Zhan Long

Bonjour bonjour, j'aimerais vous proposer la traduction de Zhan Long, je le traduis à partir de la VA du site Gravity Tales avec le consentement du traducteur anglais. L'auteur de ce novel est Shi Luo Ye ( auteur sur le site 17k.com ). 783 chapitres sont déjà traduis en anglais donc je vais devoir passer pas mal de temps avec vous (si je tiens).Mon rythme de parution sera pour l'instant de 2 chapitres par semaine le Jeudi et le Dimanche pour le moment, le temps pour moi de voir ce que ça donne. Bref voici le prologue ( celui du topic "Les Lights novels qui mériteraient d'être traduits ici." ) :

Prologue:
L’histoire suit Li Xiao Yao, ancien membre des forces spéciales d’élite mais aujourd’hui reconverti dans le domaine de la sécurité du personnel en tant que garde du corps. Alors qu’il fut envoyé chercher une échelle, il entra par mégarde dans la salle VIP au lieu de la salle de stockage dans laquelle il devait initialement se rendre, il y trouva une jeune femme en train de s’y changer. Pour se venger, elle l’amena dans un coin perdu et l’y abandonna. Il marcha alors pendant des heures pour au final se retrouver expulsé de son appartement pour faute de loyer impayé. Alors que tous les malheurs du monde s’abattent sur lui l’un après l’autre, son ancien superviseur lui propose alors le poste de garde du corps pour la fille du PDG du groupe Tian Xi, il aura pour mission de la protéger à la fois dans la vie réelle mais également dans la vie virtuelle sur le nouveau jeu à la technologie d’avant-garde offrant la réalité augmentée : « Destiny ».

Le chapitre suivra après.

Commentaires

  • Chapitre 1: La déesse 34D

    En pleine chaleur d'été, la lumière perça ma peau comme une flèche enduit de poison. Pendant que je me tenais dans le poste d'observation, les gouttes de transpiration glissaient sur mes joues et sur mon uniforme vert-herbe. Il semblait y avoir un robinet ouvert me vomissant sur le visage, ce qui rendit cette chaleur insupportable encore pire!

    Je restai immobile. La sueur sur mon sourcil glissa devant mes cils et me piqua les yeux. Dommage, que ce responsable de la sécurité ai emporté le parapluie dans le poste juste pour s'en prendre a moi, le nouveau venu au département de sécurité. C'est bon je serai le meilleur homme et je ne me plaindrais pas ... Merde, je meurs de chaud ici.

    Je m'appelle Li Xiao Yao. Quel nom rare, n'est-ce pas ? Mes parents espéraient que j'aurais fait face aux intimidateurs et aurais pu aider les pauvres, mais je ne pouvais pas répondre à leurs attentes.

    On ne pouvait que me décrire comme ordinaire voyant que je n'ai travaillé pas plus de 2 mois dans une entreprise scientifique dans le cadre de la sécurité. J'ai dû supporter la honte et dû avoir la discipline requise pour aller travailler quelques jours sans nourriture, tout cela parce que ce travail ne pouvait pas me payer trois bon repas par jour.

    Je n'avais même pas un uniforme de sécurité complet et je devais travailler un quart de l’après midi entière, ce qui m'oblige a supporter cette chaleur d'été en premier lieu. Ma vie était aussi amère que le jus pressé d'une gourde amère. (1)
    De plus, je fantasmais de rencontrer de belles femmes en uniforme auparavant, mais dans les deux mois passé ici, rien de tel n'est arrivé. Les femmes ici étaient si moches que, sans maquillage, elles pouvaient effrayer quelqu'un hors du possible, et même s'ils se maquillent, ils vous feraient quand même déféquer dans votre pantalon.

    Au moment où j'ai déplacé mon regard vers le bâtiment de l'entreprise au loin, une femme en sortit. Elle s'appelait Wang Yan, la fleur du département bancaire. Sa poitrine et ses jambes valaient un 9 points mais son visage n'en valait qu'un.

    Wang Yan me reconnu, elle balança ses hanches, sortant tranquillement de l'immeuble. Elle avait des talons d'au moins 7cm et affiché ses jolies jambes blanche comme neige. Elle s'arrêta au poste d'observation, sourit et dit: "Li Xiao Yao, << Destiny >> ouvre après demain. Veux-tu continuer à travailler dans ce travail de sécurité ennuyeux ? Ou préfères-tu me suivre et rejoindre notre service bancaire pour être notre homme de main? tu sais, j'ai obtenu le casque de l'édition limitée ..."

    Je jeta un coup d'oeil au casque blanc, qui était le casque récemment publié, le << Destiny Limited Edition >> . Ce casque coûtait au moins 10 000 RMB (ndt: environ 1356 euros) et mon salaire mensuel n'était que de 1000 RMB(ndt: 136 euros, pas énorme). Quel gros coup!

    Je répondis sans arrogance ni servilité: "Ce serait trop injuste pour vous, mademoiselle Wang. Je dois travailler pour gagner mon maintien."

    Wang Yan leva alors le casque, pliant la taille ce qui révéla sa poitrine. "Tu sais, cette grande sœur ici aime vraiment ton attitude glacée. tu devrais y réfléchir attentivement. Si tu change change d'avis je peux te fournir trois repas par jour et une carte de jeu. Aussi..."

    Elle leva la tête pour me regarder de façon séduisante, ses fesses se penchaient très évidemment, en disant: "Si tu le fais, il y aura une récompense spéciale aussi."

    Je restai silencieux jusqu'à ce que la fleur délicate du service bancaire soit partie, moment auxquelles je poussais un soupir de soulagement et de détente.
    Le responsable de la sécurité Lao Yu toussa, disant avec un sourire: "Li Xiao Yao, Wang Yan a pris goût envers toi, n'est-ce pas?"

    Je restai silencieux et me tenais la, permettant au soleil de me rôtir, comme un poulet rôti australien. Je me sentais comme si j'était en train de me faire fumer.

    Pour être honnête, Wang Yan n'était pas celle qui me tenté le plus . Oui, c'était le jeu << Destiny >>. Dix ans de développement, << Destiny >> représentait 97% de réalisme, comparativement aux 39% de ceux qui l'avais précédé. De plus, pour la recrue qui n'a jamais touché de VRMMO, comment ne pas être tenté? Malheureusement, mon salaire était trop pathétique et ne me permettait pas ce luxe.

    Mon corps trembla un peu, et tout comme je commençais a vraiment rôtir, Lao Yu cria soudainement: "Li Xiao Yao, plus besoin de surveiller, Liu Zong veut que tu donne un coup de main au Département de photographie. C'est le weekend et il y a un groupe de modèles qui prennent des photos, c'est pourquoi ils manquent de main-d'oeuvre.

    "C'est bon j'y vais"

    Le Département photographique se trouve au 7ème étage. ils invitent normalement des stars ou des modèles à photographier pour promouvoir de nouveaux produits.

    Quant à savoir qui est ici aujourd'hui, je ne le sais pas.

    Comme j'étais déjà entré au 7ème étage le personnel me reconnu immédiatement."Li Xiao Yao, allez au studio de tournage et aidez nous à déplacer rapidement les caisses".

    Je le savais! J'ai vraiment la vie d'un box-mover (2)

    "Salut, sais-tu qui est photographié aujourd'hui ?"il me frappa l'épaule et demanda.

    "Non, celui ou celle photographié ne me concerne pas". répondis-je en secouant la tête

    Il sourit."Pas étonnant que tu n'ais pas eu une petite amie de toute ta vie, tu es tellement têtu !"

    Pas eu de petite amie!

    Ces 5 mots ont eu le poids de 5 coups de poing lourd dans mon coeur, ce qui blessa mon estime de soi.

    "Qui est-ce qui te rend tellement excité?" Demandai-je.

    "Une énorme star, mec. Et elle a une beauté hors de mesure! Tu devrais te considérer comme chanceux de voir même une telle déesse. C'est ton jour de chance! "

    "Oublie la star, je suis seulement ici pour déplacer des boîtes."

    "..."

    En entrant dans le studio de film, avant même d'avoir fini de déplacer les boîtes, le réalisateur cria: "Li Xiao Yao, va au 13e entrepôt et prend une échelle. Dépêche!"

    "D'accord!"

    Je fais partie intégrante de l'entreprise, partout où les choses doivent être déplacées, je les déplaces. Avec cette attitude, je serai le PDG bientôt.

    En courant vers la porte de l'entrepôt, j'essaye de l'ouvrir mais je me suis rendu compte qu'elle était verrouillé. "Eh bien, de toute façon j'ai la clé", je saisis le tas de clés pour chercher la clé correcte puis j'ouvrit la porte.

    Bruissement!

    Au fur et à mesure que la porte s'ouvrait, j'analysa vivement, seulement pour entendre un cri. La scène devant mes yeux me paralysa presque.

    Il y avait ici un scénario parfait pour saigner du nez . C'était une jeune femme avec un corps extrêmement exquis, qui semblait changer de vêtements. Dans sa main, il y avait un soutien-gorge rose qui n'était pas encore porté, et ses sommets jumeaux tremblaient légèrement. Il y avait deux fraises de couleur chair. Plus vers le bas, la soie couvrait ses parties privées et encore plus bas il y avait une paire de longues jambes perlées. C'était tout simplement magnifique!
    Elle était choquée sans voix et se tenait debout, me regardant pendant deux secondes avec des yeux pleins de colère avant de dire calmement: "Qui êtes-vous?"

    J'étais également stupéfait. Ne disant pas un mot, j'ai immédiatement fermé la porte.

    C'est comme si j'étais étouffé, en silence. Heureusement, quand j'ai frotté la zone sous mon nez, il n'y avait pas de sang. Il n'y avait aucun bruit venant de l'intérieur.

    Cette femme était raffinée et rafraîchissante, loin au-dessus des femmes de notre entreprise. Et si je ne me trompe pas, c'est la star dont le mec parlait. Qu'est-ce que j'ai fait ?

    1,7 m de haut, apparence avec 10 points complets, corps 10 points aussi, sans parler d'un buste 34D. Elle est certainement une star!

    Bien que mon cœur ait était un peu déchiré de toute la dureté de cette vie, je pense qu'elle peut être considérée comme remplie maintenant.

    En regardant la plaque de porte, je réalisa ma faute. il était écris << Salle de changement B >>, que j'ai pris pour un 13. Où se trouve le 13ème entrepôt? Qui dans le monde a conçu cette plaque de porte, espaçant le B autant?

    Dix minutes plus tard, j'arrivais en tremblant au studio de tournage avec une échelle en main.

    Sur scène, il y avait une personne dotées de lumières lumineuses habillées en violet, le produit de notre entreprise en main. Son sourire rayonnait et fondait mon cœur. On pourrait s'asseoir ici longtemps pour l'admirer. Les directeurs du studio étaient là, étouffés, admirant sa beauté, mais je ne pouvais pas faire de même. C'est vrai, cette femme était la 34D! Je suis mort, c'est vraiment la star.

    "Couper!"

    Mettant l'échelle vers le bas, je murmurai au directeur: "Directeur, j'ai apporté l'échelle, avez-vous besoin de quelque chose d'autre?"
    Ne tournant pas la tête des jambes étonnantes de 34D, il me dit: "C'est bien, tu peux repartir en premier!"

    "D'accord…"

    Alors que j'étais sur le point de partir, la femme qui était ébranlée de lumières brillantes se leva et dit: "Ah, l'homme à l'uniforme de sécurité là-bas, ne partez pas encore."

    Les cinéastes étaient confus. "Mlle Lin, de quoi avez-vous besoin?"

    34D me regarda, ses beaux yeux me regardaient avec curiosité. Avec un profond sourire, elle dit: "Mon garde du corps a eu des problèmes urgent, alors il est parti en premier. Dans peu de temps, je devrai rentrer chez moi seul. Je vais laisser ce gardien de sécurité m'amener chez moi. "

    "D'accord, bien sûr!"

    L'un des réalisateurs me tapota l'épaule, murmurant à voix basse: "Lucky, fils d'une arme, elle a des vues sur toi."

    Mes lèvres se retroussèrent en un sourire inquiet, levant ma tête pour la regarder. "A-t-elle des vues sur moi? Elle pense évidemment à la façon de se débarrasser de moi ... " Me suis-je dit.

    Une demi-heure plus tard, le tournage était terminé. 34D s'avança vers moi, son odeur parfumée attaquait mes narines. Elle me sourit en disant: "Tu attends ici, ne t'en vas pas encore."

    Je baissai la tête en silence, les mains pleines de sueur. La situation est devenue pire.

    Après environ 10 minutes, 34D est apparu dans le vestiaire avec un dessus blanc et un nouveau short. Une éblouissante paire de longues jambes et des joues enivrantes m'ont amené à l'admirer, mais je n'ai pas eu le cœur à l'apprécier. C'est parce que je pouvais sentir son intention meurtrière sous ce sourire. Une fille de ce calibre avait certainement plus de pouvoir pour pouvoir me tuer que ces femmes moche.

    "Allons-y?" Demanda-t-elle avec un sourire.

    Je hochai la tête avec sérieux.
    Je l'ai suivie hors du bâtiment, seulement pour réaliser que le ciel était obscurci et qu'il allait pleuvoir.

    Dans le parking, les lumières d'une Audi TT blanche brillait. J'ai serré le poing, pas sûr de ce à quoi m'attendre.

    "Monte!" dit-elle impérativement.

    J'obéis et m'assis dans le siège passager et elle a la place du conducteur. En jetant ses affaires, elle se retourna pour me regarder avec des yeux mystérieux et me dit: "Ne t'inquiète pas, nous allons jouer un moment".

    "Sortons pour jouer..." murmurai-je doucement. Mon cœur battait furieusement, voulait-elle jouer avec l'Audi ou voulait-elle jouer avec moi?

    Le moteur de l'Audi TT rugis puis nous eûmes quitté le parking . Ne s'arrêtant pas dans le quartier urbain, elle conduisait directement au mont, les routes montagneuses de Tianping. Dans le même temps, le ciel retentit avec le tonnerre et la pluie commença à tomber. << Pi pi da da >> le contact de la pluie contre la fenêtre commença.

    Cependant, la voiture ne montra aucun signe de ralentissement, ce qui a fait presque arrêté mon cœur. Bien que 34D conduit magistralement, il était certainement trop dangereux de conduire comme ça.

    L'Audi commença soudainement à s'arrêter sur le côté de la route. Silencieusement, elle se posa contre le siège et me regarda en souriant: "Attend ici un peu".

    "..."

    Elle composa un numéro en disant: «Je suis arrivé, à quelle heure arrivent-ils? Pourquoi? Juste parce qu'il pleut, on ne peut plus courir? Ne plaisante pas avec moi et viens tout de suite! "

    Je restais silencieux, mais je pouvais déjà sentir quelque chose d'inquiétant.
    Comme prévu, trente minutes plus tard, deux voitures arrivèrent sur le chemin de la montagne, l'une était une Ferrari et l'autre une Camaro. Les deux étaient excellentes en course, c'était vraiment une course entre des enfants riches! Bien que la TT soit génial, comment peut-elle se comparer à une Ferrari?

    J'ai regardé 34D, et elle me regarda. Donnant un agréable sourire qui manqua pas de m'ensorceler.

    "Vous ..." J'ai maintenu mon calme puis j'ai dit: "Vous envisagez de mourir avec moi?"

    34D sourit et dit doucement: "Qu'est-ce qui ne va pas, as-tu peur?"

    J'ai redressé ma poitrine en disant: "Ne soyez pas ridicule?"

    "En outre, la façon dont tu as regardé dans la salle tout à l'heure a déjà décidé de ton sort", a t-elle dit.

    "Désolé, je ne le voulais pas. J'essayais d'obtenir une échelle."
    34D étendit son corps en disant avec un sourire: "Pas de problème, ne t'inquiète pas ."

    "Comment ne pas m’inquiéter , je suis sur le point de mourir ici!" pensais-je pour moi même.

    Note de traduction :

    (1): D'après la VA l'auteur compare l'amertume du jus d'une gourde amère, a la dure vie du MC.

    (2): Je trouve que ça sonne bien et je n'ai pas d'idées donc je préfère laisser ça
  • merci j'aime beaucoup cette histoire
  • Merci pour le chap.... vivement la suite.
  • merci pour le chapitre
  • Merci pour le chapitre!!!
  • Voici le chap 2: La conduite de légende

    Sous le rideau de pluie, la fenêtre de la Ferrari s'abaissa pour révéler un jeune homme aux cheveux teints, les yeux pleins d'arrogance. "Yo, je vois qu'aujourd'hui, ta encore amené un looser "  .

    34D sourit: "Oui ..."

    Mon estime de soi s'est encore fais attaquée et je serrai fermement le poing de colère. Je voulais vraiment me précipiter là-bas et écraser la Ferrari, mais après l'avoir écrasé, je n'aurais pas de quoi payer les réparations. Oublie, je vais résister à la tentation.

    "Commençons!"

    La 34D à côté de moi poussa le palonnier et démarra le moteur. La Ferrari à côté commença elle aussi à bouger.

    Zoom

    Le châssis de la voiture se précipita vers l'avant et l'inertie était extrêmement effrayante,

    Les trois voitures se précipitaient ensemble et roulaient sur la route montagneuse sous le rideau de pluie.

    Tout droit il y avait un virage serré, je m'accrochais à l'accoudoir, la bouche serrée. A cette vitesse, si la voiture dérivé, elle serait jetée dans le ravin ci-dessous.

    Wish

    La beauté à mes côtés tourna violemment le volant tout en tirant sur la poignée. Un tel virage précis!

    Comme prévu, les pneus de la voiture dérapèrent sur le sol, en prenant un bel arc. En terminant ce tournant, 34D réussi alors à dépasser les autres voitures.

    Les lèvres de 34D se glissèrent dans un sourire en riant doucement. Elle se retourna pour me regarder, je lui retournai un regard vide. Cela l'a rendue un peu déçue. Elle voulait probablement me faire peur à genoux sur le siège en demandant "S'il te plaît, épargne-moi et laisse-moi sortir de cette voiture".

    Derrière, on pouvait entendre le rugissement d'un moteur. La Ferrari passa devant la TT, en la dépassant dans une excellente courbe. La TT ne pouvait vraiment pas se comparer à une voiture de course.

    La déesse agrippa fermement le volant, ses yeux rivés vers l'avant. Elle continua à accélérer.

    34D tenta de dépasser la Ferrari en vain. Elle était légèrement irritée et s'était presque enrayée dans l'une des rampes un moment.

    Whish

    L'eau de pluie éclaboussa l'avant de la voiture lorsque la Ferrari tourna brusquement, perpendiculairement au TT. 34D n'avait d'autre choix que d'utiliser les freins, ce qui l'irrita visiblement.

    En claquant le volant, 34D serra les dents.

    L'homme de la Ferrari continua de rire en disant: "Qu'est-ce qui ne va pas? As-tu cette compétence? Où est l'attitude arrogante que tu avais quand tu as défiée mon frère cadet la semaine dernière? Hahaha!"

    Je quittai la voiture à la hâte, je me dirigeai vers le siège du conducteur et frappa à la fenêtre. "Montez sur le siège du passager, laissez-moi essayer!" Lui dis-je.

    34D fut stupéfait: "Toi? As-tu un permis de conduire?"

    Je fit un léger sourire et répondis: "Non, mais tu n'as pas à t'inquiéter ..."

    "Tu me demande de ne pas m'inquiéter alors que tu n'as même pas de permis de conduire?"

    "Tu as déjà perdu de toute façon, et puisque tu voulais mourir avec moi, tu pourrais aussi me laisser essayer!"

    "D'accord alors ..."

    34D décida de monter sur le siège passager. Une paire de jambes blanches comme neige été affichées face à moi, ce qui me mis l'eau à la bouche. Si elle ne me détestait pas, ce serait génial. Quelle belle femme, tellement blanche ...

    Assis dans le siège du conducteur, je bouscule la poignée tout en baissant la fenêtre. "Hé, ce n'est pas fini. Le premier à la montagne gagne, oses-tu?

    Le visage de l'homme à la Ferrari se retourna de dédain en disant: "Tch, un gardien de sécurité ... laisse-moi parier avec toi!"

    La Ferrari se mit en action, suivie de près par la Camaro et moi à la fin. Ni rapidement ni lentement, je m'approchais du deuxième virage puis je claqua les pédales, tout en tirant la poignée de vitesse. Skshhhh Le son des hurlements des pneus passèrent devant la Camaro comme un coup de vent. C'était une belle manœuvre pourrais-je dire. En bout de queue, le type de la Camaro eut peur et n'eut d'autre choix que de ralentir. Qui oserait me suivre d'aussi près?

    Au cinquième virage, je semblé n'avoir aucune intention d'accélérer, mais quand je suis arrivé près du virage, je me suis mis a accéléré immédiatement. La TT était maintenant côte à côte avec la Ferrari, complétant un mouvement de dépassement risquée. L'eau boueuse éclaboussa la voiture de la Ferrari alors que je venais de terminer la manœuvre.

    En entendant le cri de colère de l'homme de la Ferrari, 34D ne pouvait pas s’empêcher de rire.

    Quelques minutes plus tard, la Ferrari dépassa une autre voiture encore. Cette fois, je tenais doucement le volant, inclinant l'arrière de la voiture. Cela effraya l'homme il tourna également la Ferrari, ce qui a eu pour effet que l'arrière de la TT se gratta contre la plaque d'immatriculation de la Ferrari.

    "..."

    Alors que la TT s'arrêtait, la Ferrari s'arrêta aussi. L'homme en colère sortit de la voiture et s'énerva, "Lin Wan Er, comporte-toi comme chanceuse cette fois. Nous nous reverrons. Bon sang!"

    La Ferrari et Camaro partirent sous la pluie en tant que perdants de la course, s'échappant rapidement de la honte.

    Je me coucha sur le siège, le corps posé contre la fenêtre. La pluie s'arrêta lentement elle aussi.

    34D, resta la silencieusement un petit moment, avant de dire: "Tes techniques de conduite ne sont pas mauvaises, où as-tu pratiqué?"

    Je ris: "J'étais dans le département de circulation de police pendant un certain temps. J'étais connu comme le dieu conducteur. "

    "…"

    En sentant l'atmosphère tendue, je décide alors de parler: "C'est un temps horrible pour avoir une course, comment peux-tu ne pas tenir a ta vie?"

    Les yeux un peu rouges, elle regarde par la fenêtre. "Quelqu'un comme toi ne peux pas comprendre mes griefs du passés".

    Je ris un peu. "Tes griefs? Regarde moi, je n'ai même pas d'argent pour le prochain repas, et mon loyer n'a pas été payé au cours des deux derniers jours. Toi regarde, tu conduise une Audi TT et tu appelle ça un grief? Ta mère est un grief! "

    34D me regarda pitoyablement avec des yeux d'apologétique. Elle ouvre la porte et dit: "Tu devrais sortir ..."

    Bien sûr, je sors.

    Zoom(Ndt : Vroom Vroom)

    Le moteur de la voiture rugit, et l'Audi TT pris de la distance.

    Debout sous la pluie, j'ai fut stupéfait pendant un court moment avant de me rendre compte: "Merde ! Je viens de monter sur le sommet de la montagne! Super, c'est un bon retour, un super retour brutal! "

    En essuyant l'eau de pluie de mon visage, je souris. Dans ma poche, il y avait moins de 10 centimes. Il n'y a aucun moyen de pouvoir rentrer en transport en commun. Quel problème mineur, cela ne pouvait pas me ramener chez moi.

    Prenant mes talons, je parcouru 20 kilomètres jusqu’à l'entreprise. Une chose incroyable s'est produite - un jeune homme vêtu d'un uniforme de sécurité continué de courir passant les transports en commun et les voitures de location, de plus en plus profondément dans le courant de la circulation, ne s'arrêtant pour personne.

    Après un peu plus d'une heure, je suis enfin arrivé prés de l'entrée de l'entreprise, à bout de souffle et haletant.

    Naturellement!

    Je n'ai réussi à retourner à l'entreprise qu'à 17 heures, ce qui m'inquiéta beaucoup. Je n'avais pas de dîner de préparé, mais comme c'est l'heure de pointe, je ne pouvais pas aller à la cafétéria de la compagnie.

    En enlevant mon uniforme, je sortis du bâtiment de l'entreprise.

    Comme la nuit tombait, les lumières de la ville brillaient, comme si une femme gracieuse venait de mettre sa robe de soirée. Quel dommage, cette vue ne peut être appréciée que par des gens riches et non pour des gens comme moi ... J'appartient au groupe connu sous le nom de "City Garbage" (1)

    Bon, il est temps de gagner de l'argent maintenant.

    Clang clang clang

    Le bruit du chuan (2) battant contre le wok claqué dans la nuit. C'était une stalle(x) qui ne s'ouvrait que la nuit. Le riz frit, les nouilles, les légumes frits, les petits plats comme ceux-la étaient vendus et il y avait beaucoup de clients.

    Après avoir prélevé environ 20 assiettes de riz frit, la tête pleine de sueur, le patron me tapota l'épaule et me dit: "Bien, Xiao Li, vous avez bien travaillé aujourd'hui. Voici votre salaire pour aujourd'hui ... "

    J'ai pris les 5 yuans(ndt : 85 centimes) puis je partis pour la prochaine destination.

    À côté de la grande route, il y avait un club de district de couleur rouge appelé Bi Hai Lan Tian. C'est l'endroit où les riches se rassemblent et gaspillent de l'argent. Comme je me promenais souvent à l'entrée, les videurs me reconnurent immédiatement.

    Après être entré, un gars me regarda et me souri de bon cœur en disant: "Ah, vous êtes finalement arrivé, Li Xiao Yao!"

    Je hochai la tête en demandant: "Combien de chansons aujourd'hui?"

    "3 chansons, 10 yuans chacun!"

    "D'accord, merci frère Biao!"

    "Attendez, prenez votre costume en premier!"

    Un haut de style occidental m'a été lancé, je l'enfila très rapidement. En allant vers le centre du club, je montais sur scène puis je m'assis devant un gros piano. En mettant mes doigts au travail, j'ai joué trois chansons au total: le premier Tian Kong Zhi Cheng, Xiao Gou Yuan Wu Qu, et le dernier Yu De Yin Ji. Après avoir terminé la dernière chanson, le club éclata en applaudissements.

    Je descendis rapidement de la scène, souriant pour le public avant de me préparer à partir. Au moment ou je m’apprêtais a partir, un bras me saisit la main. C'était le bras d'une belle dame étrangère, qui posa rapidement un morceau de papier dans ma poche avant. Il s'agissait d'une chaîne de nombres. Elle sourit de façon séduisante et dit: "Salut, appelle-moi!"

    Je lui souri légèrement puis je sortis par l'entrée principale, enlevant ma tenue et en prenant les trois billets de 10 yuans.

    En regardant mon dos, le frère Biao lâche un profond soupir.

    "Mon Dieu, quel talent!"

    Dépensant 5 yuans pour une assiette de riz à l'omelette, je pense avoir réussi à survivre un autre jour. En parcourant lentement la grande rue, je vis un énorme écran LED affichant une publicité << Destiny >>. Ce jeu est une percée majeure pour les nombreux toxicomanes de jeux vidéos qui l'attendaient. Je suis également un adepte du jeu vidéo et j'ai vraiment envie de plonger dans le monde de "Destiny". Cependant, je n'avais pas assez d'argent à portée de main. De plus, il n'y avait que 1 million de casques vendus dans le monde entier, et le marché noir le vend pour 10000RMB. Il n'y a aucun moyen de l'avoir. Oubliez, je devrais simplement économiser lentement et errer autour.

    C'est dommage, après-demain sera le lancement de "Destiny". Si je manque le lancement du premier jour, je vais certainement tomber derrière le reste!

    Je suis retourné dans mon logement. C'était un appartement de deux pièces comprenant seulement une chambre et un salon, avec un loyer de 800 yuans. Cependant, je n'ai pas payé les factures depuis deux jours maintenant, et la vieille dame sarcastique dont le cœur est aussi froid que la critique est ardente ne me laissera pas rester très longtemps. Contre ce genre de vielle femme il n'y a pas d'autres façon que l'endurer.

    Arrivé au premier étage du bâtiment, j'ai pris les clés et je tenté d'ouvrir la porte. ''Hmm? Elle ne s'ouvre pas!''

    Que se passe-t-il?

    En regardant de près, je compris que la serrure avait été modifiée. Il y avait aussi une note dessus avec écrit: «Li Xiao Yao, puisque vous n'avez pas payé le loyer ces deux derniers jours, des gens viennent demain pour décider s'ils le souhaitent. Il n'y a pas le choix. Vos affaires sont à côté de la cuisine! "

    Je me suis retourné pour trouver une couverture et des articles de toilette sur le sol, tous rassemblés en un seul endroit.

    Je faisais aller mon cerveau pour comprendre ce qui se passait, j'ai finalement fini par comprendre,

    Dommage, j'ai été expulsé!

    En levant la tête, je vis d'innombrables étoiles brillantes dans le ciel nocturne. C'est génial pour l'inspiration poétique ...

    Hmm, aujourd'hui, on est en weekend, il y aura d'innombrables amateurs sentimentale et romantiques dans le parc. Je ne peux vraiment pas dormir là-bas. Il n'y a pas le choix, je vais devoir dormir dans la pelouse à l'extérieur. C'est l'été de toute façon, en dehors des piqûres de moustiques, il n'y aura pas grand chose qui me dérangera. Je suis un homme fort, et je connais les arts martiaux, de sorte que je n'aurai pas peur des voleurs.

    Vers 23 heures, la nuit se refroidissait et j'étais enroulé dans ma couverture. Au coin de la pelouse, ma conscience s'évaporer lentement.

    Bzzzzzz

    Les moustiques bourdonnaient sans cesse autour de ma tête. C'était chiant à supporter, mais je ne voudrais pas qu'elle me pique. J'ai placé une moustiquaire épaisse sur ma tête qui couvrait mon visage et me protégeait des moustiques mais ne gênait pas ma respiration.

    La nuit passa et à l'aube, le coq faisait son travail.

    J'ouvris les yeux et vis le ciel du matin, ce qui me rappela un poème: ''je me réveille de mes rêves, les saules de la mort du clair de lune''.

    Avant de parvenir à finir de réciter le poème, un bras se posa soudainement sur mon épaule. "Frère Xiao Yao, qu'est-ce que tu fais à dormir à l'extérieur?"

    Note de traduction:

    (1): Les ordures de la société
    (2): ustensile de cuisine
    (3): une sorte de bol/cuvette
    (4): 今宵梦醒何处,杨柳岸,晓风残月
  • merci pour le chapitre
  • août 2017 modifié
    Bon a cause de cette course, j'imagine que le perso ressemble à Han dans Fast & Furious XD Sinon merci pour le chap... sa n'annonce génial comme ln
  • Plutôt à ça.
  • août 2017 modifié
    J'avais moi aussi regardé les scans mais les scans et le ln sont belle et bien différent je t'invite a aller vérifier sur la VA si tu le souhaites ^^
  • Merci pour les chapitres
    la course ma fait pense pendant instant que j était dans le monde d'initial d :)
  • Merci pour les chapitres
  • Donc on peut s'attendre à une histoire vraiment différente du manwha ou pas? Parce que j'ai juste l'impression que le début est accéléré notamment parce qu'il n'y pas la course et tout.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.