skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 54- Le Test de Maoong (1)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 54- Le Test de Maoong (1)

[Vous avez gagné un niveau.]

Malgré l’alerte de gain de niveau, Hyrkan ne s’arrêta pas. Il se faufila à travers les combats entre ses squelettes et les [Singes Épéistes] et tailladait les singes.

La longue épée d’Hyrkan se déplaçait à la fois élégamment et brutalement, laissant de longues entailles et des coupures profondes. À certains moments, il arrivait à couper les membres des singes presque sans effort.

Kii!

Chaque fois que sa longue épée se déplaçait, un [Singe Épéiste] criait de douleur. Ce ne fut qu’après que les douze [Singes Épéistes] furent tous morts qu’Hyrkan s’arrêta finalement et vérifia l’alerte.

Hyrkan examina timidement sa fenêtre de statistiques. En vérité, il n’avait pas vraiment besoin de le faire. Considérant qu’il vérifiait ses statistiques assez souvent, il n’y avait aucun moyen qu’il ne connaisse pas ses actuelles statistiques. Hyrkan confirma seulement le fait qu’il avait finalement atteint le niveau 60. Ensuite, il écorcha rapidement les dépouilles des singes couchés au sol. Il semblait qu’Hyrkan était plus préoccupé par les objets récoltables que par le niveau.

Après qu’Hyrkan ait écorché les singes, ils commencèrent à fondre. Bientôt, seuls leurs os et leurs peaux restèrent, et Hyrkan les examina attentivement.

— PUT*** DE MERDE !

À ce moment, Hyrkan poussa un cri de colère et donna un coup de pied dans le crâne d’un [Singe Épéiste] à proximité.

Le crâne du [Singe Épéiste] s’envola alors vers un modeste [Guerrier Squelette] qui était en train de patienter.

Whish!

Le [Guerrier Squelette] esquiva rapidement le crâne volant. Puis, il regarda Hyrkan comme pour dire « Ai-je bien fait ? » Après tout, Hyrkan avait toujours enseigné à ses [Guerriers Squelettes] comment éviter les attaques.

Cependant, Hyrkan n’avait pas la tranquillité d’esprit nécessaire pour faire l’éloge du [Guerrier Squelette].

— Arrrrgh !

Au final, il explosa.

— Pourquoi vous ne pouvez pas m’en donner un ? J’en ai buté plus de mille ! POURQUOI ?! Qu’ai-je fait de mal ? Dis-moi Tobot Soft ! Qu’est-ce que j’ai fait de mal ici ?!

Pour atteindre le niveau 60 dans les plus brefs délais, Hyrkan avait abandonné la chasse aux [Singes Épéistes]. Cependant, il ne pouvait pas se débarrasser de son attachement persistant. Au final, il était revenu dans cette zone au niveau 59 avec seulement environ vingt pour-cent d’EXP manquant pour atteindre le niveau 60.

Il les avait tués jusqu’à atteindre le niveau 60 !

À ce stade, cela n’était plus important, même si un Bijou de [Singe Épéiste] chutait. Il avait déjà une arme préparée pour le niveau 60. Cependant, il l’avait tout de même fait juste pour supprimer sa frustration.

Toutefois…

— C’est un bug à coup sûr. Ce putain de jeu…

Le résultat n’était pas celui qu’il avait espéré.

Grrrr

La forêt trembla au son d’Hyrkan grinçant des dents. Bien qu’il y ait eu plusieurs fois où il avait été frustré, c’était la première fois qu’il l’était à ce point.

— Whew.


Bien sûr, il n’y avait pas grand-chose qu’il pouvait faire dans une telle situation. Il ne pouvait pas demander à Tobot Soft pourquoi son objet ne tombait pas de peur d’être traité comme un hacker quelconque.

Il n’avait pas d’autre choix que de supporter cela.

Huff Huff.

Hyrkan laissa échapper des bouffées d’air pour calmer sa colère.

Ce qui fit vraiment refroidir Hyrkan, fut…

Whish!

Ses [Guerriers Squelettes] qui tournèrent la tête. À leur réaction, Hyrkan se releva et se retourna aussi.

« Est-ce une embuscade ? »

Ce qu’Hyrkan aperçut était un joueur lourdement blindé qui courait vers lui sans réserve. Quand le joueur aperçut Hyrkan, il s’arrêta net.

— Que tout le monde s’arrête !

En même temps qu’il stoppa sa course, il cria.

— Un joueur ! C’est un joueur, pas un monstre !

Son cri était dirigé vers ses camarades qui le suivaient. Après leur avoir crié dessus, le joueur regarda Hyrkan et s’inclina légèrement.

— Désolé pour ça. Je pensais que tu étais un monstre.

On aurait dit qu’il confondait les squelettes invoqués d’Hyrkan avec des monstres. Quant à Hyrkan, ce n’était pas une expérience particulièrement spéciale.

— C’est bon.

En entendant Hyrkan, le joueur hocha la tête. Pendant ce temps, les camarades du joueur avaient fait leur apparition. Deux mages, deux prêtres et un autre épéiste. C’était un groupe de six hommes, et ils montrèrent un grand intérêt dès qu’ils aperçurent Hyrkan et ses [Guerriers Squelettes].

— Est-ce que ça pourrait être lui ?

— Hyrkan au Masque Hahoe ? Bien sûr que c’est lui !

Parmi ces six joueurs, deux savaient qui était Hyrkan.

— Il y avait une rumeur disant qu’il chassait dans la Chaîne de Montagnes Bulkas. On dirait bien que c’était vrai… ses vidéos de combat sont absolument incroyables.

— Qui c’est ? Est-il si célèbre ?

Bien sûr, il y en avait qui ne le connaissait pas.

— Il est assez connu sur YouTube. Tu devrais le chercher. Tu vas pas en revenir.

— Vraiment ? Comment se fait-il que je n’ai jamais entendu parler de lui auparavant ?

— Qu’est-ce que tu croyais ? Tout ce que tu regardes sur YouTube, ce sont des camgirls. (cf : pink_sparkles)

C’était comme s’ils regardaient un singe dans un zoo.

Hyrkan n’était pas particulièrement dérangé par cela. Il était préparé à quelque chose comme ça, étant donné qu’il gagnait de l’argent grâce à YouTube. En fait, il était plutôt reconnaissant qu’ils ne semblaient pas avoir d’intentions hostiles. Dans Warlord, la plupart des attentions étaient hostiles plutôt qu’amicales.

Le joueur épéiste reprit ses alliés bruyants.

— Assez. Passons à autre chose !

En même temps, l’épéiste regarda Hyrkan avec de bonnes manières.

— Désolé de t’avoir déranger. Je te souhaite de bons drops.

« Va te… »

Hyrkan s’empêcha à peine de perdre son sang-froid. Bien que le joueur l’ait dit sans intention malveillante, il ne pouvait s’empêcher d’être en colère. Il semblait que les [Singes Épéistes] lui avaient filé des problèmes de gestion de la colère.

Cependant, il n’avait pas perdu toute sa rationalité pour aller jusqu’à insulter un joueur qu’il rencontrait pour la première fois.

Hyrkan ouvrit la bouche et lâcha lentement quelques mots.

— Ouais… bonne chance à toi aussi.

Une fois que leurs adieux prirent fin, les deux groupes séparèrent leur chemin sans aucun problème. Il n’y avait pas de raison d’en avoir un. Peu de joueurs cherchaient activement à exprimer leur frustration sur les autres joueurs. Après tout, Warlord ne manquait pas de cibles pour faire cela.

« Ouf. »

En même temps, Hyrkan pouvait dire qu’un temps assez conséquent s’était écoulé.

« Ça fait vingt-sept jours, donc je suppose que ce n’est pas si surprenant que je croise d’autres joueurs. »

Il avait fallu vingt-sept jours à Hyrkan pour passer du niveau 50 au niveau 60. Bien qu’il n’en était pas sûr, il pensait être proche d’un nouveau record. Il savait qu’il fallait généralement au moins trente jours pour passer du niveau 50 au niveau 60. C’était le must pour les Rankers qui se trouvaient actuellement dans le Top cent du classement. Mais Hyrkan l’avait fait 27 jours, au moins trois jours de moins que les Rankers. La vitesse de gain de niveau d’Hyrkan n’était pas plus mauvaise que celle du premier joueur actuel, First One.

En même temps, cela signifiait aussi qu’un mois s’était écoulé depuis qu’Hyrkan avait pénétré pour la première fois dans la Chaîne de Montagnes Bulkas.

Bien que la Chaîne de Montagnes Bulkas était un terrain de chasse que personne ne connaissait il y a un mois, on savait maintenant dans une certaine mesure que la Chaîne de Montagnes Bulkas était pleine de miel et de rosée. Non seulement les joueurs moyens, mais les guildes bien connues réclamaient leurs territoires pour commencer de sérieux tours de chasse.

« Ce n’est pas le moment d’évacuer ma frustration sur des [Singes Épéistes]. »

Dans peu de temps, encore plus de joueurs arriveraient. En d’autres termes, il y aurait plus de concurrents.

« Je ferais mieux de me dépêcher. »

Prendre soin des choses quand ces dernières n’étaient pas disputées était la base d’une progression rapide.

« L’Ami des Rangers de Bulkas et Nettoyeur de la Chaîne de Montagnes Bulkas. J’ai maintenant les exigences minimales pour recevoir sa quête. »

De plus, ce que Hyrkan viserait à partir de maintenant était quelque chose qui ne pouvait pas l’aider mais qui lui ferait avoir d’innombrables concurrents.

« Ça devrait suffire pour obtenir la quête du Prince Immoral de Maoong, n’est-ce pas ? »

Le Prince Immoral.

Il était le soutien du Comte Corrompu, et en même temps, un prince qui essayait d’usurper le trône avec le Pouvoir de la Corruption. Il était le protagoniste de la deuxième quête du scénario principal de Warlord.

C’était le capitaine des Rangers de Bulkas, Maoong, qui connaissait son identité.

Par conséquent, c’était par lui que le deuxième scénario principal commençait.

Actuellement, Maoong avait reconnu les changements étranges et récents dans la Chaîne de Montagnes Bulkas, et bien qu’il suspectait le Prince Immoral, il n’en avait parlé à personne. Dire aux autres qu’un prince essayait d’usurper le trône avec l’aide du Pouvoir de la Corruption était tout simplement une histoire à dormir debout, trop absurde pour ne serait-ce qu’imaginer convaincre quelqu’un de sa véracité.

À cause de cela, il fallait compléter plusieurs quêtes des Rangers de Bulkas et posséder au moins deux titres liés aux Rangers de Bulkas pour obtenir cette quête de Maoong.

Quant à Hyrkan, il avait accompli vingt-deux quêtes des Rangers de Bulkas, avait reçu le titre l’ « Ami des Rangers de Bulkas », avait tué plus de mille monstres dans la Chaîne de Montagnes Bulkas et avait reçu le titre « Nettoyeur de la Chaîne de Montagne Bulkas ».

Maintenant, tout ce qu’il avait à faire était de rendre visite à Maoong et il serait traité d’une manière complètement différente d’avant.

Ensuite, pour tester davantage Hyrkan, Maoong demanderait à Hyrkan de tuer le [Guerrier Ours], qui était reconnu comme le maître de la Chaîne de Montagnes Bulkas. Au moment où il passerait ce test, Hyrkan entrerait officiellement dans la quête du scénario principal du Prince Immoral.

« D’accord, après mes préparatifs, je pars immédiatement. »

Après s’être résolu, Hyrkan tourna la tête.

Soudainement…

Thwack!

Hyrkan frappa encore une fois le crâne d’un [Singe Épéiste] gisant sur le sol.

— ARGH !

Malgré qu’il se soit résolu, sa colère devait encore s’éteindre.

★★★


[Votre demande de conversion a été complétée.]

Après avoir vérifié le contenu du message, An Jaehyun vérifia le montant d’or de son personnage de Warlord, Hyrkan. Le nombre 13 598 reflétait sur les verres épais d’An Jaehyun.

« J’ai effectivement gagné une plutôt belle somme en un mois. »

Treize-mille or.

C’était une somme assez importante. En monnaie réelle, cela valait treize-million de wons. L’argent était le résultat de la chasse de deux mois d’Hyrkan, des récompenses de quête et des revenus de YouTube. L’argent comprenait également le prix des objets qu’il avait vendus après les avoir utilisés. Ce n’était pas qu’il avait vraiment empoché plus de dix-million de wons en un mois.

Même ainsi, c’était quelque chose d’impressionnant. Partant du bas, allant même jusqu’à emprunter de l’argent auprès d’un prêteur privé, il avait escaladé assez haut pour générer dix-million de wons par le jeu. C’était assez pour fièrement dire à sa famille et à ses parents ce qu’il faisait dans la vie. Il n’y aurait pas de problème s’il leur disait « Je reste juste dans le V-Gear douze heures par jour pour jouer à un jeu. » Après tout, qui le critiquerait avec l’argent qu’il gagne ?

Cependant, même en considérant comment il allait, An Jaehyun passait encore la plupart de ses journées à avoir faim.

« En excluant les frais de subsistance au minimum, c’est tout ce que j’ai, hein ?

Il économisait même une seule pièce de cent won s’il le pouvait.

« Cela signifie que je dois couvrir ce qui me manque avec seulement cela. »

Actuellement, le personnage d’An Jaehyun, Hyrkan, avait plusieurs lacunes qui ne pouvaient pas être entièrement couvertes, peu importe combien il y investissait.

Le réglage de ses objets était bon pour le moment. Le [Collier du Poursuivant de la Corruption] et l'[Anneau du Poursuivant de la Corruption] étaient phénoménaux au point où ils resteraient utiles même au-dessus du niveau 100. Son set de [Serpent Squelette] et l'[Épée du Héro Orc] étaient aussi quelque chose qu’il pourrait utiliser dans les niveaux 70.

Le problème était ses compétences.

« Les compétences dont j’ai besoin d’acheter sont… »

Son arbre d’invocation était bon. Il avait obtenu une compétence gratuite tous les dix niveaux, et avait même acquis les compétences rares [Science du Squelette] et [Heaume de la Démence].

Cependant, en regardant son arbre de compétences de malédiction et son arbre de compétence de modification corporelle, ils constata qu’il n’avait pas encore développé une seule branche.

Tout ce qu’il avait en termes de malédictions était la [Malédiction Démoniaque] et la [Malédiction de lenteur], et [Couture de Peau] était la seule compétence qu’il possédait dans l’arbre de modification corporelle. Il n’avait pas appris de compétences au-dessus de ça.

Bien sûr, ce n’était pas ce qu’il ne voulait pas. Il ne pouvait simplement pas.

Pourquoi ? C’était trop cher.

Heureusement, An Jaehyun connaissait ce dont il avait le plus besoin.

«J’ai besoin d’apprendre [Corrosion Fantôme] à coup sûr. »

La compétence de niveau supérieur à [Malédiction Démoniaque], [Corrosion Fantôme]. Elle abaissait la défense de la cible en appliquant un effet corrosif sur son armure.. C’était l’une des compétences de base des mages de malédiction. Le prix du marché actuel pour le livre de compétence était de mille or.

« Cela signifie que j’ai aussi besoin d'[Éblouissement]. »

La compétence au dessus de [Corrosion Fantôme], [Éblouissement]. Comme on pouvait s’y attendre, cela transformait la vision de la cible en une obscurité complète. C’était aussi une compétence de base pour les mages de malédiction, et une compétence qui était particulièrement utile pour les PK. Puisqu’il devrait combattre de nombreux joueurs à partir de maintenant, c’était une compétence dont Hyrkan avait définitivement besoin. Son prix était également de mille or.

« Il n’y a pas beaucoup de choix avec la modification corporelle puisque je vais forcément devoir apprendre [Modification de la force de la jambe] avant de pouvoir apprendre autre chose …»

La compétence d’introduction à la modification corporelle, [Modification de la force de la jambe]. C’était une compétence passive qui augmente la vitesse de déplacement et la puissance de saut. Elle fournissait de la mobilité et plus de chances de survie aux mages qui manquaient de points en force. Son livre de compétence coûtait mille-cinq-cent or.

« Ce serait génial si je pouvais obtenir la compétence [Faux Cœur] aussi. »

Compétence de modification corporelle rare, [Faux Cœur]. C’était une compétence passive qui augmentait l’endurance. Elle coûtait aussi mille-cinq-cent or.

La raison pour laquelle [Modification de la force de la jambe] et [Faux Cœur] étaient chers était parce qu’ils aidaient grandement les mages noirs qui manquaient de mobilité et d’endurance. C’était des compétences que recherchaient tous les mages noirs, pas seulement les nécromanciens. Bien que la demande était élevée, l’offre était faible. Il était facile de dire pourquoi cela coûtait autant.

C’étaient les livres qu’An Jaehyun voulait. Les quatre coûtaient cinq-mille or au total.

En pensant à ce nombre, An Jaehyun fit une expression vide.

« Je sais que Warlord n’est pas commode mais cinq-million de wons pour apprendre quatre compétences, c’est un peu … »

Trop.

« C’est vraiment un jeu fou. Je veux dire, je devrais le savoir. Les gens mettent même leurs propres maisons en garantie pour avoir l’argent nécessaire pour jouer à ce jeu … »

An Jaehyun se rendit compte à quel point le jeu était cher.

— Whew.

Bien sûr, il n’agonisa pas longtemps. Il savait ce qu’il avait à faire. Pour sa croissance et son avenir, elles étaient incontestablement nécessaires. Il n’y avait pas de raison d’hésiter.

En fait, ce qui était vraiment dans l’esprit d’An Jaehyun était comment dépenser le reste de l’or.

« Il me restera huit-mille or après avoir acheté les livres de compétences. Après avoir acheté des consommables, que devrais-je faire avec le reste ? »

Le moyen de tirer le meilleur parti de son argent. C’était ce qui remplissait l’esprit d’An Jaehyun en ce moment.

Alors…

Grow!

L’estomac d’An Jaehyun laissa échapper un grognement, incapable de retenir sa faim.

« Est-il temps de manger, déjà ? Le temps passe vite. »

An Jaehyun se leva de son siège.

« Voyons voir. Pourquoi ne ferais-je pas un œuf cuit à la vapeur ? Si je mets du jambon… attends, non. Le jambon coûte trop cher. Je suppose que je vais m’en passer. »

Même s’il avait dépensé des millions de wons sur son personnage en jeu, An Jaehyun était avare quand il en venait à son estomac.

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top