skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 57 – En Hypnotiser 20

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 57 - En Hypnotiser 20

Avec l’enseignement de Chu Shan, Jiang Li avait un sentiment de compréhension soudaine.

Il essayait de son mieux d’apprendre et ses prouesses spirituelles et compétences en hypnose avaient soudainement fait un grand bond. La brume de confusion d’avant avait disparu alors que les nuages se dissipaient et qu’il pouvait voir le soleil.

À la maison.

Jiang Li enseignait la cultivation à sa sœur tout en vérifiant son hypnose.

Il émit tout à coup deux sons courts et trois longs. C’était mélancolique comme les pleurs d’un fantôme. C’était là le résultat de son étude récente à utiliser les véritables paroles.

Comme on s’y attendait, Jiang Xuan fut en état de choc, son visage devint pâle alors qu’elle reculait, horrifiée.

« Petite sœur, qu’as-tu ressenti ? » demanda Jiang Li en cessant en hâte d’émettre les sons.

« Lorsque j’ai entendu le son, mon esprit est soudain devenu noir et c’était comme si je voyais des tombes isolées avec des renards qui chantaient à l’intérieur. J’ai eu tellement peur que mon cœur convulsait. » Jiang Xuan rassembla ses esprits et tapota sa poitrine. « Mon frère, ne fais pas de sons bizarres de manière inattendue s’il te plaît, ou tu vas effrayer quelqu’un à mort. »

« C’est de l’hypnose, tu dois t’en méfier. » Jiang Li la mit en garde avec sérieux. « Un hypnotiseur efficace peut utiliser les sons pour créer des illusions dans ton cerveau. Donc lorsque tu entends ces sons, tu dois être vigilante et entrer dans l’état d’esprit de la contemplation du cristal immédiatement. C’est seulement comme ça que tu ne te feras pas hypnotiser. »

« D’accord. » Jiang Xuan demanda soudainement sur un ton joyeux. « Mon frère, es-tu devenu un hypnotiseur ? Tu peux gagner de l’argent maintenant ? J’ai entendu dire que l’on pouvait gagner des dizaines de milliers chaque mois. »

« Je n’ai pas encore commencé à travailler. J’ai été occuper à cultiver ces derniers jours et j’ai eu besoin de digérer certaines choses. Maintenant, je suis finalement arrivé à quelques résultats et je peux commencer à travailler. »

Jiang Li mis sa sœur en garde avant de partir pour la Corporation An Quan.

Lorsqu’il arriva dans le grand bureau, Chu Shan n’était plus là. À sa place, il y avait quelqu’un de familier, Miss Blade.

« Félicitations Jiang Li, tu es devenu un hypnotiseur de notre Corporation An Quan. » Elle tendit la main et échangea une poignée de main avec Jiang Li. À cet instant, elle n’était plus un professeur, mais le Vice PDG de la Corporation An Quan de la branche de Xing Hua City, Chu Xi Xi.

« Puis-je commencer à travailler maintenant ? » Jiang Li ne pouvait plus attendre. « Je dois encore à la compagnie 500 000. Je suis pressé. »

« Oui, en ce moment, la demande est plus importante que l’offre pour les hypnotiseurs. Il y a beaucoup de clients, tant que tu en as la capacité, tu peux gagner de l’argent. » Miss Blade sourit. « J’ai entendu mon père dire que tu peux hypnotiser 10 personnes par jour. Je veux voir tes capacités, viens avec moi. »

« Oui. »

Jiang Li suivit Miss Blade poliment. Lorsqu’ils revinrent à la montagne, il y avait des rangées de petits cottages, jardins, fontaines, ruisseaux, piscines et autres. Les maisons étaient fabriquées dans un verre spécial, c’était de la science-fiction mêlée à un style d’architecture ancien.

C’était un centre de loisir de haut niveau. Tous ceux qui venaient ici étaient des gens riches qui venaient pour le loisir, s’entraîner chaque jour.

« Notre Corporation An Quan fait principalement fonctionner ces centres de loisirs. Qu’en penses-tu ? » demanda Miss Blade qui avait emmené Jiang Li faire la visite des lieux.

« C’est de très haute qualité. » opina Jiang Li. « Il y a beaucoup de nuances qui sont très attractives. J’ai vu une introduction en ligne disant que les masseurs de la Corporation An Quan connaissaient le point exact de fatigue du corps des gens. Après un massage, tout le corps se sentirait extrêmement bien. »

« Les masseurs ne sont pas le mieux, ce sont principalement les hypnotiseurs. » dit Miss Blade. « Dans la société moderne, il y a beaucoup de ressources et les gens se concentrent plus sur la longévité spirituelle, donc toutes sortes de centres de loisirs on vu le jour. Mais ce qui attire réellement les clients, c’est la qualité des hypnotiseurs. »

Jiang Li savait que beaucoup de personnes venaient pour le Sommeil Profond.

La qualité des hypnotiseurs était l’essence de l’attraction des clients dans un grand centre de loisirs.

Pendant qu’ils parlaient, Chu Xi Xi amena Jiang Li dans une grande salle. Cette salle était construite sur le bord d’une falaise et les gens pouvaient regarder en bas, plein de condescendance, la scène alentours. Parfois, des nuages dérivaient donnant l’impression aux gens qu’ils étaient au paradis.

Dans la salle, une femme d’âge moyen et un garçon de 13-14 ans se reposaient. Le garçon était très espiègle et courait partout. Pendant ce temps, la femme d’âge moyen blâmait un serveur.

« Mais qu’est-ce que vous fabriquez ? Pourquoi l’hypnotiseur n’est-il pas encore arrivé ? Vous me faites attendre à chaque fois, je perds mon temps. » La femme d’âge moyen était en colère comme si elle était vraiment fatiguée d’attendre l’hypnotiseur.

« Désolé. » Le serveur s’empressa de s’excuser et continua ses explications. « Nous avons trop de clients, et ils font tous la file d’attente pour les hypnotiseurs. Attendez un instant s’il vous plaît. »

« Attendre ? Nous attendons déjà depuis une heure ! L’emploi du temps de l’entraînement de mon fils est d’une heure en Sommeil Profond à midi et ensuite entraînement physique l’après-midi. Il a vraiment un emploi du temps très serré. » La femme d’âge moyen était furieuse. « Si vous me faites attendre encore, je vais changer de centre de loisirs. »

« Dans toute la ville de Xing Hua City, les hypnotiseurs du centre de loisirs de notre Corporation An Quan sont du standard le plus élevé. Si vous allez ailleurs, vous n’aurez probablement pas d’hypnotiseur même en une journée d’attente. » dit Chu Xi Xi en entrant. « Tante Mo, votre mari est un employé du conseil municipal. Il devrait savoir à quel point les hypnotiseurs sont rares en ce moment. »

« Xi Xi, vous êtes finalement là. » La femme d’âge moyen se leva et se plaignit. « Je ne dis pas que la Corporation An Quan est mauvaise, c’est juste que je suis vraiment fatiguée d’attendre. »

« Je suis venue, n’est-ce pas ? » Chu Xi Xi regarda le petit garçon qui sautait partout. « Votre fils ne coopère pas à l’hypnose à chaque fois et cela rend l’hypnose plus difficilement efficace. Vous savez cela également, donc tous ces hypnotiseurs ne veulent pas hypnotiseur votre fils. »

L’hypnose demandait de la coopération. Il fallait que les gens croient psychologiquement en l’hypnotiseur et fassent ce que l’hypnotiseur leur dise de faire. Ensuite, l’hypnose serait rapide.

Mais ce petit enfant était obstiné et ne coopérait pas. Dans ce cas, l’hypnotiseur passait habituellement quelques heures pour réussir à l’hypnotiser, et l’hypnotiseur était lui-même à moitié mort de fatigue.

Les hypnotiseurs ne voulaient pas prendre une affaire comme celle-ci car cela signifierait qu’ils ne pourraient hypnotiser qu’une seule personne par jour, ce qui réduirait fortement leurs revenus.

« C’est-à-dire que… » Il y avait des signes d’embarras sur le visage de la femme d’âge moyen. « Il est normal que les enfants bougent beaucoup, je ne peux rien y faire. Je me suis éreintée pour cet enfant. Dans toute la Corporation An Quan, vous êtes la seule qui puissiez le faire entrer en Sommeil Profond avec succès. »

« Non, aujourd’hui, j’ai invité quelqu’un, il est notre hypnotiseur numéro un de la Corporation An Quan. Il peut complètement hypnotiser votre fils. » Chu Xi Xi pointa Jiang Li du doigt.

« Lui ? » La manière dont la femme d’âge moyen regarda Jiang Li fut pleine de suspicion.

« Il est hypnotiseur ? » Le petit garçon se mit à rire. « Hohoho… Il n’est même pas beaucoup plus âgé que moi. Je ne veux pas qu’il m’hypnotise. Je ne le crois pas. Faites-le partir. »

« À quoi pensez-vous ? » La femme d’âge moyen non plus ne croyait pas Jiang Li.

« Jiang Li, c’est entre tes mains maintenant. » dit Chu Xi Xi en souriant.

« Niu ! » Les mains de Jiang Li se serrèrent et soudainement il se mit à crier sur le petit garçon, choquant son esprit.

Le petit garçon cessa de bouger et avait un air idiot sur le visage, comme s’il était trop effrayé.

« Viens par ici ! » Les yeux de Jiang Li semblaient émettre une lueur verte doucereuse. Le petit garçon s’avança comme un zombie.

Jiang Li tapota sa tête gentiment… gentiment… Immédiatement, le petit garçon arbora un air harmonieux sur le visage.

Jiang Li fit un signe de la main et dit : « Tout est comme un rêve pétillant. »

Le petit garçon le suivit aussi. « Tout est comme un rêve pétillant. »

Alors qu’il continuait, le petit garçon s’assit comme ça et entra en Sommeil Profond comme un vieux moine qui méditait.

La femme d’âge moyen s’empressa de sortir un détecteur de sommeil.

« Niveau de sommeil, 120. C’est le meilleur état du Sommeil Profond. » Le détecteur de sommeil révéla une série de nombres. Les détecteurs normaux ne détectaient que jusqu’à 100, mais ce détecteur était à l’évidence d’une technologie plus élevée.

« C’est tellement élevé ! Vous… » La femme d’âge moyen était sous le choc. Juste à l’instant, la série de sceaux de mains hypnotiques de Jiang Li étaient si magique que c’était complètement différent de ce qu’elle avait imaginé.

Auparavant, ces Hypnotiseurs Élémentaires devaient faire en sorte que son fils coopère en utilisant des montres à aiguilles, des signes de mains, des menaces et autres pour à peine réussir. Et tout ça aurait prit toute la matinée.

Mais maintenant, Jiang Li n’avait fait que rugir et le petit enfant avait été sidéré comme une poupée. Il avait tapoté l’enfant sur la tête et il était entré en Sommeil Profond. Le Sommeil Profond procurait un sens de zen. Même ceux qui ne pratiquaient pas la cultivation spirituelle pouvaient s’apercevoir que c’était vraiment bénéfique.

« Un maître, définitivement un maître. Il ne faut pas juger un livre à sa couverture. » La femme d’âge moyen devint soudainement respectueuse de Jiang Li et exécuta un signe de courtoisie. « Maître, veuillez pardonner mon impolitesse d’il y a un moment. »

Jiang Li s’empressa de retourner la politesse. « J’aide votre fils. C’est aussi un bon Karma pour moi. C’est dû à la chance. »

Lorsqu’il avait hypnotisé le petit garçon en Sommeil Profond, il y avait eu une sensation de joie au plus profond de son cœur, comme s’il partageait son état de cultivation et qu’il aidait à calmer les esprits impétueux des gens, et qu’il les délivrait d’une mer de souffrance.

Lorsqu’il avait bénéficié du tutorat de Chu Shan, son esprit était devenu bien plus profond. Ces quelques jours de cultivation l’avaient rendu complètement différent d’auparavant.

Lorsqu’il avait hypnotisé le petit garçon, il avait ressenti un bon Karma. Cela pouvait l’aider à échapper à la mort, de s’élever des cendres vers le nirvana.

Cultiver le cœur pouvait briser la barrière entre la vie et la mort. Utiliser l’hypnose spirituelle pouvait calmer la foule.

C’était totalement différent de voler de l’argent au marché noir.

En comparant les deux, Jiang Li eut le sentiment qu’utiliser l’hypnose pour alléger la douleur des autres et calmer les esprits de la foule était plus bénéfique à la cultivation.

« Je vais aller hypnotiser d’autres personnes, faites comme vous le souhaitez, prenez soin de l’enfant. » Jiang Li hocha la tête et la femme d’âge moyen lui retourna la politesse en signe de gratitude. « Maître, je vais faire connaître votre nom. »

Jiang Li et Chu Xi Xi sortirent de la salle et Chu Xi Xi soupira. « Bien sûr, ton hypnose a déjà dépassé la mienne, mais tu n’as pas encore atteint le niveau d’Hypnotiseur Secondaire. Tu as encore besoin du son pour amorcer l’hypnose. Quel est ton état spirituel là maintenant ? As-tu déjà trouvé ton chemin vers la Stase ? La Stase est aussi divisée en trois niveaux, Stase Mineure, Grande Stase, Stase Éternelle. Mon père est seulement à la Stase Mineure. »

« Entrer en Stase, comme c’est extrêmement difficile. » Jiang Li secoua la tête. « Dans le Sutra de Liu Zu Tan, un vieux maître zen qui avait cultivé pendant vingt ans ne pouvait toujours pas entrer en Stase. Ce ne fut que lorsqu’il fut éclairé par Liu Zu qu’il fut capable d’entrer en Stase. Notre génération ne peut que trouver le chemin elle-même. »

« Oh ? » Chu Xi Xi hésita. « Jiang Li, tu as beaucoup changé. Tu développes progressivement ce tempérament. C’est bien mieux qu’avant ! »

« Comment étais-je avant ? » demanda Jiang Li.

« Tu n’avais pas le tempérament d’un véritable maître, tu étais un jeune immature. » Chu Xi Xi agita la main. « Tu donnais aux gens une sensation d’immaturité, mais tu as vraiment beaucoup changé ces derniers jours. »

« Je dois encore des remerciements au tutorat du PDG Chu. » Jiang Li savait que Chu Shan avait ouvert une fenêtre dans son esprit pour qu’il puisse voir le monde bien plus excitant de la cultivation.

« Bien que tu ne puisse pas entrer en Stase, tu est quand même bien plus fort qu’un Hypnotiseur Élémentaire normal. Je veux voir combien de personnes tu pourras hypnotiser aujourd’hui. » Chu Xi Xi amena Jiang Li dans un autre cottage en haut d’une colline.

À l’intérieur, il y avait un employé du gouvernement, d’un âge moyen, qui attendait aussi un hypnotiseur.

Cette personne avait plein de cheveux blancs. Il était tout à fait évident que son travail était trop fatiguant, il devait se battre avec son intelligence et son esprit était encrassé. Il voulait utiliser l’hypnose pour alléger sa pression.

Lorsqu’il vit Jiang Li entrer, la première chose qui lui vint à l’esprit fut de l’incrédulité.

Mais par la suite, Jiang Li exécuta ses signes de mains et dit quelques mots avant de lui tapoter la tête. L’employé sombra alors directement en Sommeil Profond de manière continue.

L’ami qui était venu avec l’employé fut sous le choc, la bouche grande ouverte. En regardant les données du détecteur de sommeil, il ne pouvait pas en croire ses yeux.

Juste comme ça, Jiang Li continua à hypnotiser jusqu’à ce qu’il ait hypnotisé 20 personnes.

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top