skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 6 – Secret de l’Expert (1)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 6 – Secret de l’Expert (1)

« Je commence à aimer les prêteurs privés. On est sûr qu’ils feront le travail rapidement si l’argent est impliqué. »

Drkk, Drkk !

An Jaehyun tripota sa montre. Il vérifia son compte bancaire et vu les dix millions de won qu’il avait emprunté. Ensuite, il essuya le cadran de sa montre avant de déplacer sa montre vers sa bouche.

— Peach Store.

Maintenant qu’il avait assez d’argent, il savait où il devait aller.

La société Peach.

Cette société contrôlait plus de 70% du marché VR et contenait les dispositifs VR nécessaires pour accéder au monde virtuel. C’était aussi là-bas que l’on pouvait créer son personnage Warlord. La société Peach, bien sûr, était en partenariat avec Tobot Soft. Depuis le lancement de Warlord, plus de la moitié des acheteurs de V-Gear cherchaient à jouer à Warlord. Puisque les ventes de Warlord faisaient monter en flèche les ventes de V-Gear, il était évident que la société Peach accorderait un traitement spécial à Warlord.

Dans le Peach Store, on pouvait s’occuper de tout ce qui était nécessaire pour accéder à Warlord.

« Bien. »

Après avoir regardé sa position, An Jaehyun plaça un petit écouteur sur son oreille gauche

[Lancement de la navigation.]

★★★

 

Lorsque le dispositif de réalité virtuelle V-Gear Level 1, était apparu pour la première fois, le monde entier disait que c’était une révolution.

Mais pour la plupart des gens, ce n’était pas une révolution.

« Qui diable achèterait une console de jeu à vingt millions de won ? »

C’était vraiment révolutionnaire pour les appareils VR d’une valeur de plusieurs centaines de millions de won de les réduire à vingt millions, mais le prix était encore exorbitant. Au lieu d’essayer de réduire le coût, la société Peach avait adopté une approche différente pour résoudre ce problème.

« Vous ne payez pas pour une nouvelle console, mais pour entrer dans une nouvelle ère ! »

C’était le slogan de la société Peach, et ces derniers avaient fait beaucoup d’efforts pour créer le Peach Store.

C’était différent d’un magasin ordinaire. Sa structure en forme de pêche et ses murs élégants et raffinés étaient uniques au Peach Store. Son intérieur était encore plus étonnant.

À l’intérieur du Peach Store, on avait un accès illimité à tout contenu relatif au V-Gear.

« Profitez autant que vous le souhaitez, puis achetez-le ! » C’était leur devise.

Cet accès illimité s’appliquait pour les vingt-quatre heures de la journée. Ils étaient ouverts vingt-quatre heures sut vingt-quatre et 7 sept jours sur sept, et les Peach Stores permettaient à leurs clients d’essayer librement le V-Gear. Il y avaient même certaines personnes qui créaient leurs personnages Warlord et qui jouaient exclusivement dans les Peach Stores.

Puisque An Jaehyun avait visité ce magasin pour la première fois il y a longtemps, il s’était naturellement mis à rechercher les moindres changements. Il voyait des clients assis sur des chaises confortables, des gants énormes et des casques épais légèrement plus gros que les casques de moto. Ils étaient évidemment des clients appréciant le monde VR.

À ce moment, un employé se dirigea vers An Jaehyun.

— Comment puis-je vous aider ?

Au sourire agréable de l’employé, An Jaehyun répondit immédiatement,

— Je suis venu ici pour acheter le V-Gear Level 1 . Je suis déjà prêt à signer le contrat, alors montrez-moi le chemin.

En raison de la réponse rapide d’An Jaehyun, l’employé pensa qu’il était le type de client impatient. L’employé demanda à An Jaehyun une question obligatoire présente sur son formulaire.

— Avez-vous déjà utilisé un V-Gear avant ?

An Jaehyun s’arrêta pour réfléchir.

« Plus maintenant. »

Avant de retourner dans le passé, An Jaehyun avait rencontré des problèmes de cou en portant pendant trop longtemps un V-Gear, mais tout cela n’avait pas eu lieu dans le présent. L’An Jaehyun actuel n’avait jamais utilisé de V-Gear avant.

— Non, jamais.

— Dans ce cas, je vous recommande de faire un essai avant de l’acheter. Comme vous le savez, certaines personnes se sentent vertigineuses ou présentent des signes de mal de transport avec les V-Gears.

— Je vais juste l’acheter tout de suite.

Si An Jaehyun montrait de tels symptômes, il n’aurait pas réussi à devenir ce qu’il était dans le passé.

L’employé conduisit An Jaehyun accomplir sa requête, acheter un V-Gear. En marchant, An Jaehyun aperçut quelque chose du coin de ses yeux, et il s’arrêta.

— Attendez.

— Oui ?

— N’est-ce pas un Level 6S ? Est-ce qu’il est en vente ?

An Jaehyun pouvait voir un V-Gear émeraude, contraire aux blancs normaux, ainsi que deux programmeurs qui le testaient.

« C’est définitivement un Level 6, et un S en plus . N’avait-t-il pas été mis en vente vers fin 2036 ? »

Le Level 1 était le modèle le plus basique des V-Gears, et chaque niveau suivant indiquait une gamme de modèle plus élevée. Les modèles plus élevés montraient de meilleures performances VR, car de meilleurs équipements montraient de meilleurs résultats. La différence n’était pas trop grande. Le consensus général était qu’il y avait environ 2% de différence pour chaque niveau.

Mais ces deux pour-cent n’étaient en rien à moquer, surtout si cela s’accumulait. Une différence de deux pour-cent dans les statistiques était une énorme différence. Entre un modèle de niveau 1 et un modèle de niveau 4, il y avait une différence entière de six pour-cent ! On ne pouvait pas trouver un objet en jeu qui élevait ses statistiques de six pour-cent, peu importe combien on payait.

Le Level 4 V-Gear coûtaient environ cent millions de won. Ceux-ci étaient utilisés par des professionnels dont les moyens de subsistance dépendaient de leurs performances dans Warlord. Les modèles Level 5 ne pouvaient être obtenus que sur commande, et leurs prix montaient en flèche en fonction des options supplémentaires que démandéeas par acheteur. Quant aux modèles Level 6, ils n’étaient même pas encore en vente ! Ceux qui existaient déjà devaient encore être en phase de test.

De plus, la couleur émeraude indiquait qu’il s’agissait d’une série S. Le ‘S’ représentait « spécial », et c’était censé être les V-Gears les plus fantaisistes du Peach Store. Il n’y avait que soixante-dix-sept d’entre eux pour chaque niveau, et ils se vantaient d’un prix astronomique. Ils n’étaient pas destinés à des utilisateurs lambda ou même à des professionnels, mais à des millionnaires riches et des milliardaires, du genre à acheter des yachts par caprice.

« Ce modèle est fantastique. »

An Jaehyun avait autrefois utilisé l’un de ces modèles spécial. Quand An Jaehyun s’était fait un nom
dans Warlord, il avait été choisi comme testeur du Level 7S, et il était vraiment impressionné. Comme il utilisait toujours un modèle de niveau 3 à cette époque, il se sentait comme s’il était passé d’un vélo bon marché à la meilleure voiture de sport. Il pouvait faire tout ce qu’il voulait.

Les programmeurs qui avaient reçus les données de test VR d’An Jaehyun étaient également surpris. Ils avaient même affirmé que personne ne pouvait utiliser parfaitement les capacités du niveau 7S comme An Jaehyun.

En tout cas, le niveau 6S était juste en face de lui.

An Jaehyun était naturellement curieux.

— Désolé, mais ce modèle n’est pas en vente.

L’employé avait immédiatement coupé An Jaehyun, à quoi ce dernier ne pouvait que rire de l’intérieur.

« Même si j’avais l’argent pour acheter ça, je le dépenserais probablement sur autre chose. »

L’actuel An Jaehyun n’avait pas le capital nécessaire pour acheter une telle chose, même si elle serait en vente. Même ainsi, il ne comprenait pas pourquoi quelque chose qui n’était pas en vente officiellement était dans un Peach Store. Habituellement, la société Peach livrait directement ce genre de produit chez l’acheteur. Ce n’était pas quelque chose qui serait affiché dans un magasin publiquement, tout comme la façon dont une Lamborghini ne serait pas exposé dans un magasin automobile local.

« Cela ne peut que signifier qu’il y a un problème technique, et qu’ils l’ont rapidement préparé pour un test. »

Il était évident qu’il y avait un problème avec la machine, et les techniciens étaient dans l’affaire en raison de l’avis de l’acheteur.

An Jaehyun était curieux concernant l’identité de son propriétaire.

« Quelqu’un en Corée qui peut acheter un produit qui n’est pas encore en vente … »

En fait, il était très probable qu’An Jaehyun connaissait ce propriétaire.

« C’est elle, n’est-ce pas ? »

Ce propriétaire était aussi la personne qu’il méprisait le plus dans le monde entier.

An Jaehyun fronça les sourcils.

L’employé avait mal compris le changement d’expression d’An Jaehyun. En pensant que c’était de sa faute, l’employé s’inclina et s’excusa.

— Nous sommes vraiment désolés, mais ce produit est…

— Hm ?

Ahn Jaehyun était surpris, mais il se rendit vite compte de ce à quoi l’employé pensait.

« Les employés du Peach Store sont trop gentils. C’est presque de l’abus. »

An Jaehyun détendit immédiatement son expression.

— Non, je faisais cette tête parce que je ne pouvais pas bien voir. Si vous ne le vendez pas, c’est comme ça. Allons entamer le contrat. Ah, je vais aussi créer un personnage Warlord, alors prenez note de ça.

Aux mots d’An Jaehyun, l’employé recommença à marcher. Tout en suivant l’employé, An Jaehyun retourna sa tête.

« Ce modèle est-il vraiment celui de cette chienne ? Si c’est ça, je ne me sentirai satisfait que si je crache dessus ou fais quelque chose de similaire … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top