans le jeu. Il était ennuyant d'augmenter le rang des compétences de bas niveau quand on devenait haut-niveau, car c'était ennuyeux et prenait beaucoup de temps. La meilleure façon d'améliorer le rang d'une compétence était d'utilisait à maintes reprises la compétence contre les monstres avec un niveau proche du niveau du joueur.

    Avancer le niveau de compétence et le niveau du joueur.

    C'était la meilleure méthode pour augmenter le rang des compétences.

    "L'[Invocation de Squelette]."

    L'habilité de base du nécromancien était la compétence [Invocation de Squelettes].

    Si le rang de la compétence [Invocation de Squelettes] était faible, il ne serait pas en mesure d'acquérir des compétences de niveau supérieur.

    La réponse était évidente.

    "Je me demande à quel point ces squelettes pourront me satisfaire."


    ________________




    RDV Mercredi !
  • Merci pour les t
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.