Le nécromancien de la station de Séoul

24

Commentaires

  • Pareil merci pour le chapitre
  • janvier 2017 modifié
    Chapitre 5 - Donjon fermé

    (Note : J'ai décidé de modifier quelques termes avec lesquels je n'étais pas satisfaits. Le premier est 'stat' qui deviendra 'caractéristique'. Il n'y avait pas vraiment de problème de compréhension mais 'points de stats' c'est vraiment moche je trouve. Le deuxième est la caractéristique [Soin] qui deviendra [Guérison] qui correspond mieux à ce que la stat a comme effet sur le personnage. Bon chapitre.)


    Les cadavres de monstres furent consommés pour invoquer le Soldat Squelette avec [Force 5 Agilité 8 Vie 5]

    Point de Magie consommé : 1 Contrôle requis : 1

    Woojin avait vaincu 27 drabbits de plus et se faisant avait gagné 2 niveaux. Désormais, il était niveau 3. Chaque fois qu'il gagnait un niveau, il recevait 5 Points de Caractéristiques et il avait distribué ces 10 points dans Magie et Contrôle.

    Magie : 15 Contrôle : 14

    Même s'il était possible d'invoquer 15 Soldats Squelettes, il serait seulement capable d'en contrôler 14. En effet, une fois que le nombre d'invocations surpassait son Contrôle, elles devenaient agressives et rejoignaient les rangs des monstres.

    "Éveillez-vous, mes serviteurs."

    Woojin avait atteint le summum de la nécromancie. Après avoir été transporté, il devait tout recommencer à partir du niveau 0 mais c'était un chemin qu'il avait déjà foulé. De plus, il n'avait plus besoin de se soucier à propos de Sorts ou de Mots d'Activation.

    Il lui était possible de faire apparaître ses familiers et de lancer les sorts qu'il connaissait rien qu'à l'aide de sa volonté.

    "Koo-roo-roo."

    Les trois cadavres de drabbits à proximité explosèrent et trois Soldats Squelettes furent invoqués. Il étaient très faibles donc il ne les avaient utilisés que rarement sur la fin. Néanmoins, il était très heureux de les revoir.

    "Allons-y."

    Il n'avait pas encore de magie provenant de l'arrière en soutien mais ce ne serait pas un problème pour affronter des drabbits. Woojin et les trois Soldats Squelettes descendirent les escaliers. Les drabbits réagirent directement et se mirent à courir dans leur direction.

    "Chargez."

    "Keehhhhhhk!"

    Les Soldats Squelettes poussèrent un cri abominable et coururent vers l'avant tout en agitant leurs couteaux en os de façon menaçante.

    Puh-uk!

    "Kee-ehk."

    Un Soldat Squelette s'effondra en un tas d'os après avoir subi un seul coup d'un drabbit après que celui-ci ait utilisé un dangereux coup de tête. Les deux autres furent plus chanceux. Ils avaient seulement été mordus aux bras et aux jambes.

    Étant donné que les Soldats Squelettes étaient composés d'os, ces attaques ne représentaient pas une menace.

    Les Soldats Squelettes restaient néanmoins vraiment faibles et leurs capacités offensives étaient insignifiantes. Il agitaient leurs couteaux en os émoussés mais c'était loin d'être efficace contre les drabbits.

    Cependant, ils avaient bloqué la charge initiale dangereuse des drabbits. Ils avaient rempli leur rôle.

    Puh-uk, puk!

    Woojin balança son marteau et les têtes des drabbits continuèrent d'exploser les unes après les autres. En un instant, il avait tué trois drabbits et il utilisa leurs cadavres pour invoquer trois Soldats Squelettes de plus.

    "Kee-kee-keek."

    L'un d'eux avait été détruit mais au final le nombre de Soldats Squelettes avait augmenté. Les cinq Soldats Squelettes bloquaient le front de façon fiable. Woojin utilisa sa volonté pour les contrôler tandis qu'il continuait son avancée.

    "Kweeeehk!"

    Des Drabbits surgirent en masse des fenêtres cassées du métro. Ils étaient si nombreux que Woojin s'arrêta un instant.

    "Bloquez-les!"

    Les 5 Soldats Squelettes formèrent une ligne comme s'ils formaient une barricade.

    Puh-puh-puk!

    Les drabbits sautèrent sur les Soldats Squelettes tels des papillons de nuit attirés par une flamme et commencèrent à donner des coups de têtes dans les membres des Soldats Squelettes.

    Puh-suk!

    Le Soldat Squelette en position centrale tomba et un drabbit perça la ligne de défense. Il vola avec précision vers la tête de Woojin.

    Woojin donna un coup de marteau tel un clean-up hitter.
    (Note : Clean-up hitter désigne le batteur en quatrième position au baseball. Ce dernier est généralement le batteur avec la meilleure frappe pour permettre à ses coéquipiers déjà positionné sur différentes bases d'engranger des points)

    "Et un de plus!"

    Le corps du drabbit fut projeté au loin et explosa pour former un autre Soldat Squelette.

    Woojin se dirigea alors vers les drabbits entremêlés avec les Soldats Squelettes et balança son marteau tel une faux.

    "Crève. Crève!"

    Puh-puh-puk!

    Tandis que les drabbits mourraient, il invoquait régulièrement plus de Soldats Squelettes.

    Woojin avait 15 Points de Magie.

    Ses Points de Magie seraient totalement épuisés après 15 invocations. Les Points de Magie revenaient naturellement mais il était possible d'utiliser des items ou certaines compétences pour accélérer le processus.

    S'il augmentait sa caractéristique [Récupération], alors sa récupération naturelle de Points de Magie augmenterait. Pour un magicien, les caractéristiques les plus importantes étaient Sagesse, Magie et Récupération.

    La caractéristique [Guérison] concernait quant à elle la récupération naturelle de son organisme. Cela augmentait la vitesse de récupération de [Vitalité] qui était consommé en utilisant des Compétences de Soins ou de Combats.

    C'était la caractéristique la plus importante pour les guerriers.

    Woojin avait 10 points de caractéristiques en Récupération ainsi qu'en Guérison. Après un certain temps, la Récupération lui rendrait 10 Points de Magie mais le plus important était les 10 points qu'il avait mis en Guérison.

    Après un jour, une blessure peu profonde disparaîtrait sans laisser de cicatrices.

    "Crevez tous!"

    Il avait confiance en sa capacité de guérison donc Woojin chargea tout en soulevant son marteau.

    Boo-oong, puk! Boo-oong, Pul!

    Ses mouvements surpassaient déjà le commun des mortels. Chaque fois qu'il donnait un coup de marteau, un drabbit mourrait.

    La trentaine de drabbits remplissant la station de métro fut vaincue en l'espace de quelques instants.

    Quand Woojin atteignit le niveau 4, son faible nombre de Points de Magie fut immédiatement rechargé.

    "Ha, j'ai tellement soif."

    Woojin observa les alentours de la station qui était devenu un champ de cadavres de drabbits et se dirigea vers un distributeur automatique. Il força la porte du distributeur déjà endommagé.

    Kwajik.

    Il utilisa sa force surhumaine pour créer une ouverture et quelques cannettes entrèrent dans son champ de vision. Woojin prit une cannette de Coca et souffla dessus.

    La poussière qui s'était accumulée dessus s'envola. Elle avait l'air relativement intact, donc il semblerait qu'il pouvait la boire.

    Ddak. Cheeeeeek.
    (Note du traducteur original: son de l'ouverture de la cannette et ensuite du fait qu'elle pétille)

    Une fois la canette ouverte, il avala le coca chaud.

    "Kooahhh. Ggguhoooo."

    Le gas pétillant le fit pousser un rot des plus satisfaisant. Woojin sourit.

    Il avaint vaincu tous ces monstres dans cette station de métro qui s'était transformé en un donjon. Ça l'aurait presque convaincu qu'il se trouvait encore sur Alphen. Cependant, la rafraîchissante boisson carbonisée qu'il n'avait plus goûté en 20 ans rendait son retour sur Terre bien plus concret pour lui.

    "Il faut vraiment que je retourne à la maison."

    Les Points de Magie de Woojin avaient été restaurés donc il utilisa la compétence Recherche.

    "Mmm."

    Aux abords de la voiture de tête du métro détérioré, il pouvait apercevoir une lumière étincelante. Quand il l'approcha, il vit une gemme de la taille d'un doigt.

    Quand Woojin la saisit, la lumière émise par la gemme s'assombrit.

    Woojin la ramena avec lui d'où il venait. Quand il se rapprocha de la barrière invisible, la Pierre de Retour émis soudainement une lumière qui se dispersa alors qu'elle touchait la barrière.

    Che-che-choot.

    Après avoir vu la barrière disparaître, Woojin remonta les escaliers de la première sortie de la station Gwachun.

    *

    "Ooh ooh, je pensais que j'allais me chier dessus."

    Oh-joonhwan était un fonctionnaire de rang 9. Après avoir complété l'assaut, il avait été assigné au donjon [première sortie de la station Gwachun], qui était fermé, en tant que contrôleur d’accès. Ça faisait un mois qu'il avait été assigné ici.

    Il avait rempli cette période de réaffectation temporaire sans incidents.

    Il retournerait au quartier général le lendemain. Après avoir précipitamment utilisé les toilettes, il eut soudain l'impression que le ciel allait lui tomber sur la tête.

    "Que, qu'est-ce-que c'est que ça ?"

    L'entrée normalement verrouillé du donjon était grande ouverte.

    Il se sentit nauséeux et le ciel devint jaune.

    "Est..est qu'un civil est entré ? Ha, je suis tellement baisé."

    C'était improbable qu'un Éveillé soit entré dans un donjon qui était fermé. De plus, [La première sortie de la station Gwachun] n'était pas un endroit où des ingrédients ou items particuliers droppaient. C'était juste un donjon infesté de monstres basiques, des drabbits.

    À moins qu'il ne s'agisse d'un Éveillé débutant cherchant un endroit pour s’entraîner, il ne pouvait imaginer une raison pour laquelle quelqu'un irait dans un donjon qui ne droppait rien d'intéressant. C'était plutôt impensable qu'un Éveillé irait dans un endroit sans bénéfices possibles.

    De plus, un Éveillé pouvait juste utiliser le registre pour entrer dans un donjon. C'était d'ailleurs pourquoi il était affecté à cet endroit.

    Il regarda de l'autre côté de l'entrée ouverte et pouvait voir que la barrière s'était déjà formée. C'était un signal indiquant que quelqu'un était à l'intérieur du donjon.

    "Ha, fuck. Il faut que je demande de l'aide rapidement."

    Pour les Éveillés, les drabbits étaient classifiés comme étant des monstres de bas niveau mais pour les civils, c'était juste des monstres. Oh-joonhwan était sur le point de passer un coup de fil quand la barrière se troubla et un homme en sortit.

    "Uh uh ?"

    Avant qu'il n'ait pu pressé le bouton d'appel, Joonhwan se pétrifia. Woojin s’avançait lentement quand il croisa le regard de Joonhwan.

    "Ah, j'ai ouvert la porte et suis entré par curiosi..."

    "Tu...tu est un Éveillé ?"

    À la question de Joonhwan, Woojin se demanda ce que ces mots signifiaient. Avant qu'il ne puisse parler, Joonhwan enchaîna rapidement.

    "Whew. Tu as presque pris 10 ans de ma vie. Laisse une trace de ton entrée s'il te plaît. Whew. C'est plutôt chanceux. Mais pourquoi est-ce-que tu est entré dans un donjon sans rien d'intéressant ? Tu l'as complété en solo donc tu dois être assez fort."

    Il passa le registre de l'entrée du donjon à Woojin. Il écrivit nonchalamment son nom et sa position et resta bref par la suite.

    'Pourquoi crois-tu que je suis entré ? Je voulais prendre le métro jusque chez moi'

    Il n'avait pas d'explication donc il pensait que ce serait plus facile de rester silencieux. L'autre homme fabriquait une excuse pour lui. Après avoir tout signé, Woojin posa une question avec assurance.

    "Je peux y aller maintenant ?"

    "Ah, oui tu peux y aller."

    Après avoir pris à peine quelques pas, Woojin se retourna pour poser une autre question. Cinq ans n'étaient pas un aussi petit intervalle de temps qu'il aurait cru de prime abord. Après tout, il semblerait que donjons et Éveillés étaient apparus dans ce laps de temps.

    "À combien s'élève les frais de bus ces jours-ci ?"

    "Quoi ?"

    Qu'est-ce-que c'est que ce bordel ? Il avait entendu que presque tous les Éveillés étaient riches.


    (Note : Et encore une note. Alors certains l'auront peut-être déjà remarqué mais j'ai modifié le premier post pour me conformer aux quelques règles du forum. Pas très important pour vous mais j'y parle vaguement de mon rythme de sortie. Il s'agit toujours d'une phase de test pour moi mais je devrais pouvoir vous assurer au moins 3 chapitres par semaine. Mon réel objectif quant à lui serait de vous procurer avec un chapitre par jour et si possible à une heure fixe qui sera vraisemblablement 20h00. C'est juste un objectif donc ne nous emballons pas mais comme ça saurez un peu plus à quoi vous attendre.
    Sinon je vais rajouter les messages du système par moi-même dans les chapitres précédents car il y a trop de notes et elles sont super longues, dit-il en écrivant une note énorme. Enfin soit, c'est tout (lol) et à demain j'espère, pour le prochain chapitre.)
  • Merci pour ce chapitre.
    Cette phrase me dérange: La trentaine de drabbits remplissant la station de métro fut vaincue en une question de moments.
    bon après c'est super fluide bravo.
  • janvier 2017 modifié
    Mmm je suis d'accord avec toi Vymarel. C'est une traduction trop littérale de l'anglais. Je vais changer ça pour en l'espace de quelques instants à mon avis. Merci pour ton retour.
  • merci pour le chapitre
  • merci pour le chapitre
  • Merci pour ce LN =D
  • Merci pour le chapitre
  • Merci pour le chapitre!!!!
  • mars 2017 modifié
    Chapitre 6 - Donjon fermé(2)

    (En chanson : Il est 8h. Voici. Le chapitre)

    "Le monde a beaucoup changé."

    Woojin regardait par la fenêtre du bus et marmonnait en observant le paysage. Les frais de bus avaient augmenté de 300 won mais le changement le plus notable qui avait attiré son regard était le faible nombre de voitures sur la route.

    La télévision intégrée dans le bus parlait des différentes stations de métro et sorties qui avaient été attaquées avec succès. Ça continuait encore et encore sur des sujets semblables.

    'Si l'assaut du donjon est couronnée de succès, nous serons en sécurité pendant au moins quelques jours et au plus quelques mois. Par contre, si c'est un échec, les monstres seront libérés.'

    Les nouvelles continuait de défiler sans cesse. Cela commençait à aider Woojin à combler le trou de ce qui s'était passé durant les 5 dernières années. Dans la section actualité internationale, ils parlaient des monstres qui avaient surgi de stations de métro à Tokyo et ils avaient dû mobiliser l'armée pour les bloquer.

    Les zones résidentielles autour des stations de métro étaient de l'histoire ancienne.

    Si la capture d'un donjon échouait, on n'avait aucune idée de quand les monstres se déchaîneraient. C'était comme vivre à côté d'une bombe. Par conséquent, personne ne voulait vivre à proximité des stations.

    Les gens plaisantaient en disant que vivre à côté d'une centrale nucléaire était plus sûr que de vivre à côté des stations de métro.

    La population de Séoul avait bien évidemment considérablement diminué ce qui avait conduit à la diminution du trafic. Le bus roulait donc à toute vitesse.

    Quand le bus s'arrêta, il se sentit soudain comme si le monde devant lui tournait jaune.

    "La mai ... maison ... .."

    L'appartement, qui était autrefois la maison de Woojin, n'était plus là.

    "......."

    Il était tellement choqué qu'il avait du mal à dire quoi que ce soit. L'appartement dans lequel Woojin avait vécu avait disparu.

    À l'origine, c'était un appartement haut de 5 étages. Il y avait toujours eu des discussions concernant sa reconstruction mais en 5 ans, il avait disparu. Il ne se serait jamais douté qu'un imposant édifice prendrait sa place.

    Même en y jetant qu'un rapide coup d'œil, il pouvait affirmer qu'il ne s'agissait pas d'un appartement. La structure ressemblait à un immeuble de bureaux qui se dressait fièrement. Woojin observait l'immeuble de près et le gardien lui lança alors un regard soupçonneux. Le garde de sécurité finit par l'approcher.

    "Qu'est-ce que tu fais ?"

    Le gardien le questionna abruptement et Woojin dut refouler sa colère. Woojin ne pouvait pas le tuer juste parce qu'il ne l'aimait pas. Il ne pouvait pas non plus damner son âme juste pour la satisfaction que ça lui apporterait. Ce genre d'actions n'était acceptables que sur la planète Alphen.

    Ici c'était la Terre.

    Woojin ravala sa colère et il pressa sa main contre sa tempe. Au bout d'un moment, il eut l'impression que sa colère s'était quelque peu calmée.

    "Qu'est-il arrivé aux gens qui habitaient ici ?"

    "Hein?"

    "Les gens qui habitaient l'appartement avant que ce bâtiment ne soit construit!"

    "Non, je voudrais savoir pourquoi tu me demandes ça..."

    Le gardien de sécurité, qui jusqu' à maintenant l'avait dévisagé, détourna soudainement ses yeux emplis de surprise. Comment le regard de quelqu'un pouvait-il devenir si effrayant?

    "Je ... je ne sais pas. Cet endroit était en ruines avant que ce bâtiment ne soit construit."

    "En ruines ?"

    Les veines sur le front de Woojin se mirent à pulser avec force. Le garde de sécurité eut une sueur froide en voyant son expression.

    De nombreuses personnes étaient mortes il y a 5 ans durant l'Éruption des Donjons. Il ne serait pas incorrect de dire que tous ceux qui utilisaient le métro à l'époque étaient tous mort.


    Si un donjon ne pouvait être complété en un mois, le donjon entrait alors en éruption et les monstres en jaillissaient. Un nombre incalculable de personnes avaient été tuées ou blessées quand cela s'était produit.

    Séoul était trop vaste et trop lente pour réagir aux changements soudains. Ils avaient même largué des missiles sur les lieux que les monstres avaient envahi.

    "Quand ... quand les monstres sont apparus, Jichun fut transformé en ruines. Alors pourquoi tu t'emballes?"

    Woojin refoula sa colère quand il entendit les mots du gardien de sécurité.

    'Calme toi. Reste calme.'

    Ce n'était pas le moment de s'en prendre à quelqu'un. Sa famille était vivante. Ils étaient définitivement vivants. En se raccrochant à cette idée, Woojin fut à peine capable de contenir sa rage.

    Ce serait ridicule pour lui de se déchaîner sur la base d'une simple hypothèse. Ce serait inconvenant pour un mage comme lui qui usait en priorité de son cerveau.

    "Whew. Cela fait seulement cinq ans. Il y a plein de façons de les retrouver."

    Il pensait qu'il était revenu après vingt ans mais seulement cinq ans s'étaient écoulés. Oui, seulement 5 ans. S'il se rendait au bureau de l'arrondissement, leur dernière adresse connue devrait s'y trouver. Il saurait alors s'ils étaient encore en vie en consultant le registre familial.

    'Ah, je ne connais pas mon numéro de sécurité sociale.'

    Il avait reçu son NSS au cours de sa deuxième année de lycée, mais il n'avait aucune idée d'où il pouvait bien se trouver. Cependant, il pourrait aller à son ancien lycée pour obtenir son NSS.
    (Note : NSS = numéro de sécurité sociale)

    Il pouvait le retrouver en fouillant dans les dossiers des étudiants. Et s'il avait de la chance, il pourrait aussi trouver le numéro de téléphone de ses parents qu'il avait oublié.

    Comme il commençait à mettre un plan sur pied, une sensation de calme monta en lui.

    Oui, toute sa famille était en sécurité. C'est juste qu'il ne les avait pas encore trouvés. Il était déjà 18h00 passé, donc il ne pouvait pas retourner à son école pour faire sa requête. Il était coincé.

    Ce n'était pas très compliqué de décider ce qu'il voulait faire ensuite.

    Il devait trouver un endroit pour dormir, et ....

    Grognement.

    Woojin plongea sa main dans sa poche et palpa les 5800 won qu'il possédait. Woojin pivota sa tête et aperçut un restaurant dans un immeuble de l'autre côté de la rue.
    (Note : 5800 won = 4,66€)

    Woojin traversa la rue d'un pas rapide.

    *

    "Ha. Quel genre de soupe au riz coûte 6000 won? "
    (Note du traducteur originale : Vous obtenez une soupe et un bol de riz + banchan. Fondamentalement, vous retournez alors le riz dans la soupe. Certains restaurants sont consacré à ça.)

    Woojin se plaignit tandis qu'il buvait un bol de ramen. Comme il lui manquait 200 Won, Woojin avait été traité comme un mendiant et avait été chassé du restaurant de soupe au riz.
    (Note : 200 won = 0,16€)

    Bien sûr, son apparence de mendiant avait joué un rôle plus important dans la décision de le chasser que les 200 won manquants.

    Chet. Cette foutue grand-mère ne me donnerait probablement pas de soupe de riz, même si je mourrais de froid.

    Woojin pensa inutilement à la dame au cœur de glace du restaurant de soupe au riz tandis qu'il mâchait un onigiri. Il se sentait triste étant donné qu'il n'avait pas d'argent. Cependant, il n'avait pas eu un bol de ramen et un onigiri depuis très longtemps. Il trouvait donc ça délicieux.

    "Ah, où est-ce-que je vais dormir ce soir? Est-ce que je dois vraiment aller au poste de police?

    Il n'avait rien fait de mal, alors pourquoi ne voulait-il pas se rendre au poste de police? Il supposa qu'il avait commis certaines mauvaises actions... pour être tout à fait franc, plusieurs dizaines de mauvaises actions. Il avait aussi tué quelques... En toute honnêteté, il avait tué un nombre incalculable de personnes mais tout cela s'était passé sur Aphen.

    Le Kang-woonjin sur Terre était juste une personne normale ... Pas totalement normal étant donné qu'il avait disparu durant sa troisième année de lycée. Il était un enfant qui était revenu après avoir disparu pendant 5 ans.

    "Ah, je suppose qu'ils me poseraient toutes sortes de questions si je me rendais au poste de police."

    Où étiez-vous? Que faisiez-vous avant de réapparaître soudainement ? Pourquoi n'avez-vous pas essayé de rester en contact? Sa tête lui faisait mal quand il pensait au rapport qu'il devrait fournir.

    Il décida d'aller au poste de police uniquement en dernier recours. De toute façon, ce n'était pas comme s'il avait d'autres options.

    "Whew."

    Même si les prix des terrains s'étaient totalement effondrés à Séoul et que la population avait considérablement diminué, Woojin n'avait toujours pas de maison où s'installer.

    Il était extrêmement ravi de voir une épicerie après 20 ans, donc il avait acheté des friands chauds, et des boissons. À la fin, tout l'argent qu'il lui restait était 300 Won. C'était un montant qui ne lui permettrait même pas d'aller dans un sauna ou un cybercafé.

    Même les stations de métro où les sans-abri allaient n'étaient plus une option à présent. Il n'avait donc pas d'autre choix que d'assister au lever du jour dans la rue. À ce moment-là, il entendit la porte de l'épicerie s'ouvrir, il tourna alors la tête réflexivement.

    Dring.

    Alors que la porte de l'épicerie s'ouvrait, les yeux de Woojin étincelèrent en voyant un visage familier.

    C'était le destin. Il était sûr que c'était le destin.

    Do-jaemin. Le junior de l'école qu'il avait aidé plus tôt dans la soirée était en train de prendre un onigiri.

    Woojin descendit le reste de la soupe laissée à l'intérieur du bol de ramen, puis il se leva. Jaemin paya pour ses articles, puis Woojin suivit rapidement après lui.

    "Hé, l'étudiant."

    "Oui ?"

    Jaemin tourna la tête et vit un visage aussi pâle qu'un fantôme. Woojin souriait d'une oreille à l'autre.

    "Haha. J'étais sur le point de t'appeler et pourtant voilà qu'on se retrouve."

    "Pou ... pourquoi? Pourquoi voudrais-tu…"

    Jaemin prit un pas en arrière avec hésitation.

    "Est-ce que tes parents sont à la maison ?"

    "Pourquoi est-ce-que tu voudrais savoir ça?"

    Jaemin réagit sensiblement. Woojin fit un signe indiquant que ce n'était pas un gros problème. Puis, il afficha son sourire le plus digne de confiance.

    "Y compris l'incident précédent, il y a de nombreuses choses dont j'aimerais leur parler."

    "Mes parents sont décédés."

    "Hein? C'est merveil ... Non, c'est malheureux. Tu vis seul ?"

    Jaemin hocha la tête d'un air méfiant.

    "Mène la route"

    "Pourquoi?"

    "Laisse moi passer une nuit chez toi."

    Jaemin avait une expression totalement stupéfaite sur son visage. L'étrange oncle qui portait un truc en paille et qui se battait redoutablement bien, essayait d'envahir sa maison.

    "Ah, ce n'est pas gratuitement."

    Il força la main de Jaemin ouverte pour y placer quelque chose.

    300 won.

    N'était-ce pas l'argent qu'il lui avait extorqué auparavant ? Jaemin lui retourna un regard stupéfait, et comme si même Woojin était embarrassé, il sourit.

    "Haha. Je te rembourserai tout ce qu'il me manque en ce moment plus tard. Huh huh. Ah pourquoi y a-t-il une mouche ici?

    Il donna sournoisement un coup de poing dans le vide tel un boxeur. Non, c'était comme un Éveillé où le son de l'air se scindant suite au passage de son poing fut produit.

    Jaemin ne pouvait que marcher en direction de sa maison avec ses yeux au bord des larmes .
  • Merci pour ce chapitre.
  • merci pour le chapitre
  • merci pour le chapitre
  • Mdr le pauvre étudiant .. :D
    Merci pour le chapitre ^^
  • Merci pour le chapitre!!!!
  • Merci pour le chapitre
  • Merci!!!
  • Merci pour ce chapitre =D
  • janvier 2017 modifié
    Chapitre 7 - À la maison

    (Note : Ehh j'ai dépassé les 1000 lectures. Hip hip hip hourra)

    Il avait de plus en plus de regrets.

    Alors même que Jaemin entrait le code secret de sa porte d'entrée, il se lamenta à nouveau sur son sort .

    'Il n'est pas réellement une personne super bizarre, n'est ce pas ? Il est probablement arrivé en ville seulement aujourd'hui et n'avais donc peut-être pas d'endroit où rester ?'

    Woojin avait raconté une histoire plus ou moins crédible à Jaemin.

    Il lui avait dit qu'il avait perdu la mémoire 5 ans plus tôt durant l'Éruption des Donjons. Il s'était alors retiré dans les montagnes de Jiri. Dans ces montagnes, il avait servi un étrange prêtre taoïste comme maître.

    Durant son service sous ce taoïste au mauvais caractère, il retrouva soudain la mémoire. C'est pourquoi il était revenu à Séoul et qu'il était retourné au lycée où il avait perdu la mémoire.

    Woojin lui avait raconté une histoire que même un drama de série Z ne voudrait pas utiliser. Jaemin restait indécis tandis qu'il observait Woojin.

    'S'il est dans une telle situation, il ferait mieux d'aller voir la police.'

    Jaemin n'eut même pas l'occasion d'exprimer cette réfléxion à haute voix que le bruit d'une sirène de police résonna dans les airs. Woojin donna alors plusieurs coups dans le vent comme s'il attrapait des mouches.

    Jaemin se dit qu'un seul coup serait certainement suffisant pour l'assomer. Non, pour le tuer ....

    'Oh bon, je n'en ai aucune idée. Je suppose que s'il voulait me faire du mal, il me l'aurait déjà certainement fait.'

    Ddee-dik, Ddee-ro-ri. (Note du traducteur original : bruit quand il tape le code)

    La porte s'ouvrit et Woojin suivit Jaemin à l'intérieur. Il avait un sourire radieux.

    "Wow, tu as une belle maison."

    La maison était un studio ordinaire. Comme le prix des terrains était devenu bon marché à Séoul, le prix des loyers avaient diminué tandis que le nombre de maisons vides augmentaient. Cependant, les frais d'électricité et de gaz avaient également augmenté donc ça restait difficile pour les gens de vivre là.

    En effet, des monstres détruisaient constamment les infrastructures donc bien évidemment, les prix avaient augmenté.

    Le studio était assez spacieux. Il y avait encore beaucoup de place disponible même avec un lit et un bureau.

    "Haha. Je te serais redevable pour aujourd'hui. Ça te dérange si je me lave d'abord ?"

    Woojin parlait avec désinvolture tandis qu'il se dirigeait vers la salle de bain. Il enleva ses guenilles et prit ensuite une douche. Jaemin ne pouvait que soupirer en entendant les bruits étranges provenant de la salle de bain du type "Ohhhhh oui, c'est trop bon."

    "Ha ..... Je me demande si c'est convenable."

    Ils avaient discuté de divers sujets sur le chemin du retour et il ne semblait pas être une mauvaise personne. Cependant, ce n'était que son intuition qui lui disait ça.

    Néanmoins, même si Woojin n'avait pas l'air d'être une mauvaise personne, il était très certainement bizarre. Jaemin était tombé dans le rythme de Woojin et avant qu'il n'ait pu le réaliser, ils étaient rentrés ensemble.

    Jaemin grignotait l'onigiri qu'il avait acheté à l'épicerie. C'était son dîner. L'argent dont il avait besoin pour pouvoir s'acheter un dîner avait été pris par Woojin, donc il n'avait pas d'autres choix.

    "Pfiou. C'était rafraîchissant. Hé, tu as des vêtements que tu comptais jeter ?"

    "... Attends un moment."

    Woojin se comportait comme s'il visitait la maison d'un très proche cousin. Jaemin était mal à l'aise avec cette situation mais ce qui est fait est fait. Il donna à Woojin juste un t-shirt blanc de base et un short noir.

    "Tu as des sous-vêtements ?"

    "Je suis déjà un fardeau et donc ça me dérangerait un peu si je te prenais tes sous-vêtements et que je les portais.

    Woojin rit de façon effronté et il marchait sans sous-vêtements. Ensuite, il ouvrit le réfrigérateur pour prendre une bouteille d'eau et l'affona. Jaemin n'avait plus l'énergie d'être surpris à son air naturel.

    "Bon, je dois étudier maintenant."

    "OK OK. Je ne te dérangerais pendant que tu étudies. Vas-y. Erm, tu crois que je pourrais utiliser ton ordinateur par hasard ?"

    Tu demandes pour tout!

    "... Tu peux l'utiliser."

    Jaemin lui céda son bureau avec l'ordinateur dessus. Il déplia alors la table qu'il utilisait pour ses repas puis il ouvrit son livre. Jaemin commença à se concentrer tellement sérieusement sur ses études que ça en devenait effrayant.

    Après la mort de ses parents, la seule famille qui lui restait était sa grande sœur. Ce studio et même le privilège de pouvoir aller au lycée était possible grâce au sacrifice de sa sœur aînée.

    Même maintenant, elle travaillait durement dans une usine. La seule façon de lui rendre la pareille était d'étudier aussi durement.

    Jaemin étudiait si farouchement que Woojin n'osait pas lui parler.

    'Whoa. Même s'il a une belle gueule, il travaille vraiment sérieusement.'

    Woojin alluma l'ordinateur, puis il se connecta à un site d'accueil familier. Il se renseigna alors sur les donjons. L'Internet était la meilleure option pour en apprendre davantage sur les changements survenus sur Terre au cours des 5 dernières années.

    'Voyons voir. Éruption des Donjons. 5 août. Hein? J'avais aussi été invoqué plus ou moins à ce moment-là.

    Son invocation sur la planète Alphen et les stations de métro sur Terre se transformant en donjons étaient trop proches pour être une simple coïncidence. Il ne parvenait pas à s'en souvenir précisément mais son intuition lui disait que c'était arrivé exactement le même jour.

    'Ça veut dire qu'il y a un lien.'

    Pourquoi avait-il été invoqué de l'autre côté durant l'Éruption des Donjons ? Il ne connaissait pas encore les raisons exactes. Il avait juste lutté péniblement pour pouvoir survivre tout en désirant rentrer chez lui plus que tout.

    Il était plutôt insatisfait mais il passa à autre chose.

    Éveillé. Qu'est-ce que c'était ? Mmm, il semblerait que c'était juste des personnes avec des super-pouvoirs.

    Il ne pouvait pas s'empêcher d'être surpris en en apprenant d'avantage sur les Éveillés. Les Éveillés pouvaient utiliser des compétences spéciales telles que la téléportation, la capacité d'embrasement, la super vitesse etc.

    La compétence spéciale d'un Éveillé était importante, mais l'aptitude à utiliser les artefacts magiques obtenus dans les donjons l'était bien plus.

    S'ils pouvaient utiliser des objets magiques, cela signifiait qu'ils possédaient de la magie. Il ne serait pas incorrect de les regarder comme des magiciens.

    "Le monde réel a des magiciens."

    Il avait été au summum en tant que nécromancien mais il avait évolué et avait reçu des bonus incroyables pour ses caractéristiques. Et pourtant, il était vraiment surpris par tout ça.

    Puisque l'une des caractéristiques des donjons était qu'ils étaient souterrains, il était impossible utiliser des armes lourdes. Par conséquent, les Éveillés étaient fondamentalement devenus les héros de la Terre entière.

    Si on les laissait seuls, les donjons étaient des bombes à retardement qui pouvaient exploser à tout moment.

    De plus, les donjons pouvaient changer d'état.

    Ils étaient classés en trois types différents et le plan d'attaque différait pour chacun d'eux.

    Donjon - Il s'agissait littéralement d'un donjon chronométré. Si un nouveau était créé ou si une station de métro se transformait en un donjon, un compte à rebours d'un mois commençait.

    Si le donjon était complété avec succès avant que le compte à rebours ne se termine, il se transformait en Mine. Si c'était un échec, le donjon entrait en éruption.

    Mine - Au début, c'était au départ juste une façon de parler, mais le terme avait fini par s'imposer. Par conséquent, même le gouvernement avait adopté ce mot. Les donjons conquis n'invoquaient que des monstres basiques et c'était à ce moment-là que l'exploration se passait. Les monstres de base possédaient une certaine valeur et parfois il était possible de trouver des artefacts.

    Ces mines se réinitialisaient après un certain temps. Au mieux, elles prenaient quelques mois pour se réinitialiser, au pire quelques jours. Personne ne savait quand les donjons se réinitialiseraient donc des fonctionnaires étaient assignés à la surveillance des donjons.

    L'éruption d'un donjon - C'était un événement horrible où l'assaut d'un donjon avait échoué après la période d'un mois. Comme le mot l'indiquait, le donjon éclatait.

    La barrière s'écroulait et les monstres déferlaient alors à l'extérieur.

    Woojin quant à lui, était entré dans la [première sortie de la station Gwachun] et c'était une mine. De plus, le rang des monstres de base était si bas que des Pierres de Sang n'apparaissaient même pas. Le drabbit lui-même n'avait aucun usage particulier. C'était devenu une mine abandonnée quand la décision fut prise que ce donjon n'avait aucune valeur. Occasionnellement, il était utilisé comme un donjon calme où les Éveillés débutants pouvaient s'entrainer. Cependant, cela se produsait très rarement.

    Woojin rechercha alors la guilde du marteau.

    Il voulait connaître l'identité de l'imposant édifice construit là où se trouvait autrefois sa maison. Il était réellement curieux.

    Le cou de Jaemin se raidissait comme il étudiait, il s'étira alors la nuque un instant. Il jeta un coup d'oeil au moniteur sur un caprice, et ses yeux s'arrondirent.

    "Euh? Ajeossi connaît la guilde du marteau ?"

    "Hein ? Hé, appelle-moi hyung. Et sinon tu sais ce que c'est ?"

    (Note : Ajeossi veut dire oncle et hyung veut dire grand frère mais ils ont aussi une autre utilité. Ajeossi sert à notamment à désigner un homme d'âge moyen. Quant à hyung, il peut être utiiisé quand un garçon s'adresse à jeune homme plus âgé que lui. En l’occurrence, Woojin ne veut pas qu'il l'appelle ajeossi parce que ça voudrait dire qu'il est vieux. Ces appellations n'ayant pas d'équivalent français, je les garderai comme tel.)

    "Bien sûr que je sais. C'est l'une des 3 guildes ayant le plus de réussite en Corée. "

    Les yeux de Jaemin étincelèrent alors qu'il donnait une explication. La guilde du marteau, la guilde Hwarang et la guilde KH. Ces trois guildes étaient les guildes les plus puissantes de Corée.

    "Donc, ce sont des compagnies ?"

    "Euh, mmm. C'est un peu différent. Ils ont commencé comme des lieux de rassemblement pour les Éveillés mais ce sont presque des entreprises maintenant. Non, est-ce-que je devrais plutôt dire que c'est un grand rassemblement de plusieurs Éveillés ?"

    Il inclina alors la tête, confus, et Jaemin commença à organiser un peu son explication décousue.

    "Pour les Éveillés, c'est un rassemblement. Pour une personne normale comme moi, c'est une entreprise. C'est la compagnie de mes rêves. Tu ne peux pas y entrer avec de simples qualifications.

    Jaemin étudiait dur avec ces trois grandes guildes comme objectif. Les avantages pour les employés étaient exceptionnels et le revenu annuel était plutôt conséquent. S'il parvenait à rejoindre l'une de ces compagnies, il serait en mesure de rendre à sa soeur qui se battait pour lui la bonté qu'elle lui avait donné.

    "Hein, vraiment ?"

    Les yeux de Jaemin se remplirent d'étoiles, et il laissa s'échapper une voix remplie de désir. Woojin n'était pas habitué à de tels regards donc il demanda brusquement.

    "Quoi qu'il en soit, est-ce-que tu ne vas pas te faire embeter demain par ces salauds qui t'ont harcelés plus tôt ?"

    Le visage de Jaemin s'assombrit d'un coup quand il pensa à la personnalité tenace de Lee-soohyuk. Il était parvenu d'une manière ou d'une autre à s'en sortir aujourd'hui car Woojin s'était soudainement montré. Il semblerait que sa vie scolaire deviendrait très compliqué à partir de demain.

    Quand il vit son expression, Woojin dit froidement.

    "Hey. J'ai des affaires à régler à l'école, alors allons-y ensemble demain. Je résoudrai aussi tous tes problèmes en passant. "

    "En ... ensemble?"

    Jaemin se sentit inquiet quand il vit l'air confiant de Woojin.
  • janvier 2017 modifié
    Merci et bravo pour tes milles vues ^^
  • Merci pour ce chapitre.
  • merci pour le chapitre
Cette discussion a été fermée.