skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 80 – Le Sceau du Vent de l’Empereur

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 80 - Le Sceau du Vent de l’Empereur

Waouh, un sac rempli par 49 Fruits Rubis, et tous les fruits de cette tribu primitive sont ici. Un pour cinq millions, dix pour cinquante millions, et vingt pour cent millions ? Alors ça veut dire que j’ai gagné plus de deux cents millions de valeur en fruits.

Génial, mon hypnose s’est tellement améliorée que j’ai même pu hypnotiser les 157 guerriers qui étaient ici en seulement dix minutes. Ce genre d’hypnose, même Gu Xiong et Chu Shan ne peuvent s’y comparer.

Exactement. Bien que la puissance de Chu Shan et de Gu Xiong soit plus élevée que celle de Jiang Li, ils n’avaient pas à utiliser le son, les geste, et les yeux pour hypnotiser. Toutefois, leurs cellules cérébrales étaient plus faibles comparé à celles de Jiang Li.

S’ils étaient ici, ils ne seraient capables d’hypnotiser qu’environ quarante à cinquante personnes. Leur vitesse était également moindre que celle de Jiang Li. Bien que Jiang Li ne soit encore qu’un Hypnotiseur Élémentaire, ses compétences étaient déjà au-delà de son travail. Il pourrait se faire beaucoup d’argent en ne se reposant que sur son hypnose.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Il grimpa aux arbres comme un singe, et ne cessa de récolter des fruits. Avec sa vitesse, il avait ramassé un sac de 49 Cerveaux Rubis en seulement quelques minutes.

Il en mangea ensuite deux pour savoir quel goût ils avaient. Ces fruits pouvaient être directement mangés. Mais il semblait que le fruit ait un effet secondaire d’anesthésie sur les nerfs.

Heureusement, le pouvoir spirituel de Jiang Li avait déjà des fondations profondes. Il bougea son corps tout en contemplant le Cerveau de l’Univers. Ces cellules cérébrales s’activèrent rapidement, toute l’efficacité du Cerveau Rubis avait été réglée.

Soudainement, il se sentit plein d’énergie après la fatigue causée par l’hypnose effectuée un moment auparavant.

Jiang Li ressentit son pouvoir spirituel. Bien qu’il n’ait pas monté d’un niveau, ses cellules cérébrales étaient plus fortes qu’auparavant, et il était capable d’hypnotiser encore plus de personnes.

Très bien, à partir de maintenant, je vais absorber le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, manger des Cerveaux Rubis, et je veux voir quel niveau mon hypnose peut atteindre après l’épreuve. Hypnotiser deux cents personnes d’un coup ne sera pas un problème. Ensuite, il sauta sur le dos du Tigre à quatre ailes après l’avoir appelé dans le ciel.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Il voulait quitter la tribu, sinon il se ferait tuer s’il était découvert par les gens d’ici. Alors que Jiang Li était sur le point de partir, il entendit soudain le son intense d’un gros oiseau au loin.

À la nuit tombée, il avait déjà vu que le Sorcier Médecin était reparti. Mais à l’évidence il devait y avoir une connexion télépathique qui lui disait que quelque chose était arrivé à l’arbre du clan, et il était revenu rapidement.

On pouvait nommer ‘prophète’ ce genre de Sorcier Médecin primitif. Son cœur avait eu une prémonition. S’il était très puissant, il pouvait prédire tous les changements soudains de l’avenir.

C’est mauvais ! Jiang Li réalisa que ce sorcier était trop puissant, et qu’il ne pouvait pas rivaliser avec lui. Son hypnose pouvait complètement le maîtriser. Il toucha la tête du tigre et dit : « Allons-nous en. » Le tigre rugit, exténué par le vol. Le Sorcier Médecin s’approcha de plus en plus, puis cria soudainement. Jiang Li se sentit immédiatement pris de vertiges, et ce Tigre à quatre ailes se mit à tournoyer et à tomber.

Merde !  Jiang Li était sous le choc. Comment se fait-il que l’hypnose de ce Sorcier Médecin soit si puissante ? La joute mentale m’a fait voir des illusions.

Il toucha rapidement la tête du tigre et réalisa le Sceau de l’Empereur Spirituel pour s’occuper de son pouvoir. Le Tigre à quatre ailes déploya ses ailes à nouveau, mais il continuaient à tomber.

« Descend, nous ne pouvons pas rester aussi haut dans le ciel, autrement nous mourrons de façon tragique si nous tombons ! » Jiang Li savait que le Sorcier Médecin essayait de le tuer. Il ne pouvait pas complètement se reposer sur le Tigre à quatre ailes, et ce  n’était qu’en atterrissant dans la forêt qu’il aurait une chance de survie.

Ensuite, il cria à plusieurs reprises le Sceau de la Foudre de l’Empereur vers le grand oiseau du Sorcier Médecin, mais c’était inutile. Le Sorcier Médecin était trop fort, il était connecté avec son oiseau, et Jiang Li ne pouvait pas l’hypnotiser.

Le Tigre déploya ses ailes et vola vers le bas. Après avoir atterrit dans la forêt, il tomba directement au sol. Cette fois, le grand oiseau du Sorcier Médecin vola aussi directement vers Jiang Li.

Jiang Li était sur le point de sauter dans les arbres pour se cacher de l’attaque du Sorcier lorsque soudainement, tous les arbres se transformèrent en montagnes et murs de pierres. Il ne pouvait pas du tout les traverser. C’est une illusion, une illusion !  Il sut immédiatement que c’était une illusion provoquée par le Sorcier Médecin.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Il ne pouvait pas s’enfuir, parce qu’il y avait bien trop d’illusions en face de lui. S’il grimpait sur un gros arbre, il finirait avec une fracture du crâne.

« Qui es-tu ? Pourquoi as-tu volé les fruits saints de ma tribu ! »

Une sonorité résonna dans les profondeurs de son cœur. Jiang Li comprit ce que voulait dire le Sorcier Médecin. Il n’y avait pas de barrière de communication entre leurs esprits.

Il vit clairement que le Sorcier Médecin marchait vers lui. C’était un homme d’âge moyen, de deux mètres de haut, et il avait un corps parfait.

« Cerveau de l’Univers ! » Jiang Li se mit à contempler le Cerveau de l’Univers immédiatement.

À cet instant, toutes les illusions disparurent, et un poing arrivait dans son visage. La puissance de ce poing fendait l’air, et provoquait un déplacement d’air cyclonique puissant, à seulement quelques centimètres de lui.

Ce coup était trop soudain. Jiang Li ne comprenait pas du tout : il pensait que le Sorcier Médecin était lentement en train de marcher vers lui. Ce genre d’illusion mentale déformait réellement la perception de la réalité des gens.

Il était fort celui-là ! Ne pas faire ressentir de douleur aux gens et leur faire penser qu’ils étaient au paradis, alors qu’en fait ils étaient morts.

Honglong !!

Jiang Li n’hésita pas et lança son poing, montrant une explosion totale du Sceau de la Foudre de l’Empereur. La terre bougea comme si un monstre en sortait.

Les deux poings entrèrent en collision.

Le corps tout entier du Sorcier Médecin tremblait. Son bras tout entier fut fracturé en un coup ! Jiang Li revint à la charge après un saut en arrière. Ce coup montrait que la force vitale du Sorcier Médecin était plus basse que la sienne, atteignant probablement 1.6.

Jiang Li utilisait toutes les hautes technologies actuelles concernant les herbes pour sustenter son corps, il avait reçu un entraînement systématique, et après arrivé dans cet endroit, il avait utilisé la Respiration Fœtale pour absorber le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre pour entraîner son corps. À cette vitesse, la puissance de son corps pouvait se comparer à celle de ces humains des tribus primitives.

Bien entendu, les humains dans les tribus primitives étaient plus forts que n’importe quel maître ordinaire à cause de l’aura spirituelle spéciale des Cieux et de la Terre sur cette planète.

Mais le temps que Jiang Li revienne au combat, le sorcier avait disparu. CRASH !!

Un gros arbre avait été abattu par ses poings. Il n’y avait que du vide, pas la plus petite ombre.

Dans les profondeurs de son esprit, une voix résonna et dit : « Tu verras sous tes pieds, une masse de feux brûlant ton corps, des insectes venimeux qui se frayeront un chemin par tes pores, mangeant tes organes. Sens-tu que ton corps tout entier te démange ? C’est à cause des morsures des insectes… »

Bien que ce soit une illusion, la douleur était réelle.

Il y avait un homme qui avait effectué une expérience en se tailladant les poignets, il s’était bandé les yeux, puis avait utilisé une lame pour couper ses poignets. Près de lui, il y avait un compte-gouttes qui simulait le son du sang qui gouttait. Il pensait réellement que ses poignets avaient été tailladés par lui-même, et ensuite son corps était devenu extrêmement faible.

Si un hypnotiseur disait que vous étiez brûlé par le feu, vous mourriez réellement de douleur. Tous les neurones étaient contrôlés par le cervelet. Si le cervelet pensait que c’était de la douleur, votre corps ressentirait réellement la douleur.

Jiang Li vit que de nombreux insectes venimeux volaient vers lui, entraient dans son corps, commençaient à dévorer sa chair, c’était véritablement horrible. Il savait que tout cela n’était qu’une illusion, mais il ne pouvait pas prendre cela à la légère. Il se mit à débuter une Contemplation du Cerveau de l’Univers pour se défendre de l’hypnose du sorcier-médecin.

Il pouvait voir vaguement le sorcier au loin, qui sauta soudainement. Un son discordant émana de la bouche de celui-ci et se dirigea vers Jiang Li. Si Jiang Li se relâchait un peu, l’illusion serait plus grande, et la douleur serait indescriptible. Donc il ne pouvait pas du tout bouger.

Le sorcier n’osa pas s’approcher davantage, même si maintenant il utilisait l’illusion spirituelle pour piéger Jiang Li. Mais s’il devenait distrait, Jiang Li deviendrait incontrôlable.

Des illusions spirituelles arrivaient sans cesses vers Jiang Li, malgré le fait qu’il utilisât le Cerveau de l’Univers pour se défendre. Les compétences en hypnose de ce sorcier-médecin étaient plus puissantes que celle de Gu Xiong et de Chu Shan. Il ne savait pas s’il avait atteint le monde de la Grande Stase.

La Stase comportait trois étapes : la Petite Stase, Ia Grande Stase, et la Stase Éternelle. Le pouvoir spirituel de chaque étape était différent, si quelqu’un atteignait la Stase Éternelle il pourrait scanner toutes les directions d’une simple pensée.

 

Soudain, ce sorcier se mit à prier, et sa position devint sacrée. Il cracha du sang frais, et ses yeux brillèrent d’une lumière verte, ressemblant à un démon du feu bondissant.

Jiang Li eut soudain l’impression que son illusion s’était multipliée par dix.

Mais Jiang Li s’était préparé au préalable : il sortit sa pierre opaque et la mordit, puis il entra dans le monde de la Respiration Fœtale.

Les illusions disparurent lentement, puis soudain, le sorcier hurla et du sang coula de ses yeux, son nez, sa bouche et ses oreilles. Il tomba au sol et mourut sur le champ.

Pourtant déjà au niveau de la Grande Stase, le sorcier ne pouvait cependant pas vaincre la pierre opaque.

Pfff… Jiang Li était soulagé et un son se fit entendre dans sa tête. Ah, l’entraînement du Sceau Spirituel de l’Empereur a commencé. Cette fois, ce sera quoi ? Le Sceau du Vent de l’Empereur ?

Ce sorcier-médecin d’une tribu primitive l’avait aidé à enclencher l’entraînement au Sceau de l’Empereur Spirituel au prix de sa vie. Jiang Li ne se souciait pas trop de cela, et entra dans le Domaine du Rêve, et vit à nouveau un grand homme vêtu de blanc. Au-dessus de lui se tenait le Cerveau de l’Univers formé par les étoiles.

« Félicitations pour avoir ouvert le deuxième entraînement du Sceau de l’Empereur Spirituel, le Sceau du Vent de l’Empereur. Parmi les neuf sceaux, la foudre représente le pouvoir offensif, et le vent représente la vitesse… »

Le vent représente la vitesse ? En ce moment, ma vitesse est déjà très élevée. Si je maîtrise le Sceau du Vent de l’Empereur, plus le Sceau de la Foudre, à quel point vais-je devenir puissant ?  Jiang Li écoutait attentivement.

Le Cerveau de l’Univers au-dessus de la tête de cet homme étincela une fois encore, soudainement en contemplation. Toutes sortes de vents s’étaient rassemblés dans l’univers. Il y avait : la brise, la brise fraîche, le vent chaud, la tornade, l’orage interstellaire… Tous ces types de vents étaient utilisés pour la contemplation.

Au même moment, l’homme émit un son. C’était différent du tonnerre ; c’était le son de toutes sortes de vents. Un éclair à la vitesse de la lumière et un puissant coup de vent…

 

Cet article comporte 6 commentaires
  1. Merci pour le chapitre
    j espérer le sceau du l’empereur du vent a porte plus que technique de vitesse ,qu il aura d’autre des technique ressemble a celle de Kazuma Yagami et Linley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top