skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 55- Le Test de Maoong (2)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 55 - Le Test de Maoong (2)

Les quêtes du scénario principal de Warrord étaient comme des tremplins. Une fois que l’on sautait sur l’une d’entre elles, on rebondissait forcément sur la prochaine. La difficulté était juste de combler l’écart de nécessité entre deux quêtes.

En tant que tel, la chose la plus importante dans les quêtes du scénario principal était d’obtenir la première quête. Si cela arrivait trop tard, toute la progression de la quête serait ralentie. C’était évident, car un départ lent ne pouvait signifier qu’une arrivée tardive.

— Hyrkan, je vous remercie pour la paix et la stabilité que vous nous avez aidé à obtenir. C’est donc pour cela que je vous confie cette mission.

Ainsi, le premier pas qu’Hyrkan venait de faire était incomparable à toute autre chose.

— Depuis que j’ai commencé à travailler en tant que Ranger de la Chaîne de Montagnes Bulkas, je me suis battu contre des monstres d’innombrables fois pour compléter les missions qui me sont confiées. Récemment, il y a eu une augmentation du nombre de monstres qui savent comment utiliser des armes.

Maoong.

Sa barbe bien entretenue et sa grande taille le faisaient ressembler au Père Noël aux yeux d’Hyrkan.

Sans savoir à quoi pensait Hyrkan, Maoong continua son discours sérieux.

— À moins que ces monstres ne développent subitement un talent pour fabriquer des armes, ils doivent les avoir obtenus quelque part. Alors que nous examinions la cause, nous avons découvert un endroit suspect. Je veux que vous enquêtiez sur cet endroit.

— Je ne comprends pas. Les Rangers de Bulkas ne seront-ils pas mieux adaptés que moi pour faire une telle tâche ?

— Il y a une raison derrière cela. Bien sûr, je ne veux pas vous forcer à faire quoi que ce soit. Vous êtes notre ami, à nous les Rangers et non notre subordonné. Le choix vous appartient. Alors ?

Quand Hyrkan entendit ce qu’il voulait entendre de Maoong, il ne déclina pas.

— J’ai toujours vu et traité les Rangers de Bulkas avec respect et je les ai toujours remerciés pour leurs efforts pour garder tout le monde en sécurité. Si vous me confiez une tâche, je l’accepterai bien évidemment.


[La quête « Test de Maoong » commence.]

« La voilà enfin. »

Hyrkan pensa avec délice. Rien qu’à lui. Il n’avait aucune intention de faire la même erreur qu’avec Ahimbree.

Maoong sortit quelque chose de sa manche et le tendit à Hyrkan. Ce dernier l’accepta avec attention, car Maoong lui dit immédiatement ce que c’était.

— C’est une carte.

Ce qu’il avait reçu était une carte de la Chaîne de Montagnes Bulkas dessinée sur un morceau de cuir.

« Super ! »

Pour Hyrkan, ce n’était pas différent d’une carte au trésor.

★★★


[Test de Maoong] – Rang de la quête: Unique
– Niveau requis: Aucun
– Contenu de la quête: Le capitaine de la Chaîne de Montagnes Bulkas, Maoong, vous a confié cette mission. Cette mission est un test pour prouver vos capacités.
– Récompense de quête: Provient de la collection de Maoong.

Une quête de rang unique.

« C’est à 100% la vraie. »

C’était de signe sûr que c’était une quête de scénario principal. Dès qu’il vit le rang de la quête, il hocha la tête. D’une certaine mesure, il était certain que le test de Maoong était le point de départ de la quête du scénario principal. Quand il vit le rang de la quête, son pourcentage de confiance était passé de 99% à 100%.

Alors, les yeux d’Hyrkan se posèrent naturellement sur le mot « collection ».

« Collection … qu’est-ce que ça pourrait-être ? »

Il savait comment se déroulerait la quête du Prince Immoral. Même ainsi, il n’avait aucun moyen de connaître chaque détail de chaque quête. Même s’il connaissait les grandes récompenses, il n’avait pas la puissance cérébrale nécessaire pour se souvenir de chaque récompense de quête.

Bien sûr, il savait que ce ne serait rien de petit. Par exemple, il n’y avait aucun moyen qu’une quête de rang Unique donnerait seulement cent or de récompense.

« Si c’est un Unique Chronique, je m’envolerai pour le Japon et chercherai du bœuf Wagyu. Souvenez-vous de ça. »

Un Unique Chronique serait plus que ce qu’il pouvait demander.

Quoi qu’il en soit, Hyrkan ne serait probablement pas déçu.

« Même si ce n’est pas le cas, il n’y a aucun problème. Rien que tuer le [Guerrier Ours] devrait me faire gagner environ un millier d’or.

Le [Guerrier Ours].

Bien qu’il n’apparaissait pas sur le contenu de la quête que Maoong lui avait donné, Hyrkan savait que ce serait le monstre qu’il devait tuer.

Il était niveau 80.

Il faisait quatre mètres de hauteur, plutôt petit par rapport à ce que l’on pourrait imaginer. Il se déplaçait sur ses deux pattes arrières au lieu d’utiliser ses quatre membres. En fait, il était même équipé d’une armure et d’un casque et tenait une épée et un bouclier sur chacun des membres lui faisant office de mains.

Il avait même des compétences de combat spéciales similaires à [Charge] et [Hurlement] des épéistes.

« Voyons voir. Je récupérerai du [Guerrier Ours] au moins deux objets d’ensemble… »

Même si l’on ne pouvait déduire s’il était aussi difficile à abattre qu’il pouvait le paraître, la récompense qu’il offrait était quant à elle bien connue. Les monstres Boss laissaient tomber plus d’objets que la normale. Ce qui valait le plus était l’ensemble du [Guerrier Ours], un ensemble d’objet de rang Rare de niveau 70. Ses options étaient plutôt bonnes. De plus, tuer un seul [Guerrier Ours] garantissait suffisamment de bijoux pour fabriquer au moins un objet rare. Si on avait de la chance, on en aurait assez pour en faire trois.

« Je sais que ça n’arrivera pas, mais si il ne laisse tomber aucun bijou de fabrication comme ces singes de merde, je vais poursuivre Tobot Soft en justice. »

De plus, ses os, sa peau et les fragments de son arme pouvaient être utilisés pour fabriquer des objets de rang Normal de niveau 70. Cela rapporterait également beaucoup d’argent. À ce stade, un objet de rang normal de niveau 70 se vendrait pour au moins cent or. Bien que le [Guerrier Ours] ne faisait pas drop autant d’or car il était un monstre de taille moyenne, il dropait tout de même suffisamment pour fabriquer dix objets.

Bien sûr, la vraie affaire était la vidéo de raid.

Aucun guide de chasse du [Guerrier Ours] n’avait encore été fait. Le [Guerrier Ours] n’était pas un monstre Boss qu’on pouvait rencontrer au hasard sur le terrain. C’était un monstre qui nécessitait la progression des quêtes des Rangers de Bulkas. La première vidéo de n’importe quel raid de Boss générait pratiquement un-million de vues garanties, même pour un joueur random et inconnu. Pour quelqu’un comme Hyrkan qui était déjà connu, elle pourrait devenir sa nouvelle vidéo la plus regardée.

Dans l’ensemble, Hyrkan n’avait pas à s’inquiéter de perdre quoi que ce soit en tuant le [Guerrier Ours].

Tant qu’il pouvait réussir à le tuer, il n’aurait pas à s’inquiéter de l’argent.

D’un autre côté, s’il ne réussissait pas à le tuer, cela aurait un grand impact sur Hyrkan.

« Tant que je ne commets aucune erreur, il n’y a pas moyen que j’échoue. »

Hyrkan fit un sourire amer.

« Cependant, je ne suis pas sûr d’à quel point je suis capable de ne pas en faire. »

★★★

Alors qu’Hyrkan était en route après avoir quitté le village des Rangers de Bulkas, il les remarqua.

«C’est ma chance. »

Il y avait des hyènes sur sa piste. Ils n’étaient pas là depuis le début. Ils avaient commencé à le suivre quelque temps après son départ du village. Une fois qu’ils aperçurent Hyrkan, ils commencèrent à le suivre furtivement.

« Je ne porte pas mon masque hahoe, pourtant ils me suivent… ils n’ont pas l’air de savoir qui je suis. »

Il n’y avait aucun moyen pour eux de savoir qui il était. Actuellement, Hyrkan ne portait pas son set de [Serpent Squelette] et son masque hahoe, mais une robe de mage à la mode.

C’était un déguisement.

Le fait qu’Hyrkan au Masque Hahoe était actuellement actif dans la Chaîne de Montagnes Bulkas était un fait que tout le monde pouvait apprendre en tapant simplement « Hyrkan » et « Bulkas » sur YouTube. C’était parce qu’Hyrkan avait mis en ligne un guide de chasse du [Singe Épéistes] dans la Chaîne de Montagnes Bulkas.

Hyrkan n’était pas idiot, et il n’y avait pas moyen qu’il ne se déguise pas à moins que la situation ne l’exige. Bien qu’il ait été traité comme un jeune talent inoffensif à cause de cela à plusieurs reprises, c’était mieux que d’être ciblé après avoir été reconnu sous le nom d’Hyrkan au Masque Hahoe.

En tout cas, le fait qu’ils le poursuivent signifiait qu’ils recherchaient un joueur marchant seul dans la Chaîne de Montagnes Bulkas. Ce n’était pas la première fois qu’Hyrkan se trouvait dans une telle situation.

« Que devrais-je faire ? »

Si ce n’était pas le cas, il ne ferait que bouger après que l’autre camp ait fait le premier pas. Cependant, il était actuellement en train d’effectuer une quête extrêmement importante.

C’était différent de la situation habituelle.

En tant que tel, il était temps de faire les choses un peu différemment.

« Je dois m’occuper d’eux d’une manière ou d’une autre. »

Quoi qu’il en soit, il n’avait aucune intention d’aller trouver le [Guerrier Ours] avec sa queue encore mordue.

Hyrkan se tourna d’abord et se dirigea vers une autre direction. Il commença à bouger sérieusement et il fut difficile pour ses poursuivants de le suivre, et il passa délibérément prés de monstres pour qu’il leur soit difficile de le suivre furtivement. À cause de cela, ils sortirent de leur cachette et commencèrent à courir après ses fesses.

Quand ils firent leur apparition, Hyrkan s’arrêta net, et ses poursuivants s’arrêtèrent également.

— Je ne pense pas que nous nous soyons déjà rencontrés. Avez-vous besoin de quelque chose ?

Hyrkan fut le premier à parler. Cependant, personne ne lui donna une réponse. Les trois personnes qui le regardaient gardèrent leur silence. Pendant ce temps, Hyrkan les examina attentivement.

« Trois épéistes. Objets moyens et armes de type classique. Ils ne semblent pas être quelque chose de spécial. »

Après en être arrivé à sa conclusion, il demanda à nouveau.

— Si notre destination est la même, vous pouvez passer devant. Pas besoin de vous rendre suspects plus longtemps en étant aussi sournois.

Aux mots de Hyrkan, ils ne répondirent toujours pas. Ils ne parlaient que tranquillement entre eux.

« Que devrions nous faire ? »

« Que devrions-nous dire ? »

À cause du silence environnant, Hyrkan pouvait quasiment entendre de quoi ils parlaient, et il ne put s’empêcher de sourire.

Ce sont des amateurs complets.

Alors, Hyrkan fit son mouvement.

— Warlord est vraiment remplit de déchets. N’avez-vous rien de mieux à faire avec votre argent ? Pourquoi n’utilisez-vous pas cet argent pour faire un don à une campagne politique ou quelque chose dans le genre ? Si vous avez tellement de choses à perdre, utilisez simplement vos p*tains de billets et essuyez vos sales culs avec !

Bien qu’il ne parlait qu’à lui-même, chaque mot était prononcé haut et fort.

C’était une provocation.

Et leur réaction…

— Quoi ?! Que viens-tu de dire ?

— Nous allions juste attendre et voir, mais puisque tu nous le demandes.

— Ha. On dirait que tu ne sais pas qui nous sommes. Je te déchirerai la bouche.

C’était exactement ce que voulait Hyrkan.

« Ça fait un moment depuis la dernière fois que j’ai obtenu une réaction comme ça. »

Au moment où Hyrkan vit leur réaction, il pouvait être sûr à cent pour-cent d’une chose.

Ils ne provenaient pas d’une guilde propre. Même les trente meilleures guildes n’hésitaient pas à tout faire pour dénicher toutes les informations dont elles avaient besoin. En fait, elles étaient plutôt spécialisées en ce sens. Parce qu’elles l’étaient, elles savaient comment gérer de telles situations. Elles se ruaient, négociaient, ou tuaient. En tout cas, elles savaient exactement quoi faire.

Une chose qu’elles ne commettaient pas… être provoquées si facilement et dire quelque chose comme « Savez-vous qui est mon père ? » Ceux qui le faisait étaient rapidement abandonnés par leur guilde.

Cela ne pouvait que signifier qu’ils venaient d’une guilde médiocre.

« Puisqu’ils sont ici, ils ne sont probablement pas complètement des déchets. Ils doivent avoir commencé le jeu depuis longtemps. »

Hyrkan n’avait pas besoin de réfléchir longtemps. Comme ils venaient d’une guilde médiocre, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter.

Surtout quand il faisait face à des idiots qui étaient si vite provoqués.

— Je ne veux pas savoir qui vous êtes, mais vu que c’est tout ce que vous pouvez dire dans une situation en trois contre un, vous devez savoir que vous êtes un groupe de perdants. Ah, laissez-moi vous demander une chose. Vous n’avez pas oublié de porter vos couches pour adultes avant de vous connecter, n’est-ce pas ?

— Quoi ?!

— Que voulez-vous dire par « quoi » ? Je dis que vous allez finir par vous pisser dessus quand j’en aurai fini avec vous. Tu ferais mieux de te laver quand tu te déconnecteras.

Il avait juste à les provoquer un peu plus.

« Était-ce trop enfantin ? »

Avec une provocation assez risible, Hyrkan commença à jouer avec sa montre. En un instant, il était prêt à changer ses objets.

« … après réflexion, la couche était probablement de trop. Ils ne peuvent pas être si stupides pour se faire avoir par quelque chose de si enfantin… »

— Bordel, allons le tuer.

— Tu ne sais pas ce qu’il a sous sa manche par contre.

— On s’en branle, non ? N’aviez-vous pas l’impression qu’il nous évitait plus tôt de toute façon ? Allons juste le tuer.

Après quelques chuchotements entre eux, ils se présentèrent.

— Toi, bâtard, tu vas payer pour avoir manqué de respect à la Apollo Guild !

La Apollo Guild !

Au moment où Hyrkan entendit ces deux mots, il se précipita sur eux comme un sprinteur sur cent mètres.

— Slot On !

Ce n’est que peu de temps après qu’Hyrkan commença à se souvenir de la Apollo Guild.

Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top