skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 41 – Squelette Doré (4)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 41 - Squelette Doré (4)

(Ndta : BM veut dire bad manner, → mauvaise manière → MM en français.)

Le plan d’Hyrkan était de rendre l’équipe de chasse du [Squelette Doré] réticente à l’idée de continuer ou d’arrêter leur chasse. S’ils continuaient, ils feraient sûrement en sorte que l’un d’eux affronte le [Squelette Doré] pendant que les autres se battraient contre lui.

La cible d’Hyrkan était la seule personne restée pour prendre l’aggro du [Squelette Doré].

Il avait placé deux [Guerriers Squelettes] et un [Mage Squelette] du côté Est en mode défense. Hyrkan lui-même se préparait à provoquer un chahut sur le côté Ouest avec un autre [Guerrier Squelette]. Il menaçait littéralement l’Est en frappant l’Ouest.
[ndta : idiome coréen dérivé du chinois (聲東擊西)].

La bataille avait commencé lorsqu’Hyrkan claqua ses doigts deux fois.

Tandis qu’Hyrkan distrayait les quatre membres de l’équipe de chasse du [Squelette Doré], ses deux [Guerriers Squelettes] et un [Mage Squelette] chargèrent l’épéiste face au [Squelette Doré].

Le signal de départ fut la [Boule de feu] utilisé par le [Mage Squelette]. La [Boule de feu] explosa entre le [Squelette Doré] et l’épéiste, et les deux [Guerriers Squelettes] attaquèrent rapidement le casque de l’épéiste et son flanc avec leurs marteaux.

Bien que les attaques des deux [Guerriers Squelettes] ne furent pas légères, le dernier coup fut porté par le [Squelette Doré]. Avec sa taille de quatre mètres, il balançait ses longs bras tenant sa longue épée comme un fouet.

Crack!

L’épaulette épaisse sur l’épaule gauche de l’épéiste se brisa comme une feuille de papier. L’armure fut écrasée et l’attaque du [Squelette Doré] semblait assez puissante pour couper le bras de l’homme.

— Merde !

L’épéiste ressentit momentanément une douleur choquante sur son épaule. Dans Warlord, un tel niveau de douleur signifiait une quantité importante de dégâts.

— Aidez moi !


Ce n’était que le début. En tant que monstre de boss, le [Squelette Doré] ignora la faiblesse de son adversaire, et balança son épée continuellement. Incapable d’utiliser son épaule gauche, l’épéiste n’était pas capable de tenir son bouclier. En conséquence, il dû supporter cinq des attaques du [Squelette Doré] avec son armure et son casque. Endurer était une façon moins dramatique de le dire, car il était en réalité simplement battu.

De plus.

Bang Bang!

Comme pour l’irriter, les [Guerriers Squelettes] frappaient l’armure de l’épéiste avec leurs marteaux, ne lui donnant pas une seule chance de se remettre sur pieds. Une fois qu’il avait commencé à se faire bombarder, il était devenu incapable de contrôler la situation.

Il était dans une situation critique.

Cependant, ses alliés n’étaient pas en mesure de l’aider.

— Nous sommes foutus !

— Dois-je annuler le bouclier ?

Actuellement, deux prêtres et un mage se tenaient à l’intérieur d’une barrière magique de niveau 30. Un total de trois personnes.

De plus, leur bouclier…

Bang, Bang, Bang!

Se faisait bombarder par un [Guerrier Squelette] sous un effet de démence. Le [Guerrier Squelette] balançait son marteau, comme s’il utilisait le bouclier et le marteau pour jouer d’un instrument.

Dans une telle situation, le seul moyen de sortir du bouclier était d’annuler la magie du bouclier. Tant que la magie du bouclier était maintenue, la seule chose qui pouvait passer au travers du bouclier était des sorts magiques et des compétences.

Cependant, le mage était en train de lancer un nouveau sort. Mais si le bouclier était annulé… au moins l’un d’eux serait tué par le [Guerrier Squelette].

Les trois prisonniers à l’intérieur du bouclier étaient incapables de prendre une décision.

Pendant ce temps, Hyrkan passa à son prochain acte.

« Jusqu’ici tout va bien. »

Hyrkan avait tout prévu jusqu’à la situation actuelle. Il savait qu’il serait difficile de gagner contre eux par lui-même. Même maintenant, Hyrkan subissait pas mal de dégâts. La magie lancée par le mage était fantastique. Lancer de la magie sur le dos d’un joueur et la faire exploser semblait facile sur le papier, mais c’était difficile à faire sans expérience. Bien que l'[Armure Osseuse] et l’abaissement de sa posture aient aidé à réduire les dégâts, c’était quand même des dommages importants. Près de la moitié de ses PV avaient disparu.

L’état de son pouvoir magique était encore pire.

Il avait invoqué trois [Guerriers Squelettes] et un [Mage Squelette]. L’un d’eux était sous l’effet du [Heaume de la Démence] et il avait utilisé [Armure Osseuse] sur lui-même. Son [Mage Squelette] avait également utilisé de la magie.

En vérité, il n’avait plus assez de pouvoir magique pour tenter quoi que ce soit.

Hyrkan regarda droit devant. L’épéiste en face de lui avait l’air de ne pas comprendre la situation, car il ne faisait que rester en alerte sans l’attaquer.

À ce moment-là, Hyrkan lui tourna le dos.

Alors…

« Il est temps de courir. »

Il courut de toutes ses forces.

★★★

Au moment où Hyrkan s’enfuit, ses squelettes qui se battaient de toute leur force se retournèrent brusquement et suivirent son exemple.

Regardant cette scène, les quatre joueurs étaient simplement sans voix.

« Qu’est-ce que… ? »

Toute la situation était si bizarre qu’ils ne pouvaient pas émettre un son.

Pendant ce temps…

AIDEZ-MOI J’AI DIS !

L’épéiste qui combattait le [Squelette Doré] utilisait le peu de force qu’il lui restait pour appeler à l’aide.

C’est alors que les quatre joueurs revinrent à la réalité.

— Annulation du bouclier.

Lorsque le bouclier fissuré disparut, le mage courut rapidement vers le [Squelette Doré]. Une fois la distance réduite, dans une certaine mesure, il s’arrêta. Il jeta immédiatement la [Boule de feu] présente dans sa main sur le [Squelette Doré]. La [Boule de feu] se transforma en une gigantesque flèche de feu en l’air avant de percer la tête du [Squelette Doré].

Le [Squelette Doré] tourna la tête et regarda le mage. Avec sa tête brûlée et une flèche coincée à l’intérieur, la vue était terrifiante à voir.

Au même moment, l’épéiste qui combattait Hyrkan courut vers le [Squelette Doré]. Les deux prêtres bougèrent également.

Les prêtres étaient chacun collés à un épéiste.

Sauvez Kang en premier lieu ! Je vais gagner du temps !

Avant qu’ils ne puissent décider de s’ils devaient s’enfuir ou continuer à se battre, ils devaient d’abord reprendre quelques respirations. Même s’il était difficile de chasser le [Squelette Doré], il était également difficile de lui échapper. Même s’ils avaient l’intention de s’enfuir, ils devaient se préparer soigneusement.

Il leur fallut cinq minutes pour reprendre leur formation.

Les prêtres utilisèrent [Guérison] jusqu’à ce que leur pouvoir magique soit épuisé, et le mage et les épéistes mirent le feu à leurs compétences et à leur magie pour gagner du temps. Heureusement, personne ne mourut.

— J’ai cru que j’allais mourir. L’avez-vous vu ? Mes HP sont tombés jusqu’à un seul chiffre.

Un joueur qui avait à peine survécu à la mort grâce aux soins des prêtres reprit son souffle.

— Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? On se bat ? Ou on s’enfuit ?

— Et ce psychopathe ? Il ne reviendra pas ?

Pendant que l’équipe de chasse du [Squelette Doré] discutait de leur prochain plan et se battait…

— Je suis ici pour obtenir des excuses.

Hyrkan réapparut.

Cette fois, il était seul. Il était venu seul avec son [Armure Osseuse]. Même cela avait l’air ridicule. Une casquette Snapback, une [Armure Osseuse] et un masque hahoe… peu importe comment on le regardait, c’était une combinaison bizarre.

S’ils voyaient un tel accoutrement dans un château, ils auraient sûrement éclaté de rire.

Cependant, une telle apparition sur un champ de bataille était … étrange, pour ne rien dire d’autre.

« Qu’est-ce qui ne va pas avec ce type ? »

Ayant vu Hyrkan, les cinq joueurs ressentaient de la chair de poule plutôt que de la rage.

Il n’était pas rare que quelqu’un dérange un raid de monstre Boss. Ceci était particulièrement vrai dans des cas comme celui-ci, lorsque le raid n’avait pas été annoncé auparavant et que le groupe était en train de PK les joueurs proches.

Même ainsi, ce qu’il se passait maintenant était le premier du genre. Ce qu’Hyrkan faisait était sans aucun doute cruel. Bien sûr, cela aurait été drôle pour quiconque regardait la scène. Si cette situation était diffusée en direct, le chat serait sûrement mort de rire.

Cependant, cela avait seulement provoqué des jurons de la part des destinataires.

Avant tout, Hyrkan était fort. Ses [Guerriers Squelettes] étaient incomparables aux squelettes des Bois Morts. Sans oublier qu’il avait un [Mage Squelette].

 

En tant que tel…

— Tu es foutu ! Sais-tu même qui nous sommes ? Hm ?

La réponse pouvait seulement être émotionnelle.

— Hey !

— Ah…

— Es-tu fou ?

— D-désolé.

Lorsque le prêtre éclata de colère, le mage l’étouffa avec ses mots.

Savez-vous qui nous sommes ?

C’était peut-être la phrase la plus utilisée dans Warlord. Dans un monde où régnait la loi du plus fort et où tout le monde était dans une guilde ou dans un groupe, faire étalage de ses antécédents était naturel.

Le problème était la situation actuelle.

Les cinq personnes ici et les deux joueurs morts avaient complotés pour se faire le [Squelette Doré] et le garder pour eux-mêmes. Si ce qu’ils faisaient était connu par leur guilde, ils seraient sûrement punis et leurs possessions seraient prises par la guilde.

Faire étalage de leur guilde ?

Stupide.

Heureusement, ils s’étaient arrêté juste à temps.

Toutefois…

— Ah, alors vous êtes dans une guilde. S’il vous plaît, dites-moi le nom de la guilde. Je demanderai des excuses de leur part officiellement.

Hyrkan ne voulait absolument pas laisser passer cette opportunité. Les mots d’Hyrkan envoyèrent des frissons dans les épines des cinq joueurs.

« Nous sommes foutus s’il le découvre. »

Si Hyrkan découvrait et informait leur guilde de ce qu’ils faisaient, ils ne pouvaient qu’imaginer les conséquences.

À ce stade, leur esprit avait déjà cessé de fonctionner. Il leur était impossible de prendre de bonnes décisions. S’ils le pouvaient, ils n’auraient pas fait cela en premier lieu.

— Allons le tuer.

— Ouais, abandonnons tout pour le tuer.

À n’importe quel autre moment, ils auraient laissé tomber tout ce qu’ils faisaient pour tuer Hyrkan.

Toutefois…

— Calmez-vous. Les HP du [Squelette Doré] sont à trente pour-cent maintenant.

Le [Squelette Doré] devant leurs yeux le rendait difficile à réaliser.

Ils avaient sauvé leurs alliés et s’étaient battus jusqu’à ce qu’ils puissent réorganiser leur formation. Le mage avait lancé sa magie continuellement et les épéistes continuaient à lui infliger des dégâts. Les HP qu’ils avaient retirés au [Squelette Doré] n’étaient pas moindre.

Maintenant, il n’en restait plus qu’un tiers.

Ils savaient qu’ils étaient presque à la ligne d’arrivée.

Non seulement cela, mais le [Squelette Doré] était aussi incomparablement plus précieux que les autres monstres Boss.

— L’Os en or…

« Si il laisse tomber un bijou de fabrication, ce serait encore mieux. »

Ils obtiendraient au moins cinq millions de wons. Ce n’était pas une petite somme du tout. Il y a deux décennies à peine, si quelqu’un disait qu’il serait capable de gagner cinq millions de wons en tuant un seul monstre, tout le monde l’aurait traité de fou. Sans oublier que cinq millions était le minimum. Il y avait une chance qu’il pourrait laisser tomber d’autres bijoux de fabrication. Dans ce cas, ils pourraient gagner encore plus. Dix millions de wons ne seraient pas impossibles, ce qui signifiait que chaque personne était garantie d’obtenir plus d’un million de wons.

Abandonner ?

— S’il vient à nous encore, nous ferons ce que nous avons fait la dernière fois. Une personne doit juste tenir l’aggro, tandis que tout le monde le poursuit. Il est tout seul de toute façon.

Impossible.

De plus, tant qu’Hyrkan n’était pas équipé avec des objets uniques, il y avait une limite définie à son pouvoir magique. La raison pour laquelle les nécromanciens n’étaient pas populaires était qu’il y avait une limite claire à leur potentiel.

Ils ne seraient pas pris au dépourvu cette fois non plus.

Ils savaient contre qui ils avaient à faire.

— Va te faire foutre ou approche !

L’un des prêtres prit l’initiative de provoquer Hyrkan. En entendant cela, Hyrkan fit machine arrière. Ensuite, il disparut. Quand il le fit, les cinq joueurs soupirèrent de soulagement.

« Donc, c’est vraiment impossible pour lui de tous nous prendre. »

« S’il te plaît, ne reviens pas. »

Ils souhaitaient qu’Hyrkan abandonne et s’enfuit.

Malheureusement, leur souhait ne se réalisa pas. Trois minutes. Après trois minutes exactement, Hyrkan réapparut. Il était venu avec des squelettes, mais cette fois, ils n’étaient pas les siens.

— Je n’ai plus besoin d’excuses.

Hyrkan avait apporté trois squelettes et un Guerrier Squelette.

Puis, le chaos s’ensuivit.

★★★

 

Quand trois squelettes, un Guerrier Squelette et un psychopathe débarquèrent dans le combat, la bataille devint un désordre complet. Dans ce désordre, le premier à mourir fut, bien sûr, le prêtre.

Un Guerrier Squelette extorquait continuellement des PV à l’un des prêtres. Il s’en alla avec un dernier mot.

— MERDE !

C’était un mot pour décrire tout ce qui lui était arrivé aujourd’hui.

Au moment de sa mort, l’issue du combat était déterminée. Un prêtre n’était pas suffisant pour soutenir deux épéistes et un mage. Au final, le prêtre restant fit le choix de s’enfermer lui et le mage dans un bouclier. C’était la seule chose qu’il pouvait faire dans une telle situation. Maintenant, bien qu’il puisse soutenir le mage, il lui était impossible de soutenir les deux épéistes.

Les épéistes n’étaient pas en meilleure forme. Les buffs des prêtres étaient déjà dissipés, et l’un d’eux avait une armure très endommagée par le [Squelette Doré]. Il était impossible pour un épéiste à l’armure à moitié brisé de tenir sa position sans prêtre.

Tous s’effondrèrent un par un.

Quand l’un des épéistes fut tué par un Guerrier Squelette, les trois autres cessèrent de penser.

C’était fini.

— On se casse !

— Bon sang…

Un prêtre, un épéiste et un magicien.

Ils se sont tous enfuis dans des directions différentes. Le squelette restant, le Guerrier Squelette et le [Squelette Doré] ne restèrent pas. Le squelette poursuivit le mage et le Guerrier Squelette poursuivit le prêtre.

En même temps…

Bang!

Le marteau d’Hyrkan heurta le casque de l’épéiste qui repoussait le [Squelette Doré].

— Sale bâtard !

L’épéiste le maudit naturellement.

Hyrkan ne s’arrêta pas pour répondre, et passa rapidement à sa prochaine action. Après avoir frappé le casque de l’épéiste pour lui faire perdre l’équilibre, il envoya sa jambe pour le faire tomber. Ensuite, il recula de cinq pas.

Puis, comme s’il l’avait attendu pendant tout ce temps, le [Squelette Doré] trancha avec son épée gigantesque l’épéiste tombé.

Crack!

En un instant, son épée gigantesque coupa le corps de l’épéiste en deux.

Il était mort sans nul doute.

L’aggro du [Squelette Doré] se déplaça alors naturellement vers Hyrkan.

— Woaw.

Regardant la lumière dans les yeux du [Squelette Doré], Hyrkan fit le plus grand sourire possible.

Je ne pensais pas que ça se passerait si bien.

Avec cela, Hyrkan claqua deux fois ses doigts et chargea le [Squelette Doré].

★★★

 

Hyrkan au Masque Hahoe, qui avait acquis une bonne réputation grâce à Clown au Crâne, avait sorti une autre vidéo YouTube. Les abonnés enthousiasmés par sa dernière vidéo s’étaient précipités sur la chaîne YouTube d’Hyrkan et commencèrent la vidéo.

Son titre, The Avenger. (Le Vengeur)

-Est-ce une autre vidéo de lui qui se bat ?
– Est-ce qu’il se bat contre des squelettes encore ? Ce serait un peu ennuyeux.

Son titre suggérait que ce serait une autre vidéo de combat palpitant et tendu.

Cependant, son contenu était complètement différent des attentes. La vidéo commença avec un commentaire YouTube. Après avoir montré le commentaire demandant la vengeance, Hahoe Mask Hyrkan parla.

— Je ne suis pas une personne gentille, mais pour le bien de mon fan, je ferai de mon mieux pour punir les joueurs aux MM.

C’est comme ça que la vidéo commençait.

-Ce mec est hilarant. Je pensais qu’il était juste bon à se battre. Quel taré.
-« Je suis ici pour obtenir des excuses », dit-il. LOL
-Il amené des monstres ! Carrément ! Je devrais essayer un jour.

C’était de la comédie.

Il demandait des excuses aux Players Killers, puis se servait d’un appât pour attaquer un joueur dans le dos. Ensuite, il avait demandé à nouveau des excuses, et car ça n’avait pas marché, il avait amené des monstres.

-J’aime ce gars. C’est mieux que de le voir se battre.
-J’ai regardé les dix minutes du début à la fin !
-Alors il est ce genre de gars. Je l’aime encore plus maintenant.
-Ça fait longtemps que je n’ai pas trouvé quelqu’un d’intéressant à regarder.

Le Hyrkan dans la vidéo n’était pas le terrifiant maître du combat qu’il avait montré jusque là, mais un bouffon.

-N’est-ce pas trop dur ?
-C’est un peu difficile à regarder. Il est trop sournois.
-Oui, je suis déçu.

Pour certains, les actions d’Hyrkan étaient trop excessives.

-Je me suis fait PK en chassant ici aussi. Cela me fait sentir satisfait.
-Je suis celui qui a commenté. Merci d’avoir pris ma revanche.
-Quel est le problème ? Ce sont des Players Killers de toute façon. Ce n’est pas comme s’il avait triché ou exploité un bug.
-Oui, les Players Killers méritent de mourir.

Cependant, personne ne critiquait la vengeance d’Hyrkan..

-Je veux dire, il a combattu sept personnes par lui-même. Si c’est trop rusé, alors qu’aurait-il dû faire ?

Plus important encore, Hyrkan avait pris sa revanche contre sept joueurs tout seul. Bien qu’il y avait beaucoup de vidéos de joueurs en vengeant d’autres, il était difficile de trouver une personne qui en prenait plusieurs en même temps.

En fait, le petit débat dans les commentaires augmentait le nombre de vues, et la vidéo The Avenger avait atteint vingt-mille vues en une journée. Le nombre de vues augmentait beaucoup plus rapidement que celui de Clown au Crâne, et les dons furent similaires à ceux de Clown au Crâne.

Il ne serait pas étrange pour An Jaehyun de danser dans le bonheur.

Cependant, An Jaehyun ne dansait pas comme il le ferait normalement. Avec des lunettes et une expression sérieuse sur son visage, il tapait furieusement sur la tablette comme une calculatrice.

— Avec les dons, l’argent que j’ai gagné en vendant les montres, l’argent du [Squelette Doré] et le montant que j’ai collecté jusqu’ici …

Avec ses calculs terminés, An Jaehyun enleva ses lunettes et laissa échapper un soupir.

« C’est assez pour effacer ma dette. »

C’était à ce moment-là que l’une chaîne aux pieds d’An Jaehyun disparut.

Cet article comporte 7 commentaires
  1. Merci pour les chapitres! Je viens de lire tout depuis le début! J’avais enfin trouvé le temps de le lire 🙂

    Au faites entre les chapitres 30 à 40, je ne sais plus lequel je crois 33/34. Il y a certaines flèches qui ramène sur le même chapitre! J’ai rencontré deux soucis comme ça!
    Voilà, j’ai aussi remarquais des fautes de frappe mais je posterais des comment toute à l’heure!
    Merci encore pour ton travail!
    Passe un bon réveillon!

    1. Merci d’avoir signalé ces erreurs, je vais les corriger c:
      Je fais de mon mieux pour faire le moins de fautes possible, et une réédition des chapitres sera faite un de ces quatre *-*
      Passe un bon réveillon toi aussi 🙂

  2. Merci 🙂
    Il est enfin débarrassé de ça dette^^ le V GEAR est remboursé, enfin j’espère vraiment qu’il va remboursé le V GEAR ça me choquerai pas qu’il ne le fasse pas lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top