skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 60 – Énorme Changement

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 60 - Énorme Changement

À la nuit tombée, il se rendit au parc une fois encore. Big Black cultivait encore et lorsqu’il sentit Jiang Li arriver, il ouvrit les yeux, qui émettaient une lueur verte effrayante. Il miaula et Jiang Li sentit que sa tête lui tournait légèrement. Il était tout à fait évident que cette hypnose était très profonde.

Hmm ? De l’hypnose ?

Il se mit à rire et tendit la main pour sortir Big Black hors de la maison des chats. « Big Black, ton hypnose n’est pas mauvaise. Tu peux hypnotiser les personnes ordinaires maintenant. Aujourd’hui, je t’ai apporté quelque chose de bon, tu veux voir ? »

Il sortit l’Essence Lunaire.

Big Black sauta joyeusement tout autour de lui.

« Il faut la prendre doucement, bois-la goutte par goutte. » Jiang Li extirpa une goutte et la mélangea avec un peu de sérum nutritionnel pour que Big Black puisse la boire.

Presque immédiatement, une ondulation d’éclat de lune brilla du corps de Big Black, lui donnant l’air particulièrement inquiétant.

Après un court instant, l’éclat lunaire se dissipa du corps de Big Black et la voix du chat donna l’impression d’avoir subi un changement. Il pouvait émettre plus de sons et de syllabes.

C’est l’Essence Lunaire véritable d’après les histoires des temps anciens, les animaux qui la consomment peuvent se transformer en monstres. Jiang Li avait de l’espoir. Je me demande quelle sorte de changement cela va être ?

« J’en veux encore, j’en veux encore ! » Big Black utilisa ses griffes pour écrire sur le sol.

Jiang Li donna une autre goutte à Big Black.

Juste comme ça, il nourrit Big Black goutte par goutte jusqu’à ce que toute la bouteille soit vidée. Alors, Big Black se mit à cultiver à nouveau la Contemplation du Cristal.

Après approximativement une heure, Big Black se leva soudain, tous ses poils hérissés. Son corps émettait un tempérament similaire à celui d’un tigre. Il semblait endormi mais n’était pas endormi, il semblait réveillé mais n’était pas réveillé.

Roar !

Il rugit comme un tigre féroce qui dévalait la montagne. Une rafale de vent se mit à souffler, le nuage suivait le dragon et le vent suivait le tigre.

Troisième étape du Sommeil Profond ?

Jiang Li était sous le choc. Comment a-t-il fait pour cultiver si rapidement ? Bien que je sache que les animaux puissent cultiver de nombreuses fois plus vite que les humains, ceci est bien trop miraculeux.

« Qu’en penses-tu ? Jiang Li, je suis fort, n’est-ce pas ? » Big Black écrivit ces mots et il y avait de la satisfaction dans son regard. « C’est de l’Essence Lunaire ? J’ai l’impression que mes cordes vocales sont en train de changer et je peux émettre plus de sons. Si je continue à la boire, un jour, je serai capable de parler le langage humain. »

« Parler le langage humain ? » Jiang Li acquiesça. « Ce n’est pas impossible, l’Essence Lunaire et l’Essence Solaire peuvent véritablement faire changer les animaux. »

« Jiang Li, donne-moi ta puce. » écrivit Big Black. « Si j’ai un ordinateur, je pourrai apprendre plus de choses à propos des humains et je pourrai aussi apprendre tout seul sur Internet. »

« Tiens, je vais t’apprendre comment t’en servir. » Jiang Li pensait que c’était une bonne idée et achèterait un ordinateur à Big Black. Maintenant, Big Black pourrait se connecter à Internet et étudier.

En prenant la puce de Jiang Li, Big Black appuya sur un bouton et un écran holographique apparut. Il apprit à s’en servir et vit le compte en banque de Jiang Li dessus. Il écrivit dédaigneusement : « Jiang Li, c’est tout ce que tu as comme argent sur ton compte ? »

« Je n’ai pas le choix. Tout a été dépensé. Il ne me reste que l’Essence Lunaire maintenant, mais je gagne pas mal avec l’hypnose. » Jiang Li raconta à Big Black comment il avait volé la famille de Zheng Wenbing au marché noir de Xu Hua City.

« D’accord. » opina Big Black.

« Après t’être familiarisé avec ton ordinateur, je t’enseignerai mes techniques récentes d’hypnose et mon expérience de cultivation. Je t’enseignerai dans tes rêves encore une fois. On gâche trop de temps en parlant mais maintenant j’ai besoin que tu coopères avec moi de manière à ce que je puisse t’hypnotiser. » Jiang Li agita la main et utilisa quelques signes de mains hypnotiques, mais Big Black n’était même pas affecté.

Finalement, Big Black coopéra et ensuite il fut petit à petit hypnotisé. Jiang Li lui enseigna son expérience récente en hypnose et la technique du [Fourneau du Cœur du Singe].

Sept heures après, Jiang Li et Big Black se réveillèrent en même temps du rêve. C’était déjà le matin du deuxième jour et Jiang Li alla acheter un ordinateur pour Big Black.

Big Black attendit jusqu’à ce que Jiang Li soit parti et mit la puce dans sa bouche. Son corps bondit et il sortit du parc. Il se rendit à la gare et monta dans le train qui partait pour Xu Hua City.

Maintenant, les animaux de compagnie étaient acceptés dans les trains et les bus. Ils n’avaient même pas besoin d’acheter un ticket.

Un animal de compagnie pouvait prendre n’importe quel train ou bus pour n’importe quel coin de la Terre.

 

À Xing Hua City, le bâtiment An Quan.

Jiang Li venait juste d’hypnotiser 25 personnes avant de s’arrêter.

« Jiang Li, tes progrès sont tellement énormes. Tu a augmenté ta limite journalière de 5 à nouveau. » Chu Xi Xi était très choqué par la croissance de Jiang Li.

« Ce n’est rien, je bois deux bouteilles d’Essence Lunaire chaque jour. » dit Jiang Li. « Ce n’est pas étonnant que mes progrès soient si rapides. »

« Je souhaiterais que tu t’améliores encore plus vite. » Le visage de Chu Xi Xi était fatigué. Elle semblait être stressée à propos de la Corporation Sun and Moon. « Si tu peux devenir un Hypnotiseur Secondaire, alors nos affaires à Xing Hua City s’amélioreront grandement. »

Un Hypnotiseur Secondaire était comme une carte de visite en plaqué-or. S’il restait à Xing Hua City, même le maire devrait venir et lui souhaiter la bienvenue. L’influence d’un Hypnotiseur Secondaire était trop grande.

Chu Shan ne restait même pas dans de petits endroits comme Xing Hua City.

« Aujourd’hui, ton revenu est de 16 000. Cela a été transféré sur ton compte. » Chu Xi Xi signala à Jiang Li de vérifier. « À partir de maintenant, tu n’as plus à rembourser ta dette. Tout ce que tu gagnes est à toi. »

Il avait hypnotisé 25 personnes et gagné 20 000. Après la déduction de 20 % des taxes, il gagnait quotidiennement 16 000. C’était suffisant pour acheter de nombreux produits de nutrition. C’était un véritable travail et l’argent était gagné de manière légale.

« Avec la grosse baisse de prix de l’Essence Lunaire et de l’Essence Solaire, on demandera plus d’hypnotiseurs que l’on ne peut en fournir. » soupira Chu Xi Xi.

L’Essence Lunaire et l’Essence Solaire ne créaient pas d’hallucinations et ne pouvaient être absorbées que lorsqu’on l’utilisait en état de Sommeil Profond. Après la baisse de prix, de nombreuses familles les achèteraient pour leurs enfants et les autorités puissantes les achèteraient aussi. Pour faire cela, ils avaient besoin d’un hypnotiseur pour les aider à entrer en Sommeil Profond.

À ce moment-là, il y aurait une énorme demande pour des Hypnotiseurs Élémentaires et leurs prix ne feraient qu’augmenter.

« Je vais d’abord rentrer chez moi. Lorsque je gagnerai assez d’argent, j’achèterai un manoir et je changerai les conditions de vie de ma famille. » Jiang Li dit au revoir à Chu Xi Xi et se prépara à rentrer chez lui et à donner un peu d’Essence Lunaire à sa sœur aussi.

Deng Deng Deng…

Il monta les escaliers et lorsqu’il arriva à sa porte, il était abasourdi. Il vit deux personnes qui se tenaient sur son palier.

Ces deux personnes portaient des costumes noirs et des lunettes de soleil. Ils se tenaient là sans bouger et balayaient du regard les environs comme s’ils étaient des gardes. Jiang Li pouvait à peine sentir le Qi de tueur sur ces deux personnes. De toute évidence, ils avaient déjà tué auparavant !

Pourquoi ce genre de personne est apparu devant notre maison ?  Jiang Li s’avança.

« Stop, qui êtes-vous ? Il vous est interdit de vous approcher ! » cria soudainement l’un des hommes en noir.

« C’est chez moi, qui êtes-vous ? Pourquoi êtes-vous devant ma porte ? » Jiang Li était énervé, c’était là sa maison mais il y avait des gens qui la gardaient et qui ne voulaient pas le laisser entrer.

En même temps, il n’avait pas une bonne impression.

Pourquoi y aurait-il quelqu’un qui se tiendrait à l’extérieur de sa maison ?

« Ta maison ? » Un homme en noir eut un rire sinistre. « Ton nom de famille est Jiang ? »

« C’est exact, mon nom de famille est Jiang. Qui êtes vous donc ? » Jiang Li releva la tête. Il voyait bien que ces deux hommes en noir étaient très forts. Ils n’étaient certainement pas des gardes du corps normaux. Ils étaient probablement des guerriers qui avaient eu des expériences fréquentes sur les champs de bataille. Jiang Li se tint sur ses gardes.

« Puisque ton nom de famille est Jiang, alors je vais t’emmener à l’intérieur. » Un homme en noir s’avança et leva la main pour l’attraper !

Crac crac…

Ses bras étaient très gros et puissants. Il essaya d’attraper l’épaule de Jiang Li. On pouvait voir que c’était un art martial de rang C, la [Soumission de la Griffe du Dragon] !

[Dragon Bleu Émergeant de l’Eau] !

La [Soumission de la Griffe du Dragon] était un art martial militaire. Seuls les soldats pouvaient la maîtriser complètement.

L’attaque était très féroce et avait pour intention d’écraser les épaules de Jiang Li.

L’esprit de Jiang Li était très aiguisé et pouvait sentir la moindre parcelle d’animosité. Il savait que cette personne était en train d’essayer intentionnellement de le blesser. Oh non, ne me dites pas que ces personnes ont pris le contrôle de papa et de petite sœur ?

Il était inquiet et ne retint pas son attaque.

Crac !

Il ne réfléchit même pas et fit un geste du tranchant de la main. C’était la [Veine Coupée] de l’[Art de la Capture et de la Bagarre]. Sa main douce coupa les poignets et se connecta en premier même s’il avait attaqué en dernier. Sa vitesse était très rapide.

Le poignet de l’homme en noir fut tranché et émit un son clair de craquement alors qu’il était encore à dix centimètres de l’épaule de Jiang Li.

« Hein ? » Il y avait de la surprise sur le visage de l’homme habillé en noir. Sa main se retira soudainement et il donna un coup de poing.

Son poing fit des bruits de hurlements dans l’air et semblait être très trouble. C’était l’art martial de rang B, le [Poing des Dieux et des Démons], l’[Apparition des Dieux et des Démons] !

Un garde du corps aussi fort ? Il est aussi fort que Châtiment Sanglant.  Jiang Li était aussi sous le choc. Il concentra son esprit alors que le [Sceau de l’Empereur Spirituel] martela. Il était rapide comme le vent et écrasa son poing de plein fouet.

Bang !

Les deux mains entrèrent en contact comme des vents tournoyants s’écrasant l’un contre l’autre. Jiang Li eut immédiatement l’impression que son adversaire était fait d’acier, produisant un choc sur son corps avec l’impact.

Le garde du corps trembla et son corps frissonna de manière incontrôlée. Il avait ralenti pendant 0,1 seconde.

« [Os Fracassant qui Écroule les Nuages] ! »

Jiang Li fit un pas en avant et lança un poing qui s’écrasa sur la poitrine du garde du corps.

L’homme en noir ne cria même pas alors que son visage exprimait le tourment. Le corps de 100 kg s’envola comme une feuille de papier jusqu’à ce qu’il s’écrasât contre un mur et glissât petit à petit par terre. Ses lunettes de soleil étaient cassées et révélaient ses yeux qui jetaient un regard venimeux à Jiang Li. Il cracha soudain du sang et perdit connaissance.

Shhhhhhhh !

Alors qu’il en avait assommé un d’un coup, une lumière glaciale apparut soudainement par derrière. Un couteau fit son apparition dans la main de l’autre homme en noir et s’était levé silencieusement.

Ce couteau tenta de trancher vers l’artère carotide de Jiang Li.

La lame blanche comme neige émettait une lueur glaciale. La moindre égratignure sur la peau causerait un saignement.

Jiang Li se propulsa soudain en avant et fit tanguer son corps. Il émit des sont hypnotiques avec sa bouche alors que ses ligaments tremblaient. C’était aussi un coup provenant du [Sceau de l’Empereur Spirituel]. L’homme qui tenait le couteau fut ébahi. Il secoua la tête en essayant désespérément de garder conscience.

À cet instant, Jiang Li ne regarda même pas et saisit l’opportunité de donner une chiquenaude sur le dos du couteau.

C’était comme si l’homme en noir était foudroyé alors que la moitié de son corps fut paralysé. Bien que Jiang Li n’ait fait que claquer des doigts, même l’acier et le fer seraient tordus avec son pouvoir actuel.

Le couteau s’envola haut et se planta dans le mur.

En même temps que la chiquenaude, le pied de Jiang Li se leva et donna un coup.

[Coup de Pied au Cœur] !

Ce coup de pied atterrit précisément sur l’estomac de l’homme en noir.

L’homme en noir fut projeté vers le bas des escaliers en partant du haut du bâtiment. Il roula tout du long en s’écrasant la tête alors que du sang coulait et que ses yeux devenaient blancs. De l’écume sortit de sa bouche et il tomba inconscient.

Même s’il s’était occupé des deux hommes en noir avec quelques coups, Jiang Li n’était pas du tout négligent. Ces hommes en noir étaient très forts ! Leur force vitale avait atteint 1.0. Comment ces hommes pouvaient-ils être des gardes du corps ? Quelle genre de personnalité importante pouvait bien les commander ? Pourquoi étaient-ils venus dans cette maison. Que s’était-il passé dans la maison ?

La porte était entrouverte.

Il s’engouffra et entendit une voix. « Jiang Zhengdong. Je ne pensais pas que tu sois devenu un petit civil après avoir trahi la famille Jiang pendant 20 ans. »

Cet article comporte 10 commentaires
    1. Merci à toi 🙂
      La suite, vendredi prochain. Je ferai peut-être un petit effort pendant les vacances de février et publierai 2 chapitres par semaine. Sachant que je suis dans la zone B, donc vacances à partir du 23 février au soir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top