skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 58 – Guerrier Ours (2)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 58 - Guerrier Ours (2)

Une petite information pour vous : Du 12/02 au 21/02, il risque d’y avoir des retards vu le nombre d’exams que je vais me taper. Après les vacances, j’essaierai de passer à trois chapitres par semaine.

PS : Merci à ceux qui prennent le temps de laisser un commentaire, je réponds jamais mais je les lis toujours ^^ 

__

Fssh!

Le plastron disparut et le dos du [Guerrier Ours], envahi de poils bruns comme un champ d’herbe, s’enflamma. En même temps, les yeux d’obsidienne du [Guerrier Ours] tremblèrent violemment.

Kuoo!

Il tourna la tête vers la direction de la boule de feu. Là, un [Mage Squelette] se tenait seul. Le [Guerrier Ours] pressa ses deux pattes arrières et fonça sur le [Mage Squelette]. Sa foulée et sa vitesse dépassaient facilement les limites réalistes de son physique.

[Charge].

Avec cette compétence, il se transformait en désastre naturel sur pattes. En un instant, il réduisit la distance en tenant son bouclier devant lui. Il n’y avait rien que le [Mage Squelette] pouvait faire pour éviter le plaquage du [Guerrier Ours].

Kwang!

Un boom résonna alors que les os du [Mage Squelette] se dispersaient dans la forêt. Même après avoir causé une scène aussi horrible, le [Guerrier Ours] n’avait pas l’air satisfait puisqu’il poursuivit sa [Charge] et défonça deux autres arbres.

Uooooo!

Après avoir arrêté sa [Charge], il laissa échapper un rugissement rempli de fureur. Le rugissement résonna dans la forêt comme un brise-vent et atteignit Hyrkan qui s’enfuyait en utilisant pour appât le [Mage Squelette].

« Ouf ! »

Hyrkan laissa échapper intérieurement un soupir de soulagement.

« J’ai failli mourir. »

Trente-trois minutes s’étaient écoulées depuis le début de sa bataille contre le [Guerrier Ours]. Quatorze minutes s’étaient écoulées depuis qu’il avait réussi à attaquer ses cibles et avait retiré avec succès le plastron du [Guerrier Ours]. Après cela, le [Guerrier Ours] était naturellement entré dans sa deuxième phase.

Une fois la deuxième phase commencée, la stratégie d’Hyrkan devint simple. Comme il avait enlevé avec succès le plastron qui était sa principale priorité, il devait juste se concentrer sur les dommages plutôt que de détruire son armure. Bien sûr, infliger des dégâts n’était pas si facile non plus.

« C’est vraiment dur sans prêtre. »

La chose la plus importante était de bien aborder ses attaques.

Il avait estimé que sa puissance actuelle et son organisation étaient ceux d’une équipe de cinq à dix joueurs de son niveau. C’était impressionnant. Autant dire que c’était le style de la classe des nécromanciens, mais jouer le rôle de tant de personnes par lui-même était quelque chose que même les développeurs Warlord n’auraient pas pu prévoir.

Cependant, il y avait une faiblesse critique dans ses forces.

L’absence d’un guérisseur.

Dans une situation où tout serait fini si Hyrkan mourrait, l’absence d’un guérisseur qui pourrait le garder en vie était une lacune plus grande qu’il ne l’avait prévu.

Le rôle d’un guérisseur était absolu. Une fois qu’un guérisseur atteignait le niveau 100, tant qu’un joueur n’était pas encore mort, il pouvait le remettre sur pieds en une minute. Il y avait une compétence qui faisait revivre un allié même si ses HP tombaient à zéro. C’était grâce aux guérisseurs que les attaquants et les tankers de Warlord pouvaient rester au front face à des monstres gigantesques.

Malheureusement, l’aide d’un guérisseur était quelque chose qu’Hyrkan ne pouvait pas obtenir dans ce combat. Sa seule source de guérison était des bonbons de récupération d »HP d’une valeur de cent or chacun. En tant que tel, Hyrkan considérait ses deux [Mages Squelettes] comme ses seules lignes de survie. Quand une attaque magique touchait le [Guerrier Ours] dans sa deuxième phase, il changeait son aggro pour le mage à l’origine de l’attaque magique. Hyrkan utilisait ce fait à son avantage.

Bien sûr, ce n’était pas quelque chose sur quoi il pourrait compter sur la longueur.

« Avec ça, l’Invocation de [Mage Squelette] est en train de se rafraîchir. »

Pour commencer, l’Invocation de [Mage Squelette] avait un plus long temps de récupération que l’Invocation de [Guerrier Squelette]. De plus, il pouvait en invoquer deux au maximum.

« Ils aspirent mon pouvoir magique comme des fantômes… ah, squelettes ! »

Plus important encore, la quantité de pouvoir magique nécessaire pour les invoquer et utiliser leurs attaques magiques était énorme. Il avait déjà utilisé une grande partie des consommables qu’il avait apporté. Il avait utilisé vingt [Os Explosifs] d’une valeur de cinquante pièces d’or chacun, et avait utilisé autant de bonbons de récupération de pouvoir magique et d’endurance qu’il en avait perdu. En raison de la quantité de bonbons qu’il mangeait, il pouvait encore sentir leur saveur simplement en avalant sa salive. De plus, il avait utilisé la plupart des objets conférant des buffs qu’il possédait. Actuellement, il n’en restait plus qu’environ 20%.

Kuoo!

En entendant le rugissement du [Guerrier Ours], Hyrkan secoua la tête de droite à gauche.

« Il devrait bientôt entrer dans sa troisième phase … »

Dans un raid de boss, la quantité d’objets apportés était la clé. Si le boss avait plus d’HP que la quantité conférée par les objets amenés, le raid serait un échec. Sinon, le raid serait un succès.

Il va sans dire qu’il était idiot de risquer sa vie lors d’un raid sûr d’être voué à l’échec. C’était pareil pour Hyrkan. Un vrai expert savait quand faire marche arrière face à un échec. C’était bien mieux que de jouer l’aveugle et de tout perdre.

Bien sûr…

« S’il vous plaît. »

Bien que beaucoup comprenaient cela sur le papier, peu d’entre eux pouvaient le réaliser en action. La même chose était vraie pour Hyrkan. Bien que sa tête comprenait ce qu’il fallait faire, dans une situation où il devrait s’enfuir, Hyrkan ne le ferait pas.

C’est-à-dire que si ses projets tournaient mal, la seule chose qui restait à Hyrkan serait la destruction.

À ce moment là…

Boom!

Le piétinement bruyant du [Guerrier Ours] réduisit instantanément au silence la forêt bruyante. Bien qu’Hyrkan avait été anxieux, il fut légèrement soulagé alors que le coin de sa bouche s’incurvait légèrement. Il laissa échapper un petit souffle d’air.

— C’est enfin là !

La troisième phase avait commencé.

★★★


Il y avait une question que les joueurs connus pour être bons aux raids recevaient souvent jusqu’à l’épuisement.

— Quel est le secret pour faire un bon raid facile ?

La plupart des joueurs répondaient comme ça. Qu’il était important d’être coordonné avec vos alliés. Qu’il était important de connaître la méthode de chasse de fond en comble. Qu’il était important de se préparer à toute éventualité. Qu’il était important de garder son calme dans toutes les situations et d’avoir un bon jugement de la situation… etc. Bien qu’il s’agisse de réponses décentes, la réponse la plus précise était autre chose.

— Optez pour un monstre plus bas que votre propre niveau. Avec ça, le raid sera facile et tu feras du bon travail.

Vous devrez chasser un boss plus faible que vous.

Les monstres de Warlord étaient conçus pour qu’un joueur de niveau 100 puisse chasser les monstres sous le niveau 100. Ce n’était pas les développeurs qui avaient fait cela, mais l’intelligence artificielle derrière la gestion du système. En tout cas, il était beaucoup plus facile pour un joueur de niveau 100 de chasser un monstre de niveau 80 qu’un monstre de niveau 100. C’était typique d’un jeu RPG.

Cependant, ceux qui étaient connus pour être bons aux raids optaient habituellement pour des monstres de 10 à 30 ou 40 niveaux plus hauts qu’eux-mêmes. Un monstre Boss, de plus ! La plupart ne considéraient pas les raids comme de véritables raids si cette condition n’était pas remplie.

Si mit dans le bon sens, c’était risqué. Si mit dans le mauvais sens, c’était stupide.

Bien sûr, ceux qui jouaient pour gagner leur vie se devaient de prendre des risques et d’être stupides. S’amuser n’était pas leur principale préoccupation. Personne ne regardait les voitures rouler à quatre-vingt km/h sur une autoroute pour se divertir. Les voitures devaient rouler à environ trois-cent km/h pour que les gens puissent regarder et se divertir. Sinon, personne ne paierait l’argent pour voir une telle chose.

Alors quel était le meilleur moyen d’être à la fois preneur de risque et stupide, tout en produisant de bons résultats ?

Tout !

On devait être bon en tout !

Garder son calme et avoir un bon jugement étaient juste les bases. Audace et détermination, réaction rapide et promptitude. C’étaient là tous des traits qui devaient être perfectionnés à l’extrême.

En ce sens, Hyrkan était le meilleur.

Boom!

Après avoir entamé la troisième phase, les statistiques du [Guerrier Ours] augmentèrent de 33%. Aucune magie de débuff ne pouvait fonctionner et il pouvait utiliser [Charge] sans la limite du temps de refroidissement.

De plus, c’était effectivement devenu une machine. Il prenait pour cible tout ce qui se situait dans son champ de vision et le détruisait. Regarder la [Charge] du [Guerrier Ours] foncer sur vous, était comme regarder un camion en voie de vous écraser à pleine vitesse.

La plupart était effrayé à la pensée d’un tel spectacle.

Hyrkan, d’un autre côté, attendait un timing. Il n’esquiva pas aveuglément la [Charge] du [Guerrier Ours].

« VIENS. »

Au lieu de cela, Hyrkan appâtait le [Guerrier Ours]. Avec un gros rocher derrière lui, il attendit que le [Guerrier Ours] soit assez proche.

Alors seulement, il jeta son corps sur le côté et évita de justesse la [Charge] du [Guerrier Ours].

Boom!

Le corps du [Guerrier Ours] heurta le rocher et un son retentit. Après avoir roulé sur le sol et avoir atterrit, Hyrkan vérifia immédiatement l’état du [Guerrier Ours], puis son propre environnement.

« Reste-t-il des rochers ? »

Bien que cela dépendait de la situation, il était généralement impossible d’infliger des dégâts au [Guerrier Ours]. Au moins, pas avec la puissance actuelle d’Hyrkan. Ce n’était pas qu’il était complètement hors de moyens de lui faire des dégâts, mais que la méthode qu’il utilisait jusqu’alors était désormais à peine efficace.

Pour cette raison, la meilleure tactique était de faire ce qu’il venait de faire.

À l’aide d’un gros rocher, d’un mur de falaise ou d’un arbre épais, le [Guerrier Ours] devait être appâté en pleine charge.

C’était facile à dire, mais il devait exécuter l’action d’esquiver étroitement un bulldozer à pleine vitesse plusieurs fois.

Si quelqu’un le regardait, il resterait certainement sur le bord de son siège jusqu’à la fin.

Heureusement, cela ne durerait pas beaucoup plus longtemps.

Kuoo!

Le [Guerrier Ours] avait jeté son bouclier.

Même en examinant son environnement, Hyrkan n’avait jamais perdu de vue le [Guerrier Ours]. Quand il vit l’action du [Guerrier Ours], une lumière brilla dans ses yeux.

Une action spéciale !

Ayant jeté son bouclier, le [Guerrier Ours] cesserait d’être un guerrier. Au lieu de cela, il se transformerait en une bête tyrannique.

Celle qui courrait à quatre pattes!

Celle qui ne se déplacerait que par instinct avec sa vie en danger !

Hyrkan courut sur le rocher qu’il avait trouvé. Une fois ceci fait, il lança un Fragment de squelette et invoqua un [Guerrier Squelette]. Un [Guerrier Squelette Gobelin de Sang] fit son apparition. Il regarda fixement Hyrkan après avoir été invoqué, attendant son ordre. Hyrkan lui donna un [Os Explosif] et dessina une croix sur son crâne avec son doigt.

« Bien. »

Puis, il prit le [Guerrier Squelette Gobelin de Sang] et le jeta en plein dans l’herbe.

Thwack!

Au moment où le son de l’atterrissage résonna, Hyrkan fit un bruit similaire avec son doigt.

Snap!

« Voici le final. »

Kukuku!

Le [Guerrier Ours] chargeait vers Hyrkan à toute vitesse. À quatre pattes, il était maintenant plus rapide qu’avant. Avec le rocher derrière lui, Hyrkan affronta le [Guerrier Ours].

Il n’avait pas le temps de cligner des yeux, encore moins d’avaler.

Quelques instants plus tard…

BOOM!

Avec une explosion tonnante, le gros rocher se brisa en morceaux. Le corps du [Guerrier Ours] roula sur le sol après avoir brisé la roche. Un énorme monstre de plus d’une tonne roulait sur le sol. Le résultat fut un désastre. Les arbres sur son chemin furent arrachés depuis les racines, et le sol devint un gros gouffre.

Kuooo!

Le [Guerrier Ours] se releva d’un tel état. Sa férocité n’était pas tombée au plus bas. Comme pour montrer sa bonne santé, il se tenait sur ses pattes arrière. Cependant, il n’avait plus l’aura qu’il possédait autrefois. Son casque avait fini brisé à cause de ses [Charges] répétées, son plastron avait disparu et son dos était noirci par le feu du [Mage Squelette]. Ses épaulettes et ses gants étaient également devenus des chiffons et l’armure de son bas du corps était bosselée à plusieurs endroits.

C’est à cet instant précis qu’une épée crûment destinée s’envola vers sa poitrine comme une flèche.

Stab!

L'[Épée du Héros Orc].

L’épée s’enfonça profondément dans le [Guerrier Ours] affaibli. Le [Guerrier Ours] leva la tête pour regarder celui qui avait jeté l’épée.

Hyrkan, portant son armure squelette, leva les mains et cria.

— APPROCHE !

Une provocation.

C’était une provocation que le [Guerrier Ours] n’avait aucune raison de refuser.

Il tangua vers Hyrkan. Sans épée ni bouclier, il leva la patte avant pour ratatiner Hyrkan au sol. Il avait alors prévu de le déchiqueter pour l’achever.

À cet instant …

Clack clack!

Le [Guerrier Squelette] caché fit son apparition. Les deux cornes sur sa tête montraient clairement qu’il était sous l’effet du [Heaume de la Démence]. Quand le [Guerrier Ours] remarqua sa présence et se retourna, il était trop tard. Le [Guerrier Squelette] avait déjà jeté son corps sur le [Guerrier Ours]. Il vola comme un oiseau et piqua le corps du [Guerrier Ours] comme une guêpe.

En même temps…

Boom!

L'[Os Explosif] en possession du [Guerrier Squelette] explosa.

La force destructrice de l'[Os Explosif] était immense. C’était attendu. Un [Os Explosif] de cinq-cent pièces d’or. C’était le plus puissant qu’Hyrkan avait préparé, un qui pouvait rivaliser avec une attaque d’un mage de niveau 70.

Bien sûr, ce n’était pas suffisant. Le [Guerrier Ours] n’était pas tombé.

Jusqu’ici, tout était comme Hyrkan l’avait prévu.

« Parfait. »

Alors que le [Guerrier Ours] était encore distrait par l'[Os Explosif], Hyrkan le chargea . Là, il sauta dans les airs, vers la direction de son corps. Il attrapa l’épée cloîtrée dans la poitrine du [Guerrier Ours].

Stab!

L’épée creusa encore plus profondément.

Guuuuuo!

Juste comme ça, l’épée coupa la peau, les muscles et la chair du [Guerrier Ours]. Ce qui orna la mort du [Guerrier Ours] fut l’épée d’Hyrkan.

★★★

J’ai besoin de deux titres ?

— Oui monsieur. Deux titres liés aux Rangers de Bulkas sont nécessaires pour recevoir la quête de scénario principal du capitaine des Rangers de Bulkas, Maoong.

Après avoir entendu l’explication, Hatch secoua la tête.

— Deux titres pour obtenir la quête… sa fait mal au cul…

— Le moyen le plus rapide est d’effectuer dix quêtes données par les Rangers de Bulkas et de chasser cent monstres en une journée. L’équipe de quête fait actuellement de son mieux, alors ça devrait être fini pour bientôt.

— C’est pourquoi je n’aime pas les quêtes du scénario principal. Ça prend deux, trois jours pour des trucs inutiles… Hey, y a-t-il un terrain de chasse pour niveau 100 à proximité ?

— Passé la Chaîne de Montagnes Bulkas, il y a une Zone Restreinte. Elle n’a pas encore été débloqué, alors je ne peux que vous suggérer de regarder ailleurs…

L’homme expliquant s’arrêta lorsqu’il vit Hatch agitant la main. Secouant la tête, Hatch engloutit la bière melon devant lui.

Il était énervé.

« Deux jours. Si je suis plus lent, je pourrais même rester coincé ici pendant quatre jours. »

Quatre jours suffisaient à monter de niveau. Utiliser son temps pour effectuer une quête était une chose amère. Bien sûr, cela fonctionnerait pour le mieux dans le futur. Après tout, le titre qu’il obtiendrait à partir de la progression de la quête valait mieux que de monter un niveau.

Il y avait autre chose qui l’irritait.

— Au fait, êtes-vous sûr que Hyrkan au Masque Hahoe est près d’ici ?

— Cela, nous le savons à coup sûr. Il y a une guilde appelée Apollo Guild. Il semblerait qu’ils aient affrontés Hyrkan au Masque Hahoe récemment.

— C’est quoi ce merdier ?

— C’est une guilde créée par un homme riche nommé Apollo. Sa caractéristique serait… qu’il soit extrêmement gros.

À son explication, Hatch pensa immédiatement à une personne.

« Ah, donc le propriétaire de cette pauvre armure devait être Apollo. »

— Alors ? Pourquoi se sont-ils affrontés ?

— Je ne suis pas exactement sûr, mais le plus probable serait que la Apollo Guild ait tenté de l’abattre. Les rumeurs qui les entourant ne sont pas réjouissantes. Non pas que ce soit mauvais mais… en tout cas, Hyrkan n’a pas quitté la Chaîne de Montagnes Bulkas. Nous sommes sûrs de cela. Je vais prendre soin de le chercher, alors vous devrez juste apparaître quand ce sera fait.

Même à cela, l’expression de Hatch ne s’éclaira pas. En fin de compte, rien n’avait été résolu.

« Je jure qu’une fois mon contrat terminé, je me casse à coup sûr. »

Se souvenant de la durée du contrat, Hatch avala de nouveau la bière melon.

Hatch. Son contrat avec la Stormhunter Guild durerait jusqu’en 2050.

Cet article comporte 8 commentaires
  1. Merci pour le chapitre.
    PS:Lol, pauvre Hatch…
    PPS:Pauvre guerrier ours…
    PPPS:Pauvres mages squelettes…
    PPPPS:Pauvre porte-feuilles (d’Hykran)…
    PPPPPS:Pauvre forêt…
    PPPPPPS:Pauvres arbres…
    PPPPPPPS:Pauvres rochers…
    PPPPPPPPS:C’est tout ? Oui je crois que j’ai fini…
    PPPPPPPPPS:Ce chapitre-ci es vraiment un chapitre de pauvres-à-plaindre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top