Yarn of the Almighty Emperor

septembre 2017 modifié dans Écriture
Salut tout le monde! Je suis entrain d'écrire ma première histoire et j'aimerais avoir des avis sur celle-ci ! Merci d'avance et je vous mets en lien le premier chapitre.

Yarn of the Almighty Emperor

Chapitre I : Retour dans le temps

Chapitre 1 : Prologue

Dans une contrée lointaine, où la lumière de la lune étincelait sur la montagne, on pouvait voir des plaines, et un pays de campagne.

Cette région était immense, et personne ne l’avait encore totalement explorée.
Ce pays ravagé par la guerre, ayant perdu beaucoup de ses enfants, a oublié la culture de ses terres, et celle-ci étaient imbibées de sang.

Sa pensée était perdue et déchirée entre les Dieux et les Démons, où les deux côtés se battent comme des lions, des griffons ou encore des dragons.

Cependant, l’un des côtés se battait contre l’injustice, alors que l’autre se plaît dans ces vices.
Et pour ceux qui pensent que les démons mériteraient d’être pendus, je dirais que c’est un hommage que rends le vice à la vertu.

Cette injustice dont je vous parle, celle qui nous divise, je crains qu’elle rage encore, et que beaucoup l’ignorent.

Je vous parle d’un pays dans lequel j’ai vécu, un pays dont la pensée est perdue.
Je vous parle de mon histoire, celle d’un inconnu. Celle d’un homme qui voulait rendre sa gloire à ce pays perdu.

Et dans cet océan qu’est mon histoire je n’ai fait qu’effleuré la surface de l’eau, mais j’espère que vous écouterez mon récit jusqu’à ce que je gagne contre Dieu ou alors quand je serais dans mon tombeau.
«13456

Commentaires

  • Super j'ai hâte de voir la suite !
  • Ça peut être sympa, j'attend de voir la suite.
  • Merci!
  • J'ai actuellement écrit une vingtaine de chapitres et je suis entrain de les retravailler. Le chapitre 2 sortira demain et peut-être le 3!
  • J'aime bien le prologue je viendrais voir la suite
  • septembre 2017 modifié
    Allez! Je sors le chapitre 2 le même jour! Dites moi ce que vous en pensez!

    Chapitre 2 : Ressuscité

    Le jour s’était levé sur la ville des Milles Cerisiers. On pouvait distinctement voir l’aurore avec le soleil surplombant la montagne du Haut Ciel. C’était un matin d’hiver, une fine couche de neige recouvrait les toits des maisons de pierres. Les rues étaient fleuries et on pouvait voir, non loin d’ici, une rivière recouverte des fleurs de cerisiers entourant celle-ci. Cette ville était paisible et connaissait une ère de paix et de tranquillité.

    Cependant cette ville était soumise à un être qui se considérait supérieur. Cet époque de paix n’était en réalité qu’une façade derrière une ère de dictature, d’inégalités et d’esclavagisme.

    Les hommes n’étaient pas esclave physiquement mais mentalement. Tes limites étaient fixées dès ta naissance. Ce n’était pas tes actions qui constituaient ta personne mais quelqu’un, un « Dieu » qui n’était rien d’autre qu’un monstre.

    Toutes les autres races autres, les fées, les elfes, les nains et le humains. Les demi-humains, les elfes noires et autres races étaient considérées comme proche des démons et donc méprisé.

    Les démons étaient les pire de tous. Ils avaient combattu Dieu pour défendre notre pensée et notre liberté. Certains ont combattu avec lui. Leur descendant n’ont aucun avenir dans ce monde. D’autres se sont soumis à Dieu et ont tué des milliers de démons par peur et par soumission. Leur descendance connaissait un avenir glorieux.

    Et moi ? Je venais d'une petit famille noble. Celle-ci avait été maudite et j'avais été considéré comme un déchet et humilié. Mon seul volonté était de détruire ce soi-disant Dieu pour libérer les races vivant dans la terreur et la soumission mais surtout pour assouvir ma soif de vengeance. Je ferais tout ce que je pourrais, même si je dois être un monstre!

    >Cité des Milles Cerisiers, Institut de la Rivière Fleurie
    « T’es pas au courant ? C’est aujourd’hui le test spirituelle ? » dit un inconnu.
    « Si évidemment ! J’ai trop peur d’avoir une essence sombre…. » répondit l’autre
    « T’inquiètes pas ! Les membres de ta familles ont toujours d’excellent résultats. » lui répondit l’inconnu
    « Bien ! Aujourd’hui vous allez passez le test spirituelle. Mettez vous en rang ! » interrompu la professeure Rie.
    C’était notre professeure principale cette première année d’étude.
    Cette année était primordiale puisqu’elle définissait notre avenir.
    « Oui professeur ! » Répondirent ensemble les élèves
    « Anko ! » s’exclama le professeur
    « O-o-oui ? » répondis-je
    « Dépêche-toi ! L’examen de l’esprit va bientôt commencé ! »
    « D’accord ! » m’exclamais-je

    Je ne comprenais pas ce qui s’était passé, je devais avoir péri de la main de vils anges et je me se retrouvais maintenant des siècles avant cela, dans ma ville natal.
    ‘Comment ai-je pu atterrir ici ?’ C’est alors qu’un éclair traversa mon esprit et la raison me paru évidente. ‘Qui à part le maître du temps aurait pu me ramener à cette époque ? Je dois chérir cette opportunité pour changer le destin !’
  • J'ai un peu de mal à suivre les changements de point de vue soudain. On passe d'une description au point de vue d'un personne puis brusquement on passe à un autre personnage. Merci pour le chapitre.
  • A quelle partie as tu ds difficultés à suivre ?
  • Première partie, description je n'ai eu aucune problème. Puis j'ai eu l'impression que la description continuait avec un dialogue mais c'était un point de vue interne, avec le "notre professeur" et pourtant tu dis "ton avenir" alors que ça devrait plutôt être "notre" je pense. Puis la transition est très soudaine avec le point de vue de l'autre personnage.
  • ok je vais corriger je m'en suis pas rendu compte. Le problème que tu as al transition entre la description et le dialogue ?
  • Oui, si j'avais été toi j'aurais surement fait une phrase décrivant la pensée du personnage pour l'introduire.
  • Merci et en tout cas c'est très prometteur pour la suite je te souhaite de réussir, impatient de lire la suite :)
  • Et pour l'instant a part le changement de poibt de vue un peu maladroit tout est bien ^^
  • mai 2017 modifié
    Merci infiniment! C'est ma première histoire et je l'écris à l'instinct donc je peux être maladroit même si ce n'est pas une raison. Pour l'instant je suis assez content car cette communauté a l'air assez mûr et propose des remarques constructives.
  • Il y a quelques erreurs comme " le humains " ou " Mon seul volonté " mais ça ne dérange pas + que ça . Bref , sinon je trouve que cette série a un bon potentiel et je t'encourage pour la suite ;) PS : Merci pour le chapitre .
  • J'aime bien l'histoire, je trouve juste les chapitres un peu court. Sinon merci pour le chapitre
  • Pour la courtée du chapitre, c'est un choix que j'ai fait. Je préfère publier des chapitres plus régulièrement mais aussi je trouve que les chapitres longs sont plus désagréable à lire quand ils sont mal agencés et étant donné que c'est ma première histoire je ne pensepas avoir la capacité nécessaire pour maintenir l'attention de mon lecteur.
  • mai 2017 modifié
    Chapitre II : Ressuscité (corrigé )

    Le jour s’était levé sur la ville des Milles Cerisiers. On pouvait distinctement voir l’aurore avec le soleil surplombant la montagne du Haut Ciel. C’était un matin d’hiver, une fine couche de neige recouvrait les toits des maisons de pierres. Les rues étaient fleuries et on pouvait voir, non loin d’ici, une rivière recouverte des fleurs de cerisiers entourant celle-ci. Cette ville était paisible et connaissait une ère de paix et de tranquillité.

    Cependant cette ville était soumise à un être qui se considérait supérieur. Cet époque de paix n’était en réalité qu’une façade derrière une ère de dictature, d’inégalités et d’esclavagisme.

    Les hommes n’étaient pas esclave physiquement mais mentalement. Tes limites étaient fixées dès ta naissance. Ce n’était pas tes actions qui constituaient ta personne mais quelqu’un, un « Dieu » qui n’était rien d’autre qu’un monstre.

    Toutes les autres races autres, les fées, les elfes, les nains et les humains. Les autres races comme les demi-humains, les elfes noires et autres races étaient considérées comme proche des démons et donc méprisé.

    Les démons étaient les pire de tous. Ils avaient combattu Dieu pour défendre notre pensée et notre liberté. Certains ont combattu avec lui. Leur descendant n’ont aucun avenir dans ce monde. D’autres se sont soumis à Dieu et ont tué des milliers de démons par peur et par soumission. Leur descendance connaissait un avenir glorieux.

    Et moi ? Je venais d'une petit famille noble. Celle-ci avait été maudite et j'avais été considéré comme un déchet et humilié. Ma seule volonté était de détruire ce soi-disant Dieu pour libérer les races vivant dans la terreur et la soumission mais surtout pour assouvir ma soif de vengeance. Je ferais tout ce que je pourrais, même si je dois être un monstre!

    >Cité des Milles Cerisiers, Institut de la Rivière Fleurie
    « T’es pas au courant ? C’est aujourd’hui le test spirituelle ? » dit un inconnu.
    « Si évidemment ! J’ai trop peur d’avoir une essence sombre…. » répondit l’autre
    « T’inquiètes pas ! Les membres de ta familles ont toujours d’excellent résultats. » lui répondit l’inconnu
    « Bien ! Aujourd’hui vous allez passez le test spirituelle. Mettez vous en rang ! » interrompu la professeure Rie.
    C’était notre professeure principale cette première année d’étude.
    Cette année était primordiale puisqu’elle définissait notre avenir.
    « Oui professeur ! » Répondirent ensemble les élèves
    « Anko ! » s’exclama le professeur
    « O-o-oui ? » répondis-je
    « Dépêche-toi ! L’examen de l’esprit va bientôt commencé ! »
    « D’accord ! » m’exclamais-je

    Je ne comprenais pas ce qui s’était passé, je devais avoir péri de la main de vils anges et je me se retrouvais maintenant des siècles avant cela, dans ma ville natal.
    ‘Comment ai-je pu atterrir ici ?’ C’est alors qu’un éclair traversa mon esprit et la raison me paru évidente. ‘Qui à part le maître du temps aurait pu me ramener à cette époque ? Je dois chérir cette opportunité pour changer le destin !’
  • Merci pour le chapitre, la transition est mieux.
  • Ok merci
  • septembre 2017 modifié

    Chapitre 3 : Le test spirituel

    Nous arrivions sur la place aux cents barrières. Cette espace possédait était en réalité une porte donnant accès à un espace totalement indépendant du monde et qui possédait une grande richesse spirituelle. De plus, cet endroit possédait un sceau permettant de tester le talent des habitants.

    « Shiro Yuna, avance s’il te plaît ! » Même Rie Chiaki, notre professeur principal, était obligé de parler avec respect envers Yuna. Celle-ci était la fille du seigneur de la cité et la petite fille du patriarche de la maison dominante de la ville, la famille Shiro.

    Yuna s’avança et posa sa main sur un sceau mystérieux, puis une lumière violette surgit de celui-ci
    « Essence violette claire ! » Tout le monde était abasourdi, un tel talent apparaissait une fois sur plusieurs millions d’années !

    Les essences spirituelles étaient divisant en rangs et catégories.

    Les personnes ayant une essence sombre étaient considérées comme des déchets de la société alors qu’une personne ayant une essence claire était bien vue.

    Ensuite, il y avait les grades, allant de violet à rouge. Les essences proches du rang violet étaient puissantes avec la catégorie claire assimilée à la catégorie de Dieu alors que les essences proches du rang rouge étaient puissantes avec la catégorie sombre assimilée à la catégorie du démon.

    Cependant, il n’y a aucune preuve irréfutable de concernant les compatibilités.

    J’avais eu une essence rouge sombre et j’étais persécuté dans sa vie passée. Les essences violettes claires étaient considérés comme bénites alors que les essences rouges sombres étaient considérées comme maudites.

    Je regardais intensément Yuna. Celle-ci était la fille du seigneur de la cité et était primordial si je souhaitais rendre sa liberté à la cité et à ses habitants !

    « Suivant ! » les élèves passait chacun leur tour……. Puis ce fut à mon tour.

    « Kuro Anko ! » dit Rie

    La plupart des élèves se moquaient de moi à cause de ma famille, la famille Kuro. Celle-ci était considérée comme la famille maudite de la cité.

    Je m’approchai du sceau et y posa sa main.

    ‘Mieux vaut se faire bien voir pour l’instant.’ me disais-je

    Une couleur verte émergea du sceau.

    « Essence verte claire ! » La plupart de mes futures camarades étaient étonnés, même si cette essence était la plus commune parmi les essences claires, c’était très rare que la famille Kuro produisent une essence de ce niveau, qui était en plus claire !

    « Bien ! Le test est fini, vous allez pouvoir retourner en classe ! »

    Et ma classe entra dans la salle.
  • Je crois que j'ai mal compris un truc, lors du deuxième chapitre le dernier paragraphe c'est un mec qui revient dans le passé avec son ancien corps? Vu que si c'est le cas je pensais que c'était un mec qui était apparu à un autre endroit, il faudrait peut être clarifier cet endroit ( ou c'est clair mais alors je comprends rien). "étaient divisant" peut être étaient divisé? Merci pour le chapitre.
  • En fait il est revenu à ses quinze ans après avoir été tué par des "anges".
  • Sinon qu'est ce que tu comprends pas ?
  • Je n'ai pas compris le retour dans le passé en lisant le chapitre 2, je pense que ce n'est pas forcement clair.
  • Le maître du temps l'a ramené à ces quinze ans.
  • Je l'ai compris dès que j'ai lu le chapitre 3 mais je disais que dans le chapitre 2 ce n'était pas forcément clair.
  • "Qui à part le maître du temps aurait pu me ramener à cette époque ?" C'était trop implicite ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.