Trad' de Warlock of the magus world

1568101113

Commentaires

  • avril 2017 modifié
    minelix a dit :

    Riusma a dit :

    etiennealbo a dit :

    merci pour le chap , il etait pas scientifique avant? il devrait avoir une certaine maitrise de la fiole .
    tant d argent partis en fumée....

    J'ai trouvé sa bizarre aussi ^^
    Probablement que dans son univers d'origine les fiole sont plus utiliser ou dépasser.
    Il était en effet scientifique mais de ce que j'ai lu sur sa vie précédente pour l'instant, il n'était pas chimiste donc il ne devait pas, ou très peu, faire des fusions de plusieurs éléments etc.

    De plus, ici il s'agit de préparer des potions magiques, il faut donc utiliser des ingrédients spécifiques ainsi que d'utiliser les particules magiques (qu'il vient à peine de commencer à utiliser )
    Il est déjà très avantagé par le Nanoprocesseur I.A.


    Le chapitre 27 arrivera dans la nuit :)
  • c est vrai mais le principe des doses et du controle des flammes reste une partie importante d une experimentation , si c etait un eminent scientifique il devait avoir de superbes bases en chimie
    mais il n empeche que ce novel est genial donc je le pardonne , c est comme les quelques erreurs dans todag
  • etiennealbo a dit :

    c est vrai mais le principe des doses et du controle des flammes reste une partie importante d une experimentation , si c etait un eminent scientifique il devait avoir de superbes bases en chimie
    mais il n empeche que ce novel est genial donc je le pardonne , c est comme les quelques erreurs dans todag

    Il n'y a pas d'erreurs dans TODAG.
  • etiennealbo a dit :

    c est vrai mais le principe des doses et du controle des flammes reste une partie importante d une experimentation , si c etait un eminent scientifique il devait avoir de superbes bases en chimie
    mais il n empeche que ce novel est genial donc je le pardonne , c est comme les quelques erreurs dans todag

    scientifique ne veut pas dire chimiste de plus il m'a l'air spécialisé en sciences mécaniques
  • Vous pensez vraiment que les chimistes d'aujourd'hui utilise encore couramment des flammes pour chauffez XD c'est au collège qu'on utilise ca :^) (une flamme n'est pas une chaleur constante donc c'est chiant)
    surtout que lui était dans le futur donc bon ...
  • je suis au lycée ok?!!! XD nan j avoue que je base mes idées sur des speculations mais quand meme , il doit bien avoir des etudes derriere lui
  • merci pour le chapitre ^^
  • mai 2017 modifié
    Premier chapitre de la semaine
    Bonne lecture !
    Edit: Sehri
    _______________________________________________________

    Chapitre 27 : Une préparation de potion fructueuse


    Leylin déversa les résidus de l’expérience ratée dans la poubelle et respira profondément.

    « Encore ! »

    Le même processus fut répété et finalement le liquide pourpre purifié du Fruit de la Vitalité Sanguine fut versé dans le bécher.

    Cette fois-ci, Leylin se concentra entièrement sur le bécher et continua d’ajuster la température de la flamme dessous.

    Le liquide rouge et la substance verte gelée continuèrent à se combiner, ce qui donna une couleur assez jaunâtre.

    « La vie verte, la vitalité rouge sanguine. Sous l'interférence de la volonté venant des profondeurs de l’abysse, vous fusionnerez ! Furikesha Keleyahsan…. »

    Leylin chanta la dernière partie de l’incantation.

    Les différentes couleurs dans le bécher continuèrent de se combiner pendant qu’il chantait. Finalement, la substance devint un liquide bleu pâle et émettait une odeur parfumée et charmante.

    « C’est fini ! J’ai réussi à concocter la potion de force ! »

    Leylin sourit et versa le liquide bleu pâle dans un petit tube à essai.

    «  Le liquide se trouvant dans ce tube à essai de la taille d’un doigt peut fournir l’équivalent de 7 jours de nourriture et assure que le corps et l’énergie mentale de la personne soient vigoureux. C’est très prisé par les individus faisant des longues expériences et les aventuriers ! Le prix normal est de 5 cristaux magiques ! »

    Leylin agita le tube à essai et la potion à l’intérieur rayonna d’une lumière féerique.

    Une nuit passa, Leylin regarda les trois tubes à essai bleu pâle qu’il tenait tout en ayant l’air absent.

    « Avec dix sets d’ingrédients, j’ai réussi trois fois et j’ai maintenant trois potions ! »

    « Cela ne doit pas être révélé au public ; autrement je ne serais pas capable de me justifier ! » Leylin se résolut et détruisit les trois tubes à essai contenant les potions.

    « Quel dommage ! » Leylin avait légèrement le cœur brisé.

    «  Ces trois potions valent 15 cristaux magiques, mais les coûts de production ne s’élève qu’à 1 cristal magique. Cette industrie a un bénéfice ridicule, qui est de 12 fois le coût de production !!! »

    « Mais je suis incapable de les vendre pour l’instant ! Aaaaarghhh !! » Leylin était plutôt exaspéré.

    « Je ne peux pas vendre ces potions, j’ai toujours besoin de gagner de l’argent afin d’acheter des ingrédients pour continuer mes expériences ainsi que faire croire à des échecs. Je ne pourrais seulement vendre les potions les plus basiques qu’après six mois ! »

    Cette estimation était basée sur le taux de réussite de Merlin. Il ne voulait pas se démarquer et attirer trop d’attention. Par conséquent, il a dû avoir une performance un peu moins bonne que Merlin. Merlin détenait à l’époque une grande quantité d’ingrédients et pratiquait sans arrêt la préparation de potions. Ce n’était qu’après un mois qu’il a réussit à produire sa première potion. Leylin ne disposait pas de cristaux magiques donc il ne pouvait montrer son talent en Alchimie qu’après six mois.

    Il était après tout l’apprenti du Professeur Alchimiste et lorsqu’il réussira à concocter sa première potion après six mois d’échecs, il sera catégorisé comme quelqu’un ayant un talent ordinaire, du moins en tant qu’apprenti du Professeur Alchimiste, ce qui était logique.

    « Les potions ne peuvent être vendues en grandes quantités au sein de l’académie, à moins que… je puisse trouver un marché noir ? Mais voyager à l’extérieur de l’académie est trop dangereux ! »

    Leylin secoua la tête, rangea l’équipement et sortit de sa chambre.

    «  Cela prouve aussi que le fait que le Nanoprocesseur I.A possède une haute précision me donne un énorme avantage sur les tâches avec des détails difficiles, par rapport aux autres acolytes ! La suite du programme est de me concentrer et d’avancer au niveau 2 d’acolyte ! »

    « Après en avoir la possibilité, je vais respecter ce programme de vente de potions, gagner des cristaux magiques et collecter des connaissances. »

    D’après les calculs du Nanoprocesseur I.A, Leylin avait toujours besoin d’environ un an pour avancer au niveau 2.

    Après tout, ce sera plus difficile de construire les 24 runes dans son esprit comme les runes se multiplient. Il avait aussi besoin de collecter plus de connaissances.

    « Pendant ce délai, je peux continuellement collecter des données et finir de recueillir les informations à propos de la force spirituelle. Ce sera très utile pour moi dans le futur ! »

    Six mois passèrent en un clin d’œil.

    Un jeune aux cheveux bruns baissa la tête pendant qu’il marchait sur des pavés noirs, comme s’il était perdu dans ses pensées.

    Ce jeune aux cheveux bruns devait avoir treize ou quatorze ans. Son visage était anormalement pâle, comme s’il n’avait pas été à la lumière du jour depuis longtemps.

    Ce jeune était bien sûr Leylin. À ce moment-là, sa main droite était cachée dans ses manches et tenait un tube à essai. Il semblait être en train de faire un choix.

    « Cela fait déjà six mois depuis que j’ai réussit à produire ma première potion ! » pensa Leylin, qui regarda les acolytes qui marchaient à côté de lui.

    Pendant ces six mois, de nombreuses choses s’étaient passées dans l’académie. Par exemple, Fayle réalisa quelques exploits et Merlin parvint à réussir une nouvelle potion. La renommée de ces deux génies ne fit qu’augmenter.

    Cependant, Leylin était plus préoccupé du fait que Jayden ait déjà atteint le niveau 2 d’acolyte.

    Il se souvint que lorsque Kaliweir parla de cela, il n’avait pas pu cacher la peur et la jalousie dans ses yeux même en faisant de son mieux pour le dissimuler.

    Les aptitudes et les progrès d’un acolyte de cinquième grade étaient extrêmement étonnants.

    Étant un acolyte venant du même endroit que lui, Leylin n’y pensa pas tellement. Il se plongeait dans le travail qu’il avait à faire et pour un tiers, il n’était qu’un acolyte de niveau 1 ordinaire.

    Pendant ces six mois, Leylin acheta de nombreux ingrédients pour la potion de force et conduisit de nombreuses session de concoction de potions. Il investit aussi tout les profits qu’il avait gagné, en donnant des cours, dans l’alchimie. Il avait aussi décidé d’écarter le Nanoprocesseur I.A et d’essayer la plupart du temps de concocter une potion sans l’aide du Nanoprocesseur I.A, mais son taux de réussite était de 0. Jusqu’à présent, il avait dépensé une douzaine de cristaux magiques pour cela.

    Bien sûr, il avait aussi parlé de temps en temps de ses problèmes à son mentor, Kroft, et lui avait posé d’autres questions à propos des bases et des techniques de préparation. C’était très bénéfique pour son alchimie.

    Secrètement, Leylin pouvait confirmer qu’avec l’aide du Nanoprocesseur I.A, ses compétences en alchimie avaient de loin dépassé celles de Merlin et n’étaient que légèrement inférieures à celles de son mentor, Kroft.

    Aujourd’hui était le jour où il réussirai "par accident" à concocter une potion et laisserai son mentor l’évaluer.

    Cette fois-ci, le produit réussi était contrôlé par lui à travers le Nanoprocesseur I.A. Il fit délibérément quelques erreurs minuscules, donnant l’impression que cette production inférieure était faite par un acolyte, mais qui pouvait être encore considérée comme convenable pour un nouvel acolyte.

    La paume de Leylin, qui tenait la potion, se serra de façon incontrôlable.

    « C’est seulement à partir d’aujourd’hui que je vais pouvoir commencer à vendre quelques potions au grand jour et gagner quelques cristaux magiques ! Hier, j’ai entendu Raynor dire qu’il se sentait proche d’avancer de niveau. Par conséquent, ma progression ne peut lui être trop inférieure ! »

    Leylin marcha précipitamment dans le laboratoire de Kroft.

    « Leylin, as-tu plus de difficultés dans la préparation de la potion de force ? » Kroft pouvait sentir très clairement que son apprenti était différent aujourd’hui.

    «  Non Monsieur ! » Leylin inspira profondément. « J’ai déjà réussi hier soir ! »

    « Quoi ? » Le bécher dans la main de Kroft trembla, « Bien que ton talent en Alchimie a dépassé mes attentes, la préparation de la potion de force n’est pas aussi simple ! »

    Après six mois, Kroft était capable de voir les effrayants progrès de son apprenti après avoir été énormément questionné. Cependant, il pensait toujours que Leylin était incompétent dans la préparation de potion.

    Entendant cela, la main de Merlin trembla pendant qu’il était concentré à mettre une perle de cristal rouge dans un tube à essai. De la fumée noire fut émise de ce tube à essai et Merlin soupira, tournant son attention vers la scène.

    Quant à Bicky, elle se pencha directement dans leurs directions.

    « As-tu amené ta potion ? » demanda Kroft.

    « Elle est dedans ! » Leylin sortit un tube à essai bleu et le remit à son professeur

    Kroft retira le bouchon et renifla. Son visage révéla une expression étonnée.

    Il versa ensuite une goutte sur son doigt. Une fine lumière d’un blanc laiteux s’étendit d’entre ses sourcils et pénétra la goutte, ce qui la fit trembler.

    Kroft ferma les yeux, ses sourcils se plissèrent puis se relaxèrent.

    « La purification du Fruit de la Vitalité Sanguine n’est pas mal, mais tu en as trop rajouté. Il y a aussi quelques problèmes avec ton utilisation de force spirituelle, ce qui a endommagé les propriétés chimiques… Au total, il y a quelques problèmes, mais tu as réussi dans l’ensemble ! Félicitations ! »

    Kroft sourit joyeusement.

    Entendant cela, Leylin sourit aussi et Bicky le félicita en lui donnant une chaleureuse étreinte.

    Les magnifiques courbes de la jeune fille touchèrent directement la poitrine de Leylin, ce qui lui donna un sentiment particulier dans son cœur.

    « Félicitations ! » Merlin marcha aussi en sa direction.

    «  Comparé à l’Aîné Merlin, j’ai encore beaucoup à apprendre ! » dit Leylin, qui relâcha Bicky.

    « Tu n’as pas besoin d’être si humble, comparé à Merlin , tu n’as pas beaucoup de ressources. Je te garantis qu’avec ça, tu aurais été capable de préparer ta première potion après trois ou quatre mois. Dans l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre, ton talent peut être considéré comme excellent ! » s’exclama Kroft.

    « En y repensant, je suis vraiment chanceux. Premièrement, j’ai accepté Merlin qui était talentueux en Alchimie comme apprenti. Et maintenant je t’ai toi ! » s’exclama Kroft.

    « Monsieur, je vais aussi travailler dur ! » Bicky serra ses petites mains et retourna vers sa table d’expérience.

    « Finis déjà de préparer les Champignons à tête de Singe avant de dire autre chose ! » Le visage de Kroft devint sévère.

    Après cela, il donna la potion de force à Leylin, «  Cette fois, la chance a été un facteur décisif dans la préparation de ta potion. Ce que tu dois faire est de te souvenir de ce que ça fait de réussir à préparer ta première potion et de continuer à pratiquer encore plus. Ce tube à essai peut aussi être vendu ou échangé pour plus de ressources ! »

    Kroft sembla lui rappeler, « Leylin, tu dois te souvenir. Les différentes potions ont des obstacles différents pour les Maîtres Alchimistes. Bien que tu sois capable de préparer cette potion maintenant, tu vas très certainement redevenir un débutant si tu la remplace par une potion hémostatique. Donc, ne sois pas arrogant. À partir de maintenant, concentre-toi à développer ton niveau de préparation. »

    « Je le ferai ! » promis sérieusement Leylin, qui rangea sa potion de force.

    Après qu’il ait fini ses tâches dans le laboratoire, Leylin s’en alla avec Bicky.

    « Devrions-nous aller au deuxième niveau du réfectoire pour fêter ton premier succès ? »Bicky courut devant et tournoya plusieurs fois, comme si elle était un papillon.

    « Bien sûr ! C’est un honneur pour moi d’inviter une séduisante femme pour un repas ! » Leylin s’inclina légèrement, une bienséance de gentleman.

    « Hehe ! » Bicky couvrit sa bouche et rit adorablement puis son expression s’assombrit, «  Si seulement… si seulement il était comme toi ... »

    « Que se passe-t-il ? Ton Aîné Fayle est une fois de plus en train de t’ignorer ? »

    Leylin en savait un petit peu à propos de cette histoire. Pendant les six derniers mois, Bicky est devenue progressivement proche de Fayle et devint finalement amie avec lui, mais ils n’étaient que des amis normaux. ( NdT #SorsDeLaFriendZone )

    Quant à Fayle, il était constamment en train d’étudier, de pratiquer et de prendre des risques en dehors de l’académie. Il était toujours entouré de belles filles, donc il ne pensais pas trop à Bicky et de ce fait était un peu distant.

    « Ce n’est pas ça ! Fayle a une expérience très importante bientôt et il est en train de collecter des ressources, donc il est très occupé... » Bicky baissa la tête et frappa du pied un caillou en dehors du chemin.
  • merci pour le chapitre
  • Merci pour le chapitre ;)
  • Merci!!!
  • Merci pour le chapitre
  • merci pour le chap . kroft serait'il misogyne XD travaille femme!
    (je vais me faire frapper je croois)
  • Merci pour le chapitre!!!
  • merci pour le chapitre !! :3
  • Merci !
  • Merci pour le chapitre
  • avril 2017 modifié
    Deuxième chapitre de la semaine !
    Edit : Sehri
    Bonne lecture !

    ____________________________________________

    Chapitre 28 :En vente

    « Quelque chose cloche ! » une pensée traversa l’esprit de Leylin

    « Tu… est-ce que tu lui as donné les ressources de ta famille ? Pas étonnant que tu sois toujours une acolyte de niveau 1, avec tes aptitudes, tu aurais pu monter de niveau depuis longtemps ! »

    Bicky appartenait à une petite famille de Mages. Bien qu’elle soit de petite envergure, elle était quand même capable d’obtenir de rares ressources et des cristaux magiques. La famille auquel appartenait Bicky avait misé tout ses espoirs sur elle, ainsi elle recevait naturellement une somme fixe de ressources chaque mois.

    Son aptitude n’était pas mauvaise et elle est arrivée un an avant Leylin. Elle aurait pu être une acolyte de niveau 2 depuis longtemps. Cependant elle était toujours une acolyte de niveau 1 et même Leylin était sur le point de la rattraper.

    « C’est…. Ce n’est pas ça ! » Bicky fit rapidement non de la tête.

    Voyant l’expression de Bicky, Leylin secoua lentement la tête. «  Oublie ! Je ne peux pas vraiment t’aider dans cette histoire… Cependant, tu dois être plus prudente ! » suggéra Leylin.

    « Ok ! Allons au deuxième étage du réfectoire !! J’ai entendu dire que le cake au miel là-bas n’est pas mauvais... » Bicky sourit et il était évident qu’elle ne voulait pas s’étendre sur ce sujet.

    Le deuxième étage du réfectoire était un endroit spécial. Contrairement à la cafeteria du troisième étage où les aliments étaient gratuits, le service était ici payant en cristal magique.

    C’était la première fois que Leylin se rendait là. Après avoir commandé deux cakes au miel, un steak de bœuf, deux jus de fruits et la chair du Lézard à une corne, le total de la commande s'éleva à 1 cristal magique. Leylin eut le cœur serré.

    « J’ai entendu dire que si la chair de ces lézards est préparée spécialement, cela est bénéfique pour la cultivation, donc je devrais essayer ça aujourd’hui ! »

    Leylin utilisa un couteau pour couper une part de viande de lézard, leva la viande avec une fourchette et la plaça dans sa bouche. Il sentit instantanément une saveur particulière dans ses papilles gustatives. Les yeux de Leylin s’illuminèrent d’émerveillement.

    [Beep ! Un ingrédient ayant un effet bénéfique sur le corps de l’Hôte a été détecté ! Résultat : Légère progression en méditation. À noter : Il est nécessaire de l’absorber 10 jours de suite pour augmenter considérablement l’effet !]

    « Je…. » Leylin était sans voix. «  C’est une formidable nourriture, mais comment pourrais-je avoir autant de cristaux magiques ? Je peux seulement en manger pour goûter ! »

    D’un autre côté, Bicky mangeait joyeusement le cake au miel.

    Après leur repas, Leylin prit congé auprès de Bicky et se rendit vers la Zone d’Échanges.

    Leylin avait dès le départ très peu de cristaux magiques, mais maintenant il souhaitait vendre sa potion de force. Avec l’accord de Kroft, il pouvait gagner des cristaux magiques en préparant et vendant plus de potions de force.

    Après avoir marché à côté des stands désorganisés, Leylin arriva au stand de Woox, le stand où il avait acheté des ingrédients durant sa dernière visite.

    « Leylin ! C’est encore toi ! Tu as dépensé une douzaine de cristaux magiques durant ces 6 derniers mois ! Tu n’as toujours pas laissé tomber ? » Woox était toujours aussi gros.

    « L’alchimie est merveilleuse, je ne peux pas me permettre d’abandonner ! » dit Leylin, plaisantant à moitié.

    « Cependant je ne suis pas ici aujourd’hui pour t’acheter des ingrédients. » dit Leylin en présentant la potion de force à Woox, «  Regarde ça ! »

    « C’est….. » Woox était bouche bée, « Tu as réussi ? »

    « Bien sûr ! » Leylin sourit légèrement.

    Woox fit alors une inspection et après s’être assuré que c’était bel et bien une potion de force authentique, ses yeux brillèrent.

    « Plus d’une centaine de fois ! Tu as seulement fait une centaine d’essais et maintenant tu as déjà réussi à préparer une potion de force ! Ce talent… est juste un poil inférieur à celui de Merlin ! »

    La plupart des ingrédients avaient été vendus à Leylin par Woox, donc ce dernier a été capable de déduire le talent de Leylin très rapidement.

    « Comme si ! C’est grâce aux conseils de mon mentor, Kroft ! » dit timidement Leylin.

    « Oh ! C’est encore Kroft. Il a déjà un étudiant talentueux comme Merlin, pourquoi lui ont-ils envoyés un autre étudiant talentueux ? »

    Le gros se frappa le front et laissa sortir une vois stridente, « Pourquoi ne penses-tu pas à changer de mentor ? Mon mentor, Wranke, est aussi un professeur expert en Alchimie… Il va indéniablement t’aimer ! »

    « Mes excuses ! Je n’ai jamais pensé à changer de mentor ! » Leylin refusa rapidement l’offre. Kroft l’a plutôt bien traité et il subira la foudre d’un Mage s’il change de mentor par pur caprice. Il ne voulait simplement pas prendre ce risque.

    « Quel dommage…. » Woox secoua sa tête. Il savait qu’il s’accrochait désespérément à un semblant d’espoir.

    « Bien ! Je vais te donner 4 cristaux magiques pour cette potion de force, qu’en dis-tu ? » demanda Woox.


    Bien que la potion de force valait 5 cristaux magiques, un prix de 4 cristaux magiques était raisonnable étant donné que le marchand devait se faire du profit avec.

    « C’est un prix équitable, échange-moi ces cristaux magiques contre des ingrédients nécessaire à la préparation de la potion de force ! »

    « Ok ! Si tu souhaites vendre d’autres potions de force plus tard, je vais tous les acheter pour un prix de 4 cristaux magiques par potion ! » Les yeux de Woox flashèrent.

    Un acolyte avec un talent en Alchimie qui était un poil plus faible que celui de Merlin était comme une mine de cristal qui devait encore être exploitée.

    « Certainement ! Pour un bon partenariat ! »

    Leylin et Woox se serrèrent la main et, après avoir collectés les quatre boîtes noires, il sortit de la hutte.

    « Regardez rapidement ! Des yeux du Chat Pur des Montagnes ! C’est un objet qui pourra avantager votre méditation ! »

    « Lames en acier raffinées, ainsi que des arbalètes militaires. Toutes importées du L’Empire Bleu Profond ! »

    « Plumes de flamant ! Un ingrédient précieux pour les expériences, pour seulement 5 cristaux magiques ! »

    Ici et là, de nombreux acolytes faisaient la promotion de leurs stands. Leylin vit un acolyte à robe noire lever une plume de 5 couleurs et promouvoir ses biens sans arrêt, ce qui attira évidemment une grande foule.

    « Nanoprocesseur I.A ! Scanne cette plume ! »

    [Beep ! Comparaison avec la banque de données ! Niveau de similitude : Plume de la queue d’un Martin Triste 83 %, plume de Paon domestique 64 %, bec de Grue 34%]

    Leylin regarda l’acolyte qui était encore en train de promouvoir ses produits et resta sans voix. Les plumes de flamant étaient rares, mais les plumes des trois oiseaux que le Nanoprocesseur I.A a détecté étaient tellement répandues que, même si elles tombaient sur le sol, personne ne s’arrêterait pour les ramasser. C’était évidemment une escroquerie.

    Cette situation était plutôt commune avec de tels stands. Bien que les biens soient plutôt corrects, les biens contrefaits étaient très répandus. Par conséquent, Leylin achetait toujours à l’intérieur des huttes en bois au centre de la zone.

    De plus, les acolytes étaient malhonnêtes et les chances de trouver un très bon objet dans les stand et gagner énormément étaient similaires à celles de trouver des vestiges de Mages morts.

    Leylin secoua sa tête et quitta la Zone d’Échanges.

    Trois jours plus tard, Leylin était dans son dortoir, regardant 16 tubes à essai alignés sur la table, perdu dans ses pensées.

    À l’heure actuelle, son taux de réussite à la préparation de potions de force était quasiment le même que celui de Kroft, c’est-à-dire 40 %. Cependant, vendre tout d’un coup serait la même chose que chercher des problèmes.

    « Pour l’instant, je ne suis capable que de gagner qu’un petit peu de cristaux, donc je ne vais vendre au maximum que 2 tubes à essai ! Quant au reste, je vais devoir les mettre de côté. »

    Leylin soupira et plaça les deux tubes à essai dans la bourse accrochée à sa ceinture puis rangea les 14 tubes à essais restants en dessous de son lit.

    « Je ne vais pas être capable de vendre de grandes quantités à l’intérieur de l’académie, donc je devrais mieux trouver une autre méthode en dehors. Le meilleur choix serait le marché noir ; j’ai entendu dire que les prix là bas étaient aussi chers ! »

    « Le monde extérieur est dangereux, je dois devenir un acolyte de niveau 2 avant de sortir dehors ! »

    « Ce que je vais faire ensuite est utiliser les cristaux magiques que j’ai gagnés en vendant des potions pour acheter des informations haut de gamme à Kroft et me propulser au niveau 2 d’acolyte ! »

    « Après être devenu un acolyte de niveau 2, je pourrai commencer à pratiquer les sortilèges magiques et prendre des missions au dehors pour voir s‘il y a des moyens de vendre des potions... »

    Leylin réfléchit puis demanda, «  Nanoprocesseur I.A montre-moi mes statistiques actuelles ! »

    [Beep ! Leylin Farlier, acolyte de niveau 1. Force : 2.1, Agilité : 2.3, Vitalité : 2.5, Statut : En forme]

    « Après une si longue période de méditation, ma vitalité a progressé le plus. Ma force et mon agilité ont aussi progressé un petit peu. Qu’en est-il de ma force spirituelle ? » Leylin regarda les données en face de lui et fronça les sourcils.

    « Nanoprocesseur I.A, es-tu capable de convertir ma force spirituelle en données et de me la montrer ? »

    [Données insuffisantes. Les informations sur la force spirituelle sont en cours de collecte.] répondit le Nanoprocesseur I.A.

    « Quand cela sera-t-il prêt ? » demanda Leylin.

    [Temps estimé : 155 jours et 21 heures]

    « 6 mois, hein ? C’est proche du moment où je vais atteindre le niveau 2. » Leylin hocha la tête. « Je ne prévois pas de sortir ces six prochains mois, donc ce n’est pas un problème ! »

    Leylin entra ensuite dans un entraînement minutieux.

    À part pour aider Kroft dans ses expériences quotidiennes, il préparait des potions, les échangeait contre des cristaux magiques et achetait des informations.

    En plus de la potion de force, il avait aussi acheté les formules de la potion hémostatique et de quelques antidotes de bas niveau et commença à s’entraîner à les préparer.

    Avec l’aide du Nanoprocesseur I.A, le taux du réussite n’était pas mauvais, mais cela était caché par Leylin.

    Pendant cette période, Leylin entendit aussi de mauvaises nouvelles : L’équipe de Kaliweir avait rencontré des dangers pendant une mission. Non seulement plusieurs furent blessés mais d’autres étaient morts. L’acolyte qui était arrivé ici avec lui au bord du même dirigeable, Hank l’acolyte de troisième grade sera toujours enterré dans le Marécage de l’Os Sombre.

    Leylin s’attendait à un tel résultat vu que les acolytes de niveaux 1 avaient une faible résistance magique. Ce ne serait pas normal s’ils risquaient leurs vies et n’étaient finalement ni blessés ni morts.

    Après cet incident, Kaliweir et son équipe semblèrent faire face à la réalité et baissèrent les bras en allant étudier au sein de l’académie et n’acceptant plus de missions.

    En un clin d’œil, Leylin devint un peu plus grand et son visage développa une pointe de maturité.

    « J’ai finalement 14 ans ! » Voyant que ses mains étaient devenues plus grandes, il se sentit profondément bouleversé.

    L’académie de la Forêt de l’Os Sombre semblait avoir une formation de sortilèges qui régulait la température. Leylin portait toujours une robe grise pour acolytes mais ne sentit jamais de chaleur écrasante ou de froid glacial.

    « Monsieur ! Je souhaites acheter une boule de cristal contenant des formules de sortilèges magiques ! »

    Leylin se tenait devant Kroft.

    « Oh ! Tu veux commencer à apprendre les sortilèges de niveau 0 ? » Kroft tenait une tasse en porcelaine qui émettait de la vapeur et chauffait dans ses mains puis pris une gorgée.

    « J’ai bientôt fini la constructions des runes dans mon esprit et il n’y a seulement qu’une autre chose à faire avant que je devienne un acolyte de niveau 2. Je souhaite faire quelques préparatifs à l’avance ! » dit Leylin chaleureusement.

    « Être capable de progresser en Alchimie ainsi qu’en méditation, j’en suis ravi ! » dit Kroft tout en jetant un regard vers Bicky qui se trouvait pas loin.

    Bicky avait seulement monté au niveau 2 et n’a jamais démontré de compétences extraordinaires en Alchimie. Avec ses aptitudes, cela pouvait être considéré comme un rythme faible.

    « Le prix de l’académie pour l’introduction des modèles des sortilèges magiques est de 30 cristaux magiques. Je suis capable de te faire un prix et te la vendre pour 20 cristaux magiques ! »

    « Bien que je puisse aussi te donner l’information gratuitement, je veux que tu saches que c’est seulement grâce à des efforts que tu atteindras un résultat ! »

    Kroft sourit légèrement. C’était l’autorité des professeurs. Ils pouvaient donner des tarifs réduits ou même donner des informations gratuitement. Cela dépendait de l’humeur du professeur. De ce que l’on pouvait voir, il était évident que Kroft approuvait Leylin.
  • Merci pour le chapitre :)
  • Merci pour le chap
  • Merci pour le chapitre!!!
  • merci pour le chap , pauvre bicky
  • merci pour le chapitre
  • Merci.
  • Merci pour le chapitre
Cette discussion a été fermée.